Réflexion sur la conscience lors de la prise

Publié par ,
831 vues, 6 réponses
#consciemment #conscience #conscient #inconsciemment #inconscient
Zigou32 homme
Nouveau Psycho
France
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 May 2022
108 messages
ATTENTION !!! ===> A ne lire que si vous voulez perdre la tête car il n'y a aucune réflexion logique dans ce post, il s'est autodétruit par lui-même, à vos risques et périls, je laisse pour la postérité de ce à quoi il ne faut pas réfléchir après une nuit blanche et 3000mg de la célèbre drogue free-dopamine (mais à un certain prix quand même) dans le piff ( ne vous y risquez pas, cela est dangereux et totalement inutile de plus quand vous êtes seul ), en voici le résultat bien éloquent... <===ATTENTION !!!

Bonjour à tous,

J'aurais une question pour vous qui me paraît complètement conne maintenant que je la pose mais c'est surtout l'aspect philosophique du " Pourquoi ? " qui m'intéresse et dont j'ai des éléments de réponse mais qui sont simplement une réflexion perso donc votre avis m'intéresse de ouf :


" Faut-il se droguer consciemment ou inconsciemment ? "


Qu'en pensez-vous ?


Je vous expose mon opinion qui est ce qu'elle est.. 


Il vaut mieux se droguer consciemment car notre esprit et notre corps seront éveillés lors de la prise et du coup interpréteront mieux les changements psychiques et physiologiques que provoque la substance. Il en résulte, je pense, un meilleur contrôle des émotions durant le trip et des effets physiques mieux gérables dans l'absolu.

Je pense que dans la mesure du possible, on se drogue tous consciemment mais je pense qu'il peut arriver que dans certaines circonstances, un certain contexte ou alors à notre insu, que notre conscience "ne soit pas présente" au moment de la prise et que cela engendre une toute autre expérience avec la substance. Ce n'est que mon avis mais ça part d'une expérience personnelle, je pense que dans ces cas là, notre esprit et notre corps ne sont pas forcément préparés à recevoir la substance et accepter ses effets et donc que cela peut engendrer plus facilement de mauvaises réactions psychiques et/ou physiologiques. (Cela me rappelle une prise de mdma finissant en bad-trip car au moment de la prise je n'ai pas réfléchi et pesé le pour et le contre des conséquences de cette prise, malgré que je les avais déjà expérimentés avec plaisir plusieurs fois par le passé, mais avec le recul je me suis juste dit oh pourquoi pas alors que je n'en avais pas réellement envie...  À éviter)

J'en rajoute une couche, je dirais même que, de mon point de vue, mise à part pour certaines drogues genre hallucinogènes qui touchent déjà le subconscient je crois, il faudrait même éviter que la molécule touche l'inconscient (je pense surtout à la c en disant ça et les drogues touchant la dopamine) car je pense que c'est là qu'elle peut faire le plus de dommages psychiques dans certains cas. Je pense que les psychoses paranoïdes par exemple sont déclenchées dans le subconscient mais en vrai j'en sais rien lol éclairez moi, et pour les hallucinogènes je pense aux schizophrénies latentes qui se déclarent suite à un trip (lsd champi et je crois aussi canna, j'en ai fait les frais)

Peut-être que j'écris que des conneries et je crois que c'est le cas mdr je me renseigne en même temps et les drogues dopaminergiques entre autres modifie la conscience pas l'inconscient bref j'ai tout faux sad

Je ne dis pas que si l'état de l'inconscient est modifié il y aura des dommages mais je pense que c'est un endroit plus vulnérable du cerveau qui possède, entre guillemets, moins de ressources pour se protéger en cas de surdose ou perturbations internes ou externes. .. je sais pas si vous me suivez et si je suis clair, mais j'espère mdr.



Je serai vraiment curieux d'avoir votre avis là-dessus, quel qu'il soit, et plus particulièrement s'il diffère du mien.

Merci d'avoir lu mon monologue le votre m'intéresse aussi beaucoup j'ai l'impression que dans cette partie du forum il n'y a pas beaucoup d'activité j'espère me tromper lol

J'ai bien insisté sur les je crois je pense car je ne garantis pas de l'exactitude de mes propos, vous vous en doutez, veuillez m'en excuser. N'hésitez pas à me rectifier si j'ai dis des bêtises ahah.


Je vous souhaite de passer un joyeux réveillon

Dernière modification par Zigou32 (29 décembre 2023 à  07:32)

Hors ligne

 

avatar
psychopersonne
Nouveau Psycho
champi vert2champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Oct 2023
187 messages
On se drogue à bosser (de bosser pour se nourrir qui se répète) et on finit usé physiquement du boulot.

Hors ligne

 

Zigou32 homme
Nouveau Psycho
France
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 May 2022
108 messages

psychopersonne a écrit

On se drogue à bosser (de bosser pour se nourrir qui se répète) et on finit usé physiquement du boulot.

Personnellement je ne vois pas mon travail comme une drogue. Il n'est pas addictif, ne provoque pas d'euphorie et je ne suis pas en manque quand je suis chez moi mais je vois ce que tu veux dire.

Merci pour ta réponse

Hors ligne

 

Zigou32 homme
Nouveau Psycho
France
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 May 2022
108 messages

psychopersonne a écrit

On se drogue à bosser (de bosser pour se nourrir qui se répète) et on finit usé physiquement du boulot.

Et la session coke dont la dernière prise s'est effectuée à l'instant m'a plus usée physiquement qu'une semaine de travail sur chantiers les courbatures en moins et encore.

Mais si tu vois ton travail comme une drogue je te crois qu'il doit bien user physiquement et mentalement ...

Courage

Dernière modification par Zigou32 (30 décembre 2023 à  02:18)

Hors ligne

 

avatar
skpad
Appache
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 19 Nov 2008
328 messages
Je pense que la réponse est plutôt simple en fait.. ce qui importe est que tu sois bien dans tes basquettes.. Mais de toutes façons si tu modifies ta chimie dans le cerveau, ça aura des répercussions autant sur ton conscient que ton inconscient mais c'est plus dur a observer sur ce dernier forcément, c'est inconscient ??

Faut pas chercher a prendre des prods pour répondre a des questions existentielles.. Par contre j'aime bien noter mes délire quelque part pour y réfléchir a tête froide..

Par contre les produits psychédéliques ou les entheogens surtout s'adressent a des gens qui n'ont pas de fragilité ou de prédisposition a la skyzophrenie..

Peut-être que les chamans le font, mais ce n'est pas comparable, car ils le font dans une cérémonie avec un but précis, par exemple pour faire passer un ado d'enfants a chasseur..

En occident on prend des produits pour se faire kiffer, mais au final on le fait un peu comme on le sent.. Faut pas s'attendre à en sortir grandi intellectuellement.. A moins d'avoir un mentor, ou d'être dans une étude psychiatrique avec prise de produits..

Après je ne dis pas il y a des trucs chelou.. une fois après avoir pris une grosse douille de concentré de salvia avec des champi, j'ai vu ma meuf coupée en 2 avec du sang, c'était crade .
Il se trouve que cette meuf me trompait depuis quelques mois car elle était amoureuse de moi+ 1 autre gars..  je me pose parfois la question : est ce que ça pourrait être une métaphore pour me faire comprendre que ma nana était a moi a mi-temps..ce trip avait il un sens ?

Mais de plus en plus les psychédéliques comme LSD et psylocibine sont étudiées pour aider les gens a prendre du recul, être empathique, combattre la dépression...etc. peut être que on a encore bcp a apprendre d'eux..

https://www.rts.ch/audio-podcast/2022/a … 05871.html

https://www.rts.ch/info/sciences-tech/m … ssion.html

Dernière modification par skpad (15 janvier 2024 à  14:14)


Il n y a que 2 choses infinies : l espace et la connerie humaine, quoi que pour l espace j'ai un doute "Einstein"

Hors ligne

 

avatar
zuzu
Banni
champi vert7champijaune6cxhampi rouge6
Inscrit le 19 Dec 2023
107 messages
Blogs
" Faut-il se droguer consciemment ou inconsciemment ? "

Je pense que je fais, peu ou prou, presque inévitablement les deux. Une fois la première prise, il en resulte un état de conscience altéré, et donc les redrop sont en partie des actes inconscient.

Je vais prendre l'exemple de l'alcool:
Je bois 25cl de whisky sec rapidement, genre 1h, 2h après je suis îvre, et j'ai vraiment envie de continuer de boire sans me rendre compte, que cette histoire va mal se finir. Ici, je suis conscient, inconscient?

Sinon, la prise de drogue "sans en avoir conscience", j'ai vécu.
C'est quand tu passes dans le bloc opératoire, tu discutes avec un médecin, il te préviens pas qu'il est entrain de t'envoyer un cocktail d'anésthésiant et hop tu pars, tout doucement.

"Petit, Cucul la praline me piquait ma chocolatine à la récré"

Hors ligne

 

NoéLaf femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 Apr 2024
25 messages
Hello je remonte ce topic qui me parle ^^

Alors perso je ne pensais pas en avoir pris inconsciemment mais en lisant ton post et les réponses je me rend compte que si, et que ça a été ma seule mauvaise soirée sous MDMA.

Consommatrice de MDMA, seulement pendants les occasion festives (festival, nouvel an, grosse soirée).

J’étais à un anniversaire famille/ami qui avait commencé à midi.
Arrivé le soir plus de famille juste quelques amis principalement non consommateurs.

L’alcool avait coulé à flot, on était tous ivres. Mon amie, ma binôme de Conso me demande si j’en ai et elle me supplie d’en prendre un demi avec elle. Je n’avais pas envie mais elle sortait d’une grossesse + allaitement donc privée depuis presque 2 ans et elle en mourrait d’envie alors pour faire plaisir j’ai dit oui.

La soirée n’était pas dingue comparé à ce que je connais habituellement, beaucoup de black out, comme j’étais saoul (chose que je ne suis jamais sous MDMA) je n’ai même pas pensé à boire de l’eau. Je ressentais le jugement des non consommateurs « qu’est ce qui leur prend de faire ça maintenant, enfait elles ne peuvent pas s’en empêcher ».

Et le lendemain, ma pire descente. Une migraine à vouloir me mettre une balle, des vomissements toute la journée et un gros mal être pendant plusieurs jours.

Et pour clôturer le tout on avait un festival de prévu 7 jours plus tard avec intention d’en prendre, ce qu’on a fait mais ça a amoindrit le trip.

Conclusion : maintenant la MDMA c’est quand je l’ai prévu, dans un bon set and setting, et pas pour faire plaisir !

Dernière modification par NoéLaf (03 mai 2024 à  09:17)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Prise de conscience d'un danger
par 100foie_niLoi, dernier post 11 octobre 2023 par 100foie_niLoi
  0
logo Psychoactif
[ Forum ] L'écrire pour en prendre conscience...
par tribun du join, dernier post 16 septembre 2010 par Alain Will
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] Etude : Ce n’est pas la conscience qui dirige l’esprit
par ElSabio, dernier post 30 novembre 2017 par Cobe
  4

Pied de page des forums