Question sur les dosage du subutex générique en IV / PsychoACTIF

Question sur les dosage du subutex générique en IV

Publié par ,
637 vues, 12 réponses
TacosVegan 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Sep 2020
6 messages
Bonjour je me pique au subutex générique ou normaux et j'aimerais savoir si c'est utile de m'envoyer plusieurs générique genre en mettre 2 ou 3 de 8mg ou ça sert a rien? parceque un jour on m'avais dit que juste une moitier de 8mg c'était bien et en mettre plus ne servais a rien ..

Sinon autre question : est ce que je peux avaler un ou plusieurs seresta ou Xanax avant de m'envoyer un sub ou ça sert a rien ? Ça fait seulement 6mois que je me pique au sub donc voilà
Merci pour vos réponses .
Bises smile)))

Hors ligne

 

Subohm 
Animateur ~ DXM Rider
2110
Inscrit le 22 Jul 2015
1068 messages
Blogs
Salut,
Les doses c'est toi qui voit en fonction de l'effet que te procure telle ou telle dose.
La bupré un opiacé, donc dépresseur du SNC ( Système Nerveux Central ) et les benzos aussi.
Donc mélanger n'est pas trop une bonne idée...
Et les effets des benzos et de la bupré, c'est pas la même chose.

J'emmerde les normatifs et les ultracrépidarianistes.

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
10530
Inscrit le 10 Oct 2017
2207 messages
Blogs
Attention, la bupré est vraiment vraiment plus puissante que la morphine (d'autres plus calés que moi sur le sujets diront surement le ratio)! Ne fais pas d'overdose..... Tu as de la tolérance, de l'expérience avec les opiacés?

"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

Hors ligne

 

Subohm 
Animateur ~ DXM Rider
2110
Inscrit le 22 Jul 2015
1068 messages
Blogs
Il faut aussi vérifier la biodisponibilité en fonction de la manière dont on absorbe le produit.

J'emmerde les normatifs et les ultracrépidarianistes.

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
6700
Inscrit le 02 May 2016
2389 messages
Blogs

TacosVegan a écrit

Bonjour je me pique au subutex générique ou normaux et j'aimerais savoir si c'est utile de m'envoyer plusieurs générique genre en mettre 2 ou 3 de 8mg ou ça sert a rien? parceque un jour on m'avais dit que juste une moitier de 8mg c'était bien et en mettre plus ne servais a rien ..

Alors c'qu'on t'a dis c'est un peu vrai, dans le sens ou avec une dose plus élevée de bupré, appart les quelques premières prises qui vont donner un effet plus fort, ça va très vite stagner/baisser en intensité (et même les quelques premières prises, les différences entre par exemple 4 et 8mg sont minces au niveau des effets de bien être, ça change assez peu, alors que avec un opioïde plus classique genre héro, metha, morphine etc... Si on double sa dose genre qu'on passe de 100mg de morphine IV à 200mg de morphine IV ça change beaucoup beaucoup, avec la bupré les différences au niveau des effets de bien être sont fines, par contre les effets secondaires type nausées extrêmes, mal de crâne, constipation, mal de ventre... Eux, augmentent bel et bien avec l'augmentation des dosages)

Et une fois que t'es stabilisé à un dosage, que tu sois stabilisé à 8 ou 12mg par exemple, bah t'auras pas spécialement beaucoup plus d'effets en étant stabilisé à 12mg qu'en étant stabilisé à 8mg, c'est pour ça que c'est assez facile de baisser le sub : même en baissant on garde un effet d'une puissance similaire, et augmenter n'augmente pas vraiment l'euphorie donc ça incite pas à augmenter voir même ça incite à diminuer : moins d'effets secondaires pour autant de bien être, car je rappelle que oui, les effets secondaires, eux, augmentent avec l'augmentation de la dose contrairement au bien être.

Donc pour quelques fois tu peux augmenter le dosage, mais déjà ça changera pas énormément niveau euphorie même en tapant des hauts dosages genre 24-32mg, t'auras surtout des effets secondaires, surtout si t'es tolérant au sub, pour plus d'euphorie en poussant les doses quand t'es tolérant c'est encore plus dur

Et puis une fois que t'as essayé plus haut que 8mg tu peux redescendre à 8mg voir même plus bas, t'auras autant d'effets de bien être pour moins d'effets secondaires

Sinon autre question : est ce que je peux avaler un ou plusieurs seresta ou Xanax avant de m'envoyer un sub ou ça sert a rien ? Ça fait seulement 6mois que je me pique au sub donc voilà

Perso je trouve pas la synergie benzo+bupré incroyable (après je trouve la bupré récréative vraiment TRES nulle comme produit, ça doit jouer dans mon avis)

Mais j'ai vu des gens qui kiffaient le mélange, la synergie qu'il y a entre les 2, ça doit fatalement augmenter les effets, donner un effet sédatif plus fort, le mélange est très couramment réalisé car il est tout simplement fréquemment prescrit, beaucoup de gens sous TSO subutex prennent des benzos et la plupart se les font prescrire en même temps que leur sub

Certains pourraient avoir envie de sortir une phrase du style : "on mélange JAMAIS 2 dépresseurs faut pas mélanger benzo et sub risque d'arrêt respiratoire/blackout etc..." (EDIT : quand j'écrivais mon message j'avais pas vu le post de Janis, comme quoi j'ai visé juste) TOUT LE MONDE mélange benzo et sub, et du moment qu'on est habitué à prendre des sédatifs, ce qui est le cas de notre camarade et de la plupart des gens qui en arrivent à prendre du sub et du sub + benzos (logique, quand on a un TSO, c'est qu'on est habitué à prendre des sédatifs quoi, opis biensûr, mais la plupart des usagers quotidiens d'opis ont aussi quasi systématiquement une expérience avec les benzos voir parfois l'alcool en +, même si pour certains ça a été anecdotique, la conso de benzo/alcool (et par conséquent dans le cas d'une addiction aux opis du mélange des 2 voir des 3) ça touche quasi tous les opiomanes, donc dans la majeure partie des cas sub + benzos ça pose pas de soucis niveau risques respiratoires et risques de blackout, car c'est des gens qui ont l'habitude des sédatifs.

Après je sais pas comment tu réagis aux benzos, selon comment tu prends des benzos ça change tout : t'en prends souvent ? Tous les jours ? Si non tous les combien de temps ? T'es tolérant aux benzos ? Pas trop ?

Mais même si t'as pas l'habitude de prendre des benzos du tout vu que t'es habitué largement au sub ça devrait pas du tout être trop fort ou problématique niveau respiratoire/risques de blackout avec seulement quelques cachets de benzos (un nombre à moins de 2 chiffres quoi) d'une puissance équivalente à 10mg de diazépam (à savoir donc 20mg de seresta ou 0,5mg de xanax)

Attention, la bupré est vraiment vraiment plus puissante que la morphine (d'autres plus calés que moi sur le sujets diront surement le ratio)! Ne fais pas d'overdose..... Tu as de la tolérance, de l'expérience avec les opiacés?

La bupré est environ 30x plus puissante que la morphine, mais les risques d'overdoses sont bien plus présents avec la morphine, déjà avec de la bupré seule c'est théoriquement, selon les labos, et ça semble totalement vrai, impossible de faire une surdose quand elle est prise seule, à cause de l'effet plafond à 16-24, ou 32mg selon les gens et les différentes ROA
Alors que la morphine une piqure un peu trop dosé et voilà...

Subu tu peux en injecter plusieurs cachets de 8mg tu vas jamais overdoser, tu vas juste gerber tes tripes et te sentir mal, mais respiratoirement on est loin de l'OD, l'effet agoniste/antagoniste limite les effets dépresseurs respiratoires, c'est plus safe niveau respi que les opis agonistes plus classiques comme la morph, l'héro, le fentanyl, même la codéine/ethylmorphine/tramadol/tianeptine j'ai l'impression que ça impacte plus la respiration que la bupré, même à doses moyennes/faibles de codéine, après c'est du ressenti personne pour ce point de comparaison précis mais c'est pour dire que respiratirement y a pas trop à s'inquiéter surtout avec la bupré seule

Après le mélange avec d'autres sédatifs, benzos en l'occurence, si il prend du sub en IV tous les jours il est tolérant bien bien, quelques benzos en + de son TSO vont clairement pas provoquer une OD, surtout si il est habitué à prendre des benzos mais comme je disais même si il ne l'est pas quelques benzos ça devrait quand même rien causer comme problèmes de santé important, le mélange déprime assez peu la respiration comparé à un opi agoniste classique + des benzos, ça + le fait que les benzos soient assez faibles comme dépresseurs respiratoires même si biensûr je sais que ces effets peuvent commencer à devenir dangereux lors de combos avec d'autres substances, mais avec le sub en l'occurence c'est soft comme mélange de dépresseurs, y a bien bien pire niveau impact sur la respi, le mélange est souvent très très bien toléré, que ça soit niveau respi ou risques de blackout/défonce trop forte, alors que les mélanges avec l'alcool par exemple, donc opiacés agoniste + alcool, ou benzos + alcool, ont beaucoup plus de chances de partir en vrille que ça soit niveau respiratoire ou risques d'être trop défoncé/d'avoir des comportements dangereux/risques de blackout etc... par rapport au mélange benzo/sub

Dernière modification par L'Apoticaire (13 juin 2021 à  22:23)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

Meumeuh
Animateur PsychoACTIF
5500
Inscrit le 21 Nov 2017
2468 messages
Blogs
Hello,

Avec la buprénorphine, tu auras un effet plateau de mémoire c'est 16mg (à vérifié/)

Ce que je veux dire ce que au delà cela sert a rien...  Par contre étant sur une plateforme RDR.

Je te suggère fortement ,
si ce n'est pas le cas, d'utilser des filtres membranaires 0.22 mc qui à l'inverse du p'tit coton par ex.

Qui filtre à l'inverse des cotons , les bactéries, champignons , les exipients (même si les génériques en ont moins que le subutex )

Et ce en rapprochant du Caarud le plus proche de chez toi on en appelant Safe

Dans tous les cas c'est gratuit et anonyme.Tu trouveras les infos dans ma signature.
Tu as le PsychoWIKI si tu recherches d'autres informations

Pour les benzo, je ne sais pas si ta une tolérance déjà au benzodiazépines, donc dur de te répondre... Mais si tu a déjà l'habitude dans prendre ...



Amicalement,

MM

Dernière modification par Meumeuh (13 juin 2021 à  22:14)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11900
Inscrit le 22 Feb 2008
8801 messages
Blogs
Bonjour, le Subutex est réputé avoir un effet "plafond" c'est à dire que l'effet (y compris la depression respiratoire) n'augmente "pas trop" avec les doses. Mais tout de même suffisamment pour qu'il y ait des OD, le plus souvent en association avec les BZD.

https://prescription-drug.addictionblog … ine-to-od/


Ce que tu décris est pas mal à risque et te donner des conseils qui pourraient etre desastreux n'est pas dans l'esprit de PA.
Donc le seul conseil qu'on peut te donner est de tester prudemment.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (13 juin 2021 à  22:29)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
6700
Inscrit le 02 May 2016
2389 messages
Blogs

prescripteur a écrit

Ce que tu décris est pas mal à risque et te donner des conseils qui pourraient etre desastreux n'est pas dans l'esprit de PA.
Donc le seul conseil qu'on peut te donner est de tester prudemment.

Effectivement onen ne peut que lui conseiller d'y aller avec prudence, mais si il est habitué à shooter du sub depuis 6 mois, même si il n'est pas habitué aux benzos, quelques cachets de benzos style 2-3 en même temps que son sub y a quand même 95% de chances que ça se passe bien (tout peut arriver c'est pour ça qu'on nuance quand même les conseils, qu'on conseille la prudence, mais juste avec quelques cachets de benzos sur une conso quotidienne de sub en IV (donc bonne tolérance) les risques significatifs de prob de santé sont très limités, aucune prise de produts n'est sans aucun risques aucun, mais celle ci (benzo/sub chez un habitué au moins du sub, peut être des benzos) paraît relativement très safe, ce combo est même souvent prescrit par des médecins, parfois même dès le premier rendez vous (plusieurs cachets de benzos par jour + 8mg de sub), moi ça m'est arrivé, premier rendez vous chez mon addicto, en sortant : 8mg de bupré + 4 valium 10/jour + un AD (mirtazapine) un autre dépresseur encore, léger par contre comparé aux benzos/opis

Mais moi j'suis un cas particulier j'mélange vraiment tout tout l'temps donc j'suis vraiment habitué et mon addicto le savait, mais même chez des gens qui sont pas des gros fans de mélanges de prods comme moi le mélange bezo sub est très fréquent et très bien toléré


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11900
Inscrit le 22 Feb 2008
8801 messages
Blogs
Bonjour, les OD à la Buprenorphine existent et la plupart du temps elles prennent l'usager par surprise !
Signalons que la Naloxone est souvent peu efficace sur les OD à la Buprenorphine.

http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/epcxjaz7.pdf

Le nombre de Deces par Surdose a été évalué en 2017 à 537 décès au minimum dont 432 en relation avec l’abus de  médicaments  et  de  substances  (survenant  principalement  chez  des  usagers  de  drogues)  et 105 décès toxiques par antalgiques,catégorie qui concerne des consommations initiées dans le cadre de traitements contre  la  douleur.
Les  usagers  de  drogues  qui  décèdent, à  85  %  des  hommes, sont  en moyenne âgés de 38 ans. Dans le second groupe,la moyenne d’âge est de 49 ans et les femmes sont presque autant concernées que les hommes.
Les opioïdes sont  en  cause  dans  78%  des  décès en  relation  avec  l’abus  de  médicaments  et  de substances,  principalement  les médicaments  de  substitution  aux  opioïdes(45%,  dont  37  %  pour  la méthadone et 8 % pour la buprénorphine) et l’héroïne (25%). Le pourcentage des décès impliquant la cocaïne est de 26%, il s’établit à 6% pour le cannabis, autant pour les amphétamines et la MDMA et 3 % pour les nouveaux produits de synthèse (NPS). Dans 31% des décès, plusieurs substances sont impliquées.Les opioïdes sont en cause dans la quasi-totalité des cas de décès de la seconde catégorie.

https://www.tn.gov/health/news/2018/1/8 … phine.html


TDH (Le service de santé du Tennessee trouve des décès par surdose associés à la buprénorphine
Médicament associé à un conseil efficace dans le traitement de la toxicomanie, mais présentant un risque d'abus
lundi 08 janvier 2018 | 12h01

NASHVILLE – La buprénorphine est un élément important du traitement de nombreuses personnes souffrant de troubles liés à l'utilisation de substances et, associée à une thérapie et à un soutien, elle peut sauver des vies. Cependant, les données du ministère de la Santé du Tennessee montrent une augmentation des décès associés à la buprénorphine lorsque le médicament est utilisé avec un autre dépresseur respiratoire. Alors que des organisations et des individus à travers le Tennessee s'efforcent de réduire l'impact de l'épidémie de surdoses de drogue dans notre État, TDH sensibilise aux risques associés à la buprénorphine lorsqu'elle est associée à d'autres médicaments.

TDH a trouvé un total de 67 décès associés à la buprénorphine en 2016. La plupart des gens avaient pris plusieurs drogues avant leur décès. Cependant, la dernière analyse TDH des données sur les décès par surdose de drogue montre que l'abus de buprénorphine seule peut parfois entraîner la mort. Les données de TDH montrent que dix Tennesséens n'avaient de buprénorphine que lorsqu'ils sont décédés entre 2013 et 2016.

"Ces décès tragiques et évitables nous rappellent que la buprénorphine est un puissant médicament opioïde qui peut être dangereux lorsqu'il est associé à d'autres drogues comme l'alcool ou des benzodiazépines comme le Valium ou le Xanax", a déclaré le commissaire de la TDH, John Dreyzehner, MD, MPH. "La buprénorphine ne peut être utilisée que légitimement. pour le traitement d'un trouble lié à l'utilisation de substances au Tennessee, obligeant les médecins et les pharmaciens à faire très attention et à fournir une orientation claire sur son utilisation et ses risques.

La buprénorphine est utilisée dans le cadre d'un traitement médicamenteux pour aider les personnes à réduire ou à arrêter leur consommation d'héroïne ou d'autres opiacés tels que les analgésiques comme la morphine. La buprénorphine réduit les envies d'autres opiacés, aidant les gens à retrouver une stabilité dans leur vie. Des médicaments tels que la buprénorphine, associés à des conseils et à des thérapies comportementales, offrent une approche globale du traitement de la dépendance aux opiacés. Lorsqu'elle est prise de cette manière, la buprénorphine est sûre et efficace.


La thérapie assistée par médicament, la collaboration du travail personnel, l'engagement envers la thérapie, le conseil et le soutien professionnels et par les pairs combinés au médicament, peuvent être un traitement efficace et essentiel pour les personnes souffrant d'un trouble lié à l'utilisation de substances », a déclaré le Tennessee Department of Mental Health and Commissaire aux services de toxicomanie Marie Williams, LCSW. « Nous exhortons toute personne aux prises avec des problèmes de toxicomanie et de toxicomanie à se faire soigner. »

"La buprénorphine peut être prescrite ou délivrée dans les cabinets de médecins, ce qui augmente considérablement l'accès au traitement de la toxicomanie, contrairement au traitement à la méthadone qui doit être effectué dans une clinique", a déclaré le médecin-chef de TDH, David Reagan, MD, PhD. « La buprénorphine est une option importante pour le traitement des troubles liés à la toxicomanie et il a été démontré qu'elle aidait à réduire la consommation de drogues opioïdes illicites. Mais comme toute drogue, elle peut augmenter le risque de surdosage lorsqu'elle est prise avec d'autres drogues addictives.

Comme les opioïdes, la buprénorphine produit des effets tels que l'euphorie, et par conséquent, elle peut être mal utilisée. Cependant, les effets de type opioïde de la buprénorphine sont plus faibles que ceux de drogues telles que l'héroïne et la méthadone. Les effets opioïdes de la buprénorphine augmentent avec chaque dose jusqu'à ce qu'à des doses modérées, ils se stabilisent, même avec de nouvelles augmentations de dose. Cela réduit le risque d'abus, de dépendance et d'effets secondaires, mais ne l'élimine pas.

Les personnes doivent prendre les précautions suivantes lorsqu'elles prennent de la buprénorphine :

    Ne prenez pas d'autres médicaments sans d'abord consulter votre médecin.
    N'utilisez pas de drogues illégales, ne buvez pas d'alcool ou ne prenez pas de sédatifs, de tranquillisants ou d'autres drogues qui ralentissent la respiration.
    Le mélange d'autres médicaments avec de la buprénorphine peut entraîner une surdose ou la mort.

Dernière modification par prescripteur (13 juin 2021 à  23:23)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
2500
Inscrit le 15 Sep 2006
15084 messages
Blogs

TacosVegan a écrit

Bonjour je me pique au subutex générique ou normaux et j'aimerais savoir si c'est utile de m'envoyer plusieurs générique genre en mettre 2 ou 3 de 8mg ou ça sert a rien?

Je ne comprends pas ta question ? Tu parles d'utilité de mettre 2 ou 3 cachet de 8mg? De quelle utilité tu parles ? Faire un OD, augmenter les effets ?
Tu shoot combien d'habitude ?

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
5910
Inscrit le 22 Jun 2020
758 messages
Il y a peut être un certain nombre de personne qui ont un traitement prescrit qui associe opiacé et benzo en toute sécurité, mais c'est prescrit par un médecin qui sait ce qu'il fait et les doses qu'il donne, ce qu'on ne peut pas appliquer à quelqu'un qui va faire de l'automedication ou qui va juste vouloir se défoncer avec des benzo en plus d'un tso ou d'un autre opiacé et ce sans tolérance. Parce que dans ce cas il risque d'y avoir des prises en quantité importante (ou pas) et qui peut avoir de lourde conséquence dont l'OD même avec de la buprenorphine.

Tu le dis toi même seul la bupré ne presente que peu de risque, mais associé à un autre depresseur elle peut provoquer une depression respiratoire et donc potentiellement la mort.

Étant sur un forum, où tout le monde peut lire chacun de nos écrits je trouve que ça peut être dangereux envers quelqu'un qui n'y connait pas grand chose, qui n'a pas de tolérance et qui va se dire "oh bah j'ai vu que l'Apoticaire a dit a plusieurs reprises qu'on peut associer les depresseurs et que c'est globalement pas trop dangereux puisque plein de monde le fait !" Et boum, la catastrophe.

Je ne pense pas qu'on puisse minimiser les risques d'association de depresseurs de cette facon sur un forum de RdR, certain peuvent le faire oui, c'est pas pour autant que c'est safe comme association...
Tu melanges plusieurs depresseurs et tout va pour le mieux pour toi, ton corps y est habitué, moi je prenais plusieurs milligrammes de fentanyl par jour sans aucun problème aussi c'est pas pour autant que c'est safe !

Donc mon avis c'est que pour tout les lecteurs c'est bien de rappeler que c'est dangereux et pas le contraire.
Reputation de ce post
 
Je suis d'accord ~MG

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
6700
Inscrit le 02 May 2016
2389 messages
Blogs

Biscuit a écrit

Je comprends le point de vue et suis d'accord sur le fait que prévenir des risques est utile, même indispensable, sur ce forum

Cependant, même si j'me suis exprimé de manière un peu trop radicale et que c'était mal dit, c'que j'voulais faire c'était nuancer un peu l'étalage des risques et éviter que des gens pensent que l'arret respiratoire est systématique en associant benzos et opiacés ou autre dépresseurs.

Car c'est ce qu'on pourrait penser quand on lit certains posts, pas ceux de ce topic en particulier, avec des propos genre "on mélange JAMAIS 2 dépresseurs" sans apporter plus de détails sur comment le faire en restant safe alors que c'est évidemment possible facilement, du coup niveau RDR on est pas terrible, on évite d'interdire aux gens des pratiques parce que selon nous elles sont trop dangereuses pour elles, surtout si on explique pas pourquoi précisément il ne "faut pas le faire" et comment réduire les risques un maximum si on le fait, car quand une pratique est possible à réaliser avec des risques minimes si on gère bien, dire que c'est une chose à ne pas faire parce que c'est trop dangereux c'est de la désinformation et c'est ça que je trouve dommage

Mais évidemment je suis d'accord sur le fait qu'il est nécessaire de prévenir les gens qu'il y a un risque respiratoire à associer plusieurs dépresseurs, mais il faut aussi essayer de ne pas exagérer, ou à l'inverse minimiser, les risques concrets qu'un arrêt respiratoire arrive dans une situation donnée où une personne prend plusieurs dépresseurs.

Et effectivement j'me suis mal exprimé quand j'ai dis (en gros, c'est pas précisément c'que j'ai dis) "beaucoup de gens le font donc ça veut dire que c'est ok"
Effectivement c'est pas parce que ça se fait très fréquemment sans dangers que c'est systématique, mais comme j'viens d'le dire ça se fait fréquemment sans dangers, c'est déjà pas mal, et ça veut dire que c'est accessible à beaucoup de gens si beaucoup d'autres gens y arrivent, donc la pratique se fait quoi, c'est possible d'y arriver, mais comme +ou- toute pratique en ce monde ça demande de savoir ce qu'on fait, à partir de ce moment là ça devrait bien se passer, ce critère seul suffit pour mélanger plusieurs dépresseurs sans que ça soit dangereux respiratoirement


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

Torpedo29 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 18 Jun 2021
11 messages
En tant qu'ancien gros consommateur de bupré en iv, il faut aussi peut-être que tu saches que les injections, à terme, sont nocives : ça rend les veines poreuses, et du coup le produit passe à côté !.. A la fin, ça colle phlébite et abcès ! Par exemple, j'ai les mains toutes enflées (syndrome des mains de popeye)!! J'ai dû passer au sniff, ça pique un peu, mais l'effet est sympa aussi ! J'ai pensé que tu devais le savoir au cas où !
Amicalement !

“Les drogues sont un défi à l’esprit.”
(Jim Morrison)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 37mnCommentaire de Stelli (22 réponses)
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 4jCommentaire de Titox31 (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 4jCommentaire de Titox31 (14 réponses)
     Forum 
    Tirage serré dynavap
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Drim dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 37mn
    6
    Commentaire de Stelli dans [Injection et réductio...]
    (22 réponses)
     Forum 
    Social - Carte de France, D'ou venez vous ?
    Il y a 2hCommentaire de Régular Psyché dans [Au coin du comptoir.....]
    (20 réponses)
     Forum 
    Première fois - Tester l'héroïne
    Il y a 3hCommentaire de Meumeuh dans [Heroïne...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Tramadol, syndrome du QT long.
    Il y a 3hNouvelle discussion de w99d dans [Tramadol...]
     Forum 
    Vaccin covid & 3mmc
    Il y a 4hCommentaire de geo2092 dans [Cathinones et RC stim...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Effets - Plus de vrai shit depuis le coronavirus ?
    Il y a 4h
    11
    Commentaire de Meumeuh dans [Cannabis...]
    (65 réponses)
     Forum 
    Mode de consommation - Comment consommer sa coke
    Il y a 4hCommentaire de Bibi59 dans [Cocaïne-Crack...]
    (3 réponses)
     Blog 
    Le jardin Du Caarud 37
    Il y a 12h
    1
    Commentaire de Stelli dans le blog de AidesCaarud37
    (4 commentaires)
     Blog 
    Battement de cœur en folie (DMT)
    Il y a 14hCommentaire de BANSHEE666 dans le blog de Bon Vivant
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Auto-évaluer votre consommation d'alcool
    Dernier quizzZ à 00:43
     PsychoWIKI 
    Arrêter la méthadone
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    BlackSpace nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
     Help !
    par Meumeuh, le 13 Jul 2021
    Hello, Tu n'as jamais été sous TSO ? Je te donne mon point de vue. J'ai aussi consommer de l' héroïne pendant 6 / 7ans comme toi j'ai voulu arrêter avec un sevrage Cold Turkey et cela plusieurs fois. Et à chaque fois, ce fût un échec car que ce soit quelques jours/semaines/mois je suis...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Entièrement d'accord, l'éducation marche aussi avec de légères gifles. Psilo dans [forum] Premier shoot de coke (stress des piqûres)
    (Il y a 9h)
    Je peux comprendre, mais la pluralité de ressenti est primordiale. Psilo dans [forum] Premier shoot de coke (stress des piqûres)
    (Il y a 9h)
    Hahaha, pour le troll jusqu'au bout, non vraiment, j'adore (il est où son HS?) ~ dans [forum] Premier shoot de coke (stress des piqûres)
    (Il y a 10h)
    Les bons drogués repentants et les méchants récidivistes allumés H24 xD ~MG dans [forum] Premier shoot de coke (stress des piqûres)
    (Il y a 10h)
    Merci ! dans [forum] Plus de vrai shit depuis le coronavirus ?
    (Il y a 11h)

    Pied de page des forums