Récit d’un arrêt du Kratom suite à l’interdiction / PsychoACTIF

Récit d’un arrêt du Kratom suite à l’interdiction

Publié par ,
8058 vues, 159 réponses
el-lapino 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 02 Feb 2020
Messages: 36

Pierremengele a écrit

el-lapino a écrit


Pour ma part, je n'y pense plus.
Le matin j'ai réussi à retrouver ma forme.

J'ai quelques frissons de temps en temps mais ça dure 2 secondes.

Par contre faut que je rattrape toutes ma fatigues.

Je viens de jeter mon Kratom qui me faisait pas de l'effet sans regret.
J'ai gagner en patience pour l'instant smile

Je suis très fier de toi, tu fais preuve de beaucoup de courage, moi aussi j’ai pas mal de sommeil en retard à rattraper car avec le syndrome des jambes sans repos c’est infernal les nuits, d’ailleurs à tu encore ce syndrome ?
Tu avais le même ressentit que moi les matins ? (Genre la grosse déprime ?)
Néanmoins j’ai l’impression d’en gagner je suis beaucoup plus présent auprès de mes proches alors que auparavant je les fuyais pour prendre mes doses de kratom....je ressent également beaucoup plus de sensation en regardant des films et séries...c’est vraiment bizzare

Je n'ai pas eu cette nuit le syndrome, j'ai bien dormi mais j'ai du m'occuper de ma fille à 7 heures, donc depuis je n'ai pas dormi.

Après oui le matin c'était difficile quand je prenais le Kratom, maintenant ça va mieux.

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128

el-lapino a écrit

Pierremengele a écrit


Je suis très fier de toi, tu fais preuve de beaucoup de courage, moi aussi j’ai pas mal de sommeil en retard à rattraper car avec le syndrome des jambes sans repos c’est infernal les nuits, d’ailleurs à tu encore ce syndrome ?
Tu avais le même ressentit que moi les matins ? (Genre la grosse déprime ?)
Néanmoins j’ai l’impression d’en gagner je suis beaucoup plus présent auprès de mes proches alors que auparavant je les fuyais pour prendre mes doses de kratom....je ressent également beaucoup plus de sensation en regardant des films et séries...c’est vraiment bizzare

Je n'ai pas eu cette nuit le syndrome, j'ai bien dormi mais j'ai du m'occuper de ma fille à 7 heures, donc depuis je n'ai pas dormi.

Après oui le matin c'était difficile quand je prenais le Kratom, maintenant ça va mieux.

D’accord, le syndrome des mouvements de jambes et de bras sans repos s’est estompé quand pour toi ?

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128
En tout cas en ce sixième jour d’arrêt j’ai l’impression de vivre dans des montagnes russes, en effet les matins sont très dure, je déprime légèrement (moins que avant cependant) et ensuite une fois que j’ai manger quelque chose cela va légèrement mieux...j’ai toujours quelques épisode de dhiarée mais moins que avant...mais une fois le soir qui arrive je me sent mieux mais les nuits sont toujours aussi dure à cause des jambes sans repos hmm

Hors ligne

 

el-lapino 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 02 Feb 2020
Messages: 36

Pierremengele a écrit

En tout cas en ce sixième jour d’arrêt j’ai l’impression de vivre dans des montagnes russes, en effet les matins sont très dure, je déprime légèrement (moins que avant cependant) et ensuite une fois que j’ai manger quelque chose cela va légèrement mieux...j’ai toujours quelques épisode de dhiarée mais moins que avant...mais une fois le soir qui arrive je me sent mieux mais les nuits sont toujours aussi dure à cause des jambes sans repos hmm

J'en suis sur que cette nuit ira mieux pour toi, j'ai dû arrêter un jour avant toi je pense.

la diarrhée n'a durée que 2 jours pour moi.

J'ai pas eu pour les bras mais que pour les jambes

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128

el-lapino a écrit

Pierremengele a écrit

En tout cas en ce sixième jour d’arrêt j’ai l’impression de vivre dans des montagnes russes, en effet les matins sont très dure, je déprime légèrement (moins que avant cependant) et ensuite une fois que j’ai manger quelque chose cela va légèrement mieux...j’ai toujours quelques épisode de dhiarée mais moins que avant...mais une fois le soir qui arrive je me sent mieux mais les nuits sont toujours aussi dure à cause des jambes sans repos hmm

J'en suis sur que cette nuit ira mieux pour toi, j'ai dû arrêter un jour avant toi je pense.

la diarrhée n'a durée que 2 jours pour moi.

J'ai pas eu pour les bras mais que pour les jambes

Force et courage à toi, c’est pas simple du tout ce que l’on traverse, mais je suis content que ce forum nous permette d’échanger là dessus...car oui on se sent très seul dans cette situation. Hormis moi même personne n’était au courant de cette addiction...Mais il va falloir compenser, là par exemple le soir j’essaye de regarder des films et des séries en me mettant dans une bonne ambiance (bougie et tisane à la camomille) et de lire ensuite lorsque je suis dans mon lit smile

Hors ligne

 

el-lapino 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 02 Feb 2020
Messages: 36
A ce stade là, tout est dans la tête.

Ton corps à extrait tout se manque, c'est psycho, nos habitutes, de penser qu'on s'amuser mieux ou été plus en forme avec.

Faut se divertir, trouver des choses qui nous plaisent, même si on a pas la tête à ça.

Courage, surtout le dimanche soir c'est pesant je trouve. J'aime pas !! ahah

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128

el-lapino a écrit

A ce stade là, tout est dans la tête.

Ton corps à extrait tout se manque, c'est psycho, nos habitutes, de penser qu'on s'amuser mieux ou été plus en forme avec.

Faut se divertir, trouver des choses qui nous plaisent, même si on a pas la tête à ça.

Courage, surtout le dimanche soir c'est pesant je trouve. J'aime pas !! ahah

Oh que oui surtout avec la tempête que l’on a par ici c’est lugubre, j’essaye de me rappeler comment je faisais avant sans avoir de Kratom et je me rappelle que je faisais plus de sport et de lecture, et que je lisais surtout le soir avant de m’endormir donc je vais essayer de faire la même chose là avec mon iPad et mes e-book....Je ne sais pas si c’est relatif à la qualité du kratom que je prenais mais j’ai l’impression d’avoir un meilleur teint de peau que avant.... (j’avais même des boutons parfois) mais en tout cas oui je pense que l’on peut dire que le plus dure et derrière nous maintenant smile

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
6100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 14229
Blogs
Oui on peut trouver toutes les raisons à l’arrêt du kratom, y compris "c'était mieux avant".

Mais c'est un fait : Pour faire face à l'interdiction de la codéine, certains s'étaient tournés vers le kratom avec succès. Tout en restant dépendant, ils pouvaient à nouveau vivre leur vie.  L'interdiction du kratom fait à nouveau vaciller la vie de plein de personnes qui étaient dépendantes mais qui allaient très bien ! Ceux qui interdisent ne connaissent rien à la dépendance et aux drogues. C'est affligeant et ca me met en colère.
Reputation de ce post
 
J'aurais pas dit mieux...Mas

Hors ligne

 

el-lapino 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 02 Feb 2020
Messages: 36

pierre a écrit

Oui on peut trouver toutes les raisons à l’arrêt du kratom, y compris "c'était mieux avant".

Mais c'est un fait : Pour faire face à l'interdiction de la codéine, certains s'étaient tournés vers le kratom avec succès. Tout en restant dépendant, ils pouvaient à nouveau vivre leur vie.  L'interdiction du kratom fait à nouveau vaciller la vie de plein de personnes qui étaient dépendantes mais qui allaient très bien ! Ceux qui interdisent ne connaissent rien à la dépendance et aux drogues. C'est affligeant et ca me met en colère.

Tu a toute à fait raison, pour ma part j'avais pas de raison autre que de vouloir faire des journée très longue pour en prendre.

Pour d'autre, c'est pour échanger la codéine pour quelque chose de plus sain.

Ils ont vraiment interdit sans d'étude derrière sur la plante, les bienfaits...
Ils ne se faisait simplement pas d'argent dessus, pris à court nous sommes obligés d'arrêter et d'un côté pour ma part c'est une bonne chose, mais je comprend que d'autre ça doit être compliqué si il commence juste le Kratom.

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128
Oui je l’ai un peu mauvaise car « normalement » c’est à l’utilisateur de décider si il veux arrêter la drogue mais là pour les gens de notre catégorie (ceux qui veulent un petit moment calme pour soulager leurs stress avec le kratom tout en restant dans la légalité) bah on nous a forcer à arrêter....
Mais malheureusement nous ne pouvons plus y faire grand chose, l’état français fait rarement machine arrière sur ce genre de chose donc va falloir essayer de se soutenir entre nous pour vivre au mieux ce sevrage à sec que nous n’avons pas vu venir (c’est vraiment tomber comme un cheveu sur la soupe).
Me concernant  cela faisais depuis octobre 2017 que je consommer donc à force le kratom j’étais obliger de prendre de grande dose pour ressentir des effets et je souhaitais arrêter mais je ne savais pas quand...bah du coup là je n’ai pas le choix ...
Je pense allais chez une sophrologue. Je vous conseille également les divers vidéo sur You Tube parlant de sevrage sa devrais vous aider aussi...
En tout cas je suis de tout cœur avec chacun d’entre vous qui vivais cette situation ce n’est pas simple mais si vous souhaiter trouver des alternatives allez voir votre médecin et causer de cela avec lui (moi j’ai dit que c’était le tabac au médecin car je ne souhaite plus des effets de defonce type kratom mais plutôt des effets relaxant).
Là par exemple je ressent plus du tout la musique comme avant je me sent vachement mieux à écouter certain son...c’est impressionnant...

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128
Bon pour moi cette nuit a étais ma première véritable « nuit » depuis mon arrêt du Kratom mardi dernier...Je me suis réveiller deux fois dans la nuit mais rien de méchant...par contre ce matin énorme craving au réveil...c’est vraiment dure à supporté mais sa disparais en 1h ou 2...

Hors ligne

 

el-lapino 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 02 Feb 2020
Messages: 36

Pierremengele a écrit

Bon pour moi cette nuit a étais ma première véritable « nuit » depuis mon arrêt du Kratom mardi dernier...Je me suis réveiller deux fois dans la nuit mais rien de méchant...par contre ce matin énorme craving au réveil...c’est vraiment dure à supporté mais sa disparais en 1h ou 2...

Super, la même pour moi, une grosse nuit sans me reveiller ou dormir peu.

Dans 2 - 3 jours ça sera de l'histoire ancienne.

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128

el-lapino a écrit

Pierremengele a écrit

Bon pour moi cette nuit a étais ma première véritable « nuit » depuis mon arrêt du Kratom mardi dernier...Je me suis réveiller deux fois dans la nuit mais rien de méchant...par contre ce matin énorme craving au réveil...c’est vraiment dure à supporté mais sa disparais en 1h ou 2...

Super, la même pour moi, une grosse nuit sans me reveiller ou dormir peu.

Dans 2 - 3 jours ça sera de l'histoire ancienne.

Espérons n’empêche c’est un sacré parcourt du combattant de sortir de cette addiction...je pense prendre rdv chez un hypnotherapeute pour gérer mon stress

Hors ligne

 

yahourtnature 
Nouveau membre
010
Date d'inscription: 13 Jul 2016
Messages: 9
Les gens peuvent être étonnés des effets de sevrages assez importants comparés à la puissance relativement faible du kratom. C'est oublier qu'on ne devient pas dépendant à une seule molécule, mais à tout un cocktail d'alcaloïdes !

J'ai pas mal expérimenté ces 10 dernières années et je me suis vite rendu compte que les problèmes commençaient... dès que la prise était quotidienne.

Ainsi pendant longtemps je me suis résolu à en prendre seulement tous les deux jours (20g tous les 2 jours) et j'ai jamais eu de soucis quand je faisais une pause (souvent par manque de thunes). Et à l'époque je prenais du Thaï très puissant et du vrai Maeng Da qui provenaient de l'un des fameux revendeurs US (rien à voir avec ce qu'on peut avoir chez les revendeurs européens).

Ensuite pendant un moment : 15g par jour => c'était trop, insomnies assurées quand j'arrêtais.

Puis ces dernières années j'avais stabilisé à seulement 5-7g par jour (avec parfois une deuxième prise identique quand j'étais pas dans un bon jour). Résultat : effets de sevrage faibles, vite réglés avec un peu de sport quotidien.

J'aimais bien le Kratom comme stimulant et comme produit festif. A l'occasion c'était aussi très efficace contre les gueules de bois, les symptômes grippaux, les coups de fatigue... (par contre pas de miracle contre les gros manques de sommeil, là il vaut mieux pratiquer une bonne technique de relaxation pendant 20mn)

Le mauvais coté : comme tout excitant un peu puissant, le kratom me donnais envie de fumer tout le temps. Ainsi je fumais beaucoup trop de weed (je fume quotidiennement depuis longtemps), jusqu'à avoir des périodes de toux chronique (pas bon ! d'autant plus que les symptômes de la toux étaient dissimulés par le kratom) et parfois des problèmes de concentration. Drôle de situation : stimulé mais trop stoned...

Au final ça ne me dérange pas d'arrêter le kratom au quotidien, c'est même plutôt une bonne chose. Ca me manquera un peu pour les coups de fatigue, les gueules de bois, les rhumes, etc.

Kratomman a écrit

Je préfère nettement le Kratom aux antidépresseurs.

C'est probablement pour ça qu'il a été interdit en France, le kratom commençait à être connu et il est un trop bon substitut aux antidépresseurs, aux anxiolytiques, aux antidouleurs, etc. (plus naturel, moins cher, moins d'effets secondaires...). Et ce n'est pas un secret que les patrons de Big Pharma ont portes ouvertes à l'Elysée...

Dernière modification par yahourtnature (10 février 2020 à  16:12)

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128

yahourtnature a écrit

Les gens peuvent être étonnés des effets de sevrages assez importants comparés à la puissance relativement faible du kratom. C'est oublier qu'on ne devient pas dépendant à une seule molécule, mais à tout un cocktail d'alcaloïdes !

J'ai pas mal expérimenté ces 10 dernières années et je me suis vite rendu compte que les problèmes commençaient... dès que la prise était quotidienne.

Ainsi pendant longtemps je me suis résolu à en prendre seulement tous les deux jours (20g tous les 2 jours) et j'ai jamais eu de soucis quand je faisais une pause (souvent par manque de thunes). Et à l'époque je prenais du Thaï très puissant et du vrai Maeng Da qui provenaient de l'un des fameux revendeurs US (rien à voir avec ce qu'on peut avoir chez les revendeurs européens).

Ensuite pendant un moment : 15g par jour => c'était trop, insomnies assurées quand j'arrêtais.

Puis ces dernières années j'avais stabilisé à seulement 5-7g par jour (avec parfois une deuxième prise identique quand j'étais pas dans un bon jour). Résultat : effets de sevrage faibles, vite réglés avec un peu de sport quotidien.

J'aimais bien le Kratom comme stimulant et comme produit festif. A l'occasion c'était aussi très efficace contre les gueules de bois, les symptômes grippaux, les coups de fatigue... (par contre pas de miracle contre les gros manques de sommeil, là il vaut mieux pratiquer une bonne technique de relaxation pendant 20mn)

Le mauvais coté : comme tout excitant un peu puissant, le kratom me donnais envie de fumer tout le temps. Ainsi je fumais beaucoup trop de weed (je fume quotidiennement depuis longtemps), jusqu'à avoir des périodes de toux chronique (pas bon ! d'autant plus que les symptômes de la toux étaient dissimulés par le kratom) et parfois des problèmes de concentration. Drôle de situation : stimulé mais trop stoned...

Au final ça ne me dérange pas d'arrêter le kratom au quotidien, c'est même plutôt une bonne chose. Ca me manquera un peu pour les coups de fatigue, les gueules de bois, les rhumes, etc.

Kratomman a écrit

Je préfère nettement le Kratom aux antidépresseurs.

C'est probablement pour ça qu'il a été interdit en France, le kratom commençait à être connu et il est un trop bon substitut aux antidépresseurs, aux anxiolytiques, aux antidouleurs, etc. (plus naturel, moins cher, moins d'effets secondaires...). Et ce n'est pas un secret que les patrons de Big Pharma ont portes ouvertes à l'Elysée...

Oui il est assez injuste pour nous ex et actuelles utilisateurs de subir encore une fois une mise sous psychotrope...mais bon il n’on en ont rien à faire de notre santé et des conséquences de sevrage brutale...moi c’est mon septième jour sans kratom, j’ai eu beaucoup de mal à en sortir, j’en et beaucoup chier que avec la codéine....là je réussis à dormir à peu près mais je me sent crever après ce combat qu’a mener mon corps pendant 6 jours....
Encore une fois courage à vous

Hors ligne

 

el-lapino 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 02 Feb 2020
Messages: 36

Pierremengele a écrit

yahourtnature a écrit

Les gens peuvent être étonnés des effets de sevrages assez importants comparés à la puissance relativement faible du kratom. C'est oublier qu'on ne devient pas dépendant à une seule molécule, mais à tout un cocktail d'alcaloïdes !

J'ai pas mal expérimenté ces 10 dernières années et je me suis vite rendu compte que les problèmes commençaient... dès que la prise était quotidienne.

Ainsi pendant longtemps je me suis résolu à en prendre seulement tous les deux jours (20g tous les 2 jours) et j'ai jamais eu de soucis quand je faisais une pause (souvent par manque de thunes). Et à l'époque je prenais du Thaï très puissant et du vrai Maeng Da qui provenaient de l'un des fameux revendeurs US (rien à voir avec ce qu'on peut avoir chez les revendeurs européens).

Ensuite pendant un moment : 15g par jour => c'était trop, insomnies assurées quand j'arrêtais.

Puis ces dernières années j'avais stabilisé à seulement 5-7g par jour (avec parfois une deuxième prise identique quand j'étais pas dans un bon jour). Résultat : effets de sevrage faibles, vite réglés avec un peu de sport quotidien.

J'aimais bien le Kratom comme stimulant et comme produit festif. A l'occasion c'était aussi très efficace contre les gueules de bois, les symptômes grippaux, les coups de fatigue... (par contre pas de miracle contre les gros manques de sommeil, là il vaut mieux pratiquer une bonne technique de relaxation pendant 20mn)

Le mauvais coté : comme tout excitant un peu puissant, le kratom me donnais envie de fumer tout le temps. Ainsi je fumais beaucoup trop de weed (je fume quotidiennement depuis longtemps), jusqu'à avoir des périodes de toux chronique (pas bon ! d'autant plus que les symptômes de la toux étaient dissimulés par le kratom) et parfois des problèmes de concentration. Drôle de situation : stimulé mais trop stoned...

Au final ça ne me dérange pas d'arrêter le kratom au quotidien, c'est même plutôt une bonne chose. Ca me manquera un peu pour les coups de fatigue, les gueules de bois, les rhumes, etc.


C'est probablement pour ça qu'il a été interdit en France, le kratom commençait à être connu et il est un trop bon substitut aux antidépresseurs, aux anxiolytiques, aux antidouleurs, etc. (plus naturel, moins cher, moins d'effets secondaires...). Et ce n'est pas un secret que les patrons de Big Pharma ont portes ouvertes à l'Elysée...

Oui il est assez injuste pour nous ex et actuelles utilisateurs de subir encore une fois une mise sous psychotrope...mais bon il n’on en ont rien à faire de notre santé et des conséquences de sevrage brutale...moi c’est mon septième jour sans kratom, j’ai eu beaucoup de mal à en sortir, j’en et beaucoup chier que avec la codéine....là je réussis à dormir à peu près mais je me sent crever après ce combat qu’a mener mon corps pendant 6 jours....
Encore une fois courage à vous

Je pensais également que j'avais plus de besoin mais enfaite une grosse fatigue 6 heures après mon réveil alors que j'ai dormi 9 heures de suite.

Gros bâillement, manque de motivation...

ça ira peut être mieux demain, en tout cas je l'espère.

Peace

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128

el-lapino a écrit

Pierremengele a écrit


Oui il est assez injuste pour nous ex et actuelles utilisateurs de subir encore une fois une mise sous psychotrope...mais bon il n’on en ont rien à faire de notre santé et des conséquences de sevrage brutale...moi c’est mon septième jour sans kratom, j’ai eu beaucoup de mal à en sortir, j’en et beaucoup chier que avec la codéine....là je réussis à dormir à peu près mais je me sent crever après ce combat qu’a mener mon corps pendant 6 jours....
Encore une fois courage à vous

Je pensais également que j'avais plus de besoin mais enfaite une grosse fatigue 6 heures après mon réveil alors que j'ai dormi 9 heures de suite.

Gros bâillement, manque de motivation...

ça ira peut être mieux demain, en tout cas je l'espère.

Peace

Il faut le temps que nos organismes se ré-habitue, j’ai étais faire du sport toute à l’heure sa m’a fais beaucoup de bien mentalement....je m’impose un rituel thé / tv/ livre et coucher le soir sa a aide a se sentir bien...

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128
Septième jours sans kratom : j’ai eu du mal à m’endormir hier soir (beaucoup de nervosité car je retravaille demain) et ce matin de même c’était plutôt dure de sortir du lit (même si je me réveille beaucoup plus tôt 9h au lieu de 12h les jours sans travail quand j’étais sous kratom)

Hors ligne

 

el-lapino 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 02 Feb 2020
Messages: 36
Les nuits se passent mieux c'est clair, le matin également plus tôt mais en forme.

Le plus de besoin dans le kratom se passe vers midi, quand le coup de barre arrive après manger souvent, j'essaye de compenser avec la noix de cola ou quelque complément alimentaire.

Mais en 1 semaine je suis content, on verra dans l'après midi si ça se passe encore bien hein smile

Courage

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128

el-lapino a écrit

Les nuits se passent mieux c'est clair, le matin également plus tôt mais en forme.

Le plus de besoin dans le kratom se passe vers midi, quand le coup de barre arrive après manger souvent, j'essaye de compenser avec la noix de cola ou quelque complément alimentaire.

Mais en 1 semaine je suis content, on verra dans l'après midi si ça se passe encore bien hein smile

Courage

Je suis fier de toi tu est sur une bonne voix, je sais que trop bien à quelle point c’est dure de décrocher. J’ai des petites périodes de craving parfois même si je sais que j’ai pris beaucoup de risque avec ce produit...et je sais également que maintenant que ce produit et interdit les labo vont développer des test pour détecter le kratom (cela doit déjà exister mais je pense que leurs usages seront plus fréquent)...

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128
Jour 8 : Encore des petites périodes de craving au réveil, et cette nuit 1 seul réveil nocturne au lieu de 2 comme la nuit dernière. Le sevrage physique n’était que la première étape d’un long combat que je vais encore devoir livrer, je me maudit d’avoir un jour tomber dans cette addiction....j’ai étais idiot...

Hors ligne

 

Zénon 
Γνῶθι Σεαυτόν
France
1201
Date d'inscription: 20 Oct 2019
Messages: 80
T’inquiète.

Non, t’as pas été idiot. Pas d’échecs, que des leçons. Mon addiction aux opiacés m’a énormément apporté et m’en a appris beaucoup sur moi-même, le fonctionnement de mon organisme, le monde et le reste, sagesse que peu de monde possède si ce n’est ceux qui sont passés par là.

Comme dirait l’autre : « Ce qui ne te tue pas te rend plus fort. »

En tout cas, merci pour ton témoignage.

Allez, tiens bon, d’ici une ou deux semaines, tu te sentiras déjà bien mieux.

Dernière modification par Zénon (12 février 2020 à  10:27)

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128

Zénon a écrit

T’inquiète.

Non, t’as pas été idiot. Pas d’échecs, que des leçons. Mon addiction aux opiacés m’a énormément apporté et m’en a appris beaucoup sur moi-même, le fonctionnement de mon organisme, le monde et le reste, sagesse que peu de monde possède si ce n’est ceux qui sont passés par là.

Comme dirait l’autre : « Ce qui ne te tue pas te rend plus fort. »

En tout cas, merci pour ton témoignage.

Allez, tiens bon, d’ici une ou deux semaines, tu te sentiras déjà bien mieux.

Merci à toi de ce message c’est très réconfortant, le plus dure est de revenir au travail et de faire tout ce que je faisais avec le kratom en étant dans une période de sevrage mentale de ce produit hmm

Hors ligne

 

el-lapino 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 02 Feb 2020
Messages: 36
Hier toutes était niquel, bien dormi, pas de réveille...

Et la cette nuit, à peine dormi 3 heures, je me sens seul au travail, pourtant il y a du soleil mais ça me réconforte pas, le moral est entre les orteils aujourd'hui.

En espérant que demain ça ira mieux.

Il y a des jours pour, et des jours sans..

Faut tenir, de toute façon j'en au plus.

Courage

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128

el-lapino a écrit

Hier toutes était niquel, bien dormi, pas de réveille...

Et la cette nuit, à peine dormi 3 heures, je me sens seul au travail, pourtant il y a du soleil mais ça me réconforte pas, le moral est entre les orteils aujourd'hui.

En espérant que demain ça ira mieux.

Il y a des jours pour, et des jours sans..

Faut tenir, de toute façon j'en au plus.

Courage

Je connais exactement la même chose que toi...fin hier soir je me suis réveiller une seule fois et ce matin déprime de sortir du lit... tu devrais essayer de changer tes anciens rituels liée à ta consommation. Par exemple avant je me mettais dans le lit en mode défoncée par le kratom et je planais en regardant ma tablette...là maintenant le soir je me fais une douche bien chaude / une tisane / un film ou une série et ensuite go au lit pour lire et ensuite dodo...
Ce qui me fais drôle par contre c’est le retour des rêves que je ne faisais plus avant....

En tout cas hésite pas à venir me discuter en MP quand tu le pourra c’est important de se soutenir dans ces cas là...
Mais il va falloir du temps pour que notre cerveau se rééquilibre. Les plus expérimentées et ceux qui sont clean vous pouvez nous dire en combien de temps les syndromes post sevrage dure ?

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128
10ème jour de sevrage : Ce n’est pas simple à tous les instants, la tentation est toujours présente mais je m’abstiens d’y céder...j’ai fais beaucoup de chemin et je compte en faire encore pas mal...ceci dit je ressent une baisse des grosses angoisse (quand je rougissais d’un coup) que j’avais alors que j’utiliser le Kratom. Bon il y a toujours ce moral dans les chaussettes le matin mais je pense que cela est normal à ce stade...il faut que je laisse le temps à mon organisme de se rééquilibrer....par contre le soir quand je suis chez moi je me sent très bien mais genre vraiment heureux. Concernant l’endormissement c’est moins facile que lorsque je surdosais mon kratom du soir mais sa reste possible de s’endormir...bref j’ai du changer mes habitudes. Hier j’ai fait du sport et sa m’a vraiment aider...

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
8801
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6773

ceci dit je ressent une baisse des grosses angoisse (quand je rougissais d’un coup) que j’avais alors que j’utiliser le Kratom.

A quel moment tu avais ces symptômes ? Phase descendante de la dose, ascendante, sur le plateau, entre deux doses ?
Les opiacés ou les opioïdes sont connus pour parfois être mal supportés. Certains vivent parfois un bad trip avec de la morphine prescrite à des doses thérapeutiques, cela peut générer des crises de panique assez rarement, des symptôme psychotiques avec des hallus, c'est indiqué pour le tram et au moins la morphine, mais je crois bien que c'est le cas de tous les opis, ce qui rend parfois rarement la prise en charge de la douleur plus compliquée.
De toute manière, le cannabis est un exemple encore plus frappant, nous ne percevons pas tous les mêmes effets.
Un joint qui me contente peut faire pâlir quelqu'un d'autre qui sera dans un état de terreur.
Le CBD peut être une alternative transitoire pour aider à réguler le sommeil par exemple, sans compter qu'un effet anticraving peut se ressentir.
Faire du sport stimule le système endocannabinoides, le CBD aussi, mais il module aussi d'autres récepteur dont un récepteur opi.
Pas de risque d'addiction ou d'effets d'ivresse.
Les benzos peuvent aider aussi sur une période courte, mais c'est nettement plus risqué que du CBD.

Dernière modification par Mister No (14 février 2020 à  09:31)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

el-lapino 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 02 Feb 2020
Messages: 36
Yooo,

J'ai tenté également le CBD pour le soir, pour me détendre musculairement pour éviter les jambes sans repos, mais ça n'a pas fonctionné.

Au bout de 7 jours, ça passe, faut tenir malheureusement, si on arrête je me voyais mal reprendre autre chose pour pas sentir les effets néfaste du manque, c'est le manque qui nous forge.

Maintenant je vais mieux, des coups de mou des fois mais comme tous le monde.

Quelques compléments alimentaires peuvent aider pour tenir la fatigue le temps que ça va pas trop ou même la noix de cola m'a bien sauver des journées.

Bon courage à tous.

Hors ligne

 

Pierremengele 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Jan 2020
Messages: 128
Jour 11 : Tout d’abord merci de vos réponse sa fais plaisir d’être entendu par des gens...surtout que personne de mon entourage n’est au courant pour cette addiction et je n’ai pas envie de le dire...je risquerais trop gros vu ma profession...
Disons que j’avais des crises d’angoisse surtout dans les moments plateau...là je n’en es plus....
Même si je ressent un mal être du fait de l’absence de défonce mais je pense que il faut que mon corps se réhabitue à vivre ainsi et que je fasse + de sport...
Par contre le soir et un moment bénie pour moi. Surtout quand je rentre chez moi et que je me regarde des séries et des films ou que je lit, j’ai l’impression que je ressent plus d’émotion dans les activités qui me plaise...je pourrais refaire une commande mais l’envie n’y est pas, j’en et trop chier à me sevrer physiquement que je ne veux plus jamais revivre cela... j’avais déjà fait un sevrage de codéine avant de plonger dans le kratom et je ne peux pas me permettre de retomber dans une addiction pour mes proches et mon boulot....j’ai utiliser surtout ces prod pour leurs effet récréatif au début (se sentir bien en regardant une série) et ensuite j’ai abuser au quotidien....

Hors ligne

 

Kratomman 
Psycho junior
Belgique
100
Date d'inscription: 13 Dec 2018
Messages: 372
Courage , tu as l'air de bien tenir le coup :-)

Curieux avant tout ;-)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Pendant le confinement, formez vous gratuitement sur les addictions
    Il y a 1jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Toute l'info sur le coronavirus, les drogues et les traitements TSO
    20 mars 2020Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 2jCommentaire de Sam96 (28 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    Il y a 10hCommentaire de Raiizho (180 réponses)
     Appel à témoignage 
    Acces à la méthadone et buprénorphine et matériel de RDR en temps...
    Il y a 2jCommentaire de Coolistt (39 réponses)
     Forum UP ! 
    Polyconsommation - Question redrop tramadol avec codeine /nefopam
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Culture - Besoin d'avis (Humidité, tapis chauffant enduit blanchâtre)
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Expériences - L'HYDROmorphone, le début de la fin.
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Sam96 dans [Hydromorphone (Dilaud...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Dépersonnalisation & déréalisation - Quel es véritablement mon problème ?
    Il y a 19mnNouvelle discussion de Jlcs1 dans [LSD 25...]
     Forum 
    Market - Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE 2019 à mars 2020
    Il y a 26mn
    14
    Commentaire de SillyCone dans [Anonymat et sécurité...]
    (400 réponses)
     Forum 
    Extraction - Question sur l'extraction de la DMT
    Il y a 1hCommentaire de Curious G. dans [DMT, changa et ayahua...]
    (32 réponses)
     Forum 
    [Sondage] Impact du confinement sur votre consommation ?
    Il y a 2hCommentaire de Meumeuh dans [Conseils généraux de...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Partage 1ère expérience héroïne
    Il y a 2hCommentaire de Meumeuh dans [Opiacés et opioïdes...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Tabac , vapotage (e cig) et Coronavirus
    Il y a 2h
    3
    Commentaire de Meumeuh dans [Actualités...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Mixage anxiolytique et lean
    Il y a 3hCommentaire de Meumeuh dans [Benzodiazépines...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Eh ben par ouskejcommence ??
    Il y a 30mnCommentaire de Thelma dans le blog de nofutureorriding85
    (5 commentaires)
     Blog 
    Pendant le confinement, formez vous gratuitement sur les addictions
    Il y a 6hCommentaire de Meumeuh dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (8 commentaires)
     Blog 
    La séparation de l’opium de la Lamaline
    Il y a 12h
    2
    Commentaire de Kinkazma dans le blog de Kinkazma
    (6 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 03:13
     PsychoWIKI 
    Le sevrage des produits psychoactifs
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Toxicobartos, Delirium, RaveOn, Curious G., Association SAFE, fr34k, PsychedThys, SWED, Massaitek nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    par Gluglustipioo, le 03 Apr 2020
    Salut les ami.e.s ! J'habite à Ivry-sur-Seine. Ici beaucoup de points sont fermés. Le seul où j'ai pu me rendre (le plus proche de chez moi d'ailleurs) pratiquait ces prix : Avant le confinement : 7 euros le gramme pour le shit 10 euros le gramme pour la weed Semaine 1 : 10€/g pour le sh...[Lire la suite]
     Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous comment !
    par James Cole, le 01 Apr 2020
    Salut à tous J ai reçu mon vaporisateur hier je vous rejoins tout juste dans le monde de la vape Pour le moment ce n'est pas totalement définitif mais c est le but Quelle a été la prise de conscience ? L'année dernière j ai arrêter le tabac et je suis passé à la clope électronique en...[Lire la suite]
     RDR / Eviter les arnaques / les scams / les vendeurs peu scrupuleux et les mauvaise surprises...
    par Desperadoss, le 03 Apr 2020
    Bonjour , j'ai eu le feux vert ( nottament pour les liens), alors je vous propose ici un tuto pour éviter au maximum les mauvaises expériences qui peuvent arriver à cause d'une commande du Deep Web. Ce tuto est pour les personnes possédant déja leurs cryptomonaies ! Pour ceux que n'en pas enco...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Gratitude pour une info si claire et pertinente ! / SC dans [forum] Market sur le deep web : RDR / Eviter les arnaques / les scams / les vendeurs peu scrupuleux
    (Il y a 16mn)
    +1 dans [forum] Augmentation dosage
    (Il y a 5h)
    C'est très intéressant, merci Kinkazma ! <3 dans [commentaire de blog] La séparation de l’opium de la Lamaline
    (Il y a 8h)
    Exactement - Pastel dans [forum] antipaludique covid19
    (Il y a 8h)
    Très instructif. dans [commentaire de blog] La séparation de l’opium de la Lamaline
    (Il y a 13h)

    Pied de page des forums