Izalgi après burprenorphine / PsychoACTIF

Izalgi après burprenorphine

Publié par ,
584 vues, 8 réponses
Crépuscule 513 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Jan 2021
12 messages
Bonjour peut'on prendre de l'izalgi après avoir pris de la burprenorphine ? Cela fonctionne comme avec la codéine ? Attendre 24h00 avant de reprendre de la buprénorphine ? Cordialement

Hors ligne

 

Stelli 
Animatrice - Dinosaure de PA
France
4600
Inscrit le 06 Nov 2006
1122 messages
Prendre un opiacé ou un opioïde après la buprénorphine provoquera surtout une diminution des effets du produit pris après la bupré, à cause de son profil antagoniste ou d’agoniste partiel (pour être plus précise) et de sa grande affinité pour les récepteurs opiacés. « Leur forte affinité aux récepteurs opioïdes leur confère le qualificatif d'antagonistes. » L’Izalgi (association de paracetamol et d’opium, donc d’un agoniste pur) peut donc perdre en efficacité.

Si tu n’as aucune rupture dans la prise de bupré, aucun intérêt d’attendre plus que ce que tu fais quotidiennement avant d’en reprendre. Le temps dont tu parles vaut en cas d’arrêt intermittent de la bupré, lors d’un extra par exemple, mais n’est pas valable si tu n’as pas rompu la continuité des prises, que tu as pris ton Sub normalement en gros.

Dernière modification par Stelli (15 mars 2021 à  02:41)


« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » Trolalo

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
16000
Inscrit le 15 Oct 2015
3892 messages
Blogs
Yop,

En effet comme l’a dit Stelli, pas de risque de manque en prenant un opi par dessus la bupré; Simplement je m permet une rectification
Ce n’est pas à cause de son effet antagoniste, mais de l’énorme affinité qu’a la bupre pour le récepteur Mu
C’est donc plutôt une histoire de blocage compétitif des récepteurs
Il n’y a donc pas ou peu d’effet ressentis

C’est dans le sens agoniste complet, puis bupré, que là, la buprenorphine n’étant qu’un agoniste partiel (qu’on appelle aussi agoniste/antagoniste même si c un leger raccourcis) pourra engendrer un manque précipité, en délogeant l’agoniste des récepteurs, comme le ferait un antagoniste (type naloxone) sauf qu’en plus, son effet étant très long, la crise pourrait être bien plus problématique.

Quelques détails sur les notions d’agoniste; complet ou partiel, ainsi que sur l’effet de blocage compétitif des récepteurs opioides: http://jpmiss2.free.fr/Divers/SFAR_2006 … /97_10.htm

(Parce qu’en fait dans le cas de la bupré c’est un mélange des 2, c’est son affinité majeur sur MU qui lui permet de dégager l’opi en place; puis c’est son profil antagoniste qui n’entraînant plus de stimulation, entraînera le manque précipité; mais bref, tout ça c’est surtout des petits détails techniques pour ceux et celles que ça peut intéresser)

Mais comme ça a été dis, c’est en cas d’extra (avec donc un arrêt de la bupre) que le retour à ton TSO pourra être délicat
D’ailleurs, même si perso je ne me risquerais pas, pour bcp de médecins, l’association de la buprenorphine et d’un anti douleur de pallier 2 (codéine, tramadol, et tout ç’qu’est A base de poudre d’opium, ainsi que la DHC) ne pose  pas de soucis.
Malgré que souvent l’association soit déconseillée par les notices

Si de façon ponctuelle et pour des douleurs modérées, ça passe, en cas de douleurs persistantes ou chroniques, un traitement par buprenorphine peut s’avérer un réel problème
De par l’effet assez limité de la buprenorphine à ce niveau; un switch vers la méthadone (généralement en multi prise s’il faut assurer une analgésie sur la journée entière) sera bcp plus adapté

Dans le cas de douleurs aigüe, mais passagères, type post opératoire, il est possible de stopper la bupre pour passer vers un morphinique type skenan ou oxy, jusqu’à rétablissement, pour ensuite retourner vers la BHD

Et dans ce sens donc, pour éviter tout risque de symptômes de sevrage précipité, on conseille d’attendre de ressentir les 1er symptômes physiques de manque relativement avancé, avant de reprendre ton sub, ce qui peut nécessiter plus ou moins de temps, selon les individus, ainsi que la durée d’action de l’opi en question
Mais ça n’est pas ton cas, alors tu n’as pas à t’inquiéter de c’coté la

Pour les lecteurs qui passeraient par la, je le met donc en rappel, de façon résumé

Buprenorphine puis agoniste ==> dés chance de ne pas sentir les effets de l’agoniste, mais pas de risque de manque (effet de blocage compétitif des récepteurs)

Opioide Agoniste puis buprenorphine ===> risque de manque précipité, par antagonisation des récepteurs
C’est là qu’il faut être prudent, et attendre l’élimination la plus complète possible avant de commencer ou reprendre la BhD


drogue-peace

Zaz

Dernière modification par Zazou2A (14 mars 2021 à  20:19)


Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

En ligne

 

Crépuscule 513 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Jan 2021
12 messages
Merci a vouS tous avec la codéine j'attendais 24h00 avant de reprendre ma buprénorphine je n'ai rien ressenti cordialement

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
16000
Inscrit le 15 Oct 2015
3892 messages
Blogs
Yop,

Ah ba puisque Stelli a modif son post, ça devient plus un apport de détail qu’une
« rectification », même si l topic reste lisible je l’precise, sinon ça fait un peu Zarb

(Dailleurs c’est tjr cool avant de modif un post qui a déjà entraîner des réponses, de vérifier que ça n’altère pas la lisibilité du topic, y a aucun soucis au fait de se tromper sur des points de détails, vouloir modif ou ajouter quelques chose non plus, mais si ensuite ça rend l’thread incompréhensible, c pas cool ! C pas l’cas ici, ça change pas grand chose, mais c’est tjr bon à préciser)

Encore une fois, si ça en interesse certains, le lien dans mon post précédent, bien qu’un peu technique explique plutôt pas mal les différences de profil des opi selon qu’ils soient  agoniste pur ; agoniste partiel (agoniste/antagonistes)
Et antagoniste pure

Si dans les détails certains concepts (notamment l’antagonisme par rapport à un agoniste partiel) de manière générale (effet 1/0/-1 toussa) quand on ne prend que Le cas des récepteurs opioides, les bases sont déjà bcp plus facilement accessible
En tout cas bien assez pour avoir en tête les problématiques de compatibilité que le sub peut soulever



@Crepuscule, c’est logique, si tu as attendu 24h entre ta prise de codéine et celle de BHD, que tout ce soit bien passé, et tant mieux d’ailleurs

En fait, ce qui peut poser, ou non, des problèmes de compatibilité, c’est déjà la puissance dû morphine utilisé, comme on disait, on considère souvent que les palliers 2 ne poseront pas forcément d problème, s’ils sont pris de manière ponctuelle, en plus du TSO
Mais aussi le fait d’arrêter ou non la bupré pendant ces prises

Pour faire simple, un exemple, tu prends 8mg de sub chaque jour, tu as une douleur dentaire, on te prescrit d’la codé que tu prends dans la journée, sans stopper ton TSO
Les risque seront moindres que si tu arrêtes la bupre pour un passage a la codé qui te servirais à la fois d’anti douleur et de TSO pdt 3-4j, la il faudra déjà être plus bcp attentif lors du retour au sub.

Mais sachant que chacun réagit différemment, et que le métabolisme individuel ainsi que les heures de prise sont des paramètres important, dur de généraliser une absence de risque
Personnellement, je sais que lorsque j’étais sous bupre, à chaque fois que j’ai pu prendre , même juste une trace de came le soir ( jprenais mon sub vers 9-10h le matin)
La prise du lendemain m’angoissait tellement que souvent je partais dans des extras, juste pour la repousser au max
Et même avec prescription et avis médical, je crois que je  ne me serais pas risqué à prendre de l’ixprim (tramadol 37.5/para 325)
2 fois par jour en continuant ma bupré ou suboxone
(mais ça c’est mon cas perso, d’ailleurs si je met bhd et suboxone, c’est simplement pcq j’ai essayé les 2; mais ce n’est pas un « conseil » , normalement un médecin sait ce qu’il fait, et s’il vous donne une telle prescription c’est qu’il juge qu’elle est adéquate, je n’encourage personne à ne pas la suivre, j’explique juste que moi j’aurais eu des craintes; dans l’autre sens, j’avais un pote qui dans la même journée s’injectait came et sub, sans soucis, bien que ça m’ai tjr étonné, il le faisait quasi quotidiennement, sans jamais aucun problème)

Un manque précipité, en plus d’être atroce à vivre, peut même être dangereux
Et le sub, entre sa longue durée d’action, et son affinité étroite pour Mu (au point que même la naloxone pourra avoir bcp de mal à antagoniser la bupré)
Si cela vous arrive, une prise en charge hospitalière peut être nécessaire
Passer de tout va bien à un 3 eme jour de sevrage à sec en quelques minutes, ou dizaines de minute selon la roa, de toute façon j pense que c’est un réflexe plutôt commun, et même si l’accueil qui vous y attendra n’est malheureusement pas tjr des meilleurs (en général les soucis lié au conso, aux urgences, on a jamais l’impression d’être accueilli « avec plaisir » , bien que degeulasse c’est une réalité) ça reste je pense la meilleure chose à faire.

drogue-peace

Zaz

Dernière modification par Zazou2A (15 mars 2021 à  05:43)


Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

En ligne

 

Crépuscule 513 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Jan 2021
12 messages
Moi j'attends 24h00 mais je vous avoue avoir peur d'avoir le manque on fini aux urgences quand c'est comme cela ? Avec la codéine après 24h00 no soucis pas de manque mais j'ai peur pour l'izagi

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
16000
Inscrit le 15 Oct 2015
3892 messages
Blogs
Yop,

Que ce soit en terme de puissance, ou bien de durée d’action, je ne pense pas qu’on puisse considérer l’izalgi comme plus fort que la codéine.

Dans tout les cas, après 24h, aucun risque de manque précipité, surtout si tu ne fais pas réellement de break dans ta conso de bupré pour un extra à forte dose d’izalgi (ce qui de toute façon à cause du paracetamol qu’il contient serait difficilement faisable) je pense que tu n’as vraiiiiiment rien à craindre.
Déjà qu’en règle général l’association des 2 n’est pas forcément problématique, mais en plus avec des prises isolées à but anti douleurs, pas d’arrêt de ton TSO ou de dose énorme, et une attente de 24h, tu es normalement largement à l’abris d’un risque de manque précipité, pas de craintes à avoir amha

drogue-peace

Zaz

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

En ligne

 

Stelli 
Animatrice - Dinosaure de PA
France
4600
Inscrit le 06 Nov 2006
1122 messages
Il n’y a qu’une rupture de ton TSO, c’est à dire dans ton cas d’une pause dans tes prises de bupré, que tu sautes une prise quoi, pour risquer le manque précipité. Tant que tu prends ton Sub normalement tu ne risques RIEN à part éventuellement un manque d’efficacité de l’Izalgi... c’est le problème avec la bupré quand on doit prendre un opi palier 2 ou 3.
Un manque précipité peut conduire aux urgences mais il y a vraiment peu de chances que ça t’arrive, pour peu que tu n’arrêtes pas la bupré pour prendre ces médocs.


Si par contre tu souhaites faire une pause avec la bupré, tu devras compenser avec un opi (agoniste pur du coup) pour éviter d’être en manque, en plus des doses nécessaires à l’antalgie.
Ça arrive quand un patient sous bupré doit prendre de la morphine, on switche vers la morphine seule, en augmentant les doses en conséquence.

Si tu as un doute, peut-être devrais-tu en parler avec le médecin qui te prescrit la bupré.

Mais je te répète, si tu prends ton Sub/ta bupré normalement tu ne risques rien. Mon médecin en CSAPA à l’époque où j’étais sous Subutex, me prescrivait de temps en temps des paliers 2, c’est juste que ça marchait moyen... mais au moins dans ce sens ça risque rien.

Par contre prendre du Sub (sans en avoir pris depuis quelques jours par ex) après de la codéine, de l’Izalgi, de la morphine, méthadone ou héroïne, enfin n’importe quel agoniste pur, risquera fortement de provoquer un manque précipité chez une personne dépendante aux opis. Mais pas si l’on prend l’opi après la bupré, qui elle est prise régulièrement.

Dernière modification par Stelli (16 mars 2021 à  23:39)


« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » Trolalo

Hors ligne

 

Crépuscule 513 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Jan 2021
12 messages
Et si je me fait toute la  boite d'izagi pendant quelques jours et que je reprenne ma burprenorphine 8mg sa risque rien ? Je reprendrai mon sub 24h00 après la dernière prise d'izagi ? Cordialement

Dernière modification par Crépuscule 513 (04 avril 2021 à  17:42)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    23 avril 2021Commentaire de pierre (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    Il y a 3jCommentaire de Psyborg (29 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 22hCommentaire de joel92 (40 réponses)
     Forum UP ! 
    Culture - Champignons tres petits
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Confection d'un vapo style GVG
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Effets secondaires - L'effet du cannabis sur le coeur
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Oursex dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Plaisir et drogues - Votre meilleur trip (toute drogue confondue)
    Il y a 2mn
    7
    Commentaire de OrgaWZ dans [Conseils généraux de...]
    (57 réponses)
     Forum 
    Preparation Changa
    Il y a 8mnCommentaire de south dans [DMT, changa et ayahua...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Etazene: opioïde éphémère
    Il y a 11mn
    5
    Commentaire de Morning Glory dans [RC Opioïdes...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Qualité coke ovule
    Il y a 18mnNouvelle discussion de 20vingt dans [Cocaïne-Crack...]
     Forum 
    Santé - Interactions possibles avec le vaccinPfizer?
    Il y a 27mnCommentaire de Biscuit dans [Au coin du comptoir.....]
    (4 réponses)
     Forum 
    Addiction - Ma descente dans l'addiction, appel à l'aide ?
    Il y a 29mnCommentaire de dmr dans [Cathinones et RC stim...]
    (13 réponses)
     Forum 
    3-MEO-PCP - Question sur le 3-meo-pcp
    Il y a 32mn
    2
    Commentaire de guygeorges dans [RC dissociatifs...]
    (7 réponses)
     Blog 
    Sorry Angel
    Il y a 3hCommentaire de Edennnnn dans le blog de Edennnnn
    (23 commentaires)
     Blog 
    Narco tourisme dans le croissant d'or
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de Acid Test dans le blog de Heroin is my wife
    (29 commentaires)
     Blog 
    Adderall qui as deja essayer?
    Il y a 7h
    9
    Commentaire de on mavolédu3-MMC dans le blog de blazertrippy
    (15 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 18:16
     PsychoWIKI 
    Research Chemicals, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    on mavolédu3-MMC, Modjop, EuphorieAddict, drunkensnake420, ChicheKebab nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     MPH ou la molécule qui vaut de l'or
    par Azerbarit, le 02 May 2021
    Bonjour à tous, En ce dimanche 02 mai 2021, j'ai pris un sacré coup avec le méthylphénidate. Voici, un trip report de la molécule qui valait de l'or... : Le méthylphénidate, abrégé MPH, est une amine sympathicomimétique de la famille des phényléthylamines substituées, utilisée dans...[Lire la suite]
     Retour sur le kit MAD : génial
    par ectatrip, le 01 May 2021
    Bonjour, Retour après consommation de produits en utilisant le kit MAD. La préparation est extrêmement simple, la notice est clair. Peut-être rajouter des coordonnées utiles (urgences exemple) ? Idée. Rappeler que l'OD est possible avec ce mode de conso. J'ai débuté avec la cocaïne....[Lire la suite]
     Hello les gars jsuis nouveau
    par baputesuto, le 27 Apr 2021
    J'ai eu la chance d'essayer l'ayahuasca traditionnel (un ami revenait d'amazonie et en avait préparé là-bas dans les règles et ramené quelques bouteilles pour nous faire partager son expérience), aucun recul comparatif avec le DMT que je n'ai jamais essayé. Mais l'experience est plus longue (...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Approved ~MG dans [forum] MDMA en ligne
    (Il y a 10mn)
    Bon à savoir. Hey j'en aurais appris des choses^^ ~ dans [forum] Etazene: opioïde éphémère
    (Il y a 18mn)
    Hahaha tout ça pour ça merci merci ~ dans [forum] Retour sur le kit MAD : génial
    (Il y a 7h)
    Edifiant. ~MG dans [forum] Etazene: opioïde éphémère
    (Il y a 7h)
    Tr de qualité / Mélatonine dans [forum] Etazene: opioïde éphémère
    (Il y a 9h)

    Pied de page des forums