S'en sortir ? Témoignage / PsychoACTIF

S'en sortir ? Témoignage

Publié par ,
602 vues, 10 réponses
Lucas1996 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 12 Apr 2018
Messages: 20
Bonsoir,
Je me présente vite fait. J'ai 20 ans et j'ai commencé l'ecstasy (taz) il y a 1 an.

Je suis parti en teuf avec des potes, c'est là que j'ai commencé (1 taz et une goutte de LSD). S'en est suivi une sorte d'addiction, janvier février mars avril mai juin juillet j'ai dû gober une trentaines de taz en teuf, boite de nuit, chez moi, des amis. Malgré cette grande consommation plus qu'abusive j'ai réussi à décrocher mon bac smiley-gen013

Et étrangement je n'y ai plus touché, plus de prise depuis début juillet. Bon je me suis quand même pas mal tourné vers l'alcool et le cannabis que je fume régulièrement depuis (Soirée d'été, soirée étudiante...).

Mais tout a basculé le soir du 31 Déc ,où avec des amis avions décidé de le passer à un festival hardcore en Belgique. J'ai retouché au taz. 3 taz ce soir là. Une des meilleures soirées de ma vie (comme le dit-on souvent après avoir passé une soirée avec ses amis, du bon son et surtout de l'ecstasy...).

Mais depuis mon retour en France j'ai comme une sensation de tristesse (non pas cette dépression quand tu redescend mais pire) la sensation du "c'était mieux avant", avant quand je prenais des grosses perches un peu partout, cette fameuse période janvier-juillet de l'année passée. Les soirées technos me manquent, les free aussi et je m'en prive car je suis bien incapable d'y aller sans toucher à tout ce qui tourne dans ces endroits.

Alors je ne suis pas venu ici me plaindre et donner de la pitié aux lecteurs, mais je viens ici en quête de témoignage d'anciens addictes à la MDMA. Je ne veux plus en prendre, mais sans avoir besoin de boire des litres d'alcools le week-end (et la semaine) pour compenser mon manque d'ecstasy. Pourriez-vous me dire comment vous en êtes arrivés à en consommer pour la première fois, et comment vous êtes tombé dans le piège de l'addiction. Et ainsi comment avez-vous arrêté ?

Merci j'espère avoir été compréhensible !

Tous vos témoignages m'intéresse !Bonne soirée salutpunk1

Hors ligne


RandallFlag 
Psycho sénior
7121
Date d'inscription: 24 Jul 2018
Messages: 781
Ben les amphétamines (empathogène ou pas) ça laisse un goût de reviens y.

Genre c'était mieux avant. (La teuf, le sexe , la vie en général)

Mais bon faut pas se focaliser là dessus.
Faut juste reprendre le cours de ta vie.

Y'a pas de recette miracle.
Désolé.

La tête sur sur l'oreiller, la merde un instant estompée.

Hors ligne


Lucas1996 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 12 Apr 2018
Messages: 20

RandallFlag a écrit

Ben les amphétamines (empathogène ou pas) ça laisse un goût de reviens y.

Genre c'était mieux avant. (La teuf, le sexe , la vie en général)

Mais bon faut pas se focaliser là dessus.
Faut juste reprendre le cours de ta vie.

Y'a pas de recette miracle.
Désolé.

Salut !

"Faut juste reprendre le cours de ta vie" justement le cours de ma vie se résume à une année de défonce. Quand c'est pas l'alcool c'est la drogue ou vis versa. Je veux le changer ce cours de vie. Je veux plus à avoir besoin de toutes ces drogues pour m'amuser et malheureusement maintenant sortie rime avec défonce. Je n'ai pas besoin de ça pour m'amuser et m'éclater avec mes amis, mais disons quand gobant ou buvant la soirée est toujours beaucoup plus sympa et seuls ceux n'en ayant jamais prit pourront dire le contraire. Et ne pas se focaliser dessus c'est plus simple à dire qu'à m'être en application.

Certains ont surement dû arrêter en se tournant vers quelque chose d'autre comme le sport ou une autre activité et c'est ce dont je veux entendre parler pour voir et comprendre comment on peut s'en sortir.

Bonne soirée à toi

Hors ligne


Yopski 
Nouveau Psycho
France
1700
Lieu: Centre
Date d'inscription: 06 Jan 2019
Messages: 98
Salut Lucas,

Le problème avec les drogues, c'est que si tu veux aller loin dans la vie, il faut y allez doucement, donc maitriser un minimum sa conso et se renseigner de ce qu'on prends, quels effets, à court terme/ long terme, les doses, etc ....

30 tazs en 7 mois ... sachant qu'il faut 6 à 8 semaines mini entre 2 prises ... C'est énorme !!! Moi je mets plutôt 6 à 12 mois entre chaque teuf/taz.
Le point positif, c'est que tu t'en rendes compte. Ta dépendance est psychologique, pas de dépendance physique avec le taz, ce qui est déjà un très bon point.
Si tu veux tout arrêter, ya pas de miracle, faut changer le cercle d'ami des teufs, arrêter les teufs. Perso et c'est du vécu vu, tous les potes qui sont reparti en teuf en se disant, je ne prends plus rien, c'est certain, ils ont tous repris à un moment donné, le plus motivé a dû tenir 3 teufs. Je lui tire mon chapeau d'ailleurs ...

J'ai 47 ans, j'ai pris mon 1er taz en 93 ou 94, me souviens plus et je me fais toujours 1 ou 2 petites teufs par an, j'ai pris 20-25 tazs dans toute ma vie. Je me suis fixé des règles inébranlables (plus facile à respecter depuis que j'ai eût mes enfants), jamais plus de 2 teufs par an, jamais plus de 200mg par teuf.

Ce que je veux dire  par là, c'est soit tu te mets en face de toi même et tu sais si t'es capable de gérer ou tu te connais déjà bien, tu sais que tu vas avoir tendance à abuser et donc c'est le stop définitif comme tu le souhaites ...

Dans tous les cas et pour passer le cap, il faut que tu penses à autre chose, donc réorienter sa vie, tu vas faire des études secondaire après le bac, c'est le moment de se donner wink Occupe toi le plus possible, fait du sport, des nouveaux potes, intéresse toi aux milles et une autre chose qui existent. Trouves toi une petite nana qui n'est pas du milieu, c'est carrément plus facile à 2, je trouve ...
Prends toi une cuite de tps en tps, ça fait du bien, mais molo sur l'alcool, surtout pas tous les jours sur de longues périodes, c'est vraiment traitre comme prod ...
Je sais que c'est "bateau" ce que je te dis, mais ya vraiment pas de remèdes miracles, apprends à te connaitre pour savoir comment tu fonctionnes, à partir de là, tu trouveras toi même tes solutions wink
Reputation de ce post
 
Bon témoignage

Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne


Lucas1996 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 12 Apr 2018
Messages: 20

Yopski a écrit

Salut Lucas,

Le problème avec les drogues, c'est que si tu veux aller loin dans la vie, il faut y allez doucement, donc maitriser un minimum sa conso et se renseigner de ce qu'on prends, quels effets, à court terme/ long terme, les doses, etc ....

30 tazs en 7 mois ... sachant qu'il faut 6 à 8 semaines mini entre 2 prises ... C'est énorme !!! Moi je mets plutôt 6 à 12 mois entre chaque teuf/taz.
Le point positif, c'est que tu t'en rendes compte. Ta dépendance est psychologique, pas de dépendance physique avec le taz, ce qui est déjà un très bon point.
Si tu veux tout arrêter, ya pas de miracle, faut changer le cercle d'ami des teufs, arrêter les teufs. Perso et c'est du vécu vu, tous les potes qui sont reparti en teuf en se disant, je ne prends plus rien, c'est certain, ils ont tous repris à un moment donné, le plus motivé a dû tenir 3 teufs. Je lui tire mon chapeau d'ailleurs ...

J'ai 47 ans, j'ai pris mon 1er taz en 93 ou 94, me souviens plus et je me fais toujours 1 ou 2 petites teufs par an, j'ai pris 20-25 tazs dans toute ma vie. Je me suis fixé des règles inébranlables (plus facile à respecter depuis que j'ai eût mes enfants), jamais plus de 2 teufs par an, jamais plus de 200mg par teuf.

Ce que je veux dire  par là, c'est soit tu te mets en face de toi même et tu sais si t'es capable de gérer ou tu te connais déjà bien, tu sais que tu vas avoir tendance à abuser et donc c'est le stop définitif comme tu le souhaites ...

Dans tous les cas et pour passer le cap, il faut que tu penses à autre chose, donc réorienter sa vie, tu vas faire des études secondaire après le bac, c'est le moment de se donner wink Occupe toi le plus possible, fait du sport, des nouveaux potes, intéresse toi aux milles et une autre chose qui existent. Trouves toi une petite nana qui n'est pas du milieu, c'est carrément plus facile à 2, je trouve ...
Prends toi une cuite de tps en tps, ça fait du bien, mais molo sur l'alcool, surtout pas tous les jours sur de longues périodes, c'est vraiment traitre comme prod ...
Je sais que c'est "bateau" ce que je te dis, mais ya vraiment pas de remèdes miracles, apprends à te connaitre pour savoir comment tu fonctionnes, à partir de là, tu trouveras toi même tes solutions wink

Bonsoir à toi !

Merci pour ta réponse construite.

Le problème ne vient pas de mes amis puisque c'est eux qui m'ont résonné pendant ces 5-6 mois d'abstinence. Seul 2 ou 3 amis en prennent et beaucoup moins que moi, mais j'ai toujours été de nature excessif je ne sais pas me résonner comme eux le font.
Effectivement moins de teuf = moins de prod pour mon cas perso mais c'est dommage car je m'interdis ces soirées techno alors que j'adore l'ambiance et le son mais c'est comme aller en boite sans boire..
J'ai hésité a en parler à mes parents qui eux sauront me résonner et me faire réagir (même si comme tu l'as dit j'ai réussi à m'en rendre compte moi même que cela devenait dangereux).

Si par exemple un de tes enfants t'avouais un jour avoir prit un bon paquet de taz, comment réagirais-tu ? Tu penses que tu serais plus ouvert à en parler puisque tu as été toi aussi un jour consommateur ? Mes parents trainaient avec des punks à l'époque, ils m'ont racontés pas mal d'histoire avec le mouvement punk et la drogue mais pas sur qu'ils soient aussi ouvert quand c'est de leur fils que ça concerne..

En tout cas merci 1000 fois pour ta réponse, bonne soirée.

Hors ligne


Anonyme1756
Invité

Lucas1996 a écrit

Alors je ne suis pas venu ici me plaindre et donner de la pitié aux lecteurs, mais je viens ici en quête de témoignage d'anciens addictes à la MDMA. Je ne veux plus en prendre, mais sans avoir besoin de boire des litres d'alcools le week-end (et la semaine) pour compenser mon manque d'ecstasy.

Est-ce que tu compenses véritablement l'ecstasy avec l'alcool ou est-ce que tu soignes une forme de mal-être ou dépression induit(e) par tes abus de taz?

Si tu es passé sans transition des taz à haute fréquence à l'alcool à haute dose avant de reprendre des taz puis de revenir à l'alcool, tu peux difficilement te faire une idée de ce que ton corps serait capable de supporter une fois totalement rétabli, ce qui suppose de lui accorder une période de répit / récupération conséquente, autrement dit une cure d'hygiène de vie (alimentation, sommeil, exercice physique, arrêt des produits psychoactifs). Après quoi tu devrais pouvoir apprécier les PA de façon récréative occasionnelle et non-compulsive.


Lucas1996 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 12 Apr 2018
Messages: 20
Bonsoir !

Je compense avec l'alcool mais je n'ai pas de mal-être ou de dépression dû à mes prises de taz. L'alcool est pour moi tout aussi puissant que l'ecstasy (je parle avec tout le monde, j'ai une pêche d'enfer, je peux danser toute la nuit) mais je n'ai pas ce petit quelque chose qui me fais me sentir bien (sous ecstasy j'ai comme des frissons de bien être au niveau des bras/mains) que je ne retrouve pas avec l'alcool. Il faut aussi dire qu'actuellement une soirée à l'alcool coute 3 voir 4 fois plus chère qu'une soirée taz, ce qui pour moi étudiant est bénéfique, 20€ pour une nuit de folie ça vaut le coup.

J'ai effectivement reprit une activité physique régulière (la bonne résolution 2019 mdr) mais le sport se pratique en journée et c'est hélas la nuit que mes "démons" se présentent. Je n'ai pas tant besoin d'etre perché la journée, le cannabis me conviens parfaitement voir aucune drogue le jour aussi. Mais le soir assis sur la canapé avec mes potes en soirée c'est à ce moment là que le corps "réclame" (plutôt la tête oui je l'avoue) et je ne vais pas aller faire un footing pour oublier ou ne plus aller en soirée.. C'est vraiment le soir que le manque est présent, mais c'est aussi le moment de la journée où m'on fait pas grand chose. Alors je sors tous les soirs voir mes amis parce que sinon la dépression fait son apparition mais cette envie de retaper ce joint à moi aussi.

Merci infiniment pour ta réponse en tout cas.
Bonne soirée wink

Hors ligne


Yopski 
Nouveau Psycho
France
1700
Lieu: Centre
Date d'inscription: 06 Jan 2019
Messages: 98

Lucas1996 a écrit

Effectivement moins de teuf = moins de prod pour mon cas perso mais c'est dommage car je m'interdis ces soirées techno alors que j'adore l'ambiance et le son mais c'est comme aller en boite sans boire..

Je sais, je sais, c'est top ces soirées smile
Mais tu sais que ça va te bouffer à un moment donné puisque tu es là pour en parler et demander des conseils, c'est bien que tu en es conscient aussi wink Donc tu es devant un choix, je dirais même "le choix" car je crois qu'on l'a tous eût ce passage ...
Perso je me suis dis : J'ai trop aimé le son, l'effet du prod, la soirée, je veux revivre ça le plus de fois possible !!!
Mais je suis plutôt un mec pas suicidaire du tout alors je me suis renseigné sur le prod, 6 à 8 semaines, sérotonine, syndrome machin (je te le fais en accéléré, ya un wiki très bien fait sur ce site qui explique tout, à mon époque en 94, c'était plus chaud les infos).
Donc je veux revivre ça et je me fixe donc les limites que je t'ai annoncé avant, à savoir 1-2 fois par an max, et si je ne tiens pas cette limite, c'est le stop définitif puisque je saurais que j'en suis incapable. Et bien crois moi si tu veux, au début j'ai eut l'occase 1 ou 2 fois, dont 1 fois j'avais le bonbon dans la main, prêt à gober, et là le flash, je me suis dit : si je le prends ce soir, c'est le dernier de ma vie, alors que si j'attends 3 mois, je continue mon jeu parceque je gère et c'est moi le maitre du jeu. Je l'ai remis dans son plastique et remis ds la poche sans aucun regret.

Ensuite pour mes enfants, j'ai décidé d'être franc, j'en avait marre que ça me trotte dans la tête, j'en ai parlé avec eux, d'abord le rôle de père : déconseiller TOUT avant la maturation du cerveau qui se situe vers 21 ans, la question de se fixer des limites dans la vie, que ce n'est qu'une partie de la vie, il y en a beaucoup d'autres très intenses-, qu'il y a certains prods à ne jamais toucher et que si tout n'a pas été correctement compris, qu'ils m'amènent leur prods pour que ce soit le plus safe possible, bref pas facile ...
Donc difficile à concevoir qu'ils prennent un paquet de tazs, j'ai une très bonne relation avec eux, on est vraiment en confiance ...
Et puis si ça arrive je gueulerais comme un con parcequ'on les aime nos gosses, et que ça me ferait vraiment chier qu'ils se bousillent la santé comme des cons ... Les règles, les règles, les règles smile
Et puis tu pardonnes et tu retentes de fixer des règles ou de voir comment arrêter définitivement ...

Pfff, pas facile d'être parent, tu verras wink

Bonne nuit et prends soin de toi.

Dernière modification par Yopski (07 janvier 2019 à  00:15)


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne


Lucas1996 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 12 Apr 2018
Messages: 20

Yopski a écrit

Lucas1996 a écrit

Effectivement moins de teuf = moins de prod pour mon cas perso mais c'est dommage car je m'interdis ces soirées techno alors que j'adore l'ambiance et le son mais c'est comme aller en boite sans boire..

Je sais, je sais, c'est top ces soirées smile
Mais tu sais que ça va te bouffer à un moment donné puisque tu es là pour en parler et demander des conseils, c'est bien que tu en es conscient aussi wink Donc tu es devant un choix, je dirais même "le choix" car je crois qu'on l'a tous eût ce passage ...
Perso je me suis dis : J'ai trop aimé le son, l'effet du prod, la soirée, je veux revivre ça le plus de fois possible !!!
Mais je suis plutôt un mec pas suicidaire du tout alors je me suis renseigné sur le prod, 6 à 8 semaines, sérotonine, syndrome machin (je te le fais en accéléré, ya un wiki très bien fait sur ce site qui explique tout, à mon époque en 94, c'était plus chaud les infos).
Donc je veux revivre ça et je me fixe donc les limites que je t'ai annoncé avant, à savoir 1-2 fois par an max, et si je ne tiens pas cette limite, c'est le stop définitif puisque je saurais que j'en suis incapable. Et bien crois moi si tu veux, au début j'ai eut l'occase 1 ou 2 fois, dont 1 fois j'avais le bonbon dans la main, prêt à gober, et là le flash, je me suis dit : si je le prends ce soir, c'est le dernier de ma vie, alors que si j'attends 3 mois, je continue mon jeu parceque je gère et c'est moi le maitre du jeu. Je l'ai remis dans son plastique et remis ds la poche sans aucun regret.

Ensuite pour mes enfants, j'ai décidé d'être franc, j'en avait marre que ça me trotte dans la tête, j'en ai parlé avec eux, d'abord le rôle de père : déconseiller TOUT avant la maturation du cerveau qui se situe vers 21 ans, la question de se fixer des limites dans la vie, que ce n'est qu'une partie de la vie, il y en a beaucoup d'autres très intenses-, qu'il y a certains prods à ne jamais toucher et que si tout n'a pas été correctement compris, qu'ils m'amènent leur prods pour que ce soit le plus safe possible, bref pas facile ...
Donc difficile à concevoir qu'ils prennent un paquet de tazs, j'ai une très bonne relation avec eux, on est vraiment en confiance ...
Et puis si ça arrive je gueulerais comme un con parcequ'on les aime nos gosses, et que ça me ferait vraiment chier qu'ils se bousillent la santé comme des cons ... Les règles, les règles, les règles smile
Et puis tu pardonnes et tu retentes de fixer des règles ou de voir comment arrêter définitivement ...

Pfff, pas facile d'être parent, tu verras wink

Bonne nuit et prends soin de toi.

Vraiment big up pour ce choix et ta façon de penser et faire. ça a pas dû être facile !
Un père compréhensif et réfléchit c'est pas donné à tout le monde, tes enfants doivent déjà le penser.

Je vais suivre tes pas et faire comme tu as fait. Avoir le problème en main et le rangé tranquillement dans sa poche, comme ceux arrêtant de fumer qui jettent leur paquet d'un coup d'un seul, j'en suis admiratif. Et c'est un bon moyen de se faire comprendre qui est réellement le maitre de soi.
J'ai réussi à m'en passer un certain temps, un autre problème est arrivé, celui de l'alcool. Mais quelle chance j'ai d'avoir deux mains et deux poches. ;-)

Merci beaucoup pour tes réponses et ton temps accordé. Également une bonne santé à toi et tes enfants ainsi que ton épouse !
Bonne soirée !

Hors ligne


Anonyme1756
Invité

Lucas1996 a écrit

Bonsoir !

Je compense avec l'alcool mais je n'ai pas de mal-être ou de dépression dû à mes prises de taz. L'alcool est pour moi tout aussi puissant que l'ecstasy (je parle avec tout le monde, j'ai une pêche d'enfer, je peux danser toute la nuit) mais je n'ai pas ce petit quelque chose qui me fais me sentir bien (sous ecstasy j'ai comme des frissons de bien être au niveau des bras/mains) que je ne retrouve pas avec l'alcool. Il faut aussi dire qu'actuellement une soirée à l'alcool coute 3 voir 4 fois plus chère qu'une soirée taz, ce qui pour moi étudiant est bénéfique, 20€ pour une nuit de folie ça vaut le coup.

J'ai effectivement reprit une activité physique régulière (la bonne résolution 2019 mdr) mais le sport se pratique en journée et c'est hélas la nuit que mes "démons" se présentent. Je n'ai pas tant besoin d'etre perché la journée, le cannabis me conviens parfaitement voir aucune drogue le jour aussi. Mais le soir assis sur la canapé avec mes potes en soirée c'est à ce moment là que le corps "réclame" (plutôt la tête oui je l'avoue) et je ne vais pas aller faire un footing pour oublier ou ne plus aller en soirée.. C'est vraiment le soir que le manque est présent, mais c'est aussi le moment de la journée où m'on fait pas grand chose. Alors je sors tous les soirs voir mes amis parce que sinon la dépression fait son apparition mais cette envie de retaper ce joint à moi aussi.

Merci infiniment pour ta réponse en tout cas.
Bonne soirée wink

D'un côté j'ai envie de renoncer à ajouter quoi que ce soit, n'ayant plus 20 ans, ni l'état d'esprit de mes 20 ans, une certaine quête de défonce ne m'est plus familière... mais de l'autre côté, quand tu dis que ton corps réclame quelque chose le soir, ça me rappelle singulièrement quand je consommais de l'alcool presque quotidiennement et que mon corps réclamait sa dose en soirée, alors même que je n'en avais aucune envie en journée, ni sentiment de déprime en journée.

Ce que je veux dire par là c'est que ton besoin n'est peut-être effectivement que psychologique, mais il peut aussi être physiologique, même si tu ne le ressens que le soir et as l'impression de ne pas dépendre de l'alcool et d'avoir complètement récupéré de ta consommation de taz.

Pour la dimension psy, pour apprécier la sobriété, il faut réapprendre à fonctionner sans produits, c'est ce que j'ai fait dans les 15 derniers mois, mais à la quarantaine, pas à la vingtaine, et clairement on ne vit pas les choses de la même manière à ces deux âges-là. Mais même à 20 ans tu peux redécouvrir et apprécier le fait d'être sobre la majorité des soirées en semaine. Enfin je pense...


Yopski 
Nouveau Psycho
France
1700
Lieu: Centre
Date d'inscription: 06 Jan 2019
Messages: 98
@Lucas1996

Pour mes gosses, je pense que c'était la meilleure solution, ou plutôt la moins pire ...
Car ce qui me ferait flipper et culpabiliser, c'est qu'il se disent, ben puisqu'il le fait lui de temps en temps, pourquoi pas nous ? Que j'ai été la cause de leur essais en ayant "dé-diaboliser" certains prods ...
Essaye ma solution si tu le souhaites, mais tu n'as pas le droit de te pardonner un écart, j'insiste sur ce point car c'est, je pense, ce qui m'a fait me raisonner sur le long terme. (Je suis d'un naturel très têtu, on peut me faire changer d'avis mais l'argumentation doit être solide :p)

Ensuite ILE dit des trucs hyper intéressants au niveau de l'age, on n'a pas le même goût du risque à 20 et 40 ans et ce passage me parle vraiment :

ILE a écrit

Pour la dimension psy, pour apprécier la sobriété, il faut réapprendre à fonctionner sans produits, c'est ce que j'ai fait dans les 15 derniers mois, mais à la quarantaine, pas à la vingtaine, et clairement on ne vit pas les choses de la même manière à ces deux âges-là.

C'est tellement vrai !!! Je te précise d'ailleurs que je t'ai donné mes solutions de qd j'avais 25 ans, pas celles du vieux de 47 ans hein wink Mais je t'avoue qu'elles n'ont pas beaucoup changées, c'est juste que plus l'age avance, plus j'ai l'impression que c'est facile ou alors ça vient juste du fait que j'ai construit ma vie nocturne autour de ces règles et que maintenant, c'est devenu naturel dans mon fonctionnement ... Je ne sais pas trop en fait lol

Tiens un truc qui m'a vraiment aidé quand j'avais ds la vingtaine, je fumais 10 pets/jours, j'étais accroc, c'est les jeux vidéos, je jouais tous les soirs à mon jeu de role, je pensais jeu tout le temps, comment j'allais attaquer le dragon dans le grotte, crafter mon arme, etc ... ça occupe vraiment bien l'esprit les jeux vidéos (plutôt les jeux de role, stratégie, aventure, .... Les jeux de course, de combat ne m'ont pas vraiment aidé car la partie est trop courte).
Mais encore une fois ce ne sont que mes solutions, elles marcheront peut-être pour toi ou peut-être pas, il faut que tu trouves tes propres solutions/barrières.

Bonne année/santé à toi aussi et à ceux que tu aimes wink


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Bad trip - Témoignage-bad trip mdma
par JF20, dernier post 19 juin 2017 à  22:30 par Nabiloso
  35
[ Forum ] Témoignage : MDMA + compléments alimentaires
par Yog-Sothoth, dernier post 15 août 2016 à  16:55 par Yog-Sothoth
  2
[ Forum ] Témoignage sur ce site, la prévention, les années fin 90-2000
par Zarathoustra, dernier post 23 mars 2018 à  23:09 par Zarathoustra
  3
  [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, la première fois
  [ QuizzZ ] Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
10634 personnes ont déja passé ce quizzz !
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ?
    23 févier 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Professionnels des addictions, que venez vous chercher sur Psycho...
    Il y a 5jCommentaire de Amethyste*9 (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c...
    08 mars 2019Commentaire de HAYKK88 (17 réponses)
     Appel à témoignage 
    Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (ju...
    Il y a 5jCommentaire de Sufenta (25 réponses)
     Forum 
    "Non à la drogue oui à la vie" me harcèle (?)
    Il y a moins d'1mn
    3
    Commentaire de RandallFlag dans [Au coin du comptoir.....]
    (23 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Cocaïne plus alcool
    Il y a 7mnCommentaire de Haupayy dans [Cocaïne-Crack...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Question dirigée la pousse ?
    Il y a 10mnCommentaire de Baki07 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    [5F-MDMB-2201] Découverte,conso,sevrage (car je fais les choses bien)
    Il y a 10mnCommentaire de William Blazkowicz dans [Cannabinoïdes de synt...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Légalité - La sois disant légalité des Research chemical
    Il y a 15mn
    2
    Commentaire de Haupayy dans [Research Chemicals (R...]
    (20 réponses)
     Forum 
    Addiction - Peur de tomber dedans..
    Il y a 24mnCommentaire de janis dans [Cocaïne-Crack...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Séchage - Ma première fois
    Il y a 31mnCommentaire de Baki07 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (24 réponses)
     Forum 
    Bad trip & Crise de panique - Perte de vision TOTALE
    Il y a 46mnCommentaire de Rick dans [Cannabis...]
    (9 réponses)
     Blog 
    Sans titre
    Il y a 57mn
    2
    Commentaire de Morning Glory dans le blog de Core a Corps
    (7 commentaires)
     Blog 
    Un traditionnel "2 semaines sans rien prendre, et puis..."
    Il y a 1hCommentaire de Judoranj dans le blog de Judoranj
    (2 commentaires)
     Blog 
    Synthèse et Introspection
    Il y a 9hCommentaire de Maska dans le blog de Maska
    (6 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 19:39
     PsychoWIKI 
    Salvia divinorum, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Bobgnouf, Q-rieux, roya, Chell, Ocram nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Comment parvenir à bien espacer les prises ?
    par Ezazel, le 22 Mar 2019
    Bonjour à tous, Je me présente, je suis un jeune parisien de 25 ans, boss dans l’univers du luxe, séropositif indétectable depuis 5 ans, accro au Crystal depuis 3ans, en fume (avec pipe). Je me souviens parfaitement de ma première fois, c’était avec un mec américain, on s’était vu po...[Lire la suite]
     Mémoires Acides - Timothy Leary
    par Cub3000, le 18 Mar 2019
    Un grand classique, l'autobiographie de Timothy Leary, Mémoires acides (Flashbacks en VO). C'est le témoignage fascinant, rédigé par lui même, d'un homme qui a consacré sa vie, renoncé à sa carrière de brillant chercheur en psychologie à Harvard, sacrifié sa réputation et même perdu...[Lire la suite]
     Mort de l'ego, vos experiences
    par Cub3000, le 01 Mar 2019
    Je pense pouvoir dire avoir vécu, sous LSD, trois ego death. La première fois, la plus brutale, due à un surdosage imprévu : Après avoir été englouti par un tunnel kaléidoscopique de visages apparu sur la pelouse où je me tenais, je me suis senti moi-même me fractionner en une infinité...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Reçu, affaire à suivre ;) ~MG dans [forum] "Non à la drogue oui à la vie" me harcèle (?)
    (Il y a 32mn)
    Merci d'avoir relevé ce point très important. RandallFlag dans [forum] La sois disant légalité des Research chemical
    (Il y a 58mn)
    Oui oui très juste de penser à un analogue moisi. Ocram dans [forum] Première prise de lsd
    (Il y a 2h)
    merci d'épingler nos erreurs qd on fait de la désinformation involontaire [rick] dans [forum] Mort de l'ego, vos experiences
    (Il y a 2h)
    Merci beaucoup ! dans [commentaire de blog] Chapitre I partie 1
    (Il y a 3h)

    Pied de page des forums