inquiètudes liées à une extrême faiblesse physique... / PsychoACTIF

inquiètudes liées à une extrême faiblesse physique...

Publié par ,
932 vues, 15 réponses
pavel89800 
Jeune Pousse
France
000
Inscrit le 10 Nov 2017
119 messages
Salut Salut, je ne poste pas souvent et à vrai dire, d'une part j'me suis dit que c'est peut être un peu ridicule d'en parler ici plutôt qu'à un médecin mais c'est seulement maintenant que je commence sérieusement à m’inquiéter en fait ^_^'

alors voilà je suis polytox, sous TSO, et pleiiiiiins d'autres saloperies de médocs sad
il y a encore 2 ans et demi je carburait sévère surtout avec les opiacés, il y a deux ans et demi j'ai entrepris une reconsidération de mes consommations. à la baisse bien sûr.

depuis 2 ans et demi: TSO que je souhaite vivement arrêter (je ne suis plus qu'a 30mg/jour) mais mon addicto n'est jamais d'accord... alors qu'il n'y a eu aucune rechute depuis plus de deux ans bref... et je me suis aussi vu prescrire beaucoup d'autres médicaments psychotropes pour traiter une (je cite) dépression sévère avec (je sais plus quoi).

la liste: paroxetine+mirtazapine (2 antidepresseurs), methadone 30mg/j, antérieurement du xanax qu'on m'a échangé contre du prazepam (benzodiazepines), inefficace au possible, même en prenant 6 cachetons... prescrit en si besoin uniquement, du théralène en solution aqueuse, du loxapac (antipsychotique) que je ne prend jamais car effets secondaires désastreux (stress intense, impossibilité de tenir en place), du zopiclone en cas d'insomnies si besoin mêlé au théralène ou au prazepam si besoin (insomnies sévères de temps en temps), du lactulose pour contrer les effets constipant de la methadone, ainsi que des compléments alimentaires hypercaloriques car quasi-anorexie, pertes monstrueuses d’appétit alors que pour la première fois de ma vie j'ai l'impression que ma dépression a battue en retraite...

je ne comprend pas ce que j'ai mais je suis presque persuadé que cette faiblesse qui fait que je n'arrive même plus à tenir debout par moments, tout ces essoufflements, monter des escaliers me termine... et comme de par hasard, le moment ou ces symptômes sont à leurs apogée, c'est le matin au réveil, bien en chien de methadone (oui j'ai un métabolisme très rapide et c'est casse burnes lol ).

je précise que je ne consomme quasiment plus de vrais prods et que pourtant, je limite mes médicaments aux antidépresseurs et aux somnifères la plupart du temps... peut être quelques prises d'hallucinogènes comme du DMT, du DOC récemment (une fois genre tout les 2-3 mois et encoire...), ou bien du cannabis (quotidiennement par contre, peu, mais quotidiennement), et trés rarement aussi, souvent en même temps ou dans la même journée qu'un psychédélique, de la kétamine cuisinée par un bon ami qui fait ça très bien.

je sais même pas quelles réponses j'attends de vous finalement, je me fais juste beaucoup de soucis, dois-je?

est-ce que certains d'entre vous ont connu ça ou sont en plein dedans?

je vous remercie d'avance pour vos réponses, j'en parlerais à mon médecin traitant des que possible.

“L’évolution de l’humanité se fait en parallèle avec l’augmentation et l’expansion de la conscience."
-Albert Hoffman

Hors ligne

 

LeDoc86 
Psycho junior
France
730
Inscrit le 08 Jul 2020
216 messages
Blogs
bonjour

alors sache juste que les benzodiazépines au long therme et en quantité conséquentes font "fondre les muscles" le coté myorelaxant il disent les muscles atrophiers donc ils peux avoir de cela.... plus le faite que tu te bat contre toi meme plus 2 ad et la metha le corps en prend un coup mine de rien et chez certaines personne cela fais des faiblesse musculaire pour ma part cela a fais un lobago chronique car je dois le muscler le dots donc comme le cas par cas s'applique pas mal cela explique peut etre ceci

bon courage
Reputation de ce post
 
Tu est d'un précieux conseil.

Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l'âge
smak Musi-calement

Hors ligne

 

pavel89800 
Jeune Pousse
France
000
Inscrit le 10 Nov 2017
119 messages
Mais oui bien sûr ! J'aurais dû y penser a l'effet myorelaxant des bzd. Mais j'en prend si peu... 1 jour sur 3 et encore (en fait je trouve le prazepam carrément inefficace sur moi donc je ne le sollicite pas trop... Mon xanax était plus... "expéditif").

Après y'a le zopiclone aussi qui est un benzo apparenté que je prend souvent 1 nuit sur 2 voir 2 sur 3. Mais la metha... Je crois que c'est le cœur du problème... Mes problèmes se sont empirés depuis mon inclusion il y a 2 ans et demi. Mes terreurs nocturnes aussi d'ailleurs... Mon addicto me donne aucun conseil de sevrage il veux pas que je diminue il trouve que c'est trop tôt alors que j' ai pas rechuté depuis mon inclusion il y a 2 ans et demi c'est abusé... Officiellement je suis à 90mg de methadone par jour en plus alors que officieusement j'ai "désobéi" et réussi à diminuer à 30mg/jour grâce à une méthode de dilution en cascade inversée (décroche à la chinoise). Ma mère redoute ma réaction au sevrage et comme j'ai peu confiance en moi j'arrive pas à m'y remettre ^^'

Dernière modification par pavel89800 (14 août 2021 à  23:34)


“L’évolution de l’humanité se fait en parallèle avec l’augmentation et l’expansion de la conscience."
-Albert Hoffman

Hors ligne

 

LeDoc86 
Psycho junior
France
730
Inscrit le 08 Jul 2020
216 messages
Blogs
zopiclone = myorelax
lyxanxia = myorelax
xanax = myorelax
méthadone = apaise la douleurs donc endors tout cela .
par conseil on diminue la metha quand on est stable , tu te pause bcp trop de questions alors que ton tso devrait t aider a te retrouver , la confiance ....je trouve que d'après ce que tu dit ces bcp trop tot pour toucher a ton tso ...
jai également des terreurs nocturnes je compatis a 100% , tu devrais lâcher prise faire confiance a ton addicto , et petit a petit tu remonteras la pente ! tu as conscience des choses . je te dit cela aussi car jai commencer a 40 disons que je voulais arrêter d'être dépendant a une molécule pour aller taffer et bingo je suis descendu a 5 mg ouii a 5 progressivement et non ils ne le fallait pas car tu dois te construire avec l'esprit au claire pas en te posant 10000 questions ! et la je suis remonter a 90 mg et les choses enfin arrivent .....
lâche prise fais confiance au autre et tu gagneras de la confiance , cela marche aussi dans l'autre sens mais ces pas le cas
PS : hesite pas a allez voir un neuro psy en plus pour ton bien etre et tes problèmes de terreurs qui viennent surement de choses qu'ils faut que tu règlent ..

prend soin de toi ! et je crois en toi force

Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l'âge
smak Musi-calement

Hors ligne

 

pavel89800 
Jeune Pousse
France
000
Inscrit le 10 Nov 2017
119 messages
Mon âge surtout pose problème... Je suis certainement dans la période la plus cruciale de ma vie... Et je suis totalement impuissant, et oui dans le fond tu as 100 pour cent raison dans ce que tu dis sur le but d'un TSO..

Seulement voilà... Mes études ont été abrogées par la came, et maintenant, je me retrouve bloqué tout en voyant les autres de ma génération devenir "quelque chose" et moi restant bloqué malgré des efforts pas possible... Et tu as raison même au bout de deux ans et demi d'efforts.. Je n'ai toujours pas la conscience tranquille... Je suis carrément dans la panique j'ai la ferme sensation que j'ai "psychologiquement bien avancé" certes, mais que sur le plan de la réalité, je n'ai fait que m'enliser malgré mon évolution. Et s' il m'as fallu plus de 2 ans pour en arriver là... La question de "combien de temps va-t-il encore me falloir pour me défaire de tout ça?" me terrifié ^^'

j' ai trébuché dans l'héroïne quand j'avais presque 18 ans... Probablement le pire moment de ma vie ou ça aurait pu m'arriver j'ai été putain de stupide.

tout ce que tu dis à beaucoup de sens. malgré tout les conseils et toutes les connaissances qu'on m'as données. Que ce soit ici ou ailleurs, j'me suis quand même fait avoir comme un bleu. Et c'est tellement rageant de s'en mordre les doigts aujourd'hui.

Je vais suivre tes conseils et penser à voir un neurologue au cas où. Je ne risque pas d'y perdre grand chose dans tout les cas. Je te remercie pour ta réponse, beaucoup.

“L’évolution de l’humanité se fait en parallèle avec l’augmentation et l’expansion de la conscience."
-Albert Hoffman

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11900
Inscrit le 22 Feb 2008
8964 messages
Blogs
Bonjour, avec tous tes medocs et tes quelques consos supplementaires, il n'est pas étonnant de se sentir "faible". En plus il y a clairement ta depression qui semble s'enliser avec ta fatigue, ton anorexie etc..
Je pense que le premier temps serait de faire un bilan médical un peu complet pour éliminer des causes somatiques, avec notamment une prise de sang NFS, ionogramme, creatininemie, fonction thyroidienne , vitamine D et B12, notamment mais peut etre d'autres en fonction de signes d'orientation et d'antecedents medicaux.

Ensuite il faut , je crois, revenir à un traitement prescrit et suivi. Si tu ne veux pas augmenter ta methadone, c'est ton droit, mais au moins discutes en avec un medecin, en en changeant si besoin si tu n'as pas confiance. Et je crois que le traitement en général mérite d'être revu, et notamment en fonction de tes autres consos.

Enfin clairement ta depression appelle une prise en charge psycho-sociale pour te sortir de cette impasse par une prise en charge psychologique et des actions sociales, y compris si besoin une post-cure ou equivalent pour te redonner une discipline de vie.

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (15 août 2021 à  19:59)

Reputation de ce post
 
merci beaucoup j'suis content d'avoir ta réponse prescripteur ^^

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

moidu83 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 16 Aug 2021
10 messages
Bonjour.

Comme toi j était sous méthadone il y a quelques années et mon adicto refusais que je baisse mon traitement alors que j arrivais à baisser. Du coup je diminuais dans son dos jusqu’à avoir asse de stok pour arrêter sans plus avoir à retourner le voir.
J’ai arrêter super facilement ( enfin je croyais)
Finalement je me suis aperçu que je contournais le problème et les symptômes de l arrêt avec l’alcool.
J ai tenu 3/4 ans sans traitement jusqu’à ce qu on me prescrive du tramadol et la … une envie de me droguer est apparue et impossible a calmer. J ai donc vu l adicto après 4 ans qui m’a prescrit du subutex ( buprenorphine) une dose de cheval que j ai moi même ajuster.
Il faut être prudent avec la baisse car les années de defonce ( légale ou pas) modifie la chimie de nos cerveaux et des connexions. Il est important de bosser sur soi en parallèle.
Pour la fatigue dit toi que c est général en ce moment
Reputation de ce post
 
Je crois qu'on est sur la même longueur d'onde

Hors ligne

 

pavel89800 
Jeune Pousse
France
000
Inscrit le 10 Nov 2017
119 messages

moidu83 a écrit

Bonjour.

J’ai arrêter super facilement ( enfin je croyais)
Finalement je me suis aperçu que je contournais le problème et les symptômes de l arrêt avec l’alcool.
J ai tenu 3/4 ans sans traitement jusqu’à ce qu on me prescrive du tramadol et la … une envie de me droguer est apparue et impossible a calmer. J ai donc vu l adicto après 4 ans qui m’a prescrit du subutex ( buprenorphine) une dose de cheval que j ai moi même ajuster.
Il faut être prudent avec la baisse car les années de defonce ( légale ou pas) modifie la chimie de nos cerveaux et des connexions. Il est important de bosser sur soi en parallèle.
Pour la fatigue dit toi que c est général en ce moment

Oh bordel non c'est trop triste... sad

Comment dire... Ma situation est vraiment pitoyable je suis rongé par la dépression et les terribles angoisses que je ressent en permanence... Depuis qu'on m'as enlevé mon xanax... Ces angoisses sont revenues encore plus balèzes qu' avant... J'en peux plus ! Marre de la drogue marre des médocs marre de cette vie mais tu sais ce qui me terrifie surtout ? C'est un rêve que j'ai fait j'me suis vu dans le futur à 40 ans, tout mort, du mal à tenir debout... J'etait dans le corps d'un vieillard malade qui erre dans les rues et à la fin de se rêve je me recueille sur des tombes qui appartiennent respectivement à toute ma famille.. Il faut que je fasse quelque chose j'en peux plus je n'accepterais jamais l'impuissance et encore moins la douleur que ressent ma famille. Tant que je respirerait je n'arrêterait pas de lutter même si la souffrance est inouïe...

En fait.. Je sais et je suis d'accord sur tout ce que tu m'as dit, je pense les même choses. Mais est-ce que le fait de savoir tout ça doit justifier un comportement docile face à ces produits ? Je ne supporte plus de faire du mal à mes proches, quand ma mère voit son fils de 20 ans, maigre, faible, bourré de médicaments et d'angoisses j'imagine même pas comment elle le vit... je sais pas si il faut que je continue cette démarche ou si il faut que j'abandonne je redoute la réaction de ma mère...

Bon j'vais être honnête avec vous. Je suis en sevrage de THC, et quand j'arrête le cannabis, mon corps se croit en manque de méthadone (enfin c'est c'que je crois plutôt, même si j'en suis intimement persuadé. je connais 2 personnes à qui ça fait la même chose)
J'ai des frissons glaciaux de sevrage d'opis des vomissements une asthénie terrible surtout au niveaux des muscles, je suis à fleur de peau, j'ai les yeux écarquillés bref... Le problème c'est que je diminue extrêmement le cannabis parce que je veux faire plaisir à ma mère et à mon père, leurs montrer que j'me laisse pas faire que j'me laisse pas aller... Mais je réalise que c'est la seule chose qui arrivait à mettre du coton dans ma tête aussi efficacement... À faire le vide... Le xanax aussi marchait extrêmement bien en cas de crise d'angoisse mais bon la weed reste plus expéditive à mon goût Je sais pas si je doit continuer cette démarche ou laisser tomber.... J'ai peur de la réaction de ma mère...

Dernière modification par pavel89800 (19 août 2021 à  12:54)


“L’évolution de l’humanité se fait en parallèle avec l’augmentation et l’expansion de la conscience."
-Albert Hoffman

Hors ligne

 

zizitaupe_meilleure_bande 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 15 Jul 2021
54 messages
Blogs
Et pourquoi pas voir un médecin et surtout faire une prise de sang? Il y a des trucs très simple à régler, tels des carences en minéraux et en vitamines, qui peuvent contribuer énormément à la fatigue (D, Calcium, fer, etc.).  Je dis pas que c’est la solution, mais il n’y qu’une manière de savoir..!

Hors ligne

 

pavel89800 
Jeune Pousse
France
000
Inscrit le 10 Nov 2017
119 messages

zizitaupe_meilleure_bande a écrit

Et pourquoi pas voir un médecin et surtout faire une prise de sang? Il y a des trucs très simple à régler, tels des carences en minéraux et en vitamines, qui peuvent contribuer énormément à la fatigue (D, Calcium, fer, etc.).  Je dis pas que c’est la solution, mais il n’y qu’une manière de savoir..!

Merci de ta réponse, en fait je vient justement d'aller voir mon médoc traitant il m'as prescrit le bilan de santé.

Mais il faut savoir qu'à chaque fois que j'ai demandé une prise de sang pour vérifier d'éventuelles carences ou autres problèmes détectable dans une prise de sang mais il n'y a jamais eu la moindre chose qui cloche pas la moindre carence pas le moindre problème je suis en parfaite santé d'après mon médecin traitant

Alors que j'le sent quand même bien pourtant que ça va pas ! Je m'affaibli à petit feu

Dernière modification par pavel89800 (19 août 2021 à  12:58)


“L’évolution de l’humanité se fait en parallèle avec l’augmentation et l’expansion de la conscience."
-Albert Hoffman

Hors ligne

 

rdradbzh 
Nouveau membre
200
Inscrit le 22 Jun 2021
7 messages

pavel89800 a écrit

moidu83 a écrit

Bonjour.

J’ai arrêter super facilement ( enfin je croyais)
Finalement je me suis aperçu que je contournais le problème et les symptômes de l arrêt avec l’alcool.
J ai tenu 3/4 ans sans traitement jusqu’à ce qu on me prescrive du tramadol et la … une envie de me droguer est apparue et impossible a calmer. J ai donc vu l adicto après 4 ans qui m’a prescrit du subutex ( buprenorphine) une dose de cheval que j ai moi même ajuster.
Il faut être prudent avec la baisse car les années de defonce ( légale ou pas) modifie la chimie de nos cerveaux et des connexions. Il est important de bosser sur soi en parallèle.
Pour la fatigue dit toi que c est général en ce moment

Oh bordel non c'est trop triste... sad

Comment dire... Ma situation est vraiment pitoyable je suis rongé par la dépression et les terribles angoisses que je ressent en permanence... Depuis qu'on m'as enlevé mon xanax... Ces angoisses sont revenues encore plus balèzes qu' avant... J'en peux plus ! Marre de la drogue marre des médocs marre de cette vie mais tu sais ce qui me terrifie surtout ? C'est un rêve que j'ai fait j'me suis vu dans le futur à 40 ans, tout mort, du mal à tenir debout... J'etait dans le corps d'un vieillard malade qui erre dans les rues et à la fin de se rêve je me recueille sur des tombes qui appartiennent respectivement à toute ma famille.. Il faut que je fasse quelque chose j'en peux plus je n'accepterais jamais l'impuissance et encore moins la douleur que ressent ma famille. Tant que je respirerait je n'arrêterait pas de lutter même si la souffrance est inouïe...

En fait.. Je sais et je suis d'accord sur tout ce que tu m'as dit, je pense les même choses. Mais est-ce que le fait de savoir tout ça doit justifier un comportement docile face à ces produits ? Je ne supporte plus de faire du mal à mes proches, quand ma mère voit son fils de 20 ans, maigre, faible, bourré de médicaments et d'angoisses j'imagine même pas comment elle le vit... je sais pas si il faut que je continue cette démarche ou si il faut que j'abandonne je redoute la réaction de ma mère...

Bon j'vais être honnête avec vous. Je suis en sevrage de THC, et quand j'arrête le cannabis, mon corps se croit en manque de méthadone (enfin c'est c'que je crois plutôt, même si j'en suis intimement persuadé. je connais 2 personnes à qui ça fait la même chose)
J'ai des frissons glaciaux de sevrage d'opis des vomissements une asthénie terrible surtout au niveaux des muscles, je suis à fleur de peau, j'ai les yeux écarquillés bref... Le problème c'est que je diminue extrêmement le cannabis parce que je veux faire plaisir à ma mère et à mon père, leurs montrer que j'me laisse pas faire que j'me laisse pas aller... Mais je réalise que c'est la seule chose qui arrivait à mettre du coton dans ma tête aussi efficacement... À faire le vide... Le xanax aussi marchait extrêmement bien en cas de crise d'angoisse mais bon la weed reste plus expéditive à mon goût Je sais pas si je doit continuer cette démarche ou laisser tomber.... J'ai peur de la réaction de ma mère...

salut
ton dernier paragraphe est plutot signifiant. Tu donnes au produits et aux médoc un role qui n'est pas le leur. Ils sont la pour t'aider a passer le cap, a stabiliser  mais pas a éteindre. Ca se passe  aussi avec une prise en soin  du coté psycho. C'est pas le plus facile mais c'est un chemin plus sur.
Rediscute ca avec ton addicto, en étant clair avec lui si tu le sents, peut etre qu'il ressent ta difficulté , peut être même qu'il ta tendue des perches.
Normalement en disant ce qui se passe, tu rentres dans le dure et tu commences a avancer.
ma sensation (ce n'est pas un jugement) c'est que tu mets la charrue avant les boeufs. tu ne perd pas de temps en reprenant tt a froid, tu démarres qqchose de différent par un cheminement différents que tu ne peux comparer aux autres . C est ton chemin, et toi seul le trace.

Hors ligne

 

pavel89800 
Jeune Pousse
France
000
Inscrit le 10 Nov 2017
119 messages
Merci pour toutes vos réponses

“L’évolution de l’humanité se fait en parallèle avec l’augmentation et l’expansion de la conscience."
-Albert Hoffman

Hors ligne

 

berniOUAT 
Nouveau membre
010
Inscrit le 25 May 2019
19 messages
A pavel8980
Salut j'ai lu ton post, et j'ai le même soucis, sa fait mnt 3 ans,
La cause, pour moi, je pense que j'ai exagére avec les stim.... je su3oblige d acheté le plus souvent possible des cathinones, sinon, il se passe rien chez moi, je reste que ds ma chambre quand je dort beaucoup et préfère rester allongé à regarder la TV.....
Je fais que dormir j'en ai déjà parlé à mon doc, il m'a répondu
"BEN TU COMMENCE À VIEILLIR"
Donc faut que je trouve la solution, j'arrive pas a trouver l aliment qui me manque, pour que mes neurotransmetteurs travaillent à nouveau,

Si tu veux parler par message pas de souci....

Organiser d'urgence les jeux olympiques des dopés, toutes drogues confondues étant admises, du moment que les records tombent. Succès garanti.”

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11900
Inscrit le 22 Feb 2008
8964 messages
Blogs

Donc faut que je trouve la solution, j'arrive pas a trouver l aliment qui me manque, pour que mes neurotransmetteurs travaillent à nouveau,

J'aime bien ce que j'avais lu il y a quelque temps qui disait que mettre des neuro- transmetteurs (ou des psychotropes en général) dans le corps c'est comme renverser de l'huile sur tout le moteur, quand il en manque seulement dans le carter.
Il y a un effet mais que de produit perdu et/ou agissant au mauvais endroit.

La solution au probleme est essentiellement

1) mettre un "bon" produit ou une  bonne ROA pour que le bon produit aille au bon endroit. C'est rare même pour les médicaments mais ça marche parfois, au moins la dispersion là où il ne faut pas est limitée et sans trop de conséquence.
Par exemple la cocaine inonde le cerveau et le coeur alors que la Ritaline peut etre donnée sans trop de pb chez les personnes qui en ont besoin.
La plupart des compléments alimentaires ont surtout l'utilité de combler un déficit éventuel !

2) surtout agir sur le corps pour qu'il mette le bon produit au bon endroit. il sait faire parce que c'est ce qu'il fait d'habitude mais il faut se plier à sa physiologie, c'est long et parfois subtil.
Les moyens sont multiples, sport, meditation, psychotherapie etc..

https://sante.toutcomment.com/article/c … -1365.html

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (19 août 2021 à  16:33)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

pavel89800 
Jeune Pousse
France
000
Inscrit le 10 Nov 2017
119 messages
J'ai été sous Ritaline pendant plus de 6 ans et pour moi de par mon expérience personnelle ça reste vachement proche de la cocaïne je trouve. D'ailleurs quand j'avais des gélules en trop mes potes se les arrachais

“L’évolution de l’humanité se fait en parallèle avec l’augmentation et l’expansion de la conscience."
-Albert Hoffman

Hors ligne

 

pavel89800 
Jeune Pousse
France
000
Inscrit le 10 Nov 2017
119 messages

berniOUAT a écrit

A pavel8980
Salut j'ai lu ton post, et j'ai le même soucis, sa fait mnt 3 ans,
La cause, pour moi, je pense que j'ai exagére avec les stim.... je su3oblige d acheté le plus souvent possible des cathinones, sinon, il se passe rien chez moi, je reste que ds ma chambre quand je dort beaucoup et préfère rester allongé à regarder la TV.....
Je fais que dormir j'en ai déjà parlé à mon doc, il m'a répondu
"BEN TU COMMENCE À VIEILLIR"
Donc faut que je trouve la solution, j'arrive pas a trouver l aliment qui me manque, pour que mes neurotransmetteurs travaillent à nouveau,

Si tu veux parler par message pas de souci....

le même souci c'est-à-dire ?


“L’évolution de l’humanité se fait en parallèle avec l’augmentation et l’expansion de la conscience."
-Albert Hoffman

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Fanzine N°4 : nous voulons connaitre le taux de pureté de nos drogues
    Il y a 8jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 1jCommentaire de babaji (10 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    Il y a 8jCommentaire de Caïn (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 3jCommentaire de La Tite Zaza (33 réponses)
     Forum UP ! 
    Market - Problème C******n Authentification à deux facteurs
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Chasser le dragon - Je veux chasser mais j'ai de la blanche et je ne peux pas acheter...
    Il y a moins d'1mnCommentaire de kaneda dans [Heroïne...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Blacklistée dans toutes les pharmacies de ma ville
    Il y a 13mnCommentaire de Niva dans [Codéine et dihydrocod...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Neurchi de Psychoactif
    Il y a 22mn
    223
    Commentaire de Rick dans [Au coin du comptoir.....]
    (391 réponses)
     Forum 
    Effets - Effets de MDMA
    Il y a 25mnCommentaire de Morning Glory dans [MDMA/Ecstasy...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Première fois - Le deep web.
    Il y a 28mnCommentaire de kaneda dans [Cocaïne-Crack...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Test salivaire
    Il y a 35mnCommentaire de juba013 dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    [TR] 2CB FLY, probable syndrome sérotoninergique
    Il y a 59mnCommentaire de zizitaupe_meille... dans [RC Psychédéliques...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Produits de coupe - Cocaïne très coupée
    Il y a 1hCommentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (4 réponses)
     Blog 
    Fanzine N°4 : nous voulons connaitre le taux de pureté de nos drogues
    Il y a 6h
    2
    Commentaire de 3MMCBro dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (7 commentaires)
     Blog 
    La chienne et le puma
    Il y a 2j
    1
    Commentaire de joel92 dans le blog de zizitaupe_meilleure_bande
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 19:40
     PsychoWIKI 
    Kanna (Sceletium tortuosum), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    smoule, Magi nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Premier trip sous truffes
    par Xaxaxahehehe, le 07 Sep 2021
    Coucou Je vais vous raconter mon trip aux truffes hallucinogènes plutôt étonnant que j’ai vécu récemment. Pour information je suis un homme de 20 ans, 1,74m, 60kg, débutant dans la drogue dite dure. C’était ma première expérience avec la psilocybine. J’ai acheté il y a un mois en...[Lire la suite]
     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Au top comme d'habitude dans [forum] Ingerer Dmt + IMAO
    (Il y a 2h)
    Edifiant... Flippant :( MG ~ dans [forum] Perquisitionné par la douane pour 500g de kratom
    (Il y a 7h)
    Il faut peut être avoir toucher les côtés de merde pour se résonner. J-Cat dans [forum] Est-ce que certains ont réussi à avoir une consommation occasionnel long terme ?
    (Il y a 9h)

    Pied de page des forums