PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : j-cat

Opiacés et opioïdes » Extra de méthadone pendant 5 jours effet de sevrage » 21 janvier 2023 à  22:23

J-Cat
Replies: 12

Aller au message

Hello,

Je pense que ton état un peu comateux peut être dû à l’accumulation de dose plus forte qu’à l’accoutumée.
Ça ressemble à un petit surdosage à mon avis.
Je pense que c’est la dose plus importante de métha jour après jour qui avec le phénomène d’accumulation te donne cet effet là.
Au bout de plusieurs jours de surconsommation, ton taux sanguin ne fait qu’augmenter (plus ou moins, mais en tout cas, ça s’accumule, clairement).

Bonne soirée.

J-Cat.

Morphine (Skenan, Moscontin) » Possible oublie de dose de morphine » 27 décembre 2022 à  13:11

J-Cat
Replies: 3

Aller au message

Hello Hypnos-bleu,

Moi dans l’absolu, j’attendrai celle d’après...
Quitte à avancer un peu l’horaire de prise de la deuxième dose.


À moins qu’au cours de la journée tu sentes franchement que tu commences à être en chien, ce qui certifierai que tu as zappé la première, là alors, je prendrai la première dose.
Ou alors comme dit plus haut, demie-dose...

Perso, je suis sous métha, en une seule prise généralement. Mais bon, c’est vrai que la métha c’est un peu different, ça couvre vraiment loooooongtemps (généralement...).

Mais bon, si t’es pas mal...
Tu la prends si tu commences à te sentir pas top, avec un bon thé chaud par dessus pour que fonde plus vite (et que ça monte plus vite aussi de fait...).

Parce que bon, effectivement, se taper un surdosage tte la journée, avec potentiellement une nuit de merde derrière si tu peux pas prendre ta dose du soir... Bof...

À propos d’oubli de médoc, perso, j’ai un autre ttt quotidien, et pour savoir si je l’ai pris ou pas, quand j’entame une …

Cocaïne-Crack » Le mal de tête de l’enfer » 04 décembre 2022 à  21:09

J-Cat
Replies: 2

Aller au message

Merci pour ta réponse Jesuisturfu.

Effectivement, ce qui me questionnait c’était ces effets secondaires assez violents par rapport à la quantité relativement peu élevée consommée.
D’autant que comme tu dis, généralement je n’ai pas ce genre de contre-coup.

Aujourd’hui, j’en ai consommé, mais en moindre quantité, et jusqu’à présent ça allait.

Je sens qd mm poindre à présent, une sensation de tête dans le cul qui pourrait se transformer en migraine d’ici peu...

Je pense quand même qu’il y a une coupe pas très réglo dans ce produit...

Et au passage, que pensez-vous d’une prise d’aspirine sur une conso de coke ?

Bonne soirée.

Cocaïne-Crack » Le mal de tête de l’enfer » 04 décembre 2022 à  12:56

J-Cat
Replies: 2

Aller au message

Holà Tutti,

Après avoir fait une petite recherche sur le forum, qui n’a pas vraiment répondu à mes interrogations, je me lance.

Voilà, hier j’ai chopé un 0,8 de C à quelqu’un qui apparement a plusieurs qualités.
J’en avais déjà goûté une à lui, plutôt blanche irisée (qu’il appelle écaille de poisson, je sais, déjà ça sent pas bon..., j’ai tout lu à ce propos, lido etc...).
Je l’avais pas trouvé super top, assez violente dans les effets, mais peut-être que j’en avais conso trop...
Elle était bien stimulante pourtant.

Bref, hier je lui prends de la jaune (bolivienne apparement).
Bon déjà, quand je lui demande si « ça va elle est bien ? », il me répond à moitié agacé qu’elle est excellente.
J’avais déjà remarqué qu’il tolérait moyen la critique...bref je pars goûter ça.

Bonne odeur, jolie couleur, texture sympa, ça ressemble à du bon prod effectivement.
La première trace m’a un peu filé la gerbe, mais la 2eme moins et j’ai pris quelques traces dans l’aprèm avec mon copain, jusqu’en dé …

Au coin du comptoir.... » GRAND TOPIC : Présentation 2022-2023 » 03 décembre 2022 à  11:18

J-Cat
Replies: 615

Aller au message

Salut Aspiegirl,

La solution pour toi serait me semble t il de te mettre à faire pousser de la weed...
Tu commandes des graines sur internet, éventuellement du matos pour culture indoor si ton climat ne se prête pas à la culture en extérieur ou que tu veux faire pousser tte l’année, et ton pb de dealer est résolu.
Tu te suffis à toi même avec ta propre production...

Bonne journée.

Méthadone » La metha me rend malade?? HELP » 01 décembre 2022 à  17:41

J-Cat
Replies: 87

Aller au message

Excuse moi l’Apo,

Oui effectivement, je me suis bien planté.
J’aimais bcp les posts de l’Alchimiste aussi.
Mais j’avais appris la mauvaise nouvelle. Il y a quelques années d’ailleurs déjà...

Bon bref, je me suis emmêlée les pinceaux quoi...

Après, concernant la métha, ça m’arrive de monter à 40/50mg et d’apprécier le mood, mais franchement, après niveau digestion, je le paye (bloquer quoi).

Par contre, enchaîner plusieurs jours à ce dosage me fait commater l’après midi...

Et au fait, Morning, comment ça va là ?
J’espère qu’on aura de bonnes news rapidement.
Tiens nous au jus.

Méthadone » La metha me rend malade?? HELP » 01 décembre 2022 à  10:16

J-Cat
Replies: 87

Aller au message

Salut MG,

J’espère que tu vas mieux et que tu arrives finalement à te stabiliser.

Tu continues la métha du coup ?

Je pense aussi perso que tu étais surdosée.
La métha c’est super fort en fait.
Au dessus de 30/35 mg de mon côté, j’ai des effets secondaires vraiment gênant (constipation, piquage de nez qd le produit redescend, commatage...).
Je me suis stabilisée à 20mg, et pour moi c’est le dosage idéal, même si parfois le matin je suis un peu inconfortable.
Tu peux essayer de diminuer un peu peut-être...
Passer à 2 fois 5mg ou 10 le matin, 5 le soir.
Si tu n’as pas accès à des gélules de 5, tu as la possibilité d’ouvrir et diviser une gélule de 10. Bon, ça c’est si tu les prends chez toi quoi...

L'état sous ttt métha met du temps à se stabiliser en tout cas je trouve.

Après, comme le dit l’Alchimiste, il faudrait vraiment que tu arrives à te ré-alimenter.
Essaye des jus, des soupes, des trucs qui te ré-hydrate et qui te redonnes un peu des calories.

Question à 10 balles, mais est …

Méthylphénidate (Ritaline) » Besoin d’un conseil  » 14 novembre 2022 à  09:13

J-Cat
Replies: 4

Aller au message

Hello,

Normalement si tu les écrases, ça devrait passer en libération immédiate.
Plus tu écrases fin, plus tu casses la libération prolongée je pense.

Bonne journée du coup...

Alcool » Bon ben...je bois trop.  » 14 novembre 2022 à  09:01

J-Cat
Replies: 51

Aller au message

Salut Bob,

J’ai lu récemment ton topic, car de mon côté aussi, j’ai des relations à l’alcool que je maîtrise parfois assez mal.

Même si ce n’est pas la cata, je bois tous les soirs qlq bières, et parfois (2/3 fois dans la semaine), clairement trop.

J’ai 43 ans, ça fait des années que j’ai ce rythme, ainsi qu’un ttt métha et une conso de coke dont j’ai un peu perdu le contrôle ces derniers mois.

Physiquement, je commence à ramasser un peu.

Ces 2 derniers jours j’ai été raisonnable.
J’ai recommencé à fumer de l’herbe. Vraiment peu, un pétard bien chargé sur 24h genre, mais ça m’a bien aidé à gérer mes craving de coke et j’ai bu seulement une bière hier soir.

Bon, je me suis un peu fracassée vendredi soir aussi, donc bon...faut voir si ça tient dans la durée ou si c’est le contre-coup d’une bonne murge.

Mais je commence à saturer un peu de ce rythme de consommation.
Mon foie me fait mal parfois, j’ai souvent l’énergie en berne, la coke et l’alcool mettent le bordel dans mon ttt mét …

Utilisation du site Psychoactif » Je voulais savoir comment faire un trip avec du seresta ou du tramadol  » 14 novembre 2022 à  08:31

J-Cat
Replies: 2

Aller au message

Salut,

Si tu n’as jamais pris ni de l’un, ni de l’autre, je te déconseille vivement de mélanger Tramadol et benzo.
Personnellement je réagis très fort au Tramadol, et une prise conjointe d’un benzo quelconque, pourrait très aisément de mettre très mal.

D’ailleurs, tu parles de plusieurs cachets, mais as-tu déjà testé un seul pour voir comment tu réagissais à la molécule ?

Tu ne précises pas le dosage et la forme de tes comprimés.

Par exemple si c’est des 100mg en LP (libération prolongée), fais très attention.

La première fois que j’en ai consommé, un seul écrasé m’a fait passer une nuit bien à chier. J’aurais vraiment pu mettre ma vie en danger si j’en avais pris 2 ou 3 avec des benzos en plus, clairement , c’était un plan à ne pas se réveiller.

Nous avons tous une tolérance et des réactions parfois fortes différentes aux drogues quelles qu’elles soient.
Quelque chose qui passe bien chez l’un peut en tuer un autre selon le métabolisme et la tolérance.

Si tu veux t’amuser avec c …

Cocaïne-Crack » nez qui se débouche avec la C » 12 novembre 2022 à  12:53

J-Cat
Replies: 2

Aller au message

Bonjour,

La cocaïne est un produit qui a un effet de vasoconstriction. C’est cet effet qui, au niveau du nez/sinus, permet de mieux respirer.

Si ceux-ci sont gonflés, enflammés au préalable, la cocaïne décongestionne et permet de mieux respirer sur le temps des effet.

Par contre, attention à ce qu’on appelle l’effet rebond, qui est aussi présent avec des pshits à nez contenant des substances vasoconstrictrices (pseudo-éphédrine par exemple, généralement vendus sur ordonnance), la congestion nasale revient avec plus de force après la prise de ce genre de substance, quand l’effet cesse.

La cocaïne elle-même peut être à l’origine d’une congestion nasale qui n’existait pas avant la consommation.

Pour éviter/minimiser les congestions nasales de fin de session (qui peuvent chez moi, complètement m’empêcher de dormir car impossibilité de respirer par le nez), j’utilise des huiles essentielles que je respire à même le flacon. Menthe poivrée et eucalyptus radié sont particulièrement effica …

Méthadone » Traitement métha et voyage en Tunisie » 24 juillet 2022 à  15:54

J-Cat
Replies: 7

Aller au message

Bonjour,

Finalement, ce voyage a été annulé.
Je ne pourrais donc pas te renseigner.
Désolée.

Heroïne » Besoin de conseil  » 09 juillet 2022 à  12:25

J-Cat
Replies: 6

Aller au message

Zrainy,

Effectivement oui, comme ça a déjà été dit, tu peux faire une od en sniff aussi.
Le mieux évidemment serait que tu ne sois pas tout seul lors de ta conso, et pour encore plus de sécurité, de te munir de naloxone, en pshitt à nez ou en injectable (intra musculaire il me semble bien), que l’on pourra t’administrer si vraiment ça part en couille pour toi.
Bon après, si tu es raisonnable et prudent avec les dosages, déjà ça limite les risques.

On ne peut pas te conseiller de dosage, ne connaissant pas ta résistance individuelle au produit (la réaction de chacun est unique devant les différents produits).

Cependant, pour une première prise, un premier test du produit, je ne te conseille pas de dépasser la quantité d’une tête d’allumette.
Au moins pour voir comment tu réagis aux opiacés si tu n’en as jamais pris.

Tu pourras alors évaluer la façon dont ton corps gère le truc, et ensuite, augmenter progressivement les quantités, en laissant toujours au moins 1h entre 2 prises.

Méf …

Opiacés et opioïdes » Stress, dépression - Comment la Buprenorphine m'a permis de restaurer une vie normale » 28 mai 2022 à  13:34

J-Cat
Replies: 6

Aller au message

Hello tout le monde,

Concernant le manque précipité, il me semble bien que c’est dans le sens opiacé agoniste total (codéine, héroïne, morphine, méthadone) vers retour à la buprénorphine, qu’il faut vraiment faire attention à laisser bien le temps à l’organisme évacuer l’agoniste total avant de reprendre le sub.

Car le subutex, en temps qu’agoniste partiel/antagoniste, chasse les agonistes totaux des récepteurs opiacé et provoque alors une crise de manque précipitée incalmable.

Apparement c’est moins craignos de prendre un agoniste total sur des restes de buprénorphine dans le sang.

Après, perso, j’ai testé de prendre de la codéine peu après des prises de subutex, et franchement effectivement, ça ne m’a pas déclenché quoi que ce soit.

Par contre, maintenant sous méthadone, je ne me risquerais au grand jamais à prendre du subutex, car là, à moins d’attendre plusieurs jours d’avoir totalement évacué la métha de son organisme (c’est méga long pour la méthadone), merci l’état abominab …

Poppers, solvants et gaz » dangers des deodorants utilisés de façon recréative » 27 mai 2022 à  12:10

J-Cat
Replies: 19

Aller au message

Je dis pas que c’était une idée lumineuse hein... mais bon, quand t’es ado, déjà t’es un peu concon, et en plus quand tu découvres la fonsdé, ben (en tout cas pour ma part...), tu fais un peu n’imp parfois...

Je te rassure, j’ai cessé depuis longtemps ces conneries, mais je suis sûre du coup, que d’autres continuent à s’y adonner...

Comme disait Prescripteur, c’est surtout je pense, de la défonce en condition de restriction... genre y’a que ça quoi...

Et oui, je pense qu’ensuite, les habitudes de conso/comportements addictifs, peuvent pousser les gens assez loin effectivement, comme tu l’illustres dans ton post...

Poppers, solvants et gaz » dangers des deodorants utilisés de façon recréative » 27 mai 2022 à  11:23

J-Cat
Replies: 19

Aller au message

Hello tout le monde,

Un peu la même que Mister No, ado, je me pétais la tête à tous ces trucs aussi.
Éther, trichlo, bombe à cul dans un sac en plastique (ça c’était les déo pour chiotte), eau écarlate et toutes ces merdes quoi.

J’ai arrêté quand j’ai compris que c’était hyper délétère pour le cerveau, en mode ça fait fondre la gaine de myéline autour des  « bras » des neurones.

Après, je savais pas non plus sur le coup que c’était aussi dangereux.
Cependant, j’ai quand même des souvenirs un peu angoissants, genre perdre complètement la vue sur de looooongues secondes (voire minutes), dans mon garage, à plus savoir du tout où j’étais (avec le trichlo).
Et manquer m’endormir assis dans la salle de bain en mode auto-anesthésie avec de l’éther...
Mais bon, c’est vrai qu’à une époque c’était mon délire quotidien.

Par contre, je pense que je restais assez soft niveau quantité.
J’ai jamais passé plusieurs bombes à cul dans la journée quoi. Je faisais peut-être 2 ou 3 sacs le soir quand …

Cocaïne-Crack » J’en chie... » 09 avril 2022 à  10:13

J-Cat
Replies: 7

Aller au message

Alors Inconnu13, les demandes de plan sont interdites sur le forum, c’est dans la charte...

Sinon Faust, pour te répondre,

Eh non, mon addicto a changé effectivement...

Le nouveau (depuis fin 2019 je crois), m’a fait un coup de Trafalgar dès son arrivée, en mode : « allez, faisons un test de 15 j avec la métha », alors que j’étais sous dicodin, et n’a pas voulu me refaire une prescription de dico au bout de 15j, qd je lui ai dit que j’avais fait un fucking énorme malaise avec ma première soirée un peu (bcp) arrosée.

J’ai adoré le plan sur le coup, mais bon, depuis nos relations se sont largement améliorées, et dans l’absolu, je lui dit (presque) tout.
Par ex, je lui ai déjà dit que je ne prenais pas la totalité du ttt, mais j’insiste pas trop depuis, je pense qu’il a complètement forget.

Celui-ci ne m’a jamais prescris de morphine, mais je lui ai déjà gratté 2 fois une prescription de lexo (donc je n’abuse pas, franchement. 1/4 ou 1/2 par ceci par là, rarement plus).
Ça me rassur …

Cocaïne-Crack » J’en chie... » 09 avril 2022 à  00:57

J-Cat
Replies: 7

Aller au message

Merci, c’est cool tes messages.

Oui c’est vrai je peux toujours tenter avec l’addicto.

Tu as raison sur le côté « souvenir chaleureux de la came », rétrospectivement, j’ai eu des moments bien dark aussi...
Mais c’est vrai que le cerveau est sélectif et peut-être un brin idéalisateur.

Je vis finalement assez bien mon craquage de l’aprèm. Mis à part le petit moment de frustration intense quand j’ai appris la faillite de mon approvisionnement. En mode descente... c’est mal passé.

Le bédo m’a sauvé l’humeur de la soirée cependant.
Peut-être aussi, fumer un peu plus pour taper un peu moins.
À une époque, je fumais quotidiennement, beaucoup moins ces dernières années.

Car comme tu dis, je suis quand même assez attirée (Voire même aimantée d’ailleurs) par une vie « plus fantaisiste »...

Reste à trouver (ou plutôt conserver, car je ne suis jamais partie en couille vraiment sans retenue), un équilibre que j’estime tolérable, niveau santé/budget/famille, pour moi même et ceux qui m’entoure …

Cocaïne-Crack » J’en chie... » 08 avril 2022 à  20:17

J-Cat
Replies: 7

Aller au message

Merci Faust,

Tu es de bon conseil c’est vrai.

J’ai un peu craqué dans l’aprem, 3 traces chez un pote, mais bon, mes velléités à pécho ont été bien entravées par des problèmes de coordination, et de karma aussi peut-être du coup.
Bref, j’ai pas mon demi pour le we ce soir et j’ai bien l’impression que c’est mort pour mon timing, mais bon, c’est pas grave et peut-être même mieux...
Quelques taf sur un pet qui trainait d’avant-hier viennent de m’aider à relativiser.

Merci encore pour ton attention et ta bienveillance.
Je te souhaite de bonnes choses pour la suite.

Bonne soirée à tous.

Édit : concernant l’addiction, c’est pas une nouvelle idée. J’ai effectivement un bon rapport.
C’est vrai que je pourrais peut-être lui en parler, mais je ne sais pas vraiment quoi lui demander dans l’absolu.
J’ai jamais test l’oxy, et je pense que ça pourrais faire le taf. Mais clairement, je suis pas convaincu qu’il kiffe l’idée.
La morphine, en sniff, ça me plaît bien mais ca me met une super loose …

Cocaïne-Crack » J’en chie... » 08 avril 2022 à  13:00

J-Cat
Replies: 7

Aller au message

De plus, j’ai un examen à passer dans moins d’un mois, et depuis 2 jours, c’est la démotivation totale sur les révisions.

Sous coke je travaille plus, mais je ne suis pas convaincue que ça rentre mieux dans mon cerveau.

Que pensez-vous de l’apprentissage sous stim ? Efficace ou illusoire ?

Cocaïne-Crack » J’en chie... » 08 avril 2022 à  12:56

J-Cat
Replies: 7

Aller au message

Bonjour à tous,

Je consomme de la cocaïne régulièrement depuis plusieurs années.

Depuis 7/8 mois environ, mes sessions se sont rapprochées.
Je m’étais finalement « autorisée » 1/2g par semaine ces derniers mois (parfois 1g...bon peut être même plus des fois qd je partage...).
Ces semaines là étaient parfois courtes (ahah), mais dans l’ensemble, je m’y tenais à peu près.

Suite à un débordement de mes consommations de C ces dernières semaines (doublement de conso), et des moments de déprime intense lors des fins de journée sous coke, j’ai décidé de lever le pied et faire un break.

De plus, ça commence à me coûter un bras cette histoire.

Je suis pas loin de 2000 boules claqué dedans en moins de 6mois.
Je vois mon compte en banque fondre à vue d’œil...

J’en suis à mon 6eme jour sans consommer et j’en chie déjà assez copieusement.

Ça me hante toute la journée et je suis crevée.
La coke atténuait aussi des maux de dos, contractures violentes, qui évidemment sous revenues en force.


J …

Opiacés et opioïdes » Flirter avec les opioïdes » 08 avril 2022 à  12:27

J-Cat
Replies: 4

Aller au message

Yo !

ROA —-> Road Of Administration
(Me semble t il...)

Have a good day everybody !

Heroïne » Boutons dans le nez à chaque sniff » 08 avril 2022 à  11:44

J-Cat
Replies: 22

Aller au message

Salut Cependant,

Je ne sais pas où en est ton nez, mais si ton bouton ne régresse pas, il faudrait peut-être aller voir un dermato comme je te suggérais dans mon premier msg.

Je veux pas être relou, mais les staphylo dans le nez, c’est peut-être mieux de les traiter par voie générale...

Enfin, bien sûr c’est toi qui voit selon l’évolution du bordel, mais on m’avait filé un ttt en oral pour un staphylo dans une oreille me semble t il bien un jour... en plus du ttt local par crème antiobio style fucidine.

Après, perso, la cortisone j’essaie d’éviter car je crois bien qu’elle fonctionne sur l’inflammation en inhibant le système immunitaire. Et il y a des cas où c’est clairement déconseillé.
Je ne me souviens plus trop lesquels j’avoue.

J’espère pour toi que ça se pose petit à petit.
Donne nous des news en tout cas.

J-Cat.

Heroïne » Manque bupre après prise hero  » 08 avril 2022 à  11:00

J-Cat
Replies: 4

Aller au message

Salut à tous,

Excuse moi Cypion, mais c’est le contraire.

Il ne faut pas conso de bupré avant d’être en manque après la conso d’un agoniste total (héro, codé, morphine, métha...).
Sinon il y a effectivement un risque de manque précipité violent et incalmable.

D’ailleurs pour la métha, il vaut mieux attendre vraiment plusieurs jours...

Bonne journée.

Heroïne » *Craquage du sevrage méthadone » 29 mars 2022 à  22:25

J-Cat
Replies: 2

Aller au message

Hello,

Un petit message pour te motiver dans ta démarche.
Je suis arrivée à faire comme tu prévois de faire : baisser un peu la métha après une session d’extra de came.

J’ai commencé à 40, et petit à petit, à chaque fois que je recommençais la métha, je reprenais 5mg moins haut et je suis arrivée à 20 sans trop galérer.
Bon, il paraît que c’est pas la pire partie, que c’est surtout dans les petits dosages que ça se corse.

Là ça fait 6 moins environ que je suis à 20. Ça me va relativement bien, bien que j’ai tout de même tendance à me venger sur la cocaïne, mais c’est pas le sujet....bref.
Attention aux glissements de terrain quoi...
(Enfin d’addiction surtout).

Il m’arrive parfois de prendre 35/40 tout de même, sur des jours où j’ai vraiment besoin d’un coup de boost.

En tout cas, ça a été ma technique pour diminuer ma métha et faire baisser ma tolérance, et j’ai trouvé que ça marchait assez bien.

Il faut tout de même s’attendre à être moins confortable (voir un peu crevé/ fra …

Heroïne » Boutons dans le nez à chaque sniff » 29 mars 2022 à  21:46

J-Cat
Replies: 22

Aller au message

Salut Cependant,

Je pense à une éventuelle contamination de ta came aussi peut-être.
Est ce que c’est le même fournisseur à chaque fois ?
Ça vaudrait peut être le coup de voir si ça te le fait aussi avec une d’une autre provenance.
Et avec les opiacés pharmaceutiques ?

Désolée, c’est pas glop, mais c’est une possibilité je pense.

Moi je réagis fort aux staphylos, ça me fait de gros boutons infectés, mais ça ne m’est jamais arrivé dans le nez.

Si c’est un staphylocoque dans le nez, il faut que tu consultes un dermato sans trop traîner, car il peut y avoir besoin d’un ttt antibio par voie générale.
Et mon dermato m’a dit que les boutons infectés sur la ligne médiane du visage, étaient plus « à risque » que les autres.

Après, c’est étonnant que ça parte comme ça tranquille juste en stoppant le snif si c’est ça...

Le mieux serait de le montrer à un dermato compréhensif effectivement, et éventuellement changer de « batch ».

Bonne soirée.

J-Cat …

Méthadone » Metha passage sirop à gélules difficile » 22 février 2022 à  23:40

J-Cat
Replies: 18

Aller au message

Salut,

Pour l’alcool, pourquoi pas, après, vu la faible quantité, ça ne me paraît pas l’unique explication.

Je pense que le fait que la méthadone soit déjà dissoute dans un liquide, qui plus est, ultra sucré, favorise l’absorption digestive et le métabolisme.

Ce ne sont que des suppositions, mais ça me semblerai logique, en comparaison avec la gélule qui elle, doit déjà fondre et diffuser du coup moins rapidement, et qui diffuse une poudre qui va devoir s’humidifier pour passer la muqueuse...

Boire un thé ou un café bien sucré après la gélule, à jeun, peut déjà (un peu), activer l’effet.

Ceci-dit, perso, je n’ai toujours eu que des gélules. Mais c’est vrai que c’est qlq chose que j’ai souvent entendu, cette comparaison avec le sirop.

Bonne soirée.

Fentanyl et dérivés » 1ère prise de Fentanyl... » 22 février 2022 à  23:23

J-Cat
Replies: 13

Aller au message

[quote=cependant]Salut,

En cas de surdose, si tu as de la naloxone à disposition, quelqu'un peut t'en somminister en attendant les secours.[/quote]
Ça m’a bien plu la somministration de la naloxone.

Elle était jolie, merci. ;-)

Une bonne soirée à tous.

Fentanyl et dérivés » 1ère prise de Fentanyl... » 22 février 2022 à  23:16

J-Cat
Replies: 13

Aller au message

Hello,

Faire gaffe aussi au le mélange avec les anxios.
Je serais toi, je prendrai vraiment le minimum minimum de ton anxio quotidien, d’autant plus si c’est une nouvelle molécule que tu n’as pas l’habitude de consommer (le Valium).
Le mieux serait d’éviter le mélange, mais si tu es accro aux benzos, un sevrage net n’est pas conseillé du tout (risque de convulsion et autres joyeusetés craignos).
En tout cas, bien sûr, évite de picoler par dessus tout ça si tu te colles un patch.

Et je ne pense pas qu’enlever le patch, te mette d’un coup à l’abri de la surdose, peut-être que je me trompe, je ne sais pas...
Mais je me méfierai de cette technique, d’autant plus si tu es seul chez toi.

En tout cas, je voulais juste te rappeler de faire attention avec les cumuls de downer (opiacé, anxio/benzo, alcool...), le risque d’overdose est carrément démultiplié.

Keep safe.

Bonne soirée, et bon courage pour ta dent (et tes soins). …

Codéine et dihydrocodéine » La stabilité, et la diminution? Je danse » 08 janvier 2022 à  11:26

J-Cat
Replies: 6

Aller au message

Salut Dan,

Prends ton temps pour la diminution, c’est la clé du succès apparement...

Ce qui est bien, c’est d’attendre d’être
« confortable » avec le nouveau dosage avant d’envisager une nouvelle diminution.

Je ne sais plus si tu les prends en 1 ou 2 fois...

Si tu as fait des efforts pour arriver à 10cp/j, fais une pause dans la diminution, le temps que ton corps se réhabitue.

Il me semble que les palliers de diminution officiels sont de l’ordre de 13% tous les 15 jours.

Et si à un moment tu sens qu’il faut faire des palliers plus longs, écoutes toi.
Essaye de ne pas te mettre trop sous pression car c’est insupportable à tenir sur le long terme. En tout cas, moi j’ai du mal.
C’est pour ça que je suis passée sous métha d’ailleurs, mais le principe (bien que different par la durée d’action de la molécule) est le même concernant la diminution.

Surtout, quand tu arriveras dans des faibles dosages, n’hésite pas à faire des palliers d’un demi comprimé, voir de 1/4 de comprimé...

E …

Remonter

Pied de page des forums