Votre conso de drogue vous isole en tant que femme ? / PsychoACTIF

Votre conso de drogue vous isole en tant que femme ?

Publié par ,
50343 vues, 45 réponses
Lucie 
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 13 Dec 2014
6 messages

CiaO ManO a écrit

L'étoile rouge n'est elle pas un peu exagérée? de plus le minimum serait de signer…
Cependant oui il est important de dire que l'héro se suiffe, se fume et s'injecte, éxactement comme la cock donc il n'y a pas de différence, si ce n'est dans la tête du français moyen qui a en effet cette image idiote et archaïque que héros = seringue et cock = jeunes en boîte de nuit et showbiz.
Peut être est ce cela que tu as voulu dire lucie?
Cordialement

oui, merci, c exactement ce que j'ai voulu dire. c l'image que la société a de ces drogues. et c la même pour l'autre point sur le quel j'ai été reprise :
la société a peur du tox, mais lequel tox ? celui qui va faire un braquage pour trouver sa came. et qui peut le faire : l'héroinomane qui se plie en 2 de manque et essaie de pas crever ou le cocainome en mode psychopathe qui pense qu'à  sa gueule et veut sa came ? et ben la société pense à  l'héroinomane et moi je dis c le cocainoman.

enfin, mes propos ont été trouvés "clichés", peut-être, c'était juste moi, mon vécu... ma vie clichée alors !!lol alors si d'autres ont des choses extraordinaires à  dire, allez-y...

et dernier point je savais pas qu'on était noté ici... ça fait bizarre... ambiance...

Hors ligne

 

'Nrockandrolls 
Psycho junior
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Oct 2014
449 messages
je reprends le sujet auquel j'ai déjà  répondu car il y a évolution dans mon opinion. La principale différence entre le 1e poste datant du 13 janvier et aujourd'hui., Je fais une longue pause. 
Presque 5 mois sans rien et jusqu'à  il y a peu la drogue tournait en boucle dans ma tête  puis il y a quelques jours je me suis rendue compte, ça y est ! enfin je prends de la distance, coke et héro me font beaucoup moins envie. Mon conjoint consomme occasionnellement sans que cela me donne envie et que je pique des colères (pas cool pour lui). C'est pas la 1e fois que je fais une longue pause et il faut des mois, pas 1 ou 2 mais 4, 5 voire 6 mois ou plus selon chacun pour recommencer à  vivre, à  se mêler à  la société, à  avoir des activités moins isolantes que se mettre à  l'envers.
La drogue est chronophage : le temps de pécho, le temps de préparer ses divers potions magiques, le temps où on est raide puis celui où on pense à  la drogue : on en passe du temps  au détriment d'autres activités. Par la force des choses l'isolement vient petit à  petit.
Je sais que je reconsommerai mais ma fille et le temps que j'ai a lui consacrer passe avant le temps à  consacrer aux activités ludiques de la drogue wink

Dernière modification par 'Nrockandrolls (29 mai 2015 à  08:40)

Hors ligne

 

OctoMiss 
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Nov 2015
16 messages
Bon, je suis pas mère, et relativement jeune, mais j'suis grosse consommatrice de cannabis depuis plus de 4 ans maintenant, et au final, sur le coup ça m'a bien aidé à  m'intégrer, ambiance lyçée, on est jeunes,c'est la fête etc..
Mais bon, ya eu le moment où je me suis rendu compte que je me renfermais complètement sur moi même, que je fréquentais toujours les mêmes personnes, consommatrices elles-aussi et que peu à  peu j'évitais carrément les "gens normaux" comme on les appelais.
AU final, coup de pied au cul d'une proche, j'ai appris à  mieux consommer et à  mieux vivre ma dépendance à  cette drogue gentillette au final.
Mais c'est vrai qu'en tant que jeune femme, je me sent assez exclue des autres jeunes de mon âge qui fument plus occasionnellement. J'ai une amie qui à  le même train de vie que moi, et on s'est rapidement rendu compte qu'on était pas bien nombreuses. Par contre, grosse solidarité entre nous. J'ai quand même une vie sociale, avec des non UD (mais un peu barrés dans leur tête dans quand même), mais je peux pas passer autant de temps avec eux qu'avec mes amis consommateurs : je me sent plus libre avec eux. Va falloir que je change ça, pour mon bien-être et pour mes amis qui malgré mes faiblesses me supporte comme je suis.

Hors ligne

 

roya 
Nouveau Psycho
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Mar 2019
62 messages
Blogs
Pour moi bien au contraire, jai toujours etais entourer de personnes du milieu, pendant ma vingtaine par contre beaucoup de gars trainait avec moi pour esperer se rapprocher une fois les produits monter mais bon

Hors ligne

 

Anonyme 218797
Banni
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Oct 2014
611 messages
Blogs
Bon, c'est un vieux topic qui a été remonté...
...mais ceux qui me connaissent un peu savent bien que sur un sujet pareil, je vais forcément ramener ma fraise pasdebol

Alors, etre femme et ud est ce que ça isole...
Bon le facteur UD, ça ça isole les 2 sexe.

Ce que je vois c'est plus des difficultés supplementaires, ou alors des thematiques peu connues sur lesquelles on aura du mal a s'informer / se faire soigner.

Il y a tout ce qui concerne la grossesse et la parentalité qui est deja un gros neud du probleme.
Psychoactif a grandement aidé et informé sur les Grossesses sous TSO, le sevrage progressif du nourrisson & la prise en charge des femmes (ex)UD. Ici de nbx meres ont pu se livrer, se faire ecouter, etre rassurée et accompaniée...
D'ailleurs notre Shaolin  a bcp oeuvré sur ces thématiques si indispensables (conferences, flys, articles, investissement sur le forum...) et elle reste THE paire d'ovaires de PA! punk1 super

Et puis etre mere + celib + ud... Ca fait bcp de taches... si en plus elle bosse a coté, c'est du sport!
Du coup ça fait deja plusieurs facteurs qui vont favoriser l'isolement
(Chapeau a tt les mamans PA!)

Il y a le regard de la societé ET DES UD eux meme sur les femmes qui consomment.
«c'est pas beau» «ca degoute» «sur une femme c'est pire»...

Il y a pas mal de consommatrice, mais elle se font bcp plus discretes. Ces milieux la, restent qd mm assez «masculins» (mm si ce n'est pas representatif des chiffres).

Aller se fournir peut aussi etre une difficulté. Depuis jeune je me suis habituée a enfiler ma carapace «de bonhomme» . Autant ils sont pas tjrs habitués à vendre a une meuf (surtt dans les quartiers, les fours...), autant qd on «passe bien» c'est plus rassurant, on se fait moins controler (et on a 2 belles poches secretes... vive les boobs cool ).
Par contre, certains ne se genent pas pour utiliser leur ascendant de dealeur pour troquer du prod contre du sexe. On peut te sortir ça, normal, comme si on te demandais du feu, ce qui montre a quel point c'est decomplexé et dans les «usages».
Parfois on m'a deja refusé mon fric en mode « tu payes en sexe ou rien». Bon qd tu t'enerves et que tu tourne les talons, le mec se ravise souvent.

Mais ça me censored mur ce genre de sous chien qui profitent d'un moment de faiblesse comme une crise de manque pour pousser des meufs a se vendre contre ce qu'il a dans les poches.
J'ai mes raisons qui font que je ne veux et peux pas faire ce genre de «paiement en nature». Et je suis salement bornée + bcp de fierté (mal placée) et j'ai encaissé un paquet de crise de manque.
Bref ya tt une nuée de trucs qui font que je n'ai aucun mal a envoyer bouler le mec, quitte a rester en chien.
Mais je comprends que certaines craquent. Ou le fassent par choix. Ceux que je juge, ce sont tous ces gus qui trouvent normal de te demander une pipe ou autre comme paiement. roll
Le dernier du genre qui m'a fait ce plan, c'etait dans un quartier qui transpire la galère, donc ca amplifie sans doute le phenomene.
Mais les plan qui te refusent du cash pour «t'obliger» a baisser ton pantalon, C'EST QUOI VOTRE PROBLEME?!!!
censored

Sinon, dans le couple, même avc qq'un qui consomme, ben une meuf qui se drogue.... mouais, ca vend pas du reve quoi.... Donc Mr peut s'en coller plein le cornet, mais qd mm, une meuf «clean» ça fait plus envie..
La tolerance sur les consos, c'est bien.... mais dans les 2 sens.

Pour la grossesse, la c'est la nature qui a été injuste lol
Mais c'est souvent un parcours du combattant, on est perclue de doutes, de culpabilité.... En plus des problematiques d'une grossesse «classique»!
Et ici encore je deplore la reaction de bcp d'UD qui vont juger ou donner de (mauvais) conseils.
Ça me gonfle la culpabilisation de la mere sous TSO par ex. Et d'autant plus qd ça vient d'un mec, qui lui n'aura pas a se demander quel sacrifices / efforts / concessions il y a a faire qd tu apprends que tu es enceinte. Les hommes et encore plus les papas peuvent tt a fait s'exprimer. Mais reprocher ou faire des remarques sur qque chose qu'ils ne connaissent pas forcément et ne vivront jamais.... hummmm thinking c'est un peu deplacé quoi...

Je ne me sens pas «isolée».
Ce que je ressens, c'est plus un fossé - voir un canyon big_smile - entre la jeune femme lambda ( non ud, inserée, presentation super ) et moi ( ado attardèe de 30ans, $ous canna + coke ponctuellle + TSO, presentation.... euh... pas banale hmm et un baluchon de problemes a regler).
Bon au dela de la defonce jeune (shit 13ans, hero & co 15ans), j'ai aussi fait un peu de foyer, a 17ans bac en poche j'ai commencé a bosser. Pas vraiment a la rue car je dormais a droite a gauche, mais j'ai cotoyé la «zone» etant ado. Ca forge un peu le caractere.
Du coup je sais pas si c'est plus la drogue ou l'environnemental qui m'a «isolée» / désocialisé. Mais jusqu'à mes 23ans, j'etais dans un mode de vie plutot marginal, mm quand j'avais mon logement.

Depuis j'ai appris a me voir autrement que comme une cas soc' de l'ASE, j'ai pété les barrieres que je m'etais mises, et j'ai osé me former dans un domaine que j'adore. Et au final, ça me reussit pas mal!
La facon dont on se percoit joue bcp. Avant je m'auto censurais betement : je me cantonnais aux jobs alimentaires, je me devalorisais trop pour oser autre chose.
Ma psy du CSAPA m'a bcp aidé, a reussi a me faire integrer que j'etais parfaitement capable de bosser dans le social par ex. Et elle avait raison. Pourtant l'idee me semblait folle au depart.

Il faut vraiment casser EN NOUS AVANT TOUT cette image devalorisante que l'on se fait de l'usage de stupefiants et de notre consommation / statut de «toxico» (terme pourri expres, hein tongue )


L'isolement, je vais surtout le ressentir au boulot par ex, ou dans un gp de gens qui semblent evoluer dans un milieu plus «classe» ou «respectable» que moi.
C'est peut etre moi qui interiorise les representations qu'on se fait de l'UD, mais g tjrs l'impression que ca se lit sur mon front. Et dans certaines boites, les relations avc.les collegues peuvent etre... bizarre.
J'ai le sentiment de ne pas evoluer dans le mm monde / milieux que les autres. Le pire c'est qd tt le monde est «guindé» / BcBG et que moi avc mon style je sens que je fais tâche hmm lol
C'est nul de juger aux apparences, mais ce genre de pers qui semble avoir une vie saine, carrée, limite psychorigide... ben pour moi je les clawse pas comme des UD (mais ils peuvent l'etre).

De ce fait je m'isole (physiquement et mentalement) sans faire gaffe, car je me base sur cette impression d'etre la seule qui consomme (hors shit).
Du coup mes automatismes de devalorisation font que je reste en retrait, je doute de moi, me sent mal a l'aise...

Heureusement j'ai eu la chance de bosser sur des structures ou j'etais très bien!
A mon age je me connais mieux, mes failles, mes pts forts, mes capacités, mes envies et besoins... Je sais d'avantage ou je vais qu'il y a 20ans..

Dernière modification par Anonyme 218797 (26 mars 2019 à  02:53)

Reputation de ce post
 
Belle analyse la classe !! Suf
 
superbe analyse/témoignage /coach
 
c'est complet et tellement vrai, nrock

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jan 2019
3990 messages
Blogs

Anonyme 218797 a écrit

J'ai le sentiment de ne pas evoluer dans le mm monde / milieux que les autres. Le pire c'est qd tt le monde est «guindé» / BcBG et que moi avc mon style je sens que je fais tâche

Alors ça ce n'est pas uniquement valable pour les UD. C'est un exemple typique de violence symbolique (qu'a très bien décrits Bourdieu). On est dans un mécanisme structurelle de différences de classe.

Je vais chercher ma faucille et mon marteau. big_smile

Merci pour ton histoire salut

Ocram

Hors ligne

 

RandallFlag 
Banni
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages

Anonyme 218797 a écrit

Sinon, dans le couple, même avc qq'un qui consomme, ben une meuf qui se drogue.... mouais, ca vend pas du reve quoi.... Donc Mr peut s'en coller plein le cornet, mais qd mm, une meuf «clean» ça fait plus envie..
La tolerance sur les consos, c'est bien.... mais dans les 2 sens.

Autant je suis d'accord avec tout ce que tu dis Marla, (et pas que sur ce topic) autant ce que je viens de quoter ci dessus est pour moi une connerie.

D'une parce que je suis un mec et que les nanas clean j'ai toujours trouvé ça chiant comme la pluie. (Et je suis loin d'être le seul)

De deux parce que si un mec consomme et trouve qu'une nana qui consomme ça vent pas du rêve, ben.... C'est juste un blaireau.
Et y'a rien qui vous oblige a choisir de vous mettre avec des blaireaux les filles ^^
(Et va pas me sortir que c'est la majorité des consommateurs qui pensent ça, ou alors faut que tu changes de fréquentations AMHA)

Sinon pour le reste je te conseille le taser.
Tu dis oui au dealer pour payer en sexe.
Une fois seule avec lui tu lui colle 3 000 000 de volt dans la gueule et tu le dépouille de tout ce qu'il a sur lui.
Ça lui fera peut être réfléchir a deux fois avant de reproposer ce genre de paiement.
demon1

Reputation de ce post
 
ça fait plaiz à lire ! nrock

Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Anonyme 218797
Banni
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Oct 2014
611 messages
Blogs
Ocram salut

Ocram a écrit

Je vais chercher ma faucille et mon marteau. big_smile

Warning : Marx is in da place cool fume_une_joint

Sinon, Randy (aka mon ame soeur cosmico-numerique respect-2 demon1), moi aussi je vais m'accorder sur ta vision des choses wink

RandallFlag a écrit

De deux parce que si un mec consomme et trouve qu'une nana qui consomme ça vent pas du rêve, ben.... C'est juste un blaireau.
Et y'a rien qui vous oblige a choisir de vous mettre avec des blaireaux les filles ^^
(Et va pas me sortir que c'est la majorité des consommateurs qui pensent ça, ou alors faut que tu changes de fréquentations AMHA)

Jte rassure, j'ai pas connu que des nombrillistes de ce genre big_smile
Nan j'ai eu dew longues relations avec des mecs tres cool la dessus, meme les periodes ou je tapais bcp plus qu'eux... fume_une_joint
Mais tous ne sont pas comme ça...
Le comble c'est les petits minets Spoiler qui se mettent a l'envers TOUS les weekend, a base d'acool fort,  qques taz et du boudin de coke.

Mais tu comprends il y deux catégories de drogués :     

* ceux qui sont insérés de bonne famille / bon salaires , ceux bien habillé, ceux qui sortent en «clubs privés» - en boite pr les moins select - .
Ils ne se considèrent souvent pas comme des UD ou des toxico, qu'ils denugrent avc un mepris non dissimulé!
Je lui ai dit assez rapidement pour mon TSO, que j'avais connu l'héro qssez jeune (lol si on compte large....) et que mon seul pechê mingon c'etait la coke en festif comme lui et ses potes.
Mais trop tard '. Traitement + hero = dechet, drogué, pouhaaaa....
Bon il m'a pas rejeté, mais je sentais bien que son regard avait changé. Pourtant j'aurai
On avait la mm conso de coke (en gros le weekend ) donc qd il a commencé les remarques ou les delires genre je vais te rationner TA dope.... je l'ai coincé direct :

«Alors c'est moi la toxico qui peut pas se passer de drogue???? Ben pendant 1 mois je prends rien.
On va voir comment tu tiens si tu veux comparer...? big_smile demon1 »

Le gentleman en question :
«.....surpris  Oyikes:..... heuuu mais bien sur ma cherie, je suis FIER DE TOI...» ( moi murmurlol)

Evidemment, grace a son mental d'acier il a tenu sans coke.... 1 semaine...lol
Et moi la polytox sous metha venant des bas fonds de la cour des miracles.... j'ai fais mon mois sans prod (le shit n'etait pas proscrit, sinon gt foutue! fume_une_joint) tranquille (j'avais l'habitude et face aux manque d'hero, la coke c plus gerable,).
J'aurai pu taper des que lui avait retapé. Mais par orgueil / fierté / mauvaise pendante, j'ai voulu lui «mettre le nez dans son caca»  :

«oui quelquun qui a consommé de l'hero peut se contenir. »
«oui notre fierté on l'a pas jetté dans les chiottes contrairement aux prejugés crasseux qu'on nous jette a la gueule»
«oui et pour finir, celui qui ne oeut pas se passer de coke c'est celui qui est omnubilé et juge MES consos....»

Je l'ai laissé relechir la dewsus en esperant quil se regarde en face avant de souler les autres.
Bon peu apres tt ça, j'ai pris la poudre d'escampete, ca rusqueit pas de faire des etincelles cette hustoire! lol

Hors ligne

 

RandallFlag 
Banni
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages
Ah ben oui, dit comme ça je comprends mieux.

Mais la:

Anonyme 218797 a écrit

Sinon, dans le couple, même avc qq'un qui consomme, ben une meuf qui se drogue.... mouais, ca vend pas du reve quoi.... Donc Mr peut s'en coller plein le cornet, mais qd mm, une meuf «clean» ça fait plus envie..
La tolerance sur les consos, c'est bien.... mais dans les 2 sens.

Ça sentait la généralité.

Alors je me suis senti opprimé, bafoué, émasculé.
J'me suis donc mis torse nu et j'ai sorti ma pancarte "Mascumen" (c'est l'équivalent de Femen sauf que ça sonne moins bien et que ça rappelle les Village People) pour protester.

Ça m'étonnait de toi ce genre de généralités.
Me voilà rassuré.

Je remet donc virilement mon t-shirt sur mon torse grassouillet et je range ma pancarte "Ni macho ni dominateur".

Merci pour les précisions Magic-Marla. merci-1  super


Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Miel 
Nouveau membre
Suisse
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Aug 2023
13 messages
Blogs
Bonjour,

Je vais peut-être déterrer ce dossier mais je le trouve très intéressant et j’aimerai apporter mon vécu…

Je suis toxicomane depuis 23 ans, consommatrice de cannabis depuis le même temps, pour moi c’est un substitut aux antidépresseurs, calmants et somnifères que je devrais prendre de base

Je suis la seule droguée dans mon entourage proche, qui accepte sans savoir exactement quelle drogue dure je consomme… Cela ne se voit pas que je me drogue, ni même après un joint, je n’ai aucun changement physique, ni sur ma personnalité…

Je suis complètement accro au chemsex depuis 15 ans et c’est ça qui m’isole…
Car je n’arrive plus à avoir une sexualité classique et dans le milieu libertin sis, mes pratiques et consommations sont apparemment peu communes, pas tolérées et encore plus concernant une femme…

Ça m’isole sexuellement et affectivement, car je ne trouve pas d’autre partenaire que celui avec qui je suis depuis 13 ans, ça me rends dépendante de lui et même si j’ai un caractère de solitaire, car je suis très sensible (merci le cannabis de m’aider à contrôler et gérer mes émotions) et que j’ai besoin de ma solitude, je suis cantonnée à un seul partenaire qui joue avec mon manque, car lui il s’éclate aussi dans le milieu gay (ce qui ne me dérange pas) pendant que moi je l’attends…
Je m’en suis séparée des centaines de fois, être abstinente alors que je suis très épanouie et assumée, je le vis très mal, ça me fait plonger, je vis pleinement ma sexualité depuis toujours, elle est essentielle pour moi ☺️
Je me sens très seule, si vous aussi vous avez vécu cette similitude, ça me ferait du bien de vous lire ☺️

Autrement, j’ai été dépendante de la cocaïne durant une dizaine d’années à cause du chemsex, quand je me suis rendue compte que je devais trouver des excuses comme en prendre pour faire le ménage etc, j’ai décidé d’arrêter du jour au lendemain durant quelques mois, ça a fonctionné, j’en suis assez fière, depuis 2-3 ans je ne prends plus toute seule et ça ne me demande plus…

Je ne prends plus de drogues hors chemsex sauf le cannabis qui a un usage plus large que le chem…

Merci de m’avoir lue smile

Hors ligne

 

aidee 
parachutiste
France
champi vert12champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Nov 2022
42 messages
Blogs

Miel a écrit

Je suis la seule droguée dans mon entourage proche, qui accepte sans savoir exactement quelle drogue dure je consomme…

Hello, j'espère pour toi que via le forum tu trouves un peu de réconfort, ou de personnes avec qui en parler, ne pas garder ça comme un lourd secret, je te souhaite du courage et j'ai lu ton message en entier, ton parcours est intéressant, d'autres ici pourraient s'y identifier. Quoi qu'il arrive tu es légitime et je suis sûre qu'ici tu auras du soutien.

J'ai en effet déjà lu que c'était considéré comme rare chez les femmes, mais tu n'es pas la seule, juste dans la vraie vie ça ne se croise pas tous les jours ou ça ne se dit pas trop peut-être (à voir en engageant la conversation là dessus si des gens sont ouverts ?)
Sur des forums et serveurs de Personnes Utilisatrices de Drogues, comme ici, j'ai déjà vu des femmes justement en détresse car se sentant seules à pratiquer le chemsex dans leur entourage de la vraie vie. Je te souhaite que ça se passe au mieux pour toi et que ton partenaire ne profite pas de la situation de dépendance que tu décris ressentir, ou en tout cas que tu n'en pâtisse plus autant, sauf si la situation te convient, bien sûr. Je te souhaite de peut-être rencontrer un ou d'autres partenaires en accord avec ce que tu souhaites ou de pouvoir explorer en solo avec des jouets (même si peut être que ton besoin est aussi dans le contact physique avec l'autre, je comprends, ce sont deux choses différentes un peu) Enfin bref, je ne vais pas jouer les sexologues ici, je te souhaite juste que tout aille pour le mieux et que tu le vives bien, tu es légitime, prends soin de toi.

---

Sinon dans mon cas, en tant que femme je ne me sens pas isolée à proprement parler dans ma consommation de substances. Je suis jeune, j'ai la vingtaine, je ne suis pas la seule dans les milieux festifs que je fréquente, je ne me sens pas spécialement isolée : je consomme avec des amis, souvent en même temps qu'eux. Cependant, je remarque souvent des comportement infantilisants de certains hommes de mon âge ou plus âgés, consommateurs ou non. Ils me font souvent la morale, me disent que ça va "m'amocher", pensent que je ne suis qu'une "fillette stupide et innocente", que je ne me renseigne pas assez, c'est assez frustrant, surtout quand c'est un mec qui consomme autant voire plus qui vient me faire la morale ou quand on me fait la morale à moi, mais pas à un autre homme qui a pourtant pris exactement la même chose. Je ne fais la morale à personne, chacun se gère, mais je vois vraiment que lorsqu'on me dit ça c'est souvent parce que j'ai une allure de gamine insouciante et que les personnes en question pensent bien faire, me protéger, mais c'est plus stigmatisant qu'autre chose. (évidemment, je ne vise pas tous les hommes, tout va bien, juste que c'est un comportement récurrent que j'ai constaté à mon égard de la part de certains, sûrement parce que depuis tout petits on voit des représentations clichés dans les médias de filles à sauver/protéger/infantiliser)

Mon copain ne consomme pas très souvent, parfois on partage ça ensemble, mais c'est assez rare. En tout cas, il tolère, il se renseigne avec moi, mais me demande de temps en temps si je compte arrêter ou limiter. Je lui ai toujours répondu de façon honnête que ce n'est pas d'actualité, mais tout est sous contrôle, c'est mon petit plaisir de temps en temps et c'est comme ça. Il fait en sorte d'être tolérant et de ne pas être trop "paternaliste" ou "infantilisant" envers moi malgré ses craintes et je le vois, ça me touche, je pense que c'est le meilleur comportement à avoir.


Aidee [ɑjdi:]  ♡

Hors ligne

 

Marco 68 
PsychoHead
Italy
champi vert12champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Jan 2019
1693 messages
Tu dois être sûrement une femme très intéressante , m'étonne vraiment que tu as seulement ton partner qui te correspond. Je connais pas du tout le chemsex et tu m'as ouvert un monde..au plaisir de te lire.
Enjoy

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

Miel 
Nouveau membre
Suisse
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Aug 2023
13 messages
Blogs

aidee a écrit

Miel a écrit

Je suis la seule droguée dans mon entourage proche, qui accepte sans savoir exactement quelle drogue dure je consomme…

Hello, j'espère pour toi que via le forum tu trouves un peu de réconfort, ou de personnes avec qui en parler, ne pas garder ça comme un lourd secret, je te souhaite du courage et j'ai lu ton message en entier, ton parcours est intéressant, d'autres ici pourraient s'y identifier. Quoi qu'il arrive tu es légitime et je suis sûre qu'ici tu auras du soutien.

J'ai en effet déjà lu que c'était considéré comme rare chez les femmes, mais tu n'es pas la seule, juste dans la vraie vie ça ne se croise pas tous les jours ou ça ne se dit pas trop peut-être (à voir en engageant la conversation là dessus si des gens sont ouverts ?)
Sur des forums et serveurs de Personnes Utilisatrices de Drogues, comme ici, j'ai déjà vu des femmes justement en détresse car se sentant seules à pratiquer le chemsex dans leur entourage de la vraie vie. Je te souhaite que ça se passe au mieux pour toi et que ton partenaire ne profite pas de la situation de dépendance que tu décris ressentir, ou en tout cas que tu n'en pâtisse plus autant, sauf si la situation te convient, bien sûr. Je te souhaite de peut-être rencontrer un ou d'autres partenaires en accord avec ce que tu souhaites ou de pouvoir explorer en solo avec des jouets (même si peut être que ton besoin est aussi dans le contact physique avec l'autre, je comprends, ce sont deux choses différentes un peu) Enfin bref, je ne vais pas jouer les sexologues ici, je te souhaite juste que tout aille pour le mieux et que tu le vives bien, tu es légitime, prends soin de toi.

---

Sinon dans mon cas, en tant que femme je ne me sens pas isolée à proprement parler dans ma consommation de substances. Je suis jeune, j'ai la vingtaine, je ne suis pas la seule dans les milieux festifs que je fréquente, je ne me sens pas spécialement isolée : je consomme avec des amis, souvent en même temps qu'eux. Cependant, je remarque souvent des comportement infantilisants de certains hommes de mon âge ou plus âgés, consommateurs ou non. Ils me font souvent la morale, me disent que ça va "m'amocher", pensent que je ne suis qu'une "fillette stupide et innocente", que je ne me renseigne pas assez, c'est assez frustrant, surtout quand c'est un mec qui consomme autant voire plus qui vient me faire la morale ou quand on me fait la morale à moi, mais pas à un autre homme qui a pourtant pris exactement la même chose. Je ne fais la morale à personne, chacun se gère, mais je vois vraiment que lorsqu'on me dit ça c'est souvent parce que j'ai une allure de gamine insouciante et que les personnes en question pensent bien faire, me protéger, mais c'est plus stigmatisant qu'autre chose. (évidemment, je ne vise pas tous les hommes, tout va bien, juste que c'est un comportement récurrent que j'ai constaté à mon égard de la part de certains, sûrement parce que depuis tout petits on voit des représentations clichés dans les médias de filles à sauver/protéger/infantiliser)

Mon copain ne consomme pas très souvent, parfois on partage ça ensemble, mais c'est assez rare. En tout cas, il tolère, il se renseigne avec moi, mais me demande de temps en temps si je compte arrêter ou limiter. Je lui ai toujours répondu de façon honnête que ce n'est pas d'actualité, mais tout est sous contrôle, c'est mon petit plaisir de temps en temps et c'est comme ça. Il fait en sorte d'être tolérant et de ne pas être trop "paternaliste" ou "infantilisant" envers moi malgré ses craintes et je le vois, ça me touche, je pense que c'est le meilleur comportement à avoir.

Coucou,
Merci pour ton message, ça me touche beaucoup ☺️
C’est effectivement ce que je recherche, pouvoir échanger avec d’autres cette similitude de vie, je n’ai pas encore trouvé de forum ou espace de parole sur ma situation et merci de me dire que tu as vus des témoignages similaires.

Avant, je le vivais très bien et ça ne me dérangeais pas d’avoir une relation monogame, mais depuis que mon partenaire a découvert le slam et qu’on le pratique également ensemble, l’accumulation des soirées chemsex qu’il fait en plus des nôtres (et il y en a pas mal dans le mois) fait que je suis le dommage collatéral de ses descentes (on ne vit pas ensemble) ce qui gâche la beauté du chemsex que l’on vit et je n’arrive plus à lutter contre ses paranos, les prises de tête prennent le dessus, d’ailleurs si quelqu’un veut s’exprimer sur ce sujet (descentes) suis open smile

Concernant les plaisirs solo, je m’éclate avec moi-même très régulièrement, se sont des instants que j’apprécie beaucoup, cela dit, ils ne remplaceront jamais le contacte d’un être humain…
Encore merci pour ton soutien smile

Concernant ta situation je te comprends très bien, ayant l’avantage ou non, d’avoir une gueule d’ange, d’être petite et jolie, de faire 10 ans de moins et c’est pire quand on est jeune, car cela est amalgamé avec l’image stéréotypée de la jeune fille (princesse gerbe) en détresse qui n’est pas capable d’avoir sa propre conscience et d’avoir la maturité nécessaire de savoir gérer sa consommation… Personne ne pourrait penser une seconde que je suis toxicomane depuis 23 ans… Malheureusement ce n’est pas qu’avec la consommation, ça a été et c’est toujours mon quotidien de devoir prouver que je suis une femme responsable et que je sais me gérer, ainsi que ma vie, mon physique de jeunette fait oublier aux gens que j’approche de la quarantaine…

Je trouve que ce n’est pas bienveillant, ce que ces personnes te rabâchent, ils risquent de te faire mal vivre tes drogues, tu pourrais partir en bad tripe à force de remontrances et surtout ce ne sont pas des bons « accompagnants » de mon côté, quand il y a des consommations de drogues à plusieurs, on veille les uns sur les autres et le bien-être est la priorité, je donne un exemple: à un concert extérieur, une pote a pris une extasy, la musique s’arrête d’un coup, la soirée était finie, ma pote était en pleine montée (moi j’avais rien pris) elle arrive vers moi en panique car plus de musique pour sa montée, je l’ai prise dans mes bras, elle est restée dans mes bras tout au long de sa montée, je lui ai donné de la bonne énergie et elle a bien vécu sa drogue…
Pour moi, il est indispensable d’être bien entouré quand on se drogue et pour les commentaires des gens qui ne se drogues pas, ça te passeras au dessus avec le temps, l’important c’est de te connaître et de consommer avec le plus de sécurité possible…

Prends soin de toi aussi

Dernière modification par Miel (23 août 2023 à  09:50)

Hors ligne

 

Miel 
Nouveau membre
Suisse
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Aug 2023
13 messages
Blogs

Marco 68 a écrit

Tu dois être sûrement une femme très intéressante , m'étonne vraiment que tu as seulement ton partner qui te correspond. Je connais pas du tout le chemsex et tu m'as ouvert un monde..au plaisir de te lire.
Enjoy

Coucou,

Je t’en remercie ☺️
Disons que la consommation en IV autrement dit le slam et les pratiques sexuelles qui en découlent, sont principalement reliées avec le milieu gay et je suis une femme, d’où ma difficulté à trouver d’autres partenaires…

Au plaisir

Hors ligne

 

aidee 
parachutiste
France
champi vert12champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Nov 2022
42 messages
Blogs

Miel a écrit

Malheureusement ce n’est pas qu’avec la consommation, ça a été et c’est toujours mon quotidien de devoir prouver que je suis une femme responsable et que je sais me gérer, ainsi que ma vie, mon physique de jeunette fait oublier aux gens que j’approche de la quarantaine…

Je trouve que ce n’est pas bienveillant, ce que ces personnes te rabâchent, ils risquent de te faire mal vivre tes drogues, tu pourrais partir en bad tripe à force de remontrances et surtout ce ne sont pas des bons « accompagnants »

Ou je vois que tu as compris exactement de quoi je parlais, cas classique qui touche beaucoup d'entre nous, je suis tout à faire d'accord, c'est super toxique et pas bienveillant, et oui comme tu dis, ça peut vite faire bader. J'essaye d'être au mieux entourée à chaque fois, en tout cas je comprends ce genre d'anecdote. Ça fait du bien de voir d'autres femmes qui relèvent ça, vraiment. Douce journée à toi


Aidee [ɑjdi:]  ♡

Hors ligne

 

Miel 
Nouveau membre
Suisse
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Aug 2023
13 messages
Blogs

aidee a écrit

Miel a écrit

Malheureusement ce n’est pas qu’avec la consommation, ça a été et c’est toujours mon quotidien de devoir prouver que je suis une femme responsable et que je sais me gérer, ainsi que ma vie, mon physique de jeunette fait oublier aux gens que j’approche de la quarantaine…

Je trouve que ce n’est pas bienveillant, ce que ces personnes te rabâchent, ils risquent de te faire mal vivre tes drogues, tu pourrais partir en bad tripe à force de remontrances et surtout ce ne sont pas des bons « accompagnants »

Ou je vois que tu as compris exactement de quoi je parlais, cas classique qui touche beaucoup d'entre nous, je suis tout à faire d'accord, c'est super toxique et pas bienveillant, et oui comme tu dis, ça peut vite faire bader. J'essaye d'être au mieux entourée à chaque fois, en tout cas je comprends ce genre d'anecdote. Ça fait du bien de voir d'autres femmes qui relèvent ça, vraiment. Douce journée à toi

Disons que je connais ce que c’est, d’avoir des traumatismes en ne pouvant pas bien vivre ses drogues…

C’était mes premières drogues dures, premières expériences chemsex, j’avais 18 ans, première fois que je partais de chez mes parents, j’avais rencontré un couple, vivre à trois me paraissais génial…
Qu’elle naïveté quand j’y repense, je croyais être amoureuse mais non, j’avais le cruel besoin de me sentir aimée, j’ai vécu beaucoup de sévices sexuels depuis mes 8 ans, en dehors de l’amour parental, j’en avais jamais reçu…

La réalité, c’est que j’étais juste leur objet, qu’on asservissait en lui faisant prendre des extasies, pour n’être qu’une soubrette juste utile à servir le matos aux invités et qui se retrouvait abandonnée et seule à pleurer dans son coin, parce que je ne comprenais pas pourquoi on me traitait ainsi, je ne connaissais pas le BDSM, ni les us, on n’avait jamais parlé des pratiques, pour moi on était en trouple, j’avais confiance, ils ont juste décidés de me traiter comme une esclave sans mon consentement… J’ai même été leurs pute, souvent et pour mon anniversaire, ils avaient organisés je ne sais quoi comme surprise, je me suis retrouvé à attendre dans mon bain, sous extasie et quand je suis entrée dans le salon, des mecs m’attendaient pour un gang-bang payant dont je n’avais pas donné mon consentement, je l’ai mal vécu, même si c’était moi qui les avait initiés aux gangs-bangs (une de mes premières expériences que j’avais bien vécu avant eux) cette année et demie de ma vie, a eut un gros impacte psychologique et émotionnel, j’ai mis longtemps à m’en remettre et je n’ai jamais pus reprendre des extasies…

Prends soin de toi…

Dernière modification par Miel (23 août 2023 à  13:21)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Menstruation - Question de femme heroine
par methagirl, dernier post 26 mai 2009 à  14:00 par maybe
  8
[ Forum ] Ma femme subit beaucoup
par kinou54, dernier post 10 août 2011 à  17:34 par Las Vegas PaRano
  5
[ Forum ] Actualité - Journée de la femme et ses propres désirs
par PsychéLycia, dernier post 17 avril 2019 à  19:56 par VIsioman
  27

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Le fanzine N°6 de Psychoactif est là
10 août 2023Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Le kit MAD, deux ans après : l'utilisez-vous encore ?
Il y a 2jCommentaire de _ermiite_ (7 réponses)
 Appel à témoignage 
Participer à une etude de Psychoactif et S+R- sur l'injection et...
14 septembre 2023Commentaire de Faldartuum (14 réponses)
 Appel à témoignage 
C'est qui ton dealer ? [cf. *]
Il y a 5jCommentaire de ectatrip (92 réponses)
 Forum UP ! 
Usage récréatif - Dosage Zolpidem ? Molécule plus interessante ?
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Slam - Pourquoi ce côté excitant à la déchéance - Vous aussi ?
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Baser - Comment bien baser à la bouteille ?
Il y a moins d'1mnCommentaire de peterbobb dans [Cocaïne-Crack...]
(1 réponse)
 Forum 
Drogue info - Bonne coke selon vous ?
Il y a 35mnCommentaire de San U dans [Cocaïne-Crack...]
(9 réponses)
 Forum 
Effets - J’ai fait une connerie impardonnable
Il y a 45mnCommentaire de ChatBot GPT-5 dans [Cocaïne-Crack...]
(7 réponses)
 Forum 
Dosage - Co'sommer 6g de coke en moins de 24h
Il y a 47mn
Champi vert1
Commentaire de San U dans [Cocaïne-Crack...]
(6 réponses)
 Forum 
Dépistage - Positif opis via mon TSO
Il y a 1hCommentaire de ChatBot GPT-5 dans [Méthadone...]
(7 réponses)
 Forum 
Culture - Petites billes brillantes et tâches grises : conta ou mycélium ?
Il y a 3hCommentaire de psychedelic dans [Psilocybe - Champigno...]
(3 réponses)
 Forum 
Polyconsommation - Codéine + alcool + cannabis + benzodiazépines+ antisthaminique
Il y a 3hCommentaire de mxxnkidd dans [Conseils généraux de...]
(8 réponses)
 Forum 
Actualité - Raison de la pénurie dans le 93
Il y a 4h
Champi vert3
Commentaire de Marco 68 dans [Heroïne...]
(18 réponses)
 Blog 
TUTO : porte-cigarette/joints avec une seringue de théralène
Il y a 17hCommentaire de Arcana dans le blog de L'Apoticaire
(3 commentaires)
 Blog 
Mes dessins supprimé
Il y a 1j
Champi vert6
Commentaire de C.S. dans le blog de GordReno.C17
(42 commentaires)
 Blog 
14 jours
Il y a 1jNouveau blog de linec13 dans [Carnet de bord]
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 04:58
 PsychoWIKI 
La réduction des risques liés à l'usage de drogues
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
FolP, Redou, Swallowed Ranger, Tijuana nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Participer à une etude de Psychoactif et S+R- sur l'injection et les "poussières"
par Faldartuum, le 14 Sep 2023
Salut tous le monde, Bah malheureusement 3ème en 2 jours, injections d'un fond de coupelle d'il y a 2 mois (oui c'est la dèche, ne m'en parler pas...): 15 minutes après le shoot début des tremblements, chaud/froid extrême, crise de spasmophilie incontrôlable au point de ne pas pouvoir teni...[Lire la suite]
 Pourquoi nos politiques sont ils à ce point obtus sur "la drogue" ?
par prescripteur, le 21 Sep 2023
Bonjour, je vois encore l'initiative de Madame la maire de Rennes sur les violences liées au trafic. Et puis on ne peut pas échapper aux rodomontades de Mr le ministre de l'interieur. Mais la réponse à leurs questions existe. Et je ne l'ai jamais vu dans la Presse. C'est une Commission composé...[Lire la suite]
 TUTO - 50 Nuances de Psilocybe Semilanceata
par Pesteux, le 12 Sep 2023
Bonjour à toutes et tous. On est nombreux à attendre la saison pour partir à la recherche du légendaire Psilocybe Semilanceata aka Psilocybe Fer de Lance, ou Psilocybe Lancéolé. Je sais que pour certains, ça sera la première fois, et que les premières demandes d'identification vont pleu...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

champi vert
Très bien résumé ! Toums85 dans [forum] 1p-lsd
(Il y a 10h)
champi vert
Vivement que ces politiques dégagent pour un réel changement ! dans [forum] raison de la pénurie dans le 93
(Il y a 11h)
champi vert
Clair, net et précis. dans [forum] Un paquet de 15gr de truffes est égal à 15gr de champis frais?
(Il y a 18h)
champi vert
J'approuve (Prescripteur) dans [forum] Méthodone 10 mg = placebo ?
(Il y a 2j)
Super témoignage ! Nineta dans [blog] Personnes neurodivergentes et utilisation de drogues (TDAH/TSA)
(Il y a 2j)

Pied de page des forums