Csapa-caarud / PsychoACTIF

Csapa-caarud

Publié par ,
15016 vues, 6 réponses
Sacha 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 24 Apr 2012
123 messages
Bonjour à  tous,

J'ouvre cette nouvelle discussion pour savoir si vous avez déjà  fréquenté des CSAPA qui intégré un CAARUD au sein du même établissement ?

Je pose cette question car je crois avoir déjà  écouté le témoignage d'un médecin lors d'une formation de la federation addiction à  Toulouse. D'ailleurs, Pierre était intervenu pour expliquer ses missions.

De plus, cela me questionne d'autant que dans certaines villes comme Vichy, il y a un CSAPA mais pas de CAARUD ou d'associations d'usagers qui permettraient un meilleur accès aux matos stériles. Les missions de ces deux structures sont relativement proches même si des différences sont marquantes. Personnellement, quand je travaillais au sein d'un CSAPA c'est différences me gênaient. En fait cela amenait aplus de distance entre les usagers et les professionnels. Il y avait un rapport de hiérarchie du savoir et ça, j'ai toujours eu du mal.

Enfin, je voudrais juste connaitre votre expérience si un des CSAPA que vous avez fréquenté intégrait aussi un CAARUD ? Et pour vous qu'est-ce que cela a changé par rapport à  deux structures bien distinctes ?

Merci d'avance. Meporg.

Hors ligne

 

Phoenix 
Psycho sénior
000
Inscrit le 04 Nov 2012
519 messages
Sans pouvoir répondre à  ta question car je n'en ai pas la réponse et j'en suis désolé, je profite de ton apparente connaissance dans le domaine pour te poser la question (et en plus, je suis sûr que je ne suis pas le seul à  me la poser...)

Quelle est diable la différence entre les CSAPA, les CAARUD et les CSST? Je n'ai jamais compris, et ce n'est pas faute d'avoir cherché...

Bon, dans ma ville (d'ailleurs, j'y étais cette aprem, j'avais rendez vous avec une infirmière que j'adore), il y a deux CSAPA: celui que je ne connais pas trop qui s'occupe d'addictologie au sens large, et celui où je vais, qui, il me semble, est plutôt axé "produits illicites", mais c'est à  confirmer...

Voici ce qu'il s'y fait: délivrance de méthadone (de 7h30 à  10h30 du Lundi au Vendredi, de 9h à  12h le Samedi), distribution de matériel et surtout suivi multiple: infirmière, addictologue, psychologue, assistante sociale,... Enfin tout ce (et ceux) dont on peut avoir besoin pour aller bien smile

Franchement, ça fait peut de temps que j'y vais, eh ben je compte pas déserter les rangs, même si j'ai pas de traitement là -bas (je suis sous Subutex, c'est mon psychiatre qui s'occupe de la prescription, avec mes autres médicaments, ça me va bien comme ça)

Quand tu arrives, dans la salle d'attente (hall), on te propose à  boire directement. J'avais jamais vu ça sérieux... Enfin on s'y sent vachement bien smile

Discendi et Docendi.

Apprendre et Enseigner.

Hors ligne

 

Sacha 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 24 Apr 2012
123 messages

Phoenix a écrit

Quelle est diable la différence entre les CSAPA, les CAARUD et les CSST? Je n'ai jamais compris, et ce n'est pas faute d'avoir cherché...

Moi je vais te parler de mon expérience, j'ai rencontré d'autres professionnels travaillant dans des CSAPA, mais je ne saurais te dire si leur travail était le même que le mien.

Pour moi, la différence entre les deux se situe aux niveaux des professionnels. Moi dans mon CSAPA, il y avait que des professionnels diplômés : médecins, psychologues, psychiatres, infirmiers, assistantes sociales et dans quelques mois normalement éduc. Alors que dans le CAARUD, les professionnels étaient recrutés pour leur expérience et leur compétence en matière de RDR.

Ensuite, plusieurs des médecins de mon CSAPA faisaient ressortir que les missions de cette structure était dans le soin et les traitements de substitution. RDR et soins n'étaient pas vraiment liés même si ça commencé à  changer notamment avec l'arrivé des nouveaux professionnels.

Pour résumer, je dirais que les missions premières d'un CAARUD sont dans la RDR et le CSAPA dans les soins relatifs aux traitements médicaux (substitution ou autres). Le problème de marquer cette différence et que tous ces professionnels peuvent respectivement travailler dans les deux structures. Donc normalement, si je ne me trompe pas, dans un CAARUD tu ne devrais pas avoir des prescriptions pour des traitements de substitutions.

Sinon pour les CSST, ça date du plan gouvernemental de 2007 qui a transformé les CSST (Centre de Soins Spécialisés aux toxicomanes) et les CCAA (Centre de Cure Ambulatoire en Alcoologie) en CSAPA. Cette fusion a demandé à  tous les professionnels de ces anciens établissements de recevoir toutes personnes se questionnant sur les addictions (consommateurs, parents, pro, tout le monde pareil).

J'ajoute deux liens qui expliquent plus précisément les missions de ces structures.
CSAPA
CAARUD

Voilà  en espérant que je n'ai rien oublié. Si vous avez besoin de plus de précisions n’hésitez pas. En tout cas, ce genre de message me conforte dans l'idée que ça n'est pas clair pour tout le monde (c'était mon cheval de bataille de l'an dernier).

Hors ligne

 

jegthegui
Nouveau Psycho
100
Inscrit le 11 Jan 2007
196 messages
Bonsoir Phoenix,

Alors les CSAPA, Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en addictologie sont des lieux de prise en charge. Tu y trouves une équipe pluridisciplinaire (infirmier, médecin, assistant social, psychologue, secrétaire médicale, et parfois psychiatre, somatothérapeute...).

Il y a des prescriptions en CSAPA (parfois des services methadone haut seuil, voire seuil adapté). Tu y vas, ou ton entourage, quand il y a demande d'information ou de prise en charge (arrêt des conso, substitution, réduction des conso, suivi psychologique, maintien dans l'arrêt...).

Les entretiens sont sur rendez-vous, et en face à  face avec le soignant. Les CSAPA peuvent gérer d'autres services, comme de l'hébergement par exemple et faire des vacations dans d'autres endroits (maisons d'arrêt, missions locales...).

Certains CSAPA font également de la prévention et la réduction des risques (qui se limite souvent à  de la distribution de matériel) est une mission des CSAPA. Il y a des CSAPA généralistes (alcool, tabac, drogues illicites, jeux d'argent...), et des CSAPA spécialisés (alcoologie/tabacologie ou toxicomanie).

Les CSST (centres de soins spécialisés en Toxicomanie) sont en fait l'ancien nom des CSAPA spécialisés toxicomanie.

Les CAARUD, Centre d'Accueil et d'Accompagnement à  la Réduction des risques pour Usagers de Drogues, ont également une équipe pluridisciplinaire, mais avec plus de travailleurs sociaux et de personnes issues de l'autosupport (usagers ou anciens usagers) en règle générale. Il y a rarement de médecins ou de psychologues en CAARUD.

La porte d'entrée n'est pas comme en CSAPA la demande d'arrêt ou de diminution des consommations, mais l'accès au matériel de Rdr, l'accompagnement social, les soins infirmiers somatiques, ou des services de première nécessité (douches, nourriture, repos...). Les CAARUD s'adressent aux usagers de drogues illicites, ou détournant l'usage de TSO (injection ou sniff de la buprénorphine par exemple).

Il peut y avoir des entretiens en face à  face, mais à  la demande de l'usager. Sinon l'accueil est plutôt collectif, et les entretiens moins formels qu'en CSAPA. Pas de rendez-vous non plus, et des permanences d'accueil.

Les missions d'un CAARUD sont de réduire les risques, pas de réduire ou d'arrêter les consommations. Les CAARUD interviennent souvent plus auprès de publics marginalisés, et en milieux festifs ou urbains (squats, maraudes de rue etc.).

J'ai essayé d'être un peu général, mais bien sur, un CAARUD ou un CSAPA de tel endroit ne fait pas tout à  fait la même chose qu'un CAARUD ou CSAPA d'un autre endroit... C'est en fait la demande de l'usager qui fait que le CAARUD est plus approprié que le CSAPA, ou inversement. Quelqu'un peut être suivi en parallèle en CSAPA (pour une prescription de TSO par exemple) et aller au CAARUD pour chercher du matériel ou autre. Les passerelles entre services sont (devraient être) très fréquentes.

En espérant avoir répondu à  tes interrogations.

Dernière modification par jegthegui (04 juin 2013 à  21:06)

Hors ligne

 

Kevin 
Psycho junior
000
Inscrit le 15 Apr 2012
472 messages

Meporg a écrit

Pour moi, la différence entre les deux se situe aux niveaux des professionnels. Moi dans mon CSAPA, il y avait que des professionnels diplômés : médecins, psychologues, psychiatres, infirmiers, assistantes sociales et dans quelques mois normalement éduc. Alors que dans le CAARUD, les professionnels étaient recrutés pour leur expérience et leur compétence en matière de RDR.

Ce n'est pas vraiment une question de diplome. Certains CAARUD sont très professionnalisés (uniquement des éducs, AS, infirmières...), d'autres le sont beaucoup moins (professionnels diplomés + intervenants divers employés au regard de leur expérience).

La différence c'est surtout l'approche et le public ciblé. Les CAARUD ont une orientation très RDR, une dimension sociale marquée (orientation vers des structures sociales, aide dans l'accès aux droits, etc...) et visent plutôt un public d'usagers actifs qu'on pourrait qualifier de pré-contemplatifs (qui n'envisagent pas spécialement d'arrêter à  court-terme en gros). Les CSAPA (qui résultent de la fusion des CCAA (pour alcoolodépendants) et des CSST (pour UD)) sont plus orientés vers le soin. Pas forcément le sevrage, mais au moins la substitution généralement (ou la gestion des consos). Les professionnels ne sont pas exactement  les mêmes : on y trouve un (ou des) médecin(s) (et sinon on retrouve aussi des infirmiers, des éducs, des AS).
Cependant, les CSAPA ont, légalement, une mission de RDR ! Même si, parfois, certaines équipes ont du mal à  concilier le soin et la RDR. Ce qui fait que tous les CAARUD n'ont pas le même "seuil d'exigence" (pour employer une terminologie qui tend à  évoluer).

Pour schématiser, l'accès à  un CSAPA suppose que l'usager envisage une démarche de modification de ses consos dans le but d'aller vers le soin à  relativement court terme. Les CAARUD sont plutôt un lieu d'accueil où les conditions d'entrée sont moins restrictives : on peut venir pour des raisons pratiques (voir chercher du matériel, prendre une douche ou faire une machine (si c'est possible), etc...), pour des raisons médico-sociales (voir l'infirmière ou l'AS) ou juste pour "faire une pause" (prendre un café, discuter un peu...).

Dernière modification par KevinC (04 juin 2013 à  21:32)

Hors ligne

 

Sacha 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 24 Apr 2012
123 messages

KevinC a écrit

Ce n'est pas vraiment une question de diplome. Certains CAARUD sont très professionnalisés (uniquement des éducs, AS, infirmières...), d'autres le sont beaucoup moins (professionnels diplomés + intervenants divers employés au regard de leur expérience).

+1 J'ai parlé un peu vite.

Hors ligne

 

Phoenix 
Psycho sénior
000
Inscrit le 04 Nov 2012
519 messages
Super, merci à  vous trois, je n'en attendais pas tant; tout est clair, maintenant!

Pour en rajouter sur le CSAPA que je fréquente (situé dans une ville où il y a, il faut le dire, très peu d'injecteurs d'après l'infirmière), c'est la seule structure du coin: pas de CAARUD avant une trentaine de bornes il me semble (Valenciennes)

En plus de ce dont j'ai parlé tout à  l'heure, pas mal d'activités sont proposées: une randonnée tous les mois, des activités sportives et pas mal d'autres choses (je n'ai pas eu le temps de lire tous les panneaux dans le hall d'accueil lol ), mais aussi des stages de RDR toutes les deux semaines, etc. D'ailleurs, on trouve dans ledit hall beaucoup de dépliants qui peuvent s'avérer bien utiles, avec des notions de RDR expliquées très simplement, donc tout aussi simple à  retenir.

J'ai l'impression qu'il s'agit plutôt d'un haut seuil, je suis toujours hyper surpris quand je vois des gens dire qu'ils entrent dans un "centre" (je ne saurais pas dire lequel) pour demander l'initiation d'un traitement méthadone, et qu'ils commencent trois jours ou une semaine après! Ici, le délai, c'est trois semaines, pendant lesquelles on a plusieurs rendez-vous avec l'infirmière, puis un avec l'addictologue (je le vois vendredi, même si je reste au subu qui me va super bien)

Pareil, j'avais discuté avec une jeune femme qui était sous métha depuis un mois, avec aucune analyse positive, et qui devait encore venir chercher son traitement à  la journée (sauf samedi et dimanche, ils donnent le vendredi)! Ça, ça fout un peu les boules... Elle se ruinait en essence (je suis pas concerné, je me déplace en vélo big_smile big_smile big_smile ), et puis moi j'en aurais marre franchement, si jamais je passe finalement à  la méthadone j'essayerai d'obtenir un accord avec l'addictologue, dans la mesure où je suis déjà  stabilisé sous subutex!



Donc voilà , pour résumer: super ambiance, super accueil, des gens agréables et compétents, mais ça n'en est pas pour autant "relâché"!

Discendi et Docendi.

Apprendre et Enseigner.

Hors ligne

 

Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Participez à l'etude : global drug survey - special covid-19
    Il y a 5jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 22hCommentaire de Number613 (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 6jCommentaire de pierre (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 19hCommentaire de Gremlin-sous-Acides (441 réponses)
     Forum UP ! 
    Crack sur le deepweb
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Anciens usagers du Kratom que devenez-vous ?
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Première fois - Extrait de khat
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Psilosophia dans [Speed-Amphétamines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Craving - Le craving c'est dur
    Il y a 1hCommentaire de Prototype dans [Cocaïne-Crack...]
    (56 réponses)
     Forum 
    Culture - Récolte champis
    Il y a 2hNouvelle discussion de Ketozat dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Culture - Culture champis
    Il y a 2hCommentaire de Ketozat dans [Psilocybe - Champigno...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Actualité - Peu après injection douleur dans le bras
    Il y a 3hCommentaire de Stelli dans [Injection et réductio...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Poussière / Choc septique - URGENT : Plaque rouge autour du point d'injection ! Que faire !
    Il y a 4hCommentaire de nc66 dans [Injection et réductio...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Stockage & conservation - Congélation de pavot blanc
    Il y a 4hCommentaire de Fredflo dans [Conseils généraux de...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Growkit rajout d'eau durant la pousse des champignons
    Il y a 5hCommentaire de hellfish dans [Psilocybe - Champigno...]
    (8 réponses)
     Blog 
    Le Crack c'est la vie!
    Il y a 6h
    2
    Commentaire de Boskoo dans le blog de whitejunkee
    (6 commentaires)
     Blog 
    Rechute après un mois de sobriété …
    Il y a 9hCommentaire de Boskoo dans le blog de cassoulet
    (3 commentaires)
     Blog 
    Pas de descente quand on est dépressif !
    Il y a 14hCommentaire de VantaBlackCat dans le blog de Pinguino Zorro
    (5 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 01:43
     PsychoWIKI 
    Cannabinoïdes synthétiques
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    G6k, hellfish, Quiangxx nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser votre consommation de drogues ?
    par Federicoloco, le 30 May 2020
    Salut, je suis lecteur de psychoactif depuis quelques années maintenant, et ta question m'a décidé à m'inscrire il y a tout juste 5 minutes afin de répondre,(édit après écriture: vu le pavé, beaucoup plus en fin de compte) ... Et bien pour ma chérie et moi, qui prenions de l 'héro depuis...[Lire la suite]
     [TUTORIEL] Injecter le xanax et les autres benzos simplement
    par L'Apoticaire, le 18 Jun 2019
    Bonsoir, On est beaucoup à savoir que le xanax et la plupart des benzos ne sont pas ou presque solubles dans l'eau, et donc de ce fait, non-sniffables et non-injectables avec de l'eau PPI. Mais, les benzos se dissolvent très bien dans le propylène glycol, propylène glycol que l'on peut facilem...[Lire la suite]
     La meilleure méthode d'extraction de DMT pour non chimistes : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek
    par SillyCone, le 22 May 2020
    Coucou les aminches ! Comme je suis en train de me refaire une petite extraction de mimosa, j'en profite pour vous poster la méthode que j'utilise depuis sa sortie en 2012, traduite par Gogole : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek en français A suivre A LA LETTRE, sans changer la moindre virgule. Pas qu...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    2020 mon addiction est au plus bas madame est quand même partie lol dans [forum] demain c'est loin
    (Il y a 6h)
    Merci pour l'info//pps dans [commentaire de blog] Le Crack c'est la vie!
    (Il y a 7h)
    très bon conseil a suivre car ce qu'il vie est "juste" un mal être dans [forum] Addiction à être drogué mais pas à une substance
    (Il y a 10h)
    Sages conseils ! / SC dans [forum] Comment mesurer sans balance
    (Il y a 13h)
    C'est aussi la liberté de ne plus dépendre d'aucun marché. Fil dans [forum] Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser votre consommation de drogues ?
    (Il y a 13h)

    Pied de page des forums