Grossesse / tramadol : sevrage du nourrisson ?

Publié par ,
2300 vues, 8 réponses
Babymama femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Jul 2022
4 messages
Bonjour, je ne suis pas du tout accro à quelquonque substance seulement je suis inquiète car j’ai appris ma grossesse au bout de deux mois car aucun symptôme mais je suis migraineuse et en cas de migraine je prend du tramadol sauf que j’ai souvent des migraine j’ai du en prendre pas mal étant enceinte est ce que c’est dangereux pour mon bébé ? Est ce que meme si j’en ai pris quelques un et que j’ai arrêter mon bébé risque un syndrome de sevrage ? Je suis en panique éclairez moi svp merci

Dernière modification par meumeuh (01 juillet 2022 à  18:25)

Hors ligne

 

avatar
Mikalion homme
Le Chef
Suisse
champi vert3champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 21 May 2018
259 messages
Non si tu as arrêté il n a pas de risque de sevrage natal ou pré natal ne t inquiete pas.

Mais si tu as continué régulièrement et que tu est accro la c'est une autre histoire...

On a la vertue non pervertie.

Hors ligne

 

Babymama femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Jul 2022
4 messages
Non j’ai arrêter des que j’ai appris ma grossesse mais bon pendant deux mois je n’ai pas compter mes prises du à mes migraines qui sûrement cette fois étaient du à la grossesse donc même si maintenant j’ai arrêter et je ne compte plus en prendre pendant les prochains mois j’ai peur que cela a eu un impact sur le bébé

Hors ligne

 

avatar
Mikalion homme
Le Chef
Suisse
champi vert3champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 21 May 2018
259 messages
Cela n en a pas eu. Ne t inquiète pas, le corps est bien fait. Ne t autorise que du positif dans ta tête ("tout vas bien se passer", "je suis en pleine santé", "mon bébé sera au TOP du TOP") tu verras ca aide wink c est la pensée positive et c'est cadeau

Dernière modification par Mikalion (01 juillet 2022 à  19:13)

Reputation de ce post
 
Sans des sources, c'est se foutre de la gueule des gens. g-rusalem

On a la vertue non pervertie.

Hors ligne

 

Babymama femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Jul 2022
4 messages
D’accord vous me rassuré je suis stressé de nature alors là j’étais vraiment pas bien pour ça mais vos réponses m’ont vraiment apaisé merci beaucoup! ?

Hors ligne

 

avatar
g-rusalem non binaire
Banni
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 12 Feb 2022
412 messages
Blogs

Mikalion a écrit

Cela n en a pas eu. Ne t inquiète pas, le corps est bien fait. Ne t autorise que du positif dans ta tête ("tout vas bien se passer", "je suis en pleine santé", "mon bébé sera au TOP du TOP") tu verras ca aide wink c est la pensée positive et c'est cadeau

On est en 2022 et l'accès à l'information est facile. Je crois qu'on te doit plus que la méthode cauet pour ton bébé. Déjà il faut que tu te rappelles qu'on est un forum d'entraide entre usagers, rien de plus. Ça implique de prendre des pincettes de ouf avec tout ce qu'on te dit ici. Il faut que tu adresses tes inquiétudes à un médecin et pas sur un forum ou on va te bourrer le mou pour que tu ne t'inquiètes pas, ou inversement.

Cela dit, avec mon inexpérience totale de ta problématique, je suis allé chercher vite fait dans la littérature scientifique. Le tramadol est une substance qui est courante, nous avons donc la chance d'avoir des informations sur ce cas particulier qu'est la prise de substances en étant enceinte.

L'article sur lequel je suis tombé (2015) conclus : 101016jreprotox2015100071.pdf


Les résultats de cette étude doivent être confirmés par d'autres études, mais suggèrent un faible effet tératogène du tramadol, en particulier, en ce qui concerne les anomalies cardiovasculaires et le pes equinovarus. En conclusion, jusqu'à ce que des informations supplémentaires soient disponibles, il peut être recommandé d'éviter l'utilisation du tramadol en début de grossesse. Si une exposition a eu lieu, le risque absolu est faible et les malformations observées ne sont pas très graves ; il y a donc peu de raisons de discuter d'une interruption de grossesse en raison d'une telle exposition.

La recommandation est claire : Ne prends plus aucun médicament avant l'aval de ton médecin, mais ne t'inquiète pas outre mesure si tu as consommé du tramadol en début de grossesse. Parles-en a ton médecin. Lui seul à l'autorité requise et les compétences pour décider ce qui est bien ou mal pour ton futur bébé.

Dernière modification par g-rusalem (02 juillet 2022 à  00:21)

Reputation de ce post
 
J'approuve (Prescripteur)

Blog sur les neurosciences et la pharmacologie :
cliquez ici.

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert103champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11501 messages
Blogs
J'essaie de repondre. Un bug envoie en poubelle

Bonjour, je plussoie ce que dit g-rusalem.  Vois avec ton médecin. Quand il y a consommation quotidienne le sevrage est déconseillé mais ce n'est pas vraiment ton cas. Et même si.. il s'est bien passé.

La reference en la matiere est le CRAT.  Amicalement

https://lecrat.fr/spip.php?page=article … article=42

EN PRATIQUE

    Traiter une femme enceinte
        L’utilisation du tramadol est possible quel que soit le terme de la grossesse.
        Si un traitement chronique est poursuivi jusqu’à l’accouchement, en informer l’équipe de la maternité pour lui permettre d’adapter l’accueil du nouveau-né (cf. Etat des connaissances).

    Découverte d’une grossesse pendant le traitement
        Rassurer la patiente quant au risque malformatif du tramadol.
        Si un traitement antalgique doit être poursuivi, l’utilisation du tramadol est possible quel que soit le terme de la grossesse.
        Si un traitement chronique est poursuivi jusqu’à l’accouchement, en informer l’équipe de la maternité pour lui permettre d’adapter l’accueil du nouveau-né (cf. Etat des connaissances).

    Allaitement
        Dans les 4 jours qui suivent l’accouchement, le passage dans le lait du tramadol et de son métabolite actif est faible. Pendant cette période l’enfant reçoit environ 3% de la dose maternelle (en mg/kg) et aucun événement particulier n’a été observé chez les enfants allaités.
        Au-delà, il n’y a pas de dosage dans le lait ni de suivi d’enfants allaités, mais à ce jour aucun évènement particulier n’a été rapporté chez des enfants allaités par des mères traitées.
        En pratique, au vu de ces éléments :
            Dans les 4 premiers jours qui suivent l’accouchement l’utilisation du tramadol par voie orale est possible chez une femme qui allaite.
            Au-delà de cette période, on préférera utiliser un autre antalgique (cliquez ici).
            Si toutefois un opiacé faible s’avère indispensable, un traitement par tramadol peut être envisagé chez une femme en cours d’allaitement à condition qu’il soit bref (de l’ordre de 2 à 3 jours) et à la posologie la plus faible possible.


Seuls quelques noms de spécialités sont mentionnés dans ce site. Cette liste est indicative et n’est pas exhaustive.

CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Fax : +33 (0)144735395 - Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr

Copyright CRAT 2020 - Tous droits réservés 2020 -

Dernière modification par prescripteur (02 juillet 2022 à  08:39)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Babymama femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Jul 2022
4 messages
Merci pour vos réponses, j’en ai parler à mon médecin elle m’a dis que cela n’étais pas grave que tramadol n’allait pas faire de mal à mon bébé mais que je ne devais plus en prendre maintenant que je sais que je suis enceinte

Hors ligne

 

avatar
Mikalion homme
Le Chef
Suisse
champi vert3champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 21 May 2018
259 messages

g-rusalem a écrit

Mikalion a écrit

Cela n en a pas eu. Ne t inquiète pas, le corps est bien fait. Ne t autorise que du positif dans ta tête ("tout vas bien se passer", "je suis en pleine santé", "mon bébé sera au TOP du TOP") tu verras ca aide wink c est la pensée positive et c'est cadeau

On est en 2022 et l'accès à l'information est facile. Je crois qu'on te doit plus que la méthode cauet pour ton bébé. Déjà il faut que tu te rappelles qu'on est un forum d'entraide entre usagers, rien de plus. Ça implique de prendre des pincettes de ouf avec tout ce qu'on te dit ici. Il faut que tu adresses tes inquiétudes à un médecin et pas sur un forum ou on va te bourrer le mou pour que tu ne t'inquiètes pas, ou inversement.

Cela dit, avec mon inexpérience totale de ta problématique, je suis allé chercher vite fait dans la littérature scientifique. Le tramadol est une substance qui est courante, nous avons donc la chance d'avoir des informations sur ce cas particulier qu'est la prise de substances en étant enceinte.

L'article sur lequel je suis tombé (2015) conclus : 101016jreprotox2015100071.pdf


Les résultats de cette étude doivent être confirmés par d'autres études, mais suggèrent un faible effet tératogène du tramadol, en particulier, en ce qui concerne les anomalies cardiovasculaires et le pes equinovarus. En conclusion, jusqu'à ce que des informations supplémentaires soient disponibles, il peut être recommandé d'éviter l'utilisation du tramadol en début de grossesse. Si une exposition a eu lieu, le risque absolu est faible et les malformations observées ne sont pas très graves ; il y a donc peu de raisons de discuter d'une interruption de grossesse en raison d'une telle exposition.

La recommandation est claire : Ne prends plus aucun médicament avant l'aval de ton médecin, mais ne t'inquiète pas outre mesure si tu as consommé du tramadol en début de grossesse. Parles-en a ton médecin. Lui seul à l'autorité requise et les compétences pour décider ce qui est bien ou mal pour ton futur bébé.

J aimerais bien savoir ou j me suis foutu de la gueule des gens en parlant simplement de pensée positives. La pensée positive ça aide toujours et pas besoin de lien pour ça ? en plus malgrès que tu puisse penser que je dis des âneries en attendant ça à rassuré notre amie. Et dans le fond tout ce que j ai dis est vrai et logique !!!! Si elle à arrêté de consommer elle n'as plus de substance dans l organisme et donc son bébé ne risque rien ! Je m excuse mais je ne vois pas ou je me suis foutu de la gueule de quelque'un alors ton champi de vieux aigri tu peux te le garder !


On a la vertue non pervertie.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Grossesse et TSO - Grossesse sous bupré et syndrome de sevrage du nourrisson
par Flotox23, dernier post 23 janvier 2016 par Shaolin
  11
logo Psychoactif
[ Forum ] Grossesse et TSO - Congé maternité allongé lors du syndrome de sevrage du nourrisson ?
par stella, dernier post 05 août 2019 par Shaolin
  4
logo Psychoactif   1
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage

Pied de page des forums