Sevrage Du Lexomil / PsychoACTIF

Sevrage Du Lexomil

(Discussion fermée par les modérateurs)
Publié par ,
14822 vues, 52 réponses
Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 2953
J'ai pas compris le coup de l'infirmière slave....
Mais bon vu que le dialogue est à sens unique j'ai pas osé demander ^^

240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne


Newton 
Nouveau Psycho
Canada
100
Date d'inscription: 30 Sep 2017
Messages: 101
Tu n'as aucune connaissance médical et pharmacologique mais tu te permets de réfuter les conseils de spécialistes.

Je crois que malheureusement tu es entrain de causer des souffrances inutile à ta mère.
Je crois que le centre de gériatrie à compris que tu étais un élément toxique malgré l'amour que tu as pour elle.

Laisse les spécialistes aidé ta mère.

“La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent.”

Hors ligne


DELGA 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 17 Jan 2018
Messages: 46
J'ai rien fait du tout, à part prendre rendez-vous avec une médecin généraliste remplaçante et au lieu de moi c'est ma mère qu'elle a accepté de prendre en consultation pour aboutir à cette routine.

Pour l'histoire, c'est une infirmière en gériatrie qui a prescrit de la morphine/xanax/anti-anxiété parce que je lui ai dit que son tramadol n'apporterait rien de bon et qu'on réfléchissait à quitter son service..

Car aux urgences après 4 visites ils ne faisaient rien de mieux à part la droguer avec du tramadol..pour aboutir à l'hospitalisation en gériatrie..

Hors ligne


Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 2953
Les infirmiers ne font pas de prescription.

240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne


DELGA 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 17 Jan 2018
Messages: 46
Cette infirmière "chef" de gériatrie m'a montré le tableau des prescriptions à l'informatique, c'est donc que le médecin en congé lui a donné les codes, ensuite 15 minutes après ses collègues me disaient qu'elle avait accepté l'arrêt du tramadol (elle m'a demandé ce que je voulais qu'elle prenne donc bref...) pour changer avec morphine/xanax/anti anxiété...

C'est le problème des gériatries soins palliatifs (fin de vie), on drogue les gens (qui n'en ont pas toujours besoin) du coup elle a déliré une heure à appeler ses parents décédés et ensuite comme un instinct de survie elle m’appelle dans la nuit pour venir la chercher car c'était prévu 3 fois par jour à la droguer pour avoir la paix j'imagine..avec leur diagnostic bidon de fibromyalgie/anorexie/psychiatrie ect..

Elle a tenu son 1/2 Lexomil, mais pas dormi beaucoup (cet après midi elle rattrapera son sommeil je pense car c'était l'angoisse de prendre un nouveau médicament).. Là elle a pris sa gélule de Lamaline pour une douleur aux bras le médecin lui avait proposé 1/4 Lexomil, je peux relever à 3/4 mais de tout de façon, elle souffrira également donc autant lui faire accepter que c'est le prix à payer pour s'en sortir..

Quand elle angoisse, j'essaye de la convaincre de se lever et quitter son lit, pour l'instant j'y arrive..on verra ce que dira le centre anti douleur.

J'ai rien fait à par rehausser le Lexomil, c'est une prescription de médecin et le choix de l'atarax m'a convaincu puisque pas addictif, j'ai pas envie de lui donner un anti depresseur..

Spasmine et Lamaline suffiront à calmer ses souffrances j'espère.

Dernière modification par DELGA (20 janvier 2018 à  12:52)

Hors ligne


thecheshirecat 
Psycho sénior
100
Date d'inscription: 09 May 2017
Messages: 806

elle souffrira également donc autant lui faire accepter que c'est le prix à payer pour s'en sortir..

Ok, donc là ça s'appelle de la maltraitance.


Foutu citron.

Hors ligne


FunkyHunk 
Banni
France
1204
Date d'inscription: 28 Sep 2017
Messages: 987
Blogs
Dingue comment le phrasé me met mal à l'aise...

"Je ne veux pas opter pour ça, je ne veux pas lui donner d'AD"... surpris

Vous avez un trouble maniaque ? genre obsession à vouloir tout diriger ? neutral

Powered by Me®

Hors ligne


Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 2953

thecheshirecat a écrit

elle souffrira également donc autant lui faire accepter que c'est le prix à payer pour s'en sortir..

Ok, donc là ça s'appelle de la maltraitance.

C'est clair.
J'imagine même pas le calvaire que cette pauvre dame doit endurer.


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne


DELGA 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 17 Jan 2018
Messages: 46
Si un sevrage se fait dans la joie et la bonne humeur, je veux bien la notice de mode d'emploi..

Je comprends bien qu'en France, on a une tendance à droguer les gens et les rendre dépendant des anti-dépresseurs sans solutionner un problème de fond ou quoique ce soit, il serait temps d'évoluer..

Elle ne peut plus revenir en arrière même si elle reprenait ses anciennes habitudes, son organisme ne gère plus le Lexomil/Lamaline comme avant.

Je ne fais rien de moi même, la médecin a décidé du traitement on suit UNE PRESCRIPTION MEDICALE point..pas la peine d'en trouver un autre qui ne sait pas dire Non et cède pour lui couper ses neurotransmetteurs en ruinant son cerveau avec un médicament nocif et addictif..

Je rappelle qu'on voit un centre anti-douleur et d'autres examens à venir demandés par la rhumatologue (sang, urine, irm..) donc arrêtez à dire n'importe quoi, je fais ce qu'il faut pour elle..

Dernière modification par DELGA (20 janvier 2018 à  13:57)

Hors ligne


Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 2953
@Delga nous avons bien compris que ta motivation n'est pas le bien être de ta mère, mais l'application de tes convictions sur la dépendance.

Je n'ai pas pour habitude de souhaiter cela, mais j'espère qu'un professionnel de santé alertera les services sociaux pour que cette pauvre mamie ne passe pas sa fin de vie entre souffrance et interdiction d'avoir accès à un traitement approprié pour la soulager. (à cet age la dépendance on s'en fout un peu)

As tu déjà subit un sevrage brutal de benzodiazepines ?
Moi oui et c'est sûrement la pire chose que j'ai eu à vivre.

Je la plaint vraiment et espère qu'elle pourra retomber entre de bonnes mains plutôt que de finir sa vie dans la souffrance.

240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne


DELGA 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 17 Jan 2018
Messages: 46

yoshinabis a écrit

@Delga nous avons bien compris que ta motivation n'est pas le bien être de ta mère, mais l'application de tes convictions sur la dépendance.

Je n'ai pas pour habitude de souhaiter cela, mais j'espère qu'un professionnel de santé alertera les services sociaux pour que cette pauvre mamie ne passe pas sa fin de vie entre souffrance et interdiction d'avoir accès à un traitement approprié pour la soulager. (à cet age la dépendance on s'en fout un peu)

As tu déjà subit un sevrage brutal de benzodiazepines ?
Moi oui et c'est sûrement la pire chose que j'ai eu à vivre.

Je la plaint vraiment et espère qu'elle pourra retomber entre de bonnes mains plutôt que de finir sa vie dans la souffrance.

Si tu ne supportes pas qu'une médecin prescrive des médicaments, plains toi plutôt au conseil de l'ordre..

C'est ton choix droguer les gens à tout va pour les rendre cinglés "mais sans souffrir", ce n'est pas celui de cette médecin et j'approuve.

Dernière modification par DELGA (20 janvier 2018 à  14:00)

Hors ligne


Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 2953
Non je ne pense pas que droguer les gens à tout va soit une solution.

Mais là prise en charge de la souffrance est un droit. Et nier ce droit pour des convictions anti drogues est de la maltraitance.

De plus c'est plutôt toi qui ne supportait pas que des médicaments soit prescrits à ta mère. N'inverse pas les rôles s'il te plaît.

Dernière modification par yoshinabis (20 janvier 2018 à  14:06)


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne


thecheshirecat 
Psycho sénior
100
Date d'inscription: 09 May 2017
Messages: 806
Et on a bien compris que ta démarche avait été de refuser tout les médecins qui proposaient des solutions pertinentes pour minimiser la souffrance du sevrage, pour ne garder que la pauvre doc' remplaçante à qui tu as pu dicter l'ordonnance en fonction de tes convictions.

Rien que la façon dont tu as répondu sur ce thread est révélatrice de la méthode : ignorer tout ce qui te contredis ou ne colle pas à ta vision du monde pour ne garder que ce qui t'arrange. Croisons les doigts pour que tu ne fasses pas de trop gros dégats sur sa santé , et qu'un médecin compétent puisse reprendre la main, en se gardant bien cette fois de solliciter ton avis.

Foutu citron.

Hors ligne


FunkyHunk 
Banni
France
1204
Date d'inscription: 28 Sep 2017
Messages: 987
Blogs
Moi ce qui me fait bien marrer, c'est le prise de conscience, brutale, 25 ans après le début de la prise des BZD !

Je suis le premier à m'opposer à l'omniprésence des médicaments dans notre société, et ce depuis longtemps,
Je me suis d'ailleurs sevré de pas mal de chose, et vient d'abandonner il y a tout juste 48H, la dernière chimie que je prennais (AD)
Mais là, être dans le paysage, la laisser prendre 25 ans le truc, et tout à coup, alors qu'elle a plus 50 ans, se pointer et tout bousculer...
Je suis totalement d'accord pour penser que cette débauche de chimie bouscule les corps et les êtres vivants,
Mais il y a pire: priver trop vite un organisme qui a ses habitudes.

Continuez à suivre les recommandations d'un médecin,

Powered by Me®

Hors ligne


DELGA 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 17 Jan 2018
Messages: 46
J'étais même pas présent à la consultation donc la médecin a fait son choix sans moi..

Par contre je reconnais qu'à la Gériatrie, j'ai pas supporté de voir son état fébrile et j'ai vu l'infirmière chef qui a modifié le tramadol pour ce qui m'a fait la chercher à l'hôpital en pleine nuit à SA demande (malgré les menaces des infirmières qui ont appelé les Gendarmes)....la morphine xanax anti anxiété à la place pour fêter nouvel an (traiteur) avec les infirmières et distribuer en vitesse la bouffe surgelée aux malades / extinction des feux à 21h30 !

Je trouve ça dégueulasse dire qu'on soulage une douleur en donnant un anti-dépresseur addictif..

Il n'y a pas de médecin pour ça, le centre anti-douleur n'est qu'un supermarché de la drogue comme les urgences mais on ira quand même pour voir s'il y a une plus value à parler avec un spécialiste des douleurs physiques et "non mentales", on ne sait pas y soigner quoique ce soit mais soulager..

Soulager pour détruire le cerveau d'une personne ou bien souffrir et avoir sa santé mentale, ça parait incroyable qu'on hésite face à ses deux choix..

On a vu un cardiologue qui a relevé son flecaine à 150mg (atarax ça devrait être bon, tension et température 11.8 et 36.8°), je pense qu'elle a pas dormi + stress et ça ne facilite pas l'acceptation d'un traitement.

Dosage relevé ou non, elle avait les mêmes douleurs, son organisme est perturbé par tous ces médicaments.. La médecin a conseillé même de diminuer à 1/4 le Lexomil donc je devrais peut être plus venir ici puisque vous voulez qu'elle augmente la dose mais ce que vous ne comprenez pas c'est que même à 1/2- 3/4 - 1 de Lexomil, son organisme est perturbé, il lui faut une routine stable car ça ne changera rien à ses douleurs du jour au lendemain, elle doit accepter..

C'est probablement la personne la mieux soignée et encadrée avec autant de spécialistes mais dans le lot y a eu des ratées avec les urgences, la gériatrie et un vieux médecin généraliste qui ne sait pas dire NON comme beaucoup et prescrit du Lexomil à tout va..Bon débarras qu'il parte vite en retraite avec son laroxyl moisi..

Dernière modification par DELGA (20 janvier 2018 à  14:41)

Hors ligne


FunkyHunk 
Banni
France
1204
Date d'inscription: 28 Sep 2017
Messages: 987
Blogs
On a jamais voulu qu'elle augmente le Lexo, on a dit qu'il pouvait être risqué de le baisser si rapidement !

En fait, je me reconnais dans vos écrits.... c'est moi il y a 1 an. Avant de changer d'avis sur les produits,

Les utiliser avec excès NON. Voir le mal dans tout produit médicamenteux... non plus.

Vous êtes dans la démesure, et c'est ce qui vous fait passer pour un.e illuminé.e,

"Tueur de cerveau, désosseur de neurone, ils veulent empoisonner son esprit" etc...

Ca fait très.... délire de persécution.

Oui en France on use et abuse de la chimie, régulièrement par incompétence et désir de ne pas se casser la tête. Oui on est les champions du monde en conso d'anxio/AD,
Oui c'est vrai, on a tendance à systématiquement partir sur des médocs en première intention...

Mais ça n'est pas toute la vérité. On ne peut nier le bénéfice apporté par ces produits, quand ils sont bien utilisés !

Il faut mettre de l'eau dans son vin, à défaut la crédibilité risque d'en prendre un coup smile

Dernière modification par FunkyHunk (20 janvier 2018 à  14:47)


Powered by Me®

Hors ligne


Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 2953
@Delga

Tu confonds tout.

Le lexomil c'est pour les angoisses et la décontraction musculaire.

Le tramadol et la morphine pour les douleurs.

Le laroxyl pour la dépression.

A chaque médicament sont utilité.

Dernière modification par yoshinabis (20 janvier 2018 à  14:51)


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne


DELGA 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 17 Jan 2018
Messages: 46
Si elle a un cancer des os, un problème d'arthrose sévère, un atrophie musculaire, aucun médicament ne peut rien y faire..

Hors ligne


Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 2953

DELGA a écrit

Si elle a un cancer des os, un problème d'arthrose sévère, un atrophie musculaire, aucun médicament ne peut rien y faire..

Comment tu le sais ?
Comment peux tu affirmer qu'aucun médicament ne peut soulager sa douleur ?


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
10000
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6776
DELGA,
Comme le souligne Yosh, cette discussion peut conduire à des décisions dangereuses si tu prends tout au pied de la lettre.

Quelques certitudes (je suis médecin)

1) Le sevrage des BZD ne doit JAMAIS etre brutal surtout après tant de conso.

2) Le site suivant donne une idée des protocoles mais il vaut infiniment mieux que ce soit un médecin qui l'applique
https://www.benzo.org.uk/freman/

3) Le valium est souvent utilisé parce qu'il a une demi vie longue (il est éliminé lentement) et qu'il a une forme gouttes qui permet un sevrage progressif.

4) L'atarax n'est pas une BZD et ne supprime pas les risques du sevrage du lexomil.

5) Quand on a de gros problèmes de santé et qu'on pense que les soignants ne font pas ce qu'il faut (à tort ou à raison) on en cherche d'autres, on ne fait pas n'importe quoi sans connaissance médicale.

Amicalement

Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne


FunkyHunk 
Banni
France
1204
Date d'inscription: 28 Sep 2017
Messages: 987
Blogs
La morphine par exemple, est un antalgique.

Elle n'a pas vocation à guérir quoi que ce soit, mais à soulager la douleur ! Ce qu'elle fait très bien,
Et vous serez ravi.e qu'elle existe si vous avez un jour un cancer.

Parlons peu parlons bien, parce que ça commence à être agaçant:

Vous êtes profondément anti chimie, c'est ça ?
Vous faites parti de ces gens qui pensent que le corps doit se débrouiller, qui s'interdisent le moindre Doliprane ?
Y a une histoire de religion/ secte ?

Le discours est trop bizarre pour être normal,

Powered by Me®

Hors ligne


Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 2953
Sans aller jusque là funkyhunk.

Accompagner un proche malade dans sa fin de vie n'est pas chose facile.
Et comme tout être humain @Delga passe par plusieurs phases.

Le déni des pathologies et de leurs souffrances associées en fait partie.
Accepter signifie se rendre compte que l'on ne peut plus rien faire pour guérir ce proche, et par conséquent accepter sa propre impuissance face à la mort. Et ça ça fait mal.

Se créer un faux combat, comme par exemple ici contre les médicaments permet de se donner espoir et trouver une raison à tout cela. Car on croit qu'en éliminant la cause qu'on s'est inventé la personne va nous revenir fraîche et pimpante.

Ma femme travaille en gériatrie (mais elle n'est pas slave^^) c'est assez fréqent comme comportement de la part des proches.

Souvent cela vient des enfants qui culpabilisent de ne pas avoir été assez présents durant les dernières années.
Alors qu'il n'y a pas à culpabiliser, c'est aussi normal de faire sa vie et de ne pas pouvoir être constamment présent.

Bref c'est pas facile comme situation.
Mais il faut savoir entendre raison.
Reputation de ce post
 
Sûrement le post le plus éclairant pour Delta si elle écoute. Torkem

240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
11400
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 8879
Blogs
Yoshi et Prescripteur ayant été au bout des réponses que l'on pouvait te donner, je ferme cette discussion. Merci de ne pas en ouvrir une autre sur le même thème.

Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Trace de serum albumine > Lexomil
par DELGA, dernier post 31 janvier 2018 à  09:56 par FunkyHunk
  15
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
  [ PsychoWIKI ] Benzodiazépines, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
9745 personnes ont déja passé ce quizzz !
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    30 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Quels sont les meilleurs témoignages sur Psychoactif ?
    25 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin 2019 ?
    Il y a 1jCommentaire de lobo1512 (72 réponses)
     Appel à témoignage 
    Consommez vous de la cocaïne au travail ?
    Il y a 3jCommentaire de joel92 (25 réponses)
     Forum UP ! 
    Effets - J'hésite entre 3 espèces de truffes, qui choisir ?
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Mexique : expérientations spirituelles ?
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Descente - Grosse anxiete en descente
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Haupayy dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Forum 
    E-liquide et vapotage - E-JOINT : Fabrication e-liquide au shit
    Il y a moins d'1mn
    7
    Commentaire de mediumabou dans [Cannabis...]
    (112 réponses)
     Forum 
    Brain zap ou remonté d'acide?
    Il y a 5mnCommentaire de Menestrelle dans [RC Psychédéliques...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Question sur le dosage
    Il y a 1hCommentaire de prescripteur dans [Buprénorphine (Subute...]
    (6 réponses)
     Forum 
    [Sondage] Quelle substance hallucinogène tu prendrais pour ton 1er...
    Il y a 1h
    6
    Commentaire de plotchiplocth dans [Enthéogènes...]
    (40 réponses)
     Forum 
    Mode de consommation - Consommation de MDMA
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Ocram dans [MDMA/Ecstasy...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Expériences - Actiskenan
    Il y a 1h
    2
    Commentaire de OrgaWZ dans [Opiacés et opioïdes...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Première fois - Conseil pour changa
    Il y a 2hCommentaire de ZVMV dans [DMT, changa et ayahua...]
    (5 réponses)
     Blog 
    Du rituel au médicament, du désert à la pharmacie
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de ismael77 dans le blog de ismael77
    (4 commentaires)
     Blog 
    Pourquoi aimes-tu triper
    Il y a 2hNouveau blog de Keo l'aventurier psyché dans [Opinion]
     Blog 
    Légalisation des champignons : un expert mi-homme mi-abeilles répond!
    Il y a 5h
    2
    Commentaire de guygeorges dans le blog de Rick
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 13:49
     PsychoWIKI 
    Le HPPD (Hallucinogen Persisting Perception Disorders)
     Topic epinglé 
    Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
     Nouveaux membres 
    Madmax, ZVMV, Aletheia03, De noche, lobo1512, Lunik 9 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Sevrage Subutex 6 mois après
    par De noche, le 16 Jun 2019
    Bonjour! Je viens vous livrer mon expérience de sevrage de Subutex, après un peu + de 10 ans de TSO, aujourd'hui cela fait 6 mois et 6 jours que je vis sans. J'ai commencé l'héro en sniff à 20 ans, en rencontrant mon ex. Au bout d'1 an de rabla quotidienne j'ai commencé à lui piquer du sub...[Lire la suite]
     Témoignage conso 3-mmc quotidienne depuis 3 mois
    par Tekosaure, le 09 Jun 2019
    Bonjour à tous, suite à une demande d'un forumer je vous partage ici mon experience avec la 3-methylmethcathinone. Alors pour les formalités, j'ai 18 ans, je mesure 1m88 pour 65kg. J'ai commandé de la 3-mmc après avoir cherché un stim moins long que les amphets (pour dormir en retour de soir...[Lire la suite]
     HPPD incessant depuis 6 mois
    par Spirit, le 05 Jun 2019
    Bonjour à tous, Je souffre depuis 6 à 8 mois (je n'ai pas de date EXACTE, mais plutôt approximative) d'un syndrome post-hallucinatoire persistant. Le LSD y est a mon avis pour beaucoup, après une consommation excessive courant 2018. C'était d'ordre d'un carton toute les deux semaines, voir m...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    niquel rien a dire! / haupayy dans [forum] Consommation de MDMA
    (Il y a 10mn)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (filousky) dans [forum] Sevrage Subutex 6 mois après
    (Il y a 3h)
    Expérience UD à ne pas négliger ! Ocram dans [forum] Izalgi 500mg para/25mg opium
    (Il y a 4h)

    Pied de page des forums