Arrêter la codeine ou la consommer à l’aide d’un adictologue / PsychoACTIF

Arrêter la codeine ou la consommer à l’aide d’un adictologue

Publié par ,
315 vues, 10 réponses
Crépuscule 
Nouveau membre
000
Inscrit le 07 Nov 2019
46 messages
Bonjour je compte me faire suivre par un adictologue en hôpital, le problème c’est que je fait des crises d’angoisse à cette idée et j’ai trop peur que mon adictologue me fasse arrêter d’un coup sec, se serait trop violent pour moi, j’aimerais savoir si en hôpital les adictologue peuvent nous donner du dafalgan codéiné ? Ou ils vont tout me stopper directement ? Je tiens à vous dire qu’avant je prenez un peu d’heroine en arrêtant je suis tomber dans l’alcool à ce moment la ma vie aller très mal l’alcool ne m’aider pas du tout, je sais que la codéine et sûrement bien plus addictif que l’alcool mais je vie bien mieux en consommant de la codéine que de l’alcool, la codéine me laisse comme si j’était normal avec un effet de détente alors q’avec l’alcool je suis vraiment au stade de légumes , bref j’aimerais savoir si vous penser que l’adicto va tout me stopper net ? Je veux absolument éviter le sevrage à la spartiate et j’ai très peur des adictologue, j’ai vécu deux fois des sevrages a la codéine façon spartiate dans mon coin sans adictologue, et bha c’était un cauchemar des courbatures pendant 15 jours, des chiasses, des bouffées de chaleurs avec des sueurs froide, clouées au lit, Parcontre en consommant de la codéine je ne boit plus d’alcool depuis plus d’un ans et je ne touche plus à l’heroine.

Hors ligne

 

SoulEater 
Psycho junior
France
1810
Inscrit le 25 Apr 2020
284 messages
Salut, un addictologue te laissera normalement jamais sans un substitu car ils savent très bien que le risque de rechute aux opiacés est très important. Y'a de grande chance que tu finisse au sub mais au pire si ça marche pas avec un addictologue tu peux toujours voir un docteur généraliste et lui demander du sub! 

L'addicto c'est très bien si tu pense ne pas pouvoir gérer seul, avoir des conseils et une oreille attentive sinon y'a le doc qui lui fera que te signer une ordonnance, bon faut que tu explique bien ton problème dans les 2 cas.

Hors ligne

 

LolaLou 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 22 May 2020
76 messages
Normalement aucun addictologue qui fait bien son boulot ne te laissera sans rien.

Pourquoi ne pas essayer d'aller dans un CSAPA ?
Tu pourrais y rencontrer par la même occasion : addictologue, infirmier, psychologue...

Après comme dit Souleater, si tu n'as pas de CSAPA près de chez toi, un généraliste peut te prescrire de la buprénorphine... mais pas de la méthadone, et il sera bien moins compétent pour un suivi plus poussé pour vraiment apprendre à gérer l'addiction, éviter les pièges etc. même si ça peut être une oreille attentive utile pour te livrer.

Dans tous les cas, mieux vaut être le plus honnête possible, explique bien ton cas, pour que la personne en face ait toutes les infos pour t'aider au mieux.

Hors ligne

 

Biscuit 
Nouveau Psycho
France
500
Inscrit le 22 Jun 2020
139 messages
Tu n'as pas de crainte à avoir, aucun addictologue ne supprimera directement un opiacé à un patient qui est dependant en lui disant que ça passera ! Ce dogme est passé et surtout ils savent très bien, peut être même le mieux, que couper tout net c'est le meilleur moyen d'échouer et de retomber dedans par la suite et éventuellement en pire !
J'ai entendu mon addicto lors d'une conférence grand public sur le sujet, que le médecin qui dirait à son patient dépendant d'arreter directement, est un médecin qui n'a strictement rien compris !!

Pour les tso il y a aussi la possibilité de prendre la codeine en tant que substitution, ça existe pour les personnes qui consommes la codeine justement (ou tso avec la dihydrocodeine -Dicodin-).

Je sais combien on peut être angoissé avant de voir un addicto, je l'ai été à ne pas dormir 1 semaine avant, et ça été une libération, une écoute et de la compréhension surtout.

Courage, j'espère que ça ira au mieux pour toi

Hors ligne

 

Crépuscule 
Nouveau membre
000
Inscrit le 07 Nov 2019
46 messages
Je vous aime mes amis je vous aime tous, grace à vous j’ai évacuer un peu mon angoisse je pourrais en pleurer de joie tellement vous m’avez alléger mon angoisse, j’éspère que toute ira bien pour moi, j’ai un peu peur de prendre du subutex car apparemment c’est bien plus chiant à arrêter que la codéine non ? On et accroc à vie au subutex ? Est ce que niveau défonce cela ressemble à la codéine ? Je sais pas si c’est mieux pour moi d’aller en csapa ou en hôpital sachant que mon hôpital et bien bien plus proche, le csapa j’ suis déjà aller une fois au premier jour de sevrage en plein sevrage j’était désespèrer et toute était fermée malgré les lumières allumées je y’est était à 14h00 j’ai essayé de faire le tour c’était fermé et personne ne répondez ni à l’interphone ni au téléphone ni à mes mail aucune réponse, comment entrer en contact avec un csapa ? Se jour la j’ai souffert 15 jours du sevrage et je me suis senti bien seul et j’ai replongé, Perso si cela revient au même je préfère aller en hôpital car bien plus proche de chez moi, je voit déjà des psy, mais si vous pensez que je serai mieux prise en charge en csapa alors je passerai par eux plutôt que l’hôpital.

Hors ligne

 

Lilas24 
Bavarde
France
600
Inscrit le 31 Jul 2017
327 messages
Pour te rassurer un peu plus, j'ai terminé mon sevrage dégressif de la codéine en addictologie.

Jusqu'à une certaine consommation, un bon addictologue devrait accepter un sevrage dégressif, au delà, il te proposera peut être un traitement substitutif sans l'option réduction, tout dépend de médecin et de ta conso.

Perso, j'ai commencé très haut et quand j'ai consulté, je prenais encore 10 codoliprane (celui en vente libre). Pendant 15 jours, mon addiction (qui était géniale), a jonglé avec les dates de rendez-vous pour me laisser réduire à 8, le maxi pour le foie.

Elle a topé pour le sevrage dégressif contre l'avis de ses collègues et n'a pas voulu changer de produit car c'est un sevrage assez dur, même en dégressif, il ne faut pas se mentir.

Elle ne s'était pas trompée donc n'ait pas peur, fonce te faire soigner.

Hors ligne

 

sebmada 
Nouveau membre
Madagascar
000
Inscrit le 28 Jul 2016
18 messages
Bonjour ,

Quelle est ta conso actuellement ( dosage , fréquence ) depuis combien de temps. Je  suis moi mème gros consommateur de codéine (neocodion ) par période ( un mois voire plus ) j'ai fait plusieurs servage sec qui ont été un supplice surtout la nuit ou c’était impossible de dormir ni de tenir en place , j'ai cru une fois devenir fou , je suis retourné à la pharmacie le lendemain matin à l'ouverture ...

Maintenant , quand je consomme beaucoup et que je veux arrêter , je passe a  l efferalgan codéine je commence à 8 le matin et réduit par demi chaque jour , comme cela , le sevrage est relativement facile

Ce qu'il faut se dire ce que c'est l'opiacé le plus léger , comparé à l héro le manque c'est rien déjà . Passer au sub c'est bien mais c'est encore plus à décrocher que la codé ( le manque est plus intense et dure plus longtemps )

Dernière modification par sebmada (24 août 2020 à  16:19)

Hors ligne

 

Crépuscule 
Nouveau membre
000
Inscrit le 07 Nov 2019
46 messages
D’accord du coup j’ai peur d’être sous subutex car si c’est plus dure à décrocher Que la codéine, mais j’ai peur qu’on me donne des médicaments qui ne me fasse pas effet, surtout j’ai peur de médicaments qui me mettent en sevrage et cela me crée des criseS d’angoisse rien que d’y penser, j’ai déjà fait trois sevrage à la guerrière et croit moi je veux absolument pas revivre cela c’était horrible, se serait un cauchemar une fois j’ai eu un docteur qui m’a remplacé ma codeine par des anctiolitique du serestra bha j’ai failli crever, je veux surtout pas passer aux anctiolitique ou aux anti dépresseurs, je comprends parfaitement que cela t’est rendu fou, pour ma part j’ai appeler le cspa de ma région après être passer par mon medcin ils savent pas qui je suis j’ai un peu de l’angoisse car elle me dit qu’il vont faire une réunion et voir pour mon cas du coup j’ai trop peur qu’il me laisse tomber, Ils vont m'appeler dans une ou deux semaine depuis cette année je ne sais pas pk j’ai développé des crise d’angoisse alors que j’en faisait pas avant ,pour ma conso je suis à 8 comprimés maximum si tout se passe bien je suis à 6 comprimés et quand tout va vraiment bien je suis à 4 et demie, après oui avant je prenez de l’héroïne j’en suis sorti difficilement mais j’en suis sorti mais la codéine me fait oublier l’heroine et l’alcool, j’aimerais te demander si tu avait déjà fait un sevrage à l’heroine et combien de temps il a duré chez toi en comparaison avec moi ? Tu as arrêté tout seul l’heroine ou tu connais des gens qui ont arrêté tout seul ? Sinon tu es de france car le drapeau sous ton profile m’intrigue je suis curieux,

Hors ligne

 

Biscuit 
Nouveau Psycho
France
500
Inscrit le 22 Jun 2020
139 messages
Il faut surtout que tu te tranquillises là dassus, un addictologue ne te donnera jamais un medicament qui te declanchera des symptomes de sevrage, sinon il en existe peu qui on cette capacité, et c'est des medicaments très specifiques (la naltrexone -Revia- antidote opiacés mais aussi utilisé pour traiter l'alcoolisme, de même que le nalméfène -Selincro-, la buprenorphine -Subutex- et la nalbuphine -Nubain- j'oublie peut être un mais vla les principaux avec naloxone qui est l'antidote mais sans autre indication).

Ensuite un addictologue ne te fera pas passé comme ça de la codeine à un anxyolitique, les medecins qui font ça c'est des médecins généralistes souvent qui n'y connaissent pas grd chose en addictologie et se disent il va se sevrer seul et prendre qque valium ça ira mieux, NON !
Si il fait ça l'addicto c'est que tu as décidé toi de faire un sevrage d'un coup pour t'accompagner c'est tout.

Ça fonctionne souvent comme ça, en faisant une reunion où avec tout les pro du service ou centre ils discutent de ton cas pour voir le mieux à faire, l'urgence avec laquelle il faut te recevoir ect... Pour moi dans mon hôpital c'était comme ça aussi ! Donc ne panique pas, ils ne te laisseront pas sur le côté de la route !
L'angoisse vient peut être aussi de ce processus qui est difficile pour toi à vivre ce qui est comprehensible, elle s'apaisera surement une fois que tu auras vu un pro, je l'espère pour toi !

Hors ligne

 

sebmada 
Nouveau membre
Madagascar
000
Inscrit le 28 Jul 2016
18 messages
Salut ,

A mon avis , tu te ferais pas te faire autant de soucis , ta conso est pas énorme du tout et malgré l'addiction , tout est relatif , si tu veux comparer avec l'alcool , entre 2 alcooliques , il y a une grosse différence entre un gars qui boit 3 bouteilles de vin par jour et celui qui n'en boit que 2 verres , les 2 sont certes addict mais ce sera plus facile de se  sevrer si tu ne bois que 2 verres? . Déja si t'as la volonté d'arrèter , c'est déja un grand pas vers la guériso

A propos des medocs (benzo) , ton état d'esprit est bon , déjà si ça te rend anxieux ça sert à rien d'en prendre et il faut savoir que ça accroche très vite , ça ravage le cerveau et pour arrêter , je t'explique pas la galère , je suis bien placé pour t'en parler car la ou j'habite , ya ni psy , ni addicto et les pharmacie te vendent les medoc sans ordonnance alors c'est open-bar, en plus ( desolé de parler de moi sur ton post) , quand je me met la race aux néocodion , quand l'effet disparaît , ça me plonge dans un état hyper dépressif et donc je me rabat sur le benzo et j'en prend une quantité considérable pour combler le vide après-codéine , bref c'est un cercle vicieux

Pour des servage Hero , j'en ai fait un paxson et je vois bien la diff avec la codé , avec l’héro , si t'as pas ta dose , tu peux même pas sortir de ton lit , tu as mal partout ,des nausées à te décrocher l'estomac, tu pense qu'à ça et l'insomnie en bouquet final ( suis deja rester 5 nuits de suite sans fermer l’œil ) ,  rien qu'a y repenser ça me fait froid dans le dos. Et pour revenir sur le sub ou la métha que j'ai déja utiliser en switch avec l'hero pour une courte période , c'est encore pire que le sevrage sec je trouve , c'est reculer pour mieux sauter

Bon courage

Hors ligne

 

Crépuscule 
Nouveau membre
000
Inscrit le 07 Nov 2019
46 messages
Merci pour vos messages vous êtes super tout les deux, enfaite je veux arrêter mais pas dans l'immédiat, j’ai pas trop compris la fin de ton message le subutex et pire que l’heroine ? Moi je prendrais plus jamais d’heroine même si je sais qu’il ne faut jamais dire jamais mais je trouve le sevrage trop violent même si j’aimerais y regoûter défois, c’est pareil pour la cigarette si je n’en refume plus c’est que je trouve le sevrage beaucoup trop violent surtout très long pour le tabac, je veux plus jamais revivre sa pour l’heroine, j’éspère q’un jours tu en sortira de tout sa, si tu chasse deja l’heroine en restant sur de la codeine se sera déjà bien mieux, moi je ne prend que de la codéine maintenant, merci à vous deux de m’avoir soutenu vous êtes génial.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Le manque de cannabis
    Il y a 11hCommentaire de Citron_fr (60 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 1jCommentaire de Stelli (45 réponses)
     Forum UP ! 
    Premier flush golden teacher
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Growkit par Colissimo sans notification & avis d instance
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Bromazépam - Deroxat + Ixprim + lexomil
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Kp80 dans [Benzodiazépines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Analyse de drogue - Ou et comment analyser ses drogues en France ?
    Il y a 8mnCommentaire de sindani77 dans [Conseils généraux de...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Bad trip a chaque fois que je fume du shit
    Il y a 16mnCommentaire de Dictox dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Overdose - Première presque overdose
    Il y a 58mnNouvelle discussion de SoulEater dans [Heroïne...]
     Forum 
    Effets - Oxycodone ou morphine?
    Il y a 2hCommentaire de Biscuit dans [Opiacés et opioïdes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Actualité - Article putaclic sur la 3mmc
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de DRiv. dans [Cathinones et RC stim...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Culture - Tuto : Multiplier du mycélium de Psilocybe Azurescens
    Il y a 3h
    3
    Commentaire de Bill l'Hazacien dans [Psilocybe - Champigno...]
    (16 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Combo GBL + MDMA ?
    Il y a 3hCommentaire de Psilosophia dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
    (6 réponses)
     Blog 
    Pour un monde plus beau
    Il y a 19hNouveau blog de Ecume dans [Poèmes]
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
    Dernier quizzZ à 23:42
     PsychoWIKI 
    CBD (Cannabidiol), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Calypso5, LaPotion nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l'inhalation
    par LLoigor, le 13 Sep 2020
    Bon j'ai enfin pu tester cette nouvelle pipe de SAFE. La voilà : J'ai un questionnaire que je vais leur renvoyer avec ceux des personnes a qui j'ai passé une pipe pour qu'ils testent aussi. Moi je l'ai testé avec de la méthamphétamine, mais hélas et j'en avais parlé avec une personne...[Lire la suite]
     TSO Codéine ==> Buprénorphine
    par alex92200, le 12 Sep 2020
    Bonjour à tous, Je reviens 2 ans plus tard pour donner des nouvelles et puis peut-être qu'un petit UP après tout ce temps passé pourra en aider certains qui se posaient les mêmes questions que moi. J'aborderais mon message sous deux formes : personnelle et le TSO en lui même. Au niveau pe...[Lire la suite]
     Témoignage sur l'hyperèmèse cannabinoïde
    par Catelya63, le 11 Sep 2020
    Salut à tous. Je viens poster mon témoignage sur le syndrome d'hyperèmèse cannabinoïde, pour expliquer et en espérant que ça puisse aider si quelqu'un était dans ce cas. J'étais consommatrice de cana depuis mes 15 ans, j'en ai aujourd'hui 24, et j'ai stoppé cette année. Presque 9 ans de...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour ce TR gustatif ^^ à tester la prochaine fois que je passe au mag' /MT dans [forum] Chocolat et beauté
    (Il y a 1h)
    Comme un mouton je suis le troupeau : 1 rouge comme 1 mouton tu juges. Cusco dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 3h)
    Il est pas mal ce MT ^^ [MM] dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 10h)
    Super TR très détaillé... tu mas fais voyager! HP dans [forum] Trip Report - 920 Valhalla + McKennaï
    (Il y a 11h)
    Très intéressant, merci ! dans [forum] Retour du gabon :)
    (Il y a 19h)

    Pied de page des forums