Vos proches sont-ils au courant de vos consommations ? / PsychoACTIF

Vos proches sont-ils au courant de vos consommations ?

Publié par ,
939 vues, 15 réponses
MecRandom 
*+*
France
100
Inscrit le 19 Mar 2020
97 messages
Blogs
Salut à tous je me posais cette question ça m’intéresse de savoir de votre côté si vous l’avez dit à vos proches et auquel cas comment ont-ils réagi ? Peu importe la substance. Avez-vous déjà eu des menaces et avez-vous déjà réitérer malgré celle-ci ?

Cela passera

Hors ligne

 

MangerDesPommes 
Le Pommier
France
910
Inscrit le 03 Jul 2018
195 messages
Blogs

MecRandom a écrit

Salut à tous je me posais cette question ça m’intéresse de savoir de votre côté si vous l’avez dit à vos proches et auquel cas comment ont-ils réagi ? Peu importe la substance. Avez-vous déjà eu des menaces et avez-vous déjà réitérer malgré celle-ci ?

Salut, pas mal de mes proches savent que je suis consommateur, c'est pas un secret même si je suis loin de le crier sur les toits.
Après je consomme pas tout le temps et me considère pas comme accro, je fais mes expériences c'est tout

J'ai 20 ans et j'en ai déjà parlé à mes parents, j'ai consommé avec mes meilleurs amis et déjà tapé des traces de speed avec ma sœur.

J'ai de la chance d'être entouré de personnes assez ouvertes d'esprit ^^


Je suis un Pommier

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
10430
Inscrit le 10 Oct 2017
2192 messages
Blogs
Oeuf corse not. Ça fait bientôt dix ans et ils ne savent rien.
Ça a été la guerre ouverte quand ils ont découvert que mon frère fumait du tabac, encore bien plus quand il s'est mis à fumer des joints, alors il était hors de question de leur dire que je bouffais de la morning glory ou des benzofury.
Pourtant une fois j'étais rentrée à balles de LSA et franchement ils étaient obligés de finir mes phrases mdr, et ils ont rien bité. Je passe pour la meuf bio ecolo vegane qui bois pas. Ce qui est assez vrai en fait hein (sauf pour le bio peut être, c'est plus une valeur qu'autre chose qu'on achète). Mais ils comprennent pas que ça m'empêche pas de me mettre des races, et même des abus de chimie brute et de recherche à côté.

"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

Hors ligne

 

Junky 
Banni
Suisse
362
Inscrit le 23 Apr 2021
122 messages
Mon père sait que pour la weed je lui ai montrer ma plante
ma mère sait rien
mes amis savent en même temps quand ils ouvrent l'armoire, ils voient ma pharmacie...
j'en ai un qui vient une fois par mois pour tester une drogue et passer un bon moment, un autre fume de la weed et les autres ils sont anti-drogues (sauf alcool bien sûr vu qu'ils ne peuvent pas accepter que c'est une drogue)

Tu peux avoir le beurre et l'argent du beurre, tu n'auras quand même pas le cul de la beurière!

Hors ligne

 

Junky 
Banni
Suisse
362
Inscrit le 23 Apr 2021
122 messages

Morning Glory a écrit

Oeuf corse not. Ça fait bientôt dix ans et ils ne savent rien.
Ça a été la guerre ouverte quand ils ont découvert que mon frère fumait du tabac, encore bien plus quand il s'est mis à fumer des joints, alors il était hors de question de leur dire que je bouffais de la morning glory ou des benzofury.
Pourtant une fois j'étais rentrée à balles de LSA et franchement ils étaient obligés de finir mes phrases mdr, et ils ont rien bité. Je passe pour la meuf bio ecolo vegane qui bois pas. Ce qui est assez vrai en fait hein (sauf pour le bio peut être, c'est plus une valeur qu'autre chose qu'on achète). Mais ils comprennent pas que ça m'empêche pas de me mettre des races, et même des abus de chimie brute et de recherche à côté.

c'est quoi la morning glory ?


Tu peux avoir le beurre et l'argent du beurre, tu n'auras quand même pas le cul de la beurière!

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
10430
Inscrit le 10 Oct 2017
2192 messages
Blogs
https://news.cgtn.com/news/2020-07-12/Morning-glory-greeting-the-sun-with-vivacity-S46X0FhCk8/img/c7a21d1fdaa44d828498ca29ab057d5a/c7a21d1fdaa44d828498ca29ab057d5a.jpeg

Les graines contiennent du LSA entre autres choses.

"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

Hors ligne

 

Smile_ 
Nouveau membre
000
Inscrit le 09 Mar 2021
13 messages
"Pour vivre heureux vivons cachés"

C'est souvent difficile de tomber sur des personnes qui ne jugent pas - il y a énormément de pré-jugés vis-à-vis de la drogue. Même lorsque cela part d'une bonne intention il peut y avoir jugement. Et ça peut sévèrement endommager des relations.

Du coup, non, je ne parle jamais de mes conso' sauf avec des proches qui sont eux-mêmes consommateurs ou qui ont leurs propres démons (ces derniers ayant tendance à suspendre leurs jugements).

Hors ligne

 

MecRandom 
*+*
France
100
Inscrit le 19 Mar 2020
97 messages
Blogs
Vous savez ma copine sait pour mes nombreuses conso (Lsd, taz, canna, canna synthese) elle est anti drogue, imaginez la pureté et paf vous avez ma copine ahah.
Et bref en ce moment je consomme plus (choix perso de moi même) mais oui j ai été jugé et à un moment on a été au bord de la rupture. Mais je ne lui ai jamais dit elle m’a toujours découvert d’elle même principalement à cause de symptômes de sevrage du au canna de synthèse. Et elle ne l’accepte toujours pas elle déteste que j en parle ou quoi mais elle est toujours avec moi et ça se passe très bien. Je pense que si quelqu’un tient vraiment à vous même s’il ne comprend pas notre façon de faire ou nos actions il y a toujours quelque chose à en tirer. Si vous voyez ou je veux en venir. Bon après elle m’a quand même dit que si je recommencer c’était mort donc je me suis toujours caché après qu’elle soit au courant.

Cela passera

Hors ligne

 

Smile_ 
Nouveau membre
000
Inscrit le 09 Mar 2021
13 messages
Tu peux peut-être creuser pourquoi elle a une telle aversion face à la drogue.

Car même si tu ne consommes plus, ça a fait un peu partie de ta vie: imagine tu as un coup dur, tu craques et elle s'en rend compte. A la place d'avoir un soutien tu auras une nouvelle embrouille.

Parfois, c'est une raison un peu irrationnelle. J'ai une amie anti-drogue, dans le jugement, et c'était car un de ses proches avait très mal terminé suite à une consommation un peu excessive de drogue, et était au final inquiète.. Alors qu'au final, dans le cadre d'une consommation raisonnée il n'y avait pas de véritables raisons de se braquer ou de juger.

Dernière modification par Smile_ (18 juin 2021 à  00:48)

Hors ligne

 

MecRandom 
*+*
France
100
Inscrit le 19 Mar 2020
97 messages
Blogs
C’est juste que cela fait partie de sa personnalité. Je m’explique.
Ça va peut être être dur à concevoir pour vous car la plupart des personnes (du moins de nos jours) on tous leurs « talons d’Achille », j’entend par là que chaque personne n’est pas forcément innocente et pur peu importe le sujet. Elle si. Ça paraît étrange hein ? Même moi dit comme ça j’ai du mal à y croire, mais si ça existe bel est bien. Depuis que je la connais je ne l’ai jamais entendu juré une seule fois, c’est dire.. elle est sensible pour un rien, la dernière fois elle pleurait parce que y’avait plus de feuille dans l’imprimante lol
Je pense que vous saisissez ça personnalité, on est jeune (20 ans) et c’est justement ça qui me plaît chez elle, elle est différente de tous le monde, je n’ai jamais rencontré quelqu’un d’aussi gentil et bienveillant.

A part moi, il n y’a jamais eu de soucis d addiction dans sa famille ni la mienne (sauf mon grand père paternel, alcool mais elle ne l’a pas connu)

Alors qu’elle choque pour elle lorsqu elle l’a apprit.

Je vais m’étaler mais bon peut être mon histoire en interresera quelques un, après tout j’ai lancé le sujet.

Il y a deux ans je suis tombé accro au cannabis synthétique et un mois plus tard j’ai fini par lui avouer que j’étais tombé là dedans et que je voulais en sortir. Évidemment elle l’a mal pris elle a été très déçu mais elle a quand même fini par me pardonner et j’ai réussi à gérer ma consommation. Quelques mois plus tard le craving était trop fort et je suis retombé dedans, dans le plus grand secret. J’ai jongler entre consommation et arrêt pendant plus d’un an sans qu’elle s’en aperçoive jusque jour où les symptômes de manque était trop fort pour les cachers.

Mon père travaillant dans le milieu hospitalier a tout de suite compris et est rentré un jour avec un pot pour les tests d’urine me confrontant, pas le choix j’ai assumé.

En parallèle je consommer de l’ecstasy et du Lsd mais lui ai dit que ces consommations n’ont eu lieu qu une seule fois et c’était il y’a longtemps (évidemment un mensonge).

La première fois que je lui avoué ma prise de drogue elle m’a clairement dit que si je recommencer c’était terminé.
Je n’ai pas pu résister et j’ai retouché ce qui m’a valu un passages aux urgences et a failli me faire perdre la vie (suicide), c’est elle qui m’a sauvé en faisant tombé le couteau de mes mains (Ça lui a valu de belles blessures). Si j’en étais arrivé à ce point c’est parce que j’étais tombé dans une addiction terrible j’étais en période de sevrage très compliqué elle voulait me quitter, en cours ça n’allait pas bref rien aller à ce moment-là. Alors qu’elle veuille me quitter c’était la goutte de trop.

Après cette épisode elle m’a pardonné..

Quand je l’ai connu au lycée j’expérimenter à peine à cannabis avec un ami commun et ça la faisait rire au départ (nous n’étions pas ensemble). Elle est très vite tombé sur des vidéos que j’avais envoyé à des amis complètement défoncé où on me reconnaissait pas du tout. C’est à ce moment-là qu’il a pris peur des substances psycoactives.

Ce n’était pas la prise de substances qui la gêner en soi, mais toutes ces circonstances mis bout à bout qui ont fait que la situation a très vite dégénéré. Qu’elle reste avec moi c’est vraiment la plus belle preuve d’amour j’ai aucun doute là-dessus. Je pense que n’importe qui de sensé m’aurais déjà quitté depuis longtemps si l’amour n’était pas si fort.

À la rentrée prochaine nous allons habiter ensemble donc la prise quotidienne de drogue n’est plus envisageable et de toute façon je n’en ai plus envie. 

Cependant il est vrai que j’aimerais toujours consommer de l’ecstasy et du LSD de temps à autre avec mes amis en soirée. J’adorerais lui en parler ça me ferait le plus grand bien et j’ai extrêmement de mal à cacher ce genre de choses la plupart du temps je finis toujours par avouer mes mensonges. Et je redoute le jour où je lui avouerai que je continue de consommer certes en soirée, mais que je continue quand même.

Voilà en très bref mon parcours depuis deux ans a ses côtés. Pour le moment je ne consomme plus rien mais pour combien de temps.. et je ne veux pas tout foutre en l’air mais j’ai peur de ce que je suis capable de faire, je me connais un jour je finirais par céder et cette fois pas sûr qu’elle me pardonnera.

Alors oui je trouvais intéressant de savoir comment vous vous gériez tous ça et si vous l’aviez dit et comment ça c’était passé si vous aviez fait le choix de le dire. Peut-être pour me rassurer je n’en sais rien.

Dernière modification par MecRandom (18 juin 2021 à  01:22)


Cela passera

Hors ligne

 

splinK 
Psycho sénior
France
1600
Inscrit le 31 Oct 2014
993 messages

MecRandom a écrit

C’est juste que cela fait partie de sa personnalité. Je m’explique.
Ça va peut être être dur à concevoir pour vous car la plupart des personnes (du moins de nos jours) on tous leurs « talons d’Achille », j’entend par là que chaque personne n’est pas forcément innocente et pur peu importe le sujet. Elle si. Ça paraît étrange hein ? Même moi dit comme ça j’ai du mal à y croire, mais si ça existe bel est bien. Depuis que je la connais je ne l’ai jamais entendu juré une seule fois, c’est dire.. elle est sensible pour un rien, la dernière fois elle pleurait parce que y’avait plus de feuille dans l’imprimante lol
Je pense que vous saisissez ça personnalité, on est jeune (20 ans) et c’est justement ça qui me plaît chez elle, elle est différente de tous le monde, je n’ai jamais rencontré quelqu’un d’aussi gentil et bienveillant.

A part moi, il n y’a jamais eu de soucis d addiction dans sa famille ni la mienne (sauf mon grand père paternel, alcool mais elle ne l’a pas connu)

Alors qu’elle choque pour elle lorsqu elle l’a apprit.

Je vais m’étaler mais bon peut être mon histoire en interresera quelques un, après tout j’ai lancé le sujet.

Il y a deux ans je suis tombé accro au cannabis synthétique et un mois plus tard j’ai fini par lui avouer que j’étais tombé là dedans et que je voulais en sortir. Évidemment elle l’a mal pris elle a été très déçu mais elle a quand même fini par me pardonner et j’ai réussi à gérer ma consommation. Quelques mois plus tard le craving était trop fort et je suis retombé dedans, dans le plus grand secret. J’ai jongler entre consommation et arrêt pendant plus d’un an sans qu’elle s’en aperçoive jusque jour où les symptômes de manque était trop fort pour les cachers.

Mon père travaillant dans le milieu hospitalier a tout de suite compris et est rentré un jour avec un pot pour les tests d’urine me confrontant, pas le choix j’ai assumé.

En parallèle je consommer de l’ecstasy et du Lsd mais lui ai dit que ces consommations n’ont eu lieu qu une seule fois et c’était il y’a longtemps (évidemment un mensonge).

La première fois que je lui avoué ma prise de drogue elle m’a clairement dit que si je recommencer c’était terminé.
Je n’ai pas pu résister et j’ai retouché ce qui m’a valu un passages aux urgences et a failli me faire perdre la vie (suicide), c’est elle qui m’a sauvé en faisant tombé le couteau de mes mains (Ça lui a valu de belles blessures). Si j’en étais arrivé à ce point c’est parce que j’étais tombé dans une addiction terrible j’étais en période de sevrage très compliqué elle voulait me quitter, en cours ça n’allait pas bref rien aller à ce moment-là. Alors qu’elle veuille me quitter c’était la goutte de trop.

Après cette épisode elle m’a pardonné..

Quand je l’ai connu au lycée j’expérimenter à peine à cannabis avec un ami commun et ça la faisait rire au départ (nous n’étions pas ensemble). Elle est très vite tombé sur des vidéos que j’avais envoyé à des amis complètement défoncé où on me reconnaissait pas du tout. C’est à ce moment-là qu’il a pris peur des substances psycoactives.

Ce n’était pas la prise de substances qui la gêner en soi, mais toutes ces circonstances mis bout à bout qui ont fait que la situation a très vite dégénéré. Qu’elle reste avec moi c’est vraiment la plus belle preuve d’amour j’ai aucun doute là-dessus. Je pense que n’importe qui de sensé m’aurais déjà quitté depuis longtemps si l’amour n’était pas si fort.

À la rentrée prochaine nous allons habiter ensemble donc la prise quotidienne de drogue n’est plus envisageable et de toute façon je n’en ai plus envie. 

Cependant il est vrai que j’aimerais toujours consommer de l’ecstasy et du LSD de temps à autre avec mes amis en soirée. J’adorerais lui en parler ça me ferait le plus grand bien et j’ai extrêmement de mal à cacher ce genre de choses la plupart du temps je finis toujours par avouer mes mensonges. Et je redoute le jour où je lui avouerai que je continue de consommer certes en soirée, mais que je continue quand même.

Voilà en très bref mon parcours depuis deux ans a ses côtés. Pour le moment je ne consomme plus rien mais pour combien de temps.. et je ne veux pas tout foutre en l’air mais j’ai peur de ce que je suis capable de faire, je me connais un jour je finirais par céder et cette fois pas sûr qu’elle me pardonnera.

Alors oui je trouvais intéressant de savoir comment vous vous gériez tous ça et si vous l’aviez dit et comment ça c’était passé si vous aviez fait le choix de le dire. Peut-être pour me rassurer je n’en sais rien.

Salut, personnellement avec mon ex, qui était pas aussi intolérante aux drogues pourtant (elle tirait des lattes sur mes joints et avait déjà expérimenté la MD), chaque soirée où je tapais ca finissait en embrouilles à n'en plus finir...
Je ne veux pas te faire peur, mais si tu stop pas tes consos, vis à vis de ta copine (dont je visualise trèèèès bien la personnalité, j'en connais une comme ca aussi), ca risque de pas le faire, tôt ou tard, surtout que tu pars déjà sur une base moyenne (tu consommes en cachette)...

Dernière modification par splinK (18 juin 2021 à  08:08)

Hors ligne

 

Maska 
Mentalist
100
Inscrit le 08 Feb 2017
172 messages
Blogs
Personnellement j'ai la chance de descendre d'une famille de hippie-punk spirituelles, donc très ouvert et tolérant !!

La plus grande discussion a était a propos du cannabis et ca a commencer jeune 14- 15 ans !!

Depuis j'ai jamais vraiment arretez c'est même devenue a mes yeux un être entier, on lui doit le respect sinon il nous le fait sentir, et croyais moi ou non mais je ressens certaines séquelles sociale d'avoir commencez trop jeune, je ne regrette pas, mais si j'avais la conscience que j'ai aujourd'hui j'aurai attendue de vivre plus d'experience et de choses avant de me piegez tous seul dans cet engrenage..

Il y a moulte expérience après qui on eue lieu j'ai toujours eue de la réticence a en parler avec mes parents ce qui est normal je pense c'est la figure autoritaire éducative, dont on craint le plus le jugement et c'est pour cela cette peur..
Avec le temps j'ai appris et j'ai commencez a m'ouvrir depuis on échange, on parle de tous, passant du vomie d'abus alcool+joint au trip a l'acid farandolesque j'ai une relation d'âme a âme avec ma famille et c'est assez exceptionelles !

Je suis même souvent perdu dans mon milieu social quand je vais chez des amis qui on des parents dit lambda, je parle souvent trop fort, et avec trop de passion de mes expériences alors que pour le communs des mortels c'est vue comme être un individu perdu "droguées", alors que nous(moi) de notre point de vue on apprend a vivre l'existence et ces artefacts, d'un autre spectre de perception que le leurs !

Parfois il m'arrive d'avoir des questions avec certains parents qui s'interroge et son plus curieux que la norme, et la j'adore c'est magique car je lie dans leurs yeux une contemplation curieuse et en même temps une crainte terrible qui découle de toute un conditionnement éducatif social !

Mais a mes yeux il n'y a rien de plus magique que de faire comprendre a une maman d'un de mes amis que l'herbe qu'il fume avec moi Spoiler sera toujours mille fois moins nocive qu'un Fastfood, ou qu'un steak charal.. !

Hors ligne

 

MecRandom 
*+*
France
100
Inscrit le 19 Mar 2020
97 messages
Blogs
Exactement, je sais que la conso en cachette finira inévitablement par la rupture un jour ou l’autre, c’est bien pour ça que j’essaie de me discipliner un maximum au jour d’aujourd’hui sur les produits psycoactifs. Je m’apprête à vivre avec elle constamment 24h/24 7j/7 et je pense que j’attends beaucoup de cette nouvelle vie pour mes gerer mes consommations. Mon craving est insupportable et insurmontable lorsque je suis tous seul, mais avec elle c’est vrai que je pense rarement à la drogue. Nous verrons bien j’espère pouvoir tenir, mais je ne regrette en aucun cas mes expériences, ça aura été magique à certains moments (principalement la première fois au L et au taz). Mais il est vrai que quand j’en parle je défend les produits avec un peu trop de « vigueur » et que ce soit mes parents ou ma copine ils ne comprennent pas et j’ai l’impression de passer pour un toxico à côté de la plaque qui voit les choses complètement autrement que ce que je devrais penser. Personnellement je n’ai pas cette vision de la drogue ou il faut les diabolisées partout. Pour la plupart des gens ils ont été Matrixé par les films et toutes ces conneries, et c’est bien dommage, l’ouverture d’esprit sur ce sujet est vraiment très très peu présente…

Alors dès que je peux j’adore revenir sur ce site pour aider certains consommateurs lorsque j’ai la réponse et que je peux partager mes expériences au maximum.
À un moment de ma vie je me suis demandé si ma passion ce n’était pas la drogue, je faisais vraiment des recherches constamment et c’était un sujet qui me passionner bien plus que tous les autres, mais évidemment ce n’est pas une passion que l’on peut avouer facilement et il vaut mieux la garder pour soi dans la plupart des cas.
Dans le fond j’espère me tromper..

Dernière modification par MecRandom (18 juin 2021 à  11:48)


Cela passera

Hors ligne

 

supermario64 
Psycho junior
3000
Inscrit le 19 Dec 2020
434 messages
Blogs
a part un pote au courant, famille etc personne n'est au courant ! trop de préjugés.

Pour sonder l'enfer ou s'envoler angéliquement,
Il suffit de prendre une pincée de psychédélique

Hors ligne

 

HUMA_NOlDS 
mec cool
France
1130
Inscrit le 29 Nov 2020
416 messages

MecRandom a écrit

Salut à tous je me posais cette question ça m’intéresse de savoir de votre côté si vous l’avez dit à vos proches et auquel cas comment ont-ils réagi ? Peu importe la substance. Avez-vous déjà eu des menaces et avez-vous déjà réitérer malgré celle-ci ?

Je faisais pousser de la weed avec mon père jusqu'à ce que ça parte en couille avec le lycée qui me soupçonne de vendre et qui me dénonce, il sais que je suis consomateur quotidien de cannabis encore aujourd'hui mais il ne connais pas mes autres consos. Il juge pas trop ma conso de canna comme il fume aussi de temps en temps mais il ne veut pas. (là il a fumé un très bon shit il roupille)


<3

Hors ligne

 

ALPRAZOLAMAN 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 16 Sep 2015
16 messages
Ma femme sait, elle m'a toujours vu prendre plein de cachets (de plus en plus).
Elle savait que j'aime la codéine et le tramadol, et un jour je lui ai dit que j'étais dépendant.
Je n'ai jamais eu de jugement de sa part super

Bref je l'aime.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 1jCommentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 24hCommentaire de Titox31 (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 24hCommentaire de Titox31 (14 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Paracétamol et pamplemousse blanc
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Volcanologue dans [Opiacés et opioïdes...]
     Forum 
    Expériences - Enlever le LP du DICODIN LP ? Svp j'ai besoin
    Il y a 30mnNouvelle discussion de Favaretto dans [Opiacés et opioïdes...]
     Forum 
    Gérer sa consommation - Cocaine au travail
    Il y a 2hCommentaire de Jérimadeth dans [Cocaïne-Crack...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Qui a des nouvelles d'Akaion ?
    Il y a 2h
    3
    Commentaire de guygeorges dans [Au coin du comptoir.....]
    (22 réponses)
     Forum 
    Culture - Musique que je kiff pour chiller ou pour triper
    Il y a 2h
    72
    Commentaire de dinatonaline dans [Au coin du comptoir.....]
    (881 réponses)
     Forum 
    Etizolam - Besoin d'aide - 5 semaines de conso, comment arrêter?
    Il y a 3h
    2
    Commentaire de Bambou91 dans [RC Benzodiazépines...]
    (19 réponses)
     Forum 
    Dosage - Effet le lendemain
    Il y a 3hCommentaire de guygeorges dans [Tramadol...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Amas blanc sur kit de cultures
    Il y a 3hCommentaire de Nocturnales dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Blog 
    [Video] Mon addiction à la cocaïne
    Il y a 7h
    2
    Commentaire de marvin rouge dans le blog de Ledayuum
    (23 commentaires)
     Blog 
    Vivre
    Il y a 1j
    2
    Commentaire de Chemi971 dans le blog de kris68
    (4 commentaires)
     Blog 
    PhotoACTIF
    Il y a 2j
    9
    Commentaire de ectatrip dans le blog de Meumeuh
    (88 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 18:30
     PsychoWIKI 
    Arrêter la méthadone
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    neuron nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
     Help !
    par Meumeuh, le 13 Jul 2021
    Hello, Tu n'as jamais été sous TSO ? Je te donne mon point de vue. J'ai aussi consommer de l' héroïne pendant 6 / 7ans comme toi j'ai voulu arrêter avec un sevrage Cold Turkey et cela plusieurs fois. Et à chaque fois, ce fût un échec car que ce soit quelques jours/semaines/mois je suis...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour le courage et la compréhension ! dans [forum] Aide et astuces pour faire des pauses
    (Il y a 51mn)
    y aller petit a petit dans [forum] Retenter ?
    (Il y a 3h)
    Ben soit moins pudiK, c'est tt. Tout grand timide recèle de belle/grde choz. Mr dans [forum] Qui a des nouvelles d'Akaion ?
    (Il y a 4h)
    Des conseils avisés /psychotropeur dans [forum] Comment éviter le Bad trip au cannabis ?
    (Il y a 15h)
    Merci pour le courage dans [forum] Aide et astuces pour faire des pauses
    (Il y a 18h)

    Pied de page des forums