Sevrage de codéine (de nouveau), ne plus céder à la tentation de l’addiction / PsychoACTIF

Sevrage de codéine (de nouveau), ne plus céder à la tentation de l’addiction

Publié par ,
524 vues, 10 réponses
Pierremgl 
Nouveau Psycho
France
400
Inscrit le 22 Jan 2020
181 messages
Bonjour à tous,

J’ai arrêter le Kratom en début d’année et suite à un accident peu de temps après j’ai était mît sous codoliprane pour des douleurs.
Avec le temps ces douleurs se sont estompé mais étant donnée que j’avais toujours mon ordonnance de codolipranne je continuais à en prendre (chaque soir avant de me coucher 4 comprimée effervescent du + gros dosage) sauf que la dernière dose étais hier soir. Et que j’ai refuser une nouvelle ordonnance de cette substance...
J’au sentit l’accoutumance arriver et je n’avais pas envie de subir encore + longtemps les méfaits d’une addiction...
Je sais que vivre sans substance est possible même si la vie pourra sembler moins rose parfois, mais chez moi les opiacés c’est miraculeux les deux premiers mois et ensuite bah sa me donne une irritabilité intense quand j’en et pas...
J’entre dans le + dure mais je compte énormément sur la fiction : série / film et livre pour m’aider à sortir de tout cela....

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho junior
France
1110
Inscrit le 22 Jun 2020
204 messages
Sincèrement je t'encourage plutôt à continuer de prendre le codoliprane mais en diminuant petit à petit, chaque semaine par exsmple ou un peu plus, pour te sevrer en douceur et avec le moins de douleur possible.

Parce que là tu t'engages à vivre un sevrage douloureux qui n'a rien de bénéfique... C'est pas parce qu'on souffre qu'on va expier notre addiction ou qu'on comprend mieux ect...

Hors ligne

 

janis 
Modérateur
France
4000
Inscrit le 07 May 2018
1509 messages
Blogs

Biscuit a écrit

Sincèrement je t'encourage plutôt à continuer de prendre le codoliprane mais en diminuant petit à petit, chaque semaine par exsmple ou un peu plus, pour te sevrer en douceur et avec le moins de douleur possible.

Parce que là tu t'engages à vivre un sevrage douloureux qui n'a rien de bénéfique... C'est pas parce qu'on souffre qu'on va expier notre addiction ou qu'on comprend mieux ect...

Bonjour Biscuit,

Je suis tout à fait d'accord avec ton conseil, rien ne sert de courir vers un sevrage pénible, voire dangereux... et au moins générateur de mal être.

Pierremgl a écrit

Bonjour à tous,

J’ai arrêter le Kratom en début d’année et suite à un accident peu de temps après j’ai était mît sous codoliprane pour des douleurs.
Avec le temps ces douleurs se sont estompé mais étant donnée que j’avais toujours mon ordonnance de codolipranne je continuais à en prendre (chaque soir avant de me coucher 4 comprimée effervescent du + gros dosage) sauf que la dernière dose étais hier soir. Et que j’ai refuser une nouvelle ordonnance de cette substance...
J’au sentit l’accoutumance arriver et je n’avais pas envie de subir encore + longtemps les méfaits d’une addiction...
Je sais que vivre sans substance est possible même si la vie pourra sembler moins rose parfois, mais chez moi les opiacés c’est miraculeux les deux premiers mois et ensuite bah sa me donne une irritabilité intense quand j’en et pas...
J’entre dans le + dure mais je compte énormément sur la fiction : série / film et livre pour m’aider à sortir de tout cela....

Bonjour,

Désolée, et je parle en mon seul nom, mais j'ai un souci avec ton pseudo...tu aurais pu choisir autre chose, pourquoi M...? Sais tu qui il était?

Sinon pour ton post, je rejoins Biscuit, je comprends que tu ne veuilles pas te cheviller une addiction qui va t'être pénible mais prends ton temps, histoire de mettre toutes les chances de ton côté.

Par ailleurs, questionne toi sur pourquoi la vie te paraitrait plus ou moins rose sans produit? On peut aimer la défonce sans pour autant trouver la vie plus dure sans, y a peut être un travail introspectif à faire dessus.

Janis

Dernière modification par prescripteur (18 octobre 2020 à  23:42)


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

 

Pierremgl 
Nouveau Psycho
France
400
Inscrit le 22 Jan 2020
181 messages
Mon nom de famille et bien M... (bien que mon prénom ne soit pas exact dans mon pseudo), .

Oui mais pour moi il est dure d’arrêter en réduisant car je suis toujours tenter d’en reprendre...Là cela fait 24h depuis la dernière consommation et pas encore d’état de manque bien que il y est un petit manque mentale mais cela comme vous le dites je doit travailler sur moi...

Je me sent vachement bien sans consommation à la fin de chacun de mes sevrages mais dès que un coup dure se présente j’ai tendance à retomber dedant...j’ai un travail à faire là dessus...elle si je peux avoir des PAWNS de temps en temps..

Dernière modification par prescripteur (18 octobre 2020 à  23:41)

Hors ligne

 

sebmada 
Nouveau membre
Madagascar
100
Inscrit le 28 Jul 2016
30 messages
Bonjour ,

Je vais suivre ton poste attentivement car je suis vraiment dans le même cas que toi ( addict à la codé ) , si ta conso est uniquement de 4 par soir , je pense que c'est pas la peine de réduire progressivement ou à la rigueur en prendre 2 si tu as des symptômes de manque.

Pour les coups dure , pareil je suis comme toi ( souvent dispute avec ma femme ) direct à la pharmacie mais c'est clair que c'est pas une solution du tout.

Bon courage à toi

Bye

Hors ligne

 

Pierremgl 
Nouveau Psycho
France
400
Inscrit le 22 Jan 2020
181 messages

sebmada a écrit

Bonjour ,

Je vais suivre ton poste attentivement car je suis vraiment dans le même cas que toi ( addict à la codé ) , si ta conso est uniquement de 4 par soir , je pense que c'est pas la peine de réduire progressivement ou à la rigueur en prendre 2 si tu as des symptômes de manque.

Pour les coups dure , pareil je suis comme toi ( souvent dispute avec ma femme ) direct à la pharmacie mais c'est clair que c'est pas une solution du tout.

Bon courage à toi

Bye

Oui pas de gros effet de manque encore...à part une envie de consommation le matin, mais qui se calme vite en écoutant de la musique...et une envie d’aller au toilette rapidement...mais à part ça cela va niveau physique et morale...

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13900
Inscrit le 22 Feb 2008
8014 messages
Blogs
Bonjour, si ton nom est M... nous recommandons généralement de ne pas mettre dans son alias ou sa présentation des éléments trop personnels. Des forumers nous demandent de temps en temps de changer leur alias ou de supprimer des posts trop personnels de peur d'être reconnus. Mais c'est toi qui vois, c'est juste pour te mettre en garde.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (18 octobre 2020 à  23:40)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Pierremgl 
Nouveau Psycho
France
400
Inscrit le 22 Jan 2020
181 messages
Je vous redonne des nouvelles : bon c’est vachement + light que un sevrage de Kratom le sevrage codéine. Mal être / gastro pendant juste une journée et là c’est mieux même si la substance me manque surtout le soir...la prise avant le dodo était celle qui était la plus importante pour moi...
Après je compense en regardant des films le soir + des séries et ainsi que la lecture avant le dodo...
Petite précision : ce qui m’a pousser à la consommation de substance c’est le fait d’avoir eu des voisins très bruyant auparavant. A t’elle point que je prennais les produits pour « m’assommer » et dormir et désormais je suis dans un logement où il n’y a plus de voisins comme cela...

Hors ligne

 

Golgoth 
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 16 Aug 2015
28 messages
Blogs
Salut Pierremgl,
Je comprends parfaitement ce que tu peux ressentir en faisant un sevrage de Codéine.
j'ai moi-même été accros à  plusieurs formes d'opiacés, héroïne, traitement de methadone,traitement morphinique(Sevrelong)etc... Pendant de nombreuses années.
J'ai expérimenté plusieurs sortes de sevrage au fil du temps.
Je te passe les détails mais mon dernier sevrage à duré PLUSIEURS mois (paws)  après bcp de souffrance  je suis complètement sobre depuis 2 ans et ma vie et bcp plus gratifiante aujourd'hui.
C'est donc très possible d'arrêter les opiacés.
D'après ton histoire tu m'as l'air d'être jeune et pas encore trop intoxiqué(tu dit d'ailleurs
t'être senti bien après ton dernier sevrage) je t'encourage vivement à persévérer, écoute toi ... Tu sais ce qui est bon pour toi.
Amicalement.

Hors ligne

 

Pierremgl 
Nouveau Psycho
France
400
Inscrit le 22 Jan 2020
181 messages
Salut Golgoth,
Merci de ton témoignage cela fais plaisir de voir les histoires de personnes qui réussissent à sortir du cercle vicieux des opiacées...
Ce sont de bonne béquille mais que sur un très court terme...on (re)tombe très rapidement dans l’addiction avec quelque consommation déraisonner... Après j’essaye de prendre les choses comme elle sont et ne pas me culpabiliser à chaque rechute. Rome ne s’est pas faire en un jour et je garde mon objectif de cesser toute consommation...mais oui le rééquilibrage chimique du cerveau est un des moments les plus difficiles je trouve...

Hors ligne

 

Pierremgl 
Nouveau Psycho
France
400
Inscrit le 22 Jan 2020
181 messages
Bonjour des nouvelles,
J’en est repris deux cachet samedi dernier car j’ai fait un effort physique et énorme douleur au poignet mais je n’en est pas repris depuis...et pas + de manque physique que cela...

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Etude Psychoactif/Psychonaut/Université de Paris sur l'expérience...
    Il y a 20mnCommentaire de psychedelic_paris (9 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 8jCommentaire de La tielle (7 réponses)
     Forum 
    Un peu de meth pendant sevrage d hero ?
    Il y a moins d'1mn
    1
    Commentaire de Psychoco92 dans [Crystal meth (méthamp...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Effets - Aucun effet malgré la qualité
    Il y a 5mnCommentaire de cocoolivre dans [Cocaïne-Crack...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Identification - [HELP] Identification de champi.
    Il y a 9mnCommentaire de Larry V dans [Psilocybe - Champigno...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Dosage - Dose tramadol li vs lp
    Il y a 19mnCommentaire de Oaxaca-na dans [Tramadol...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Actualité - Etude Psychoactif/Psychonaut/Université de Paris sur l'expérience...
    Il y a 20mn
    1
    Commentaire de psychedelic_paris dans [LSD 25...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Tutoriel Electrum et informations sur Bitcoin
    Il y a 20mn
    13
    Commentaire de frankie dans [Anonymat et sécurité...]
    (88 réponses)
     Forum 
    Expériences - NEP de très bonne qualité = Euphorie indétrônable ou autre RC équi...
    Il y a 24mnCommentaire de Psychoco92 dans [Cathinones et RC stim...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Descente + déprime
    Il y a 27mnCommentaire de LolaLou dans [MDMA/Ecstasy...]
    (4 réponses)
     Blog 
    Happy Birthday Tim !
    Il y a 2hCommentaire de Cub3000 dans le blog de Cub3000
    (7 commentaires)
     Blog 
    Hospitalisation de très longue durée
    Il y a 8hCommentaire de Psyborg dans le blog de Psyborg
    (52 commentaires)
     Blog 
    Image bonne et mauvaise cocaine prete a baser
    Il y a 22hCommentaire de sud 2 france dans le blog de arlonne
    (10 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 19:40
     PsychoWIKI 
    PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    mools, wastedreamor23, Unmangeurdesteak, frankie, rigalan2 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     TR d'une psychose amphetaminique..
    par ectatrip, le 29 Oct 2020
    Bonjour à tous, Je voudrais vous partager ma 1ère psychose amphetaminique, une grosse surdose ou overdose de speed. J'écris, raconte cette expérience pour rappeler que la RDR existe et ce n'est pas pour rien, il faut appliquer des règles, comme ne pas forcer sur le dosage (notamment avec les a...[Lire la suite]
     Problème anpaa refus de prise en charge et prescription baclofène métha
    par Lycergik, le 28 Oct 2020
    Bonjour j'écris ici car je cherche des témoignages, j'étais à toulouse avant et j'ai eu des médecins addictologues, psychiatres en ANPAA et je suis passé en gélules deux fois 80 mg avant mais à chaque baisse de 10 mg la psychiatre me le donnait en deux fois 35 mg + 35g pcq je me sentais mieu...[Lire la suite]
     Shit dur
    par filousky, le 20 Oct 2020
    Biscotte42, c'est pas la première fois que tu écris des choses sur la coupe du shit. As-tu, une fois dans ta vie, essayé de décompacter une plaquette déjà dure de shit de cité moyen ? Si oui et que tu as réussi à obtenir un tas de trichomes en poudre pouvant être mélangée avec un produ...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    J'approuve totalement (Prescripteur) dans [forum] question sur la méthadone
    (Il y a 4h)
    Ça me semble nécessaire un peu d instructions pour notre jeune forumer Cusco dans [forum] Présentation 2020
    (Il y a 17h)
    Merci pour tes partages et infos toujours intéressants - Oax' dans [forum] Ethan Russo, défenseur de l’effet d’entourage
    (Il y a 21h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] TR d'une psychose amphetaminique..
    (Il y a 1j)
    merci pour partager ces infos d'acces TSO au luxembourg dans [forum] Héroïne médicale : Pendant ce temps là en Suisse.......
    (Il y a 1j)

    Pied de page des forums