naltrexone pour le sevrage d'opiacés / PsychoACTIF

naltrexone pour le sevrage d'opiacés

Publié par ,
14101 vues, 17 réponses
seba59 
Banni
000
Lieu: Marcq-en-Baroeul
Date d'inscription: 21 Aug 2012
Messages: 959
Blogs
Salut,

Dans mes recherches je suis tombé sur la naltrexone qui apparemment convient au sevrage d'alcool et d'opiacés. Est-ce que cela pourrait-être une bonne solution de transition après une cure et une post-cure, le temps de trouver nos marques?

Qu'en pensez-vous LeDoc ou Prescripteur et les autres forumers il y a-t-il parmi vous des personnes qui ont pris cette molécule?

Merci d'avance,

seba59

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne


spartiate 
jeune de la vieillerie
000
Date d'inscription: 07 Apr 2012
Messages: 578
salut Seba, salut
voila ce que j'ai pu trouver sur google:

indication:

Traitement adjuvant utilisé comme aide au maintien de l'abstinence chez les patients alcoolodépendants, dans le cadre d'une prise en charge globale comprenant un suivi psychologique.

contres indications:

Naltrexone m ---- ne doit pas être administré chez les patients présentant une hépatite aiguà«, une insuffisance hépatique sévère ou une insuffisance rénale sévère.

Naltrexone m---- ne doit pas être administré chez les patients dépendants aux opiacés et consommateurs actuels d'opiacés en raison du risque d'apparition d'un syndrome de sevrage aigu.

Naltrexone m-----ne doit pas être administré chez les patients pour lesquels la recherche d'opiacés s'est avérée positive, ou ceux ayant refusé le test à  la naloxone.

Naltrexone m----- ne doit pas être administré chez les patients présentant une hypersensibilité à  la naltrexone ou à  l'un des excipients.

peso, je n'ai rien trouvé en lien avec le maintient de l'abstinence aux opiacé pour ce traitement....
Après il y les prescription hors AMM, mais la non plus je n'ai pas trouvé quoi que ce soit.

Par contre cette molécule semble bien indiquée dans le maintient de l'abstinence à  l'alcool, comme tu le supposais.... Mais par quel procédé neuro bio....je l'ignore...

il me semble par ailleurs que certain recepteurs neuronaux, ou certain neuromédiateurs sont communs dans la dépendance alcoolique et celle aux opiacés, mais là  je ne suis carrément pas sur...

bonne recherche, merci pour les avis complémentaires des petit chimistes de ce forum merci-1


" Si un État est gouverné par la raison, la pauvreté et la misère sont honteuses ; si ce n’est pas la raison qui gouverne, les richesses et les honneurs sont honteux. "
Confucius

Hors ligne


Phoenix 
Psycho sénior
000
Date d'inscription: 04 Nov 2012
Messages: 519
Eh bien, voici ce que je devrais pouvoir dire...

La naltrexone, si je ne dis pas de bêtises, c'est un antagoniste pur des récepteurs morphiniques. Elle a une action moins typée "flash" que la naloxone, ce qui fait qu'on l'utilise en "traitement de fond" (4h de t1/2 mais 13h pour son métabolite actif, le 6-Beta-Naltrexol), tandis que la Naloxone est utilisée en urgence lors d'une intoxication aux opioïdes (et pas à  tous les opiacés: pour la buprénorphine par exemple, ça fonctionne euh... quand ça veut.)

Voilà  ce que j'ose en déduire: si un patient qui n'est plus dépendant pharmacologiquement aux opiacés ( /!\ sinon gare à  la crise de manque) a de la naltrexone (ou du 6-bêta-naltrexol) dans le sang, celle-ci empêche les opioïdes d'atteindre les récepteurs morphiniques (et principalement les récepteurs Mu: les récepteurs Kappa n'interviennent pas, mais ils auraient intervenu si le patient avait été dépendant aux opiacés en générant une belle crise de manque).

Où ça nous mène, tout ça? Eh ben à  ça: les récepteurs étant inaccessibles pour les opioïdes, ceux-ci n'ont plus aucun effet ou un effet très faible, ce qui limite énormément l'intérêt de la consommation... Et devrait inciter le patient à  ne pas dépenser ses sous pour des substances qui ne lui servent à  rien!



En définitive, la naltrexone n'empêche pas le craving des opiacés (contrairement à  celui de l'alcool), mais elle leur ôte tout intérêt... Et c'est ça qui, je pense, en fait un bon allié pour qui veut rester abstinent!

En espérant n'avoir pas raconté trop de bêtises big_smile

Pierre

Discendi et Docendi.

Apprendre et Enseigner.

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3700
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8842
La naltrexone est utilisé par les anesthésistes pour éviter aux personne qui sortent d'opérations d'être trop dans le gaz.
Le produit "nettoie" les récepteurs.

Et c'est de la qu'est arrivé la méthode de sevrage rapide : UROD, pratiqué au début par le (critiqué) docteur Weismann en Israà«l mais a un prix TRÈS TRÈS cher. (beaucoup de star connu y sont passé, hop on se défonce, hop on paye le prix fort chez weismann, et ensuite rebelote, etc)

On y reste 3 jours, c'est très basique on vous endort, on vous sangle, et on injecte le naltrexone, le patient vomit, se chie dessus, a des convulsions, et en fonction des personnes, cela prend plus ou moins de temps pour tout nettoyer.

On sort du coltar, et on se fait prescrire de la naltrexone a prendre pendant 2 ou 3 mois il me semble.

Lire ici une personne qui avais fait un report pour ASUD :
http://www.asud.org/article-93-sevrage-UROD.html

De nos jours l'UROD a fait son chemin, et plus besoin d'aller payer cher pour se le faire faire en clinique, il est pratiqué en Belgique au CHU Brugmann par exemple, et dans 2 autres pays de l'UE.

Mais bien entendu pas en France ... hmm

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


seba59 
Banni
000
Lieu: Marcq-en-Baroeul
Date d'inscription: 21 Aug 2012
Messages: 959
Blogs
Salut les potes,

Donc, c'est pas tout à  fait idiot pour quelqu'un qui sort de post-cure et qui, auparavant, a eu des problèmes d'addiction à  l'alcool et aux opiacés (comme garde-fou). Mais suffit-il d'arrêter la prise de naltrexone pour pouvoir consommer des opiacés ou faut-il attendre quelques heures/jours?

Je pensais un peu à  la naltrexone comme à  l'Antabuse pour l'alcool, est-ce possible? Je sais bien, d'après un pote qui a fait l'UROD, qu'il suffit d'arrêter la prise de naltrexone pour pouvoir consommer, mais après combien de temps, je ne sais pas...

Merci de vos réponses déjà .

Amicalement,

seba59

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne


mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
2500
Date d'inscription: 10 Mar 2009
Messages: 9599
Blogs
Je ne comprends pas le désir de vouloir faire un UROD (truc a chier et dégueuler dans tous les sens du terme) pour reconsommer après.

Ce traitement à  l'air un peu sauvage, ca as des relents du patriarche.

Si quelqu'un pouvait m'expliquer ce qu'il y a d’intéressant dans cette cure, mise à  part pour la jet-set qui a besoin de se faire frais pour une remise des oscars, je suis très curieux.

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3700
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8842
Elle serait en France, je l'aurai faite depuis LONGTEMPS

Mais bien entendu, avant de se lancer dans un UROD il faut je pense être sevré "psychologiquement", sinon c'est effectivement comme pisser dans un violon smile

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


seba59 
Banni
000
Lieu: Marcq-en-Baroeul
Date d'inscription: 21 Aug 2012
Messages: 959
Blogs
Salut,

L'UROD est un procédé plutôt destiné aux gens qui se sont fait dépasser par leur consommation d'opiacés assez récemment, sur les vieux toxs ça ne fonctionne pas des masses. Il faut que la personne n'ait pas encore pris des habitudes de tox, que la ville où il ou elle habite ne soit pas le déclencheur de milliers de souvenirs de conso, etc.

Mais j'ai deux potes qui l'ont fait et ils ont tous les deux rechuté asap après avoir arrêté la nalextrone de leur propre chef.

Amicalement,

seba59

P.S. Ca se fait dans le plus grand service psy de Belgique, c'est un HP et pas une secte, tu peux signer une décharge quand tu veux, ce qui était loin d'être le cas au Patriarche (vol et rétention des passeports et cartes ID)...

Dernière modification par seba59 (27 novembre 2012 à  23:50)


"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne


seba59 
Banni
000
Lieu: Marcq-en-Baroeul
Date d'inscription: 21 Aug 2012
Messages: 959
Blogs
Re,

C'est aussi pour ne pas commencer in TSO à  la méthadone chez des gens qui n'ont pas une histoire de consommation qui la justifie OU chez les gens qui sont contre toute TSO (parfois aussi sous la pression des conjoints et/ou de la famille qui pensent que en quelques jours d'UROD tout est réglé...).
Il y a aussi des UD qui préfèrent vraiment en "chier" quelques jours plutôt que de faire un sevrage classique étalé sur des mois voire des années. L'opportunité d'un boulot style chauffeur routier où il est mal vu de consommer un TSO

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne


mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
2500
Date d'inscription: 10 Mar 2009
Messages: 9599
Blogs
OK, mais bon, si l'UROD rend malade a se chier dessus, gerber dans tous les sens and co durant 1 semaine ou 2, je ne pige toujours pas pourquoi ne pas plutôt passer par les TSO classiques.

Parceque si c'est ca comme sevrage que vous voulez, filez moi le fric et je m'en charge wink

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3700
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8842
Mais non Miky, en fonction de ta dépendance, ton corps réagis sur la table d'opération, et du coup tu as les même symptomes que tu aurai sur un sevrage a la dure, mais uniquement le temps de l'intervention. (1h/2h max).

Et ce n'est pas tout le monde qui va se chier dessus, vomir, se tétaniser, etc ... Ca c'est ce qui c'est passé pour "la" personne qui a témoigné sur le liens.

Une fois sorti d'anesthésie, personne ne se chie dessus ou ne dégueule ^^


seba59 a écrit

L'UROD est un procédé plutôt destiné aux gens qui se sont fait dépasser par leur consommation d'opiacés assez récemment, sur les vieux toxs ça ne fonctionne pas des masses. Il faut que la personne n'ait pas encore pris des habitudes de tox, que la ville où il ou elle habite ne soit pas le déclencheur de milliers de souvenirs de conso, etc.

Non, l'UROD a déjà  fonctionné sur des personnes extrêmement dépendante.
On dit la même chose pour l'iboga, et c'est pas vrai.

C'est uniquement psychologique, c'est sur qu'un type qui n'a absolument aucune envie d'arrêter mais qui a le fric pour se payer un UROD pour X raisons.
Evidemment, lui il a de grandes chances de reconsommer.

Beaucoup de star friqué, passe par l'UROD quand des les journaux people elle parle de "cure de desintox".
C'est pas des stars pété de fric (enfin pas toutes) qui vont accepter d'en chier des semaines dans un centre ...
Du coup, il paye 15000$ a Weismann (ou un autre) et 3 jours après il reparte frais comme des gardons.

Mais forcement, quelques semaines plus tard, il replonge.

En revanche, si je me met en exemple, j'ai était bien tox, dans une grande ville, avec que des potes consommateur/dealeur.

J'ai coupé les ponts, je suis passé en méthadone après un échec avec le sub, et aujourd'hui je sais très bien que je suis totalement sevré psychologiquement, je n'ai plus envie de piquer du zen, je n'ai plus envie de came, même si j'en avais devant moi (ca me dérèglerai mon dosage métha).

Et cela fait bien 3 ans que c'est comme ça (je ne suis d'ailleurs pas le seul, nous en avons déjà  parlé dans des sujets).

Par conséquent, si j'avais accès a l'UROD, et bien cela m'aurai permit de me passer de 3 ans minimum de méthadone et ses inconvénients.

Je préfère 1000 fois me chier et me gerber dessus sous anesthésie dans une clinique pendant 1 heures, que de subir les effets indésirables de la méthadone pendant 3 ans (j'arrive a mes 10eme années de métha)

De toute façon, il n'y a pas encore de statistique fiable, pouvant affirmer que l'UROD ne fonctionne pas sur tel ou tel groupe de personnes.

Par conséquent, personne ne peux rien affirmer.


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


seba59 
Banni
000
Lieu: Marcq-en-Baroeul
Date d'inscription: 21 Aug 2012
Messages: 959
Blogs
Salut,

J'ai trouvé ceci sur un site qui évoque l'histoire des opiacés:
Il suffit de taper "detox" dans un moteur de recherche pour être orienté par une foule de publicités vantant des méthodes de sevrage "révolutionnaires" pour avoir une idée de l’importance de ce marché. L’une de ces cures, la fameuse méthode UROD (ultra rapid opiate detoxification) garantit une désintoxication sans douleur en 6 heures avec des taux de réussite extraordinaires. On injecte au patient, en état de narcose totale, de fortes doses d’antagonistes des opiacés. Généralement, la personne se réveille en capilotade et passe les premiers jours en chaise roulante. Ensuite on lui prescrit de la naltrexone (antagoniste total des opiacés qui empêche ceux-ci de faire le moindre effet), parfois sous forme d’implants à  libération prolongée. Cette cure très controversée est appelée NRA (neuro-régulation accélérée) par le Dr Waissman, qui la pratique en Israà«l pour 8000 euros. Proposé pour beaucoup moins cher, mais sans enthousiasme, dans plusieurs pays d’Europe, ce procédé est interdit en France à  cause des risques et du taux élevé de rechutes. Les forums d’Asud (www.asud.org) regorgent d’informations intéressantes sur ces cures.

http://www.pistes.fr/swaps/50_143.htm

C'est vite lu et il y a des trucs intéressants...

Amicalement,

seba59

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne


Mammon Tobin 
Modéranimateur à  la retraite
Jolly Roger
800
Date d'inscription: 07 Sep 2007
Messages: 5205

C'est pas des stars pété de fric (enfin pas toutes) qui vont accepter d'en chier des semaines dans un centre ...
Du coup, il paye 15000$ a Weismann (ou un autre) et 3 jours après il reparte frais comme des gardons.

Franchement je vois pas comment on pourrait leur en vouloir, si j'avais l'occaz et les $ou$ou$ pour le faire je sauterais dessus ^^

Mais c'est clair que sur le fofo, si il y en a bien un à  qui ça conviendrait c'est toi, vu que tu es totalement sevré psychologiquement. Ce qui est très rare.
Un psychoactif-lloigor-thon pour l'envoyer en Israà«l? ^-^
(et un miky-thon pour l'expédier dans une communauté de hippies drogue-peace )

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3700
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8842

seba59 a écrit

Salut,

J'ai trouvé ceci sur un site qui évoque l'histoire des opiacés:
Il suffit de taper "detox" dans un moteur de recherche pour être orienté par une foule de publicités vantant des méthodes de sevrage "révolutionnaires" pour avoir une idée de l’importance de ce marché. L’une de ces cures, la fameuse méthode UROD (ultra rapid opiate detoxification) garantit une désintoxication sans douleur en 6 heures avec des taux de réussite extraordinaires. On injecte au patient, en état de narcose totale, de fortes doses d’antagonistes des opiacés. Généralement, la personne se réveille en capilotade et passe les premiers jours en chaise roulante. Ensuite on lui prescrit de la naltrexone (antagoniste total des opiacés qui empêche ceux-ci de faire le moindre effet), parfois sous forme d’implants à  libération prolongée. Cette cure très controversée est appelée NRA (neuro-régulation accélérée) par le Dr Waissman, qui la pratique en Israà«l pour 8000 euros. Proposé pour beaucoup moins cher, mais sans enthousiasme, dans plusieurs pays d’Europe, ce procédé est interdit en France à  cause des risques et du taux élevé de rechutes. Les forums d’Asud (www.asud.org) regorgent d’informations intéressantes sur ces cures.

http://www.pistes.fr/swaps/50_143.htm

C'est vite lu et il y a des trucs intéressants...

Amicalement,

seba59

Preuve en est que sur l'UROD il n'ont pas grand chose a raconter et encore moins de statistique solide pour argumenter leur dires vu que hormis le témoignage que j'ai mit en liens 3 post plus haut d'une personne ayant confié son témoignage au "site ASUD", et des discussions du forum Psychoactif (ex ASUD) sur l'UROD (que j'ai tous lu) et auxquelles j'ai participé a chaque fois.

En fait ils ont synthétisé le témoignage que j'avais mit en liens :
http://www.asud.org/article-93-sevrage-UROD.html

Je pense que la méthode est trop jeune (quelques années en médecine c'est pas grand chose, qui plus est vu le prix et les close de confidentialité qui doivent entraver la diffusion d'information) pour qu'on puisse affirmer : l'urod ne marche pas sur tel ou tel personne.

C'est comme pour l'Iboga, y a 5 ans voir plus il y avais un site avec au moins 50 témoignages en Francais de personnes ayant fait le voyage au Gabon.
Et bien certain était de gros poli-toxicomanes, sous TSO depuis des années, etc ... Et on leur donné aucune chance.

Et pourtant pour eux cela avais fonctionné, beaucoup d'articles n'était posté que plusieurs mois après le voyage et y avais plus aucune envie.

Et pour d'autres cela n'a pas marché.

Bref c'est un peu toujours la même chose, tout le monde est différent, personne ne sais comment il va réagir face au choc "psychologique" que peu représenter ce genre de méthode.

@ Mammon : C'est clair qu'il y a aucune raison de leur en vouloir, je disais cela pour dire qu'en fait quand certaines personnes "connue" parle de "cure", elle ne font tout a fait la même chose que nous dans un centre a se sevrer avec des benzo voir un TSO smile (enfin pas toutes)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
2500
Date d'inscription: 10 Mar 2009
Messages: 9599
Blogs
Et un mammon-thon pour ta crémation lorsque l'on se recroisera ? punk1

Sinon cette discussion me fait dire de plus en plus que cette UROD est une grosse arnaque.

Bon pas pour les 1% d'usagerEs qui sont sevrer psychologiquement ou les jet-setters, mais pour les 99% restants pour qui nous savons que le sevrage est un long chemin, que bien souvent à  vouloir aller trop vite, la rechute est terrible et parfois mortel.

Donc, de mon point de vue, promouvoir l'UROD reviendrais presque à  dire que la K.pote ne sert à  rien vue que 1% des personnes qui attrape le virus du VIH ne développe pas de SIDA, et que chacun ne réagi pas pareil face au virus...

Bon, j'extrapole un peu, mais c'est pour tenter de vous faire comprendre mon point de vue.

Hors ligne


pierre
Administrateur
11400
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13808
Blogs
J'ai déplacé le sujet sur la naltrexone et UROD dans un autre sujet, car ca n'avait rien avoir avec la cocaine injectée, et ca méritait un sujet à  part.

Par ailleurs, je pense comme Miky que  l'UROD est une grosse arnaque. Comme si le sevrage n'était que des manifestations physiques, comme si la toxicomanie était une angine que l'on fait disparaitre avec des médicaments. Faut arréter de rever ! Ils n'ont d'ailleurs pas plus de résultat que les sevrages classiques, c'est à  dire 90% de reprise dans les six mois (et pas contrairement à  ce qu'indique le Dr-arnaqueur waisman, 100% de réussite à  la sortie du sevrage....)

Pierre

Hors ligne


hva
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 16 May 2011
Messages: 61
De mon avis personnel, l'UROD pourrait être utile uniquement pour quelqu'un qui à  suivi un TSO longtemps sans rechute depuis longtemps. Et qui serait par exemple à  0.4 ou 0.8 de subu ou 1 à  5 de metha mais pour une personne dont l'addiction n'existerait plus vraiment (est-ce possible) et serait séparait totalement du monde de la drogue.

  Pour éviter le sevrage de fin car pour avoir déjà  fait un sevrage à  0.4mg de subu c'est quand même vraiment pas agréable.
  De toutes façons je n'étais pas prêt psychologiquement et est rechuté 5 mois après et maintenant j'ai un traitement à  la metha qui me convient très bien et ne pose pas de problèmes

  Après vu le coût de l'UROD çà  refroidit vite aussi!! Donc moins d'accord si c'est pour enrichir un médecin avec de belles promesses.

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3700
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8842
Ben Pierre c'est ton avis, mais moi je ne suis pas d'accord.

Sans compter que l'UROD est pratiqué gratuitement en Belgique (réservé aux personnes de nationalité belge j'imagine, bien que ce soit dans une clinique, peut être qu'en payant il est possible a un francais par exemple d'en bénéficier ?).

L'UROD sera bien entendu inutile si la personne "aime" toujours les effets de la défonce, ou si la personne fait des écarts dans son TSO.

L'UROD c'est "pour moi" une bénédiction pour les personnes sous TSO et qui n'ont plus que l'accroche "physique" (comme moi)

Et si l'UROD est bidon, alors l'Iboga aussi ? Ce sont 2 sevrages dit rapide, avec pour chacun peu d'étude statistique (du fait qu'il ne soit pas assez pratiqué)

Une personne qui a dans son entourage uniquement des consommateurs, qui fait des extra par ci par la, cette personne qu'elle fasse un UROD ou une cure d'Iboga, forcement faudra pas s'attendre a des miracles. (pas plus qu'avec un TSO dans un but de décroche dans les 6 mois).

En revanche, une personne qui a des années de consommation, des années de TSO, des années d'abstinence, qui n'a plus aucun pote succeptible d'amener de la came a l'apéro, et qui a bien fait le point dans sa tête, je pense qu'elle, a de grande chance de réussite avec un UROD ou Iboga.

En sommes tout dépendra de la personnes.

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] UROD - UROD
par LLoigor, dernier post 16 novembre 2009 à  17:18 par 357magnum
  22
[ Forum ] Hamman et sevrage opiacés ?
par Etoc, dernier post 15 janvier 2014 à  08:31 par tric
  8
[ Forum ] Sevrage des opiacés avec la ketamine
par addict instinct, dernier post 12 août 2017 à  16:45 par Tatami
  119
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
  [ QuizzZ ] Auto-évaluer votre consommation d'alcool
10835 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Particier à l'étude sur les liens entre deepweb et usage de drogue
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 3jCommentaire de similana (10 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 5jCommentaire de Sebdo (80 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin juillet 2019 ?
    04 août 2019Commentaire de Rick (142 réponses)
     Forum 
    Bad trip & Crise de panique - Urgences après bad trip
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Cast56 dans [Cannabis...]
     Forum 
    Etude - Aide pour identification
    Il y a 7mnCommentaire de Sonic dans [Echanges entre profes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Musique - Chansons sur la dope et la zone
    Il y a 8mn
    56
    Commentaire de Alda Beach dans [Culture drogues...]
    (667 réponses)
     Forum 
    Market - Ce fameux Tochka Market
    Il y a 36mn
    2
    Commentaire de Vivel dans [Anonymat et sécurité...]
    (1 réponse)
     Forum 
    [Douanes] Sirop codéine/prométhazine depuis les États-Unis
    Il y a 44mnCommentaire de tOUB dans [Codéine et dihydrocod...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Suite à un SVCR je dois arrêter le cannabis
    Il y a 1hCommentaire de Indi.K dans [Cannabis...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Ketamine/alcool ou surdosage ?
    Il y a 1hCommentaire de Yo666 dans [Kétamine et PCP...]
    (3 réponses)
     Forum 
    J'ai trouvé ça dans la chambre de mon ado HELP
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Alda Beach dans [Familles, amoureux(eu...]
    (9 réponses)
     Blog 
    Comment l'AMM choisit/ juge les médocs? Et about la contraception ??
    Il y a 2hCommentaire de sweetcandy89 dans le blog de Marla Singer
    (3 commentaires)
     Blog 
    Tentative de meurtre pour un 30e de teuchi.
    Il y a 4hCommentaire de ismael77 dans le blog de ismael77
    (4 commentaires)
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 4h
    2
    Commentaire de marvin rouge dans le blog de Papaseul
    (124 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Orobupré
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Codequentus, kanatekitanimo, wizel, L'Antarctique nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Ce fameux Tochka Market
    par Landove, le 24 Aug 2019
    Salut à tous je viens ici rapporter un scam, une grosse arnaque de la part du market Tochka sur le DW. Alors ça fais un moment que je l'utilise ce market et à part au début j'ai eu 0 problèmes. Au début sur 2 commande j'ai fait l'erreur de pas me renseigner sur le profil du vendeur (zéro revi...[Lire la suite]
     Temoignage d une addict a l hero et au cannabis depuis plus de40 ANS .....J AI 55 ANS...
    par Fumeedecamel, le 21 Aug 2019
    bonjour a tous... J ai commence a prendre des drogues a 13ans 1 acide puis des joints et l hero a 16 ANS.... J AI ARRETE 2 fois 8 ans la 1ERE quand j ai eu mon fils et l autre quand j ai eu l hepatite c .... Et puis encore la rechute terrible avec l age le boulot terrible...JE PEUX REMERCIER le c...[Lire la suite]
     Encyclopédie du PTC
    par rit, le 11 Aug 2019
    Bonsoir psychoactif, Mon premier message sur ce forum que je lis depuis +2 ans maintenant parlera du noïd qui m'a poussé à m'inscrire parmis-vous : le 5f-akb-48. Alors je vais tenter d'être le plus clair et précis possible car je sais que c'est une drogue assez méconnue et qui pourtant explo...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    merci de l'info! / haupayy dans [forum] Ce fameux Tochka Market
    (Il y a 3h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Rick) dans [forum] Ce fameux Tochka Market
    (Il y a 3h)
    Merci du partage. Randall ;) dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 4h)
    Efficace Vivel, efficace. Ocram dans [forum] Test urinaire / taux de dépistage / rétribution de permis
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums