Dépression/opioïdes

Publié par ,
1853 vues, 13 réponses
Jostorm homme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Apr 2023
12 messages
Bonjour,
Je suis nouveau sur le forum. Je regarde les discussions depuis un certain temps et ajdhui j'ai besoin de m'exprimer et de raconter mon histoire.
Jai 31 ans, je suis hypersensible et depuis toujours évidemment. J'ai eu en 2021-2022, deux relations amoureuses foireuses (mes premières avec des gars) qui m'ont complètement anéanti, c'était trop en peu de temps. 2 psychiatres m'ont suspecté un trouble de la personnalité borderline, et cest plausible, bien que ce soit modéré. Ma 1ere relation m'a énormément amoché et je prenais parfois du tramadol pour me soulager, mais rarement. La 2e relation j'étais incapable de la vivre avec sérénité donc je me suis mis à consommer de plus en plus régulièrement du tramadol. Ajdhui je suis dépendant physiquement et mentalement de cette substance. J'ai une étagère complète d'huiles essentielles, jai voulu faire une formation de naturopathe, en bref je suis vrmt pas fan des chimiques et de l'allopathie. Je n'ai jamais réellement bu, qu'occasionnellement, et jamais fumé quoique ce soit. Mais ajdhui je ne me vois pas sans un opioide et je prends d'autres médocs ponctuellement. Je suis dans une dépression énorme, j'ai tjrs été dans le contrôle mais là je ne gère plus grand chose.
Ce qui est terrible cest que ce tramadol, je n'y vois que du feu et je n'aurais jamais pris un médoc ou ne me serais laissé tomber dans une addiction d'une substance destructrice et réellement dangereuse. Je me suis profondément informé avant. Je le tolère, cest très peu toxique pour le corps, il m'apaise et me stimule en meme tps (grâce son effet noradrenalinergique). J'arrive à jouer du piano, comme d'habitude. Il me permet d'aller travailler et faire du bon boulot, j'ai même des lettres de félicitations ! De plus il ne me coûte qu'une 40aine d'euros par mois ! Un ami (médecin) me dit catégoriquement qu'il faut que j'arrête mais pourquoi finalement ? Heureusement qu'il y a qques mois j'avais ce tramadol car avec ma rupture je me serais foutu en l'air ! Je ne supporte plus le poids de mon existence. Mon psychiatre veut également que je stoppe, il me dit que cest neurotoxique, or il me prescrit un antidépresseur, un benzo et du zopiclone et un neuroleptique. Qu'est-ce qui est le plus toxique, du tramadol ou ce cocktail ? Jai du mal à comprendre car le tramadol est utilisé en dernier recours comme antidépresseur, je suis déjà dedans pq vouloir me faire arrêter alors que je suis au plus mal pour me le remplacer par autre chose ?
Bref jai quand même pris RDV en centre d'addictologie car je me suis surpris sur le DW à commander de l'héroïne. Je suis dangereusement attiré par cette substance. Je suis sur un fil prêt à mal tourner. La peur me freine pour l'instant d'en consommer mais jusqu'à quand ? Bref cest tellement compliqué en ce moment, je ne me reconnais plus, je suis assez fort d'esprit en tps normal, qd je dis je bois pas je bois pas etc...et tout mon entourage serait choqué de savoir que je suis dans cette situation, me connaissant. Jsuis perdu....

Hors ligne

 

avatar
Alexandre11 homme
Héroïonaute
France
champi vert6champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Feb 2018
217 messages
Je me suis arrêté à "je ne suis pas fan de l'allopathie". L'homéopathie est une arnaque, basée sur des principes faux, démontrés depuis énormément de temps, avec une composition des "médicaments" invraisemblable tellement ça n'a pas de sens et est inefficace.

Son seul point acceptable c'est que c'est en gros devenu le placebo de notre époque. Ça ne serait pas un problème si ça ne coûtait pas aussi chère et si certains n'y croyait pas dur comme fer.

Sur un forum comme celui ci je pense qu'il est important de ne pas propager de préjugés.

Ce n'est pas du tout contre toi en tout cas désolé du hors sujet:)

J'espère que d'autres personnes pourront t'apporter les informations qui te seront utiles, bon courage !

Les opiacés ne sont en aucun neurotoxiques, au contraire, contrairement aux benzodiazépines par exemple qui le sont beaucoup plus.

Pourquoi veux tu arrêter le tramadol effectivement ? Pourquoi ne pas essayer avec l'aide d'un addictologue de stabiliser tes prises pour ne pas que ça déborde ? Je pense qu'avec un travail psychologique pour que tu restes dans les clous et que tu restes stable avec le tramadol, tu ne peux que être gagnante.

Sinon il existe des traitements de substitution aux opiacés, mais je ne pense pas qu'ils soient indiqués dans ton cas, surtout qu'il y a une composante antidépressive avec le tramadol qui ne sera pas présent dans le subutex (tso qui te serait probablement prescrit).

Le conseil que je pourrai te donner et d'aller voir un addictologue compétent ou d'aller dans un CSAPA pour faire le point dans tes consommations, et a priori si cela te va, de prendre du tramadol en étant stabilisée avec une prise en charge de ta dépression associée ?

Pour l'héroïne, je ne peux que te conseiller d'être prudente, lorsqu'on est fragile et qu'on est predisposé, on est une proie facile de l'addiction, et l'héroïne non contrôlée a fait perdre des plumes à plus d'une personne.

Dernière modification par Alexandre11 (25 mai 2023 à  22:43)

Hors ligne

 

Jostorm homme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Apr 2023
12 messages

Alexandre11 a écrit

Je me suis arrêté à "je ne suis pas fan de l'allopathie". L'homéopathie est une arnaque, basée sur des principes faux, démontrés depuis énormément de temps, avec une composition des "médicaments" invraisemblable tellement ça n'a pas de sens et est inefficace.

Son seul point acceptable c'est que c'est en gros devenu le placebo de notre époque. Ça ne serait pas un problème si ça ne coûtait pas aussi chère et si certains n'y croyait pas dur comme fer.

Sur un forum comme celui ci je pense qu'il est important de ne pas propager de préjugés.

Ce n'est pas du tout contre toi en tout cas désolé du hors sujet:)

J'espère que d'autres personnes pourront t'apporter les informations qui te seront utiles, bon courage !

Les opiacés ne sont en aucun neurotoxiques, au contraire, contrairement aux benzodiazépines par exemple qui le sont beaucoup plus.

Pourquoi veux tu arrêter le tramadol effectivement ? Pourquoi ne pas essayer avec l'aide d'un addictologue de stabiliser tes prises pour ne pas que ça déborde ? Je pense qu'avec un travail psychologique pour que tu restes dans les clous et que tu restes stable avec le tramadol, tu ne peux que être gagnante.

Sinon il existe des traitements de substitution aux opiacés, mais je ne pense pas qu'ils soient indiqués dans ton cas, surtout qu'il y a une composante antidépressive avec le tramadol qui ne sera pas présent dans le subutex (tso qui te serait probablement prescrit).

Le conseil que je pourrai te donner et d'aller voir un addictologue compétent ou d'aller dans un CSAPA pour faire le point dans tes consommations, et a priori si cela te va, de prendre du tramadol en étant stabilisée avec une prise en charge de ta dépression associée ?

Pour l'héroïne, je ne peux que te conseiller d'être prudente, lorsqu'on est fragile et qu'on est predisposé, on est une proie facile de l'addiction, et l'héroïne non contrôlée a fait perdre des plumes à plus d'une personne.

Salut Alexandre,
J'ai des couilles comme toi lol
Merci de ta réponse ! Quant à l'allopathie je ne suis pas contre et catégorique ! En fait jai un traitement à prendre à vie depuis 2015 et depuis ce jour j'essaye d'éviter au maximum les medocs. Et je n'ai jamais parlé d'homeopathie dont je suis sceptique mais de naturopathie. Ne pas tout mettre dans le même sac, il y a des naturopathes qui ne pratique pas d'homéo. C'est plutot phyto, aromatherapie (huiles essentielles), myco (champignons) etc...et là dessus il y a de plus en plus d'études scientifiques qui prouvent l'efficacité. Il faut aussi rester conscient qu'il y a des choses que la naturo ne pourra sûrement jamais soigner et vice-versa avec l'allopathie. Je crache pas dessus, loin de là car ca me sauve la vie depuis 8 ans, mais il faut bien reconnaître les quelques travers que ca peut présenter (et le négatif de la naturo également).
Bref encore merci pour ta réponse, je pense comme toi pour le tramadol évidemment. Mais qd je vois mon ami médecin et un psychiatre qui veulent que j'arrête absolument jai l'impression que je serai seul dans cet esprit. Jai RDV dans 4 semaines au CSAPA je verrai quelle est leur vision . Pour l'héroïne jsuis vrmt conscient du bordel, avec ma vulnérabilité du moment, j'espère que cette attirance me lâchera bientôt. Cest tellement simple en même tps avec le DW, le cul sur le canapé et ta drogue dans la boîte aux lettres ! Si on était resté à la drogue dans la rue je serais pas là en train de l'attendre ! Pfff

Dernière modification par Jostorm (26 mai 2023 à  09:36)

Hors ligne

 

avatar
Foxx homme
I do a lot of drugs, but I love it
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 May 2020
53 messages
Hello

Je me permets d'apporter mon point de vue et mettre en garde sur le Tramadol.
J'ai moi aussi trouvé refuge dans cette molécule pourtant si réconfortante moralement pendant près de 2 ans, à 400mg/j.

Personnellement, je te conseillerais de faire très attention avec le Tramadol. Son action anti-dépresseur est si efficace que lorsque l'on arrête, c'est une véritable descente aux enfers. Pour moi, plus tu t'enfonces dedans, plus dure sera la chute en sortant.

Je me rappelle de cette phrase de mon médecin : "Ce qui est sûr, c'est qu'on ne traite pas une dépression à coup de Tramadol." Ce qui s'avère vrai !

Je te conseille de consulter et discuter de tous ces sujets avec un pro. Peut-être on t'orientera vers un traitement anti-dépresseur ?

Courage,
Foxx

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert97champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11839 messages
Blogs
Bonjour, l'usage prolongé du Tramadol pourrait avoir des effets nefastes, du moins en Inde.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31721720/

Résumé

Le tramadol est un analogue synthétique de la codéine utilisé pour traiter la douleur d'intensité modérée à sévère et il est rapporté qu'il a un potentiel neurotoxique. A la dose thérapeutique, le tramadol ne provoque pas d'effets secondaires majeurs par rapport à d'autres analgésiques morphiniques, et est utile pour la prise en charge de problèmes neurologiques tels que l'anxiété et la dépression. L'utilisation à long terme du tramadol est associée à divers troubles neurologiques tels que les crises convulsives, le syndrome sérotoninergique, la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson. Le tramadol produit des crises par inhibition du monoxyde d'azote, de la recapture de la sérotonine et des effets inhibiteurs sur les récepteurs GABA. La prise étendue de tramadol altère l'équilibre redox en élevant la peroxydation des lipides et les radicaux libres conduisant à une neurotoxicité et produit des déficits neurocomportementaux. Au cours de la progression de la maladie d'Alzheimer, un faible niveau de molécules de signalisation intracellulaire comme le GMPc, l'AMPc, la PKC et la PKA affectent à la fois l'apprentissage et la mémoire. Pharmacologiquement, le tramadol produit des actions similaires aux inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), augmentant la concentration de sérotonine, qui provoque le syndrome sérotoninergique. En outre, le tramadol inhibe également les récepteurs GABAA dans le SNC a été mis en évidence pour interférer avec la synthèse et la libération de la dopamine, responsable des symptômes moteurs. Le niveau réduit de dopamine peut produire de la bradykinésie et des tremblements qui sont les principales anomalies motrices de la maladie de Parkinson (MP).

L'association AD / Tramadol expose au syndrome serotoninergique.

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … ninergique


Donc la preoccupation de tes medecins est legitime. Mais d'un autre côté il n'est pas sûr que l'arret du tramadol soit tenable vu tes antecedents.
Je pense donc qu'il faut travailler sur une strategie à moyen et long terme qui te permette de vivre mieux et ensuite l'appliquer progressivement. Le CSAPA pourra t'aider et avec ton ami medecin ton psychiatre n'hesite pas à l'interroger sur cette notion. En leur rappelant que "les conseilleurs ne sont pas les payeurs".

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (26 mai 2023 à  10:46)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Jostorm homme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Apr 2023
12 messages
Merci pour vos réponses les loulous !
J'avais pourtant vu plusieurs fois que le tramadol pouvait être utilisé comme AD en dernier recours, même mon psychiatre me l'a dit thinking
Enfin je suis conscient que cest pas une molécule totalement anodine...
Je verrai avec le CSAPA. Jai juste hyper peur de ma tentation à tester d'autres opioïdes, je suis tombé amoureux de l'effet sad Et ça j'arrive pas à me l'enlever de la tête, cest le principe de l'addiction en même temps hmm Jai commandé morphine et héroïne, j'ai tout prévu, j'ai déjà la balance au mg, test de pureté et fentanyl etc... . Je suis incapable de prédire ma réaction quand je les aurai devant la tronche sad Et il n'y a pas un jour où je pense pas à me foutre en l'air. Pourtant j'ai une famille qui m'aime à fond, un super boulot, un appart, des passions etc...mais ma souffrance mentale me rend dingue. J'ai tenu pendant 31 ans mais là je peux plus. Mon frère aîné s'est pendu, cest presque juste pour ça, pour pas faire un replay à mes parents que je me freine. En même temps ils sont en grande partie responsable de mon trouble borderline.
Je prends un sacré coup d'humilité, moi qui ai toujours été réfractaire aux addictions, jai toujours refusé avec aplomb, j'avais une opinion assez critique envers les drogues et les addicts. J'essayais tout de même de comprendre le phénomène car j'adore la psy mais là je peux vous dire que j'ai changé de vision quand on voit que ca peut frapper n'importe qui ! Enfin cest souvent la détresse qui nous met dedans et cest triste... M'enfin désolé d'étaler ma vie
Bref merci encore :)

Dernière modification par Jostorm (26 mai 2023 à  11:09)

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert97champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11839 messages
Blogs
Bonjour, d'ailleurs j'aimerais bien des temoignages sur la duree d'utilisation habituelle ou maximale du tramadol chez les usagers au long cours.
Je ferais bien un sondage sur ce sujet (avis aux modos)
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Jostorm homme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Apr 2023
12 messages

prescripteur a écrit

Bonjour, d'ailleurs j'aimerais bien des temoignages sur la duree d'utilisation habituelle ou maximale du tramadol chez les usagers au long cours.
Je ferais bien un sondage sur ce sujet (avis aux modos)
Amicalement

Salut ! Moi ca fait 8 mois de conso quotidienne.  Au départ j'étais à 200-/300 ensuite 2 semaines après environ 300/500 mg par jour pendant quelques mois. J'ai eu récemment une période de plus grosse déprime où jai un peu explosé ma tolérance j'étais à 800 parfois 1000 (jai jamais dépassé) mais ca n'a duré qu'une dizaine de jours. Là je suis revenu à 400mg et je m'y tiens, même si jai un peu envie de plus, je me contente.
Désolé cest sûrement hors sujet mon témoignage

Dernière modification par Jostorm (26 mai 2023 à  12:45)

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert97champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11839 messages
Blogs

Désolé cest sûrement hors sujet mon témoignage

Non c'est un sujet important, car ça concerne pas mal de personnes. Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
Alexandre11 homme
Héroïonaute
France
champi vert6champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Feb 2018
217 messages
Je ne sais pas pourquoi j'ai pensé que tu étais une femme désolé super

C'est pour ça qu'il peut être pertinent d'aller dans un CSAPA. Normalement ils ne pronent pas l'abstinence par automatisme, mais que si c'est nécessaire pour le bien être de la personne.
Et complètement d'accord pour le passage sur la naturopathie mais j'avais vu un message sur l'homéopathie il y a un petit moment sur le forum et je suis dit go.et pour moi qui suis une quiche en informatique c'est l'inverse mdr je trouve qu'aller à la pêche dans le quartier le plus proche est plus simple, seul désavantage c'est que les drogues exotiques sont rarement présentes.

Bon courage !

Dernière modification par Alexandre11 (26 mai 2023 à  15:11)

Hors ligne

 

avatar
Depp_ReCssion
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 May 2023
17 messages
Salut mec,

J'ai pas lu les réponses, juste ton récit à toi.
Dans ta description, on dirait moi, c'est incroyable, sauf que j'ai 27 ans de plus que toi.
Hypersensibilité sans commune mesure, musicien (piano), dépressif depuis l'âge de 18 ans environ ... ayant quasiment testé tout ce qui existe, et j'en suis pas fier.
Je pense que le mieux pour toi, c'est d'aller voir un psychiatre, et non un psychologue à 2 balles.
Moi aussi, je suis borderline, on ne nait pas borderline, on le devient par la force des choses ...
De plus BL touche principalement les gens hyper sensibles, souvent intelligents, qui comprennent trop la misère du monde, et pas du tout la leur (misère sentimentale), et/ou ne savent pas la résoudre.
Voici un lien sur une association, gérée par des professionnels, médecins psychiatres, spécialisés sur le sujet.

Aforpel website

Ta consommation est la résurgence de ta sensibilité et du syndrome BorderLine, si tu ne soignes pas ça cela n'aura pas de fin, comme moi.

Fais-toi aider, c'est ce que je peux te conseiller de mieux.
Tout seul tu vas droit dans le mur ... comme moi.

Sors, va prendre le soleil ... Bonne journée, frérot wink

Hors ligne

 

avatar
Depp_ReCssion
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 May 2023
17 messages

prescripteur a écrit

Bonjour, d'ailleurs j'aimerais bien des temoignages sur la duree d'utilisation habituelle ou maximale du tramadol chez les usagers au long cours.
Je ferais bien un sondage sur ce sujet (avis aux modos)
Amicalement

Bonjour,

Moi je suis à 200 mg/jour de moyenne depuis 09/2022.
J'ai commencé plus "soft" avec 2 ou 3 Ixprim/jour (à 37.5mg le cachet)

Aujourd'hui j'essaie de me sevrer, j'ai beaucoup de mal, surtout psychologiquement : c'est intenable.
J'ai réduis à  150mg/jour ... j'arrive pas à descendre en dessous.
100mg/jour semble être le minimum pour ne pas être "mal" ... je ne parle plus de bien-être, mais juste de la dose mini.

Je sais pas ce que ça va donner, mais je ne pensais pas que le tram avait de tels effets sur le cerveau, je parle des effets anti-dépresseurs.

L'arrêt est d'autant plus difficile, et pour un borderline, n'en parlons pas ... c quasi impossible.

Il va falloir que je soigne le coté BL avant de pouvoir faire qqchose.
Mes contacts avec les hopitaux de Lyon sont pas simples ... ils veulent des certificats de psychiatres, mais il faut un "bon" psychiatre qui ne vous diagnostique pas Bipolaire ... bref, c la m..de  !

Dernière modification par Depp_ReCssion (30 mai 2023 à  16:24)

Hors ligne

 

avatar
Morning Glory femme
Ex modo
champi vert20champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 10 Oct 2017
4371 messages
Blogs
3 ans de tramadol à basses doses avant de finir sous metha parce que héroïne et du coup tolérance explosée ^^ ca m'a énormément aidée pendant une période bien sombre

Dernière modification par Morning Glory (31 mai 2023 à  19:55)


Μόρνηνγγ Γλωρύ
I <3 5-HT & DA ~

Hors ligne

 

avatar
Boadicea femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Nov 2017
26 messages
Hello smile
Je jette juste un coup d'oeil sur le forum car sous traitement pour une dépression depuis plus de 10mois.. Et en retraçant le fil de ma vie, je me demande aussi si je ne suis pas état limite. Enfin c'est pas clair, ma psychiatre m'a dit pour la citer que j'étais à la limite de l'état limite ^^'.. Enfin bref, vous lire me fait du bien. Et je voulais que vous sachiez que vous n'étiez pas seuls dans cette galère, courage à tous <3

“Il est plus facile de professer en paroles un humanisme de bon aloi, que de rendre service à son voisin." Henri Laborit

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Havlane et opioïdes
par BOLOT, dernier post 17 avril 2022 par BOLOT
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Pharmacologie - Opioïdes peut connus
par Psychostims, dernier post 29 août 2022 par Marco 68
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] Santé - Les opioides et le métabolisme
par Mascarpone, dernier post 22 févier 2019 par ziggy
  4

Pied de page des forums