Psychoactif
C'est donc ça, la kétamine... / Les Blogs de PsychoACTIF

C'est donc ça, la kétamine...

Catégorie : Trip Report
18 avril 2021 à  18:18

Sujet : Homme, 46 ans, 95kg, 1,84m. Un beau bébé wink
Contexte : une soirée chez une amie, pendant laquelle on m'avait demander de passer de la musique (je suis DJ electro).

Dose : difficile à dire, une trace moyenne je pense.
Autres drogues consommées : environ 30µg de 1cp-LSD, une ou deux traces de cocaïne, pas mal d'alcool, du cannabis en vapo (oui je sais, on est pas du tout au zénith de la RdR là....mea culpa wink )

J'avais jusqu'ici un rapport assez distant avec la , ce n'est pas du tout mon produit de prédilection, j'en ai rarement consommé, et jusqu'à hier ça ne m'avait jamais bien impressionné, à chaque fois je n'en avais sans doute pas pris suffisamment pour vraiment ressentir le plein effet de la substance.

Donc me voilà, hier soir, derrière mes platines chez une amie qui organisait une petite fête de printemps avec une quinzaine de convives (tous dépistés covid négatif le jour-même wink ). La soirée bat son plein et l'ambiance est vraiment très sympa, je suis plutôt en forme, je n'avais pas mixé depuis quelques temps mais je n'ai pas trop perdu la main et les gens dansent et ont l'air plutôt contents de mon set.

J'ai bu pas mal de punch, pris un gros quart de trip, vapé de la weed et mis le nez dans une ou deux traces de C, donc on va dire que je suis déjà bien pompélop, raccord avec l'ambiance générale vu que tout le monde est plutôt high. Je ne vous cache pas que ça fait plutôt du bien par où ça passe, au beau milieu de cette période merdique, de lâcher un peu les chiens et de faire la teuf comme il faut.
L'amie qui organise la soirée vient me voir, ça fait déjà un bon moment que je mixe, j'ai plutôt un bon feeling, j'envoie de la techno assez acid, bien énergique. J'ai envie d'être un peu plus high, je lui négocie donc une trace de ...C'est un produit qui m'intrigue, que je ne connais pas très bien, j'ai envie de voir un peu ce que ça donne vraiment...donc, bien qu'elle me propose visiblement une dose plus élevée que ce que j'ai eu l'occasion de tester jusqu'à ce jour, j'accepte sans trop réfléchir, dans le feu de l'action. je tape la trace.

À vrai dire, je n'y pense pas trop, je retourne à mon mix, un peu en mode "bon de toute façon je suis déjà bien levé, pas sûr que ça fasse une grosse différence. J'enchaîne quelques tracks....

Et ça vient d'un coup. Ou plutôt, d'un seul coup je réalise que je suis complètement dedans, alors que je n'ai même pas senti venir le truc. Pas du tout une montée progressive, mais tout juste l'inverse. C'est vraiment comme si je passais de off à on en une fraction de seconde, direct dans le grand bain, la cour des grands. Et je ne comprends rien, mais alors, absolument rien à ce qui m'arrive.

C'est difficile à décrire. l'image qui me vient est une sorte de montagne russe infernale, qui va très très vite, secoue dans tous les sens et ne laisse pas une seconde de répit. Je suis dans un état de totale confusion. Au point que l'espace d'un moment je ne me souviens même plus d'avoir pris de la kétamine, je suis simplement au milieu d'un tourbillon de n'importe quoi, essayant tant bien que mal de me raccrocher à quelque chose qui ait du sens, sauf que rien n'a de sens. C'est l'absurde le plus complet.

Je réalise soudain que ce que je suis en train d'expérimenter est l'effet de la kétamine. Heureusement que je suis dans un contexte sûr, avec des personnes de confiance : je suis complètement hagard, et très impressionné par la puissance du truc, mais je ne pars pas en bad non plus. Je suis juste totalement, mais alors totalement défoncé.

Visuellement : je n'ai pas à proprement parler d'hallucinations, mais je perçois tout comme si j'étais dans une sorte de halo cotonneux, et j'ai énormément de mal à apprécier les distances. Je me sens comme "hors du monde", déconnecté. Je vois le monde comme de l'extérieur...Assez bizarrement, alors que c'est la tempête du portnawak dans ma tête, il y a tout de même une part de moi qui examine la situation froidement, comme détachée de ce qui se passe...

Physiquement : c'est la décoordination la plus totale, je plante mon mix en beauté, je suis incapable d'enchaîner deux disques, je ne sais plus comment on fait, comment ça marche les platines, ce qu'il faut faire : je ne sais tout simplement plus. De plus il se passe des choses incompréhensibles, tout se mélange, je suis littéralement submergé par les évènements. Au bout d'un moment j'arrête d'essayer de mixer, mes amis se marrent car ils ont capté que j'étais en train de me manger une méga-montée, il y a même un petit côté "alors, on fait moins le malin là hein ?" dans leurs yeux vu que j'ai dis un peu plus tôt dans la soirée que je n'étais pas spécialement bluffé par la en général, mais c'est bienveillant, ils me connaissent bien et là ma tronche de ravi de la crèche éberlué les fait rire.

Je m'assois par terre, mon mec est à côté de moi et il me trip-sitte gentiment, j'ai l'impression d'être dans une boucle temporelle, avec une sensation de chute libre permanente et régulièrement l'impression que l'effet du produit s'estompe, alors qu'absolument pas et au contraire c'est le moment où je plonge dans un nouveau cycle, en mode "holala mais c'est mégafort ce truc, je ne comprends absolument rien à ce qui se passe, mais ça va durer combien de temps, ça fait combien de temps que ça dure et ha ouf j'ai l'impression que ça se calme ha mais non pas du tout en fait holala mais comment je suis loiiiiiiin et ça ne se calme pas du tout du tout du tout"...La réalité se télescope avec elle-même, comme si j'étais pris dans une loop de méta-réalité, réalité au carré, réalité qui s'auto-augmente en spirale...La pote qui héberge la soirée et m'a filé la est morte de rire en me voyant, en mode "alors alors, on mange sa claque ?"


Mon homme me donne des infos objectives de temps en temps, "là ça fait 25mn à peu près que ça a commencé", ce genre de chose, ça m'aide à me repérer un minimum dans l'espace-temps parce que sinon, le continuum est complètement fucké, je suis perdu. Je bois de la flotte, ça fait du bien, et j'attends que ça se calme...

Ce qui finit par se produire au bout de presque une heure : j'ai soudain la sensation de parvenir à me raccrocher à un lambeau de réalité à peu près stable, et à partir de là petit à petit le monde se ré-agence, la réalité retrouve forme et sens, je sors petit à petit de ce magma de pur chaos et je me sens reprendre pied. Ça se confirme minute après minute, jusqu'à ce que je sois de nouveau capable de tenir un discours à peu près cohérent et de parler avec d'autres personnes. Au bout d'un moment je me retrouve à peu près dans l'état dans lequel j'étais une heure auparavant, c'est à dire bien perché, mais capable de passer des disques, de discuter, d'interagir. Par contre je suis très, très speed, mais c'est probablement l'effet combiné des substances que j'ai prises, plus que celui de la , qui s'est à présent largement estompé...

...et me voilà donc comme un gamin qui vient de prendre de la drogue pour la première fois de sa vie, à dire à tous mes potes "ha oui mais en fait c'est quand même vachement fort ce truc, c'est impressionnant!"...On me regarde avec un mélange de bienveillance, d'amusement et d'indulgence. Je finirai, après avoir essayé de dormir en vain, par rentrer chez moi à pied, au petit matin alors qu'il fait encore nuit, dans les rues désertes, sans masque, complètement foncedé, à la merci du premier contrôle de flics venu, qui heureusement ne viendra pas...

La conclusion tient en une phrase : j'en ai pris pas mal, des drogues, dans ma vie, et j'ai connu quelques perches bieeeeeen intenses...mais celle-ci se classe sans difficulté dans le top5. Congratulations ! punk-headbang

Reputation de ce commentaire
 
Super TR, bien écrit et marrant, j'adore :) /Yopski



Commentaires
Les mélanges étaient encore relativement raisonnables je pense sauf pour la grosse quantité d'alcool. Ca se combine mal avec la ke je trouve.
Tu aurais sûrement eu un trip plus agréable et moins fucké sans l'alcool.


Haha, mdr

Ça me fait penser à des sessions mix perso
(certaines st irracontables..)

Ça fait tout drôle.


#3
Yopski
♫♪ Devant le mur ♪♫
27 avril 2021 à  17:37
J'ai jamais pris de K depuis un festoche ou j'ai vu un pote partir dans les ronces en short les jambes en sang, sans qu'il ne sente rien du tout smile
Mais là, tu fais chier parce que tu donnes bien envie de tester ce truc tongue

J'imagine bien la scène derrière les platines en plein mindfuck big_smile
Super TR en tous cas, vous avez l'air de faire les mêmes petites fiestas que notre groupe de pote wink

Remonter

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS