Potentialiser les benzos afin de réduire les dosages / PsychoACTIF

Potentialiser les benzos afin de réduire les dosages

Publié par ,
823 vues, 16 réponses
Ladrague
Psycho junior
500
Inscrit le 01 May 2021
235 messages
Bonjour,

Je crée ce topic car je souhaiterais connaître vos méthodes SAFE pour optimiser les effets des benzos (tout genre confondu) dans le but d'économiser le nom de pillule qu'on gobe d'une part, puis surtout pour éviter de voir sa tolérance monter en flèche.

Après quelques recherches, j'ai vu les méthodes suivantes :

- boire du jus de pamplemousse BLANC (même s'il paraît que le rose marche aussi mais dans une moindre mesure) afin de potentialiser certains benzos. Concernant les benzos concernés, j'ai lu tout et son n'importe quoi donc si vous avez une liste exhaustive (benzo pharma comme RC) je suis preneur. Je crois que déjà le xanax fonctionne.

- prendre un inhibiteur de la pompe à proton 1 à 2h avant (pour les reflux gastriques) type omeprazole, esomeprazole, etc... Ça grand danger à part que boosterai un peu la puissance des benzos par contre ça semble augmenter les effets de beaucoup d'autres medocs et drogues donc éviter de tenter le diable. Puis de toute façon c'est un médicament sous ordonnance.

- prendre un peu de phenibut (pas énormément, moins de 1g) pour augmenter l'interaction sa's gros risque. A prendre avec des pincettes, j'ai lu ça sur Reddit et sur ce site il y a pas mal de bargeot donc attendez des confirmations d'autres membres.

- boire une bière ou deux. L'idée la plus co''e possible face aux risques de black-outs et dépression respiratoire. Je déconseille fortement, c'est plutôt dans l'exemple des trucs à ne PAS FAIRE !!

- l'abstinence tout simplement hahaha. Là je n'ai pas de donnee quantifiable sur le délai idéal à attendre pour reset sa tolérance.

N'hésitez pas à me corriger si j'ai dis des bêtises ou à donner vos petites astuces smile

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11300
Inscrit le 22 Feb 2008
9133 messages
Blogs
Bonjour, le metabolisme es BZD est detaillé ici

https://paindr.com/wp-content/uploads/2 … _-9-30.pdf

Le pamplemousse est un antagoniste du CYP3A4 et potentialise donc les BZD metabolises par cette voie. mais attention aux metabolites actifs.

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
7911
Inscrit le 12 Mar 2015
1286 messages
Blogs
Toutes tes techniques serviront à diminuer le nombre de benzo que tu t'enfile, mais ça potentialisera au contraire la montée de tolérance de ton système GABAergique. Et au final si tu les pratique souvent, ça tuera l'intérêt car si tu reprends des benzos sans les substances potentiatrices, tu sentira moins l'effet de ton benzo.

(a part l'abstinence, peut être aussi à part la prise d'un antagoniste des récepteurs NMDA, mais c'est pas clair au niveau des benzos)

Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

Ladrague
Psycho junior
500
Inscrit le 01 May 2021
235 messages
Merci pour vos retours !

prescripteur a écrit

Bonjour, le metabolisme es BZD est detaillé ici

https://paindr.com/wp-content/uploads/2 … _-9-30.pdf

Le pamplemousse est un antagoniste du CYP3A4 et potentialise donc les BZD metabolises par cette voie. mais attention aux metabolites actifs.

Amicalement

Merci pour ce pdf très intéressant ! Donc si je cprenfs bien, le xanax peut être potentialiser grace a l'inhibition de la CYP3A4 qu'on retrouve dans le pamplemousse (colonne "inhibitors" donc?). Mais je ne vois pas grapefruit dans cette colonne. Et d'autre l'autre colonne  "inducers" sont les molécules qui au contraire moderent les effets du xanax ?
Même raisonnement pour les autres lignes : l'omeprazole accentue uniquement le diazepam ?
Et pour le lorazepam, aucune espèce n'augmente les effets mais il n'existe que des produits qui freinent ses effets ou j'ai tout faux ? smile

guygeorges a écrit

Toutes tes techniques serviront à diminuer le nombre de benzo que tu t'enfile, mais ça potentialisera au contraire la montée de tolérance de ton système GABAergique. Et au final si tu les pratique souvent, ça tuera l'intérêt car si tu reprends des benzos sans les substances potentiatrices, tu sentira moins l'effet de ton benzo.

(a part l'abstinence, peut être aussi à part la prise d'un antagoniste des récepteurs NMDA, mais c'est pas clair au niveau des benzos)

Donc plus on use de ces techniques, plus le corps s'habitue à cette synergie et quand on ne prend pas le catalyseur on aura des effets amoindris c'est cela ?

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11300
Inscrit le 22 Feb 2008
9133 messages
Blogs
Bonjour, le pamplemousse est un inhibiteur relativement faible et  n'est pas toujours cité.
Oui pour toutes tes conclusions. Mais parfois la situation est complexe donc c'est plutot un résumé des principales interactions.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (25 octobre 2021 à  18:02)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Ladrague
Psycho junior
500
Inscrit le 01 May 2021
235 messages

prescripteur a écrit

Bonjour, le pamplemousse est un inhibiteur relativement faible et  n'est pas toujours cité.
Oui pour toutes tes conclusions. Mais parfois la situation est complexe donc c'est plutot un résumé des principales interactions.
Amicalement

Donc le pamplemousse n'apparaît pas dans la liste car c'est un inhibiteur faible. D'ailleurs entre le blanc et le rose, lequel a le meilleur pouvoir d'inhibition ? Je lis partout que c'est le blanc mais d'une part c'est dur à trouver en magasin haha, et d'une autre part il me semblait avoir lu une étude (impossible à retrouver) disant que la différence entre rose et blanc était anecdotique.

Mais l'omeprazole étant cité, c'est lui un assez gros inhibiteur pour le diazepam donc c'est ça ? C'est quantifiable ? Du style, si on prend un omeprazole avant 10mg de diazepam, on est capable de dire que ça multiplie le pouvoir du diazepam par X par exemple ou ça dépend vraiment trop du métabolisme de chacun ?

Et donc il est vrai comme le dit guygorges que plus on utilise cette méthode de filou, plus ça devient une voix dangereuse dans le sens où il sera difficile d'avoir des effets similaires sans le fameux inhibiteur en plus ? Par contre niveau tolérance ça ne la boost pas plus ? Si on prend son jus de pamplemousse frais ou son omeprazole avant le bzd, ça peut réellement aider à garder une tolérance un peu plus basse qu'en s'en passant ?

Et dernier point : pourquoi dis tu de faire attention au métabolites actifs ?

Merci pour ton partage de savoir !

Hors ligne

 

Dextro 
Psychocitoyen
France
510
Inscrit le 25 Jun 2018
391 messages
Blogs

guygeorges a écrit

(a part l'abstinence, peut être aussi à part la prise d'un antagoniste des récepteurs NMDA, mais c'est pas clair au niveau des benzos)

Oui Messieur!
Effectivement sur ma propre personne les antagonistes des récepteurs NMDA me permettent de diminuer largement le temps entre les prises donc les quantités de benzos.. comme d'opioides!

merci-1


"Les pommes, les poires, certes... mais... les scoubidou-bidou-wap."

Hors ligne

 

Ladrague
Psycho junior
500
Inscrit le 01 May 2021
235 messages

Dextro a écrit

guygeorges a écrit

(a part l'abstinence, peut être aussi à part la prise d'un antagoniste des récepteurs NMDA, mais c'est pas clair au niveau des benzos)

Oui Messieur!
Effectivement sur ma propre personne les antagonistes des récepteurs NMDA me permettent de diminuer largement le temps entre les prises donc les quantités de benzos.. comme d'opioides!

merci-1

Hmm, c'est quoi ces antagonistes dont vous parlez ?
Vous pouvez en dire un peu plus sur le mécanisme face à ma tolérance vis à vis des bzd svp ? smile

Hors ligne

 

Dextro 
Psychocitoyen
France
510
Inscrit le 25 Jun 2018
391 messages
Blogs

Ladrague a écrit

Dextro a écrit


Oui Messieur!
Effectivement sur ma propre personne les antagonistes des récepteurs NMDA me permettent de diminuer largement le temps entre les prises donc les quantités de benzos.. comme d'opioides!

merci-1

Hmm, c'est quoi ces antagonistes dont vous parlez ?
Vous pouvez en dire un peu plus sur le mécanisme face à ma tolérance vis à vis des bzd svp ? smile

On parle autrement de "dissociatifs" (la kétamine étant la plus connue).
Certains dissos sont suffisamment non stimulant (niveau sérotonine), pour faire baisser la "tension nerveuse" sur une période dépassant la demi vie du produit. Donc le système gaba visé par les benzos réclame moins de médocs.
C'est mon expérience.

Bien à toi


"Les pommes, les poires, certes... mais... les scoubidou-bidou-wap."

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11300
Inscrit le 22 Feb 2008
9133 messages
Blogs
Bonjour, quand je parle de faire attention aux metabolites actifs c'est pour mettre en garde contre une inhibition enzymatique qui dirigerait vers des metabolites inactifs donc qui diminuerait paradoxalement l'effet global. Amicalement

Dernière modification par prescripteur (25 octobre 2021 à  19:38)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Ladrague
Psycho junior
500
Inscrit le 01 May 2021
235 messages

prescripteur a écrit

Bonjour, quand je parle de faire attention aux metabolites actifs c'est pour mettre en garde contre une inhibition enzymatique qui dirigerait vers des metabolites inactifs donc qui diminuerait paradoxalement l'effet global. Amicalement

Je comprends mieux, merci. Et une idée pour mes nombreuses autres questions ? :p

Dextro a écrit

Ladrague a écrit


Hmm, c'est quoi ces antagonistes dont vous parlez ?
Vous pouvez en dire un peu plus sur le mécanisme face à ma tolérance vis à vis des bzd svp ? smile

On parle autrement de "dissociatifs" (la kétamine étant la plus connue).
Certains dissos sont suffisamment non stimulant (niveau sérotonine), pour faire baisser la "tension nerveuse" sur une période dépassant la demi vie du produit. Donc le système gaba visé par les benzos réclame moins de médocs.
C'est mon expérience.

Bien à toi

Hmm, donc prendre de la ketamine permet par la suite d'avoir besoin de moins de benzo ? Ça me semble vachement hasardeux tout ca, surtout que je déteste la keta ! Il existe des dissos légers ayant le même effet ? En fait je comprends pas trop le fonctionnement du process ^^

Hors ligne

 

Dextro 
Psychocitoyen
France
510
Inscrit le 25 Jun 2018
391 messages
Blogs

Ladrague a écrit

prescripteur a écrit

Bonjour, quand je parle de faire attention aux metabolites actifs c'est pour mettre en garde contre une inhibition enzymatique qui dirigerait vers des metabolites inactifs donc qui diminuerait paradoxalement l'effet global. Amicalement

Je comprends mieux, merci. Et une idée pour mes nombreuses autres questions ? :p

Dextro a écrit


On parle autrement de "dissociatifs" (la kétamine étant la plus connue).
Certains dissos sont suffisamment non stimulant (niveau sérotonine), pour faire baisser la "tension nerveuse" sur une période dépassant la demi vie du produit. Donc le système gaba visé par les benzos réclame moins de médocs.
C'est mon expérience.

Bien à toi

Hmm, donc prendre de la ketamine permet par la suite d'avoir besoin de moins de benzo ? Ça me semble vachement hasardeux tout ca, surtout que je déteste la keta ! Il existe des dissos légers ayant le même effet ? En fait je comprends pas trop le fonctionnement du process ^^

Salut à  toi!
Wikipedia, internet et la science sont tes amis.
Dans quel contexte prend tu des benzos?
Prescription?
Tu me sembles bien jeune. Tombé de la dernière pluie?
lol
Le mieux est de consulter un médecin concernant les benzodiazepines, ils sauront t'aider (sauf s'il te prescrit 3 Valium par jour .....)
Pour diminuer il faut.... DIMINUER

merci-1


"Les pommes, les poires, certes... mais... les scoubidou-bidou-wap."

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
7911
Inscrit le 12 Mar 2015
1286 messages
Blogs

Hmm, donc prendre de la ketamine permet par la suite d'avoir besoin de moins de benzo ? Ça me semble vachement hasardeux tout ca, surtout que je déteste la keta ! Il existe des dissos légers ayant le même effet ? En fait je comprends pas trop le fonctionnement du process ^^

Alors oui, c’est hasardeux. Et utiliser la kétamine pour ça est encore plus hasardeux : Addictif, euphorique, compulsif, faible demie-vie... Il existe des composés ayant la même action qui se prêtent mieux à l'exercice. Mais ça marche. Binger 1, 2 ou 3 gramme de kétamine en 1 weekend me sortait de ma dépendance physique au GBL... que je reprenais 24h plus tard. Tout en m'épuisant le système nerveux à la encore plus, en éclatant ma tolérance... Ce n'est certainement pas la bonne façon de procéder.

Par contre, si tu applique un faible effet antagoniste sur les récepteurs NMDA, très faible, mais long, là ça commence a plus ressembler à quelque chose de thérapeutique.

Il y a par exemple le DXM polystyrex des ricains, qui est une formulation du DXM à libération prolongée. 2x60mg par jour, ça bloque légèrement ton système glutamaergique, assez pour prévenir (ou diminuer) la formation d'une tolérance à beaucoup de composés. Il y a aussi la mémantine, très longue demie-vie, et action très "subtile" sur les récepteurs NMDA.

L'effet marche, sur le côté physique d'une dépendance. Pour le côté psychologique, c’est une autre affaire.

Et aussi se matraquer aux dissociatifs va provoquer plus de déraiglement que d'aide au long terme. Il semble d'ailleurs chez moi avoir une tolérance à cet effet. J'avais fortement bénéficié d'une cure de mémantine pour me sevrer du GBL il y a maintenant presque 10 ans ^^ J'ai réessayé y'a 1 ou 2 ans après une rechute, et je n'ai pas du tout eu les effets escomptés. Surement car entre temps, je me suis créé une sacré tolérance aux dissociatifs, me rendant incapable de bénéficier de l'effet de la mémantine.

Au niveau du mécanisme, pourquoi ça aide ? Voilà ce que je crois avoir compris : En fait les opiacés, l'alcool, les benzos, les stimulants, la nicotine, outre le fait de taper sur leurs récepteurs spécifiques, ils ont pour point commun d'indirectement dérègler le système glutamaergique. Soient ils produisent une sur stimulation directe du système glutamaergique (stimulants par exemple), soient il se produit une sur stimulation réflexe après l'avoir trop calmé (alcool, opiacés). Si à ce moment-là, tu bloques la surstimulation au niveau glutamaergique, tu bloques le dérèglement à ce niveau. Ce qui bloque/ralentis la formation d'une tolérance. L'antagoniste des récepteurs NMDA fait tampon là où il faut.

Je rajoute tout de même que c'est super expérimental, qu'il y a risque de se faire surprendre au niveau de la potentialisation si on a une grande tolérance aux opiacés par exemple et qu'on prend sa dose habituelle, ce qui peut être léthal. Et aussi prendre quotidiennement du DXM, ou de la mémantine, même si tu le tolères, viens avec sa quantité d'effets secondaires.

Le mieux est de consulter un médecin concernant les benzodiazepines, ils sauront t'aider (sauf s'il te prescrit 3 Valium par jour .....)
Pour diminuer il faut.... DIMINUER

Suivi par un médecin et diminution douce. Tout est dit !

Dernière modification par guygeorges (26 octobre 2021 à  12:04)

Reputation de ce post
 
Bien expliqué! T'es prof de physique non? ^^ - Dextro

Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

Ladrague
Psycho junior
500
Inscrit le 01 May 2021
235 messages

Dextro a écrit

Ladrague a écrit

prescripteur a écrit

Bonjour, quand je parle de faire attention aux metabolites actifs c'est pour mettre en garde contre une inhibition enzymatique qui dirigerait vers des metabolites inactifs donc qui diminuerait paradoxalement l'effet global. Amicalement

Je comprends mieux, merci. Et une idée pour mes nombreuses autres questions ? :p


Hmm, donc prendre de la ketamine permet par la suite d'avoir besoin de moins de benzo ? Ça me semble vachement hasardeux tout ca, surtout que je déteste la keta ! Il existe des dissos légers ayant le même effet ? En fait je comprends pas trop le fonctionnement du process ^^

Salut à  toi!
Wikipedia, internet et la science sont tes amis.
Dans quel contexte prend tu des benzos?
Prescription?
Tu me sembles bien jeune. Tombé de la dernière pluie?
lol
Le mieux est de consulter un médecin concernant les benzodiazepines, ils sauront t'aider (sauf s'il te prescrit 3 Valium par jour .....)
Pour diminuer il faut.... DIMINUER

merci-1

Je ne comprends pas ton message, tu étais defoncé quand tu l'as écrit ?
Je connais wiki et internet, la trentaine et je suis scientifique de profession (physique). Merci.

Je prends des benzos pour plusieurs raisons : anxieux de nature, travail stressant et en rythme décalé, et parce que j'aime ce type de defonce.

De plus mon but n'est pas de diminuer pour arrêter les benzos, mais d'utiliser quelques astuces pour optimiser la defonce et donc payer moins cher en  benzos et limiter le flinguage de ma tolérance wink


guygeorges a écrit

Hmm, donc prendre de la ketamine permet par la suite d'avoir besoin de moins de benzo ? Ça me semble vachement hasardeux tout ca, surtout que je déteste la keta ! Il existe des dissos légers ayant le même effet ? En fait je comprends pas trop le fonctionnement du process ^^

Alors oui, c’est hasardeux. Et utiliser la kétamine pour ça est encore plus hasardeux : Addictif, euphorique, compulsif, faible demie-vie... Il existe des composés ayant la même action qui se prêtent mieux à l'exercice. Mais ça marche. Binger 1, 2 ou 3 gramme de kétamine en 1 weekend me sortait de ma dépendance physique au GBL... que je reprenais 24h plus tard. Tout en m'épuisant le système nerveux à la encore plus, en éclatant ma tolérance... Ce n'est certainement pas la bonne façon de procéder.

Par contre, si tu applique un faible effet antagoniste sur les récepteurs NMDA, très faible, mais long, là ça commence a plus ressembler à quelque chose de thérapeutique.

Il y a par exemple le DXM polystyrex des ricains, qui est une formulation du DXM à libération prolongée. 2x60mg par jour, ça bloque légèrement ton système glutamaergique, assez pour prévenir (ou diminuer) la formation d'une tolérance à beaucoup de composés. Il y a aussi la mémantine, très longue demie-vie, et action très "subtile" sur les récepteurs NMDA.

L'effet marche, sur le côté physique d'une dépendance. Pour le côté psychologique, c’est une autre affaire.

Et aussi se matraquer aux dissociatifs va provoquer plus de déraiglement que d'aide au long terme. Il semble d'ailleurs chez moi avoir une tolérance à cet effet. J'avais fortement bénéficié d'une cure de mémantine pour me sevrer du GBL il y a maintenant presque 10 ans ^^ J'ai réessayé y'a 1 ou 2 ans après une rechute, et je n'ai pas du tout eu les effets escomptés. Surement car entre temps, je me suis créé une sacré tolérance aux dissociatifs, me rendant incapable de bénéficier de l'effet de la mémantine.

Au niveau du mécanisme, pourquoi ça aide ? Voilà ce que je crois avoir compris : En fait les opiacés, l'alcool, les benzos, les stimulants, la nicotine, outre le fait de taper sur leurs récepteurs spécifiques, ils ont pour point commun d'indirectement dérègler le système glutamaergique. Soient ils produisent une sur stimulation directe du système glutamaergique (stimulants par exemple), soient il se produit une sur stimulation réflexe après l'avoir trop calmé (alcool, opiacés). Si à ce moment-là, tu bloques la surstimulation au niveau glutamaergique, tu bloques le dérèglement à ce niveau. Ce qui bloque/ralentis la formation d'une tolérance. L'antagoniste des récepteurs NMDA fait tampon là où il faut.

Je rajoute tout de même que c'est super expérimental, qu'il y a risque de se faire surprendre au niveau de la potentialisation si on a une grande tolérance aux opiacés par exemple et qu'on prend sa dose habituelle, ce qui peut être léthal. Et aussi prendre quotidiennement du DXM, ou de la mémantine, même si tu le tolères, viens avec sa quantité d'effets secondaires.

Le mieux est de consulter un médecin concernant les benzodiazepines, ils sauront t'aider (sauf s'il te prescrit 3 Valium par jour .....)
Pour diminuer il faut.... DIMINUER

Suivi par un médecin et diminution douce. Tout est dit !

Salut. Eh bien merci pour les explications détaillées je comprends beaucoup mieux ! Un peu trop experimental pour moi, puis la keta ou le DXM 'e m'intéressent pas. Il existe des dissos encore moins trippant (quitte à ne pas avoir d' effets Psychoactifs que ceux ci)?
Puis cette méthode semble plutôt être utile pour le sevrage, lorsqu'on est déjà bien dedans. Moi ce n'est pas mon cas, je cherche juste des techniques permettant de ne pas faire monter sa tolérance en flèche dès le début (et aussi d'économiser des pilules lol).

Hors ligne

 

Ladrague
Psycho junior
500
Inscrit le 01 May 2021
235 messages
Par ailleurs, si j'ai bien compris les substances qui agissent sur les GABA (ghb, alcool, phenibut je crois, et peut être d'autres ?) augmentent la tolérance aux bzd c'est donc ça? Donc si on picole ou prend du phenibut pour skipper le benzo day, au augmente quand même sa tolérance aux benzo ?

Hors ligne

 

Dextro 
Psychocitoyen
France
510
Inscrit le 25 Jun 2018
391 messages
Blogs

Ladrague a écrit

Je ne comprends pas ton message, tu étais defoncé quand tu l'as écrit ?
Je connais wiki et internet, la trentaine et je suis scientifique de profession (physique). Merci.

Euh.. défoncé ou pas, il le semble clair..
Pardon Monsieur le Professeur scientifique de profession respect-2


"Les pommes, les poires, certes... mais... les scoubidou-bidou-wap."

Hors ligne

 

Ladrague
Psycho junior
500
Inscrit le 01 May 2021
235 messages

Dextro a écrit

Ladrague a écrit

Je ne comprends pas ton message, tu étais defoncé quand tu l'as écrit ?
Je connais wiki et internet, la trentaine et je suis scientifique de profession (physique). Merci.

Euh.. défoncé ou pas, il le semble clair..
Pardon Monsieur le Professeur scientifique de profession respect-2

No offence, j'ai juste pas compris pourquoi tu me considérais comme un minot de 20 ans né de la dernière pluie. Wiki et internet j'ai déjà fait mes recherches, justement si je pose ce topic c'est que je n'arrive pas à trouver toutes les infos qu'il me faut car je suis peu calé en pharma mais j'arrive quand même à utiliser mon petit cerveau.

Puis je ne suis pas dans le but d'arrêter les benzos, juste les utiliser intelligemment. J'ai une dizaine de bzd différents à mon actif et je souhaite approfondir mes connaissances pour éviter une dépendance à la con c'est tout !

Peace

Dernière modification par Ladrague (26 octobre 2021 à  22:16)

Reputation de ce post
 
Ok ok, bonne soirée! - Dextro

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Cannabis : E. Dupond-Moretti veut garder son fond de commerce !
    Il y a 5jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
    Il y a 3jCommentaire de pierre (0 réponse)
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 3jCommentaire de Effy69 (14 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    Il y a 4jCommentaire de plotchiplocth (59 réponses)
     Forum 
    Etude - Etude spray anti DrugWipe
    Il y a moins d'1mn
    7
    Commentaire de plotchiplocth dans [Cannabis...]
    (25 réponses)
     Forum 
    Speedball Héro-Cocaine lassant, en recherche de nouveauté
    Il y a 10mnCommentaire de Marco 68 dans [Heroïne...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Besoin d'aide pour trouver un sterifilt 0,22 micron
    Il y a 21mn
    3
    Commentaire de Meumeuh dans [Injection et réductio...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    Il y a 24mn
    323
    Commentaire de LeDoc86 dans [Conseils généraux de...]
    (2258 réponses)
     Forum 
    Effets
    Il y a 44mnCommentaire de LeDoc86 dans [Pregabaline (lyrica)...]
    (4 réponses)
     Forum 
    O-PCE - 170mg de codéine pris cet aprem/soirée... 10mg O-PCE ce soir ?
    Il y a 49mnCommentaire de artag dans [RC dissociatifs...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Le LSD c'est une drogue douce ?
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Dans un coin d'ombre dans [LSD 25...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Actualité - Cannazon est down ?
    Il y a 2hCommentaire de Mochecommeunepou... dans [Cannabis...]
    (18 réponses)
     Blog 
    Revue de presse Cannabis thérapeutique du 26 novembre 2021
    Il y a 2hCommentaire de prescripteur dans le blog de filousky
    (1 commentaires)
     Blog 
    Prise de DMT sous microdose de LSD
    Il y a 3hNouveau blog de Bon Vivant dans [Trip Report]
     Blog 
    Les tatouages nous bloquent-ils dans le passé ?
    Il y a 4h
    1
    Commentaire de Clancy dans le blog de Clancy
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 17:25
     PsychoWIKI 
    Psilocybe, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    GoryDays, Lunairattique, Althéa Manita nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Les Benzos après le ban
    par HouseMD, le 25 Nov 2021
    Recopie d'un post précédent de HouseMD Salut, bon je vais essayer de te faire une réponse complète :) Un site vend tjr les produits mais que en bitcoins… Cherche bien. Mais à tes risques et périls... Sinon moi dans un premier temps j’ai pris du fluclotizolam pour remplacer l’etizolam...[Lire la suite]
     TOPIC UNIQUE - Grand topic des Présentations 2020 / 2021
    par Althéa Manita, le 25 Nov 2021
    Bonjour a toutes et à tous, j'ai 36 ans, je vis dans le sud de la France, avec ma fille de 11 ans. Cela fait longtemps que je connais le site PA, à l'époque nous le consultions souvent mon copain et moi, car nous étions tous les 2 dans des consommations effrénées de toutes sortes de drogues....[Lire la suite]
     Différence entre l’addiction de la coke et celle du crack
    par filousky, le 19 Nov 2021
    J'ai ma propre expérience avec les terribles craving que provoquent le crack et l'I.V. de cocaïne et tout en cédant à ces craving, je n'ai jamais développé de dépendance à la coke. Mes premiers cailloux faits à l'ammoniaque datent des années 80. Il s'est donc passé 40 ans depuis mon pre...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Yes! Plus clair avec illustrations dans [forum] Besoin d'aide pour trouver un sterifilt 0,22 micron
    (Il y a 15mn)
    en effet les sterifilt + pas chez Safe (MM) dans [forum] Besoin d'aide pour trouver un sterifilt 0,22 micron
    (Il y a 2h)
    exactement _ MM dans [forum] Besoin d'aide pour trouver un sterifilt 0,22 micron
    (Il y a 2h)
    C'est exactement le genre de sagesse que j'attendais ~ Clancy dans [commentaire de blog] Les tatouages nous bloquent-ils dans le passé ?
    (Il y a 4h)
    Merci pour cette vidéo. Fil dans [forum] Nouveau reportage ARTE sur l'histoire des drogue .
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums