PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : .anton.

LSD 25 » Première fois LSD à Paris ? » 23 mars 2022 à  21:06

Comme indiqué plus haut, le meilleur spot à Paris c'est très probablement le bois de Vincennes, pour deux raisons selon-moi :

D'abord, parce que le LSD peut donner une très forte envie de marcher : il peut m'arriver de marcher plus d'une vingtaine de kilomètre pendant un trip de 6-7 heures. Donc si vous allez au bois de Vincennes : pensez simplement à rentrer chez vous à pieds, ça peut être très agréable si vous êtes suffisamment redescendu, voire même la meilleure partie du trip (sensation de bien être en profitant de chaque instant et des choses simples : un légère brise, un rayon de soleil, une interaction marrante dans la rue, etc.).

Ensuite, le bois de Vincennes c'est bien car le LSD peut être problématique dans un lieu public, car il peut occasionner de la paranoïa (vous réfléchissez à 1000 à l'heure, parfois à des dizaines de thèmes qui peuvent s'étager durant votre trip) donc si vous croisez le regard d'un.e inconnu.e ne serait-ce qu'une demie seconde, ça peut être gênant. C' …

LSD 25 » Bad trip sous LSD - Mon expérience et 9 mois plus tard » 23 janvier 2022 à  23:58

@Angesteckt, je rejoins les opinions précédentes, ton bad trip a très probablement été l'effet du space cake et non pas du LSD. Ton setting en journée, en partie en extérieur et en maison de campagne avec tes amis était très adapté, tes prises aussi et ce que tu décris ne m'évoque aucunement un bad sous LSD.

Un bad sous LSD, à mon humble avis et en faisant abstraction d'une éventuelle décompensation (impératif de comprendre les risques relatifs à la psychose, peu importe la drogue), s'apparente surtout à de la paranoïa et/ou à phénomène de boucle autour d'idées noires sur le mode de l'obsession.
Mon expérience c'est que ça peut arriver quand setting pas ou mal préparé (prise improvisée...), quand le corps commence à fatiguer après de longues heures de trip et que le cerveau est encore dans son high (attention au dosage), et que les idées commencent à boucler autour d'idées noires, de douleur passées, etc.
Avec ton setting et tes drops, on est assez loin de tout ça, je crois.

[b] J …

LSD 25 » Bad trip sous LSD - Mon expérience et 9 mois plus tard » 23 janvier 2022 à  23:58

@Angesteckt, je rejoins les opinions précédentes, ton bad trip a très probablement été l'effet du space cake et non pas du LSD. Ton setting en journée, en partie en extérieur et en maison de campagne avec tes amis était très adapté, tes prises aussi et ce que tu décris ne m'évoque aucunement un bad sous LSD.

Un bad sous LSD, à mon humble avis et en faisant abstraction d'une éventuelle décompensation (impératif de comprendre les risques relatifs à la psychose, peu importe la drogue), s'apparente surtout à de la paranoïa et/ou à phénomène de boucle autour d'idées noires sur le mode de l'obsession.
Mon expérience c'est que ça peut arriver quand setting pas ou mal préparé (prise improvisée...), quand le corps commence à fatiguer après de longues heures de trip et que le cerveau est encore dans son high (attention au dosage), et que les idées commencent à boucler autour d'idées noires, de douleur passées, etc.
Avec ton setting et tes drops, on est assez loin de tout ça, je crois.

[b] J …

Cocaïne-Crack » Interactions Coke / Methylphenidate » 23 janvier 2022 à  22:22

Je consomme 2 gélules de Ritaline 20L (matin puis après-midi) dans le cadre d'un traitement prescrit par mon psychiatre pour soigner un TDA.

Aucun changement ressenti avec l'usage de cocaïne (1 à 2 prises/mois, maximum 0,3g).

LSD 25 » LSD, mélange et black out » 16 avril 2021 à  21:45

Bonjour à toutes à tous,

Je consomme du LSD 1 à 2 fois par mois depuis 8 mois, seul ou en soirée, entre 1/4 et 3/4, en plusieurs "drops" espacés de plusieurs heures pour une montée en "escalier".

Vendredi soir j'ai fait une expérience inhabituelle, j'ai "black outé" pour première fois de ma vie. Même durant mes plus grosses cuites ou durant des soirées particulièrement droguées, ça ne m'étais jamais arrivé et d'habitude je me souviens très bien de mes conversations, de la musique, des détails, etc.

J'ai fait une fête chez moi, toute la nuit, et j'ai bu de l'alcool en quantité relativement modérée (environ 2 pintes, 1 whisky-coca, et 1 ou 2 shooters). J'ai aussi pris 2 traces de cocaïne, un para de MDMA et une inhalation de poppers.

J'ai remarqué que vers 5h du matin, à environ 1h de la fin de la fête, j'ai commencé à perdre un peu le contrôle, je disais des choses sans trop savoir quoi et j'ai fini par mixer deux heures sur les platines sans trop réaliser (c'est en reconnaissant …

Au coin du comptoir.... » TOPIC UNIQUE - Grand topic des Présentations 2020 / 2021 » 16 avril 2021 à  21:19

.Anton.
Replies: 2140

Aller au message

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis dans ma trentaine, je fait des sciences sociales et je suis dj house/techno and co dans des fêtes privées.

J'expérimente les substances depuis une quinzaine d'année et je m'intéresse de près à cette thématique dans le cadre de mes recherches.

Au plaisir de vous croiser dans les forums,

A.

Remonter

Pied de page des forums