Cocaine : connaitre, identifier et enlever les produits de coupes / PsychoACTIF

Cocaine : connaitre, identifier et enlever les produits de coupes

Publié par ,
215808 vues, 37 réponses
ZHEB 
Nouveau membre
000
Inscrit le 22 Dec 2015
1 message
Bonjour à  tous,

Dans quel solvant le "produit " est-il le plus facilement diluable et surtout récuperable par evaporation ?
Dans quel proportion ?
Est ce possible dans de l'alcool pure ou rhum 55°?

Merci

Hors ligne

 

Sosoco 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 26 Jul 2016
1 message
Slt. Ton poste m intéresse beaucoup, est ce que nous pourrions nous parler en dehors du forum? Merci

Hors ligne

 

bazukero 
Psycho junior
000
Inscrit le 14 Nov 2012
244 messages
pour l ecaille de poisson , ce n est pa une legende , mais il est vraie que je n en ai pas vue depuis les années 90 (a cet epoque la coke ds notre beau pays etait relativement rare, du moins ne circulait pas autant que maintenant). j ai vecu en colompbie 10 ans, entre 2000 et 2010 et meme la bas je n en ai jamais revue, (de l ecaille de poisson, une coke qui ressemble du quartz).

Hors ligne

 

Syam 
गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
300
Inscrit le 26 May 2015
3356 messages
Le problème c'est que ce qui donne l'aspect "écailles de poisson" est probablement l'ajout de lévamisole qui se fait dès la sortie du labo. Donc très mauvais produit qui renforce l'effet de la C mais qui empoisonne et pas qu'un peu.
Si cette hypothèse souvent retenue est exacte, alors le fait qu'on voit les reflets irisés en écailles peut effectivement indiquer qu'elle n'a pas trop été recoupée, mais c'est clairement pas rassurant sur la coke.
Une coke très pure est bien brillante, mais sans les irisations d'écailles de poisson à  mon avis (si des spécialistes peuvent confirmer, ça me plairait bien car les légendes urbaines dominent vraiment, moi j'essaye de faire preuve de bon sens mais j'ai jamais eu entre les mains une CC idéale).

Dernière modification par Syam (12 août 2016 à  22:42)


Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Nostro 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 07 Aug 2016
54 messages
Salut a tous, merci pour ce poste super intéressant.

Mais je me poser une question : comment remettre la cocaine base sous forme hcl par la suite ?

Hors ligne

 

pillon29 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 19 May 2017
3 messages

Manette a écrit

Salut,
On me dit qu'en Hollande on peut trouver de la cocaine pure a 90% mais qu'elle est coupé avec de la caféine !!
Connaissez vous le dosage exact pour qu'elle reste aussi pure alors qu'elle est coupé?
Et çe n'est pas dangereux pour la santé?
Un ami me dit que le dosage est de 1kg de pure pour 1kg de caféine donc cela me fait peur. Merci

Moi mon dealeur ma dit qui fesait 1kg de pure pour 20gr de coupe ( lactose ) et elle est carton avec presque pas de perte dans la cuillere quand je la base a l amomiaque genre je mets 1 bonne trace je recup 2 voir 3 base je fumme sa sur cendre de cloppe sur l allu avec une bouteille ^^ à  la bien !!! C est assez addictif les effet monte vite mais dessende vite aussi donne envie de taper l une apres l autre le temps de fummer un join lol

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11900
Inscrit le 22 Feb 2008
8801 messages
Blogs
Je up ce post qui reste tout à fait pertinent.
Aller au premier post
https://www.psychoactif.org/forum/t1138 … oupes.html

ou post recopié ci dessous (sans mise en forme)
Amicalement

Keme
    Nouveau membre
    200
    Date d'inscription: 09 Aug 2014
    Messages: 34
    Mobile : 0

09 août 2014
Bien le bonjour à  vous, pour ma première contribution je vous partage un condensé d'information sur les produits de coupe de la cocaine:

Cocaïne :
Connaître, identifier et enlever les produits de coupes.

De nos jours la cocaïne qui tourne dans la rue et en soiré est de qualité plus que médiocre, en France aujourd'hui la qualité varie entre 0% et 30% au détail et pas mal de consomateurs ont l'air de se plaindre de la qualité de leur produits, c'est pourquoi je me suis penché sur le sujet et je vous ai concoter un petit résumé de mes recherches sur le sujet.
Dans cet article nous allons voir ensemble les différents produits de coupe récurent, comment les détecter et comment les enlever pour obtenir un produit de meilleur qualité.

I.Les différents produits de coupes
Les principaux produits de coupes utilisés aujourd'hui se classent en deux grandes familles, les coupes actives dites adultérants et les coupes inertes dites diluant.

    Les coupes inertes, ou diluant :

Les coupes inertes sont ajouté dans l'unique but d'alourdir le produit pour augmenter la marge du revendeur.
Les diluants représente généralement entre 20% et 40% du produit.
Les coupes non-actives sont moins néfaste pour la santé que les coupes actives car elles ne produisent pas d'effet psychoactifs mais certaines sont tout de même nocives.
Le principale problème venant de ces produits est la triste sensation de s'être fait sodomiser violemment le portefeuille pour du lait en poudre.

Dans les coupes non actives ont retrouve :

-Lactose
-Fructose
-Saccarose
-Mannitol
-talc
-Bicarbonate

Et beaucoup d'autres substances qui dépendent de l'inventivité du dealeur.

    Les coupes actives, ou adultérant :

Les adultérants sont les produits de coupe qui ont pour but « d'amélioré » l'effet de la cocaïne ou pour la faire passer comme étant de bonne qualité, mais ces produits engendrent généralement plus d'effets négatif que de plaisir.
Ces produits sont toujours d'origine médicamenteuse.
Les produits de coupe active représente généralement aux alentours de 50% du produit divisé en  moyenne par 2 ou 3 adultérants différent.
Voilà  une liste non exhaustive des produits de coupe actif :

-Caféine
-Amphétamines diverses
-Ephédrine
-Phenacétine
-Atropine
-Tetracaine
-Procaine
-Tilidine
-Lidocaine
-Diltiazem
-Hydroxyzine
-Levamisole
-Paracétamol
-RCs diverses et variés

Nous allons nous intéresser aux adultérants les plus courant en France.

La Caféine :
La caféine pure est un adultérant courant du fait de sa couleur blanche et de son effet stimulant, ce n'est pas le produit de coupe le plus nocif mais il peut être à  l'origine de problème de cœur désagréable comme la tachycardie et l'hypertention.
La dose létale moyenne (LD50) est de 225mg/kg.

La Phénacétine :
La phénacétine est un précurseur du Paracétamol, retrouvé dans 40% de la cocaïne saisie en 2010, elle était en vente en France jusqu'au milieux des années 90 comme antalgique jusqu'à  ce qu'on lui découvre une forte toxicité rénale et un potentiel cancérigène élevé.
La phénacétine est en générale ajouté par les grossistes européens.

Lidocaïne, Procaïne,Tetracaïne Mépivacaïne :
On vas les nommer la famille des « caïnes » pour s'y retrouver, ce sont des anesthésiants locaux testé et approuvé par votre dentiste !
Ils sont ajoutés pour augmenter la sensations d'anesthésie lors de la prise, mais leurs effets secondaire sont assez dérangeant.
Les « Caïnes » restent dans le produit même une fois que celui-ci à  été baser, c'est pourquoi ils sont tant apprécié par les revendeurs, le crack n'en est donc pas à  l'abri !
Leur utilisation en tant qu'adultérant remonte au début des années 90 et reste aujourd'hui très utilisé, par exemple en 2010, 20% de la cocaïne saisie contenait de la Lidocaïne.
Comme la Phéacétine ci-dessus, les anesthésiant locaux de la famille des « caïnes » sont ajoutés à  leur arrivé en Europe.

Lévamisole :
C'est un vermifuge utilisé en médecine vétérinaire, son utilisation comme adultérant est très répandu (70% des cocaïne saisi en 2012 en contenait).
Les effets négatifs du Lévamisole peuvent être assez violent, elle peut causer entre autre des nausées, vertiges, éruptions cutanés, diarrhée et dans certains cas une destruction du système immunitaire.
Il faut savoir que le lévamisole, l’hydroxyzine et le diltiazem sont en générale ajouté par les grossistes sud américain dans le pays d'origine de la marchandise.
L’intérêt de ce produit de coupe est son effet psychostimulant et l'aspect farineux qu’il a lorsqu'il est sec.

Pour terminer sur les adultérant et les produits de coupe voici un graphique représentant l'évolution des adultérant ces 20 dernières années.
http://img15.hostingpics.net/pics/68050 … trants.png

II.Identifier une cocaïne coupé et déterminer les produits de coupe présent.

Maintenant qu'on s'est familiarisé avec les différentes merdes que l'on peut avoir dans sa C, je vais vous donner quelques petits test facile à  faire pour la plupart qui vous aideront à  déterminer quels adultérants et diluants sont présent dans votre échantillon.

    Test au toucher:
C'est le test le plus simple, il fera appel à  votre sens du toucher, c'est le test parfait à  faire devant son dealeur car il est rapide mais pas fiable à  100%.
Dans ce test, vous n'avez besoin que de vos mains fraîchement lavé et séché.
Prenez votre index et enfoncer le dans un petit tas de chlorhydrate de cocaïne en poudre.
Prenez en une pincé(1/4 d'une ligne suffi) et presser là  contre votre pouce.
Après une seconde ou deux frottez doucement le pouce et l'index dans un mouvement circulaire, la coke doit fondre et vous laisser une sensation huileuse entre les doigts.
Toutes sensations collante ou rugueuse est un signe d'adultérants ou de diluant.
C'est incroyable de voir combien de fois ce simple test montre son efficacité.

    Test gustatif :
Ce test est également simple et bien connue des consommateurs mais nous allons voire la subtilité de ce test.
Prenez un peu de cocaïne sur votre doigt et mettez le sur le bout de votre langue. Le goût doit être amère, mais pas trop prononcé, et il ne devrait pas y avoir un engourdissement immédiat ou trop rapide.
L'effet anesthésiant devrait plutôt prendre quelques minutes avant de se manifester.
C'est ici que l'on peut déterminer si votre produit est coupé avec un adultérant comme la benzocaïne, la lidocaïne ou autre anesthésiant locale, si la sensation d’engourdissement se fait trop rapidement ce n'est pas bon signe !
L'engourdissement ne doit pas être super intense, vous devriez sentir un effet presque froid.
Si la sensation est métallique ou « mordante » de manière trop forte, il est très probable que votre C soit coupé avec un cocaïne synthétique et doit être évité en faveur de cocaïne ayant un goût plus organique.
Celle-ci est un peu amer, mais pas trop forte pour la langue.

       Test à  l'eau:
Ce petit test est surtout utile pour détecter la présence de diluants dans votre produit, ceux-ci se dissolveront moins rapidement.
Faites tomber une petite quantité de Cocaïne en poudre fine (au moins une demi ligne) dans un  grand verre d'eau plate propre et transparent.
La coke propre est très soluble dans l'eau. En rencontrant la surface, celle-ci se dissolvera presque instantanément, laissant uniquement les produits de coupes descendre (un des seul produit de coupe à  se dissoudre aussi rapidement est la procaïne, mais il en existe sûrement d'autres).
Vous pourrez donc observer la quantité de diluants en regardant au fond du verre.

    Test à  l'eau de Javel:
Le meilleur test simple pour déterminer la présence de coupe active de la famille des « Caine »(adultérants anesthésiques comme la Lidocaine, Procaine,Tetracaine et autres délices) dans votre cocaïne est le test à  l'eau de Javel.
La quasi-totalité des coupes synthétiques réagissent positivement à  ce test.
A l'issu de celui-ci vous obtiendrez peut être un résidu rouge-orange ou rouge brique sur la surface de l'eau de Javel, cela indique la présence d'un ou de plusieurs anesthésiant de la famille des « Caïne » dans votre C.
Pour effectuer ce test, utilisez une bouteille fraîchement ouverte (non oxydé) d'eau de javel, remplissez un verre transparent avec une dizaine de centilitre de la solution de chlore.
Prenez 20mg de l'échantillon et réduisez la en poudre fine avec une lame de rasoir.
Il faut prendre soin de ne pas contaminer l'échantillon avec des résidus d'une autre cocaïne, car celle-ci pourrait fausser les tests. Faites tomber doucement l'échantillon dans le centre de votre solution.
La cocaïne devrait rester entre 5 et 15 secondes à  la surface avant de commencer sa descente laiteuse.
Les particules devraient se dissoudre pendant la descente ou avant d'atteindre le fond.
Le mixe d'alcoide de la cocaïne laissera une tache huileuse, cette nappe de pétrole pourrait varier de presque incolore à  ambre pâle. Celle-ci ne sera jamais rouge sans la présence d'un ou de plusieurs des caïnes synthétiques.
Cette méthode s'avère très efficace mais assez déprimante au vue du nombre d'échantillon positif !

      Test au Méthanol:
C'est le meilleur test simple pour déterminer la présence de produit de coupe non-actif comme le sucre, le lactose, le fructose etc dans l'échantillon de chlorhydrate de cocaïne.
Dans ce test, vous avez besoin d'une bouteille de méthanol absolu (alcool méthylique a 100%), une cuillère à  soupe, et votre échantillon de cocaïne.
Placer la cuillère à  niveau et remplissez-la au 3/4 de méthanol.
Déposez votre échantillon finement haché de cocaïne (environ 20mg) dans le centre de la cuillère et observer.
La cocaïne (ainsi que les caines synthétiques malheureusement) se dissolvent complètement en quelques secondes.
La cocaïne de bonne qualité va disparaître dans les cinq secondes par contre celle de moindre qualité ou trop coupé prendra plus de temps à  se dissoudre.
Aucun sucre ne va se dissoudre dans le méthanol, par conséquent, ils resteront dans la cuillère.
Ce test va vous montrer la quantité de diluant présent (comme le saccharose, le dextrose, le lactose, le fructose, l'inositol) dans votre cocaïne.
Ces produits de coupe sont éliminés dans le processus de free-base (Crack), contrairement au produits de coupe de la famille des Caines (voir « Test à  l'eau de Javel) ils sont préoccupant que lorsque leur proportion trop importante rend le prix d'achat de la coke injustifiée.

      Test du point de fusion (melting point):
Cette méthode est une des plus rependu pour analyser la pureté des produits chimique en générale, nous allons voire ici deux méthodes, la première étant la plus simple à  réaliser car elle ne nécessite pas de matériel de labo mais elle est moins efficace.
Pour déterminer la qualité de cotre cocaïne vous devrez la chauffer à  son melting point (point de fusion, 195°C pour de la cocaïne Hcl et 98°C pour la cocaïne base) celle-ci devrait s'évaporer complètement, laissant une tache mais aucun résidu.
Cependant, il existe plusieurs autres substances couramment utilisées comme agents de coupe qui s'évaporeront de même mais leur point de fusion est différent. Par conséquent, l'absence de résidus n'est pas une preuve de la pureté de votre prduit, mais la présence de résidu est une preuve presque certaine de la présence d'agent de coupe.

La méthode du teufeur:
Prenez une bande (d'environ 5cm sur une douzaine) de papier d'aluminium neuf, courbez la sur la longueur.
Prenez un petit peu de Cocaïne (une dizaine de milligrammes ou 1/4 d'une ligne) que vous désirez tester et déposez-la au milieu de la feuille d'alu.
Tenez une extrémité de la feuille, et chauffez l'échantillon soigneusement par dessous avec une flamme.
Garder la flamme à  une distance suffisante pour que votre échantillon s'évapore tranquillement. Lorsque qu'il n'y a plus de fumé qui se dégage de l’échantillon, retirez la feuille de la source de chaleur et laissez la feuille refroidir.
Placez la feuille sur une surface lisse et plane, prenez votre index et pressez fermement sur la tâche puis enlevez-le. Il devrait y avoir aucun résidu visible sur votre doigt. Il devrait y avoir uniquement une tache de couleur ambre/brun foncé visible sur la feuille.
L'apparition de tout résidu est une indication à  peu près certaine de la présence de produit de coupe.

La méthode du petit chimiste:
Cette technique de laboratoire commune nécessite un chauffage progressif chauffée électriquement et contrôlé.
La température de la plate-forme à  chaud est élevée à  une vitesse constante jusqu'à  ce que la substance commence à  fondre. La température à  laquelle l'action de fusion commence et se termine est soigneusement noté. Étant donné que chaque substance chimique est connu pour avoir une température spécifique à  laquelle elle passe à  l'état liquide, une idée assez précise du degré de pureté peut être obtenue à  partir de ces résultat.
Un haut degré de pureté est indiquée non seulement par la température spécifique de l'action de fusion, mais par la propagation ou le nombre de degrés entre le début et la fin de l'action.
La cocaïne base, à  l'état pur, passe de l'état solide à  liquide aux alentours de 98°C avec la vitesse d'un seul degré. La propagation de chlorhydrate de cocaïne pure peut être de 5 degrés ou plus, et la gamme (en fonction de la transformation et l'origine) varie de 188 à  197°C. Le point de fusion de la Cocaïne free-base donne un résultat plus précis et fiable de la pureté du produit.

III.Se débarrasser des produits de coupes.

Maintenant que nous savons identifier de manière plus au moins précise les produits de coupes généralement utilisés, nous allons voire quelques méthodes pour les enlever.
Malheureusement certains adultérants sont difficiles à  enlever sans avoir accès  à  du matériel professionnelle ainsi que certains solvant.

    Se débarrasser de la Caféine :
Cette méthode n'a jamais été testé par moi même et est purement théorique, si l'un d'entre vous la teste je serai heureux de voire les résultat !
La caféine n'est pas l'adultérant le plus problématique mais l'enlever est tout de même une bonne chose.
Théoriquement la caféine est beaucoup moins soluble dans l'eau que la cocaïne, nous allons partir sur ce principe pour faire notre purification.
Un gramme de cocaïne pure se dissout dans 0.55ml d'eau alors qu'il faut 62.5ml d'eau pour dissoudre la même quantité de caféine.
Nous allons donc pour nous séparer de la caféine dissoudre un gramme de coke dans un millilitre d'H2O à  température ambiante, mélanger quelques minutes puis filtrer avec un filtre à  café.
Théoriquement la cocaïne présente dans l'échantillon de devrait pas avoir de difficulté à  se dissoudre tandis qu'une infime partie de la caféine aura put faire de même.
La caféine sera donc à  l'état solide dans l'eau et au môment de filtrage restera dans le filtre à  café !
Par la suite il vous suffit de faire évaporer l'eau, sans la chauffer pour ne pas détruire votre précieux, et récupéré une fois sec votre cocaïne décaféiner !

    Se débarrasser des diluants :
Dissoudre l'échantillon de cocaïne dans un tube à  essai ou un flacon dans 10ml (par gramme de C) de méthanol absolu (100%).
Verser la suspension résultante à  travers un filtre à  café.
Rajoutez du Méthanol absolu dans votre solution.
Agiter pour rincer, et verser de nouveau à  travers le filtre. Les produits de coupe tel que le sucre resteront dans le papier filtre et peuvent-être mis au rebut.
La solution de méthanol peut désormais être évaporé, laissant la Cocaïne non sucré.
Remarque: La présence possible d'autres produits de coupe peut retarder ou éviter des résultats finaux satisfaisants. Pour des raisons pratiques, il est préférable d'essayer cela avec une petite quantité de matière première.
L'utilisation de Méthanol absolu est indispensable, si celui-ci contient de l'eau le sucre pourrait se diluer dans celle-ci et fausser votre résultat final.

    Le Lavage à  l'acétone :
Cette méthode sert à  retirer les impuretés venant de l'extraction.
Tout d'abord il vous faut de l'acétone pure à  100% si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises !
Mettez votre cocaïne en poudre, le plus finement possible, puis mettez la dans un récipient en verre.
Verser 15ml (par gramme de coke) d'acétone dans votre récipient et mélanger pendant quelques minutes.
Recouvrer votre récipient avec une feuille de papier ou autre pour éviter tout contact avec des éléments étranger et laissez reposer une quinzaine de minute.
Puis filtrer et récupérez les cristaux dans votre filtre à  café.
Pour minimiser les pertes je vous conseille de remettre de l'acétone dans le récipient et de recommencer la filtration pour récupéré tout les cristaux.
Laissez sécher vos cristaux et vous voilà  avec une cocaïne de meilleur qualité !
Cette technique marche d'ailleur aussi avec le speed et la MD, voici le tuto. wink

    Se débarrasser du Lévamisole, de la procaïne et de la Benzocaïne :
Il semblerait que le lévamisole ainsi que la Procaïne et la benzocaïne base sont insoluble dans l'hexane contrairement à  la cocaine base.
Il faudrait alors, pour se débarrasser du Lévamisole baser sa cocaïne ce qui détruirait les diluants, puis dissoudre ses cailloux dans l'hexane, filtrer et faire évaporer le solvant pour récupéré de la cocaïne base sans Lévamisole ni Procaïne.
Par contre il faudrait remettre la cocaïne sous sa forme Hcl si vous désirez la taper.
Une autre technique plus simple si vous avez accès à  du Chloroforme ce qui est pas si facile, est  de dissoudre sa cocaïne sous forme Hcl dans 12.5ml (par gramme de coke) de Chloroforme car le Lévamisole est très peu soluble contrairement a la cocaïne dans ce solvant, de filtrer et d'évaporer le solvant pour récupéré sa précieuse poudre blanche.

Conclusion:
La cocaïne est une drogue jouissive certes, mais il y a d'autres manières de flatter son égo et d'être plus productif wink
N'hésitez pas à  partager cet article/tuto et à  réagir selon vos expériences et vos connaissances et n'hésitez pas à  me corriger aussi bien au niveau de l'orthographe que sur les informations présente ici.

Sources:
http://www.drugs-forum.com
http://www.lucid-state.org
http://addictovigilance.aphp.fr/2013/07levamisole
http://www.bluelight.org/vb/threads/317 … nal-thread
http://www.psychonaut.com
http://www.ofdt.fr

Voilà  j'éspère que cela vas vous aidé à  rembarer les dealeurs qui vous vendent des produits trop coupé, et à  géré mieux ce que vous achetez !

Keme

Dernière modification par Keme (12 août 2014 à  18:42)

Dernière modification par prescripteur (13 mai 2019 à  08:30)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Gribouille78 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 14 Oct 2019
159 messages
Post hyper intéressant et instructif, seulement je me pose une question, les produits nécessaires que tu cites sont en vente libre? Ou se les procurer ?
J'avoue que j'aimerai me transformer en Heisenberg et transformer une.merde en un produit potable..

J'ai vendue mon âme à mon amie la Blanche

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Stelli (22 réponses)
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 4jCommentaire de Titox31 (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 4jCommentaire de Titox31 (14 réponses)
     Forum 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a moins d'1mn
    6
    Commentaire de Stelli dans [Injection et réductio...]
    (22 réponses)
     Forum 
    Social - Carte de France, D'ou venez vous ?
    Il y a 1hCommentaire de Régular Psyché dans [Au coin du comptoir.....]
    (20 réponses)
     Forum 
    Première fois - Tester l'héroïne
    Il y a 2hCommentaire de Meumeuh dans [Heroïne...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Tramadol, syndrome du QT long.
    Il y a 2hNouvelle discussion de w99d dans [Tramadol...]
     Forum 
    Vaccin covid & 3mmc
    Il y a 3hCommentaire de geo2092 dans [Cathinones et RC stim...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Effets - Plus de vrai shit depuis le coronavirus ?
    Il y a 3h
    11
    Commentaire de Meumeuh dans [Cannabis...]
    (65 réponses)
     Forum 
    Mode de consommation - Comment consommer sa coke
    Il y a 4hCommentaire de Bibi59 dans [Cocaïne-Crack...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Centre de cure & SSR - Entrée en 3ème cure demain.
    Il y a 5hNouvelle discussion de Kayana dans [Decro - Sevrages... e...]
     Blog 
    Le jardin Du Caarud 37
    Il y a 11h
    1
    Commentaire de Stelli dans le blog de AidesCaarud37
    (4 commentaires)
     Blog 
    Battement de cœur en folie (DMT)
    Il y a 13hCommentaire de BANSHEE666 dans le blog de Bon Vivant
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Auto-évaluer votre consommation d'alcool
    Dernier quizzZ à 00:43
     PsychoWIKI 
    Arrêter la méthadone
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    BlackSpace nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
     Help !
    par Meumeuh, le 13 Jul 2021
    Hello, Tu n'as jamais été sous TSO ? Je te donne mon point de vue. J'ai aussi consommer de l' héroïne pendant 6 / 7ans comme toi j'ai voulu arrêter avec un sevrage Cold Turkey et cela plusieurs fois. Et à chaque fois, ce fût un échec car que ce soit quelques jours/semaines/mois je suis...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Entièrement d'accord, l'éducation marche aussi avec de légères gifles. Psilo dans [forum] Premier shoot de coke (stress des piqûres)
    (Il y a 8h)
    Je peux comprendre, mais la pluralité de ressenti est primordiale. Psilo dans [forum] Premier shoot de coke (stress des piqûres)
    (Il y a 8h)
    Hahaha, pour le troll jusqu'au bout, non vraiment, j'adore (il est où son HS?) ~ dans [forum] Premier shoot de coke (stress des piqûres)
    (Il y a 9h)
    Les bons drogués repentants et les méchants récidivistes allumés H24 xD ~MG dans [forum] Premier shoot de coke (stress des piqûres)
    (Il y a 9h)
    Merci ! dans [forum] Plus de vrai shit depuis le coronavirus ?
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums