PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : biscuit

Benzodiazépines » Tranxène, une benzo à part, ou "comme les autres"? » Hier à  17:45

De ce que j'ai trouvé sa solubilité est de 0,0248mg/ml (0,25g/L) autant dire c'est pas soluble dans l'eau...

Méthadone » Délai de transition entre opiacés (héro, oxy, morphine) et méthadone » Hier à  17:37

Non je ne prends rien d'autre que ma metha, aucun benzo en plus. Et avant je prenais du fentanyl et de l'oxycodone.
Je trouve que lors de la montée, qui prend du temps mais c'est rien ça, il commence à s'installer une sorte de cocon de bien être qui perdure plusieurs heures ensuite. Moi je la prends en 2 fois parce que je la prends pour la douleur, mais du coup le soir je prends ma 2ème prise et en fin de soirée vers 22h je suis vraiment bien et je passe une très bonne nuit (ce qui n'étais pas le cas avant)

Benzodiazépines » Mon sevrage au benzo haute dose arrêt brutal avec Héroïne  » Hier à  12:36

Tu as eu beaucoup de chance, le sevrage brutal avec les benzodiazépines c'est quelque chose qui est dangereux et qui peut se finir avec des convulsions et pire encore... Ce sevrage contrairement aux opiacés peut être fatale, donc je le recommande à personne...

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » Hier à  11:58

Pour que ça soit un petit plus clair pour toi, l'addiction à plusieurs composantes : la dependance psychologique et la dependance physique. Certaines molecules n'entraînent pas de dependance physique, comme la cocaine par exemple.

La dependance psychologique ça se traduit par une envie puissante, un besoin de consommer la molécule, c'est quelque chose d'obsessionnel.

La dépendance physique elle arrive en second, et à ce moment lorsqu'on arrête de prendre la molécule on est pris de symptômes de sevrage, on est malade. Les opiacés, les benzodiazepines, l'alcool ou d'autres substances encore peuvent conduire à un syndrome de sevrage quand on est au stade de la dependance physique.

Le facteur temps est important dans la dependance et encore plus dans la dependance physique, à ma connaissance on ne devient pas physiquement dependant avec 1 conso ! C'est lié au fait qu'avec le temps le cerveau s'habitue à recevoir de grande quantité d'endorphine grace à la molecule, et du coup il en pr …

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » Hier à  11:03

Comme déjà la dépendance survient après une consommation prolongée, même si il existe des personnes plus enclins à tomber dans la dépendance que d'autres. C'est pour cette raison par exemple que les traitements par benzodiazepine ne doivent pas exceder 8 à 12 semaines d'après les recommandations, et même sur cette durée il faut arrêter avec une reduction progressive.

Opiacés et opioïdes » Sondage sur la mise à disposition de naloxone  » Hier à  09:57

[quote=Stelli]Tout ça est écrit à l’intérieur du boîtier du Prenoxad. Encore faut-il penser à le l’ouvrir et à lire AVANT d’être confronté à une OD... sur le moment avec le stress, pas sûr qu’on ait le réflexe ou même le temps de lire, avec une personne en arrêt cardio-respi...[/quote]
Exactement, tout est ecrit sur la notice dans la boite, mais quand on a son pote ou sa moitié qui ne respire plus, comme tu le dis je ne suis pas sûr que la personne va prendre le temps de lire la notice sur plusieurs minutes...

Pour la dotation de la police, des secours evidemment qu'il faudrait qu'ils en soient équipés ! Je ne comprends pas que ça ne soit toujours pas le cas !
Mais déjà quand je vois la difficulté pour vos collègues scientifiques d'être doté de Prenoxad dans le cas où ils seraient confronté voir contaminé par du fentanyl, je me dis que pour vous sur le terrain ça ne sera pas pour demain...
Aux states la police est doté de spray de Naloxone, pourquoi pas chez nous, même si on est pas …

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » À 11 ans il décide de couper les ponts avec son père alcoolique - Ça commence aujourd'hui » 09 mai 2021 à  22:03

[quote=Azerbarit]Par contre je savais pas du tout pour "la forme de hasard". C'est-à-dire qu'ils ont réussi la "synthèse" de l'éthanol en attendant la fermentation ? Tu me diras ça paraît logique à l'époque la biochimie n'existait pas. Mais intéressant ;)[/quote]
L'alcool n'a pas été synthétisé non, ils se sont juste aperçu qu'en consommant des fruits qui ont fermentés ils étaient pompette, c'est comme ça que l'alcool a été découvert. Ensuite ils se sont surement intéressé à ce mixture pour chercher l'origine des effets puis extrait le liquide alcoolisé pour avoir une boisson alcoolisée.

L'extraction de l'alcool est intervenu plus tard par contre, avec la distilation de vin, boisson fermenté alcoolisé. Et encore là c'est de l'eau de vie (qui est apparue au moyen age visiblement).

Et d'ailleurs il faut savoir que des animaux aussi experimentent l'ivresse et y reviennent, en mangeant des fruits ou des baies fermentés, c'est mon addictologue, qui donne des cours d'addictologie égaleme …

Au coin du comptoir.... » Interactions possibles avec le vaccinPfizer?  » 09 mai 2021 à  19:18

Je ne vais pas repondre parce que de toute manière ça sera toujours pareil, et ça devient justement un duplicata de la discussion sur la chloroquine, chaque personne reste sur sa position et ça ne rime à rien.

Tu dis ce que tu veux et tu fais ce que tu veux, ce que je dis c'est que cette discussion elle traite [b]des interactions entre le vaccin Comirnaty et les drogues[/b]. Elle n'est pas une discussion sur la crise sanitaire et les manipulation c'est tout. Pour le faire il suffit d'ouvrir un sujet dessus, c'est le principe d'un forum, là on parle de tout sauf du sujet de la discussion et c'est donc HS.

Au passage, plus de 1 milliard de dose, c'est dans le monde, il n'y a pas que la France sur Terre, donc je je suis pas victime de desinformation. Je n'ai besoin d'aucun media pour me cultiver et me faire un avis, j'ai pas besoin qu'on me livre une information toute prete dans le bec, et pretendre le contraire, que je ne suis rien de plus que manipuler par les medias (truc super en …

Heroïne » Gélule d’héroïne  » 09 mai 2021 à  17:00

Tout ce que je sais c'est en Suisse avec l'heroine médicinale, la diaphine, il y a une forme injectable et une forme en comprimé à liberation immédiate et une à liberation prolongée. Si ça existe c'est sûrement que c'est efficace !

Méthadone » Délai de transition entre opiacés (héro, oxy, morphine) et méthadone » 09 mai 2021 à  16:57

[quote=LilSoma]Tout se passe plutôt bien, je trouve même que la méthadone provoque une petite euphorie, rien à voir avec l'héro bien sûr mais j'ai l'impression qu'elle joue quand même bien avec mes endorphines lol surtout les 8-10 premières heures. Ou alors c'est peut-être à cause du Valium qui potentialise la métha? Je sais pas mais pour l'instant, je kiff bien le traitement, j'ai même pas eu une seule fois l'envie de racheter de la came ou des morphiniques sur le DW. Merci aux addictos![/quote]
C'est bien l'effet de la metha que tu ressens, je ressens le même genre d'effet très agréable ! Certains disent que ça dure que quelques mois, autour de 6, pour ma part ça fait 1 an et 4 mois que je la prends et je ressens toujours ces effets très agréable depuis le début !

Opiacés et opioïdes » Sondage sur la mise à disposition de naloxone  » 09 mai 2021 à  10:22

[quote=PCP]Savoir ce qu'est la naloxone et savoir quand et comment s'en servir, ok, mais le terme de "formation" est abusif et contre-productif parce que ça fait paraître l'administration de naloxone comme compliquée, ce qui n'est pas le cas. Enfin c'est mon avis. Parler de "formation" est rebutant et pourrait décourager certains de s'en procurer.
:)

BD[/quote]
Je ne suis pas d'accord avec cette phrase, il faut ramener les choses à ce qu'elles sont et en l'occurence par formation on parle de quelque chose qui dure genre 1h sur son ordinateur et qui explique comment bien se comporter avant tout et comment administrer l'antidote.
C'est vrai que le mot formation peut faire penser à un truc sur 3 semaines je ne sais où ect, mais au final ce "truc" visant à éduquer la personne, ça s'appelle une formation...

Parce que mettons cette scène : on a quelqu'un qui a du Prenoxad, qui se l'est procuré sans ordo à la pharmacie, sans instruction et qui ne s'est pas informé à côté de comment l'util …

Au coin du comptoir.... » Interactions possibles avec le vaccinPfizer?  » 09 mai 2021 à  09:53

Merci pour votre discours traditionnel contre les vaccins et la covid, ce n'est pas une surprise, n'allez paq vous vacciner er laissez le virus circuler, les variants émerger et comme ça vous aurez une très bonne raison de raler qu'on vous empêche de sortir et de faire ce que vous voulez.

Tout les medicaments, je répète tout les medicaments ont des effets indésirables ! Les vaccins en font partis. Combien de cas de thrombose sur les plus de 1 milliard de doses ? Des milliers de cas ? Euh non quelques cas.

Le vaccin chinois, c'est très bien et ce qu'il s'est passé au Chili ? Avec une population vacciner à une tres haut pourcentage et qui finalement a dû être reconfiné parce que inneficace contre les variants.

Une étude britannique est sortie il y a peu de temps et le vaccin reduit le risque de transmission de 38 à 49% pour la première dose. Une autre parle de 75% par rapport à quelqu'un non vacciné.

Et enfin la plus grande étude en vie reelle menée, en Israël, à conclu que l'eff …

Médicaments psychotropes » Quels medocs font de l'effet ? » 09 mai 2021 à  00:23

Il suffit de demander à Punkachat depuis combien de temps elle prend ce traitement ? Mon interpretation de cette phrase et la demande vis à vis des effets secondaires fait que je pense plutôt qu'elle a commencé le traitement il y a moins d'un mois ! Un traitement postopératoire, même si il diffère selon les chirurgies, avec du ketoprofene de cette façon ne dure pas 3 mois en général, mais plutôt autour de 2 semaines pour bien connaitre ce type de traitement.

Mais ce n'est que mon interpretation de cette phrase et pour éviter ce genre de chose il suffit de demander depuis quand le traitement à commencé, mais ça m'etonnerait que ça fasse plus d'un mois, d'autant que pour la tolerance avec de faible quantité de codéine, comparé à de la morphine ou à d'autre palier 3 on peut lire :

" la codéine elle-même inhibe le cytochrome CYP2D6, ce qui réduit sa transformation en morphine dès qu'elle se concentre. Ceci plafonne et retarde finalement la tolérance morphinique en cas d'utilisation pro …

Médicaments psychotropes » Quels medocs font de l'effet ? » 08 mai 2021 à  20:19

[quote=L'Apoticaire]A mon avis il y a très très peu de chances pour que les effets que tu décrives viennent de la codéine à doses thérapeutique, à ce genre de dosages de codéine c'est souvent stimulant, mais pas vraiment "enivrant" ou qui rend stone quoi, et surtout ça te laisse la tête claire, surtout quand t'as l'habitude et que t'en tapes tous les jours, alors que l'acupan ça donne souvent ce genre d'effets même à doses thérapeutiques très petites.[/quote]
Il se trouve que notre amie ici n'a pas évoqué une prise quotidienne de codéine ni une quelconque tolérance donc je pense qu'on peut plutôt penser qu'elle n'a pas l'habitude d'en prendre et qu'elle est naïve aux opiacés. Et en partant de là, 2 comprimés de Dafalgan codeiné ça peut être suffisant pour être un peu dans le gaz, c'est le cas de ma mère par exemple qui parfois doit en prendre pour la douleur ce qui est très différent du contexte défonce. Et moi aussi quand j'ai pris de la codéine pour des douleurs avant d'avoir commenc …

Médicaments psychotropes » Quels medocs font de l'effet ? » 08 mai 2021 à  14:57

De ce que je crois comprendre, tu t'es fait opérer et tu as ces médicaments à prendre, et tu ressens les effets pas très agréable que tu nous décris.

Si c'est le cas ça vient sûrement du paracetamol codeiné associé à l'Acupan également. Le truc c'est est ce que tu as mal car ces médicaments sont là pour te soulager d'une douleur presente ou qui pourrait être présente si tu ne les prends pas.
Tu peux essayer de prendre 1 à la place de 2 codéine peut être pour voir, enfin le mieux ça reste de prevenir ton médecin, mais c'est des effets que ces médicaments peuvent provoquer. L'Acupan agît un peu en synergie avec la codéine, ça potentialise les effets sédatifs aussi des opiacés.

Tramadol » Tramadol " périmer " ?  » 08 mai 2021 à  12:03

C'est la molécule active qui peut perdre en efficacité avec le temps, les excipients en général c'est des molécules bien stable, genre la silice ou la fecule ça tient bien dans la durée. Il y a surement certaines molécules actives qui sont plus sensibles que d'autres vis à vis du temps qui passe.

Je me souviens avoir vu un grand pharmacien responsable dans un grand hopital parisien faire un test pour faire la demonstration qu'un médicament périmé n'est pas forcément nocif ou inneficace. Il avait fait ce test avec du chlorhydrate de morphine injectable en ampoule les 2 identiques, il en avait 1 qui était date valide et une qui était périmée depuis 10 ans. Pour vérifier ce qu'il en était réellement il a fait une analyse par chromatographie en phase gaseuse-spectrometrie de masse, le résultat était flagrant : la morphine périmée depuis 10 ans était de qualité identique à la récente, aucun sous produit/prosuit de degradation retrouvé.

Opiacés et opioïdes » Sondage sur la mise à disposition de naloxone  » 08 mai 2021 à  09:41

Lors d'une overdose c'est clair et net que c'est pas conçu pour que la personne se l'auto administre puisqu'elle n'est pas consciente !

C'est conçu pour les personnes présentes qui pourraient faire l'injection, comme les autres dispositifs finalement.

Par contre je n'avais jamais vu ce dispositif, en France on a le Prenoxad, qui est une seringue multidose pré-remplie. Avant on avait le Nalscue un spray nasale qui n'existe plus (et les stocks distribués sont normalement périmé, mais bon... toujours mieux que pas en avoir du tout) mais il y a un remplaçant qui devrait arriver c'est le Nyxoid.

RC Opioïdes » Etazene: opioïde éphémère » 07 mai 2021 à  19:24

Là où j'ai le + peur encore c'est en voyant que maintenant le sufentanil sort aussi du bloc opératoire et des réanimations, comme le fentanyl il y a plusieurs années. Alors c'est en usage hospitalier pour le moment avec le Zalviso, mais j'espère juste que ça ne prendra pas le même chemin avec une mise à disposition en ville comme pour le fentanyl, parce quele suf, c'est déjà autre chose, et je connais...

J'ai gardé des notices de mes anciens medoc à base de fentanyl et même d'oxy, et sur ces notices on trouvait encore (l'année dernière) des mentions disant que la prise de ce medicament n'entraîne pas de dépendance dans le cadre de la prise en charge de la douleur, ou alors sur d'autres medoc c'est ecrit que c'est rarissime...
Ce discours a été aussi repris pas Janssen et les autres, mais c'est évident qu'ils n'ont fait que profiter de la situation, même si en France ils se trouvent faces à une législation beaucoup plus stricte et restrictive (et merci pour le coup...). Situation que …

Opiacés et opioïdes » Besoin de réponse face à un possible sevrage » 07 mai 2021 à  19:08

En effet c'est un myorelaxant ! C'est la 1ere fois par contre que je vois que c'est utilisé pendant un sevrage, maos pourquoi pas ! (Et surtout je ne me suis pas renseigné de folie sur le sujet non plus)

Au coin du comptoir.... » Interactions possibles avec le vaccinPfizer?  » 07 mai 2021 à  18:19

En l'occurence ici c'est l'action des lymphocytes B qui intéresse la production des anticorps, donc ça ne devrait pas poser de problème normalement.

Mais je le redis sur cette période où se déroule la reaction immunitaire c'est mieux de ne pas consommer, pas autre chose que ses traitements qu'on a porté à la connaissance du médecin pour savoir si ça ne pose pas de problème bien sûr.
Il faut au moins etre calme sur la période où on a des symptomes lié au vaccin, les 48 premières heures, même si la reaction se poursuit sur une dizaine de jours.

Au coin du comptoir.... » Interactions possibles avec le vaccinPfizer?  » 07 mai 2021 à  13:38

Moi aussi je me sens vachement plus connecté depuis que j'ai reçu mon injection, je crois que les puces intégrés ont connectés mon génome à la base de donnée de Wikipedia ! Lol

En tout cas il n'y en a pas pour les opiacés j'ai demandé au médecin que j'ai vu avant, au contraire elle m'a recommandé de prendre mes antalgiques avant de venir faire la 2ème dose.
Pour les autres substances je ne pense pas que ça interfère non plus, ça n'agit pas au même endroit, même si c'est toujours mieux de laisser son organisme au repos dans la période qui suit l'injection, surtout avec des stimulants ect.

RC Opioïdes » Etazene: opioïde éphémère » 07 mai 2021 à  12:33

J'ai eu l'occasion de voir plusieurs patients traités pour des douleurs, comme moi, à qui on a prescrit du fentanyl, et qui ont finit exactement dans la même situation que moi, au début ça soulage la douleur de façon fantastique et au final ça se termine en un veritable cauchemar. Et il n'y a pas de profil type du tout, moi j'ai commencé ce traitement vers mes 18 ans, j'en suis sorti grâce à la metha l'année dernière à 25 ans mais ça touche aussi bien Jean-Jacques 45 ans ou Georgette 58 ans, avec vraiment la même histoire. Moi c'était l'Instanyl (après les avoir tous testé, mais eux c'est Actiq, Abstral ou un autre...).
Même ma pharmacienne quand elle voyait que je perdais les pédales, m'a dit qu'elle a un patient qui était dans la même situation avec des douleurs et des doses astronomiques d'Actiq, il avait une sucette en permanance dans la bouche... C'est la methadone qui lui a aussi permis un soulagement de la douleur et l'arrêt de l'escalade sans fin. Elle m'a dit que je suis déjà …

RC Opioïdes » Etazene: opioïde éphémère » 07 mai 2021 à  11:11

[quote=Zazou2A]Yop,

De ce que tu décris, ça a l’air quand même très loin de la puissance théorique annoncée j’ai l’impression ?!

Pour la tolérance, évidemment, on va prendre un exemple connu, le fentanyl qui est très potent (env 100’fois la morphine) mais dont les effets sont plutôt court (entre 2 et 3h pour les forme LI) ; tout ceux qui en ont pris, et s’il passe par la Biscuit pourra témoigner, ont explosé leur tolérance, et vite sont obligé de redrop toute les 2h30.
Que ce soit l’arrêt, la diminution des doses, ou même un switch vers de la morphine sont souvent extrêmement compliqué; et la
Tolérance augmente bien plus vite qu’avec de l’oxy ou du sken, même pris en LI toute les 6h[/quote]
Bien sûr je ne peux que confirmer ce qu'a dit l'ami Zaz, et même donner un exemple de la façon dont le fentanyl est capable de faire exploser la tolérance aux opiacés.

Au début de mon traitement, ou plutôt au moment où j'ai commencé à avoir du fentanyl, qui était pas très longtemps après le d …

Antidepresseurs » sevrage brutal de la miansérine et quétiapine à cause du médecin addictologue » 06 mai 2021 à  18:36

Je me demande si la pharmacie n'a pas mal interprété ce que lui a dit ton médecin, parce que si demain tu as une infection urinaire et que ton médecin te prescrit des antibiotiques ils ne vont quand même pas te dire que c'est pas possible car l'addictologue a demandé de délivrer rien d'autre... Ça devait être vis à vis des hypnotiques et particulièrement du zolpidem qu'elle a dit ça, ce qui se comprend dans ce cas présent !

Tu as essayé d'en discuter avec ton pharmacien, en particulier sur l'arret brutal de ces 2 molecules ? Et previe't ton generaliste surtout que ton addictologue a dit ça et que tu ne peux pas avoir tes antidepresseurs

Cannabis » Solution miracle ou gros fake ? Spray anti THC » 06 mai 2021 à  14:25

[quote=frankie]La question que je me pose c'est le jour où la cannabis sera légalisé (oui j'y crois :D ), comment se feront les tests pour la conduite pour ne pas aligner n'on plus un consommateur qui aurait fumé la veille?[/quote]
Même dans l'éventualité où le cannabis serait légalisé l'interdiction de conduire tant qu'on est sous son emprise, elle sera toujours présente, de la même manière que pour l'alcool.

Du coup celui qui consomme ne pourra reprendre le volant qu'à partir su moment où il sera negatif, du coup il faut respecter le temps pour que le test ne reagisse plus.

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Quelle dose prenez vous rde manière récréative  » 06 mai 2021 à  12:31

Il faut savoir que la buprénorphine a un effet plafond, passé une certaine dose qui est vers 32mg ça ne change plus rien.

Avec la dose que tu prends quotidiennement avec ton tso qui est de 24mg je pense que c'est difficile de ressentir des effet récréatifs, surtout qu'avec la buprenorphine prise au quotidien il n'y a pas vraiment d'effets marqués comme ça peut être le cas avec la methadone.

Prise de façon occasionnelle pour quelqu'un qui n'a pas une grosse tolérance, ça peut être agréable au niveau des effets mais pris en tso c'est bien moins le cas.

Opiacés et opioïdes » Passage à la Méthadone, envie de tout arrêter  » 05 mai 2021 à  11:15

Tu as commencé ton traitement ? Comment ça se passe pour toi ?

Cocaïne-Crack » Test spermogramme et consommation cocaine » 05 mai 2021 à  11:14

Les drogues ont un impact sur la qualité des spermatozoïdes, et c'est tout aussi vrai pour la cocaïne. Elle reduirait avec le cannabis également, la quantité et la qualité des spermatozoïdes, qui sont donc moins apte à feconder l'ovule, c'est une cause d'infertilité masculine.

Combien de temps arrêter je ne sais pas, le temps du renouvellement des spz peut être...? La spermatogenese durant 64 jours environ.
Au minimum attendre la disparition de la cocaine de l'organisme pour que ça soit déjà plus propice, 2 à 4 jours pour élimination des urines.

Opiacés et opioïdes » Passage à la Méthadone, envie de tout arrêter  » 04 mai 2021 à  23:15

Et prescripteur l'a dit lui aussi, et il s'y connait puisqu'il a exercé en csapa, donc la methadone il connait, et tu ne risques rien !!

Et tu ne peux pas avoir de crise de manque, la methadone ça fonctionne, c'est même bien plus puissant que l'oxycodone.

Donc stop le stress inutile demain tu commences ton traitement et tu verras que ca fonctionne bien, tu vas ressentir les effets opiacés de la methadone et c'est tout. Tu ne risques rien à cette dose avec ta dépendance et la tolérance associé !

Et tu peux croire Prescripteur, il est du métier !

Opiacés et opioïdes » Passage à la Méthadone, envie de tout arrêter  » 04 mai 2021 à  18:26

En prenant la dose que ton médecin t'a prescrit tout simplement ! À ce dosage là il n'y aura pas de problème. C'est quelque chose qui peut arriver si la dose est trop importante, une initiation à 80mg par exemple (c'est arbitraire et à titre d'exemple ce que je dis) chez les personnes qui ont une masse grasse importante (plus il y en a plus il peut s'en stocker forcement).

Département de medecine generale de Paris Diderot dit :
[quote]Molécule lipophile : risque d’accumulation dans les tissus adipeux et de relargage massif à distance pouvant exposer à un risque de détresse respiratoire et de sédation, en cas d’augmentation trop rapide des doses[/quote]
Tu vois qu'en suivant ton traitement correctement tu ne t'exposes pas à ce genre de risque.

Oui 24h apres, si possible à heure fixe, aprèssi tu te lèves un petit peu plus tard c'est pas grave tu prends en te levant, mais à heure fixe c'est le mieux.

Je te donne ce site qui contient plein d'info, en particulier l'accumulation sur les …

Remonter

Pied de page des forums