Ethylphenidate (ETH) et Methiopropamine (MPA) Lequel pour étudier / PsychoACTIF

Ethylphenidate (ETH) et Methiopropamine (MPA) Lequel pour étudier

Publié par ,
20963 vues, 18 réponses
Paff7 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 22 Jan 2015
13 messages
Salut.

Je fais des études scientifique et j'ai besoin d'un coup de boost pour mes exams.

J'ai commandé 3g d'Ethylphénidate car j'ai vu que les effets étaient semblable à  la Ritalin, j'ai ensuite continué mes recherches ( dosage ... ) et regretté d'en avoir commandé car les effets sont soit disant euphorisants et qu'il est difficile de rester en place.

J'ai aussi pu lire que le Methiopropamine (MPA) était le meilleur RC pour étudier, j'ai alors sur un coup de tête commandé 1g.

Je vais recevoir les produits d'ici 3-4 jours.

Quelle a été votre expérience avec ces 2 produits dans un but d'améliorer sa concentration, son raisonnement ?

Merci

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
2500
Inscrit le 15 Sep 2006
15215 messages
Blogs
Les deux ne sont pas anodins. Et si tu n'es pas habitué à  l'un ou à  l'autre, tu risques plutot de faire des massacre qu'autre chose.
Ensuite, pour l'ethylphenidate ca dépend de la dose. Tu as lu sur Psychoactif des personnes qui en prenaient dans un but récréatif, donc en chargeant les doses. Pour se concentrer, il faudrait en prendre beaucoup moins.

Hors ligne

 

splinK 
PsychoHead
France
1700
Inscrit le 31 Oct 2014
1071 messages
Salut, perso quand j'ai maths (je suis nul) et que je me sens pas en forme ça m'arrive de prendre de la methiopropamine (100mg en para).
C'est un stimulant neutre et très gérable qui tiens bien éveillé. L'EPH je saurais dire, j'ai reçu un gramme aujourd'hui, je vais tester une petite quantité demain mais ça m'a l'air moins gérable que la MPA.

Par contre, je ne peux que te conseiller d'en prendre très occasionnellement, ça reste des produits dont on ne connaît rien. Ne t'attends pas à  des miracles, tu te concentres mieux certes mais ça ne fait pas tout !

Dernière modification par splinK (30 janvier 2015 à  12:53)

Hors ligne

 

YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Oct 2013
1322 messages
J'ai testé uniquement l'EPH, mais en ai abusé (c'était dans une optique récréative) au niveau fréquence et dosage (et j'ai pas choisi la voie d'administration la plus simple à  gérer, à  mon avis).

Par contre , dans les moments plus "calmes" entre les montées, c'est clair que de l'énergie, y'en a tant qu'il en faut..!
C'est facile de rester des heures sur la même tâche, j'ai trouvé ; encore fait il trouver une occupation productive ;p

Pour ma part, je suis parti dans un ménage digne d'un état des lieux, mais un peu en mode pilote automatique. Ça partait un peu dans tous les sens (par exemple, des que je voyais un truc sale ou mal rangé, fallait que je gère ça immédiatement, pour me remettre ensuite à  ce que je faisais). Donc je suis pas certain que ce soit adapté à  tous les travaux, mais à  voir.

Je pense qu'avec des doses raisonnables (en dessous de 50mg) ça peut aider. Le prendre en para permet aussi probablement d'être moins tenté par le redrop, et favorise la durée d'action (au détriment du rush de la montée, mais ce n'est pas le but recherché ici a priori)

Mais comme dit pierre, ce ne sont pas des produits anodins, et je parle hélas en connaissance de cause. Donc prudence..!
Et si tu veux un conseil, qui n'engage que moi, essaie de ne pas trop ancrer dans ton cerveau l'équation "taf=prods" . Ca peut mener à  des situations fâcheuses : si un de tes "triggers" est un truc que tu es obligé de faire 5 jours sur 7... Enfin tu vois ce que je veux dire.

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne

 

Mith 
Lab Rat
France
000
Inscrit le 01 Aug 2007
246 messages
Blogs
La plupart des stimulants, a dose thérapeutique, sont réputés pour aiguiser l'attention, aider a se concentrer sur un objectif, rester vigilant. Mais l'usage doit rester ponctuel, sinon on perds bien vite tous les bénéfices.
Alors une fois de temps, pour un rush, un p'tit coup de mou, ça va. Mais si c'est tous les jours, ça ne vaut plus la peine, ce que les stimulants te donnent ils te le reprennent au centuple.
Pour le long terme, il vaut mieux une cure de guronsan, et un bon coup de pied au cul ça te fera moins de mal.

L'EPH me parait le meilleur candidats dans les stimulants légaux que je connais, pour un coup de pouce occasionnel. Elle flatte moins l'ego que la coke avec laquelle plus on est chargé, plus on a l'impression qu'on gère alors que c'est souvent tout le contraire, on se rend compte des conneries une foi revenu les pieds sur terre, mais qui est un bon moyen de rester concentré sur un tache quand on en use avec parcimonie.

Mais dur dur de faire un dosage léger et précis avec l'Etylphenydate quand tu vois l'effet d'une pointe de couteau. Je me vois mal faire des doses de l'ordre de 0,01 ou moins, même avec une balance de précision et beaucoup de bonne volonté. Peut être faire une dilution, mais j'aurais un peu peur de jouer aux apprenti sorcier avec un produit si concentré, une erreur de dosage est vite arrivée. 

Et niveau concentration, tu passes très vite de vigilant à  monomaniaque:
Hier en rentrant chez moi le midi, une nuit blanche dans les pattes, usé, après avoir passé les deux pires journées de ma vie, envie de me poser mais je me suis laissé tenté, le facteur venait de passer, je me suis envoyé une gamelle avec une pointe de couteau, 0,05 peut être 0,060, j'ai été pris moi aussi d'une folie ménagère de 3 heures, ai fait 3 voyage aux poubelles en T-shirt, alors que le matin je gelais et l'idée même de bouger me faisait mal. Alors du coup je suis bien resté à  mon ménage, mais en mode toqué, maniaque, moi qui suit bordélique par nature, adepte du rangement ou plutôt de l’éparpillement au sol, la fallait que chaque chose soit a sa place, les piles de livres bien empilées, les boites de médocs qui trainaient bien chacune a leur p'tite place, j'ai vidé tout mon frigo pour le nettoyer et j'ai tout rerangé par catégorie, je suis pas allé jusqu’à  trier les pots de sauce par couleur mais si l'idée m’était passée par la tête a ce moment la je l'aurais fait...
Après une semaine a camper dans le salon, le merdier s'était accumulé, mais j'ai fait en 3 heures, ce que j'aurais surement fait en deux fois moins de temps a jeun, avec moins de bonne volonté certes, mais plus efficacement.
J'ai passé mon temps a sauter du coq à  l’âne, tourner en rond, retourner chercher l’éponge ou le torchon que j’étais pourtant bien sur d'avoir eu à  la main deux secondes avant, et changer de cap dès que du coin de l’œil je remarquais un détail qui ne collait pas au tableau.

Et je me rend compte que je voulais faire une réponse simple, et que je me suis laissé entrainer par le courant, j'ai dévié du sujet, ai écrit un paragraphe sur les amphétamines et et un sur la coke que je viens d'effacer, et que je vais m’arrêter la avant de me laisser remporter.
Reputation de ce post
 
laisse toi emporté sa te réussi j'ai buen aime ton text

"I saw the best minds of my generation destroyed by madness, starving hysterical naked,
dragging themselves through the negro streets at dawn looking for an angry fix"
- Allen Ginsberg

Hors ligne

 

three6po 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 18 Jan 2015
5 messages
Brievement, pke j pas beaucoup de temps la....

En mon experience, aucun des deux que tu as cité ne sont appropriés pour étudier, le EPH, plus ou moins selon la route d'administration, est simplement trop euphorique en mon opinion pour se concentrer, de plus il a une assez courte durée, du genre ' heures max par voie orale ou en plug, et à  une certaine notoriété pour son coté "fiendish" (envie/craving de re-doser de manière compulsive)

Le MPA, c'est 2 à  4 heures d'effets recherchés suivi de beaucoup d'heures de descente ou l'on se sent pas très bien, personnellement, j'ai géré ca avec des benzos, et à  part peut être les premières deux ou trois prises, le peu d'effet "euphorique" (c'est pas LE bon mot, on dirait plutôt un petit effet de "mood lift" pour le MPA en anglais) mais ce coté la se dissipe très rapidement, à  moins d'utiliser très très rarement et sporadiquement.

Des "stimulants fonctionnels" que j'ai éssayé, je dirais les plus efficaces ont été le 2-fma et la Ritaline en libération prolongée, peut s'interesser au Modafinil (sur prescription mais non narcotique), eventuellement son analogue au nom plutot étrange de Modafiendz sur le marché RC.

Hors ligne

 

splinK 
PsychoHead
France
1700
Inscrit le 31 Oct 2014
1071 messages

three6po a écrit

Le MPA, c'est 2 à  4 heures d'effets recherchés suivi de beaucoup d'heures de descente ou l'on se sent pas très bien

J'ai jamais ressenti de réelle descente avec le MPA, tu as du en consommer une grosse quantité ?

Hors ligne

 

three6po 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 18 Jan 2015
5 messages
^^ En effet j'ai re-dosé et utilisé 3 jours d'affilé, c'est fortement possible que ça ait joué un grand role vis à  vis de la descente que j'ai ressenti, un effet cumulatif si tu vois ce que e veut dire.

De plus 'ai un traitement relativement "lourd" médicamenteuse et je consomme des prods de façon reréative, mais un peu trop souvent... (psychés/stim et empathogenes, dissossiatifs aussi mais j'ai arrété les dissos car ça affectait de façon négative et beaucoup ma copine, ca la rendait triste de me voir dans ces états pas possibles, dans des M-hole après avoir pris plus de 250mg en sublingual en un coup, j'ai vraiment merdé la dessus, alors au tant que moi j'adore les dissos à  très très hautes doses, les "voyages" que j'ai vécu, j'ai préféré vider la fin de mon pochon de mxe dans les chiottes, ce qui est très symbolique pour moi due à  des choses qui se sont passés avant...)

bref, pour dire que mes médicaments et usage fréquente de prods récréatives va jouer un role important, et rend plus difficile de discerner les effets précis de la molécule x ou y...

Hors ligne

 

splinK 
PsychoHead
France
1700
Inscrit le 31 Oct 2014
1071 messages

three6po a écrit

^^ En effet j'ai re-dosé et utilisé 3 jours d'affilé, c'est fortement possible que ça ait joué un grand role vis à  vis de la descente que j'ai ressenti, un effet cumulatif si tu vois ce que e veut dire.

De plus 'ai un traitement relativement "lourd" médicamenteuse et je consomme des prods de façon reréative, mais un peu trop souvent... (psychés/stim et empathogenes, dissossiatifs aussi mais j'ai arrété les dissos car ça affectait de façon négative et beaucoup ma copine, ca la rendait triste de me voir dans ces états pas possibles, dans des M-hole après avoir pris plus de 250mg en sublingual en un coup, j'ai vraiment merdé la dessus, alors au tant que moi j'adore les dissos à  très très hautes doses, les "voyages" que j'ai vécu, j'ai préféré vider la fin de mon pochon de mxe dans les chiottes, ce qui est très symbolique pour moi due à  des choses qui se sont passés avant...)

bref, pour dire que mes médicaments et usage fréquente de prods récréatives va jouer un role important, et rend plus difficile de discerner les effets précis de la molécule x ou y...

Pour ton traitement je n'en sais rien, mais pour l'effet cumulatif tu as raison, pas plus tard que hier j'ai passé une bonne petite aprem sous 3MMC (en tout 300 mg en trace et para) et j'ai bien bien senti la descente, pas hardcore, mais elle était bien présente, alors qu'un simple para de 100mg ne provoque pas de descente.

Avec un para de MPA je ne ressent rien à  part la fin des effets et une légère stimulation résiduelle (si tu le prends le matin, une petite stim résiduelle c'est plutôt positif pendant un cours soporifique).


Edit: après avoir testé l'Ethyl cet aprem à  raison d'un para de 70mg et d'une trace de 15mg, c'est pas mal, ça tiens éveillé mais j'ai un doute au niveau de la concentration quand même ...
Le MPA me paraît mieux même si il réveille un peu moins.

Dernière modification par splinK (31 janvier 2015 à  21:45)

Hors ligne

 

splinK 
PsychoHead
France
1700
Inscrit le 31 Oct 2014
1071 messages
Bon j'ai pris un para de 50mg d'EPH en allant en cours, c'est bien efficace dans les matières "terre à  terre", genre maths & physique.
Par contre même avec cette quantité j'ai senti une descente assez désagréable, pas cool quand il reste encore une demi-journée. Donc je recommande le MPA pour gérer en cours. (mais pas trop souvent je le redis).

Hors ligne

 

Haribo1202 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Apr 2014
30 messages
Petite anecdote sur EPH que je conseil pas vraiment:

La vielle d'un exam d'oral de projet, j'avais sniffer environ 200-300mg entre 3h et 7h du mat, j'arrive sur place ver 9h pour mon passage, en pleine forme, voir un peut trop, j'ai commencé à  débiter tout mon savoir non stop pendant 45mn, les 2 examinateurs en avait quasi marre est à  mis fin à  mon passage.

Je me suis sorti avec une note de 17 à  grand coef sur cet matière.

L’assurance et le non stress que provoque EPH est comme même assez impressionnant.

Comme dit les précédent postes, EPH provoque une t'elle concentration sur des détailles anodin que t'arrive jamais à  te concentrer sur une chose à  la fois, quand t'est fixé sur un truc, tu passes sur autre chose sans finir l'autre, une sorte de cercle sans fin, donc à  déconseiller pour étudié.

J'ai passé des nuit blanche à  lire des dizaines de pages wikipedia non stop, et le lendemain la descente et juste hardcore.

Hors ligne

 

Paff7 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 22 Jan 2015
13 messages
Ces deux produits ne sont vraiment pas bons pour la santé et pour le travail, je déconseille très fortement. je déconseille  d'ailleurs toutes les drogues, c'est naze. J'ai d'ailleurs tout jeté dans les chiottes.

Dernière modification par sith137 (07 février 2015 à  02:49)

Hors ligne

 

papy mpa
Invité
Euuum lors d'un oral ou d'un exposé devant sa classe je pense et je suis que le mpa est substante adéquate pour retenir toute l'assemblée.ou répondre aisement a une question tordue
Et qui trs bien s'avérer une substance assez recreative. Pour le mpa a l'école ou chez sois je pense qu'il faut tout la considérer comme recreative et non comme de réussir un examen ou de retenir une leçon. C'est mon point de vue sur mpa rc
 

invite
Invité
Bonjour,
Je ne pense pas que l'EPH comme la MPA soit des composé adaptés a la revision d'examen ou toute autre tache intellectuelle de longue haleine. L'euphorie qu'ils procurent les cantonnent plutot au rang de substances recreatives ou destinees a de pures taches physiques (faire son menage comme un acharne par exemple).
Ayant un travail a responsabilite importante qui demande demande sang froid, tact relationnelle et excellente competences techniques, j'ai recherche a l'instar de l'initiateur de ce topic un compose de cette veine.
J'ai finalement trouve mon graal avec le dichloromethylphenidate (3,4-CTMP), composé sur lequel beaucoup d'utilisateurs appellent a la mefiance.
Effectivement ce RC n'a rien de recreatif et je me suis fait litteralement "botté le cul" comme jamais lors de ma premiere rencontre avec ce dernier.
J'ai reussi a dompter cette molecule extraordinairement puissante et inhabituelle, en la diluant dans un alcool fort a raison de 20mg/ml. Occasionnellement pour des journees de boulot tres chargees, je m'administre 0,2 ml soit 4 mg dans mon café du matin (a 6h45). Et c'est parti pour 14 heures de stimulation ultra clean, sans aucune euphorie, sans meme ressentir d'effets a proprement parler. Je me rend juste compte en fin de journee que je n ai pas decroche un seul instant et ai abattu une quantite phenomenale de boulot. Vers 22h, retour a un etat normal et sommeil possible.
Avec ce dosage, pris a la premiere heure matinale et sans aucun redrop, ce composé fait des merveille dans un contexte ou les capacites de reflexion et de concentration sont longuement sollicites. Toute autre utilisation revient a jouer a la roulette russe et se termine souvent par un veritable cauchemar (48h sans dormir sans aucune euphorie et en mode parano, tout en devant rester "normal" devant madame pour ma premiere fois).
A ne pas mettre entre toute les mains mais terriblement efficace et sans contrecoup significatif si correctement utilisé.
En esperant que cela soit utile.
crdt
 

xorxe 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 08 Aug 2014
71 messages
par expérience ,

l'eph est plutot bien pour etudier , car j'ai vraiment des problemes pour me lancer dans les revisions , je mémorise rien , et j'ai tete ailleurs .
L'eph m'aide bien , mais parfois au lieu de révisé je pense plutot a ma seance de sport (je suis a bloque sur le sport)

la methiopropamine , pour révisé non , pour ecrire c'est pas mal , mais tu risque le hors sujet ^_^

Hors ligne

 

Caedulis 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 03 Jun 2014
89 messages
Blogs

L'EPH me parait le meilleur candidats dans les stimulants légaux que je connais, pour un coup de pouce occasionnel.

Euuum lors d'un oral ou d'un exposé devant sa classe je pense et je suis que le mpa est substante adéquate pour retenir toute l'assemblée.ou répondre aisement a une question tordue.

Je déconseille VIVEMENT ce genre d'association d'idées : stim=travail. Surtout quand on fainéant de base. Si tu te découvres une malheureuse apétence pour la dopamine ça pourrait avoir de très graves conséquences pour toi. Ainsi cela l'a été pour moi, aujourd'hui je suis ravagé par l'anxiété et de légers troubles psychiatriques (je m'en sors bien) à  cause de la MPDV ou que dis-je à  cause de moi [...] sad


" Avant, on cherchait à  déformer la réalité en prenant du LSD, maintenant que la réalité est déformée, on prend du Prozac pour tenter de la voir normalement ."

Hors ligne

 

Marion_Lk 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 21 Mar 2015
45 messages
Blogs
Hello !

Ma réponse : AUCUN des deux...

L'éthylphénidate est un analogue du Ritalin qui est un dérivé d'amphétamine utilisé médicalement pour traiter ceux qui souffrent d'un déficit de l'attention, ce qui les aide à  se concentrer. Sur des personnes ne souffrant pas de ce genre de trouble, les effets sont inverses.
Difficultés à  se concentrer sur une seule tâche, envie de bouger, de se lever...
Quand j'écris sous Ethyl ou méthiopropamine, mes idées dérivent, je passe du coq à  l'âne, je suis paumée.

Je pourrais peut-être te conseiller le Modafinil, qu'on trouve dans certains shops sous la douce appellation de Modafiendz (mais c'est le démon en moi qui parle).

Je déconseille vraiment de tomber dans ce genre de produits à  des fins de dopage qu'il soit physique ou mental...

Fais attention à  toi !

salut

"Les vrais paradis sont les paradis qu'on a perdus" - Marcel Proust

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
2500
Inscrit le 15 Sep 2006
15215 messages
Blogs
Il y a quelques confusion ici :
le modafiendz n'est pas du modafinil, c'est un dérivé du modafinil.
La ritaline n'est pas un dérivé amphétaminique, mais c'est un stimulant.

Hors ligne

 

Marion_Lk 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 21 Mar 2015
45 messages
Blogs

pierre a écrit

Il y a quelques confusion ici :
le modafiendz n'est pas du modafinil, c'est un dérivé du modafinil.
La ritaline n'est pas un dérivé amphétaminique, mais c'est un stimulant.

"Le méthylphénidate ou MPH, est un stimulant du système nerveux central dérivé des pipéridines et proche, d'un point de vue pharmacologique, des amphétamines." Source Wikipédia

Désolée pour mes imprécisions en pharmacologie... hmm
Je vais aller réviser un peu.  salut


"Les vrais paradis sont les paradis qu'on a perdus" - Marcel Proust

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Cannabis : E. Dupond-Moretti veut garder son fond de commerce !
    Il y a 5jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
    Il y a 2jCommentaire de pierre (0 réponse)
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 2jCommentaire de Effy69 (14 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    Il y a 3jCommentaire de plotchiplocth (59 réponses)
     Forum 
    Discussion aide
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Mathiascoco7500 dans [Cocaïne-Crack...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    Il y a 23mn
    322
    Commentaire de Mathiascoco7500 dans [Conseils généraux de...]
    (2256 réponses)
     Forum 
    Pureté - Coke bizarre non ?
    Il y a 29mnCommentaire de Mathiascoco7500 dans [Cocaïne-Crack...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Pureté - Est-ce de la cocaïne ?
    Il y a 53mnNouvelle discussion de Mathiascoco7500 dans [Cocaïne-Crack...]
     Forum 
    Médicaments « sniffables »
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Stelli dans [Sniff et réduction de...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Baser - Gros soucis de basage
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Humain honnête dans [Cocaïne-Crack...]
    (20 réponses)
     Forum 
    Conseil drogue tranquille
    Il y a 3hCommentaire de Wolfyy dans [Conseils généraux de...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Expériences - Dutch orange avec 3MMC /4-HO-MET
    Il y a 4h
    1
    Commentaire de Wolfyy dans [Cannabinoïdes de synt...]
    (3 réponses)
     Blog 
    Les tatouages nous bloquent-ils dans le passé ?
    Il y a 2hNouveau blog de Clancy dans [Opinion]
     Blog 
    Premier trip sous DMT depuis six mois
    Il y a 3h
    1
    Nouveau blog de Bon Vivant dans [Trip Report]
     Blog 
    Méthadone gélules IV
    Il y a 7hCommentaire de Cris dans le blog de Cris
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 01:08
     PsychoWIKI 
    Psilocybe, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    GoryDays, Lunairattique, Althéa Manita nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Les Benzos après le ban
    par HouseMD, le 25 Nov 2021
    Recopie d'un post précédent de HouseMD Salut, bon je vais essayer de te faire une réponse complète :) Un site vend tjr les produits mais que en bitcoins… Cherche bien. Mais à tes risques et périls... Sinon moi dans un premier temps j’ai pris du fluclotizolam pour remplacer l’etizolam...[Lire la suite]
     TOPIC UNIQUE - Grand topic des Présentations 2020 / 2021
    par Althéa Manita, le 25 Nov 2021
    Bonjour a toutes et à tous, j'ai 36 ans, je vis dans le sud de la France, avec ma fille de 11 ans. Cela fait longtemps que je connais le site PA, à l'époque nous le consultions souvent mon copain et moi, car nous étions tous les 2 dans des consommations effrénées de toutes sortes de drogues....[Lire la suite]
     Différence entre l’addiction de la coke et celle du crack
    par filousky, le 19 Nov 2021
    J'ai ma propre expérience avec les terribles craving que provoquent le crack et l'I.V. de cocaïne et tout en cédant à ces craving, je n'ai jamais développé de dépendance à la coke. Mes premiers cailloux faits à l'ammoniaque datent des années 80. Il s'est donc passé 40 ans depuis mon pre...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Sympa comme petit TR. Le briquet complotait, il avait tout prévu ! ~ Clancy dans [blog] Premier trip sous DMT depuis six mois
    (Il y a 1h)
    Merci, le post de GoryDays fait un peu peur ^^' /MT dans [forum] médicaments « sniffables »
    (Il y a 3h)
    Yeah arigatooo! MG ~ dans [forum] Gros soucis de basage
    (Il y a 7h)
    Merci! Chelou ta réaction du coup en effet... MG ~ dans [forum] 1cP-LSD et DMXE, incompréhension.
    (Il y a 7h)
    +1 pr les unidoses de gel hydro-alcoolique dans [forum] Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums