Dégouté / PsychoACTIF

Dégouté

Publié par ,
2300 vues, 24 réponses
Obsession 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 17 Oct 2019
149 messages
Salut les psychos

J'ai choper pour la 1ère fois de la "brown" ou rabla... Je voulais donc tester cette fameuse héroine réputé très euphorisante (car oui mon expérience avec les opiacés s'arrete à la codé/morphine/bupre en oral et en sniff et c'est tout) je voulais donc ressentir cette putain d'onde de choc, de plaisir me traverser tout le corps ! Je voulais quelque chose de plus fort pour voir le fameux high de l'héro quoi !

Ma dernière prise d'orobupré remonte à 17h hier. J'ai pris mon héro en trace vers 10h-10h-30 avant de la tester. Rien. Je reprend une trace mais grosse cette fois ci et... toujours rien! Je pète un cable et je me fait une sale poutrace ! Et... peut etre de la chaleur et un minuscule bien etre mais voilà quoi ça pue la merde. Merde quoi je suis déçu peut etre que je n'ai pas assez attendu apreès ma dernière prise de bupre mais la quand meme faut pas abuser j'aurais du ressentir au moins un petit effet sympatoche sad Ou alors et je pencherais plus vers cette hypothèse : ce qu'on m'a refilé c'est de la grosse daube

Breeeeef 1ère expérience totalement loupé x) Dégouté les amis je savais que l'héro en France c'était plus trop ça mais à ce point... Surtout que j'ai une tolérance basse
Bweeeef la prochaine fois je prendrais du skenan pour mes extras et terminer.

my eyes red as fire
will I see another day living in this paradise

Hors ligne

 

Exfuturaddict 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 21 Sep 2019
55 messages

Obsession a écrit

Salut les psychos

J'ai choper pour la 1ère fois de la "brown" ou rabla... Je voulais donc tester cette fameuse héroine réputé très euphorisante (car oui mon expérience avec les opiacés s'arrete à la codé/morphine/bupre en oral et en sniff et c'est tout) je voulais donc ressentir cette putain d'onde de choc, de plaisir me traverser tout le corps ! Je voulais quelque chose de plus fort pour voir le fameux high de l'héro quoi !

Ma dernière prise d'orobupré remonte à 17h hier. J'ai pris mon héro en trace vers 10h-10h-30 avant de la tester. Rien. Je reprend une trace mais grosse cette fois ci et... toujours rien! Je pète un cable et je me fait une sale poutrace ! Et... peut etre de la chaleur et un minuscule bien etre mais voilà quoi ça pue la merde. Merde quoi je suis déçu peut etre que je n'ai pas assez attendu apreès ma dernière prise de bupre mais la quand meme faut pas abuser j'aurais du ressentir au moins un petit effet sympatoche sad Ou alors et je pencherais plus vers cette hypothèse : ce qu'on m'a refilé c'est de la grosse daube

Breeeeef 1ère expérience totalement loupé x) Dégouté les amis je savais que l'héro en France c'était plus trop ça mais à ce point... Surtout que j'ai une tolérance basse
Bweeeef la prochaine fois je prendrais du skenan pour mes extras et terminer.

Salut, la came était peut-être pas top, mais il n y avait que environ 18heures entre ta dernière prise de bupre et la prise de came, ne cherches pas, le problème c est la buprenorphine, même en petit dosage ça joue beaucoup sur l effet des autres opiacés (en les annulant) Pour apprécier une session came je dirais qu il faut minimum 48h entre la prise bupre et prise de came, 3 jours c est encore mieux, pas évident de supporter le manque arriver pendant ces heures...

Hors ligne

 

Obsession 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 17 Oct 2019
149 messages
Ah je pensais que c'était large 18h pour de l'héro genre le truc est fort et peux facilement surmonter la bupré qui reste et faire l'effet recherché mais non apparemment. Parce qu'en général pour la morphine ou autre j'attend 24-28h et ça passe et le lendemain ça passe encore mieux. 48 à 72h c'est long effectivement... Et la patience ne fait pas parti de mes qualités x)

La je vais attendre que ce soit 20 ou 21h avant de taper une bonne trace et on verra bien.

my eyes red as fire
will I see another day living in this paradise

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho junior
France
1310
Inscrit le 22 Jun 2020
257 messages
Le temps peut être différent selon la vitesse d'elimination qui est différente pour chaque personne, à son métabolisme, mais il y a quand même une fourchette qui elle dépend de la demi vie de la molécule, on la pre'dra comme une moyenne. Et celle de la buprenorphine est en moyenne de 37h (ça va jusqu'à 60h).

Ce que tu dois regarder pour avoir une idée de l'occupation de tes récepteurs par de la bupré c'est : "est ce que tu ressens les effets du manque ??" Tant que tu n'en ressens pas ça sert à rien, pire dans le sens inverse : hero vers bupré tu te diriges droit vers le manque précipité.

Et ça ne veut strictement rien dire "genre le truc est fort et peut facilement surmonter la bupré" parce que déjà en terme d'équivalence la buprénorphine est plus forte que l'hero  (la bupre et 60 à 70 fois plus puissante que la morphine (10mg morphine = 0,15mg de bupré, l'héroïne étant 1,5x plus puissant que la morphine).
Mais ensuite et le plus important, ça n'a pas de sens surtout parce que la bupre ça agit comme un antagoniste des recepteurs opiacés (c'est un agoniste partiel en réalité). Ce qui signifie que si tu as encore de la bupre fixé sur tes recepteurs, l'héroïne ne pourra pas la déloger et s'y fixer = Ça ne sert à rien tu ne ressentiras rien et elle sera juste éliminée sans avoir fait effet.

Donc attend d'être en manque avant d'en reprendre. Après tu sembles t'attendre au Nirvana, je ne peux pas d'affirmer que c'est vraiment ce que tu vas ressentir, n'en attends pas trop non plus avec une idée un peu à côté de la réalité

Hors ligne

 

Obsession 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 17 Oct 2019
149 messages
C'est vrai quand je l'ai pris je n'étais pas en manque. Merci pour l'explication. Mais de toute façon je ne m'attends pas non plus au Nirvana, je m'attends plus à un truc qui tape et qui te satisfait direct, à un high qui sera commun à mes défonces d'avant mais en plus jouissif et je pense que l'héro est forte pour ça

my eyes red as fire
will I see another day living in this paradise

Hors ligne

 

cependant
sans remède
4000
Inscrit le 25 Mar 2018
861 messages
Blogs
Salut, salut

c'est dommage et énervant, mais des carottes ça arrive...le pourcentage de pureté moyen de la came en france, il me semble c'est autour des 15%...c'est pas ouf.
moi ça m'est arrivé de pécho des trucs nuls, de fois sans aucun effet.

Et je crois que si tu es habitué au sub, c'est normal aussi d'avoir une bonne tolérance et avoir besoin d'une came de bonne qualité (ou pousser sur la quantité - ce qui n'est pas vraiment RdR) pour bien la sentir.

Si tu veux être au clair sur la question, tu peux contacter les modos pour une analyse anonyme et gratuite d"un echantillon de ta came (analyses SINTES).

Par contre,

Obsession a écrit

je voulais donc ressentir cette putain d'onde de choc, de plaisir me traverser tout le corps !

je prends de l'héro depuis en moment en sniff, quelques fois en dragon, et même si je kiffe cette drogue, je ne définirais pas ses effets comme ça.

Moi j'y vois plutôt une montée d'une chaleur douce et berçante, un cocon qui efface tous les problèmes et me donne envie de vivre...mais de là à parler de onde de choc, je ne dirais pas ça (à la rigueur "onde de choc" ça pourrait me parler pour un bon pipeau de crack).

Après je n'ai jamais IV, avec cet ROA on ressent un vrai rush à ce qu'il parait.
Avec le dragon j'ai eu des belles montées, des bonnes claques, mais là encore pas de violence...plutôt une immense agréable douceur qui efface tout le monde autour le temps de quelques instants...

Après si tu connais déjà d'autres opis, je trouve que oui, certaines cames sont plus euphorisantes et fortes que d'autres prods (genre morphine/codéine), mais les sensations sont très proches, c'est quand même des molécules de la même famille.

Voilà voilà, je ne sais pas si ça t'as avancé, mais je te souhaite de mieux profiter la prochaine fois !

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
11100
Inscrit le 15 Oct 2015
3367 messages
Blogs
Yop !

Alors tu as déjà eu bcp de réponses dans les post précédents.
Il y’a quelques petites erreurs.
Notamment sur l’équivalence, on donne la bupré 30 fois plus puissante que la morphine orale (et 10 fois plus que la morphine IV)

Et pour l’héroïne il n’y a pas d’équivalence
« strict », on peut lire un peu de tout sur le net, notamment parce ça dépend bcp de comment elle est consommé.
Mais les études les mieux réalisé montrent des résultats d’environ 1,5 à 2,5 fois plus puissant (que la morphine IV, et pas orale cette fois)

Et là on parle d’équivalence en terme d’analgésie, ce qui peut servir de repères, mais n’est pas non plus forcément exacte quand on parle d’utilisation récréative

Alors on a vite fait de s’y perdre un peu dans tout ça.

Mais ce n’est pas la puissance qui fait qu’un opi prend le dessus sur un autre, c’est son affinité pour les récepteurs qui fait que la bupré ne peut pas être délogé, la naloxone n’a d’ailleurs que très peu, voir pas d’effet sur la bupré (on comprends l’arnaque du suboxone, et pk il s’injecte sans pblm)
C’est aussi ça qui fait qu’elle délogera l’hero si tu en reprends trop vite (= syndrome de sevrage précipité)

Et s’il est vrai que la bupré est un agoniste partiel, et que par sa puissance, mais surtout sa très grande affinité pour le récepteur Mu, elle engendre une tolérance importante, le passage vers un agoniste complet peut tout à fait être ressentis et bien plus récréatif
Même sans dépasser les équivalences théoriques

Par contre le point le plus important, et ça tout le monde l’a très bien expliquer, c’est que la bupré, tjr par rapport à l’affinité qu’elle a pour les récepteurs, et son profil particuliers, t’empêchera de ressentir les autres opi tant qu’elle sera fixé au récepteurs, il faut donc en effet attendre les premiers signe de manque, avant de pouvoir espérer profiter d’un extra.

Au même titre que ça a été très bien expliquer, quand tu reprendra le sub, la il y’a un vrai risque, et il faut absolument Attendre d’être en manque avant de reprendre une première dose de bupré, la plus petite possible, et si tout se passe bien augmenter

Je plussoie également ce quon dit Biscuit et Cependant sur les effets, énormément de gens attendent un effet assez fou avec l’héro, notamment à cause des images véhiculées dans les films etc
Mais si sa capacité a passer très rapidement et efficacement la Barrière hemato encephalique, en faisant un opi plus euphorisant que bcp d’autres, le côté rush/onde de choque; peut exister avec la prise IV, mais avec les autres ROA, on n’a pas ça côté de l’héro en général, et c’est les effets classiques des opi qu’on retrouvent surtout

Attention sur un point, la bupré en tant qu’agoniste partiel, à une sorte d’effet plafond, mais surtout un effet très limité sur la fréquence respiratoire. Globalement sans mélange avec d’autres downers, une OD mortelle est donc très peu probable.

Mais avec l’héro qui est un agoniste pure, même sans aucun melange, le risque est bien réel, alors attention à ne pas en prendre trop, et dans l’idéal il faudrait être accompagné par quelqu’un de confiance et avoir de la naloxone (et éviter les mélanges)

Même si c’est vrai qu’en France la Qualité est très faible en moyenne, on ne sait jamais sur quoi on peut tomber, la prudence Est donc de mise.

Et pour y’a question première, je pense que tu l’auras bien compris, si tu n’as rien ressenti, et que l’on peut penser à une tolérance déjà relativement élevé, et/ou une qualité basse du prod que tu as chopper
Il semble évident que la première des raisons et que tu avais tjr les récepteurs bloqués par le sub, et que dans ses conditions l’héro ne peux pas s’y fixer, l’absence de ressenti est donc logique.

Plus tu attendras, plus ce sera efficace.
Attention donc à ne pas te faire surprendre, en prenant une trace de la même taille que la veille, qui a ce moment là n’avait entraîné aucun effet, alors que quand les récepteurs seront libres, la dose peut être très, voir trop forte.

Tjr commencer bas, puis redrop pour ajuster si on en ressent le besoin, base de la RDR pour ne pas faire d’OD

drogue-peace

Zazou

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Aliga 
O
331
Inscrit le 14 Apr 2019
195 messages
Les heroïne est le meilleur des opiacés sur tout les points mais cela reste un effets opiacés donc vu que tu connais déjà cette effet ne t'attend pas à quelle que chose de tout à fait différent
Tu aurra juste l'effet opiacés le meilleur du monde mais encore ce n'est pas sur car l'héroïne de rue est parfois vraiment nul à côté de opiacés pharmaceutique mais avec un heroïne de qualité tu vois la différence

Le seule pouvant battre l'hero (et c sur un seul point et que dans 2 roa) c le 6-mam il monte extrêmement vite en sniff (peut-être aussi en orale) en fumette une partie de l'héroïne se transforme de toutes façon en 6-mam et l'iv bah vu la vitesse ça dois pas changer grand chose
Mais c tout c le seul point car l'effet du 6-mam et moin fort, moin "profond", moin bien et beaucoup moin longs que l'hero

J'ai déjà eu une heroïne base blanche extrêmement (trop) chargé en 6-mam :

En sniff je prenais un petit raille qui montais je le jure dans les 20 secondes yavais la monté (le temps de lâcher ma paille et de mallulmer une clope je monté déjà) c'était tellement fort que à chaque fois je me dissais "putin jvais faire une od c'était de trop" mais non 50 minutes après j'étais op pour me reprendre une trace du coups j'en prenais 6 où 7 dans la soirée avec à chaque trace l'impression que c'était la dernière de ma vie.
Du coups le 6-mam partait et à chaque trace yavais un peu plus d'hero qui saccumuler dans mon corps et après 6 où 7 trace j'étais comblé et je pouvais aller au pieux et en me réveillant j'avais encore des effets d'hero jusque à 11h (preuve que la came était très forte en hero mais malheureusement beaucoup trop de 6-mam)
Il aurais fallu un ratio 6-mam/heroine plus faible pour avoir la puissante montée du 6-mam et que ensuite avoir sa assez d'hero dans la trace pour être comblé.
Car cette came était frustrante au final de devoir ce recharger le pif à chaque fois (mais je le redis cette came étais terriblement forte les trace que je me fessais avec ne depasser pas les 20 mg et pourtant à cette époque je tournais à 2 g par jours de came français où 0,7g de came de rotterdam en fonction de ce que j'avais sous la main)

B

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho junior
France
1310
Inscrit le 22 Jun 2020
257 messages
@Zaz, autant pour moi sur l'équivalence buprenorphine morphine, j'ai utilisé les données des Hôpitaux Universitaire de Genève pour le ratio en equianalgesie sur la morphine PO -> Bupre sublingual. Pour la version IV ils indiquent 10mg -> 0,10mg de bupré. Mais les chiffres ont tendances à varier selon les sources parfois donc j'avais sûrement les mauvais alors mea culpa !

Pour le reste oui c'est difficile de donner une équivalence pour l'hero puisque le pourcentage varie, il s'applique surtout pour la Diamorphine où un chiffre plus représentatif peut être donné. Bien évidemment c'est des équivalence antalgique et pas pour le potentiel recreatif, je ne l'ai pas souligné ici c'est vrai. C'est du coup pas veritablement representatif mais ça donne une idée, c'était surtout pour donner une idée rapport à la phrase "l'hero le truc est fort et peut facilement surmonter la bupré" si on prend 10mg d'hero et 10 de bupré ça ne sera pas du tout la même chose, c'était dans ce sens là !

J'ai préféré rester un peu superficiel et faire comprendre pourquoi avec de la bupré il n'a pas ressenti son hero et pas trop rentrer dans les détails ne voulant pas en devenir incompréhensible.

Aliga, c'est le meilleur opiacé pour toi, pas pour tout le monde, c'est pas une généralité... Enfin c'est mon avis en tout cas

-> Désolé pour cette partie H.S sous forme de justification à mon premier post !

Dernière modification par Biscuit (16 septembre 2020 à  22:42)

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
11100
Inscrit le 15 Oct 2015
3367 messages
Blogs
Re,

@biscuit; Yes aucun soucis, en effet selon les sources les chiffre varient bcp. Et quand on donne la bupré 30 fois supérieur à la morphine per os, c’est avec une prise sublingual, en IV elle sera donc bien dans la fourchette que tu as donné d’ailleurs(par rapport à la morphine Per os)

Dans tout les cas pour notre ami, il est important de comprendre comme tu l’a très bien dit, que ce n’est pas la puissance, mais l’affinité de la molécule pour le récepteur Mu qui fera qu’elle sera dégagé ou non au profit d’une autre, et celle de la bupré est très haute, au point de difficilement pouvoir être antagoniser par la naloxone.

Bon après si on veut vraiment les détails exact dans tout, à moins d’avoir un doctorat sur cette spécialité c’est quasi impossible.

Pour la réponse qui suit d’ailleurs, je donne des détails à Aliga sur certains points mais je n’aurais pas la prétention de dire que ce n’est pas largement simplifier.
Et s’il on veut développer plus, ça devient particulièrement complexe, sans une très bonne maîtrise de la chimie notamment

@Aliga, d’abord biscuit à raison, merci de parler en JE quand tu donnes un avis perso
Ensuite Sachant que l’héroïne a une demie vie d’a peine quelques minutes, et qu’en suite elle est métaboliser en morphine, 6mam, et 3mam, pour ce qui est des métabolites actifs, comment tu peux avoir une « accumulation d’héroïne » ?
De morphine ok, mais d’héro c’est juste impossible
D’ailleurs, en plus d’être très rapidement metaboliser, l’héroïne a une affinité assez faible pour le récepteur Mu, c’est le fait qu’elle Soit très liposoluble qui lui permet de rapidement et efficacement passer la barrière hemato, mais ce sont ensuite la 6mam et la morphine, qui auront une forte action sur les récepteurs, en quelques sorte l’héro est une pro drogue plus qu’autre chose

Et que ce soit heroine ou 6mam, les 2 sont métaboliser en morphine.


En plus pour qu’une came contiennent bcp de 6mam (qui en effet est env 30% plus puissant que l’héroïne, cette différence vient du fait que contrairement à l’héro, la 6mam est active directement sur Mu et a aussi une forte liposolubilité, elle agit donc plus rapidement car elle n’a pas à être métaboliser, mais elle le sera quand même En partis ensuite, en morphine également), il faut que l’acetylisation de la morphine n’est pas ete complete; ce qui fait que plutôt que d’être transformé dans son intégralité en heroine, il y’a également de la 6 et 3mam (la 3 étant peu active) et souvent encore de la morphine dans le résultat obtenu

En dehors d’un laboratoire et avec des techniques poussées, une acetylisation sélective, uniquement sur le groupe 6, pour donner de la 6mam, sans créer de 3mam et d’héroine Est compliqué, il faut ensuite isolé ce composant. En dehors d’une production pharmaceutique, il est donc impossible d’obtenir une poudre de 6mam uniquement.

Y’a je pense dans ce que tu nous dis la, bcp d’interprétation perso, basé certe sur des connaissances (Théoriques, ainsi que par l’expérience ça je n’en doute pas)
mais avec quelques erreurs et surtout bcp de choses invérifiables, ou indétectables au ressentis

Quand on utilise de l’héroïne pharmaceutique et de l’hydromorphone pharmaceutique, les 2 sous forme injectables et qu’on fait une étude en double aveugle, les résultats montrent que la majorité des patients sont incapables de faire la différence
( https://www.pharmaceutical-technology.c … n-4912998/ )
et toi en sniffant tu arrives à définir ce qu’il y’a dans ta poudre avec autant de détails.
A moins que tu aies des analyses complètes de cette poudre ?

Tu sais je crois que pour bien maîtriser un sujet, il faut aussi accepter/reconnaître qu’on ne peut pas tout maîtriser.

drogue-peace

Zaz

Dernière modification par Zazou2A (16 septembre 2020 à  23:12)

Reputation de ce post
 
Comme d'hab avec zaz, tt est dit. Biz de bretonnie ! M. R

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Obsession 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 17 Oct 2019
149 messages
Et beh du coup vous avez raison c'est bien par rapport aux récepteurs encore occupé par la buprenorphine que je n'ai pas ressenti d'effets hier matin ! J'ai retaper après une soirée vers 1 ou 2 h j'en sais trop rien et la bim un ptit effet opi qui pointe son nez après j'ai repris 2 traces pour que ça me pète encore + et franchement je compare ça à mes défonces au trama quand j'étais naif. Je dirais meme que c'était EXACTEMENT ça, à un ou deux détails près. Putain ça fait du bien de retrouver cette défonce de reves éveillé et de plénitude total,le corps immobile.. ça me rappelle mes 1ères fois.

Mais là ducoup retour à la case enfer avant que je reprenne mon tso.. En tout cas merci à vous 4 pour vos réponses j'y vois un peu plus clair avec cette histoire de pharmacologie (jsais pas comment on appelle ça x))

Après c'est clair que je n'ai pas ressenti de rush ou "d'onde de choc", mais plutot un : ah la je commence à etre pété !

La bizzzzzzz punk-headbang

my eyes red as fire
will I see another day living in this paradise

Hors ligne

 

Aliga 
O
331
Inscrit le 14 Apr 2019
195 messages

Zazou2A a écrit

Re,

@biscuit; Yes aucun soucis, en effet selon les sources les chiffre varient bcp. Et quand on donne la bupré 30 fois supérieur à la morphine per os, c’est avec une prise sublingual, en IV elle sera donc bien dans la fourchette que tu as donné d’ailleurs(par rapport à la morphine Per os)

Dans tout les cas pour notre ami, il est important de comprendre comme tu l’a très bien dit, que ce n’est pas la puissance, mais l’affinité de la molécule pour le récepteur Mu qui fera qu’elle sera dégagé ou non au profit d’une autre, et celle de la bupré est très haute, au point de difficilement pouvoir être antagoniser par la naloxone.

Bon après si on veut vraiment les détails exact dans tout, à moins d’avoir un doctorat sur cette spécialité c’est quasi impossible.

Pour la réponse qui suit d’ailleurs, je donne des détails à Aliga sur certains points mais je n’aurais pas la prétention de dire que ce n’est pas largement simplifier.
Et s’il on veut développer plus, ça devient particulièrement complexe, sans une très bonne maîtrise de la chimie notamment

@Aliga, d’abord biscuit à raison, merci de parler en JE quand tu donnes un avis perso
Ensuite Sachant que l’héroïne a une demie vie d’a peine quelques minutes, et qu’en suite elle est métaboliser en morphine, 6mam, et 3mam, pour ce qui est des métabolites actifs, comment tu peux avoir une « accumulation d’héroïne » ?
De morphine ok, mais d’héro c’est juste impossible
D’ailleurs, en plus d’être très rapidement metaboliser, l’héroïne a une affinité assez faible pour le récepteur Mu, c’est le fait qu’elle Soit très liposoluble qui lui permet de rapidement et efficacement passer la barrière hemato, mais ce sont ensuite la 6mam et la morphine, qui auront une forte action sur les récepteurs, en quelques sorte l’héro est une pro drogue plus qu’autre chose

Et que ce soit heroine ou 6mam, les 2 sont métaboliser en morphine.


En plus pour qu’une came contiennent bcp de 6mam (qui en effet est env 30% plus puissant que l’héroïne, cette différence vient du fait que contrairement à l’héro, la 6mam est active directement sur Mu et a aussi une forte liposolubilité, elle agit donc plus rapidement car elle n’a pas à être métaboliser, mais elle le sera quand même En partis ensuite, en morphine également), il faut que l’acetylisation de la morphine n’est pas ete complete; ce qui fait que plutôt que d’être transformé dans son intégralité en heroine, il y’a également de la 6 et 3mam (la 3 étant peu active) et souvent encore de la morphine dans le résultat obtenu

En dehors d’un laboratoire et avec des techniques poussées, une acetylisation sélective, uniquement sur le groupe 6, pour donner de la 6mam, sans créer de 3mam et d’héroine Est compliqué, il faut ensuite isolé ce composant. En dehors d’une production pharmaceutique, il est donc impossible d’obtenir une poudre de 6mam uniquement.

Y’a je pense dans ce que tu nous dis la, bcp d’interprétation perso, basé certe sur des connaissances (Théoriques, ainsi que par l’expérience ça je n’en doute pas)
mais avec quelques erreurs et surtout bcp de choses invérifiables, ou indétectables au ressentis

Quand on utilise de l’héroïne pharmaceutique et de l’hydromorphone pharmaceutique, les 2 sous forme injectables et qu’on fait une étude en double aveugle, les résultats montrent que la majorité des patients sont incapables de faire la différence
( https://www.pharmaceutical-technology.c … n-4912998/ )
et toi en sniffant tu arrives à définir ce qu’il y’a dans ta poudre avec autant de détails.
A moins que tu aies des analyses complètes de cette poudre ?

Tu sais je crois que pour bien maîtriser un sujet, il faut aussi accepter/reconnaître qu’on ne peut pas tout maîtriser.

drogue-peace

Zaz

Et bien pour ce qui est de ma théorie que cette came était extrêmement chargée en 6-mam je m'appuie sur ce que j'ai lu sur cette molécules : que ça passait la barrière encephalotruc plus vite que l'hero (donc monté plus rapide) mais que l'effet dans sa globalité n'atteigner pas la "puissance" de l'héroïne, et que cette effets est cours.
À la vieille époque y'avais un sirop tout noir à base de 6-mam était sortie ça à fais un flop face aux sirop à la morphine.
Les effets du 6-mam du début à la fin ne dure que 2 h je crois et pour les 30 % plus fort que l'hero ben comme vous l'avez fais remarqué on parle d'analgesie pas de puissance "defoncante"

C vrai que j'aurai du parler en JE

Zazou, je ne suis pas aussi intelligent que toi mais je comprends à peu près ce que tu m'explique à chaque fois et j'essaie d'expliquer le truc du mieux que je peux car, c vrai j'ai lu beaucoup de truc, consommer beaucoup de truc mais je m'exprimer mal mais je vous jure que cette came dont je parle était comme ça

Pour le coups de l'héroïne accumulé je sais pas trop comment formulé ce que je veux dire mais je vais faire au mieux (tkt je savais que les 2 finissais en morphine après x temps)

Tu vois l'hero quand tu la prends ça dans ton corps :
x temps hero->x temps 6-mam->xtemps morphine =10 h environ au total

Pour le 6-mam une fois dans le corps ça fais :
x temps 6-mam->x temps morphine = 2h environ au total

(J'ai peut être oublié des étapes mais on s'en fout c juste pour que vous compreniez mieux la suites)

Du coups moi quand je me fessais ma trace (qui était trop 6-mamé lol) quand l'effet de celui si ce dissiper j'avais un peu d'effet d'héroïne (mais pas assez pour être combler) donc je refaisser une trace et rebelotte le 6-mam qui finit très vite. Mais comme l'hero ça dure longtemps au finale à chaque trace je prenais quand même de l'hero donc avec accumulations au bout d'un moment j'avais ma dose dhero.

La j'espère que vous avez compris car je ne pense pas pouvoir faire mieux car comme je l'ai dis jsuis quand même moin intelligent que Zazou (ça se voit tfacon) donc jsuis limiter dans ma façon de vous expliquer le truc.

Pour ce qui est question de la fabrication de 6-mam ok c plus dure que pour l'hero mais à notre époque ça reste quand même très facile et puis attention je n'ai jamais dis qu'il n'y avais que du 6-mam hein elle était très chargé en heroine mais beaucoup trop en 6-mam

Ya des fabrication qui se font avec de l'acide acetique glaciale au lieu de l'anhydride acetique et ca fais des brown avec presque 20 % de 6 mam (voir plus selon le chimiste et la synthèse) et si après le mec viré les autres alcaloïdes (papaverine,noscapine,thebaine ect) qui font un bon 30% du du brown et qu'il le lave bien pour faire la fameuse "white heroin base" bah à la fin le truc est vraiment très chargé en 6-mam.

Moi  c ce que j'ai eu (elle n'avait jamais été touché depuis ça fabrication je vais pas vous dire comment je sais mais je vous le jure)

Bon bah j'ai fini mon bazar

Je vous fais un petit plus pour vous dire ce qui serai à MON avis le meilleur opiacés à sniffer ?

Un mélange genre 88 % heroine base et 12 % 6-mam

La à MON avis pour MOI se serais parfais : la monté opiacés foudroyante du 6-mam puis la puissante et longue deffonce opiacés de l'hero

Bref j'en ai mal au doigts d'avoir autant ecris et je suis très pressé de connaître vos réponses


B

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
11100
Inscrit le 15 Oct 2015
3367 messages
Blogs
Re,

Alors c’est peut être dans ta manière d’expliquer la chose, c’est tout à fait possible; mais encore une fois, l’accumulation d’effets ce n’est pas celui de l’héro, mais de la morphine 

L’héroïne en elle même elle n’a quasiment pas d’effet opiacé, comme je disais dans mon 1er post, son affinité pour MU est très faible.

En a peine 10 à 15 minutes elle est déjà métaboliser, en faite l’héroïne, c’est juste une sorte de « super morphine » et cette forme, comme la 6mam a par sa liposolubilité la capacité de traverser très efficacement la barrière hemato.
Si la 6mam agit plus rapidement, c’est qu’elle n’a pas à être metaboliser pour agir.

On a donc 2 produit qui passent cette barrière à la même vitesse, mais l’un ne nécessitant pas de métabolisation agit en premiers, la 6mam donc, après quoi elle est metaboliser en morphine
L’héro passe la barrière à la même vitesse, mais n’agira qu’une fois metaboliser, en 6mam et morphine (+3mam mais bcp moins active)

Mais puisque l’héro en quelques minutes n’en est plus une fois In vivo, l’accumulation, c’est la morphine.
L’héroïne c’est une pro drogue, si elle n’était pas metaboliser, elle n’aurait quasi aucun effet, on pourrait presque dire que c’est une sorte de transporteur, dont l’utilité est surtout d’atteindre le cerveau bcp plus efficacement que la morphine, mais elle n’a pas Ou t’es peu d’effet propre sous cette forme.

Ensuite, sur le point de l’isolation du 6mam, bien sûr dans un laboratoire pharma, à la pointe niveau Matos, mais aussi chimiste, il serait possible de finir par l’isoler.
Mais non, même à notre époque, ce n’est pas « très facile »

Alors pour une fabrication, même tout à fait maîtriser, mais restant artisanale (je veux dire par artisanale, qui n’est pas faite par des firmes pharma, au moyen énorme et avec des chimiste pro) :

Soit tu utilises de l’Anhydre acétique, qui aura une puissance d’acetylisation, pouvant donner de très fort taux d’héroïne, si la synthèse est bien faite.

Soit en effet tu utilises de l’acide Acétique glaciale, il doit être très pur, plus de 95% et un catalyseur pour accélérer la réaction. (l’acide acétique c’est celui qu’on trouve dans le vinaigre sinon) et la, sa puissance d’acetylisation étant plus limité, tu sors des cames type blacktar, qui contiennent bcp de 6mam, mais ont forcément un % en heroine assez faible, ainsi qu’un peu de 3mam, et de morphine non acétylé
Et si ce produit est utilisé, c’est car il est plus facile à se procurer; mais moins efficace

Mais tu ne peux pas avoir avec un seul réactif, et un très fort taux d’héroïne Et un très fort taux de 6mam, parce que la 6 mam est pour faire simple, ce qu’on obtient quand la morphine n’est pas acetylé assez efficacement pour être transformer en heroine

Le mélange que tu évoque 88% d’héroïne + 12% de 6
Il ne serait réalisable qu’en fabricant d’un côté une heroine pure, de l’autre de la 6mam qu’on isolerait et donc pure également, et en mélangeant les 2 aux proportions donné.
Absolument impossible de sortir ça avec une seule synthèse, parce que si tu peux choisir quelle réactif tu utilises pour acétyler ta morphine, en aucun cas il ne sera possible de décider des proportions, soit tu prend l’anhydride et tu as une acetylisation complète, si c’est bien fait, soit l’acide et tu auras bcp de 6 parce qu’il y aura peu d’héroïne

Mais encore une fois, faire un analyse d’une poudre, en la sniffant, deja c’est bancale, tu ne bases ça que sur des suppositions que tu as toi même déduit de tes lectures.
Que ton produit ai été excellent pas retouché toussa, je veux bien te croire absolument aucun soucis sur ce point.
Que tu différencie l’héro de la 6, alors qu’elle est transformer en 6, et que les 2 finissent en morphine, ça non

Si tu lis l’étude que je t’ai linker, les patient ne différencie pas hydro et hero, et pourtant les 2 molécules sont déjà moins similaires.

Puis quand tu nous explique que tu ressent l’accumulation d’héroïne, alors même qu’en 30 minutes au Max il n’y a plus d’héroïne dans ton corps, mais juste ses métabolites, forcément ça soulève des questions également.

Tout ça serait plus crédible si présentait en mode « je pense qu’il y’avait bcp de 6mam dans cette poudre »
Mais là ce sont des affirmations que même toi tu serais incapable de vérifier, il aurait forcément fallu une analyse
Que tu nous dises qu’elle était très bonne, très forte, tu as de l’expérience et je n’en douterais absolument pas.
Que tu essayes de nous prouver sa teneur en 6mam, en extrapolant des infos que tu as lu, ça c’est plus casse geule déjà

Et je vais encore me répéter, mais une came très chargée en 6, contient forcément peu d’hero (réaction complète: morphine —> heroine. ; réaction incomplète: morphine —> un peu d’héro, bcp de 6, un peu de 3, et des restes de morphine non acetylé)
Et comme ton prod n’était pas retouché, ce n’est pas un mélange d’une came chargé en 6 avec une came très pure, il peut pas à la fois être très chargé en hero, et en 6mam.
Puisque la concentration en 6 n’est possible qu’à la condition d’une concentration en hero assez faible.
Inversement une hero très pure, contiendra forcément peu de 6.
Mais ton prod à toi il avait les 2 ...

Puis tu as déjà testé de l’héro pure, et de la 6mam pure ? Pour pouvoir détailler autant de différence, alors qu’encore une fois, les 2 prod ont des métabolites communes en plus.

Reconnaître qu’on ne sait pas, ou qu’on suppose quelque chose, plutôt que de l’affirmer alors que ce n’est pas vérifiable en se basant sur un ressentis, ça assied bien plus tes connaissances que de vouloir absolument avoir raison/être sur d’un truc, impossible à prouver

M’enfin perso je me lancerais pas dans un grand débat là dessus, je suis persuadé que ton prod était sûrement très bon, même excellent, et si tu as envie de rester sur le fait que tu en as définis la compo en le sniffant, ou que l’accumulation d’effet venait de l’héro, libre à toi, et peut être que ton nez est aussi efficace qu’une CCM hein

Mais perso j’aurais été plus convaincu avec quelques suppositions, voir un « je n’sais pas » que sur un argumentaire aussi borné

Et comme je l’ai précisé, également dans mon 1er post, bien qu’avec quelques détails un peu technique; mon explication reste très simplifiée, et je n’aurais pas la prétention d’essayer d’aller plus en profondeur, n’étant pas chimiste de profession, il y’a bcp de notions et détails que je n’maitrise pas assez.

Et perso, je sais que tu t’intéresse énormément à ce sujet, que tu lis bcp de choses dessus; mais attention à l’effet Dunning Kruger.
( https://dddnews.ch/connaissez-vous-leff … ng-kruger/ )
S’intéresser à quelque chose, penser le maîtriser, et finalement le connaître vraiment, c’est très différent.

Et c est quand on pense maîtriser, qu’on est le plus à même d’argumenter des croyances comme si elles étaient des vérités, et quand on finis par maîtriser vraiment qu’on se rend compte/accepte qu’il y a malgré tout bcp de choses qu’on ne sait pas.

drogue-peace

Zaz

Dernière modification par Zazou2A (18 septembre 2020 à  01:17)


Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Aliga 
O
331
Inscrit le 14 Apr 2019
195 messages
Zazou2A

Je crois que tu n'a pas compris ma démarche (j'ai d'ailleurs dis plusieurs  fois que je ne savais certains truc et que j'étè pas le meilleur spécialiste en Came du monde mes que j'avais quand même de l'expérience, et des connaissances sur le sujets)

Donc pourquoi me parler de l'effet Dunning Kruger, c pour te foutre de moi ? alors que moi j'essaye de t'expliquer pourquoi je pense celas de ma came et pas la peine d'être méchant et de ce moquer de mon nez.

Et pis je pose plein de questions aussi justement car je ne suis sur de rien et que j'aimerai vous expliquer ce que moi j'ai ressenti et après lire vos réponses qui peuvourai répondre à certaine chose et tout et à la place de ça on fais genre je suis "messieurs je sais tout" alors qu'en faite c le contraire

Évidemment que je n'ai pas la science infuse de l'héroïne je l'ai dis plusieurs fois dans le messages d'avant ,alors je veux pas qu'on se moque de moi.

Maintenant revenons en à cette came et la encore je n'ai pas un avis tranché dessus et que j'aimerai que vous me dites ce qu'il y a a en retirer ou alors votre avis ou votre désaccord et moi j'aime parlé de ça ici :

Tout à bord dsl quand je disais que la came était chargée en hero c'était par rapport à la brune à 5% que l'on peut trouvé en France, j'avais déjà eu des cames plus chargés en hero avant (mais celle n'avais pas où peux de 6-mam)

Ensuite pour ce qui est de l'accumulation imagine que tu tape une petite trace d'hero (bah tu va avoir un peu d'effet) mais que tu recidive tout 50 minutes au bout d'un moment t'auras ta dose. tu sera bien. ça se sera "accumuler" (j'ai compris les métabolite on s'en fout c pour expliquer plus simplement, tiens d'ailleurs la morphine qui aura été metabolisé par ta prise d'hero ne pas se comporter de la même manière que la mirophine methabolise par une prise de codeine, donc ça sert à rien d'en parler ça ne fais que rendre le débat plus compliqué)

Et c de ça que je voulais dire, je m'envoyer un trace, le 6-mam me faisait une montée incroyable (la meilleure opiacés j'ai eu en sniff) et après (genre 1h) comme il yavais que peu d'hero dans ma trace, je ne ressenté pas les effets que donne l'hero pour avoir ma dose.
Donc je me reprener un raille, monté d'enfer, 1h plus tard ça termine l'effet heroine se fais plus fort mais c pas assez, donc 1 trace, monté diabolique, 1h plus tard j'aime bien l'effet de l'hero qui 's'accumule" mais c pas ma dose donc rebelotte encore et pis arrive la dernière trace de la soirée, je la sniff ressant comme d'hab l'incroyable monté du 6-mam et après 1h bah enft je me rends compte que jai ma dose d'hero et je vais au lit vers 2-3 h et me lève à 11h jai encore des effets d'hero

Alors oui ya la synthèse d'hero avec l'anhydride acetique que ne fais presque que de l'hero (en fonction de la pureté de l'AA) et çest avec ça qu'il font le brown à 70 % d'hero et quelques % de morphine et 6-mam du au faite qu'il utilise de l'AA industriel et non pharmaceutique et ya bien sur les autre alcaloïdes et les résidu de merde qui donne la couleur brune (et oui)

Ensuite ya l'autre avec l'acide acetique glaciale qui peux amener beaucoup de 6-mam parfois plus de 20 % de 6-mam et un truc comme 40% d'hero ya ce genre de brown.

Et parfois ya un raffinage supplémentaire les alcaloïdes un peu inutile sont dégagé genre thebaïne, noscapin tout ça qui représente un bon 30 % dans le brown (oui je sais que ya une synergie blablabla) et il viré les impuretés coloré et tout, y peuvent même viré la codéine.

C la fameuse "white heroin base" et la notre du coups à grace à l'enlèvement des autres truc le ratio de 6-mam à fortement augmenté (bref pour dire qu'il est tout à fais possible d'avoir de la came fortement chargé en 6-mam)

Bref on était 2 à consommé cette hero, l'autre avais une tolérance mais moi que moi et ça nous à durée 5-6 jours je crois et le raille était minuscule. On en avais 1,quelque chose grame 2 où 3 jsais plus. Bon j'entre dans les détails pour que vous compreniez mieux genre à cette époque là je vivais en mossel et j'ai un cousin dont je suis très proche qui vie dans le limbourg néerlandais (ça devais être en 2014/15) et il se trouve que c un trafiquant de drogue et que je me fournis dans 95 % des cas chez lui et ce jours là il avait la "white heroin base" encore dans son emballage d'origine, il ouvre et me donne mon bout :

-ça avais une odeur acetique mais vraiment très faible lilite imperceptible, en cailloux (décroché d'un bloc) quand à la couleur c'était + blanc que le blanc cassé mais moin blanc que les H4 où on dirais de la neige en tous cas sa rester de couleurs blanche (pas beigne, ni jaune claire)
Ensuite j'ai fais mes jours avec mon amis et j'ai voulût en reprendre (me disant qu'en mélangant cette camme à de la brune très très forte ça ferais la came parfaite) malheureusement les 2 kilo était devenu 6 kilo donc j'ai préféré rester sur une expérience.

Et c plus tard en m'intéressant à la littérature de la came si je puis dire que ça à fais tilt dans ma tête

Mais Zazou tu vois le black tar ?
Et bien si nimporte quelle chimiste amateurs vire les alcaloïdes bizarre (noscapine,papverine, thebaine) les débris végétau, la codeine, et les degeulaqeulaserie chimique, il se retrouvera avec une poudre blanche qui contient facile dans les 40 % de 6-mam non
Tu pense vraiment que le 6 -mam c si dure à faire ?


Au pour le coups de mon heroïne parfaite oui il aurais fallut faire le cocktail à partir de came pure et de 6-mam pure mais cela n'engage  que moi
Reputation de ce post
 
Vraiment relou

B

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
4000
Inscrit le 13 Mar 2019
1389 messages
Blogs

Aliga a écrit

Tu pense vraiment que le 6 -mam c si dure à faire ?

6-mam pur? AMHA oui, et pour beaucoup plus cher que de l'hero, le rendement étant moindre

Zazou2A a écrit

Quand on utilise de l’héroïne pharmaceutique et de l’hydromorphone pharmaceutique, les 2 sous forme injectables et qu’on fait une étude en double aveugle, les résultats montrent que la majorité des patients sont incapables de faire la différence
( https://www.pharmaceutical-technology.c … n-4912998/ )

ok. je n'ai jamais pris d'hero... mais est deja entretenu de longues relations avec l'hydromorphe, qui reste dans mes expériences ma rolls OPI

Dernière modification par plotchiplocth (18 septembre 2020 à  07:09)

Hors ligne

 

Aliga 
O
331
Inscrit le 14 Apr 2019
195 messages

plotchiplocth a écrit

Aliga a écrit

Tu pense vraiment que le 6 -mam c si dure à faire ?

6-mam pur? AMHA oui, et pour beaucoup plus cher que de l'hero, le rendement étant moindre

Zazou2A a écrit

Quand on utilise de l’héroïne pharmaceutique et de l’hydromorphone pharmaceutique, les 2 sous forme injectables et qu’on fait une étude en double aveugle, les résultats montrent que la majorité des patients sont incapables de faire la différence
( https://www.pharmaceutical-technology.c … n-4912998/ )

ok. je n'ai jamais pris d'hero... mais est deja entretenu de longues relations avec l'hydromorphe, qui reste dans mes expériences ma rolls OPI

Tu pourrais cité des sources stp parce que des ânerie à propos de la chimie yen à profusion sur PA  "ya vraiment besoin d'un matos de dingue et d'être un top chimiste pour faire" où bien l'indétronable "l'héroïne base ne peut pas dépasser 70 % de pureté c la science" loooool

Bref comme on le vu plus haut avec l'exemple du black tar où il peut y avoir jusque à 30 % de 6-mam alors rien quen virant les merde végétal, chimique et alcaloïdes qui font bien la moitié du produits la t bien monté dans les 60 % de 6-mam et je pense qu'il n'y pas besoin d'être un chimiste prix Nobel pour séparé les quelques morphinique (heroine,morphine,codeine et peut être quelque autres)

Quand au prix heeeeeeeuuuuuuu tu connais les prix de l'opium ? Ça coûte quasi rien et du coups même si y faudrait 2 fois plus de morphine pour faire du 6-mam pas c toujours peut chère.

Et la si tu parle de l'industrie pharmaceutique bah la c encore moin chère en Australie la fabrication du kilo de morphine revient à 45 dollars

Le jours ou les afghan auront des moissonneuse batteuse au lieu des pioche le coût de production d 1 kilo de came va tomber à 20 balle les gars

Donc l'ami faut que tu cesse de couper un vrai conversation pour y déposé quelque chose qui pue

Amicalement

Reputation de ce post
 
Ta dernière phrase sort du cadre de la politesse élémentaire !
 
Les non sens dans cette convers, sont tous de toi, au moins soit poli ! Zaz

B

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
4000
Inscrit le 13 Mar 2019
1389 messages
Blogs

Aliga a écrit

je pense qu'il n'y pas besoin d'être un chimiste prix Nobel pour séparé les quelques morphinique

c'est sur. mais il faut deja etre chimiste. merci de nous en faire un retour ici.
par réaction chimique? par HPLC? quelle technique de séparation penses-tu employer?

Dernière modification par plotchiplocth (18 septembre 2020 à  14:32)

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
11100
Inscrit le 15 Oct 2015
3367 messages
Blogs
Re,

Alors pour te répondre, non je n’me fou absolument pas de toi, c’est pas parce que dans la courbe de l’effet Dunning Kruger, il y’a écrit « stupidité » que c’est une agression, ou que ça voudrait dire que tu es stupide.
C’est une théorisation de l’apprentissage, qui tend à prouver, qu’on doute bcp moins de ses connaissances, quand on les maîtrise peu, et que plus elles seront solides plus on est prêt à remettre de choses en questions.
Ça m’a sembler pertinent, parce que bien que tu nous explique ensuite le contraire; encore une fois à la première lecture de tes posts, il y’a bcp d’affirmation, qui ne sont fondé sur rien d’autres que l’extrapolation de connaissances théoriques.

Franchement, relis les premiers, et tu verras que ça ne ressemble pas à des questions, ou de la remise en cause; juste une affirmation, en plus parfois avec un argumentaire un peu bancale, que tu as été capable de reconnaître la 6mam, de l’héroïne; mais tu n’as jamais testé aucun des 2 sous sa forme pure.
Comment tu les différencies ? Pcq t’as lu que l’un montait plus vite?
Encore une fois, j’en reviens à l’étude hero/hydro (qui a été faite de manière rigoureuse) et qui nous ramènes à un peu d’humilité non ?

Pour le côté chimie, mais je vais faire très bref et après finis, c’est un débat qui a rien de constructif pour le coup

Bon déjà les « merdes végétal, Chimique et autre alcaloïde »
Si l’extraction de la morphine a été bien réalisé, il n’y’ en a déjà plus.
Tu pars d’une morphine proche des 100%, et il reste à l’acétyler correctement.

Si la french connection (pour prendre un exemple connu) pouvait faire de l’hero à des % aussi haut, c’est qu’ils avaient de bon chimistes, mais aussi un bon produit de base.

Un chimiste qui serait assez bon pour isoler du 6mam, Pratiquer une acetylisation sélective mais qui n’arriverait pas à extraire et isoler correctement la morphine en partant de l’opium, y’a pas un truc qui bloque dans ce que tu nous dis la ?
Parce que ton histoire d’autres alcaloïdes et résidus chimiques et végétaux; ça vient de l’opium tout ca, ce n’est plus vrai si la morphine a été extraite puis isoler. Et je pense qu’on arrive encore une fois au moment où il faut différencier chimie officielle et en laboratoire, ou que ce soit pour des essaies, des médocs ou autre, on utilisera tjr des produits purs; de chimiste même très bon, mais qui font ça dans des planque, à partir de l’opium récolter, pas si loins, peu de matos’ pro et en ayant en objectif premier le bénéfice
Comme « la morphine métabolite de l’héro ou de la codéine n’ont pas le même effet »
Ba en fait si, les proportions ne sauront pas les mêmes, la distribution peut être différente mais la morphine a tjr l’effet de... la morphine

Là on s’enfonce dans une discussion de sourd, ou en plus très vite on arrivera à des points que plus aucun de nous, ni ne comprends, ni n’est capable d’expliquer.

Et allez demandez des sources à Plotch, alors que y’a pas une sources, et pas mal de contre sens dans ce que tu nous écrits, c’est osé..

Voila, pour moi cette discussion elle est finis, et si tu veux tjr croire que sans analyse, tu peux analyser une poudre au ressentis, ou que l’accumulation d’effets vient de l’héro, no problème; mais au moins indique aux lecteurs que tout ça ne sont que des théories perso, et qu’aucun résultat d’analyse n’est là pour confirmer; ou annonce le différemment, mais tourner tel quel, c’est moyen

@ Plotch, c’était la forme sophidone ? Ou une galénique étrangère ? Je voudrais tellement test le dilaudil IV perso, mais en France c’est un peu compliqué !

drogue-peace

Zaz
Reputation de ce post
 
tout en gardant une politesse mesurée, bien joué

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
4000
Inscrit le 13 Mar 2019
1389 messages
Blogs

Aliga a écrit

Tu pourrais cité des sources stp parce que des ânerie à propos de la chimie yen à profusion sur PA  "ya vraiment besoin d'un matos de dingue et d'être un top chimiste pour faire" où bien l'indétronable "l'héroïne base ne peut pas dépasser 70 % de pureté c la science" loooool

si tu penses que sont regroupées ici trop d'aneries, pourquoi prends tu la peine de venir y échanger? du mal à comprendre la démarche....
en esperant que les données que tu as posté ne participent à cet amoncellement d'"aneries"...?

il y a des forums de chimie, fréquentés par des chimistes, tu trouveras facilement. par contre pour en avoir fréquenté un temps, je suis pas sur que le ton que t'emploie te permettra de trouver des participants ayant envie d'échanger avec toi, mais ce n'est que mon humble avis, tiré de mon expérience d'échange des ces lieux virtuels.
En tout cas, tu seras sans doute rassuré par le niveau de compétence de certains participants... le "niveau" de connaissances théoriques et techniques pour se lancer et être accepté dans certains échanges était quand meme "upgrade", mais on était dans de la chimie "official" et pas dans de la chimie "de garage" pour ce que j'étais allé voir. mais il y a aussi des forums ou trouver des particpants plus orientés chimie "de garage"....


Zazou2A a écrit

c’était la forme sophidone ?

yep, per os

Dernière modification par plotchiplocth (18 septembre 2020 à  18:07)

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoHead
900
Inscrit le 28 Sep 2014
1813 messages
Au sujet comparaison / équivalence morphine et hero , j'ai lu récemment dans une étude comparant le niveau d'analgésie entre morphine et diacetylmorphine , sur des  patients  en post- opératoire, l'équivalence hero / morphine en IV , pouvait varier de 2 à 4 fois plus forte , notamment  en fonction du temps passé apres la prise .
Apparemment , au  plus proche de la prise , l'équivalence peut etre 4 fois plus efficace au niveau analgésie , alors qu'apres plusieurs  heures , elle n'est plus que 2 fois plus forte .

Je suppose que c'est pour cela qu'ils évaluent souvent l'hero comme 2,5 à 3 fois plus forte en moyenne .

https://jpet.aspetjournals.org/content/136/1/43

Dernière modification par Acid Test (18 septembre 2020 à  21:34)

Hors ligne

 

marvin rouge 
PsychoHead
5201
Inscrit le 05 Jun 2012
1288 messages
Pr la chimie de "garage", entre autre, ya tt les anciens de the bee, the hive (erowid)

Ils ont reforme une belle communaute
Maiscommme dit plotch, faut pas débarquer avec ses gros sabots

Bcp d'approximation, voir de mauvaise info ds le post

Ha le dilaudid.. Que je kiff. En forme poudre chlorhydrate c'est encore mieux. Ms je n'ai plus de pharmaco tamoul véreux pr m'en refourger. Le plateau est top pr les amateur d'opi

À toi de chercher maintenant.. Le net est vaste

Dernière modification par marvin rouge (19 septembre 2020 à  11:30)

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoHead
900
Inscrit le 28 Sep 2014
1813 messages
L'hero ne s'accumule pas dans le corps vu qu'au bout de quelques minutes ( autour de 5mn si ma mémoire est bonne ) , elle se transforme en 6mam et plus ou moins 30 à 45 mn plus tard en morphine .
C'est d'ailleurs pour ça que lorsque l'on fait des analyses chez les consommateurs , on recherche la morphine et ses glucoronides ( M3G) principalement ,voir la 6mam qui peut etre détectable de 2 à 8h apres la prise ,sous forme de traces et aussi la codeine , qui est en fait l'acetylcodeine ( présente dans la plupart des heros illicites ) désacétylatilée .
En générale le simple fait de trouver un mélange de ces substances , permet de confirmer une prise d'hero illicite meme si dans l'absolu , il ne serait pas impossible pour quelqu'un d'avoir consommé de la morphine et de la codeine mais   la 6mam ne se trouvant pas dans le commerce , elle est une indication certaine de conso d'hero illicite .

https://www.unodc.org/documents/scienti … R_27_F.pdf

Aliga , tu parles d'un sirop à base de 6mam , je n'en ai jamais entendu parler , as tu le nom et un lien sur le sujet ?

Il semble impossible de pouvoir identifier l'effet de la 6mam par rapport à celui de la diacetylmorphine , du simple fait que la plupart des gens qui consomment de l'hero , consomme une hero illicite , qui pour la grande majorité , contiennent hero et 6mam , alors je ne vois pas comment on pourrait dissocier les effets de  et de l'autre !
Pour ça , il aurait fallu pouvoir consommer hero seule et 6mam  seule et voir si on ressent une difference !

À la rigueur le seul moyen qui me vient à l'esprit pour cela , serait de voir la difference entre une hero "normale " de rue et du black tar dans lequel il y aurait un tres gros dosage de 6mam comme ça peut etre le cas.
J'avais trouvé un rapport de la DEA  si je me souviens bien , qui parlait de black tar avec plus de 30% de 6mam et meme un échntillon qui contenait autour de 60% de 6mam du fait de la maniere dont il aurait été stocké et pendant une longue durée ( échantillon vieux de 10 ans )  , à cause de l'humidité , l'heroine se serait dégradé en 6mam si je me souviens bien .
Je ne sais  plus où est le lien en question dans mes bookmarks mais en cherchant je viens de voir que dans un ancien topic de PA, Loigor citait cet extrait du rapport dont je parle avec deux échantillons de BT analysés à 51 et 63 % de 6mam:

https://www.psychoactif.org/forum/t1151 … EROIN.html

Concernant les tests faits entre hydromorphone et hero , comme quoi la majorité des patients ne ressentent pas de difference, c'est possible, n'ayant jamais essayé l'hydromorhone , je ne peux pas me prononcer là dessus ,si ce n'est que je me méfie un peu de ces tests car il y a aussi eu des tests faits qui disaient la meme chose entre la morphine et l'heroine , alors que beaucoup de sujets ressentent une difference au moins au niveau choc histaminique !
Perso , au premier shoot de la journée et meme si j'ai encore des opis dans le sang , je ressent directe l'effet histaminique d'une hero dans laquelle il y a des restes de morphine ( qui plus est pour de la morphine pure ) , si la dose injectée est assez importante par rapport à ma tolerance ( si elle est inferieure, il peut m'arriver de ne pas la sentir et au deuxieme shoot de la soirée , je ne sent plus de difference ).
Sachant aussi que j'ai souvent entendu dire , meme si je ne sais pas si c'est vrai , que le flash de l'hydromorphone IV est plus fort et ressenti comme meilleur par rapport à celui de l'hero IV .
Par contre une chose qui à mon avis permet de les differencier presque à coup sur , c'est le fait que l'effet de l'hero dure plus longtemps que celui de l'hydromorphone , au meme titre qu'il dure aussi plus longtemps que celui de l'oxy .
Je me suis toujours demandé quel type de sujets ils prenaient dans leurs tests et si c'étaient des personnes qui avaient de l'experience au niveau consommation d'opiacés .

Dernière modification par Acid Test (19 septembre 2020 à  19:43)

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
11100
Inscrit le 15 Oct 2015
3367 messages
Blogs
Re,

Alors dans l’etude que j ai linker ce sont des patients sous TSO; puisque le but était de démontrer ou non une supériorité de l’hero médicale par rapport à l’hydro
Mais en effet avant d’interpréter les résultats d’une étude, il faut tjr vérifier comment elle a été faite, les procédures et échantillonnage
Mais celle là était en double aveugle, avec des usagers consommateurs de longue date.

Pour ce que tu dis sur l’héro et le 6mam, je suis totalement d’accord, et c’est d’ailleurs ce que je m’entête à répéter depuis ma première réponse, distinguée les effets aux ressentis, sans même avoir testé les 2 de façon isoler et sous leur forme pure, c’est juste illusoire.


Pour ce qui est de la métabolisation, l’héro n’est pas métaboliser qu’en 6mam puis en morphine
Mais en 6mam, morphine et 3mam (si on ne compte que les métabolites actives)
Et la 6mam elle est active puis metaboliser en partie en morphine aussi.

Et c’est justement parce que la morphine et une métabolite de l’héro, de la codeine mais existe aussi en forme directe (sken et moscontin) que les tests de détection premiers détecte la morphine, mais que pour confirmer ou infirmer la prise d’héroïne, si des ordos de codeine ou morphine ont été fourni notamment, c’est la 6mam qu’on recherchera, c’est un test qui a ses limites, mais à défaut de mieux, c’est celui qui est pratiquer.

Pour ce qui est du ressenti pour les cames encore trop chargé en morphine (donc avec une acetylisation incomplète) c’est possible, et perso en IV j’aurais aussi cette impression; mais là aussi il faut faire attention, notamment parce que s’il on utilise du brown, il suffit d’avoir mis trop d’acide pour que l’héro ai pu être dégradé en morphine, donc il y a des facteurs extérieurs qui rentrent en jeu
Genre vitesse d’injection aussi, si les études sont fait avec des perfusions et donc IVL et pas dès shoot en IVD, ça jouent énormément

Ce qui tient une fois de plus à démontrer qu’il faut tjr prendre des pincettes quant à l’analyse de ce que peu contenir une poudre, basée sur un ressenti, même avec toute l’expérience du monde, sans un contrôle précis de tout les paramètres, des données fournis et non déduite, et dans l’idéal un protocole scientifique stricte et/ou une vérification par analyse complète, ça ne restera toujours que du ressenti, et donc en partis subjectif.

C’est justement tout le sujet de ce faux débat avec Aliga, qui avait l’air de vouloir absolument que ses déductions soit la vérité..

M’enfin bref, pour ta question, normalement quand une étude est bien faite, et que tu peux la consulter dans son intégralité, tu y trouves des détails sur les critères d’intégration des patients à cette étude; ainsi que sur le profil de ceux qui ont été retenus

Après, encore une fois, même avec une longue expérience de conso illégale d’héroïne et on le voit souvent sur le forum, on construit notre savoir, sur ce qu’on a connu, lu etc et il y a tjr une part de croyance dans tout ça; un usager avec 10 ans de conso, et une forte tolérance, s’il n’a jamais eu entre les mains aucune analyse des prods consommées, qu’il ne s’intéresse pas à la chimie du produits, qu’il choppe tjr au même endroit, la vitesse d’injection, le volume d’eau etc etc (y’a mille chose à prendre en compte)
Ne sera pas forcément plus à même de donner des informations vérifiables ensuite, qu’un usager avec 1 ou 2 ans de conso, mais qui aurait faut analyser une grande partie de ses prods, de grande connaissance en chimie, Qui appliquera à ses conso des protocole strict etc
Et à part peut être quelque chanceux, sur PA je n’pense pas que bcp d’usagers ai testé une forme pure d’héroïne médicale qui aurait pu servir de repères

Comme très souvent, il ne faut pas faire de généralités de toute façon, les années de conso ne faisant pas tjr le savoir.

Mais si on se tue bien à répéter une chose très souvent, c’est qu’en dehors d’une analyse complète, il n y’a aucun moyen de savoir précisément ce que contient la poudre vendu comme héroïne dans un système prohibitionniste comme le nôtre.

Je vais prendre mon exemple perso, je ne bois pas du tout de café, et je pense avoir mine de rien pas mal d’expérience, que ce soit avec les opi légaux ou illégaux.
J ai souvent l’impression de reconnaître une came très caféiné, parce que j’y suis assez sensible et donc ça m’empêche de dormir.

Je pense pouvoir dire si une came et bonne ou pas.

Mais même ces 2 déductions elles ne sont baser que sur mes expériences, et si en moyenne je consomme une came à 12%
Une à 25 je la trouverais « bonne »
Est ce que pour autant 25% c’est une bonne came ?

Quand je trouve qu’une came est tres caféiné, je préfère la fumée ou la sniffer, j’ai l’impression que comme ça j’absorbe moins de caféine qu’en IV, et donc j’ai moins de problème à l’endormissement.
Mais tout ça ce n’est que des ressentis, et quelque part je n’ai aucune preuve De ce que je dis autre que « mon avis »

Et si certains point sont sûrement plus facile à définir que d’autres, vouloir absolument nous vendre qu’on reconnaît 6mam et héroïne, en sniff, avec un échantillon qui a été consommé y’a X temps (pcq le souvenir, ce n’est pas quelque chose d’objectif non plus, et ça se prouve scientifiquement) pour moi ça équivaut à dire « j’y connais rien en came, mais je suis persuadé de détenir la vérité »

Et quand après l apport d’explication, on refuse de reconnaître tout ça, et qu’en plus on renvoie de nouveau contre sens comme des arguments d’autorité, pour moi, on s’enfonce encore plus ...

Pour ce qui est des fort taux de 6mam, encore une fois, bien sûr ça existe, mais très souvent, un fort taux de 6mam engendrera (et on le comprends quand on se penche sur les procédé d’acetylisation) des taux de diacétylmorphine relativement faible.
Donc même en ayant d’un côté du brown, de l’autre du black tar; toute comparaison restera très délicate, et sans analyse, tjr aussi subjective.
En tout cas si l’on ne connaît pas la composition exacte des 2 échantillons (après coup, sinon ça peut conditionner les réponses à la question posée)
Même si bien sûr la méthode a la quelle tu as pensé serait déjà bien plus logique que de vouloir les différencier dans un même échantillon comme Aliga pense avoir pu le faire.

Et c’est bien pour ça que je disais plus haut, que la capacité à remettre ses croyances en questions, et de mon point de vu une preuve de maîtrise de son sujet, ainsi que d’ouverture d’esprit bien plus grande.

Faut pas oublier que même les gens qui pensent que la terre est plate, ils argumentent ça par A+B, ils ont lu plein de chose qui vont dans leur sens, et plus que n’importe qui, ils sont persuadés d’avoir raison ....

En tout cas j’espère que tout roule pour toi Acid Test ! drogue-peace

Zaz

Dernière modification par Zazou2A (19 septembre 2020 à  20:38)

Reputation de ce post
 
Encore un post plein de bon sens, Guy

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Aliga 
O
331
Inscrit le 14 Apr 2019
195 messages
OK dsl je me tait

B

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoHead
900
Inscrit le 28 Sep 2014
1813 messages
En effet , je n'ai pas parlé de la 3MAM car elle est beaucoup moins  active comme métabolite , comparé à la 6MAM et la morphine  , sachant qu'elle n'a que  peu d'affinité pour le recepteur Mu .

Et si on veut etre précis , il ne faut pas oublier les metabolites de morphine excrétées  en bien plus grande quantité que la morphine libre elle meme ( 4% ), issues de l'hydrolisation realtivement rapide de la MAM  dans le corps et notamment la Morphine-3-O- Glucoronide  ou M3G ( 38% de la dose de départ mais  considérée comme inactive en tant qu'opiacé agoniste  ) , ainsi que la morphine-6-O-glucoronide ou M6G ( la plus active , plus active que la morphine elle meme , notamment au niveau analgésique )  et morphine-3,6-O- diglucoronide.

Et je parlais de shoot de chlorydrate ( les blanches   du 93 par exemple qui ne nécessitent pas d'acide et  se dissolvent  dans l'eau froide )  mal acétylé ( à moins que pour une raison ou une autre , une partie de l'heroine se soit dégradée en morphine ) dans lesquelles il reste apparemment de la morphine vu le ressenti au niveau histaminique .

Il est évident qu'au sujet du contenu d'une heroine illicite , c'est l'analyse en CCM qui est la plus précise par rapport au ressenti qu'on peut avoir !
Et je ne pense pas que le nombre d'années de consommation d'une drogue et là en l'occurence , d'opiacé , soit forcément un gage de grandes connaissances !
La plupart des mecs que j'ai rencontré sur les plans de rue dans les fours , n'avaient que tres peu de connaissances sur les opiacés en générale ,voir meme quasiment  aucune, meme de base , sur ce dont on parle ( 6MAM et tout ça ) , sur l'histoire de l'heroine , les coupes ...etc
Beaucoup ne connaissent au mieux , que le ressenti qu'ils ont eu , en consommant de l'hero de rue , de la metha et / ou Subu , voir de la morphine et ça s'arrete là .
Et pourtant , il y en a beaucoup qui shootent depuis des décennies mais les seules " connaissances " qu'ils ont sont plutot issues des légendes urbaines qu'autre chose ( hormis leur experience du produit bien sur )  !
J'ai entendu des trucs pas possibles et j'avoue avoir été étonné du manque de connaissances sur le sujet , de personnes qui pourtant en consommaient depuis des décennies !

Alors oui, ils prennent de la came depuis longtemps , souvent en mélangeant pas mal de produits ( TSO , alcool , médocs, cannabis , coke ...) mais une personne qui prend des opiacés depuis 2 ans par exemple , qui a eu l'occasion d'en tester plusieurs et avec différentes ROA et aussi   , qui lit beaucoup d'études scientifiques mais aussi diverses sources d'infos , y compris l'experience et les connaissances d'autres personnes et aura fait analyser certaines des heroines qu'il a consommé ,  aura certainement beaucoup plus de connaissances sur le sujet qu'un mec qui shoote depuis 30 ans mais ne s'interesse absolument pas à autre chose que " elle est bonne ou elle n'est pas bonne " .
Ceci dit , meme si en 2 ans on peut acquérir de bonnes connaissances des opiacés , il faut quand meme un certain nombre d'années pour ce qui est de l'experience au niveau usage et notamment pour avoir eu acces à differents opiacés et differentes heroines , en fonction de sa tolerance ( au début , presque n'importe quelle hero fait de l'effet , meme avec un faible pourcentage ) .

En effet , une comparaison restera souvent  subjective si on ne fait pas analyser deux produits qu'on veut comparer meme si avec l'experience et les connaissances , on peut essayer d'en déduire quelque chose .
Dans le cas de l'hero vs le black tar , difficile d'en tirer des conclusions si on ne connait pas la composition  des deux produits , la pureté en diacetylmorphine et le taux de 6mam des deux , ainsi que les autres substances actives .
Par contre , si les deux produits sont analysés et que le black tar contient beaucoup de 6mam ,  disons autour de  20% par exemple et 20% de diacetylmorphine  , alors que l'hero elle est pure en diacetylmorphine à 35% et ne contient que 3% de 6mam , il peut etre interessant de voir si le ressenti suggere quelque chose comme différence, sachant que  la 6mam est plus liposoluble et penetre mieux , plus rapidement et en plus grande quantitée , la barriere hematoencéphalique .

Déjà , quand on sait que pour une IV d'hero , 70% arrive au cerveau , alors que pour une IV de morphine c'est seulement autour de 7% , soit autour de 10 fois moins , il me semble surprenant que l'on puisse dire  qu'il n'y a pas de différence au niveau du ressenti !

Dernière modification par Acid Test (20 septembre 2020 à  15:58)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Prod (seul) pendant le confinement ?
    Il y a 6hCommentaire de Syam (81 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude Psychoactif/Psychonaut/Université de Paris sur l'expérience...
    Il y a 7jCommentaire de pierre (16 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 5hCommentaire de Junon (22 réponses)
     Forum UP ! 
    Expériences - Témoignage du combo Ghb/coke
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Electrum quelques clarifications please
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Manci dans [Anonymat et sécurité...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Culture - Quatre champignons sortis, mais ça s'est arrêté là :'(
    Il y a 5mnCommentaire de nouichen dans [Psilocybe - Champigno...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Les fameux chien renifleur...
    Il y a 6mn
    2
    Commentaire de marvin rouge dans [Cannabis...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Injecter - Prépartion IV
    Il y a 14mnCommentaire de Zazou2A dans [Research Chemicals (R...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Drogue info - Codeine + xanax + cannabis
    Il y a 21mnCommentaire de filousky dans [Codéine et dihydrocod...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Actualité - Quel tarif
    Il y a 24mnCommentaire de marvin rouge dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Sevrage coûte que coûte
    Il y a 1h
    3
    Commentaire de LolaLou dans [Heroïne...]
    (42 réponses)
     Forum 
    Comment shooter quand réseau veineux HS
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de prescripteur dans [Injection et réductio...]
    (9 réponses)
     Blog 
    La meuf qui fait un peu n'imp.
    Il y a 18mnCommentaire de marvin rouge dans le blog de cependant
    (2 commentaires)
     Blog 
    Hospitalisation de très longue durée
    Il y a 5h
    1
    Commentaire de Psyborg dans le blog de Psyborg
    (69 commentaires)
     Blog 
    [Video] Une Semaine dans l'Obscurité et le Silence, méditation
    Il y a 17h
    1
    Commentaire de TripSitterFR dans le blog de Ledayuum
    (3 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 17:34
     PsychoWIKI 
    CBD (Cannabidiol), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    diphylleia, Dragonflyy, dustypig, GrosDodoZepam nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Présentation, 25 ans d'alcool
    par plotchiplocth, le 24 Nov 2020
    Salut à toi et bienvenue sur PA.org. J'ai vu que tu avais aussi mis un petit mot dans la partie présentation, mais je prefere te repondre et t'accueillir ici, le contenu étant nettement plus conséquent et riche. Tout d'abord merci beaucoup pour le partage de ton témoignage détaillé, mis en...[Lire la suite]
     TripReport - Un premier voyage galactique sous Salvia
    par Globuleis, le 13 Nov 2020
    La Salvia est là, coincée et serrée dans la douille du bang. J’ai déjà la tête tournoyante de mes deux précédentes prises d’essai. Du haut de mes 18 ans, et de mon expérience encore fines des psychédéliques, la sauge divinatoire me préoccupait depuis déjà quelques temps, et me ques...[Lire la suite]
     Recuisiner sa 2fdck
    par JellyFish's Dream, le 04 Nov 2020
    Petit suivi de consommation pour ceux que ça peux intéresser. En bas, les cristaux d'origine. En haut, la neige recuisinée. La différence visuelle est vraiment flagrante une fois la trace travaillée. Après une bonne semaine de cons' quotidienne, sur le même batch de pas cuisiné/recuisin...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    je ne l'aurais pas mieux dit dans [forum] Sevrage coûte que coûte
    (Il y a 2h)
    Exactement. Meme expérience. Marco dans [forum] Retour libido après arrêt subutex ?
    (Il y a 3h)
    J'aimerai avoir cette force de caractère que tu expirmes si bien. force à toi dans [forum] Présentation, 25 ans d'alcool
    (Il y a 3h)
    Texte très complet (Prescripteur) dans [forum] Comment shooter quand réseau veineux HS
    (Il y a 7h)
    Formulation parfaite ! Nemesia dans [forum] Présentation, 25 ans d'alcool
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums