Psychoactif
J'ai arrêté la méthadone / Les Blogs de PsychoACTIF

J'ai arrêté la méthadone

Catégorie : Témoignages
05 septembre 2016 à  14:18

Bonjour à  toutes et tous

Cela fait un petit moment que je ne suis pas venue sur ce forum.
La raison en était mon processus d'arrêt du traitement.
Et puis je me suis souvenue que ce qui manquait ici c'est le retour d'expériences de personnes qui avaient sauté le pas.

Alors me voilà .

J'ai arrêté il y a environ 3 mois.
J'ai diminué progressivement jusqu'à  arriver à  1 mg par jour. Ensuite j'ai intercalé une journée entre les prises puis deux puis trois. Quand j'ai essayé d'arrêter 4 jours J'ai eu un manque horrible donc je me suis tenue à  trois jours ensuite ça s'est fait tout seul, j'ai arrêté et je n'ai plus ressenti de manque.
Je guêtais sans arrêt ce manque mais heureusement il n'est plus venu.
Il faut dire aussi que depuis 1 an je suis dans un processus dans lequel plein d'éléments changent .
J'ai changé de lieu de vie, de travail, d'activités, de façon de me nourrir et de voir la vie.
Tout n'est pas rose loin de là , c'est une sorte de renouveau dans une profonde remise en question.
Je ne me suis jamais mise la pression pour arrêter la métha, c'est venue comme ça. Ça faisait partie du processus. Je l'ai senti je l'ai fait. Rien n'est jamais gagné mais chaque jour est une nouvelle chance d'avancer.
Par contre, j'ai pris conscience d'une chose : au delà  du produit, ce qui a fait que j'ai sauté sur les occasions de sensations fortes est toujours là  dans ma psyché. J'en ai bien conscience et c'est pas simple.
Je m'en rends compte tous les jours et dans les moindres occasions. Je me suis remise au sport et ça m'aide (énormément), c'est mon shoot d'endorphines.
Par contre, pour quelqu'un qui n'a plus fait d'activités physiques depuis 15 ans, je me débrouille bien. Je suis extrême. Pas de demi mesure c'est la seule façon de me sentir vivante.
Ici je n'ai pas le moindre début de la moindre piste pour expliquer une façon d'être aussi emmerdante au quotidien que ce soit pour soi ou pour les autres.

Voilà  donc arrêter la métha c'est possible mais il faut faire le deuil du "tout sera génial après". Si on raisonne ainsi c'est mort. Et puis il faut sentir que c'est le moment.
Ce qui change c'est que vous n'aurez plus à  vous en soucier, vous pourrez prendre votre sac et vous barrer n'importe où sur la planète sans devoir prévoir et passer 4 heures à  remplir des bouteilles de sirop pour la toux en scotchant bien et en priant que rien ne fuit ou que les autorités d'une quelconque dictature ne decouvrent la supercherie.
Après si vous êtes bien avec ce traitement et que ça ne vous prend pas la tête : il n'y a aucune raison d'arrêter !!!!

Si vous avez des questions n'hésitez pas !

Peace



Commentaires
Hello!
Merci pour ce message lucide et objectif!

Je suis un peu comme toi avec le sport, sauf que je suis encore sous métha, je la diminue semaine après semaine de 2mg en 2 mg.
De 50, j'en suis actuellement à  26. Dès que je serai à  20, je m'y tiendrai un petit moment...

Je sens bien que la métha ne règle pas certaines choses, c'est pourquoi je me suis mis au skate intensif depuis un bon mois!
Là , je me suis gentiment cassé la figure, j'ai bien mal à  une cote, du haut de mes 39 ans, ça calme à  mort!!

Alors, regardant de près ce dont je suis capable, je pense me lancer dans plein d'activités de haut niveau: étudier une nouvelle langue, reprendre le dessin, apprendre à  jouer d'un instrument de musique, voire sur machines électroniques, éventuellement poursuivre le skate, avec d'autres activités physiques, lire de la littérature de haute voltige, pour enrichir mes idées, et avoir d'autres pensées que celles spiralisant autour de mon nombril!!

So... big up!


Salut Dugros  !

Merci pour ta réponse.
Je trouve ça très intéressant que tu te tourne vers ces activités. C'est très important de nourrir son esprit et son corps.
Ça permet de prendre de la hauteur et de sortir du cercle infernal qui consiste à  tourner en rond dans l'analyse de soi.
Le monde est riche et cette richesse peut être appréhendée. Il suffit de trouver sa méthode.
Je suis désolée pour ta chute en skate. C'est vrai que ça calme (j en ai une en roller) mais dès que tu le sentira remets toi en selle.

Pour la métha bravo tu es sur la bonne voie. N'hésite pas à  faire des palliers longs, mais je crois que tu le sais déjà  wink

Y a beaucoup de positif dans ton message, tu as des envies et c'est déjà  énorme !super

Parce salut

Remonter

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS