Trip-report et mise en garde - 320µg de LSD / PsychoACTIF

Trip-report et mise en garde - 320µg de LSD

Publié par ,
651 vues, 5 réponses
Ingenieurpianiste 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 06 May 2018
31 messages
Bonjour,

Jeudi, à 14h42, j'ai pris 320µg de LSD sous forme de buvard. Je vous fais ce post pour vous raconter brièvement les étapes de mon trip, et dans une seconde partie, je ferai une petite mise en garde pour ceux qui voudraient prendre des doses supérieurs à 200µg.

Je dirai que je suis un habitué de la substance.

Je n'ai pas vraiment l'énergie de vous raconter en détails ce que j'ai vécu, je vais surtout me focaliser sur les grandes lignes.

I\ Le trip

14h42  - Je prends un buvard, et un peu plus de la moitié d'un 2e buvard, chacun dosé à 200µg.

14h55 -  Les buvards sont dissipés dans ma bouche

15h42 -  Premiers effets de nausées. J'ai envie de me poser, de m'allonger.

15h52  - Début du plateau. Le monde autour de moi change, mes pensées rentrent dans le cycle du LSD, les visuels sont intense, mais la pensée est si intense qu'elle fait oublier les visuels.

De 16h à environ 19h15 - Le plateau est intense. Aucune perception du temps. Je n'ai pas vécu de destruction d'égo, mais je dirai que je réfléchissais beaucoup à l'autre et à mon rapport à l'autre. Au moi qui existe à travers les autres. J'ai vécu une succession de trips, durant chacun entre 5 et 10 minutes. On va appeller ça des épisodes. Chacun épisode était un cycle de pensées extrêmement intenses et profondes. Une cinquantaines d'épisodes se sont succédé, ce fût très fatiquant.

De 19h30 à 22h30 - Le plateau est fini. Je distingue la fin du plateau au fait qu'il m'est "possible" de tenir une discussion. Possible de tenir une pensées, sans "boucler". Cependant, les visuels restent extrèmement intense, je délire complètement, je trip encore, le monde est encore complètement distordu et altéré.

22h30 - 5h30 du matin - Les effets négatifs du plateau ont disparu. Cependant les visuels sont toujours aussi spectaculaire. Je dirai aussi spectaculaire que ceux d'un plateau de 200µg. Je trip, impossible de dormir, je n'ai pas faim, mais je boucle plus dans ma tête

5h30 du matin - 11h du matin - Je peux vivre et agir normalement. Face à l'impossibilité de dormir, du au tripage, j'ai fais une nuit blanche. Les visuels persistent, et si je laisse aller mes pensées 1 minute, je refais des "épisodes", en bref, je trip. Mais c'est maitrisable. Cependant, les actions de base le semblent très compliqué. Le simple fait d'écrire mon nom sur une feuille de papier me fait me poser 1000 questions sur "quel est mon nom" "qu'est que moi" "pourquoi je l'écris comme ça et pas autrement", ce qui rend les tâches du quotidien compliquées.

11h du matin - 22h du soir - Les visuels persistent. Toute chose que je fixe va se distordre, se mouvoir, bouger. Les lettres sur mon portables grossissent, rétrécissent, changent de place etc. Je suis fatigué de ces effets. De plus je peux tenir une discussion, mais je vais très vite rentrer dans des arguments philosophique et métaphysique. Je me mets très facilement à triper.

22h je me couche.
Levé à 11h - les effets ont disparus.


II\ Mon avertissement

Déjà, je déconseille de toutes mes forces quiconque qui n'a jamais expérimenté le LSD de prendre plus de 200µg. 200 est la dose élevée. Il n'est vraiment pas la peine de la dépasser.

Ensuite, je dirai à ceux qui ont pour idée de dépasser 200µg de

1 -  Ne rien avoir prévu le lendemain. Les effets incapacitant risquent de dépasser la durée d'une journée. Vous ne pourrez pas être normal et effectuer des actions normales avant bien une trentaine d'heures.

2 - N'essayez pas d'interagir avec des personnes qui ne savent pas que vous êtes sous LSD pendant 24h. Vous serez différent. Même si vous pensez être normal, vous ne le serez pas.

3 - Oubliez l'idée de dormir. Qu'on soit bien d'accord, il vous sera extrèmement difficile de trouver le sommeil durant les 14h qui vont suivre la prise du LSD.

4 - Prévoyez la possibilité de vivre une destruction d'égo, ou bien une dissolution de votre environnement. Donc évidement à éviter si vous n'être pas habitué aux introspections. Il faut donc être d'autant plus vigilent sur votre confiance entre : Votre trip-sitter et votre set-&-setting.

A ces 4 règles s'ajoutent toutes les règles habituelle de la RDR du LSD.


En conclusion : Le LSD est une substance extrêmement puissance de base. Explorer de hautes doses vous expose à des trips dépassant la durée d'une journée. Il faut l'avoir en tête. Prenez soins de vous.

De plus, gardez en tête que la puissance du LSD n'est pas linéaire. 300 ce n'est pas 1.5x plus fort que du 200. C'est bien 2-3fois plus fort.
Et de même, 200, ce n'est pas 2 fois plus fort que 100. C'est bien 3-4 fois plus fort.
Si vous êtes habitué à des doses aux alentours de 100µg, ayez bien ça en tête si vous voulez prendre plus.

Dernière modification par Ingenieurpianiste (27 septembre 2020 à  21:15)

Reputation de ce post
 
Sympa ton TR ! Depassé 200u le trip es long et tres puissant je confirme bkk2012

Hors ligne

 

Bkk2012 
Nouveau Psycho
France
621
Inscrit le 29 Jun 2020
179 messages
Blogs
Salut
Sinon au niveau du plaisir ressenti tu le comparerais comment par a port a un trip "normal" ds les 200u ?.
Parce que moi perso passé les 200u sa devient parfoi limite un calvaire le trip ...   trop dangoisse , didée qui fuse de confusion , imposibilité de comuniQué etc
cest pourquoi je depasse plus les 200u depuis un petit bout de temp maintenan.
mon max sa a ete 400u mais au final cest loin detre mon  meilleurs trip

Plus sa vie est infâme, plus l'homme y tient ; elle est alors une protestation, une vengeance de tous les instants.

Hors ligne

 

Ingenieurpianiste 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 06 May 2018
31 messages

Bkk2012 a écrit

Salut
Sinon au niveau du plaisir ressenti tu le comparerais comment par a port a un trip "normal" ds les 200u ?.

Salut, merci poru ta réponse.

Alors, je dirai que chaque dose a son setting un peu. Là, j'avais pas assez de temps de dispo, j'avais un truc à faire le lendemain etc...

Concrètement, j'avais que 5h de dispo sans voir quiconque, puis j'avais un truc à faire 14h après. Et ce n'était pas une bonne idée de prendre une t elle dose dans ces conditions.

Je dirai que pour 200 il faut prévoir 5heures en voyant personne puis 12h sans rie nfaire et là j'aurai du prévoir 8h sans v oir personne puis 24h sans rien faire.

Selon moi, l'intensité rend le trip plus intéressant, mais il faut bien plus de préparatifs pour pouvoir en profiter. Comme je l'ai dis, à une telle dose, il est INDISPENSABLE d'avoir un bon set un bon setting, un bon trip sitter et surtout : n'avoir rien à faire

Hors ligne

 

Bkk2012 
Nouveau Psycho
France
621
Inscrit le 29 Jun 2020
179 messages
Blogs
Oui c'est clair que le set and setting  joue vachement dans le trip !
Mais faut etre honnête tu peu  aussi avoir un tres bon set and Setting et faire un trip de merde!
et  avoir un set setting pourave et kiffé !
moi le lsd me donne souvent envie de changer d' ambiance j'aime pas rester confiné ,
j'aime aussi beaucoup  le coté imprévisible du lsd...
rare les prise de lsd ou je suis resté   chez moi  au calme comme prévu !
C'est aussi pour sa que je tourne a 200u pas plus maintenant comme sa je peu sortir en relative securité ...
Selon toi a partir de quelle dose de l  on es inapte en societé ?
Moi a partir de 300 je suis dans l'espace impossible de sortir sans galere.
j'habite  paname aussi..
si j'avais un jardin je triperais  encore plus c'est sur:peace:

Plus sa vie est infâme, plus l'homme y tient ; elle est alors une protestation, une vengeance de tous les instants.

Hors ligne

 

Ingenieurpianiste 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 06 May 2018
31 messages
Ca dépend à quel moment

Durant le plateau, pour moi, à partir de 100µg, c'est inconscient de sortir dans la rue ou de prendre le risque de croiser des gens. Mais je parle bien du plateau hein.

Moi j'ai un jardin pour triper justement. Sans mon jardin, mes prises de LSD seraient quasi impossible. J'ai besoin, cmme toi de bouger, de voir des choses.


Après c'est mon avis hein. Je pense qu'on est chacun plus ou moins résistant au LSD.

Ma théorie, est que le LSD tape pareil pour tous le monde, mais qu'on est tous différent. On arrive tous, plus ou moins à s'y abandonner, à l'apprécier et selon notre mental à faire un bon ou un mauvais trip.
Donc ma théorie à moi est que le LSD tape pareil pour tous les monde (à dose équivalente), mais qu'on est chacun, plus ou moins préparé et compétant à l'assumer/l'apprécier.

Dernière modification par Ingenieurpianiste (28 septembre 2020 à  21:28)

Hors ligne

 

Nitupzar 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 03 Aug 2020
70 messages
Hello,

Merci de ton partage.
En revanche je n'ai pas exactement le même ressenti que toi.

Je partage plutôt certains de tes points :

1 -  Ne rien avoir prévu le lendemain. Les effets incapacitant risquent de dépasser la durée d'une journée. Vous ne pourrez pas être normal et effectuer des actions normales avant bien une trentaine d'heures.

> Je suis tout à fait d'accord avec le fait de n'avoir rien de prévu, en tout cas de ne pas bosser. Perso le lendemain je suis généralement en afterglow plusieurs heures, du coup ça m'est arrivé de faire une expo ou soirée entre amis que j'ai beaucoup appreciés. En revanche ou c'est souvent assez crevant du coup prévoir une journée de récupération et ça m'arrive parfois d'avoir un coup de down mental environ 24h du coup prévoir cette possibilité. Après je pense que ça dépend aussi du moment de la prise, souvent je prend le soir et fais une nuit blanche, le matin de je suis en pleine forme, un peu moins le soir, mais du coup j'essaye d'en profiter pour me coucher tôt.

2 - N'essayez pas d'interagir avec des personnes qui ne savent pas que vous êtes sous LSD pendant 24h. Vous serez différent. Même si vous pensez être normal, vous ne le serez pas.

> Je sais pas si je serais autant catégorique, mais oui il faut avoir conscience de ça, perso je sais que je ne suis pas dans mon état totalement normal, même si c'est aussi quelque chose que j'apprécie et dont j'ai au moins en partie conscience.

3 - Oubliez l'idée de dormir. Qu'on soit bien d'accord, il vous sera extrèmement difficile de trouver le sommeil durant les 14h qui vont suivre la prise du LSD.

> Pour le moment je prends toujours le soir et c'est nuit blanche ou le matin (en moins grosse quantité) et du coup j'arrive à dormir le soir.

4 - Prévoyez la possibilité de vivre une destruction d'égo, ou bien une dissolution de votre environnement. Donc évidement à éviter si vous n'être pas habitué aux introspections. Il faut donc être d'autant plus vigilent sur votre confiance entre : Votre trip-sitter et votre set-&-setting.

> Clairement le LSD c'est assez mind-fuck du coup globalement oui il faut que les personnes qui en prendraient commencent aient conscience que leurs perception risque d'être chamboulée et commencer par des doses plus faibles pour voir comment ils réagissent. Et je ne conseillerais pas ça aux personnes qui ont peut de lâcher prise ou qui n'auraient pas assez de recul sur elles mêmes pour accepter une situation où les sens jouent des tours et qu'il faut arriver à s'abandonner à l'expérience sans lutter contre.

A ces 4 règles s'ajoutent toutes les règles habituelle de la RDR du LSD.

> Evidemment

En revanche, j'ai plutôt une impression de relative linéarité.

J'ai depuis environ 4 mois repris le LSD avec des prises relativement (peut-être trop) régulières environ toutes les 3 semaines avec des dosages de 120ug, le plus souvent 240ug, 2 fois à 480ug et une fois à 720ug.

Je vois un assez gros palier entre 120ug (légères hallucinations, esprit qui se ballade)  et 240ug (assez grosses hallu visuelles et vision de motifs yeux ouverts/fermés, moments de lâcher prise totale, synesthesie, hallu sonores, phases de perte d'égo). A 480ug j'ai trouvé le palier presque moins important avec globalement la même chose qu'à 240ug mais en plus rapide et plus fort, paradoxalement limite moins mind-fuck car plus perché et moins entre deux eaux. Et à 720ug (peut être un peu de tolérance, un setting différent, aussi avec un redrop en décalage d'1h), je n'ai pas ressenti d'énorme différence avec 480ug si ce n'est des effets visuels plus persistants en descente.

Après oui comme tu dis j'imagine que tout le monde réagit un peu différement et je ne conseillerais pas forcément mon usage que je fait avec une assez bonne connaissance du produit et de ses effets sur moi, et que je pratique seul, chez moi avec des consignes de sécurité et toujours en prévoyant un jour de récup derrière.

Dernière modification par Nitupzar (29 septembre 2020 à  21:46)

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » LSD 25
  •  » Trip-report et mise en garde - 320µg de LSD

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 3jCommentaire de La tielle (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    24 septembre 2020Commentaire de Stelli (45 réponses)
     Forum UP ! 
    Première publication ... Bonjour tout le monde ^^
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Pseudoephedrine - pour moi c’est récréatif !
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Actualité - Dans quel pays la codéine est il legal
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Petit poney dans [Codéine et dihydrocod...]
     Forum 
    La “légende?” des deux jours de conso régulière et des quinze jour...
    Il y a 2mn
    1
    Commentaire de Sufenta dans [Heroïne...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - 37 ans d'opiacés - 15 ans d'héroïne suivi de 22 ans de Bruprenorph...
    Il y a 23mn
    4
    Commentaire de subumetha255 dans [Buprénorphine (Subute...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Mode de consommation - Comme utiliser correctement les pipe en verre avec la boule
    Il y a 35mnCommentaire de maxou08 dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Injecter - Premier shoots
    Il y a 44mn
    6
    Commentaire de subumetha255 dans [Cocaïne-Crack...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Sniffer - Qualité coke hollandaise ? reprise aprés long arret !!
    Il y a 52mnCommentaire de subumetha255 dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Effets secondaires - Interaction candy-flip et lythium
    Il y a 1hCommentaire de L'homme psychédé... dans [LSD 25...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Sevrage ixprim/ tramadol
    Il y a 2hCommentaire de Patoche40 dans [Tramadol...]
    (9 réponses)
     Blog 
    Ce jour ou j'ai sur que tout était différent - Fentanyl
    Il y a 21hCommentaire de Marco 68 dans le blog de Azerbarit
    (13 commentaires)
     Blog 
    L'overdose de Bandol où le début de la stigmatisation de l'héroïnomane
    Il y a 1j
    6
    Commentaire de Agartha dans le blog de Junon
    (7 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 11:50
     PsychoWIKI 
    Cocaine, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Shit dur
    par filousky, le 20 Oct 2020
    Biscotte42, c'est pas la première fois que tu écris des choses sur la coupe du shit. As-tu, une fois dans ta vie, essayé de décompacter une plaquette déjà dure de shit de cité moyen ? Si oui et que tu as réussi à obtenir un tas de trichomes en poudre pouvant être mélangée avec un produ...[Lire la suite]
     TR: Grosse claque avec du butane
    par psyloshit_, le 17 Oct 2020
    Hello ! Je vous fais ce petit Tr a chaud car je viens de tester le butane a grosse pour la première fois il y a de ca a peine 2h. Alors déjà faut savoir que j'ai déjà consommer une dizaine de fois du butane mais jamais comme ca, c'est a dire que j'avais des effets leger tel que, bien être ,...[Lire la suite]
     Brorphine information retour d'expérience
    par Okysho, le 18 Oct 2020
    Salut, Aujourd'hui je vais parler de mon expérience avec la brorphine. J'ai décidé de lancer cette discussion car je n'ai trouvé que très peu d'informations à propos de ce RC sur internet et le peu d'information que j'ai trouvé était en anglais uniquement et provenait de Reddit. Tout d'abord...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Lis un peu ce qui t'es dit plus haut ça devient gênant. Psilo dans [forum] Weed effet chelou trop intense
    (Il y a 12h)
    Ouin ouin la drog c le diabl dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 12h)
    Non pe moi les belles veines, jprend l'apero avc Satan! M. Red dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 16h)
    Il reste une place pour mon champi ? Post nul, à se demander si pas provocateur dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 17h)

    Pied de page des forums