Consommation compulsive / PsychoACTIF

Consommation compulsive

Publié par ,
11807 vues, 22 réponses
pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs
Hello les psycho,

Un petit retour d'expérience de ma part sur les RC les plus communs : mexedrone, 3MMC, 3FPM, 2IAI, 5IAI

Cela fait a peu près 5 mois que j'ai découvert ces prods, et la facilité d'achat par internet. Je n'étais pas vraiment branché sur les stims avant, j'aimais plutôt la douce euphorie comateuse des benzo, les hallucinations du zolpidem, la tendresse des opiacés.

J'ai commencé par commandé des "benzo-truc" sur les sites de RC, du style bromazepadawan, ou etizoladolan. Des substances vendues clairement comme des analogues aux benzos. C'est pas mal au début, mais l'accoutumance est vraiment rapide. Surtout quand on dispose de 100 pilules... Même avec quelques bières et du jus de pamplemousse, je ne sentais plus grand chose.

Les lois du marché étant ce qu'elles sont, j'ai logiquement commandé des stim avec mes benzos. La promo est bien faite sur les sites : "1 gramme offert pour un gramme acheté", "40% de reduction sur notre brand-cathinone".

Au début je n'était pas convaincu : les stims ça pique le nez, après tu te sent pas bien. J'y ai pris méchamment gout, je ne sais pas trop comment. Depuis 2 mois, j'en consomme tout les jours ou a peu près. Le matin avant d'aller bosser. A la pause café dans les chiottes. Le soir en cachette de ma femme.

Choses promises, choses dues, voici un TR perso sur les prods du débu du post :
2IAI : actif à  faible dose pour moi. Grosse poussée de stress. Tendance à  la parlotte. Pas trop mal au nez mais beaucoup de reniflage.
5IAI : a peu près pareil que le 2IAI en moins fort
3FPM : actif à  partir de 50mg en sniff. Très violent pour le nez, vraiment ça fait mal. Grosse poussée de speed.
3MMC : plus fort que le 3FPM mais moins mal au nez. Pas d'effet empathogène.
Mexedrone : bof, un genre de speed pas cher et pas bon. Passe bien en sniff quand même.

Venons en aux faits : je n'arrive tout simplement pas à  m'arrêter de consommer les stims. Ce n'est plus agréable mais je n'arrive pas à  arrêter. Je suis en stress permanent, l'impression que tout va s'écrouler, que je vais y passer d'une attaque sur le bord du trottoir. Et je reprend malgré tout.

Je ne sais pas quoi faire, la logique serait de balancer tout ces prods au moins le temps de décompresser. Mais je n'y arrive pas. Je vois bien que ce comportement est irrationnel, mais je n'arrive pas à  faire autrement.

C'est bizarre : je n'ai plus de plaisir à  sniffer, mais je ne peux pas me débarasser des prods. Et forcément à  un moment je vais en reprendre.

J'ai été en panique ce soir, je croyais que j'y passais dans le bus. J'ai vu un toubib en urgence, sans oser lui dire ce qu'il se passait. C'était une personne très désagréable, impossible "d'avouer" que je consommais. Il m'a renvoyé chez moi avec des benzo, c'est déjà  ça.

Du coup j'ai appelé drogue info service, j'étais vraiment pas bien.
Une fille sympa au tel, j'ai tout déballé, elle m'a écoutée, j'étais un peu gêné de parler de ma consommation "-Je vous appelle parceque je.."
"-Oui?"
"-Voila, je consomme des drogues, bon je sais que c'est pas bien..."
"-Ça va monsieur, ici on ne vous tiendra pas ce discours"

Ce ne sont pas ses mots exacts, mais c'était l'idée. Ca m'a fait un bien fou, vraiment. J'étais libéré de la honte que j'avais sans le savoir. Ca peut paraitre naif : je n'ai pas à  avoir honte devant quelqu'un, un autre humain ne vaut pas mieux que moi parcequ'il n'a jamais consommé. C'est ce que je pense consciemment, mais j'ai quand même été beaucoup mieux après cet échange de quelques mots.

Pour le reste, elle m'a conseillée d'aller au CSAPA près de chez moi. Ca semble un bon conseil, je vais le faire.

En conclusion : les stim sont difficiles à  gérer, pour moi en tout cas, je dois pas être le seul. La honte de consommer est un frein très puissant quand on va pas bien. En l'écrivant je me dis que c'est une banalité, mais ça reste vrai.

TL-DR :
stim = fais gaffe
honte = parle avec un pro de l'addicto

Hors ligne

 

ff4life 
Wheels, iron, music & stims
France
000
Inscrit le 30 Dec 2015
392 messages
Chapeau d'avoir pris le temps et, surtout, d'avoir eu le courage de le faire. C'est déjà  un grand pas en avant.

Si tu as vraiment l'impression d'être accroché aux stimulants, pourquoi ne pas essayer de réduire lentement et progressivement ta consommation, notamment avec des produits moins forts ? Je pense par exemple à  la caféine, au DMAA et à  ses dérivés.
Par contre, n'arrête pas d'un coup, ça va encore plus de donner envie d'en reprendre par la suite (ou pas, mais ça, seul toi le sait).

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs

ff4life a écrit

Chapeau d'avoir pris le temps et, surtout, d'avoir eu le courage de le faire. C'est déjà  un grand pas en avant.

Merci mec, je n'ai pas fait grand chose, vu un toubib et appeler un numéro vert. J'espère que c'est le début d'une conso raisonnable.

ff4life a écrit

Si tu as vraiment l'impression d'être accroché aux stimulants, pourquoi ne pas essayer de réduire lentement et progressivement ta consommation, notamment avec des produits moins forts ? Je pense par exemple à  la caféine, au DMAA et à  ses dérivés.
Par contre, n'arrête pas d'un coup, ça va encore plus de donner envie d'en reprendre par la suite (ou pas, mais ça, seul toi le sait).

Le truc c'est que si tu commences à  organiser ta vie autour des stims, c'est dur de baisser. Là  tout de suite je suis sur le forum psycho et je me lève dans 5h, je ne pourrais pas me lever sans une ligne, et je ne peux pas encore dormir.

J'ai eu pas mal d'addiction je crois, et les stims sont de loin l'addiction qui à  le plus d'impact sur ma vie. Impossible d'aller bosser en sentant la bière ou en étant défoncé au zolpi. Maintenant impossible d'aller bosser sans stims. C'est un putain de cercle vicelard.

Hors ligne

 

ff4life 
Wheels, iron, music & stims
France
000
Inscrit le 30 Dec 2015
392 messages
T'as peut-être l'impression que c'est pas "grand chose" certes, mais c'est déjà  un grand signe de bonne volonté. Faut continuer dans ce sens. D'ailleurs, si je peux me permettre, qu'est-ce qu'il t'as donné comme conseils ou recommandations ? Est-ce que tu penses pouvoir les appliquer ? Comme toi je kiffe les stims, mais je m'efforce de les confiner à  certaines situations (soirées, séances de muscu) pour qu'ils perdent pas leur "magie" et histoire que mon cerveau ne soit pas pourri gâté en dopamine/adrénaline.

T'as déjà  pensé à  la caféine sous sa forme pure ? C'est beaucoup plus faible certes, mais c'est une piste (légale, qui plus est).

Dernière modification par ff4life (11 février 2016 à  08:29)

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs

ff4life a écrit

T'as peut-être l'impression que c'est pas "grand chose" certes, mais c'est déjà  un grand signe de bonne volonté. Faut continuer dans ce sens. D'ailleurs, si je peux me permettre, qu'est-ce qu'il t'as donné comme conseils ou recommandations ?  Est-ce que tu penses pouvoir les appliquer ?

En fait je n'ai pas vu d'addictologue, juste eu une demoiselle de drogue info service au tel. J'ai appelé aujourd'hui le CSAPA correspondant, il n'y a cependant pas de place en ce moment. J'ai quand même un rdv pour mars.

Aujourd'hui j'ai pris moins de prods. Je me suis forcé à  jeter une ligne dans les toilettes à  un moment, pour voir si je me sentais plus libre, pas vraiment le cas.

ff4life a écrit

Comme toi je kiffe les stims, mais je m'efforce de les confiner à  certaines situations (soirées, séances de muscu) pour qu'ils perdent pas leur "magie" et histoire que mon cerveau ne soit pas pourri gâté en dopamine/adrénaline.

T'as déjà  pensé à  la caféine sous sa forme pure ? C'est beaucoup plus faible certes, mais c'est une piste (légale, qui plus est).

Oui je pense que limiter sa conso à  des situations particulières est une bonne idée. Tu n'as pas de craving hors de ces moment? Du genre si tu as ton sachet de poudre dans un tiroir, c'est tellement facile.

La caféine je n'y ai jamais pensé j'avoue, je bois déjà  pas mal de café et je me disais que je n'aurais pas plus avec de la caféine. C'est bien d'apès toi?

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs
Pour préciser un peu ma situation, j'ai une bonne addiction aux benzos et je prend aussi un antidépresseur (venlafaxine 225mg). Depuis quelques jours je n'avais ni l'un ni l'autre mais continuer les stims. Donc je pense une crise de manque en benzo + antidépresseur + speed. C'étais une mauvaise idée

Utiliser des benzos pendant un rush au speed peut sembler débiles, il s'avère que chez moi ça fait nettement diminuer l'angoisse et les effets pas cool.

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
000
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages
Juste un truc qui me chiffonne et qu'il me semble bon de te dire.
T'es en train de te flinguer ton système nerveux central !

Tu prends un AD qui est un puissant inhibiteur de recapture de la sérotonine et de de la noradrénaline, plus accéssoirement ca tape dans la dopamine aussi en moindre mesure.(comme beaucoup de stims RC)

Déjà  juste a cumuler ce traitement et une conso de type cathinones tu risques un syndrome sérotoninergique (il doit y avoir un truc dans le wiki la dessus je pense, et c'est potentiellement mortel dans certains cas), et un beau gros crash dopa/noradré.

Ton post m'a touché car tu as l'air assez conscient de tes consos, mais je ne sais si tu es au courant que ces consos ajoutées a ton traitement te mettent en danger.
En gros va falloir faire un choix je crois....

Je pense que les benzos te camouflent les dégats pour l'instant mais ca ne va pas durer longtemps.

Pour finir ne prends pas mon post comme condescendant ou moralisateur, c'est plus l'inquiétude que me fait te dire tout ça.

Je te dis un gros "merde" pour la suite. wink

Dernière modification par yoshinabis (11 février 2016 à  21:23)


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

ff4life 
Wheels, iron, music & stims
France
000
Inscrit le 30 Dec 2015
392 messages

Oui je pense que limiter sa conso à  des situations particulières est une bonne idée. Tu n'as pas de craving hors de ces moment? Du genre si tu as ton sachet de poudre dans un tiroir, c'est tellement facile.

Non, pas de craving puisque je me suis toujours dit que les stimulants devaient répondre aux besoins de certaines situations uniquement, et ne pas s'immiscer dans la vie de tous les jours, au risque de devenir sérieusement problématique, et ce, pour pleins de raisons différentes, notamment celles citées dans le message précédent (sur-sollicitation du SNC). À partir du moment où t'as besoin d'une substance pour "fonctionner" au quotidien, c'est que quelque chose cloche. J'ai pas mal de stimulants plus ou moins forts à  la maison (MPA, DMAA, DMBA, caféine anhydre, citrate de caféine, hordénine, higénamine, synéphrine, octopamine, méthylsynéphrine...), mais comme je l'ai dit, ils ont un but bien précis et sont utilisés dans certaines situations uniquement pour éviter l'accoutumance, la tolérance, l'addiction, et préserver le cerveau.


La caféine je n'y ai jamais pensé j'avoue, je bois déjà  pas mal de café et je me disais que je n'aurais pas plus avec de la caféine. C'est bien d'apès toi?

Carrément, mec. Après, tu dis déjà  boire du café, mais à  quelle dose ? Si pour te réveiller le matin, tu as besoin de stimulants, la caféine, même si elle est beaucoup moins forte que ce que tu prends habituellement, a le mérite d'agir rapidement, de ne pas être trop nocive pour la santé (selon la dose), et d'être complètement légale. Essaie 250 à  300 mg au réveil. Si ça te fait rien, tente de réduire progressivement ta consommation de café pour déshabituer ton corps. Certains la combinent à  la théanine pour en diminuer les effets néfastes (accélération du rythme cardiaque - conséquence directe de la libération d'adrénaline - nervosité, stress, etc.). Tu peux la trouver partout en ligne, et pour une bouchée de pain.

Tu me diras, pourquoi remplacer une drogue par une autre ? Disons que c'est un mal pour un bien. Si tu dépasses pas 500 mg par jour (si j'en crois les recommandations officielles du ministère canadien de la Santé), tu ne risques pas grand chose sur le plan sanitaire. Comme je disais, c'est peut-être pas une solution miracle, loin de là , mais c'est une piste à  suivre.

Dernière modification par ff4life (12 février 2016 à  13:06)

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs

yoshinabis a écrit

Juste un truc qui me chiffonne et qu'il me semble bon de te dire.
T'es en train de te flinguer ton système nerveux central !

Tu prends un AD qui est un puissant inhibiteur de recapture de la sérotonine et de de la noradrénaline, plus accéssoirement ca tape dans la dopamine aussi en moindre mesure.(comme beaucoup de stims RC)

Déjà  juste a cumuler ce traitement et une conso de type cathinones tu risques un syndrome sérotoninergique (il doit y avoir un truc dans le wiki la dessus je pense, et c'est potentiellement mortel dans certains cas), et un beau gros crash dopa/noradré.

J'ai bien conscience des risques propres au  stims mais je pensais plutôt côté cardiaque ou AVC. J'avais évoqué ma conso avec une psychiatre qui ne me suis plus, mais elle ne m'avait rien dit sur les risques de syndrome sérotoninergique, alors qu'elle me faisait la prescription de venlafaxine.

Peut être ce médoc est il plus safe?  Vis à  vis de ces risques en tout cas. Je crois que le mode d'action n'est pas le même que la plupart des AD.

Ton post m'a touché car tu as l'air assez conscient de tes consos, mais je ne sais si tu es au courant que ces consos ajoutées a ton traitement te mettent en danger.
En gros va falloir faire un choix je crois....

Je pense que les benzos te camouflent les dégats pour l'instant mais ca ne va pas durer longtemps.

Pour finir ne prends pas mon post comme condescendant ou moralisateur, c'est plus l'inquiétude que me fait te dire tout ça.

Je te dis un gros "merde" pour la suite. wink

Je ne prend pas du tout ton poste comme condescendant! La drogue entraîne parfois des situation merdiques, je suis dans l'une d'elle j'ai l'impression. Cela ne sert à  rien de le nier.

Mon problème principal maintenant est que je dois attendre jusqu'à  mi mars pour voir un médecin addictologue. La honte de consommer m'empêche d'en parler normalement.

D'ici la, j'ai encore pas mal de poudre, et je n'arrive  pas à  avoir la volonté de m'en débarrasser. C'est stupide de ma part, je ne veux pas y passer, faire une décompensation, ou devenir un legume.

J'ai même pensé à  demander une admission aux urgences psy, mais c'est un gros pas. Tout le monde sera au courant que je suis un drogué...

Merci pour tes conseils en tout cas!

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs

ff4life a écrit

Oui je pense que limiter sa conso à  des situations particulières est une bonne idée. Tu n'as pas de craving hors de ces moment? Du genre si tu as ton sachet de poudre dans un tiroir, c'est tellement facile.

Non, pas de craving puisque je me suis toujours dit que les stimulants devaient répondre aux besoins de certaines situations uniquement, et ne pas s'immiscer dans la vie de tous les jours, au risque de devenir sérieusement problématique, et ce, pour pleins de raisons différentes, notamment celles citées dans le message précédent (sur-sollicitation du SNC). À partir du moment où t'as besoin d'une substance pour "fonctionner" au quotidien, c'est que quelque chose cloche.

J'imagine qu'on est pas égaux sur la dépendance aux stims. C'est bien si t'arrives à  gérer.
Juste pour savoir, ça fait longtemps que tu prend ces RC et à  quelle frequence dutilisation ?

ff4life  a écrit

J'ai pas mal de stimulants plus ou moins forts à  la maison (MPA, DMAA, DMBA, caféine anhydre, citrate de caféine, hordénine, higénamine, synéphrine, octopamine, méthylsynéphrine...), mais comme je l'ai dit, ils ont un but bien précis et sont utilisés dans certaines situations uniquement pour éviter l'accoutumance, la tolérance, l'addiction, et préserver le cerveau.

Effectivement, t'as l'air d'avoir pas mal de trucs! La moitié environ ne m'évoque rien! Pà  curiosité, pour les sorties, lequel utilise tu?

ff4life a écrit

La caféine je n'y ai jamais pensé j'avoue, je bois déjà  pas mal de café et je me disais que je n'aurais pas plus avec de la caféine. C'est bien d'apès toi?

Carrément, mec. Après, tu dis déjà  boire du café, mais à  quelle dose ? Si pour te réveiller le matin, tu as besoin de stimulants, la caféine, même si elle est beaucoup moins forte que ce que tu prends habituellement, a le mérite d'agir rapidement, de ne pas être trop nocive pour la santé (selon la dose), et d'être complètement légale. Essaie 250 à  300 mg au réveil. Si ça te fait rien, tente de réduire progressivement ta consommation de café pour déshabituer ton corps. Certains la combinent à  la théanine pour en diminuer les effets néfastes (accélération du rythme cardiaque - conséquence directe de la libération d'adrénaline - nervosité, stress, etc.). Tu peux la trouver partout en ligne, et pour une bouchée de pain.

Tu me diras, pourquoi remplacer une drogue par une autre ? Disons que c'est un mal pour un bien. Si tu dépasses pas 500 mg par jour (si j'en crois les recommandations officielles du ministère canadien de la Santé), tu ne risques pas grand chose sur le plan sanitaire. Comme je disais, c'est peut-être pas une solution miracle, loin de là , mais c'est une piste à  suivre.

Bonne idée c'est une prise que je vais creuser. Je vais avoir besoin d'un substitut au début je pense.

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
000
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages
Pour l' Effexor je suis sur a 99% de mon coup quant aux risques d'interactions, Prescripteur si tu passes par la.... (je suis pas a l'abri de sortir une connerie non plus^^)

Pour le rdv a l'addicto c'est dommage que tu doives attendre aussi longtemps, par contre quand tu le (la) verras n'ai pas de réserves, pas de hontes, il n'y a pas a en avoir. (sinon pourquoi les addictos existeraient.

Je me suis pas mal mis dans la merde avec les stims par le passé mais maintenant j'arrive a consommer une ou deux fois par an sans pour autant déraper. (j'ai pas dit que j'en avais pas envie non plus hein^^ faut pas exagérer wink )

Si t'as besoin de discuter de truc que tu ne veux pas exposer en public tu peux me MP si tu veux.

240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

ff4life 
Wheels, iron, music & stims
France
000
Inscrit le 30 Dec 2015
392 messages

J'imagine qu'on est pas égaux sur la dépendance aux stims. C'est bien si t'arrives à  gérer.
Juste pour savoir, ça fait longtemps que tu prend ces RC et à  quelle frequence dutilisation ?

Comme tu le dis, on est tous différents vis-à -vis des substances, quelles qu'elles soient. Je consomme de la caféine et autres stimulants "légers" depuis fin 2009 environ, uniquement dans le cadre de mes séances de muscu (soit, en moyenne, 5 fois par semaine). Pour les RC, mon expérience est extrêmement récente et limitée, puisque je ne connais que la MPA, le 5-APB et le BK-2C-B (qui n'est pas considéré comme un stimulant, mais en a plus ou moins les effets - pour moi en tout cas). La dernière prise remonte à  la soirée du Nouvel an pour la MPA, et depuis je tourne avec les autres substances que j'ai mentionnées précédemment (toujours pour la muscu).

Par curiosité, pour les sorties, lequel utilise tu?

À vrai dire, je sors rarement dans de grosses soirées, donc la question se pose pas vraiment smile. Mais à  choisir, j'opterais pour un mélange de MDAI (j'en ai 3 grammes à  la maison) et du DMAA ou DMBA, qui sont plus forts que la caféine, mais moins puissants que les stims vendus sous forme de RC. Voilà  pour ma part.

Par ailleurs, je me demandais ce que tu recherches exactement lorsque tu consommes des stimulants. Le réveil ? La motivation ? L'euphorie ?

Dernière modification par ff4life (13 février 2016 à  12:55)

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs
Pour ma part, je suis assez timide et très peu sur de moi. Les stims me rendent beaucoup plus confiant, j'ai l'impression de maîtriser ma vie, d'être plus malin que les autres , d'être spirituel. ..

C'est assez agréable comme impression, bien sûr du point de vue de mon entourage je donne peut être l'impression d'être un trou du cul.

Après il y a l'aspect réveil ou travail. L'impression de gérer mieux au boulot, de travailler plus longtemps et en y prenant plus de plaisir. Voir même travailler mieux, faire les choses de meilleure façon que si j'étais sans rien.

Bref, la vie prend de la couleur...

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
000
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages

pjick a écrit

Bref, la vie prend de la couleur...

En fait non, c'est plutôt dans l'autre sens qu'il faut le voir, la vie parait terne sans une fois que tu t'y est habitué a tes stims.

Et c'est la le plus dur, perso quand j'ai tout stoppé j'ai eu l'impression que tout était trop dur sans et sans interêt, me lever le matin, aller au taf, faire l'amour (oui oui même ça) etc etc.

Faut que t'arrives a inverser la donne dans ta tête et te rendre compte que les stims ne te rendent ni plus performant ni plus marrant, ils te font juste croire que c'est impossible sans eux.

(et je te réponds a ton MP ce soir wink )


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

ff4life 
Wheels, iron, music & stims
France
000
Inscrit le 30 Dec 2015
392 messages

pjick a écrit

Pour ma part, je suis assez timide et très peu sur de moi. Les stims me rendent beaucoup plus confiant, j'ai l'impression de maîtriser ma vie, d'être plus malin que les autres , d'être spirituel. ..

C'est assez agréable comme impression, bien sûr du point de vue de mon entourage je donne peut être l'impression d'être un trou du cul.

Après il y a l'aspect réveil ou travail. L'impression de gérer mieux au boulot, de travailler plus longtemps et en y prenant plus de plaisir. Voir même travailler mieux, faire les choses de meilleure façon que si j'étais sans rien.

Bref, la vie prend de la couleur...

Oui, et c'est complètement normal puisque tu t'y es habitué. Et je rejoins à  100 % le message précédent, il va te falloir inverser la tendance pour reprendre goût à  la réalité. Dès lors qu'on a besoin de molécules pour magnifier le réel, on perd vite le sens des réalités. Mais ce sens tu finira par le retrouver, et c'est tout ce que je te souhaite. Explore les pistes potentielles, et n'hésite pas à  nous faire part de tes retours. T'as essayé de baisser légèrement les doses ces derniers jours ? Genre hier ou aujourd'hui ?

Dernière modification par ff4life (13 février 2016 à  14:51)

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs

ff4life a écrit

Par curiosité, pour les sorties, lequel utilise tu?

À vrai dire, je sors rarement dans de grosses soirées, donc la question se pose pas vraiment smile. Mais à  choisir, j'opterais pour un mélange de MDAI (j'en ai 3 grammes à  la maison) et du DMAA ou DMBA, qui sont plus forts que la caféine, mais moins puissants que les stims vendus sous forme de RC. Voilà  pour ma part.

Par ailleurs, je me demandais ce que tu recherches exactement lorsque tu consommes des stimulants. Le réveil ? La motivation ? L'euphorie ?

Je te retourne la question du coup, j'y ai répondu dans mon message précédent! Que cherches tu toi même dans les stims? Tu mentionnes la muscu à  plusieurs reprises, je n'y connais pas grand chose mais j'imagine que la pratique de la muscu requière beaucoup de motivation, c'est il me semble une activité assez monotone (encore une fois je n'y connais pas lourd).  Est ce le facteur motivation que tu cherches pour la muscu en particulier?

Toujours en rapport avec la muscu, les stims ne tapent pas trop sur le coeur et la pression arterielle? Pendant un effort physique continu, est que l'utilisation de stim ne présente pas des risques augmenté sur le plan cardiovasculaire (ce n'est pas une critique hein, je suis vraiment curieux)?

Enfin, en dehors de la muscu, quelles sont tes motivations pour prendre des stims? Euphorie, travail long, sociabilité?

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs

yoshinabis a écrit

En fait non, c'est plutôt dans l'autre sens qu'il faut le voir, la vie parait terne sans une fois que tu t'y est habitué a tes stims.

Et c'est la le plus dur, perso quand j'ai tout stoppé j'ai eu l'impression que tout était trop dur sans et sans interêt, me lever le matin, aller au taf, faire l'amour (oui oui même ça) etc etc.

Faut que t'arrives a inverser la donne dans ta tête et te rendre compte que les stims ne te rendent ni plus performant ni plus marrant, ils te font juste croire que c'est impossible sans eux.

Oui, la vie est assez terne sans stims. De manière générale, la vie est relativement chiante sans drogue! Métro-boulot-dodo, les journées chiantes, toujours les même soucis à  la con... Toujours le même soi-même dans la tête surtout, les stims rendent tout cela plus supportable.

Je ne me plains pas de ma vie en particulier, elle est relativement confortable, c'est juste la vie en général qui me semble un peu terne, morne et ennuyeuse. Pas de grandes craintes mais pas non plus de grands espoirs, on bosse parcequ'il faut bien bosser, on paye des impots pour faire respecter des lois qui nous condamnent. Le seul rêve socialement admissible est l'enrichissement individuel, la pub veut nous faire croire que le dernier Iphone machin c'est le summum du bonheur.

Pour moi, tout ceci semble un peu vain, pas mal immoral et vaguement écœurant. Les stims sont aussi un moyen de rentrer dans le rang, d'être motivé par la "performance", d'avoir envie d'être le meilleur. Ces désirs sont peu charitables mais socialement très valorisés.


ff4life a écrit

Oui, et c'est complètement normal puisque tu t'y es habitué. Et je rejoins à  100 % le message précédent, il va te falloir inverser la tendance pour reprendre goût à  la réalité. Dès lors qu'on a besoin de molécules pour magnifier le réel, on perd vite le sens des réalités. Mais ce sens tu finira par le retrouver, et c'est tout ce que je te souhaite. Explore les pistes potentielles, et n'hésite pas à  nous faire part de tes retours. T'as essayé de baisser légèrement les doses ces derniers jours ? Genre hier ou aujourd'hui ?

Je suis d'accord, les stims vont me flinguer si je n'arrive pas à  arrêter. Après, il me faudra une drogue de substitution, peut être du kratom ou hash. Un truc qu'on peut prendre le soir pour échapper un peu au monde. Je sais pas pour vous, mais dans mon cas, je ne peux pas me faire à  l'idée de vivre sans stupéfiants, en général je passe de l'un à  l'autre. Par exemple, je fais 1 mois avec l'alcool ensuite 6 mois aux benzos, ensuite 6 mois avec du kratom, puis je repasse à  l'alcool. Pour arrêter une drogue il m'en faut une sur laquelle me reporter.

J'ai commencé à  diminuer depuis vendredi. J'ai quasiment rien pris vendredi, juste une micro trace à  midi. Et aujourd'hui j'ai pris un peu de mephedrone et de 3-FPM mais pas grand chose, et pas dès le reveil. Je vais essayer de trouver une structure près de chez moi, mais c'est pas évident. Je réside principalement en Suisse en ce moment avec des déplacements en France, mais je connais pas trop la Suisse au niveau des structure d'aide et le CSAPA n'a pas m'aiguiller.

Hors ligne

 

ff4life 
Wheels, iron, music & stims
France
000
Inscrit le 30 Dec 2015
392 messages

pjick a écrit

ff4life a écrit

Par curiosité, pour les sorties, lequel utilise tu?

À vrai dire, je sors rarement dans de grosses soirées, donc la question se pose pas vraiment smile. Mais à  choisir, j'opterais pour un mélange de MDAI (j'en ai 3 grammes à  la maison) et du DMAA ou DMBA, qui sont plus forts que la caféine, mais moins puissants que les stims vendus sous forme de RC. Voilà  pour ma part.

Par ailleurs, je me demandais ce que tu recherches exactement lorsque tu consommes des stimulants. Le réveil ? La motivation ? L'euphorie ?

Je te retourne la question du coup, j'y ai répondu dans mon message précédent! Que cherches tu toi même dans les stims? Tu mentionnes la muscu à  plusieurs reprises, je n'y connais pas grand chose mais j'imagine que la pratique de la muscu requière beaucoup de motivation, c'est il me semble une activité assez monotone (encore une fois je n'y connais pas lourd).  Est ce le facteur motivation que tu cherches pour la muscu en particulier?

Toujours en rapport avec la muscu, les stims ne tapent pas trop sur le coeur et la pression arterielle? Pendant un effort physique continu, est que l'utilisation de stim ne présente pas des risques augmenté sur le plan cardiovasculaire (ce n'est pas une critique hein, je suis vraiment curieux)?

Enfin, en dehors de la muscu, quelles sont tes motivations pour prendre des stims? Euphorie, travail long, sociabilité?

Je veux pas trop m'étaler, puisque c'est de toi qu'il s'agit et que j'ai pas envie de faire un "détournement de sujet", mais pour répondre à  tes questions, oui, c'est essentiellement pour le réveil et la motivation que je prends de la caféine avant mes séances de muscu, à  raison de 200 à  300 mg par séance, ou, si tu préfères, quare à  six Red Bull de 250 ml. En France, les gens sont hyper frileux en ce qui concerne les stimulants, ça leur fout une trouille monstrueuse (en particulièrement dans le milieu de la muscu), alors que les anglophones sont vraiment plus ouverts sur le sujet (et consommateurs). C'est pour ça que j'évite de trop parler de ça sur les forums de muscu français, je m'embrouille tout le temps avec les modérateurs et les utilisateurs qui disent "amen" à  toutes les recommandations de l'État en la matière (bouhhh, c'est pas bien, t'es un dopé, blablabla). Rien à  voir avec les forums anglophones. Mais bon, après ça c'est une philosophie de vie, et on a pas du tous les mêmes perspectives en la matière.

Toujours est-il que moi aussi, comme toi, j'ai une légère dépendance aux stimulants, mais pour la musculation uniquement. Pour te donner une idée, c'est inimaginable, absolument HORS de question que j'aille pousser la fonte sans mes 200 à  300 mg dans le sang. La caféine libère de l'adrénaline dans le cerveau (ce qui te stimule, te motive, te rend plus alerte) et un peu de dopamine aussi. Associé à  des substances telles que DMAA, DMBA ou BMPEA (un dérivé de la phényléthylamine), sans déconner, j'ai l'impression d'être sous amphét' des fois. Mais ça dure jamais longtemps, une heure maximum, puisque c'est dégradé par la monoamine oxydase. Et tant mieux, d'ailleurs. Aussi, je prends jamais plus d'une fois par semaine ces trois substances pour éviter la tolérance. Idem pour la caféine, si je pousse pas, j'en prends pas, comme ça j'évite l'accoutumance.

Pour ce qui est des risques, effectivement la caféine augmente la tension artérielle, mais uniquement sur le moment, après ça redescend. J'ai un tensiomètre pour surveiller tout ça, aussi. Elle accélère également le rythme cardiaque (conséquence directe de l'adrénaline), mais comme c'est pas un sport d'endurance, j'y vois pas d'inconvénient particulier. D'ailleurs, énormément d'études ont été réalisées sur les avantages de la caféine dans le cadre d'une pratique sportive. Les recommandations officielles préconisent de pas dépasser 400 à  500 mg par jour, donc comme tu peux le voir, je suis dans la fourchette, sachant que je bois ni café (je déteste ça), ni thé, ni boisson énergisante, ni guarana ou noix de cola.

Voilà , voilà  désolé du pavé, mais tu sais tout smile

Ah oui, et si tu regardes bien ma signature, c'est la traduction mot pour mot de tout ce que je viens d'écrire ! Tape pre-workout sur Google, tu verras ^^

Dernière modification par ff4life (13 février 2016 à  15:59)

Reputation de ce post
 
informations utiles et précises

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs

ff4life a écrit

Je veux pas trop m'étaler, puisque c'est de toi qu'il s'agit et que j'ai pas envie de faire un "détournement de sujet", mais pour répondre à  tes questions, oui, c'est essentiellement pour le réveil et la motivation que je prends de la caféine avant mes séances de muscu, à  raison de 200 à  300 mg par séance, ou, si tu préfères, quare à  six Red Bull de 250 ml. En France, les gens sont hyper frileux en ce qui concerne les stimulants, ça leur fout une trouille monstrueuse (en particulièrement dans le milieu de la muscu), alors que les anglophones sont vraiment plus ouverts sur le sujet (et consommateurs). C'est pour ça que j'évite de trop parler de ça sur les forums de muscu français, je m'embrouille tout le temps avec les modérateurs et les utilisateurs qui disent "amen" à  toutes les recommandations de l'État en la matière (bouhhh, c'est pas bien, t'es un dopé, blablabla). Rien à  voir avec les forums anglophones. Mais bon, après ça c'est une philosophie de vie, et on a pas du tous les mêmes perspectives en la matière.

C'est pas du détournement de sujet, c'est très utile pour moi de savoir comment d'autres personnes arrivent à  gérer leur conso. Sinon je ne connais pas le milieux de la muscu, mais j'imagine bien le "shaming", réaction stupide qui ne sert qu'a pousser les consommateurs les plus fragiles à  se cacher.
Tu n'as pas l'air de te soucier de cette pression sociale, mais pour moi, c'est assez fort pour taire le plus important.

ff4life a écrit

Toujours est-il que moi aussi, comme toi, j'ai une légère dépendance aux stimulants, mais pour la musculation uniquement. Pour te donner une idée, c'est inimaginable, absolument HORS de question que j'aille pousser la fonte sans mes 200 à  300 mg dans le sang. La caféine libère de l'adrénaline dans le cerveau (ce qui te stimule, te motive, te rend plus alerte) et un peu de dopamine aussi. Associé à  des substances telles que DMAA, DMBA ou BMPEA (un dérivé de la phényléthylamine), sans déconner, j'ai l'impression d'être sous amphét' des fois. Mais ça dure jamais longtemps, une heure maximum, puisque c'est dégradé par la monoamine oxydase. Et tant mieux, d'ailleurs. Aussi, je prends jamais plus d'une fois par semaine ces trois substances pour éviter la tolérance. Idem pour la caféine, si je pousse pas, j'en prends pas, comme ça j'évite l'accoutumance.

Pour ce qui est des risques, effectivement la caféine augmente la tension artérielle, mais uniquement sur le moment, après ça redescend. J'ai un tensiomètre pour surveiller tout ça, aussi. Elle accélère également le rythme cardiaque (conséquence directe de l'adrénaline), mais comme c'est pas un sport d'endurance, j'y vois pas d'inconvénient particulier. D'ailleurs, énormément d'études ont été réalisées sur les avantages de la caféine dans le cadre d'une pratique sportive. Les recommandations officielles préconisent de pas dépasser 400 à  500 mg par jour, donc comme tu peux le voir, je suis dans la fourchette, sachant que je bois ni café (je déteste ça), ni thé, ni boisson énergisante, ni guarana ou noix de cola.

Voilà , voilà  désolé du pavé, mais tu sais tout smile

Un tensiomètre, voila une excellente idée!
Je vais m'en procurer un pour checker, par moment j'ai vraiment l'impression que je suis en train d'y passer et ça m'aiderait

Hors ligne

 

groovie
Adhérent
Angola
200
Inscrit le 13 Feb 2016
5107 messages
Blogs
Cher ami,

je t'invite à  consulter un specialiste en addictologie et un psychologue pour te remettre sur les rails en douceur, ton corps subit trop de dégâts là . Ton psychiatre est peut être nul en pharmacologie mais garde en un.. un psychologue t'aidera peut être mieux à  te comprendre et à  changer je sais pas.

il s'agit d'avoir un suivis, tu pourrais ainsi avoir des informations sur ta dépendance, de l'aide pour la réguler et les conseils d'un vrai professionnel qui respectera le secret medical et ne te prendra pas de haut. Cela demande une grande maturité mais cela peut t'être salvateur.

Si tu as un pépin de santé à  cause de ta polytoxicomanie, (ex: interaction/mauvais rc) ton cercle familiale va tomber de haut et risque de se culpabiliser - il vaut mieux être franc et assumer sa consommation dans ce genre de cas, c'est difficile de parler de ses addictions mais bon..
Après si vraiment t'as pas envie et que tu gardes ton secret, je trouve ça dommage mais parle en au moins à  un ami quoi.. (quelqu'un de discret)

il faut pas avoir honte de consommer mais faire tout ces mélanges , dans son coin, seul ,  cela peut être dangereux de plus si tu subis un syndrome sérotoninergique, une prescription sera necessaire pour t'aider. Avoir un peu de xxxx ou de yyyyy pour amortir un peu une chute, c'est pas mal aussi. Je te parle pas forcément de prendre un traitement régulier.

Je suis un bon connaisseur pour le kratom, c'est un choix interessant mais il faut que ta consommation reste occasionelle là  aussi (même si les conséquences sont peu grave en cas de conso regulière)
Moi je fais gaffe car j'étais accro au ghb (j'étais addict de 18 à  20ans et ça a faillit me tuer- je ne prend plus de drogues chimiques/durs). Malgré tout je suis accro au kratom...Si tu as besoin de liens et que tu ne comprends pas l'anglais tu peux passer par psychonaut j'y ai fait une liste de shops

Et puis je sens que tu es isolé, qu'il faut quelque chose pour pimenter ta vie. Il y a d'autres trucs bien drôle à  faire dans la vie, que de prendre de la drogue : la méditation c'est incroyable, tu peux apprendre un instrument, te lancer dans un hobby culturel ou physique comme du sport. Fait quelque chose, rencontre des gens et tu oublieras même de consommer. Pourquoi pas te réorienter dans un domaine passionnant? ou faire du bénévolat? ça pourrait t'aider à  vaincre ta timidité et tu regagnerais un peu confiance en toi / plus de self estime . Un art martial ? big_smile

++

Dernière modification par Viegroo Senior du turfu (15 février 2016 à  19:21)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs
Tout d'abord merci d'avoir pris le temps de répondre de manière aussi complète!

Viegroo Senior du turfu a écrit

Cher ami,

je t'invite à  consulter un specialiste en addictologie et un psychologue pour te remettre sur les rails en douceur, ton corps subit trop de dégâts là . Ton psychiatre est peut être nul en pharmacologie mais garde en un.. un psychologue t'aidera peut être mieux à  te comprendre et à  changer je sais pas.

il s'agit d'avoir un suivis, tu pourrais ainsi avoir des informations sur ta dépendance, de l'aide pour la réguler et les conseils d'un vrai professionnel qui respectera le secret medical et ne te prendra pas de haut. Cela demande une grande maturité mais cela peut t'être salvateur.

Je souhaite vivement consulter un spécialiste, le plus tôt sera le mieux. Le RDV que j'ai au CSAPA est pour début mars. Les professionnels sans formation en addicto me rendent méfiant, je n'ai pas envie d'entendre un discours moralisateur à  la con, ou me sentir humilié par un soignant. Ca peut paraitre idiot, mais ça m'es arrivé une fois et c'était désagréable.
De plus, au CSAPA, ils m'ont dit qu'il n'y avait rien d'autre qu'eux pour la consommation (petite ville), en cas de gros pépin, c'est les urgences-

Viegroo Senior du turfu a écrit

Si tu as un pépin de santé à  cause de ta polytoxicomanie, (ex: interaction/mauvais rc) ton cercle familiale va tomber de haut et risque de se culpabiliser - il vaut mieux être franc et assumer sa consommation dans ce genre de cas, c'est difficile de parler de ses addictions mais bon..
Après si vraiment t'as pas envie et que tu gardes ton secret, je trouve ça dommage mais parle en au moins à  un ami quoi.. (quelqu'un de discret)

il faut pas avoir honte de consommer mais faire tout ces mélanges , dans son coin, seul ,  cela peut être dangereux de plus si tu subis un syndrome sérotoninergique, une prescription sera necessaire pour t'aider. Avoir un peu de xxxx ou de yyyyy pour amortir un peu une chute, c'est pas mal aussi. Je te parle pas forcément de prendre un traitement régulier.

Sur le plan de la famille, honnêtement ça me parait impossible d'en parler. Il y a plusieurs histoires de lourds problèmes alcoolique et psychiatrique dans ma famille, et mes parents me voient comme très sain et sans problèmes (mis à  part la dépression).
De même je devrais en parler à  ma femme, par honnêteté, mais je ne le fait pas pour ne pas la faire souffrir. Elle m'a beaucoup aidé quand j'ai fait une dépression
Reste un ami en qui je puisse avoir une confiance totale, oui c'est une bonne idée!

Viegroo Senior du turfu a écrit

Je suis un bon connaisseur pour le kratom, c'est un choix interessant mais il faut que ta consommation reste occasionelle là  aussi (même si les conséquences sont peu grave en cas de conso regulière)
Moi je fais gaffe car j'étais accro au ghb (j'étais addict de 18 à  20ans et ça a faillit me tuer- je ne prend plus de drogues chimiques/durs). Malgré tout je suis accro au kratom...Si tu as besoin de liens et que tu ne comprends pas l'anglais tu peux passer par psychonaut j'y ai fait une liste de shops

Le kratom j'aime beaucoup, par contre ça me fait trembler a haute dose et je trouve l'accoutumance rapide. N'empeche c'est mieux que rien.

Viegroo Senior du turfu a écrit

Et puis je sens que tu es isolé, qu'il faut quelque chose pour pimenter ta vie. Il y a d'autres trucs bien drôle à  faire dans la vie, que de prendre de la drogue : la méditation c'est incroyable, tu peux apprendre un instrument, te lancer dans un hobby culturel ou physique comme du sport. Fait quelque chose, rencontre des gens et tu oublieras même de consommer. Pourquoi pas te réorienter dans un domaine passionnant? ou faire du bénévolat? ça pourrait t'aider à  vaincre ta timidité et tu regagnerais un peu confiance en toi / plus de self estime . Un art martial ? big_smile

++

smile Oui, avoir une vrai passion ça se tient. Je fait un peu de bénévolat (un site web pour l'accueil de sans abris), je lis beaucoup, plein de PC aussi dans des domaines relativement poussé (administration réseau, intelligence artificielle, domotique, crypto...)

Je reconnais que ce sont des activités passionnantes mais solitaires!

Dernière modification par pjick (15 février 2016 à  20:06)

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs
Bonjour à  tous,
Des petites nouvelles, j'ai réussi à  pas conso de stims depuis vendredi dernier à  aujourd'hui.

J'ai passé le we à  dormir, j'étais super fatigue tout le temps mais pas malade ou anxieux. Hier soir nuit normale, pas de benzo, rien. J'ai pu bosser correctement.

Par contre j'ai reçu vers midi un sachet DHL et je n'ai pas résisté.

Dans mon cas je crois que je deviens addict rapidement mais que jarrive à  arrêter rapidement aussi. J'ai quand même bien eu peur.

PeAce et merci pour les messages ! smile

Hors ligne

 

groovie
Adhérent
Angola
200
Inscrit le 13 Feb 2016
5107 messages
Blogs
salut smile

bon rien de méchant, tu as du mal a résister à  la tentation mais rien de grave. A ta place je commanderais/acheterais mes produits en petite quantité, comme ça en cas de dérapage pas de soucis.

ou une autre solution est d'avoir un ami de confiance qui garde tes drogues, à  ta place, chez moi ça a fonctionné.

je comprends que tu ne veuilles pas en parler à  ta famille, après il faut pas dramatiser non plus, on est très nombreux à  consommer des trucs de temps en temps.
à  plus , porte toi bien!

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Addiction - Conso compulsive de RC en IV : je ne sais pas m'arrêter
par Mikey36, dernier post 12 décembre 2018 à  20:59 par Yotna
  2
[ Forum ] Expériences - Cathinones et modes de consommation
par DJ, dernier post 14 septembre 2020 à  11:40 par Nemesia
  1
[ Forum ] Renseignement : consommation mephetone
par heykosysteme, dernier post 02 novembre 2012 à  16:13 par L'alchimiste
  3

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Le Fanzine Psychoactif N°4 est sorti
11 janvier 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Comment gérez vous votre dépendance ?
Il y a 3jCommentaire de Zefy (37 réponses)
 Appel à témoignage 
Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
Il y a 8jCommentaire de prescripteur (23 réponses)
 Appel à témoignage 
Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
22 décembre 2021Commentaire de Subohm (82 réponses)
 Forum UP ! 
TR Plug de Sophidone 8Mg X 2
Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Effets - Fleur de cbd suisse , cbg et cbn : des info ?
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Interaction & Mélange - Tramadol et buprénorphine, des risques?
Il y a moins d'1mnCommentaire de Subohm dans [Tramadol...]
(8 réponses)
 Forum 
Modafinil et études élitistes
Il y a 14mn
1
Commentaire de prescripteur dans [Nootropiques ou nootr...]
(12 réponses)
 Forum 
Actualité - Cannazon fermé
Il y a 17mnCommentaire de Cobra dans [Cannabis...]
(27 réponses)
 Forum 
Addiction - Comment être plus fort que la cocaïne
Il y a 40mnCommentaire de Gribouille78 dans [Cocaïne-Crack...]
(7 réponses)
 Forum 
Identification - Aide identification
Il y a 51mnNouvelle discussion de goldo974 dans [Psilocybe - Champigno...]
 Forum 
Oxazépam - Besoin de quelques infos sur la prise de seresta 10mg
Il y a 52mnNouvelle discussion de fleeing depression dans [Benzodiazépines...]
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Arrêt cannabis après 15 ans de conso et effets indésirables
Il y a 57mnCommentaire de Ünder13 dans [Cannabis...]
(4 réponses)
 Forum 
Première fois - Test du Skenan
Il y a 2hCommentaire de 1337 dans [Morphine (Skenan, Mos...]
(5 réponses)
 Blog 
Semaine de l'enfer : Entre la vie et la mort et l'envie de repos..
Il y a 1hCommentaire de Meumeuh dans le blog de Reibox Steremption
(5 commentaires)
 Blog 
Rechute numéro 56
Il y a 24hCommentaire de ectatrip dans le blog de ectatrip
(2 commentaires)
 
  QuizzZ 
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 16:15
 PsychoWIKI 
PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
 Topic epinglé 
Avocats spécialisés dans les infractions sur les stupéfiants
 Nouveaux membres 
cendrecovfefe, Drakosa, laptitechinoise13, MrAublivion, Theo98 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Différence entre la Morphine et le Sophidone ?
par Zazou2A, le 18 Jan 2022
Yop, Alors ça va dépendre de comment tu comptes consommer, la sophidone, c’est de l’hydromirphone, un opi semi synthétique (comme l’héro) dérivé de la morphine Mais elle est 7,5 fois plus potente, en terme d’analgésies L’hydro, c’est une molécule qui est souvent considérée...[Lire la suite]
 Mise en garde 5F-SGT-151 (Herbal Incense)
par Momo76, le 15 Jan 2022
Bonjour, je viens mettre en garde contre l'Herbal incense qui est vendu dans la plupart des laboratoires de recherche chimiques, j'ai préparé un peu moins que la moitié de cette herbe (0.200gr) et du damania dans un joint. En effet je n'avais fumé que deux malheureuses taffs dans ce dernier et...[Lire la suite]
 Retrouvez nous à Amboise, Indre et Loire
par AidesCaarud37, le 14 Jan 2022
Bonjour, Aujourd'hui nous vous partageons une photo de nos militants accompagnés d'une adulte relais du territoire d'Amboise. Nous serons dès maintenant présents tous les 2° et 4° lundi de chaque mois entre 14h et 16h, à la MJC d'Amboise, 1 rue Rémi Belleau. C'est l'occasion de nous re...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Oui, merci pour ce témoignage. Bon rétablissement dans [forum] Les dangers de l'injection IM (Orobupré)
(Il y a 1j)
+1 (Prescripteur) dans [forum] Deux documentaires sur les salles de shoots
(Il y a 1j)
Merci pour ce rare témoignage. Psilo dans [forum] Les dangers de l'injection IM (Orobupré)
(Il y a 2j)
Merci pour ta SUPERBE réponse très instructive ! - 1337 dans [forum] Un royal qui me fait zéro effet...
(Il y a 2j)
C'est saloperies comme tu dit, pour bcp aident à retrouver une vie normale (MM) dans [forum] Arrêt codéine et sevrage compliqué
(Il y a 3j)

Pied de page des forums