Différences entre le Tramadol et la Codéine

Publié par ,
5232 vues, 4 réponses
Gobelean homme
Nouveau membre
Suisse
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 10 Apr 2021
10 messages
Bonsoir,

Il s'agit de mon premier post sur psychoactif. Je souhaitais obtenir quelques informations sur les effets du Tramadol, en comparaison avec la Codéine, puisque j'ai depuis peu sous la main 500mg de Tramadol, que je souhaite consommer dans un cadre récréatif. Si je soulève cette question, c'est que j'ai déjà eu par le passé une consommation récréative de codéine, mais je n'ai jamais consommé du Tramadol. J'ai bien entendu lu le psychowiki à ce sujet ainsi que différents posts sur le Tramadol, mais la différence en termes d'effets entre ces deux molécules me paraît encore assez floue.

J'ai l'intention de d'abord tester 100mg de Tramadol histoire de voir si je réagis bien à la molécule, pour ensuite, si tout se passe bien, monter la dose lors d'une seconde prise entre 200 et 300mg. Je précise que je fais 63 kgs et que je n'aurais sans doute plus accès au Tramadol après cette expérience.

Si vous avez d'ailleurs d'autres conseils à me fournir, n'hésitez pas.

Hors ligne

 

avatar
Zazou2A homme
Psycho modo / RDR dreamer
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Oct 2015
4015 messages
Blogs
Yop,

Alors déjà le tramadol est légèrement plus potent que la codéine.
En terme d’analgésie la codé étant donné 6 fois moins potente que la morphine orale
Et le tramadol 5 fois moins tjr que la morphine per os

Ensuite on peut noter que la codéine est un opiacé donc existe à l’état naturel dans la sève du pavot
Alors que le tramadol est un opioides, issus d’une synthèse.

Mais je pense que la principale différence réside dans le fait que parmis tout les opi confondu, le tramadol a un profil particulier et spécifique
En plus des effets classiques qu’on en commun toute les molécules de cette famille
Le tramadol a également un effet sur la sérotonine, ce qui lui confère un effet un peu amphétamine like, en plus leger évidemment
Ou qu’on pourrait comparer également à celui des AD type ISRS

C’est d’ailleurs un point important dans le sens où, en plus du risque d’OD par depression respiratoire qu’on connaît avec les opi en général, le tramadol passer un certain dosage (en général on parle de 400mg par prise ou 6 à 700 mg par jour) il entraîne un gros risque de syndrome sérotoninergique

Si certains adore ce double effet du tramadol, pas mal d’usager d’opi « classiques » ont plus de mal
Perso j’ai horreur du tramadol, et du côté speed qu’il entraîne, qui je trouve est trop marqué par rapport au « peu » de puissance opioides de la molécule
Quand je dis peu, c’est bien évidemment relatif, mais par rapport à ma tolérance perso déjà, si j’en prends ça serait éventuellement si je suis en galère, au quel cas il soulagera un peu le manque, mais en même tmp le speedera, ce qu’en manque d’opi, ou même en léger manque, je trouve très désagréable
Et aussi parce qu’il reste un opi de niveau 2, donc pas parmis les plus fort (morphine, oxy, hero etc)

Ça veut donc dire qu’en consommant du tramadol, en plus tjr comme les autres opi de devoir faire attention au mélange avec les benzo, alcool et autre downers qui majore le risque de dépression respi
Il entraine dès interaction spécifique, que ce soit avec les AD, la MD et d’autres molécules ayant un effet similaire sur la sero
Qui cette fois augmente le risque de Ss (qui globalement pourrait être apparenté à une crise de convulsions type épilepsie)

Après dans les détails d’un point de vue pharmaco, la codéine est métaboliser par le foie en morphine, en moyenne à hauteur de 10% (chacun ayant un métabolisme différent)

Le tramadol, de base a un effet opi très faible et joue surtout sur la sero, mais c’est sa métabolite active le O-desmetyltramadol qui lui confère sa puissance en tant qu’opioides

D’un point de vu pratique, je pense que ce qui est à retenir, en plus des risque supplémentaires lié à son profil, c’est que récréativement parlant, le tramadol aura donc un effet speed (par exemple il peut largement empêcher de dormir) que la plupart des opi n’ont absolument pas; ou très très peu
Après on aime ou on aime pas, ça c’est très propre à chacun

J ai l’impression que souvent avec le trama c’est un peu soit on adore soit on déteste, mais rarement entre les 2

Mais bon encore une fois chaque ressentis, et expérience étant unique et personnel, personne ne pourra te dire si tu vas aimer plus ou moins que la codéine
Voir carrément détester

Dans tout les cas soit attentif aussi bien aux interactions que ce soit avec les traitements ou autre prods que tu peux consommer
Mais aussi en terme de dosage, car passer un certains seuil le risque de syndrome sero peut monter en flèche

Après, de ce que tu nous dis tu ne seras pas concerné, mais tjr à cause de ce double effet, l’arrêt du tramadol peut entraîner une sorte de double servage avec un côté opi + un côté AD qui souvent le rende encore plus désagréable.

Dernière chose, on peut noter que si avec la codé le foie a une limite max de métabolisations en une prise puis pour X heures, et que souvent le redrop est jugé en terme récréatif peu intéressant; ce n’est pas le cas du tramadol, ce qui peut permettre de trouver le dosage qui nous convient un peu plus à tâtons, sans avoir l’impression de gâcher Éventuellement.

La durée des effets est également différente si la codé fera effet en général sur 4 à 6h
Le tramadol ce sera plus proche des 7 à 9h, en tout cas de mon ressenti perso

Dernière chose; en terme de galénique, en France en tout cas, il y’a le dicondin qui est de la DHC, mais il n y’a pas de forme à libération prolongée de codéine
Avec le tramadol oui, c’est même une galénique assez courante, et comme généralement le LP est moins apprécié des consommateurs récréatifs, il faut en tenir compte

drogue-peace

Zaz
Reputation de ce post
 
Rien à dire ! ecta

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Gobelean homme
Nouveau membre
Suisse
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 10 Apr 2021
10 messages

Zazou2A a écrit

Yop,

Alors déjà le tramadol est légèrement plus potent que la codéine.
En terme d’analgésie la codé étant donné 6 fois moins potente que la morphine orale
Et le tramadol 5 fois moins tjr que la morphine per os

Ensuite on peut noter que la codéine est un opiacé donc existe à l’état naturel dans la sève du pavot
Alors que le tramadol est un opioides, issus d’une synthèse.

Mais je pense que la principale différence réside dans le fait que parmis tout les opi confondu, le tramadol a un profil particulier et spécifique
En plus des effets classiques qu’on en commun toute les molécules de cette famille
Le tramadol a également un effet sur la sérotonine, ce qui lui confère un effet un peu amphétamine like, en plus leger évidemment
Ou qu’on pourrait comparer également à celui des AD type ISRS

C’est d’ailleurs un point important dans le sens où, en plus du risque d’OD par depression respiratoire qu’on connaît avec les opi en général, le tramadol passer un certain dosage (en général on parle de 400mg par prise ou 6 à 700 mg par jour) il entraîne un gros risque de syndrome sérotoninergique

Si certains adore ce double effet du tramadol, pas mal d’usager d’opi « classiques » ont plus de mal
Perso j’ai horreur du tramadol, et du côté speed qu’il entraîne, qui je trouve est trop marqué par rapport au « peu » de puissance opioides de la molécule
Quand je dis peu, c’est bien évidemment relatif, mais par rapport à ma tolérance perso déjà, si j’en prends ça serait éventuellement si je suis en galère, au quel cas il soulagera un peu le manque, mais en même tmp le speedera, ce qu’en manque d’opi, ou même en léger manque, je trouve très désagréable
Et aussi parce qu’il reste un opi de niveau 2, donc pas parmis les plus fort (morphine, oxy, hero etc)

Ça veut donc dire qu’en consommant du tramadol, en plus tjr comme les autres opi de devoir faire attention au mélange avec les benzo, alcool et autre downers qui majore le risque de dépression respi
Il entraine dès interaction spécifique, que ce soit avec les AD, la MD et d’autres molécules ayant un effet similaire sur la sero
Qui cette fois augmente le risque de Ss (qui globalement pourrait être apparenté à une crise de convulsions type épilepsie)

Après dans les détails d’un point de vue pharmaco, la codéine est métaboliser par le foie en morphine, en moyenne à hauteur de 10% (chacun ayant un métabolisme différent)

Le tramadol, de base a un effet opi très faible et joue surtout sur la sero, mais c’est sa métabolite active le O-desmetyltramadol qui lui confère sa puissance en tant qu’opioides

D’un point de vu pratique, je pense que ce qui est à retenir, en plus des risque supplémentaires lié à son profil, c’est que récréativement parlant, le tramadol aura donc un effet speed (par exemple il peut largement empêcher de dormir) que la plupart des opi n’ont absolument pas; ou très très peu
Après on aime ou on aime pas, ça c’est très propre à chacun

J ai l’impression que souvent avec le trama c’est un peu soit on adore soit on déteste, mais rarement entre les 2

Mais bon encore une fois chaque ressentis, et expérience étant unique et personnel, personne ne pourra te dire si tu vas aimer plus ou moins que la codéine
Voir carrément détester

Dans tout les cas soit attentif aussi bien aux interactions que ce soit avec les traitements ou autre prods que tu peux consommer
Mais aussi en terme de dosage, car passer un certains seuil le risque de syndrome sero peut monter en flèche

Après, de ce que tu nous dis tu ne seras pas concerné, mais tjr à cause de ce double effet, l’arrêt du tramadol peut entraîner une sorte de double servage avec un côté opi + un côté AD qui souvent le rende encore plus désagréable.

Dernière chose, on peut noter que si avec la codé le foie a une limite max de métabolisations en une prise puis pour X heures, et que souvent le redrop est jugé en terme récréatif peu intéressant; ce n’est pas le cas du tramadol, ce qui peut permettre de trouver le dosage qui nous convient un peu plus à tâtons, sans avoir l’impression de gâcher Éventuellement.

La durée des effets est également différente si la codé fera effet en général sur 4 à 6h
Le tramadol ce sera plus proche des 7 à 9h, en tout cas de mon ressenti perso

Dernière chose; en terme de galénique, en France en tout cas, il y’a le dicondin qui est de la DHC, mais il n y’a pas de forme à libération prolongée de codéine
Avec le tramadol oui, c’est même une galénique assez courante, et comme généralement le LP est moins apprécié des consommateurs récréatifs, il faut en tenir compte

drogue-peace

Zaz

Yo,

Merci d'avoir pris le temps de me fournir une réponse aussi riche et détaillée. C'est beaucoup plus clair pour moi désormais et cela m'amène notamment à ne pas surestimer mes attentes envers ce produit, du fait de son profil si particulier qui rend très incertain le fait de kiffer ou pas.

Je n'ai aucun traitement médicamenteux, donc pas trop de souci de ce côté-là. Par contre, je suis consommateur de cannabis, même si en ce moment je fais une pause tolérance de quelques semaines. J'hésite justement à m'en procurer éventuellement pour l'expérience, mais je ne sais pas trop ce qu'il en est de l'interaction. Sachant que le Tramadol a ce côté un peu "speed" et que le cannabis a plutôt l'effet inverse (du moins chez moi), il me semble a priori que ce n'est pas la meilleure idée. Néanmoins, du fait de mon expérience avec les prods (codéine, dxm, champi) et l'alcool, le cannabis a toujours été un élément qui améliorait ces expériences, ce qui me donne justement envie d'en consommer lors de ce futur trip. Est-ce que toi, ou d'autres, auraient des éléments de réponse à ce sujet ?

Encore merci pour ton attention

Hors ligne

 

Xael homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 05 Feb 2022
1 message

Gobelean a écrit

Zazou2A a écrit

Yop,

Alors déjà le tramadol est légèrement plus potent que la codéine.
En terme d’analgésie la codé étant donné 6 fois moins potente que la morphine orale
Et le tramadol 5 fois moins tjr que la morphine per os

Ensuite on peut noter que la codéine est un opiacé donc existe à l’état naturel dans la sève du pavot
Alors que le tramadol est un opioides, issus d’une synthèse.

Mais je pense que la principale différence réside dans le fait que parmis tout les opi confondu, le tramadol a un profil particulier et spécifique
En plus des effets classiques qu’on en commun toute les molécules de cette famille
Le tramadol a également un effet sur la sérotonine, ce qui lui confère un effet un peu amphétamine like, en plus leger évidemment
Ou qu’on pourrait comparer également à celui des AD type ISRS

C’est d’ailleurs un point important dans le sens où, en plus du risque d’OD par depression respiratoire qu’on connaît avec les opi en général, le tramadol passer un certain dosage (en général on parle de 400mg par prise ou 6 à 700 mg par jour) il entraîne un gros risque de syndrome sérotoninergique

Si certains adore ce double effet du tramadol, pas mal d’usager d’opi « classiques » ont plus de mal
Perso j’ai horreur du tramadol, et du côté speed qu’il entraîne, qui je trouve est trop marqué par rapport au « peu » de puissance opioides de la molécule
Quand je dis peu, c’est bien évidemment relatif, mais par rapport à ma tolérance perso déjà, si j’en prends ça serait éventuellement si je suis en galère, au quel cas il soulagera un peu le manque, mais en même tmp le speedera, ce qu’en manque d’opi, ou même en léger manque, je trouve très désagréable
Et aussi parce qu’il reste un opi de niveau 2, donc pas parmis les plus fort (morphine, oxy, hero etc)

Ça veut donc dire qu’en consommant du tramadol, en plus tjr comme les autres opi de devoir faire attention au mélange avec les benzo, alcool et autre downers qui majore le risque de dépression respi
Il entraine dès interaction spécifique, que ce soit avec les AD, la MD et d’autres molécules ayant un effet similaire sur la sero
Qui cette fois augmente le risque de Ss (qui globalement pourrait être apparenté à une crise de convulsions type épilepsie)

Après dans les détails d’un point de vue pharmaco, la codéine est métaboliser par le foie en morphine, en moyenne à hauteur de 10% (chacun ayant un métabolisme différent)

Le tramadol, de base a un effet opi très faible et joue surtout sur la sero, mais c’est sa métabolite active le O-desmetyltramadol qui lui confère sa puissance en tant qu’opioides

D’un point de vu pratique, je pense que ce qui est à retenir, en plus des risque supplémentaires lié à son profil, c’est que récréativement parlant, le tramadol aura donc un effet speed (par exemple il peut largement empêcher de dormir) que la plupart des opi n’ont absolument pas; ou très très peu
Après on aime ou on aime pas, ça c’est très propre à chacun

J ai l’impression que souvent avec le trama c’est un peu soit on adore soit on déteste, mais rarement entre les 2

Mais bon encore une fois chaque ressentis, et expérience étant unique et personnel, personne ne pourra te dire si tu vas aimer plus ou moins que la codéine
Voir carrément détester

Dans tout les cas soit attentif aussi bien aux interactions que ce soit avec les traitements ou autre prods que tu peux consommer
Mais aussi en terme de dosage, car passer un certains seuil le risque de syndrome sero peut monter en flèche

Après, de ce que tu nous dis tu ne seras pas concerné, mais tjr à cause de ce double effet, l’arrêt du tramadol peut entraîner une sorte de double servage avec un côté opi + un côté AD qui souvent le rende encore plus désagréable.

Dernière chose, on peut noter que si avec la codé le foie a une limite max de métabolisations en une prise puis pour X heures, et que souvent le redrop est jugé en terme récréatif peu intéressant; ce n’est pas le cas du tramadol, ce qui peut permettre de trouver le dosage qui nous convient un peu plus à tâtons, sans avoir l’impression de gâcher Éventuellement.

La durée des effets est également différente si la codé fera effet en général sur 4 à 6h
Le tramadol ce sera plus proche des 7 à 9h, en tout cas de mon ressenti perso

Dernière chose; en terme de galénique, en France en tout cas, il y’a le dicondin qui est de la DHC, mais il n y’a pas de forme à libération prolongée de codéine
Avec le tramadol oui, c’est même une galénique assez courante, et comme généralement le LP est moins apprécié des consommateurs récréatifs, il faut en tenir compte

drogue-peace

Zaz

Yo,

Merci d'avoir pris le temps de me fournir une réponse aussi riche et détaillée. C'est beaucoup plus clair pour moi désormais et cela m'amène notamment à ne pas surestimer mes attentes envers ce produit, du fait de son profil si particulier qui rend très incertain le fait de kiffer ou pas.

Je n'ai aucun traitement médicamenteux, donc pas trop de souci de ce côté-là. Par contre, je suis consommateur de cannabis, même si en ce moment je fais une pause tolérance de quelques semaines. J'hésite justement à m'en procurer éventuellement pour l'expérience, mais je ne sais pas trop ce qu'il en est de l'interaction. Sachant que le Tramadol a ce côté un peu "speed" et que le cannabis a plutôt l'effet inverse (du moins chez moi), il me semble a priori que ce n'est pas la meilleure idée. Néanmoins, du fait de mon expérience avec les prods (codéine, dxm, champi) et l'alcool, le cannabis a toujours été un élément qui améliorait ces expériences, ce qui me donne justement envie d'en consommer lors de ce futur trip. Est-ce que toi, ou d'autres, auraient des éléments de réponse à ce sujet ?

Encore merci pour ton attention

Salut à toi Gobelean,

Pour l'anecdote, sache que j'ai créé un compte juste pour te répondre haha

Alors en ce qui concerne le cannabis et le tramadol c'est une des seules interactions "Ok", qui ne provoque pas trop de problème.
En tout cas je prends occasionnellement du tramadol (un peu plus en ce moment dû à une fracture qui se soigne mal) et je fume pas mal, surtout en bang et j'aime bien la synergie des deux molécules :)

Si jamais tu essaies, n'hésite pas à nous faire un retour wink

Bonne journée à toi

Xael

Hors ligne

 

avatar
Littleboy homme
Glouglou
champi vert3champijaune4cxhampi rouge1
Inscrit le 16 Jul 2017
255 messages

Gobelean a écrit

Bonsoir,

Il s'agit de mon premier post sur psychoactif. Je souhaitais obtenir quelques informations sur les effets du Tramadol, en comparaison avec la Codéine, puisque j'ai depuis peu sous la main 500mg de Tramadol, que je souhaite consommer dans un cadre récréatif. Si je soulève cette question, c'est que j'ai déjà eu par le passé une consommation récréative de codéine, mais je n'ai jamais consommé du Tramadol. J'ai bien entendu lu le psychowiki à ce sujet ainsi que différents posts sur le Tramadol, mais la différence en termes d'effets entre ces deux molécules me paraît encore assez floue.

J'ai l'intention de d'abord tester 100mg de Tramadol histoire de voir si je réagis bien à la molécule, pour ensuite, si tout se passe bien, monter la dose lors d'une seconde prise entre 200 et 300mg. Je précise que je fais 63 kgs et que je n'aurais sans doute plus accès au Tramadol après cette expérience.

Si vous avez d'ailleurs d'autres conseils à me fournir, n'hésitez pas.

Hello! Alors en terme de puissance morphinique le tramadol et la codeine sont à peu près égal MAIS le tramadol agis aussi sur la sérotonine qui changera l'effet en apportant un bien être supplémentaire ainsi que des effets mdma-like. Mais attention à haute dose le tramadol peu provoquer un syndrome sérotonergique qui est de 1 très désagréable et de 2 dangereux ++ selon la dose. Sur ceux drogue-peace Little


Louable de surveiller la circulation de drogue dans les HLM, mais ne devrait-on pas également se préoccuper de la consommation de pastis dans les commissariats ? Guy Bedos

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Différences d’effets entre LI et LP?
par diaz801, dernier post 12 févier 2023 par diaz801
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Drogue info - Différences Tramadol EG et LP
par Arthy, dernier post 07 décembre 2017 par Littleboy
  17
logo Psychoactif
[ Forum ] Différences du tramadol (comprimés et gélules )?
par Leanxan420, dernier post 11 août 2021 par vaillant
  7
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Tramadol, effets, risques, témoignages
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
19443 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
19459 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums