Etat 5 semaines après prise : Stress, insomnies et pression dans tête / PsychoACTIF

Etat 5 semaines après prise : Stress, insomnies et pression dans tête

Publié par ,
1667 vues, 15 réponses
Pokerman123 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 03 Feb 2020
Messages: 7
Bonjour à tous.

J'ai, le nouvel an 2020 pris un ectasy en une fois. J'avais un peu bu.
Il y a eu une incompréhension, je pensais que c'était une moitié alors que la pilule était entière.Je voulais me faire vomir pour recracher la pilule mais la connaissance ( ami d'un ami) m'a dit que "ça allait taper mais ça va aller "
Donc j'ai eu 2 grosses montées, j'étais high mais j'ai pas mal vécu le truc.
(Il faut savoir que dans ma vie j'avais pris a rythme très espacé 3 fois mdma ectasy très light avec peu d'effets)
Le lendemain j'avais une sensation dans l'hémisphère gauche du cerveau, genre un peu le tournis. Je n'ai pas vraiment eu de coup de blues

J'ai repris le travail le 6 janvier, la première semaine était difficile, pour la concentration mais je n'avais pas de problème de sommeil et j'acceptait cette sensation dans la tête.

La deuxième semaine ça allait. Sauf qu'à un moment, fin de semaine, j'ai eu un coup de fatigue / Stress.
J'ai pris mon smartphone et je suis tombé sur un topic ( pas votre forum qui m'a été conseillé par la suite pour le côté sérieux ) et j'ai pris peur et je me suis fait une fixette sur le fait de "rester perché". Et ça a clairement amplifier cette sensation dans la tête qui s'amenuisait
Le lendemain la pression était dans ma tête j'imagine due au stress, c'était difficile j'étais vraiment pas bien. C'était le weekend c'est passé dans la soirée je me suis rendu compte que le stress jouait beaucoup sur mon état.

3ème semaine, je suis allé voir un medecin dans un centre de soin d'addictologie, elle m'a rassurée en me disant quil faut laisser le temps, et passer à autre chose et que je ne présentait rien de spécial si ce n'est la sensation dans la tête est la drogue qui coupe la Mdma de l'ectasy . Ça m'a fait du bien et j'allais mieux. Sensation qui a diminué stress et tête

Mais 4eme semaine pareil je me suis fait peur en voyant des cas de personnes sur internet. Mon sommeil s'est vraiment dégradé a ce moment là  ( même si je dormais quand même plus mal après la prise). J'arrive à m'endormir, 1h à 3h de sommeil après je me réveille. Et après je dois faire des micro sommeils.
J'ai fait l'erreur pour me changer les idées d'aller voir un concert mais je sentais le malaise arriver à cause de la fatigue.

Et donc ça fait une semaine que je suis dans 1 état vraiment de peur. Je suis fatigué, j'arrive à m'endormir mais me réveille très rapidement. Vu que j'ai le stress ma tête est sous pression.

C'est un cercle vicieux stress sommeil et tête. Je m'en rend compte, mais je n'arrive  plus à maîtriser sommeil et tête.

La je pense que le plus important c'est que je puisse vraiment trouver le sommeil car même en arrivant à me relaxer le soir je dors trop peu. J'ai pas envie de saturer.

Je réfléchis à aller soit a l'hôpital car il y a des spécialistes.  Soit prendre de nouveau rendez vous au centre de soin

Avez vous des conseils ?

Merci

Hors ligne

 

MonPavillon 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 31 Jan 2020
Messages: 13
Salut, je ne sais pas si mon témoignage sera d'une grande aide mais je fais quand même part de mon expérience :

J'ai vécu quelque chose de similaire il y a quelques mois. Je consommais régulièrement du xanax, en quantité moyenne, et une après-midi je me suis vraiment fait une grosse pétée avec une belle quantité (mélangée avec un peu d'alcool et un peu de crack).
Pendant trois semaines/un mois, je suis restée "coincée", mes amis appelaient ça un "bud". Je ne me sentais pas high mais pas nette non plus. Je faisais des cicles de sommeils qui me paraîssaient interminables, dès que je le pouvais j'allais dormir espèrant me réveiller clean, mais j'avais l'impression de "dormir sans dormir". J'avais des mots de tête d'un seul côté du crâne, j'étais extrêmement irritable et colèreuse et faisais des petites crises de parano aussi.
Comme je commençais à avoir peur j'ai appelé Drogue info service (qui ne m'ont pas du tout éclairés et m'ont juste dit d'aller voir un psy au passage). Après deux semaines j'ai fais un genre de bad trip et suis partie aux urgences, pareil ils m'ont recommander un psy sans faire aucun examen ou analyse et m'ont fait rentrer chez moi. Je ne dis pas que tous les medecins sont pareils hein !
Et au final les effets se sont vraiment estompés peu à peu, chaque semaine je me sentais un peu mieux, je dirait que je me sentais vraiment clean au bout d'un mois. Mais du coup, mon état est passé tout seul pour moi, et j'ai gagné un dégoût du xanax aussi.

Mais en tout cas je pense qu'on ne perd rien à aller consulter un médecin si jamais c'est plus sérieux !

Bon courage à toi, prends soin de toi wink

Hors ligne

 

MonPavillon 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 31 Jan 2020
Messages: 13
Ah oui la seule chose qui me faisais sortir de l'angoisse c'était d'aller "somnoler" dans des champs c'est méga con, ça fait méga débauchée en plus on est en hiver xD
Mais juste je pense qu'il faut se sortir de tout le cercle vicieux du travail et de la maison dès que tu en as l'occasion même si ça n'améliore pas la santé du cerveau et que ça ne remplace pas du tout la prise en charge médicale, ça fait baisser l'angoisse de "devoir tenir le coup"

Hors ligne

 

Pokerman123 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 03 Feb 2020
Messages: 7
Merci de ton témoignage.
Qui je trouve est similaire.


Donc je suis allé chez le médecin.

Ils m'ont prescrit du Xanax en petite quantité sur le soir une courte période pour que je puisse dormir et casser ce cycle d'angoisse/peur=> pas de sommeil. Mais la journée je n'en prend pas car j'arrive à me maîtriser.

Et du coup j'ai enfin pu dormir et ça m'a fait du bien 7-8h ( 1 semaine que je dormais maximum  en moyenne 2h ) Je sens que la pression dans ma tête a un peu diminué.

Le point positif c'est que c'est vrai que depuis la prise d'extasy, je sens moins le tournis dans la tête et la sensation d'être éclaté.

J'ai compris que ma peur de rester dans cet état d et m'angoisse et joue sur la pression dans la tête et mon sommeil

Je sais que les clés sont en moi et que je dois rester positif et patient mais c'est pas tout le temps facile . J'ai tendance à parfois me faire des  focus à penser à tout ça a regretter de ne pas avoir cracher la pilule pour ne pas avoir à vivre ça.

La première medecin addicologue que j'ai vu m'a dit, avancer et laisser le temps que le petit effet dans la tête s'estompe. Mais moi je mets dans état pas possible et avoir des pensées obsédantes sur ce sujet.

Enfin je fait le max pour pas y penser.

Vous avez d'autres conseils ?

Merci d'avance

Hors ligne

 

Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
22210
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 3446
Blogs

Pokerman123 a écrit

Vous avez d'autres conseils ?

Bonjour,

Le truc parfois après une bonne secouée chimique, c est que inconsciemment on cristallise un état de mal être en ressassant encore et encore, ce que l on a fait, ce que l on aurait dû faire, les divers symptômes qui nous gêne.

En se "focussant" autant sur les effets délétères d une certaine manière on devient aveugle du fait que chaque jours qui passe ça va un peu mieux. Et finalement on a peur d avoir peur...

Le fait que c est le soir notamment que c est le plus difficile c est un bon indicateur que l on génère sois même, en partie, son mal-être. Et donc ça le rend réel finalement.

Je pense que la bonne optique c est d essayer de se distancer le plus possible de ce qui c est passer et d accepter ça comme une blessure. Et une blessure physique ça met du temps à se résorber mais à terme ça se résorbe.

Le temps joue en votre faveur en tout cas.

Prenez soins de vous, ça va aller.

Ocram

Hors ligne

 

Pokerman123 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 03 Feb 2020
Messages: 7
Bonjour Ocram,

Merci pour ta réponse.

Oui j'accepte la situation et le temps qu'il faudra.

Mais c'est bizarre que je n'ai pas eu de descente les jours d'après, juste cette sensation physique d'etourdissement dans l'hémisphère gauche de la tête qui s'est accroché dès J+1 et qui avait baisser...

Je sais que lors de ma première montee d'angoisse(quand j'ai flipper sur les forums), ma tête s'est mise sous pression instantanément et c'est passé au bout de qlq jours quand je me suis décontracté.

La c'est pareil je me decontracte, je me suis mis en repos 1 semaine pour le boulot.

J'ai bien pu dormir hier même si le xanax a aidé.

Et le temps fera le reste, jessaie de remplir mes journées, de marcher, de m'occuper l'esprit.  Et j'ai ma copine qui est avec moi et me soutient.

Et je reste positif mais si y'a des petits moments où cette situation me fait pas aller bien, mais j'arrive de plus en plus à le gérer.

A+

Hors ligne

 

Pokerman123 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 03 Feb 2020
Messages: 7
Bonjour à tous,

Je suis quasi a 2 mois après prise. (1 pill d'un coup sûrement bien dosée  et un apero quelques heures avant, pas de bad trip, 2 fortes montées, pas de descente sauf effet de tournis localisé partie gauche de la tête  )


Le moral est très moyen en ce moment, manque de sommeil et pression localisée hémisphère gauche de ma tête ( qui se fait plus ou moins sentir en fonction de la journée et de la position de mon corps , et ma cogite )

Et donc ça fait 3 semaines que je prends sur avis medical pour des benzos uniquement le soir pour aider au sommeil. Mais je dors peu et de manière découpée. 

A travers le forum je sais que des personnes sont passées par là, symptômes différents mais même ressenti d'anxiété et de déprime. Deprime et anxiété de penser que cet état ne va pas évoluer positivement.

Et quand j'ai de l'espoir, mon mauvais sommeil et ma tête me rappelle que je suis dans un état vraiment moyen. Donc difficile de voir le bout du tunnel. Et de se détacher de cet événement

J'ai 30ans, je bosse (mais là c'est dur avec la fatigue et le moral), j'ai une super copine et une chouette famille et amis. Je suis quelqu'un d'heureux dans la vie. Mais la j'ai vraiment pris un coup....

Je cherche vraiment de l'espoir d'aller vers du positif et des méthodes.

Bonne soirée à vous.

Hors ligne

 

TheRealSlimShady 
Psycho sénior
France
5400
Date d'inscription: 07 Aug 2017
Messages: 911

Pokerman123 a écrit

Bonjour à tous,

Je suis quasi a 2 mois après prise. (1 pill d'un coup sûrement bien dosée  et un apero quelques heures avant, pas de bad trip, 2 fortes montées, pas de descente sauf effet de tournis localisé partie gauche de la tête  )


Le moral est très moyen en ce moment, manque de sommeil et pression localisée hémisphère gauche de ma tête ( qui se fait plus ou moins sentir en fonction de la journée et de la position de mon corps , et ma cogite )

Et donc ça fait 3 semaines que je prends sur avis medical pour des benzos uniquement le soir pour aider au sommeil. Mais je dors peu et de manière découpée. 

A travers le forum je sais que des personnes sont passées par là, symptômes différents mais même ressenti d'anxiété et de déprime. Deprime et anxiété de penser que cet état ne va pas évoluer positivement.

Et quand j'ai de l'espoir, mon mauvais sommeil et ma tête me rappelle que je suis dans un état vraiment moyen. Donc difficile de voir le bout du tunnel. Et de se détacher de cet événement

J'ai 30ans, je bosse (mais là c'est dur avec la fatigue et le moral), j'ai une super copine et une chouette famille et amis. Je suis quelqu'un d'heureux dans la vie. Mais la j'ai vraiment pris un coup....

Je cherche vraiment de l'espoir d'aller vers du positif et des méthodes.

Bonne soirée à vous.

Je pense que tu devrais demander à ton médecin pour des examens précis (type IRM par exemple) pour toutes les possibilités d'une telle pression dans le crâne (tumeur, migraine ophtalmique, etc.).
Tous ces examens seront sûrement négatif mais au moins tu seras fixer ça t'aidera à prendre conscience plus fortement que ce que tu as actuellement est probablement psychologique.

Je suis d'accord avec Ocram, même s'il n'est pas impossible que ça soit du à autre chose, c'est sûrement psychologique et du à certaines frayeurs, appréhensions, blocages liés à ta prise.

Comme tu l'a toi même souligner cette pression est en relation avec ton anxiété, soulager ton anxiété (xanax) te soulage physiquement, ton mal est certainement psychosomatique alors ce qu'il faut traiter c'est ton anxiété je suis persuadé qu'un suivi psy pourrait t'être bénéfique


Ptit gars chétif qui cherche des réponses aux questions qui n'ont jamais été posées

Hors ligne

 

Pokerman123 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 03 Feb 2020
Messages: 7
Bonsoir,

Même si je me suis trompé dans le dosage, sur le moment j'ai accepté la prise de la pillule
=> pas d'appréhension ni blocage,
et malgré 2 montées fortes mais brèves, j'ai encaissé et pu profiter de la soirée je n'ai pas eu de black out ni bad trip. Ce qui est sûr c'est que le produit était fortement dosé.

Le lendemain de la soirée j'ai eu un effet de tournis localisé dans la partie gauche de ma tête jusqu'à mon oeil gauche , j'acceptais cette sensation étrange pendant 2 semaines.

=> pas psychologique


Et oui après ça c'est transformé en pression suite à coup de stress sur forums, puis anxiété.

=> la je peux le comprendre que ça soit psychologique (et mon cerveau a pris un bonne secousse chimique donc fragilisé )

Mais là j'ai pris du recul quand même,
Mais j'ai toujours une sensation dans la tête, de tournis et/ou pression(sans parler de laccouphene que ça me provoque) si je suis stressé ou pas.Et je suis genre naze, sans énergie

Difficile de comprendre ce qui est psychologique ou physiologique..... le psychologue arrive t'il a savoir ?

Mon esprit peut vraiment me faire subir des effets dans la tête simplement parceque j'ai fait de l'anxiété? Je veux dire cette dernière n'est pas arrivée comme ça, j'ai vraiment eu ce symptôme declencheur.

A+

Hors ligne

 

Tetram04 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 09 Mar 2020
Messages: 1
Salut Pokerman,

Tout comme toi...
Ou en est tu ?
Je commence les démarches pour aller voir un psy.

Bonne soirée

Hors ligne

 

Tetram04 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 09 Mar 2020
Messages: 1
Salut Pokerman,

Tout comme toi...
Ou en est tu ?
Je commence les démarches pour aller voir un psy.

Bonne soirée

Hors ligne

 

Pokerman123 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 03 Feb 2020
Messages: 7
Bonjour,

Du coup j'ai fait IRM, ras.

Je suis au repos en ce moment.

Mon etat s'est sensiblement amélioré.

Je vais voir une psy cette semaine.

Peux-tu detailler ton cas ?

A+

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13600
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7459
Blogs
A Pokerman, Bonjour,
Le plus probable est en effet que tu as un "mauvais trip" avec la MDMA et que ça va passer progressivement. Tu peux essayer d'associer des "modes de vie sains", sport, horaires réguliers, polyvitamines en cure etc...
Il faut savoir que la MDMA est encore peu connue dans le détail. Certains ont des reactions "anormales" dès la première prise et il n'y a pas d'explication connue.
Mais tous les témoignages sur PA pointent vers une disparition progressive des troubles.

Toutefois, comme suggéré plus haut, on ne peut pas exclure totalement qu'il y ait une maladie concomittante. En général je conseille de parler des consommations mais là il pourrait être utile de voir un médecin qui ne te connait pas et de ne lui parler que des symptomes. Tu peux alléguer une cuite alcoolique au jour de l'an mais ne parles pas de MDMA car il fermera les autres pistes diagnostiques.
Un bilan biologique de base peut etre utile pour depister d'eventuels problemes (syndrome inflammatoire par exemple) mais l'IRM est deja fait c'est bien. 

Et le psy est une bonne idée, surtout vu ton anxiété.

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (10 mars 2020 à  15:34)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Tetram04 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 09 Mar 2020
Messages: 1
Salut,

Pour moi c'était la premiere fois il y a 4 mois.
Tout s'est bien passé pendant la soirée ( un gros coup de chaud tout de meme, mais je suis resté bien hydraté), sauf que j'ai du m'occuper d'un pote qui en avait un peu trop prit...
Le lendemain grosse déprime (Normal)
Et depuis, je suis sans motivation, déprime et hyper-anxieux. Du regret je pense.

Je sais pas trop vers qui me tourner, donc je vais essayer le psy.
Avec du recule, je pense que j'avais surement un tout début de déprime légère, et que cela a accentué la chose.

J'ai aussi des quelques pression dans la tete, mais je met sa sur le compte de l'anxiété.

Meme si la plus part des témoignages  (comme le dit Prescripteur) raconte une amelioration avec le temps, je continue a flipper.

Voila smile

Dernière modification par Tetram04 (11 mars 2020 à  18:05)

Hors ligne

 

Pokerman123 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 03 Feb 2020
Messages: 7
Bonjour,
@Prescripteur, merci pour ta réponse.
Ayant déjà expérimenté 3fois la MDMA à plus faible dose je n'ai jamais eu de post effet.
Mais là c'était clairement surdosé et oui mon corps n'a pas aimé, d'où mon effet localisé dans la tête des le lendemain et le reste...
Effectivement, j'ai toujours été honnete avec le medecin en lui mentionnant ma prise. Donc a part l'IRM, je n'ai pas fait de bilan biologique: ce que je ferai prochainement.
Le medecin m'avait prescrit du spifen 400 pour ma tête en cas de besoin, mais pas de diminution de pression quand je prends cet anti inflammatoire.
Il m'a proposé l'osteopathe, pas l'amélioration.
Pourtant l'osteo m'a dit qu'elle a déjà connu des personnes avec ce symptôme suite a l'utilisation de psychotrope, elle m'a manipulé les cervicales , sans résultats

Quels pourraient etre les polyvitamines adaptées ?

@Tetram courage à toi,
Quelles situations te rendent anxieux?
le psy ne peut que être bénéfique, pour ma part j'entame une TCC ( tu regaderas sur le net )
Pense positif et le fait d'aller mieux, dans la vie rien n'est permanent on a tous le droit de ne pas etre au top de sa forme, et reste avec les personnes qui te font du bien, ne t'isole pas, et hygiene de vie comme a dit le doc.

A+

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13600
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7459
Blogs

Quels pourraient etre les polyvitamines adaptées ?

Les polyvitamines type Hydrosol polyvitaminé ou Supradyne en pharmacie ou les équivalents en supermarché.

Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » MDMA/Ecstasy
  •  » Etat 5 semaines après prise : Stress, insomnies et pression dans tête

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Toute l'info sur le coronavirus, les drogues et les traitements TSO
    20 mars 2020Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 3hCommentaire de Sam96 (28 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    Il y a 1hCommentaire de Gluglustipioo (161 réponses)
     Appel à témoignage 
    Acces à la méthadone et buprénorphine et matériel de RDR en temps...
    Il y a 10hCommentaire de Coolistt (39 réponses)
     Forum UP ! 
    Interactions speed ou methamphetamine avec la pregabaline
    Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Venlafaxine - Mélange d'effexor et de tianeptine
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Usage récréatif - Tramadol dosage débutant
    Il y a 1mnCommentaire de Release the crac... dans [Tramadol...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Antipaludique covid19
    Il y a 4mnCommentaire de hanzo98998 dans [Cannabis...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Livraison - Covid-19 livraison de RC - PostNL
    Il y a 6mnCommentaire de Meumeuh dans [Research Chemicals (R...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Première fois - Mauvais départ growkit golden teacher
    Il y a 23mnCommentaire de Mathias671 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    10 JOURS SANS TSO SUBUTEX, BESOIN D'AIDE
    Il y a 30mnNouvelle discussion de LNPA dans [Buprénorphine (Subute...]
     Forum 
    Expériences - 3-MMC la grosse discussion
    Il y a 35mn
    25
    Commentaire de Nemesia dans [Cathinones et RC stim...]
    (281 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Arrêt après plus de 2 ans de kratom
    Il y a 39mnCommentaire de Gluglustipioo dans [Kratom...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Les médicaments psychotropes ?
    Il y a 45mnCommentaire de cependant dans [Médicaments psychotro...]
    (7 réponses)
     Blog 
    Qui veut de la dinde froide ?
    Il y a 29mnCommentaire de hyrda dans le blog de BEDRooM
    (5 commentaires)
     Blog 
    1er trip sous N2O
    Il y a 8hNouveau blog de Volkorof dans [Trip Report]
     Blog 
    Tricard
    Il y a 23hCommentaire de cependant dans le blog de Thelma
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Tester vos connaissances sur la vape
    Dernier quizzZ à 11:54
     PsychoWIKI 
    Le sevrage des produits psychoactifs
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Association SAFE, fr34k, PsychedThys, SWED, Massaitek, elcorsu, Batweed, Pomme, aperrin92, rmns nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Arrêt brutal méthadone - confinement
    par WilliamLee, le 01 Apr 2020
    Bonjour à tous, Je consomme de la méthadone, 80mg par jour, hors TSO, acheté sur le marché noir. Je ne suis suivi par aucun psychiatre ou csapa. Suite au confinement je subit en ce moment un sevrage brutal et non désiré. Ma dernière prise remonte à samedi matin donc aujourd'hui est le 5eme...[Lire la suite]
     Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    par Ivri, le 29 Mar 2020
    Bonjour, je vous remercie d'avoir accepté mon inscription sur psychoactif. La raison qui me mène ici concerne la situation actuelle, et ses terribles inconvénients pour des milliers de gens, voire bien plus, qui se retrouvent brutalement privés d'herbe ou de hasch - comme c'est mon cas. Je pr...[Lire la suite]
     Naloxone disponible (Nalscue ET Prenoxad) en RDR à distance
    par Cheshire Cat, le 29 Mar 2020
    Bonjour à toutes et à tous, Je fais suite à une conversation de ce début d'après-midi avec la directrice de Safe concernant la disponibilité des spécialités Nalscue (pulvérisateur nasal unidose) et Prenoxad (solution injectable pour IM). Je poste donc après que nous nous soyons mis d'acc...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci (Prescripteur) dans [forum] Dosage des opiacés.
    (Il y a 56mn)
    Merci filousky, toujours de bon conseil. :) /HIML dans [forum] Le cannabis thérapeutique : un prétexte à la légalisation ?
    (Il y a 2h)
    Vraiment quali + templates peu communs merci /Agartha dans [forum] Neurchi de Psychoactif
    (Il y a 3h)
    Quid de la respiration passive et ultra-passive?!? Hilde dans [forum] Tabac , vapotage (e cig) et Coronavirus
    (Il y a 3h)
    post hyper pertinent! kopsy! dans [forum] Tabac , vapotage (e cig) et Coronavirus
    (Il y a 4h)

    Pied de page des forums