les effets du DXM (irreversible) suite a grosse conso sur court therme / PsychoACTIF

Effets secondaires - les effets du DXM (irreversible) suite a grosse conso sur court therme


#1 21 novembre 2017 à  18:59

H06660H
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 5

les effets du DXM (irreversible) suite a grosse conso sur court therme

bonjour a tous,
voila je vais bien décrire la situation pour que ma question soit clair .

il y a env. 7 ans j'ai découvert via un ami cette merveilleuse molécule qu'est le DXM,
du moment que j'ai essayé je suis devenue accro,
en moyenne je prenais env. 17 a 20 cachets par prise (Pulmodexane a chaque fois)
cela a durer 6 mois intensif, tout les jours en semaine je prenais 10 cachets , et les week-end entre 17 et 20 cachets.
Bon il faut dire qu'a l'époque j'avais 25 ans je me suis vite retrouvais avec l'état mental d'une gamine de 10 ans !!
Bref cette conso ma détruite , j’oubliai de manger , de boire , de prendre soin de moi, en fait j'ai oublié de vivre pendant 6 mois.
Tant bien qu'un jours d’épuisement j'ai vécu l’expérience de mort imminente, ma mère m'a retrouvé sur un lit la bouche ouverte les yeux grand ouvert et je ne respirais plus , ce qui m'a ramenai a la vie c'est les grandes claques qu'elle m'a balançai.
bref, j'ai finit chez un généraliste qui a dit a ma mère que je souffrait d'anorexie mental on en et resté là j'étais dénutri.
enfin bon j'ai commencer a tomber dans une profonde dépression intérieur , envie de mourir mais avec le sourire , grâce a mes trip sous DXM j'avais compris ce monde , la terre, l'homme, la vie et la mort, tout était clair pour moi, j'avais tout compris , tout ce que les autres cherche toute une vie moi je l'avais vue , entendu , imprimé et il étais temps pour moi de partir car cette tête pleine serais a jamais incomprise.
ça c'est ce que je me disais j'étais désorienté, perdu mais je me sentais bien avec tout même l'envie de mourir.
environ 4 mois après l’arrêt total du DXM début novembre 2017 je l'ai fait , j'ai avalé 130 benzo et 1 gramme d’héroïne   je suis morte et on m'a réanimé.

ça c'était il y a 7 ans a quelque jours prés .

mais depuis 6 ans je souffre de phobie d'impulsion, de dysthymie ( état dépressif permanent avec des chute d'idée noires suicidaire)
il y a 6 ans on m'a diagnostiqué bipolaire mais j'ai appris il y a peut que je serais "simplement" dystymique
je suis depuis 6 ans sous Solian ce qui stabilise mes pensée et pensé d'impulsion.

la je suis depuis 9 mois en TCC et je diminue le solian mais dés que l'on le stop totalement mon cerveau devient comme fou.

voici enfin ma question (personne médecin ou pharmacien ou psy n'a su me répondre jusqu'alors)

Quel est réellement l'impact du DXM sur le cerveau, ouvre t'il des porte ou recepteur qui ne sont pas sensé s’active normalement ?
si c'est le cas est ce irréversible ?

y a t'il ici des personne d'un un cas similaire au mien ?

merci a vous wink


la route est dure elle sinueuse la route est pleine d'embuche elle n'est pas sure elle tortueuse alors des fois je trébuche mais vaille que vaille je vais de l'avant ....

Hors ligne

#2 21 novembre 2017 à  19:54

Funkanoïde
Soul Syndrome
1210
Date d'inscription: 08 Sep 2017
Messages: 210

Re: les effets du DXM (irreversible) suite a grosse conso sur court therme

Le DXM provoquerait des lésions au cerveau (lésions d'Olney), mais il y a débat. De mon côté ça m'a provoqué des troubles de l'humeur, anxiété, insomnie, perte de l'empathie ... J'en prenais environ tout les quinze jours.
J'ai remarqué aussi que je devenais maladroit, que j'avais des "difficultés à comprendre", que j'avais des troubles de la mémoire, mon orthographe se dégradait. Plein de "détails" de ce genre, tout ça de manière assez subtile, sans savoir si le DXM en était la cause.
Ce genre de troubles cognitifs et de l'humeur peuvent être les symptômes d'une dépression, mais ce qui est sûr c'est qu'ils ont fortement diminué après un long break ds la consommation de ce produit.


Syndrome. Tweedle-dee-dumb. Humdrum. Don't succumb !

Hors ligne

#3 21 novembre 2017 à  21:10

kokie301 
Psycho junior
France
310
Date d'inscription: 04 Jun 2017
Messages: 271

Re: les effets du DXM (irreversible) suite a grosse conso sur court therme

comme dis plus haut les dissos peuvent provoquer des olneys lesion mais ca a pas ete prouve je crois.
en tout cas perso j’ai pas mal de pbs cognitifs du genre memoire concentration perte de mots etc suite a abus de dxm et keta

Hors ligne

#4 22 novembre 2017 à  18:43

H06660H
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 5

Re: les effets du DXM (irreversible) suite a grosse conso sur court therme

ok merci je vais me renseigner concernent les olney , il est vrai que le DXM a tendance a rendre dépressif vue que la dépression et dût a changement de la chimie du cerveau récepteur sérotonine ect ... le dxm peut être joue un rôle dans l'acceleration de la dépression je sais pas ...
merci en tout cas


la route est dure elle sinueuse la route est pleine d'embuche elle n'est pas sure elle tortueuse alors des fois je trébuche mais vaille que vaille je vais de l'avant ....

Hors ligne

#5 22 novembre 2017 à  19:31

kokie301 
Psycho junior
France
310
Date d'inscription: 04 Jun 2017
Messages: 271

Re: les effets du DXM (irreversible) suite a grosse conso sur court therme

Non ca se passe pas vraiment comme ca en fait ca joue aussi sur la dopamine
La depression est souvent révélée par la prise de drogues car celle ci est sous jacente.
Cependant certains antagonistes NMDA comme le dxm et la kéta on des propriétés antidépressives, qui dans mon cas, sont plus efficaces que ces saletés d’anti-dep comme le zoloft...
Apres arret de la conso ces effets anti depresseurs peuvent durer un certain temps mais il est sur qu’un abus de nimporte quelle substance peut provoquer un depression selon l’environnement etc.
Tiens nous aux courant ton expérience avec le Dexto m’intéresse punk-headbang
Peace tiens toi bien

Hors ligne

#6 22 novembre 2017 à  21:49

L'Apoticaire 
Mec chelou
France
15000
Lieu: Chez L'Apoticaire
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1249
Blogs

Re: les effets du DXM (irreversible) suite a grosse conso sur court therme

y a t'il ici des personne d'un un cas similaire au mien ?

Et bien je dois dire que j'me reconnais pas mal dans ce que tu dis, ces "symptomes" me sont apparus après une conso régulière de DXM sur un certain temps :

H06660H a écrit

Bref cette conso ma détruite , j’oubliai de manger , de boire , de prendre soin de moi, en fait j'ai oublié de vivre pendant 6 mois.

envie de mourir mais avec le sourire

grâce a mes trip sous DXM j'avais compris ce monde , la terre, l'homme, la vie et la mort, tout était clair pour moi, j'avais tout compris

tout ce que les autres cherche toute une vie moi je l'avais vue , entendu , imprimé et il étais temps pour moi de partir car cette tête pleine serais a jamais incomprise.

ça c'est ce que je me disais j'étais désorienté, perdu mais je me sentais bien avec tout même l'envie de mourir.

mais depuis 6 ans je souffre de phobie d'impulsion, de dysthymie ( état dépressif permanent avec des chute d'idée noires suicidaire)

C'est frappant comme ça arrive à pas mal de gens qui ont consommé du DXM sur une certaine période...

Le DXM est loin de n'être "qu'un" dissociatif, c'est aussi un puissant sérotoninergique, un léger délirogène, un très léger adrénergique, un sigmaergique bien que la pharmacologie du sigma soit mal comprise, et à dosages poussés ça a même des effets opiacés, mais ça doit surement être lié aux effets NMDA.

Donc consommer ça sur une longue période de temps, aussi régulièrement que tu l'as fais, ouch...
Ca arrive à pas mal de personnes des longues périodes de dépression/déréalisation/depersonnalisation/dysthimie/envies de suicide/phobies/impulsions/anxiété etc... Après une conso de DXM sur plusieurs années, voir quelques mois...

L'Apo a écrit

Mais dis moi L'Apo, ça a pas l'air glop toutes ces depressions chroniques, ce cerveau accidenté, ces psychoses et tutti cuanti, est-ce que c'est réversible cette affaire ?

Et bien une des solutions pour "réparer", 'fin tenter de réparer les dégats ce serait de consulter un médecin, voir un psychiatre si nécessaire, et puis d'obtenir une ordonnance pour un antidepresseur qui te convienne, ça aiderait à reformer tes stocks de neurotransmetteurs, à mieux stabiliser l'humeur, agir sur la dysthimie etc... Résultats espérés d'un antidepresseur quand ça marche, mais faut trouver le bon, et ça peut prendre parfois des dizaines de molécules, et elles agissent pas immédiatement...

De manière plus "marginale", là j'vais pas m'étendre, j'vais éviter de conseiller un traitement alors j'suis pas médecin, et qu'on a pas le droit de conseiller des produits, les nootropics, notamment les -racetam, les sources de choline, le 5-HTP, le l-tryoptorphane, le levodopa et d'autres produits encore peuvent aider à reconstituer des reserves de neurotransmetteurs et à "rectifier" certians troubles cognitifs dus au DXM, en plus de reconstituer les neurones et de les protéger.
Mais pour la depression chronique je pense pas que les nootropics seuls suffisent...

Je pense que tu devrais parler de ça à un spécialiste, j'ai pas envie de t'orienter vers des produits qui marcheront peut être pas sur toi ou de donner des conseils à l'arrache sans te connaître vraiment.


Pourquoi fumer du crack quand on peut boire de la monster energy bleue ?

Hors ligne

#7 26 novembre 2017 à  22:20

H06660H
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 5

Re: les effets du DXM (irreversible) suite a grosse conso sur court therme

merci beaucoup pour vos réponse ^^
J'ai eu un rdv avec mon psychiatre je lui est parlé de la molécule il a avoué qu'il y a très et trop peut de recherche la dessus,
moi vue mon expérience et sachant que de plus en plus de jeunes personnes ce tourne vers le DXM je rêverai qu'une prévention soit faites également pour les médicament dxm , codéine ect..
enfin bref j'ai peur que certain mal informé se foute en l'air...
Bref, il c'est renseigné sur les lesion Olney m'a parlé du NMDA, il pense que ce que je vie 7 ans après n'aurai aucun rapport avec cette conso de dxm mais peut être plus avec ma consommation massive de lsd et ecstasy beaucoup plus lointaine que le dxm ( lsd,X-TA entre 2002 et 2007)

en faite je ne supporte aucun (de ce que j'ai tester) anti-dépresseur qui me provoque des hallucinations visuel et auditive, il en existe 15 a ce que j'ai compris et si il faut je testerai les 15 jusqu'à trouver le bon qui enfin me sortira de cette merde qu'il y a dans ma tête et que me bouffe la vie depuis tant d'année ...

Merci encore a vous smile


la route est dure elle sinueuse la route est pleine d'embuche elle n'est pas sure elle tortueuse alors des fois je trébuche mais vaille que vaille je vais de l'avant ....

Hors ligne

#8 29 novembre 2017 à  17:44

andreaa 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 29 Nov 2017
Messages: 6

Re: les effets du DXM (irreversible) suite a grosse conso sur court therme

Il est tout à fait normal que ton corps ait pu du mal à avoir à récupérer, laisse-le se regénérer, n'oublie pas de prendre régulièrement du magnésium, du fish oil,de la vitamine b3...
Les gens se fourvoient constamment quant aux effets secondaires de la DXM,il est évident qu'une dépendance psychologique s'installera mais la dépendance physique quant à elle n'a jamais été prouvé.. Je crois qu'il est important aussi de pas réduire ton état seulement à celle-ci mais ce qu'elle a pu engendré, tu dois être sacrément carencé, ton sommeil totalement perturbé, tes repas idem...

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
4
[ Forum ] [DXM] Découverte sans suite ? par LeoSuperDamien
3270 31 octobre 2015 à  14:34
par LeoSuperDamien
4 5231 24 août 2015 à  18:08
par Thraxx
9
[ Forum ] Expériences - Aucun effet cannabis suite à prise dxm par Flantier
2302 13 septembre 2017 à  15:31
par Flantier
    [ PsychoWIKI ] Dextrométhorphane (DXM), effets, risques, témoignages
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Questionniare : votre consommation de GHB/GBL/1.4BD
Il y a 7hAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Quand les usagers inventent leur substitution injectable
14 juillet 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Quel aiguille(s) utilisez vous, et pourquoi ?
Il y a 5jCommentaire de Bootspoppers (37 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez
Il y a 17hCommentaire de blzbth (245 réponses)
[ Forum UP ! ]
Champignon qui pousse après 3 semaines sans s'en occuper?
Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum UP ! ]
Gérer sa consommation - Perte de Tolérance
Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Conseils pour l'injection - Heroine Brown
Il y a moins d'1mn
1
Commentaire de sud 2 france dans [Heroïne...](8 réponses)
[ Forum ]
Le gaz du briquet ca joue sur la taffe
Il y a 8mnCommentaire de sud 2 france dans [Cocaïne-Crack...](6 réponses)
[ Forum ]
Que vous inspire la question suivante ?
Il y a 15mn
4
Commentaire de sud 2 france dans [Cannabis...](26 réponses)
[ Forum ]
Bad trip & Crise de panique - Bad trip bhang
Il y a 18mnCommentaire de Chips dans [Cannabis...](2 réponses)
[ Forum ]
Première fois - [TR] Première fois avec 10g environ de truffes Atlantis
Il y a 49mnNouvelle discussion de pseudogeek dans [Psilocybe - Champigno...](0 réponse)
[ Forum ]
Sniffer - Vos témoignage du sniff de zolpidem
Il y a 1hCommentaire de GingerBreathe dans [Zolpidem (Stilnox) et...](4 réponses)
[ Forum ]
Drogue info - Speed Yeux et effet
Il y a 1hCommentaire de sud 2 france dans [Speed-Amphétamines...](3 réponses)
[ Forum ]
Alprazolam - Xanax rose ou blanc?
Il y a 1hCommentaire de Blastfunk2 dans [Benzodiazépines...](3 réponses)
[ Blog ]
Cocaine trafiquée
Il y a 1hCommentaire de sud 2 france dans le blog de Artiste de Reve (6 commentaires)
[ Blog ]
5 semaines sans c. Et maintenant ?
Il y a 1hCommentaire de Tête de crêpe dans le blog de Tête de crêpe (18 commentaires)
[ Blog ]
L'Alchimiste nous a quitté...
Il y a 2hCommentaire de Pomminic dans le blog de Equipe de PsychoACTIF (62 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 01:20
  [ PsychoWIKI ]
Le syndrome sérotoninergique
  [ Topic epinglé ]
Teneur du THC dans la résine et l'herbe en 2017
[ Nouveaux membres ]
serval, Marcoco, Ivyprod, Paco Rabanne, localhost, Som Pay, Night-Bird nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Que vous inspire la question suivante ?
par pierre, le 17 Aug 2018
Très bonne question ! Nous nous sommes rendu compte que cela manquait ! Pour le moment il n’y a que publiquement l’explication de la rdr : https/www.psychoactif.org/forum/reduction-des-risques-et-drogues.html Avec les messages du type « je fais un sevrage brutal » nous sommes en train d...[Lire la suite]
 Taz et neuroleptiques
par Fluche, le 24 Jul 2018
Ça dépend quel neuroleptique, mais par exemple : Abilify : L'aripiprazole a montré une grande affinité in vitro pour les récepteurs dopaminergiques D2 et D3, sérotoninergiques 5-HT1a et 5-HT2a, et une affinité modérée pour les récepteurs dopaminergiques D4, sérotoninergiques 5-HT2c et 5-...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Effort sur L'orthographe ... ! FunH. dans [forum] Le gaz du briquet ca joue sur la taffe
(Il y a 15mn)
Témoignage interessant sur l'usage chronique d'etizolam / L'Apoticaire dans [forum] Etizolam VS Xanax : we got a winner !?
(Il y a 8h)
Franchement tu gères Pierre au top et à 100% d’accord suf dans [forum] Que vous inspire la question suivante ?
(Il y a 10h)
tout est dit, MERCI !!!! dans [forum] Que vous inspire la question suivante ?
(Il y a 11h)
Completement d accord sur le trama/codeine -neo dans [forum] La prescription massive d'opioïdes inquiète les spécialistes
(Il y a 11h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0