Drôle de rêve avec opiacé / PsychoACTIF

Drôle de rêve avec opiacé

Publié par ,
1959 vues, 15 réponses
#rêves lucide
Bender_bail 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Feb 2021
23 messages
cc tout le monde en espérant que tout le monde se porte bien ici. Je viens s a vous pour vous demander quelque chose dont je suis curieux de connaitre vos réponse a ce sujet.

J'ai commencer les opiacés en commencant par la lean (sirop pour la toux) + soda de 1L et des phenergan, vu que sa ma assez plu je me suis rabattu sur différents opiacés par la suite. Bon le faite de taper du blaire je pense que ces pour tout le monde pareil sauf ce qui ont une certaines tolérances avec ces molécules.

Ducoup quand je consomme peut importe l'opiacés que c'est, je tape du blaire il m'arrive de rêver pendant + ou - 10 jusqu'a 30 min max, et c'est comme si j'étais dans un contexte différent de la ou je suis, par ex : Je vais être en entretien d'embauche avec mon cousin, ou sinon avec des copain assis sur un canapé en train de fumer(wtf).

Et quand je reprend mes esprit, je me rend comptes que j'ai juste Bader complet, une fois les sessions terminer quand je vais au lit rebelote je suis entre l'éveil et le rêve, toujours pareil comme un rêve assez réaliste jusqu'a ce que je me réveille d'un spasme qui doit bloquer ma respiration ou quelque chose de la sorte.

Merci au gens qui prendront le temp de lire mon topic et d'y répondre, car ce (phénomène) n'arrive pas a tout le monde me semble t'il.... J'ai poser la question a des docteur et même des amis qui consomme mais ça leur dit rien, je doit surement mal expliquer.

Merci les psychonaut d'être la pour échanger et discuter. Faites attention a vous.

Braté.

1 Trait Danger, 2 Trait sécurité

Hors ligne

 

Sociophrenic 
Nihilo-dissocié
Malta
700
Inscrit le 22 Oct 2017
325 messages
Blogs

Bender_bail a écrit

Hey !

Rassures-toi, il n'y rien d'anormal ou de dangereux là-dedans.

Je te dirai simplement de faire gaffe au dosages que tu prends, je n'ai pas du tout le contexte/les dosages de ta conso, ta tolérance..., mais lorsque qu'on surdose avec les opiacés un de premiers signes d'OD peut-être une somnolence trop importante et incontrôlée.


Mais attention ! Je ne dis par par là que tu étais en train de faire une OD loin de là !
Piquer du nez est typique des opi, je rappelais juste ça histoire de, mais si tu gères ton produit, que tu fais gaffe aux dosages, que tu connais ta tolérance, aucun soucis à te faire, juste à faire attention et savoir s'écouter.

Et tu parles, lors de tes réveils brutaux, d'un "spasmes respiratoires" qui bloquerait ta respiration, fais attention à garder un oeil sur ta respiration justement, les opiacés étant des dépresseurs du SNC, ils auront tendance à la ralentir et si tu sens qu'elle ralentit trop (les cycles respiratoires normaux se situant entre 13 et 20 cycles/min en moyenne il me semble), ne re-drop pas, et penses peut-être à diminuer les dosages la prochaine fois

Et dernière chose, on ne le rappellera jamais assez, mais lors d'une session opi, dans la mesure du possible, toujours avoir un sitter et de la naloxone à portée au cas où les choses tourneraient mal.

Enfin bon ça c'était pour le côté RdR

Pour en revenir à ces "rêves", c'est bien plus courant que tu ne le penses !

Pour ma part ça m'arrive tout le temps, et mes potes aussi.

J'ai lu beaucoup de témoignages qui disaient que, après conso de codé, lorsqu'ils s'endormaient, les personnes qui témoignaient se réveillaient en sursaut quelques minutes après, et ça plusieurs fois.

Pour ma part, cela m'arrive beaucoup avec la tramadol, quand je m'endors, je ne dors pas vraiment en fait, je suis dans un état "semi-éveillé" où je suis endormi, mais pas vraiment, et ai l'impression de vivre des rêves éveillés, et tu l'as bien décris ! La sensation d'être mi-endormi/mi-réveillé, et de se croire dans une situation absurde que n'a rien à voir, totalement ailleurs ahah

Enfin bref, pas d'inquiétude, c'est un effets typique des opiacés cet état de "semi-sommeil", on aime ou on aime pas..
Pour ma part je trouve un charme certain à ce ressenti, c'est un moment que j'apprécie particulièrement.

En espérant avoir pu t'éclairer, et te rassurer drapeau-blanc

Sociop.

Dernière modification par Sociophrenic (14 février 2021 à  00:22)


Nietzsche parlait du Cercle Vicieux, Hofmann m'a montré La Boucle.

Hors ligne

 

trolalol 
Psycho junior
1100
Inscrit le 20 Aug 2020
296 messages
Ah, les rêveries opiacées... Quel bonheur...

אין מזל לישראל

Hors ligne

 

Bender_bail 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Feb 2021
23 messages
cc @Sociophrenic tout d'abord merci a toi de m'avoir répondu, pour ce qui est des dosage je ne connait pas vraiment je cherche juste le point de somnolence et par la suite ce fameux rêves (hhmmm) en me réveillant la gueule dans le cendrier aha.

Pour les réveil brutaux ce qui me réveille c'est bien le faite que je respire plus d'ou le faite que quand je me réveille je reprend mon souffle assez fort, ce qui est marrant dans l'histoire c'est que avant le réveil je me sens tomber dans le vide et en même pas 1 sec je me réveille en sursaut violemment, tu as parlait des cycles respiratoire, comment peut t'on le contrôler ?

Pour le naloxone il est bien la le problème je consomme seul dans ma chambre (personne le sais dans la maison) donc peut t'on utiliser la naloxone tout seul ? je ne sais pas comment utiliser je demanderait a mon docteur au CSAPA afin qu'il me montre dans les détails, tu as également parlait de *Sitter* ? Pourrait tu m'en apprendre d'avantage la dessus ?

Je suis rassurer que sa n'arrive pas qu'a moi, on ne réagit pas du tout pareil a chaque molécules ça c'est sur depositphotos_4114611-stock-illustration-nurse-emoticon

1 Trait Danger, 2 Trait sécurité

Hors ligne

 

Sociophrenic 
Nihilo-dissocié
Malta
700
Inscrit le 22 Oct 2017
325 messages
Blogs

trolalol a écrit

Ah, les rêveries opiacées... Quel bonheur...

Je suis actuellement sous trama eheh, bon l'effet seroto/noradré auquel je suis ultra sensible me speed de ouf pour l'instant, mais hâte de rejoindre les bras de Morphée pour des rêves d'une douce qualitéééé

Bender_bail a écrit

cc @Sociophrenic tout d'abord merci a toi de m'avoir répondu, pour ce qui est des dosage je ne connait pas vraiment je cherche juste le point de somnolence et par la suite ce fameux rêves (hhmmm) en me réveillant la gueule dans le cendrier aha.

Je t'en prie c'est normal !

Et en l'occurence là, de quel opiacé parles-tu ? Tous en général ou un en particulier ?

Pour les réveil brutaux ce qui me réveille c'est bien le faite que je respire plus d'ou le faite que quand je me réveille je reprend mon souffle assez fort, ce qui est marrant dans l'histoire c'est que avant le réveil je me sens tomber dans le vide et en même pas 1 sec je me réveille en sursaut violemment, tu as parlait des cycles respiratoire, comment peut t'on le contrôler ?

L'impression de tomber dans le vide est commune, ça m'arrive souvent (et ça encore j'adooore, je sais pas pourquoi, j'aime pas mal de trucs louches eheh)

Par contre, pour ce qui est de ton besoin de respirer fort qui te fait te réveiller, souffres-tu d'apnée du sommeil hors conso ?

Quoi qu'il en soit c'est quelque chose auquel il faut faire attention, se réveiller brusquement est une chose commune, se réveiller afin de devoir respirer car on s'est arrêter de le faire, là c'est plus inquiétant.

Je t'invite vraiment à baisser tes dosages, car ces symptômes ne sont vraiment pas bon signes, quand la respiration commence à être atteinte de cette manière c'est généralement dans le cas d'une surdose.
Cela peut-être dû à de l'apnée du sommeil également, mais honnêtement je ne pense pas je posais tout de même la question, mais en règle général l'apnée du sommeil ne réveille pas, et surtout, si ce réveil brusque arrive lors de tes consos je pense fortement que c'est lié.

Dans le cas ou cela arriverait alors que tu n’as rien tapé, parles en au plus vite à ton généraliste.

Tu parlais de codéine au début mais tu as dis après prendre d'autres opiacé, lorsque ces symptômes arrivent, quel opiacé as-tu consommé ? Et quel dosage prends-tu ?

Pour compter ses cycles c'est simples, une inspiration + une expiration = un cycle, comme je l'ai dis plus haut, la moyenne se situe entre 13 et 20 cycles/par minute.

Si tu es au dessus il s'agit de tachypnée.
Si tu es en dessous on parle de bradypnée qui peut conduire à une insuffisance respiratoire.

Alors pour compter c'est simple, soit tu comptes le nombre de cycles en chronométrant 15 secondes, que tu multiplies par 4 pour avoir le résultat sur une minute, soit tu chronomètre directement une minute entière (avec ton téléphone ou montre si possible, pas le top de la précision dans la tête, surtout prodé eheh)

C'est le même principe que pour prendre sa fréquence cardiaque soi-même.

Le tout quand tu les comptes est d'être détendu, ne te force pas à respirer, plus vite ou plus doucement, le but étant de faire un constat de ta fréquence respiratoire, une insuffisance, comme je l'ai dis, étant le signe d'une surdose d'opiacé.

Pour le naloxone il est bien la le problème je consomme seul dans ma chambre (personne le sais dans la maison) donc peut t'on utiliser la naloxone tout seul ? je ne sais pas comment utiliser je demanderait a mon docteur au CSAPA afin qu'il me montre dans les détails, tu as également parlait de *Sitter* ? Pourrait tu m'en apprendre d'avantage la dessus ?

Tes deux questions sont liées, alors premièrement, un "sitter" ou "trip-sitter", est une personne qui sera avec toi pour t'accompagner durant ta session, idéalement sobre, ou apte à agir en cas de nécessité.
Il est préférable qu'il connaisse le produit pour savoir quelle réaction avoir, et quels gestes adopter.

Pour ce qui est de l'administration de la naloxone, elle existe sous deux formes, intranasale (en spray pour le nez) et intramusculaire.

Techniquement il est possible de s'administrer la naloxone seul, le problème étant que parmi les signes d'une overdose, il y a une somnolence très forte qui conduit souvent à s'endormir sans s'en rendre compte, avant d'avoir pu s'administrer soi-même la naloxone, et faire une dépression respiratoire dans son sommeil.

D'où l'importance lors d'une session opis d'avoir de la naloxone à disposition (dans la forme qui conviendre le mieux à ton sitter, ou à toi si tu es seul), et ce fameux sitter qui sera apte à t'en administrer si besoin est.

Dans le cas où tu es seul, et que tu reconnais les premiers signes d'une surdose et sent une forte somnolence arriver, n'hésites pas à te l'administrer, même dans le doute, c'est sans risque, et mieux vaut ça plutôt que de se laisser emporter dans le sommeil et ne plus se réveiller.

"Mieux vaut prévenir que guérir.."

Dans le cas d'une surdose, après administration, compose le 15, tu peux le faire dès que tu en ressens le besoin d'ailleurs, dans l'urgence évidemment, mais même si tu n'es pas sûr d'être en surdose, ou à n'importe que moment ou tu en ressens le besoin en fait, il sauront soit te rassurer, soit te dire quoi faire ou t'envoyer une équipe médical.

C'est une bonne idée de te rendre en CSAPA, ils te fourniront le nécessaire et t'expliqueront tout en détail.

Et sinon, je te conseille vraiment ce site que Pierre avait partagé, c'est le site de naloxone qui propose "une heure pour apprendre à sauver une vie", c'est une formation (gratuite) d'une heure sur :

-reconnaitre une surdose d'opiacé
-savoir quels gestes/comportement adopter
-apprendre à administrer correctement la naloxone.

C'est une formation que j'ai suivie, elle dure une heure comme son nom l'indique, tu en ressors avec un diplôme certifié (je te mets la photo, j'ai juste barré mon nom eheh ^^)

/forum/uploads/images/1613/capture-decran-2021-02-14-a-063317.png


Et vraiment, je pense que tout consommateur d'opioïdes ou sitter de session opi devrait la suivre, elle est selon moi vitale.

N'hésites vraiment pas à la partager avec tous tes potes s'ils consomment des opis, et ton sitter évidement si tu seras apte à en avoir un les prochaines fois.

Je te mets le lien : https://naloxone.fr/

Bon j'espère ne pas avoir été trop long mais tout ce que je t'ai dis là me semblait important.

Prends bonne note de tous cela, penses à diminuer tes dosages surtout, car sans vouloir trop t'inquiéter, tes symptômes me tourmentent un peu, et dis m'en un peu plus d'ailleurs si tu peux/veux (tes dosages, quels produits...)

Je suis à ta disposition si tu as des questions smile

Sociop.

Dernière modification par Sociophrenic (14 février 2021 à  07:29)


Nietzsche parlait du Cercle Vicieux, Hofmann m'a montré La Boucle.

Hors ligne

 

Psychoco92 
Psycho junior
000
Inscrit le 25 Mar 2015
301 messages
Ah comme ça me manque c rêve sous opiacés, fuck l’addiction et la tolérance

Hors ligne

 

Bender_bail 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Feb 2021
23 messages
Salut @sociophrenic, j'espère que tu vas bien, je consomme (tramadol, codéine, opium, buprénorphine, rachacha,hero, metha et j'en passe) je me suis rabattu sur ces substance pour un sevrage a échelle scientifique après avoir un peu tout consommer, je vais checker sa ce soir je vais faire sa bien pour les cycles et la respiration(hâte de savoir) après pour le sitter j'en ai pas, je parle plus a personne (quel soulagement de se retrouver qu'avec soi même aha ), je sais plus quand j'ai rdv au CSAPA mais je vais demander du naloxone et de demander comment bien l'utiliser pour pas me louper.

Super la formation en ligne ! je la ferais une fois que je serais un peu plus terre a terre, ça me ferais plaisir de l'avoir moi qui est foirer tout mes examens dans ma vie j'espère que celle la n'est pas trop compliquer d'ailleurs la dernière fois( je suis nouveau sur PA) j'ai trouver un petit quizz sur les overdoses d'opiacées, d'ou mon score était plutôt bon si ma mémoire est bonne.

Pour ce qui est des dosages de mes conso : ce que je suis sur?? ces que si prendre 3 cachet me rende somnolent, dans ce cas je vais tripler les dosages pour être sur de l'effet, mais j'avoue ton message m'a surement ouvert les yeux maintenant surtout que pour mon âge la santé na pas suivit aha (maman m'avait dit les meilleures choses sont les plus toxiques)??

1 Trait Danger, 2 Trait sécurité

Hors ligne

 

Bender_bail 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Feb 2021
23 messages
Heyy @Psychoco92, et oui le problème est bien la, et il est de taille le vilain punk2

1 Trait Danger, 2 Trait sécurité

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
2100
Inscrit le 22 Jun 2020
857 messages
Ça m'arrive assez souvent quand je ne fais rien de spécial et que j'ai un petit coup de fatigue au moment ou la methadone monte, et que la télé est allumée. Je me retrouve dans un rêve mais en même temps j'entend la télé et ce qui est dit se retrouve intégré dans mon rêve, c'est très particulier mais plutôt marrant je trouve ! Un veritable demi sommeil
Reputation de ce post
 
Oui c'est vrai c'est plutôt marrant surtout les rêves sont wtf

Hors ligne

 

Bender_bail 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Feb 2021
23 messages
Salut @Biscuit, toi aussi ça t'arrive d'incorporer le son que tu entend dans ton rêve, moi quand je tape du blaire je met toujours de la musique. Ducoup est ce qql sais comment s'appel cet état ? avec la lean a haut dosage cet effet est multiplier, Cependant je conseille a personne d'essayer !!!!!! nous sommes loin de la rdr a ce sujet puisque vous avez juste a remonter le topic pour vous apercevoir que nous pouvons faire une dépression  respiratoire (puisque nous sommes dans une somnolence) Et ainsi rester bloquer dans son sommeil peut être fatal.

Faites attention a vous ! Et un grand merci aux membres de ce sites afin de pouvoir s'informer librement et sans jugement. girl_witchgirl_witchgirl_witch
Reputation de ce post
 
Toujours sans le moindre jugement ! - Sociop

1 Trait Danger, 2 Trait sécurité

Hors ligne

 

fafefifofu 
Psycho sénior
800
Inscrit le 23 Jul 2016
654 messages

je me suis rabattu sur ces substance pour un sevrage a échelle scientifique après avoir un peu tout consommer

Fais gaffe à toi niveau addiction en plus des OD, car si j'ai bien compris tu ne consomme plus rien sauf les opiacés qui te conviennent ?
Je suis passé exactement par la même étape que toi et j'en connais pleins d'autres qui après avoir fait un peu le tour de toutes les drogue, on tombe sur les opiacés, sans déscente, sans effets secondaire trop chiant, et qui donne ce sentiment de plénitude que on final on recherchais aussi dans les autre produits mais de manières indirect.
Ca donne l'impréssion d'avoir trouvé le produit parfait et même si on sait à quoi s'attendre (addiction, substitution etc) il est quand même possible de se faire avoir, apr-s une période de conso réguliere tu te lèves un matin, et t'es en manque et là se pose à toi la question de je subis ou je reconsomme ?
Bah du coups je suis sous méthadone depuis 2 ans (et pourtant j'ai toujours eu des petit dosages) mais je galère, je regrette fortement ... effets secondaire de fou, soit à cause de la molécule en elle même, soit à cause du semi manque tout les jours quand j'essaie de baissé ...

avec la lean a haut dosage cet effet est multiplier,

Tu met du phernergan dans ta lean ?
Car c'est surement lui qui renforce cet effet, le phenergan est délirogène, moi perso ça me donnait même des hallu auditives ce qui rend les rêves enore plus réel, et ça invente des parti quand j'ecoute de la musique.

Sinon oui ce que tu as décris pour moi c'est typique du piquage de zen, le rêve eveillé, impréssion de tombé, puis reveil à moitié en sursaut avec les spasm.

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
2100
Inscrit le 22 Jun 2020
857 messages
Pendant ce type de petite sieste ça m'arrive assez souvent ouais, et pour le coup c'est vrai le résultat est vraiment wtf, une fois à la tv c'était un débat politique (je m'en suis aperçu en me réveillant) et moi dans mon rêve j'étais un bureau pour un entretient ou j'étais gérant d'entreprise je sais plus et il y avait une femme qui était en classe avec moi au collège et d'un coup je lui dit "alors vous vous faite partie de LR" ce genre de connerie sans aucun sens du tout, et en fait c'était la télé xD
Certaines fois j'ai même l'impression que le reve s'adapte à ce qu'on entend ou en tout cas son évolution est influencée par le son.

Je ne connais pas de nom pour ce phénomène pour ma part !

Après pour le risque, quand ce genre d'état survient après la prise d'une dose importante voir limite, je suis bien d'accord que c'est dangereux et qu'il ne faut pas pousser les doses juste pour avoir cet état, surtout que ça ne se controle pas vraiment donc pas sûr que ça arrive à tout les coups en tout cas moi je ne peux pas savoir quand ça arrive, donc à ne pas reproduire.
Par contre pour moi ça arrive vraiment avec ma dose classique de méthadone qui est la dose juste pour être bien, confirmé avec dosage de la methadonemie, donc je ne suis pas dans un contexte de surdosage ou de dose limite.
M
Mais pour le coup pour toi qui a des manifestations de type tomber dans un trou avec réveil avec grande inspiration, ça pourrait laisser penser à une apnée du sommeil, ou une apnée qui survient au cours de la nuit, voir un autre phénomène, peut être en dire un mot au médecin un jour!  Dans ce contexte mieix vaut faire attention avec les opiacés et pas abuser dessus. Mais déjà si tu te réveilles en faisant une grande inspiration ça semble montrer que tes centres respiratoires sont en bon état et ne sont pas trop déprimés, sinon tu n'aurais pas cette inspiration reflexe justement smile

C'est un des effets des opiacés sur la respiration, quand la fréquence respiratoire diminue, ou qu'il y a une apnée, le taux de co2 dans le sang augmente et ça va être détecter par des capteurs de co2 (il y en a aussi de pH, d'O2, qui sont liés) présents dans les centres respiratoires qui se trouvent dans le tronc cérébral, ce qui va générer un reflexe respiratoire qui va te faire respirer.
Les opiacés déprimes ces centres respiratoires, donc en cas de surdosage, d'OD donc, les centres respiratoires ne vont pas répondre à ces signaux d'alerte (CO2, pH, O2..) ce qui peut être fatale forcément.

Hors ligne

 

Bender_bail 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Feb 2021
23 messages
voila c'est exactement sa après êtres passer par les amphétamines, cocaïne, lsd, mdma, j'ai préférez m'arrêter la ( toute les drogues qu'on peut y retrouver en rave partie, dont j'ai adorer le milieux) j'ai préférez arrêter le tout, aucun manque de n'importe quel substance Dieu merci, maintenant il est vrai que pour moi les opiacée n'on pas vraiment leur place au sein des *drogue* je m'entend en disant sa, c'est juste que les opioides me rappelle les soirées lean-canapé-trap us-lexomil-coupaincoupain. Alors que n'importe quel autre drogue c'était uniquement eu teuf ou a l'exception en squat. Pour ma part @fafefifofu je ne prend pas de traitement méthadone ni subutex, je prend ces dernier uniquement dans un usage récréatif qui m'aide a composez ma musique( je suis producteur) Et tu cite que tu t'es réveillez un matin et tu t'es rendu compte que tu étais en manque ces bien ça ? si oui quels ont était les signes qui t'on persuader que tu ressentait le manque physique, car j'avais déjà poser la question a des gens malades mais je ne me rappel plus vraiment de leur réponses. En tout cas j'espère pour toi que tu finira par diminuer ton dosage et finir l'arrêter smile

Pour finir oui je met du phenergant dedans, c'est bien un délirogène mais je croit que ces ce dernier qui me fais me gratter en +++ je sais bien que les opiacée font se gratter de partout mais le phenergant le fais aussi me semble t'il

1 Trait Danger, 2 Trait sécurité

Hors ligne

 

Bender_bail 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Feb 2021
23 messages
Ton rêve sort vraiment de l'ordinaire j'en ai rigolait aha ! Moi il m'arrive pendant ce fameux rêves de parler tout seul, jusqu'au moment ou je me réveille et je voit clairement que je suis en train de parler tout seul, je te laisse imaginer le sens des phrases et c'est comme si j'avais un petit souvenir du rêve ou je suis en train de faire que de parler, je me réjouit que cela ne soit pas grave dans ce cas je te remercie d'avoir pris le temp de répondre @biscuit

Fais attention a toi girl_witchgirl_witch

1 Trait Danger, 2 Trait sécurité

Hors ligne

 

Anonyme Y
Banni
Suisse
000
Inscrit le 07 Aug 2020
248 messages
Moi j'ai eu des choses comme ça sans prendre aucune drogues, souvent et surtout pendant mon adolescence.

Adolescent j'étais beaucoup plus anxieux, stressé et mal dans ma peau ce qui faisait que je pensai énormément et lors de mes nuits quand j'étais fatigué et éveillé dans mon lit, je pensai que je devais faire des tâches et que j'étais quelqu'un d'autre.
Des fois je travaillais pour la mafia et j'avais l'impression de devoir faire quelque chose, de travailler etc alors que j'étais dans mon lit et que je devais juste me lever le matin pour aller à l'école.

A chaque fois j'avais des scénarios comme ça que je subissais de manière inconsciente (car j'étais submergé par mes pensées comme j'étais ado, j'avais jamais médité de ma vie et aucune expérience d'introspection ou observation de mon mental)..

Donc je subissais ça et ça me mettait en état de stress, je ne savais pas lâché prise et dormir correctement, serein.

Ma réalité était modelé par mon mental en suractivité. La depuis quelques années j'ai appris par l'expérience directe que quand je vais dans mon lit, je n'ai aucune raison de penser à quoi que ce soit, je peux ne plus penser du tout.
Pas besoin de penser au passé, a la journée, a ce que je suis, ou je suis, pas besoin de penser au lendemain ou au fait que "je suis dans mon lit, je dois essayer de dormir"... etc... des pensées futiles qu'on subit souvent inconsciemment dans notre lit avant de s'endormir ou la nuit si on est éveillé.

Dès que je me concentre sur ce qui se passe dans mon "cerveau", j'observe les pensées et je les laisse partir sans m'y accrocher ou en amener des nouvelles car maintenant je sais à quel point c'est agréable et bon de ne pas penser du tout ou très peu quand on à aucune raisons de le faire smile

C'est pas facile ça prend des mois de pratiques pour arriver à de bons résultats mais ça vaut largement la peine surtout que la contemplation, la méditation et l'introspection sont des activités qui augmentent notre niveau de conscience et c'est la seule chose qu'on "possède", qu'on expérience dans la réalité. Donc la chose la plus importante a travailler pour vivre mieux et surtout comprendre mieux qui on est et dans quoi on vit.

"Une croyance peut certes vous réconforter. Par contre, seule l'expérience peut vous libérer." - Eckhart Tolle

Hors ligne

 

fafefifofu 
Psycho sénior
800
Inscrit le 23 Jul 2016
654 messages

voila c'est exactement sa après êtres passer par les amphétamines, cocaïne, lsd, mdma, j'ai préférez m'arrêter la ( toute les drogues qu'on peut y retrouver en rave partie, dont j'ai adorer le milieux) j'ai préférez arrêter le tout, aucun manque de n'importe quel substance Dieu merci, maintenant il est vrai que pour moi les opiacée n'on pas vraiment leur place au sein des *drogue* je m'entend en disant sa, c'est juste que les opioides me rappelle les soirées lean-canapé-trap us-lexomil-coupaincoupain. Alors que n'importe quel autre drogue c'était uniquement eu teuf ou a l'exception en squat. Pour ma part @fafefifofu je ne prend pas de traitement méthadone ni subutex, je prend ces dernier uniquement dans un usage récréatif qui m'aide a composez ma musique( je suis producteur) Et tu cite que tu t'es réveillez un matin et tu t'es rendu compte que tu étais en manque ces bien ça ? si oui quels ont était les signes qui t'on persuader que tu ressentait le manque physique, car j'avais déjà poser la question a des gens malades mais je ne me rappel plus vraiment de leur réponses. En tout cas j'espère pour toi que tu finira par diminuer ton dosage et finir l'arrêter smile

Pour finir oui je met du phenergant dedans, c'est bien un délirogène mais je croit que ces ce dernier qui me fais me gratter en +++ je sais bien que les opiacée font se gratter de partout mais le phenergant le fais aussi me semble t'il

Oui justement, je faiais comme toi, je prenais aussi de la méthadone quand j'avais rien d'autre sous la main avant d'y être dépendant, c'est pour ça que je te dis de faire attention car je raprochais de plus en plus mes consos, à chaques fois je me disais "ouf ça passe encore j'ai pas de manque" je faisais une mini pause et je recommencais, sauf que la tolérance elle augmente, tu augmentes les dosages (la métha accroche plus vite que le reste également je trouve), et un matin, mal de dos, chaud froid, pas d'énérgie, mal aux os surtout aux jambes(le syndrome des jambes sans repos), mais faut aller au taff, du coup j'ai fais quoi ? bah j'ai commencé à prendre de la méthadone mais une pichnette juste pour pas être en manque, et depuis ce jour je suis sous méthadone ... Je suis tombé sur un médecin qui m'a demanéd tu veux combien de metha ? 10 ? 20 ? 30 ? 40 ? et moi comme un con à l'époque j'ai dit 40 .... alors que 10 aurait suffit, et ce jour là je me suis mis dans la merde ... j'ai vécu 1 semaine super bien, puis après c'était fini, plus de libido, testosterone complétement anihilé (j'ai fais des test hein), je m'endormais en cours (à cause du sommei lpas réparateur), surtout que en plus ça a toujorus eu du mal à me faire 24h, donc le matin je me levais en me sentais à moitié en manque ...
Fin bref tout ça pour dire que ton témoignage fait sonné une alarme chez moi ... je me reconnais vraiment dans tes propos et le fait que tu dises que ce n'est pas une "drogue" pour toi, je comprend et c'est dangereux ... ça fait tellement de bien et sans effets secondaire au début, on deculpabilise parce que on ne le voit pas comme les autres drogues et on se laisse petit à petit en prendre de manière de plus en plus raproché jusqu'a que ça dérape (ce que je ne te souhaite pas).
On a l'impréssion que c'est le calme après la tempête (les autres drogues, les descentes etc).

Le fait d'y trouvé une utilisation pour exercé une passion est aussi quelque chose de particulièrement dangereux, en plus du fait que tu recherches à piquer du nez (donc à visé des dosages assez conséquent donc tolérance plu rapide donc addiction physique plus rapide).
Sinon non c'est bien la codéine qui gratte, le phénergan est un antihistaminique h1 (particulié c'est pour ça que il est délirogène) il est plutot censé réduire la gratouille.

Dernière modification par fafefifofu (14 février 2021 à  22:17)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Expériences - Rêve étrange/lucide ...
par Desperadoss, dernier post 15 janvier 2020 à  10:13 par Desperadoss
  2
[ Forum ] Opiacé et melatonine
par Grandtamarin, dernier post 17 octobre 2020 à  20:29 par Scantloz
  3
[ Forum ] Craving - Craving opiacé
par Janus, dernier post 24 janvier 2020 à  11:50 par LLoigor
  4
  [ PsychoWIKI ] Opioïdes et opiacés
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
16032 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
16030 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a moins d'1mnAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
26 juin 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum 
Légalisation - Légalisation du cannabis : 31 sénateurs annoncent travailler sur u...
Il y a 3mn
3
Commentaire de Mister No dans [Actualités...]
(7 réponses)
 Forum 
Chemsex - Injection 3 mmc raté
Il y a 7mnNouvelle discussion de Pedro71g dans [Cathinones et RC stim...]
 Forum 
Aspect, gout & odeur - Heroine blanche
Il y a 18mnCommentaire de Zrainy dans [Heroïne...]
(6 réponses)
 Forum 
Recette rachacha
Il y a 44mnCommentaire de g-rusalem dans [Opium et rachacha...]
(16 réponses)
 Forum 
Première fois - TR - Première fois lsd à 65ug
Il y a 47mnNouvelle discussion de Cast55 dans [LSD 25...]
 Forum 
Champignon magic Breakthrough/ mort imminente ou Ego Death
Il y a 1hCommentaire de Nitupzar dans [Psilocybe - Champigno...]
(5 réponses)
 Forum 
Micro-dosage - Microdosage de champignons hallucinogènes : retour d'expérience
Il y a 1h
13
Commentaire de shake06 dans [Psilocybe - Champigno...]
(140 réponses)
 Forum 
Effets - Effet cocaine
Il y a 2hNouvelle discussion de Zrainy dans [Cocaïne-Crack...]
 Blog 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a moins d'1mnNouveau blog de Equipe de PsychoACTIF dans [Actualités]
 Blog 
16 août
Il y a 3hNouveau blog de Thérapapi dans [Carnet de bord]
 Blog 
La routine
Il y a 13hNouveau blog de Kanekilife dans [En passant]
 
  QuizzZ 
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 19:33
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Alexbasket, Golom, Jules9624, maxiarmer, Olivier63 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
par LeCorbeau_G, le 10 Aug 2022
Bonjour à tous j’aimerais apporter mon témoignage sur cette molécule …. Au début tout beau tous rose consommation massive de 15g en 20j environ , j’arrivais à tank des 4 ou 5 jours juste avec 4h de sommeil entre chaque session Et là c’est le drame steribox plus trop d’effet en snif...[Lire la suite]
 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Technique ingénieuse pour le moins, le coup de la VG ! g-rusalem dans [forum] vaporiser a-PHP à la pipe.
(Il y a 2h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (meumeuh) dans [forum] a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
(Il y a 7h)
Faux car Delta9 THC et THC hemisuccidanate sont des molécules différentes Mister dans [forum] Les effets du gingembre pour annuler la neurotoxicité de la MDMA
(Il y a 11h)
C'est complètement irresponsable de "recommander d'essayer avec l'alcool"... dans [forum] Un héros sous estimé !!
(Il y a 18h)
beau témoignage, lucide, bien écrit et plaisant, force :) dans [forum] Mon expérience et début avec la 3MMC + TR 14 août 2022
(Il y a 18h)

Pied de page des forums