Questionnements autour de l'hero / PsychoACTIF

Questionnements autour de l'hero

Publié par ,
2554 vues, 12 réponses
#héroïne #obsession #Passion
Nick59 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 17 Dec 2020
7 messages
Bonjour tout le monde.

Depuis plusieurs années je suis fasciné par les drogues et je cherche à en savoir tjrs plus.

Aujourd'hui je vous écrit un peu en désespoir, bcp pour me sentir moins seul dans mon mal. Je sors d'une petite hospitalisation parce que j'avais des idées suicidaires et que j'ai essayé de me scarifier et depuis une bonne semaine je suis obsédé par les drogues à nouveau.

Il y a une certaine drogue, l'hero en particulier qui m'obsède mais c'est aussi le "mode de vie" qui m'obsède, je veux être un junky, je me sens être un junky et en même temps j'ai peur d'être un junky.
J'me suis redu compte que c'était lié à mes parents, parce qu'ils en prenaient quand j'étais enfant, de mes 5 à mes 11ans et c'est comme si la drogue était qqch de familier et rassurant pour moi. Je prends limite plus de plaisir à lire/regarder des trucs sur l'hero qu'à en prendre.

Par ailleurs, j'ai l'impression que j'ai envie de vivre cette "expérience" (peut être pour mieux renaître ensuite) ou que c'est juste un prétexte pour mourir plus vite, jeune, prématurément... J'ai envie de me lancer dans la course après la drogue, j'en suis attiré... Je suis surtout perdu
J'ai un petit espoir c'est d'aller en clinique psy pour plusieurs mois, pour réapprendre à vivre normalement.

Hier j'ai craqué et j'ai acheté 2gr, j'me sios bien défoncé et au moment d'aller me coucher j'ai regretté, j'me suis dit que j'allais vraiment finir par être accro, ou que j'risquais l'overdose... Bref que des pensées angoissantes sad

J'ai prévu de me faire une session ce weekend et de stopper pour au moins 10j. Pour l'instant je sais bien gérer ma conso et les petits "craving" que j'ai j'arrive aussi à les surmonter... J'espère vraiment que j'vais pas déraper.
Reputation de ce post
 
« Je veux être un junkie », du n'importe quoi. Malaparte

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
3210
Inscrit le 13 Mar 2019
2162 messages
Blogs

Nick59 a écrit

Il y a une certaine drogue, l'hero en particulier qui m'obsède mais c'est aussi le "mode de vie" qui m'obsède, je veux être un junky, je me sens être un junky et en même temps j'ai peur d'être un junky.

salut Nick59
Alors je vais te dire assez directement ce que je pense de ce point: il n'y a pas de mode vie unique lié à la consommation d'heroine. Et ce que tu décris, c'est le mode de vie présenté comme unique dans les discours visant à stigmatiser les usagers, repris dans films bouquins etc. C'est une construction, une image.
Peut-être es-tu intéressé par les mode vie en marge de la société? là encore, de nombreux usagers sont intégrés socialement et ne présentent pas les stigmates que tu dis souhaiter épouser. D'autres usagers auront un parcours comme tu te le représentes, mais ce n'est pas une règle immuable.
Les personnes consommant de l'heroine ne sont pas tous les "junkies" que tu imagines, ca me semble à côté de la plaque... mais c'est comme ca, c'est ces images là des usagers qui ont été diffusées pendant des années, donc qui sont comprises par beaucoup comme la réalité unique, et qui parfois donc "s'imposent" aussi aux usagers.

en tout cas je lis bien que tu te cherches, que t'as pas l'air d'aller bien. Essaie de trouver le temps pour prendre soin de toi. A toi de voir comment.

pour moi, le mot "junkie" est aussi ignoble que celui de "pédale" ou de "nègre" (bien que son emploi ne soit pas puni par la loi, à la différence des deux autres): stigmatisant, réducteur, infecte et plein de violence symbolique
et surement car j'en suis un par certains aspects

je laisse la place à d'autres qui répondront à tes questions de gestion de ta consommation, en m'excusant de ne pas y avoir apporté de réponse

Bien à toi

Dernière modification par plotchiplocth (18 décembre 2020 à  11:47)

Reputation de ce post
 
+1

Hors ligne

 

Drim 
Psycho sénior
France
100
Inscrit le 27 Apr 2018
857 messages
Blogs
Salut, en te lisant j'ai l'impression que t'es une allumette qui joue avec le feu.

Je trouve ça bizarre de "vouloir" être un junkie. Enfin perso j'ai jamais voulu être un junkie, ce sont mes actions qui déterminent ce que je suis pas mes pensées ou mes envie, enfin parfois j'ai des projets mais pas être un junkie...
En gros je dirai plutôt que tu veux essayer l'héro (chose que tu a faite si je comprend bien) et que maintenant tu ne veux pas déraper mais tu est pris quelque part pas le vécu que tu as eu avec tes parents et qui t'attire vers cette drogue.

Alors mon conseil vaut ce qu'il vaut, mais tout cet espace mental que tu as autour de l'héro et de la défonce je le garderais pour mon psy et ne chercherais pas a le réaliser dans le réel. Si tu veux te défoncer très bien mais c'est risqué, et ou il y a des risques de dépendance très forte. Il y a d'autres drogues moins risquées si tu veux essayer la défonce.
Je sais pas ou tu en est niveau vie sociale mais je creuserais par là si j'étais toi et mes expériences drogues je les ferais avec des potes.

Fait gaffe

             = .---.               
  =  =  _/__~0_\_       .      *
= == (_________)  -0-
       *  o     .    '

Hors ligne

 

Nick59 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 17 Dec 2020
7 messages
Désolé je voulais offenser personne en utilisant le mot "junkie". C'était juste une façon pour moi de me le reapproprier par rapport à mes consommations, de la même façon que je me reapproprie le mot "pédale" pour parler du fait que je ne suis pas hétéro.

Je me suis mal exprimé, c'est pas la marginalité qui m'intéresse c'est vraiment essayer de comprendre l'addiction et comprendre mes parents, me rapprocher d'eux.

Tout est très intellectualisé et je suis vraiment perdu en effet.

Hors ligne

 

Mammon Tobin 
Modéranimateur à  la retraite
Jolly Roger
1200
Inscrit le 07 Sep 2007
5473 messages

Nick59 a écrit

Je me suis mal exprimé, c'est pas la marginalité qui m'intéresse c'est vraiment essayer de comprendre l'addiction et comprendre mes parents, me rapprocher d'eux.

Salut!
Est-ce que ce ne serait pas quelque chose dont tu pourrais, tout simplement, en parler avec eux? hmm
Ils seraient les mieux placés pour t'expliquer tout ça...

Et ensuite, c'est sûr que le mode de vie à la "Trainspotting", ou les bouquins à la con genre "Flash" (de ce vieux mytho de Duchaussois) peut paraitre sexy...

Même certains livres de la Beat Generation, donc je suis pourtant un grand admirateur depuis l'adolescence (William S Burroughs, Jack Kerouac, Allen Ginsberg...) peuvent glorifier un ptit peu le truc, sans aller jusqu'à la branlette totale type "Flash" roll


Je comprends un peu ce que tu veux dire avec le mot "junkie", et la réappropriation...
Mais sur ce forum, ce mot a une connotation assez dure sad
Le "junkie" c'est cette caricature de sous-homme propagé par les chansons de Mano Solo, celui que même les autres exclus voient en tant que "au moins je suis ci et ça, jfais tel ou tel truc, mais au moins, moi, au moins, et ba j'suis pas un junkie; tiens redonne moi une bière!"

à bientôt sur l'fofo o/
MT

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
3210
Inscrit le 13 Mar 2019
2162 messages
Blogs

Nick59 a écrit

Désolé je voulais offenser personne en utilisant le mot "junkie". C'était juste une façon pour moi de me le reapproprier par rapport à mes consommations, de la même façon que je me reapproprie le mot "pédale" pour parler du fait que je ne suis pas hétéro.

ca roule, j'entends bien et comprends tes réappropriations.
je suis sans aucun doute une "pédale junkie métèque", dépendante à tellement de choses dont certaines drogues, mais pour ma part je refuse ces termes dans nos échanges publics, ou en tout cas je te partage leur signification telle qu'elle sera entendu par d'autres, de nombreux lecteurs discrets posant leurs yeux sur nos écrits.

Je comprends que tu veux "approcher" ce que tu penses que tes parents ont vécu sans en avoir aucune certitude, alors comme MT, je me demande pourquoi ne pas leur poser la question.
je comprends bien qu'en te sentant perdu comme tu le dis, tu as un besoin de t'accrocher à un chemin, et peut-être à celui-là: mes mots voulaient juste te dire que ce chemin tel que tu l'as présenté n'est qu'une image, et que tu auras la déception qu'il ne corresponde peut-être pas à ce que tu imaginais, comme de te rapprocher de ce que tes parents ont vécu.
Après loin de moi l'idée de porter un jugement a priori négatif sur les chemins d'usage....

take care

Dernière modification par plotchiplocth (18 décembre 2020 à  17:22)

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
5311
Inscrit le 12 Mar 2015
1369 messages
Blogs
Ça peut paraître stupide ou timbré de "vouloir devenir junky". Mais moi ça me parle. J'ai eu assez tôt une espèce de fascination pour la drogue et effectivement c'est fascinant. En bien ou en mal, c'est une force sur terre. Certaines personnes sont prêtes à perdre leur vie pour un peu de poudre blanche. J'ai toujours voulu comprendre ça, comprendre pourquoi un truc aussi petit qu'une molécule pouvait te faire sacrifier ta vie, qu'un petit truc ait autant de pouvoir. Est-ce que ça vaut le coup ? C'était des questions que je me posais sérieusement, et auquel personne de mon entourage pouvais répondre autre que moi même (car vous connaissez bien le "la drogue c'est mal" de ceux qui n'en n'ont jamais pris). Je voulais une expérience de première main, la "vérité" et pas les discours de merde, ça m'a donc conduit à consommer. Tout en étant partagé entre la peur et l'attraction, comme toi.

Récemment un membre dont j'ai oublié le nom a posté un truc du style : "Je ne regrette pas mes prises de drogues, je regrette juste les fois ou j'en ai abusé". Je ressens exactement la même chose.

je suis sans aucun doute une "pédale junkie métèque"

Personnellement, ça fait débat en ce moment, mais je pense que la langue est flexible et c'est plus l'intention derrière le mot que le mot lui-même qui compte. Un père aimant peut traiter son enfant de "petit con", ça ne signifiera pas la même chose que les mêmes mots sortis de la bouche d'un professeur méprisant par exemple. Mes pots les plus proches je les traite de "pédale" à la première occasion (et je ne suis aucunement homophobe), et c'est une marque d'affection. J'aime bien retourner le sens d'un mot, et lui donner la signification que je veux. Comme les surnoms aussi. Certes il faut savoir le faire sans blesser une personne, je n’irai pas dire ça directement à un étranger. Mais je suis farouchement contre l'idée de bannir des mots ou de les légiférer, ça n'as aucun sens pour moi.

Dernière modification par guygeorges (18 décembre 2020 à  18:26)


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
3210
Inscrit le 13 Mar 2019
2162 messages
Blogs

guygeorges a écrit

Certes il faut savoir le faire sans blesser une personne, je n’irai pas dire ça directement à un étranger. Mais je suis farouchement contre l'idée de bannir des mots ou de les légiférer, ça n'as aucun sens pour moi.

tout d'accord avec toi, c'est plutot un constat. Ainsi, je n'utilise pas ces mots dans mes échanges publics ici, c'était le sens que je voulais communiquer. je voulais ni être agressif, ni désobligeant, (ni moraliste. ha merde manqué smile )
chacun peut se réapproprier ces termes sans blesser les autres et tant mieux, pour cela mieux vaut en mesurer leur poids et savoir à qui tu parles.

guygeorges a écrit

moi ça me parle

moi aussi. Pas de vouloir être un "junkie", mais de me questionner sur les drogues. Je crois bien comme toi avoir décidé d'en prendre longtemps avant d'en avoir consommé. est-ce aussi le cas des personnes qui ne consomment pas?

Dernière modification par plotchiplocth (19 décembre 2020 à  00:07)

Hors ligne

 

Nick59 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 17 Dec 2020
7 messages
Merci pour vos réponses

J'suis désolé de m'être mal exprimé.

A force de questionnement et d'obsession autour des drogues j'ai accepté que c'était sûrement une forme d'addiction et que j'avais besoin d'aide.

Surtout que depuis je suis passé à l'héroïne en shoot et j'suis pas prêt à affronter le sevrage qui semble déjà assez costaud en a peine quelques semaines de conso journalière...

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
1920
Inscrit le 28 Sep 2014
2621 messages
Je comprend à peu pres ce qu'il veut dire bien que rare sont les personnes à dire " je veux etre un junkie " vu la connotation qu'a ce mot et l'image que ça renvoie ,beaucoup   de jeunes gens le ressentent plus ou moins comme ça , vu le coté " romantique " ou " glamour"  pourrait on dire avec une expression plus moderne et un certain coté aventureux que ça peut renvoyer comme image  .

De mon coté j'ai tres jeune été interessé  par les drogues , meme si encore un an ou deux avant d'y gouter , ça ne m'attirait pas du tout !
J'ai toujours été passionné de musique et à l'adolescence j'ai été pris d'une boulimie de découvertes  musicales .
J'avais déjà écouté beaucoup  de  musiques pop  , rock , New wave des 80's et vers l'été de mes  14 ans je crois , en plein milieu des 80's  je me suis brievement interessé au Reggae et dans la foulée je suis passé au Rock Psychédélique dans lequel je me suis engouffré avec un mélange de passion et  de fascination  .
Et  parallèlement,  j'ai lu divers bouquin qui allaient avec la musique de  cette génération , comme The Electric Kool Aid Acid Test , Flash ou le grand voyage , On the Road de Jack Kerouac  et je ne sais plus trop quoi d'autres .

J'ai du commencer à fumer des joints à peu pres à ce moment là mais surtout , avant meme d'essayer d'autres drogues , je savais que j'allais en experimenter  plusieurs , dont le LSD qui me fascinait , avant meme d'y avoir gouté ; entre autres parce que certains musiciens des 60's / 70's que j'adorais , l'avaient largement expérimenté et que j'étais fasciné par la contre culture et la musique de cette époque  !

Dernière modification par Acid Test (05 février 2021 à  02:06)

Hors ligne

 

Nick59 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 17 Dec 2020
7 messages
Salut tout le monde

Les mois ont passé et mon rapport aux drogues a pas mal évolué. Je suis passé à la shooteuse, ça faisair des années que j'étais obsédé par la seringue... Bref je suis sous bupre, bientôt sous methadone mais j'ai pas envie d'arrêter, ni les consos d'hero, ni la drogue en général et pas envie d'arrêter le shoot !

Certes quand je parlais d'être un junkie je parlais d'une vision fantasmée du zonard qui fait la manche, joue de la musique et se pique. Cette vision fantasmée m'obsède tjrs et j'ai pu y goûter un peu et ça n'a fait que me rendre encore plus obsédé par ce mode de vie.

Je suis pas con je sais très bien que les usagers de drogues sont tous différents, et que c'est un cliché de penser que heroine = zonard. De toutes façons je l'ai bien vu avec mes parents, ils n'ont jamais été sdf ou fait la manche ou que sais-je et ont fait leur possible pour rester insérés socialement.

Donc oui effectivement ce sont les modes de vie marginalisés qui me font envie, je suis déjà marginal (punk à chien, musicien, squatteur).

J'ai été vraiment triste de tomber sur votre incompréhension pcq je recherche vraiment qqun qui aurait vécu les mêmes choses, les mêmes pensées, les mêmes aspirations etc.

Pour moi la conso de drogue, l'addiction c'est d'abord un concept, comme je vous disais j'suis plus attiré par le concept de l'hero que par l'hero en elle-même (même si ça ça reste à voir maintenant mdrr)

J'ai fini par rencontrer des consommateurs et ça me rend vraiment heureux de consommer des drogues avec des gens qui me comprennent, comprennent mon rapport à la drogue etc.

J'espère que ce message vous aura éclairé sur ce que je voulais exprimer pcq le moins que je puisse dire c'est que mon 1er message a été très très mal compris x)

La bise à tous !

Nick smile

Hors ligne

 

cependant
Modo bougeotte
7400
Inscrit le 25 Mar 2018
2144 messages
Blogs
Salut,

Pour ma part j'ai toujours fantasmé/visé à un mode de vie alternatif, en sachant que ma vie ne pouvait pas être  metro-boulot-dodo et encore moins dieux-famille-patrie...

Cependant les drogues pour moi ont toujours été une conséquence de la liberté que je voulais et non un but en soi...je n'ai jamais voulu être un « junkie » car pour moi la stigmatisation des personnes en fonction d'une assignation sociale, ça ne m'a jamais parlé...même si j'assume d'être une « tox » !

Je comprends ce que tu dis, mais je crois que je préfère me donner des objectifs plus utopiques et moins individuels...je suis contente pour toi si tu as trouvé des gens avec qui partager ta vision de la vie, mais j'ai l'impression que c'est ça qui compte pour moi dans la vie - le partage, la construction collective - plus que des consos en soi (même si je kiffe et je ne peux plus m'en passer)...

Voilà, mais ce n'est que mon avis...j'espère en tout cas que tu arriveras à suivre tes envies et construit tes rêves !

drogue-peace

Hors ligne

 

Ps6chobenjouse8z 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 May 2021
16 messages

Nick59 a écrit

Salut tout le monde

Les mois ont passé et mon rapport aux drogues a pas mal évolué. Je suis passé à la shooteuse, ça faisair des années que j'étais obsédé par la seringue... Bref je suis sous bupre, bientôt sous methadone mais j'ai pas envie d'arrêter, ni les consos d'hero, ni la drogue en général et pas envie d'arrêter le shoot !

Certes quand je parlais d'être un junkie je parlais d'une vision fantasmée du zonard qui fait la manche, joue de la musique et se pique. Cette vision fantasmée m'obsède tjrs et j'ai pu y goûter un peu et ça n'a fait que me rendre encore plus obsédé par ce mode de vie.

Je suis pas con je sais très bien que les usagers de drogues sont tous différents, et que c'est un cliché de penser que heroine = zonard. De toutes façons je l'ai bien vu avec mes parents, ils n'ont jamais été sdf ou fait la manche ou que sais-je et ont fait leur possible pour rester insérés socialement.

Donc oui effectivement ce sont les modes de vie marginalisés qui me font envie, je suis déjà marginal (punk à chien, musicien, squatteur).

J'ai été vraiment triste de tomber sur votre incompréhension pcq je recherche vraiment qqun qui aurait vécu les mêmes choses, les mêmes pensées, les mêmes aspirations etc.

Pour moi la conso de drogue, l'addiction c'est d'abord un concept, comme je vous disais j'suis plus attiré par le concept de l'hero que par l'hero en elle-même (même si ça ça reste à voir maintenant mdrr)

J'ai fini par rencontrer des consommateurs et ça me rend vraiment heureux de consommer des drogues avec des gens qui me comprennent, comprennent mon rapport à la drogue etc.

J'espère que ce message vous aura éclairé sur ce que je voulais exprimer pcq le moins que je puisse dire c'est que mon 1er message a été très très mal compris x)

La bise à tous !

Nick smile

Nick59 a écrit

Salut tout le monde

Les mois ont passé et mon rapport aux drogues a pas mal évolué. Je suis passé à la shooteuse, ça faisair des années que j'étais obsédé par la seringue... Bref je suis sous bupre, bientôt sous methadone mais j'ai pas envie d'arrêter, ni les consos d'hero, ni la drogue en général et pas envie d'arrêter le shoot !

Certes quand je parlais d'être un junkie je parlais d'une vision fantasmée du zonard qui fait la manche, joue de la musique et se pique. Cette vision fantasmée m'obsède tjrs et j'ai pu y goûter un peu et ça n'a fait que me rendre encore plus obsédé par ce mode de vie.

Je suis pas con je sais très bien que les usagers de drogues sont tous différents, et que c'est un cliché de penser que heroine = zonard. De toutes façons je l'ai bien vu avec mes parents, ils n'ont jamais été sdf ou fait la manche ou que sais-je et ont fait leur possible pour rester insérés socialement.

Donc oui effectivement ce sont les modes de vie marginalisés qui me font envie, je suis déjà marginal (punk à chien, musicien, squatteur).

J'ai été vraiment triste de tomber sur votre incompréhension pcq je recherche vraiment qqun qui aurait vécu les mêmes choses, les mêmes pensées, les mêmes aspirations etc.

Pour moi la conso de drogue, l'addiction c'est d'abord un concept, comme je vous disais j'suis plus attiré par le concept de l'hero que par l'hero en elle-même (même si ça ça reste à voir maintenant mdrr)

J'ai fini par rencontrer des consommateurs et ça me rend vraiment heureux de consommer des drogues avec des gens qui me comprennent, comprennent mon rapport à la drogue etc.

J'espère que ce message vous aura éclairé sur ce que je voulais exprimer pcq le moins que je puisse dire c'est que mon 1er message a été très très mal compris x)

La bise à tous !

Nick smile

Nick59 a écrit

Salut tout le monde

Les mois ont passé et mon rapport aux drogues a pas mal évolué. Je suis passé à la shooteuse, ça faisair des années que j'étais obsédé par la seringue... Bref je suis sous bupre, bientôt sous methadone mais j'ai pas envie d'arrêter, ni les consos d'hero, ni la drogue en général et pas envie d'arrêter le shoot !

Certes quand je parlais d'être un junkie je parlais d'une vision fantasmée du zonard qui fait la manche, joue de la musique et se pique. Cette vision fantasmée m'obsède tjrs et j'ai pu y goûter un peu et ça n'a fait que me rendre encore plus obsédé par ce mode de vie.

Je suis pas con je sais très bien que les usagers de drogues sont tous différents, et que c'est un cliché de penser que heroine = zonard. De toutes façons je l'ai bien vu avec mes parents, ils n'ont jamais été sdf ou fait la manche ou que sais-je et ont fait leur possible pour rester insérés socialement.

Donc oui effectivement ce sont les modes de vie marginalisés qui me font envie, je suis déjà marginal (punk à chien, musicien, squatteur).

J'ai été vraiment triste de tomber sur votre incompréhension pcq je recherche vraiment qqun qui aurait vécu les mêmes choses, les mêmes pensées, les mêmes aspirations etc.

Pour moi la conso de drogue, l'addiction c'est d'abord un concept, comme je vous disais j'suis plus attiré par le concept de l'hero que par l'hero en elle-même (même si ça ça reste à voir maintenant mdrr)

J'ai fini par rencontrer des consommateurs et ça me rend vraiment heureux de consommer des drogues avec des gens qui me comprennent, comprennent mon rapport à la drogue etc.

J'espère que ce message vous aura éclairé sur ce que je voulais exprimer pcq le moins que je puisse dire c'est que mon 1er message a été très très mal compris x)

La bise à tous !

Nick smile

Salut Nick59 heureux de voir que cette conversation te suit encore,pour ma part j’ai 35 ans deux petites filles un boulot une maison bref vie idelique malgres mon passé d’heroinoman,où j’avais commencé la conso à 17ans puis après quelques années ma femme m’avait poussé à prendre de la méthadone elle qui boss en pharmacie a pu vraiment m’accompagner,ça fait maintenant 8ans que j’ai stoppé la metha et plus un rail d’héro depuis 10ans, je consomme encore un peu de coke à l’occasion benzo codéine…sinon weed maison tous les soirs…. Bon voilà pour la présentation rapide, j’aime lire sur ce forum car je ne côtoie plus le milieu et du coup je me sent incompris en permanence pour mon amour ou ma fascination pour les drogues pour autant je ne les aime pas toutes «il me manque les dissos genre ketamine ou lsd a tester d’ailleurs  ? »mais j’ai également une attirance toute particulière pour les opi….c’est drôle mais l’histoire de tes parents me rappel mon enfance non pas par rapport à mes parents qui eux sont justement saints de toutes consommations illicites hors mis un p’tit rhum? bref mais à mon grand père,je me rappel qu’à l’âge de 7ou 8ans pas plus je lui posait une question… "papi c’est quoi cette plante" qu’il y avait justement un peu partout dans son jardin et lui me répond… "Ça, c’est du pavot!!!!" Avec ça on fait de la drogue qu’il me dit….??eh bien depuis ce jour j’ai toujours était fasciné par cette plante et ses dérivés…aujourd’hui encore je me demande ce qu’il en faisait j’aurais tellement aimé en parlait avec lui avant sa mort … toujours est il qu’ensuite s’en est suivi mon parcours avec la drogue qui me colle encore aujourd’hui… je me sent comme toi imcompris par cette fascinations des drogue et de leur géniteur… et je te parle même pas de l’envie mentale de reprendre un petit rail d’hero qui me ronge au quotidien….bon j’exagère peut être sur le mot "ronge" mais l’héroine  est dans ma tête tel un proche qu’on arrive pas à oublier…. Alors je te comprends…
Au plaisir de te relire
Amicalement

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Première fois - Héroïne blanche première expérience à l’héroïne
par Sixteensix, dernier post 26 mars 2020 à  16:29 par marvin rouge
  9
[ Forum ] CWE pour la came ?? Rdr paracetamol dans la came...
par cependant, dernier post 09 janvier 2020 à  18:45 par cependant
  10
[ Forum ] Heroine europre VS heroine canada
par endgel, dernier post 22 juillet 2017 à  04:12 par L'Italien
  14
  [ PsychoWIKI ] Injection heroine brune en photos
  [ PsychoWIKI ] Héroïne, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
15585 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
15539 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Les résultats de l’enquête sur la communauté Psychoactif en 2021
25 mars 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Mauvais goût avec la grille de la pipe.
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Tr 2cb
Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Tirage DMT LOUCHE
Il y a moins d'1mnCommentaire de bilon dans [DMT, changa et ayahua...]
(10 réponses)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage diazépam
Il y a 38mnCommentaire de Vallis dans [Benzodiazépines...]
(10 réponses)
 Forum 
Addiction - Comment je me suis sorti de l alcool
Il y a 47mnCommentaire de BobKelso dans [Alcool...]
(5 réponses)
 Forum 
Psychowiki - Injection Ketamine.
Il y a 60mnCommentaire de guygeorges dans [Utilisation du site P...]
(1 réponse)
 Forum 
1cp-LSD et testing par CCM
Il y a 1hCommentaire de Cub3000 dans [RC Psychédéliques...]
(6 réponses)
 Forum 
Ai-je pris un risque?
Il y a 1hCommentaire de Cub3000 dans [Cocaïne-Crack...]
(4 réponses)
 Forum 
Usage plus simple des patchs de fentanyl.
Il y a 2hNouvelle discussion de Cataplasme dans [Fentanyl et dérivés...]
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage rapide des opiacés
Il y a 2hCommentaire de prescripteur dans [Opiacés et opioïdes...]
(11 réponses)
 Blog 
*Le camégoïste
Il y a 2h
2
Commentaire de le crabe tambour dans le blog de BREIZH AR PEOC'H
(34 commentaires)
 Blog 
Sobre j’ai dis non, droguée il m’a fait dire oui.
Il y a 17h
2
Commentaire de Boris Lethal dans le blog de cassoulet
(19 commentaires)
 Blog 
Coucrack à Rungis
Il y a 20hNouveau blog de Cabaretvert dans [En passant]
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur l'histoire de la réduction des risques
Dernier quizzZ à 11:53
 PsychoWIKI 
PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Ahmelka, Border92, KolaCoca, Oo-TheRedMan-oO, twiixx nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
 Test 2map (ap237)
par Unposcaille, le 03 May 2022
Bonjour à tous, Malgré tous les messages avertissant de la toxicité et de la corrosivité du 2map, j'ai décidé de tester car c'était le seul opioide disponible sur les sites que je connais qui ne soit pas un dérivé du fentanyl. Les messages sur la dose à prendre sans tolérance sur reddit...[Lire la suite]
 Comment gérez vous votre dépendance ?
par Jérimadeth, le 14 Apr 2022
Mes dépendances sont bien installées, alors pourquoi les déloger ? L'homme naît dépendant (nourrisson), il meurt dépendant (vieillard). Entre les deux, on dépend aussi (de l'argent, des autres, de la bouffe, etc.), j'ai décidé d'être libre d'être dépendant. Savoir faire avec, c'est ma li...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Meilleure forme que mon message ! GuyG dans [forum] Que pensez vous des CSAPA ?
(Il y a 1h)
Très beau voyage - Clancy dans [blog] 1CP-LSD - Entre mer et falaises
(Il y a 6h)
Utilité publique. MG ~ dans [forum] Est-ce vraiment de la 3?
(Il y a 16h)
100% d'accord avec toi. Marco dans [forum] Echec Sub & Metha / désemparer CRAVING meme a 180 mg
(Il y a 17h)
vieu machin que t'quest jte souhaite que ca :) dans [forum] Echec Sub & Metha / désemparer CRAVING meme a 180 mg
(Il y a 1j)

Pied de page des forums