Le patriarcat des alcooliques anonymes [Opinion, NYT] / PsychoACTIF

Le patriarcat des alcooliques anonymes [Opinion, NYT]

Publié par ,
615 vues, 0 réponses
Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
7012
Lieu: Détenue d'Etat en dystopie
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 961
Blogs
Je transcris ici la traduction Google d'un article récent du New York Times

Le Patriarcat des Alcooliques Anonymes
Les femmes qui boivent trop ont besoin d'aide. Mais nous n'avons pas besoin de renoncer à notre pouvoir.

Par Holly Whitaker - Mme Whitaker est l'auteur de «Quitte comme une femme».
27 décembre 2019

************************************************************

Je suis devenue sobre en 2013. Il m'a fallu environ six mois pour passer de jeter quelques bouteilles de vin ou des pintes de whisky bon marché par nuit à l'abstinence totale.

Je ne suis pas allée aux Alcooliques anonymes. Je ne suis pas allée à 90 réunions en 90 jours. Je n'avais pas de sponsor. Je n'ai pas travaillé les étapes. Le plus important: je n'étais pas obligée d'énumérer mes défauts de caractère et de travailler à les éliminer, ni à accepter l'idée qu'un ego démesuré et un manque d'humilité étaient les causes de mon besoin de m'engourdir avec de l'alcool.

Mon évitement du statu quo en refusant d'utiliser le programme a effrayé mes proches, leur signalant que je ne prenais pas mon rétablissement au sérieux. Je n'ai pas été surprise. la participation à A.A. n'est pas le seul moyen efficace d'arrêter de boire, mais nous avons été formés pour croire que réfuter ou même remettre en question cette idée signifie que vous êtes dans le déni.

La vérité est que A.A. peut être le fondement de la reprise mondiale, mais il n'a pas été fait avec tout le monde à l'esprit. C'est un cadre créé dans les années 1930 par des hommes blancs protestants de la classe moyenne supérieure pour aider des gens comme eux à surmonter la dépendance. Ses fondateurs croyaient que la racine de l'alcoolisme était un ego gigantesque résultant d'un sentiment légitime d'autorité incontestée.

A.A. était un miracle pour ces hommes qui, jusque-là, n'avaient presque nulle part vers qui demander de l'aide. Il était radical en ce sens qu'il était gratuit et qu'il était alimenté par une éthique de service. Mais il est né d'une organisation chrétienne fondamentaliste, le Groupe d'Oxford, et en conséquence, il est soutenu par le même système de croyances qui affirme qu'Ève est issue de la côte d'Adam.

Les valeurs ancrées dans sa fondation continuent de façonner le fonctionnement de l'organisation, et il y a encore trop d'échos à mon goût de la façon dont les femmes devraient se blâmer, suivre les instructions et s'aligner dans une société patriarcale.

Les participants sont censés accepter les principes de A.A. sans aucun doute, et il existe un refrain commun selon lequel le programme "fonctionne si vous le faites". En d'autres termes: ne posez pas de questions, et tout échec est de votre faute. Les 12 étapes comprennent des choses comme admettre l'impuissance, remettre sa volonté à Dieu, cataloguer les défauts de caractère, demander à Dieu de supprimer ces défauts et réparer les fautes.

Ce programme, conçu pour briser le privilège des hommes blancs, avait du sens pour les membres originaux: il leur rappelait qu'ils n'étaient pas Dieu et les encourageait à s'humilier, à admettre leurs faiblesses, à se taire et à écouter. Peut-être étaient-ils des messages indispensables en ce qui concerne le public cible de l'émission. (Gardez à l'esprit que c'était juste 10 ans après le suffrage des femmes, à l'apogée du mouvement eugénique et 30 ans avant le démantèlement de Jim Crow.)

Mais les femmes d’aujourd’hui n’ont pas besoin d’être décomposées ni de se taire. Nous avons besoin du contraire. Je crains que tout programme qui nous dise de renoncer au pouvoir que nous n’avons jamais eu menace de nous rendre plus malades.

Je connais beaucoup de femmes en rétablissement, dans ma vie réelle et dans les cercles sociaux des médias sociaux, et grâce au programme de rétablissement que je dirige. Elles ne se défoncent pas parce qu'elle sont submergées de pouvoir, ou à cause d'une incapacité pathologique à suivre les règles ou à s'humilier, ou parce que leurs egos surdimensionnés mènent le spectacle, comme le suggérerait le message de A.A. Bien au contraire: elles boivent parce qu’elles ont si peu de pouvoir, parce qu’elles n’ont jamais fait que suivre les règles et s’humilier, parce que leurs egos ont été écrasés sous un système qui réduit leur valeur à la soumission, à la sympathie et au silence.

Lorsque je suis entrée en rétablissement, je n'avais pas besoin de faire un inventaire de recherche pour cataloguer tous mes défauts de personnalité. Ils m'avaient été restitués toute ma vie par presque tout le monde autour de moi. J'étais très consciente des parties de moi qui étaient erronées, indisciplinées et désordonnées - ces choses qui me rendaient peu aimable, ou pire, peu féminine. Autant que je m'en souvienne, j'avais demandé à Dieu de retirer ces parties. J'ai bu pour ressentir un sentiment de plénitude qui avait été conditionné par moi par la société, pour lutter contre une impuissance qui était mon droit d'aînesse en tant que femme.

Se soumettre aux règles de A.A. était la dernière chose dont j'avais besoin. Au lieu de cela, j'ai puisé dans une combinaison d'approches existantes de récupération. Je me suis concentrée sur le développement de la confiance en soi, de l’agence, de la compassion, de l’autogestion et de la récupération de l’agence que j’avais abandonnée.

L'antidote à mon problème d'alcool était d'apprendre qu'il était sûr de me faire confiance, de développer un sentiment de confiance et de rejeter l'humilité que les femmes sont conditionnées à embrasser. J'ai également tourné un regard critique sur la société qui m'a rendu malade en premier lieu.

En d'autres termes, l'antidote à mon problème d'alcoolisme ressemblait beaucoup au féminisme.

Certes, A.A. travaille pour de nombreuses personnes, y compris de nombreuses femmes, et a sauvé des millions de vies. Je ne veux pas le voir démonté ou décourager quiconque de l'essayer - je veux simplement que plus de gens reconnaissent que ce n'est pas pour tous. Il existe de nombreuses autres options basées sur des preuves disponibles actuellement - des traitements médicalement assistés à la thérapie cognitivo-comportementale en passant par l'utilisation émergente de psychédéliques, notamment la psilocybine. Pour la plupart des gens que je connais qui ont réussi à se rétablir, ce n'est pas seulement un, mais une combinaison de traitements qui fonctionne finalement.

Les femmes sont la population démographique à la croissance la plus rapide qui devient dépendante de l'alcool, ce qui signifie que nous sommes sur le point d'être une majorité de participants aux programmes de récupération. Il ne fait aucun doute que nous avons besoin d’aide. Mais nous n'avons pas besoin de renoncer à notre pouvoir.


Faut pas chercher midi à quatorze heures.

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Alcool
  •  » Le patriarcat des alcooliques anonymes [Opinion, NYT]

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Etude sur confinement et consommation d'alcool, tabac et cannabis
    Il y a 17hAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Pendant le confinement, formez vous gratuitement sur les addictions
    Il y a 6jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 1jCommentaire de Célian (29 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    Il y a 17mnCommentaire de nc66 (222 réponses)
     Appel à témoignage 
    Acces à la méthadone et buprénorphine et matériel de RDR en temps...
    Il y a 2jCommentaire de Association SAFE (40 réponses)
     Forum UP ! 
    Problème pour ecrire
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    [Sondage] VPN & Tarifs : quels sont les prix du moment ? Combien p...
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Market - Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE 2019 à mars 2020
    Il y a 10mn
    15
    Commentaire de AnonLect dans [Anonymat et sécurité...]
    (507 réponses)
     Forum 
    Dosage - Pharma Huasca Harmaline
    Il y a 14mnCommentaire de Landove dans [DMT, changa et ayahua...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    Il y a 17mn
    10
    Commentaire de nc66 dans [Conseils généraux de...]
    (222 réponses)
     Forum 
    Arnaque deep weed Emp.. Market
    Il y a 18mnCommentaire de open-mindruged dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Opinions - Cendriers de rue à Paris 6ème
    Il y a 27mn
    1
    Commentaire de PSYCHOCRACK dans [Tabac et cigarette el...]
    (28 réponses)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Mauvaise réaction du à la qualité
    Il y a 31mnCommentaire de monsieurmister dans [Cocaïne-Crack...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Acupan compatible avec la méthadone ?
    Il y a 44mnCommentaire de Cusco dans [Méthadone...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Expériences - L'HYDROmorphone, le début de la fin.
    Il y a 49mnCommentaire de guygeorges dans [Hydromorphone (Dilaud...]
    (11 réponses)
     Blog 
    Eh ben par ouskejcommence ??
    Il y a moins d'1mn
    2
    Commentaire de Thelma dans le blog de nofutureorriding85
    (21 commentaires)
     Blog 
    C'est la vie.
    Il y a 26mnCommentaire de Cusco dans le blog de psychoNam
    (2 commentaires)
     Blog 
    La quatrième nuit.
    Il y a 39mn
    1
    Commentaire de Pomme dans le blog de Pomme
    (5 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 10:33
     PsychoWIKI 
    Le sevrage des produits psychoactifs
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    va1ium, Orii0n, hakean, Geckola nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Market sur le deep web : RDR / Eviter les arnaques / les scams / les vendeurs peu scrupuleux
    par Desperadoss, le 03 Apr 2020
    Bonjour , j'ai eu le feux vert ( nottament pour les liens), alors je vous propose ici un tuto pour éviter au maximum les mauvaises expériences qui peuvent arriver à cause d'une commande du Deep Web. Ce tuto est pour les personnes possédant déja leurs cryptomonaies ! Pour ceux que n'en pas enco...[Lire la suite]
     TR : Dépucelage DMT
    par bilon, le 11 Feb 2020
    Salut, Il va falloir mettre des mots sur tout ça pfiou, je pense ça va me prendre du temps à rédiger, j'ai pas l'habitude de ce genre d'exercice. Allez je me lance pour mon 1er TR sur PA, voir mon 1er TR tout court. En fait cette expérience a été si bouleversante que j'ai besoin de la part...[Lire la suite]
     Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    par Gluglustipioo, le 03 Apr 2020
    Salut les ami.e.s ! J'habite à Ivry-sur-Seine. Ici beaucoup de points sont fermés. Le seul où j'ai pu me rendre (le plus proche de chez moi d'ailleurs) pratiquait ces prix : Avant le confinement : 7 euros le gramme pour le shit 10 euros le gramme pour la weed Semaine 1 : 10€/g pour le sh...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Je pense pas que la majorité des gens sensibles au cannabis réagissent comme toi dans [forum] bad trip psychotique après avoir fumé un joint
    (Il y a 49mn)
    Top ce message bien de bonnes ondes !! dans [commentaire de blog] Terrien en détresse
    (Il y a 2h)
    Supers conseils dans [forum] Valium et vomissement
    (Il y a 2h)
    Rien à ajouter Mr No dans [forum] bad trip psychotique après avoir fumé un joint
    (Il y a 5h)
    Merci pour toutes ces précisions dans [forum] Des reports sur des consommations moyen long terme, diverses en RC?
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums