PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : junon

Cocaïne-Crack » Respiration forte après injection cocaïne  » 01 octobre 2021 à  20:17

Junon
Replies: 7

Aller au message

Quand je faisais par IV j’avais le même problème au bout du deuxième shoot j’hyperventillé et ce même avec de petite quantité, seul la came derrière calmé la chose

Cocaïne-Crack » Buprenorphine/cocaine » 24 juillet 2021 à  23:44

Junon
Replies: 7

Aller au message

Je vais faire part de mon expérience personnelle, je suis sous buprenorphine ~4mg depuis 3 ans et je n’ai jamais eu de problème avec la consommation de c.
J’avais même la fâcheuse tendance de prendre de la bupré après des sessions coke pour redescendre un peu.
Enfaite quand tu es stabilisé avec la buprenorphine tu ne ressens quasi pas de « charge » opiacé, ça ne te fait pas comme si tu mélangeais héro et coke

Conseils généraux de réduction des risques » Stalingrad quelles solutions ? » 18 juin 2021 à  19:08

Junon
Replies: 3

Aller au message

Bonjour, vous n'etes sans pas ignorer le gros problème de santé publique qui se déroule actuellement à Paris quartier Stalingrad avec les consommateurs de crack. Les riverains sont excédes ils sont arrivés à un point de non retour, La presse en a fait des articles, le gouvernement a dû réagir en vitesse et en décidant de déplacer les toxicomane dans un jardin à une centaine de mètre plus loin, cette solution est provisoire et les pouvoirs publics semblent démunis face à cette situation ainsi que les habitants. En somme les pouvoirs publics ne réglent absolument pas l'histoire, ils improvisent des solutions à court terme et qui de manière évidente ne régleront absolument pas le problème dans le temps

Le but de mon topic est de vous demander si vous, vous n'auriez pas des pistes de solutions qui pourraient régler ce problème, auriez vous des mesures, des mesures de santé publique ou de plan sociale qui pourraient endiguer le squat de Stalingrad qui durent maitenant depuis plusieurs déce …

Cocaïne-Crack » Intraveineuse de cocaïne sans utiliser de filtre » 30 mars 2021 à  19:54

Junon
Replies: 18

Aller au message

Depuis quelques mois j'ai pris l'habitude de ne pas utiliser de filtre pour les IV de cocaïne, je trouve que parfois ça amoindri l'effet alors j'ai pris l'habitude de ne plus utiliser de filtre, je mélange la coke dans l'eau ppi et je tire directement, je le fais quand la solution est clair.

Je me doute que c'est pas top pour les particules mais est-ce si grave ? Je peux continuer ou je dois filtrer obligatoirement. Merci

Heroïne » Première fois » 30 décembre 2020 à  19:52

Junon
Replies: 7

Aller au message

[quote=AIIchiro4]Okay merci beaucoup c'est cool de m'informer la dessus, je savais que la première prise rendant accro n'existe pas, mais ducoup la question c'est qu'elle drogue rend accro des la première ? Ça n'existe pas si ?[/quote]
Pas vraiment non, à la limite le crack ça doit accrocher très vite mais sinon aucune drogue provoque une dépendance dès la première prise, d'ailleurs beaucoup de consommateurs rapportent ne pas vraiment aimer les effets de leurs premières consommation de drogue dure, car le cerveau n'a pas encore assimiler la prise de la substance à une récompense les circuits de récompense au niveau neuronales ne sont pas encore créés.

Ce mythe est, à mon avis, fortement propagé pour apeurés les gens et leurs éviter de toucher à ces drogues. Il est vrai qu'une seule prise peut par la suite engendrer une conduite addictive qui mènera à une dépendance mais ce sera pas uniquement la première prise mais bien la consommation répétée qui en sera la cause, certains vont dével …

Cocaïne-Crack » Hospitalisation pour sevrage » 30 décembre 2020 à  18:36

Junon
Replies: 3

Aller au message

Bonjour, je suis suivi depuis quasiment 2 ans dans un CSAPA, j'ai un rendez vous tout les mois avec mon addicto pour un suivi avec le Subutex, donc je suis sevré de l'héroïne mais malheureusement je continue de consommer de la cocaïne régulièrement, il m'arrive même souvent de mentir à mon addicto sur la récurrence de mes consommations pour éviter trop de remarques.

Mais il voit bien que ma dépendance à la cocaïne ne ralenti pas, du coup il m'a proposé pour la première fois la semaine dernière de me faire interner en hôpital pour me sevrer de la cocaïne. J'ai accepté mais pas pour tout de suite, j'ai réussi à un peu reculer l'échéance.

J'aimerai savoir si des forumeurs auraient vécu ce type d'hospitalisation de ~2 semaines dans un service d'addictologie ? À vrai dire la perspective ne m'enchante pas vraiment mais je suis conscient qu'aucun traitement n'est efficace pour l'addiction à la cocaïne. Est-ce une bonne idée ou non ? Est-ce qu'il y aurait des chiffres sur la réussite du sevr …

Heroïne » Première fois » 30 décembre 2020 à  18:23

Junon
Replies: 7

Aller au message

[quote=Zazou2A]L héroïne est un produit qui peut entraîner une dépendance psychologique et physique.
pour éviter la dépendance physique on conseille généralement d’espacer les prises/sessions d’au moins 2 à 3 semaines, et de ne jamais consommer 2 jours consécutifs.[/quote]
Exact, le fait de devenir dépendant à la première prise est un mythe bien installé, je me rappelle d'un prof de biologie en première année d'école Infirmier qui répétais que l'héroïne rend accro dès la première prise, je rigolais bien intérieurement.

J'ai connu des tas de gens qui consommaient et qui ne sont jamais devenus dépendants, comme le dit Zazou ne jamais consommer deux jours de suite, je dirais même que la dépendance s'installe vraiment au bout d'une bonne semaine à consommer. Mais si c'est le cas d'une seule soirée, ça n'installera pas de dépendance tant que tu espace les prises, j'ai connu des gens qui consommaient parfois de l'héro mais qui ne sont jamais tombé accro. …

Heroïne » effets bizarres  » 30 décembre 2020 à  17:22

Junon
Replies: 15

Aller au message

[quote=pandora86]mais je pense qu'il y a un produit stimulant dans le mix puisque l'héro ne va pas faire accélérer le rythme cardiaque a priori ...
je peux mentionner le nom du vendeur ici? (peut etre en MP)[/quote]
Non non surtout pas

Cocaïne-Crack » Acheter par réflexe  » 19 décembre 2020 à  14:58

Junon
Replies: 4

Aller au message

Salut tatalove, si ça peut te rassurer oui je vois très bien de quoi tu veux parler, c'est même un comportement addictif assez basique. La coke ne provoque pas de dépendance physique c'est uniquement psychologique, et ça peut se manifester par du craving (forte et puissante envie) ou du PAWS (ou plein d'autres syndromes)

À mon sens ce sont tes systèmes de récompense dans ton cerveau et ton "habitude" qui ont conditionnés ce comportement, arrêter la coke quelques jours c'est assez facile mais rapidement tu vas avoir des envies "incontrôlés" d'aller pécho. Je pense que pendant le premier confinement tu es devenu dépendant et le craving de la coke te pousses presque inconsciemment à aller en acheter, c'est l'action de ton cerveau.

Même quand un cocaïnomane décide de ne pas aller chercher de la c. qu'il est conscient des tortures de la descente et qu'il a pesé le pour et le contre du produit et qu'il sait que c'est + une souffrance qu'un plaisir il aura quand même des fortes pulsions qui …

Répression - Victimes de la guerre à  la drogue » Appel à témoignages : amende forfaitaire » 09 décembre 2020 à  16:50

Junon
Replies: 34

Aller au message

J'me suis fait choper avec de la cocaïne deux fois, pas beaucoup moins d'un demi gramme.

À chaque fois que tu fais une gav ça passe par le tribunal après, ce ne sont pas les flics qui te condamnent mais le tribunal ensuite.
la fille avec qui j'ai eu rdv m'a expliqué que c'était soit je "contesté" et allait jusqu'au procès soit j'acceptai l'amende et le stage anti stup et ça se finissait ici. C'est un entretien qui a même pas duré 15min.

Mais d'ailleurs j'ai eu une deadline de deux mois pour régler l'amende mais je ne peux pas, je suis "étudiant" et je n'ai pas de bourse je ne sais pas comment faire, elle m'a dit jusqu'au 15 Décembre maximum je vais essayer de demander d'étaler la somme jsp si c'est possible.

Heroïne » Quelques questions sur l'iv » 06 décembre 2020 à  19:58

Junon
Replies: 4

Aller au message

Coucou, pour les marques ou les bosses généralement elles apparaissent lorsque tu rates la veine et que t'injecte à côté, lorsque tu shoot bien et que t'es dedans ça ne marque pas. Mais je me rappelle qu'à les début je marquais beaucoup et j'avais des bleus même quand j'étais dedans. Les marques se feront plus rares avec le temps.

Pour voir quand le sang viens quand tu tires veille à injecter sous une lumière pour bien voir quand le sang remonte ou non, il est moins visible que lorsque on shoot de la cocaïne mais normalement c'est tout de même assez visible.

Pour le sang coagulé c'est mort, une fois que c'est durcit tu peux jeter ça devient impossible (et je suis pas au courant si ya des moyens de rattraper le truc mais je pense pas)
Veille à ne pas laisser trop de temps entre le moment où du sang remonte dans ta seringue et le moment où t'injecte, normalement la coagulation survient au bout de 5/10 minutes ça te laisse le temps de pas te faire piéger. Des que du sang remonte dans ta …

Répression - Victimes de la guerre à  la drogue » Appel à témoignages : amende forfaitaire » 28 novembre 2020 à  12:41

Junon
Replies: 34

Aller au message

Bon perso j'ai expérimenté la nouvelle amende forfaitaire de Darmanin, deux fois.. Pourtant trois ans que je vais au four quasiment tout les jours je m'étais jamais fait choper et là je me tape deux garde à vue en deux semaines. Ils étaient postés dans une station de métro juste a la sortie du four, ils se cachaient dans les escaliers, invisibles et guettaient les toxico qui sortaient du four puis les attrapés quand ils rentraient dans la station de métro. D'habitude je cache ma boulette au fond de ma chaussette et en cas de contrôle ils ne découvrent jamais le produit mais là vu qu'ils savaient qu'ils sortaient du four ils faisaient une fouille approfondie jusque trouver le produit.

Ma première garde à vue s'est bien passé, ils l'ont expédiés à une vitesse, 2h après j'étais sortie, avec une convocation au tribunal et les fameux 200 euros d'amende (+ stage de prévention aux drogues)
15 jours après je me fais contrôler au même endroit par les mêmes flics et j'ai refait une garde à vue

Suboxone » SUBOXONE utilisation ? » 20 septembre 2020 à  13:58

Junon
Replies: 6

Aller au message

Ok donc en sublingual ça devrait ne poser aucun souci, je le garde pour ce soir, merci beaucoup pour la réponse rapide tu gères

Suboxone » SUBOXONE utilisation ? » 20 septembre 2020 à  13:32

Junon
Replies: 6

Aller au message

Bonjour je me retrouve dans une situation particulière je suis sous buprénorphine environ 3mg mais ayant fait de la merde avec les horaires de pharmacie je me retrouve sans traitement jusque demain matin

Il me reste juste du suboxone mais à lire certains témoignages certains rapportent des crises de manque, si j'ai bien compris il se prend uniquement sublingual le manque apparaît si on fixe ou sniff, est-ce sans danger meme si j'ai snifé un peu de sub ce matin et que jen ai injecté durant les dernières semaines ?
Jai pas envie de me retrouver en manque précipité je sais pas quoi faire

Cocaïne-Crack » Effets secondaires cocaïne  » 01 septembre 2020 à  22:05

Junon
Replies: 5

Aller au message

Salut,
la lecture de tes symptômes m'a rappelé des effets que j'avais déjà eu il y a un an à peu près.

C'est apparu et disparu plusieurs fois sur une période de 3 mois. Moi aussi la première fois m'a surpris et un peu paniqué, pareil engourdissement, plus de sensibilité au bout des doigts comme un bras endormi. J'ai cru que ça annoncé un AVC, c'était les même symptômes.
Je ressentais la sensation du touché avec un décalage, quand je prenais quelque chose je sentais la sensation en retard.
C'était inoffensif mais quelque peu perturbant (et stressant)

Ça se déclenché après une session de consommation ou le matin en me levant.
Une fois ça a duré pendant une semaine, les deux mains, puis ça partait. Parfois juste quelques jours

J'avais consulté mon médecin, elle ne voyais pas l'origine du problème et ma prescrit une prise de sang et un rdv chez neurologue. Au final la prise de sang coûté 50 balles j'ai pas été chercher les résultats (oui c'est con)
Du coup je n'ai jamais su c'était q …

Cocaïne-Crack » Cocaïne et alcool » 30 juillet 2020 à  19:11

Junon
Replies: 4

Aller au message

Effectivement la coke couplée à l'alcool produit une molécule dangereuse pour le cœur mais déjà une partie des adeptes de ce mélange ne connaissent tout simplement pas cette information mais également les autres passent outre ce risque, notamment boivent de l'alcool pour mieux gérer la descente.

Perso j'ai remarqué que en même temps que la coke, l'alcool est inhibé, on ne sent même plus les effets de la boisson, la blanche prend le dessus. C'est comme un puits sans fin, tout l'alcool bu n'est pas ressenti. Mais dès qu'on arrête la coke tout les effets de l'alcool te reviennent dans la tronche d'un coup.

Mais bien que le forum soit très à cheval sur cette interaction tu ne meurs pas lorsque tu mélange les deux, c'est juste déconseillé

Cocaïne-Crack » Première fois avec la coke ?  » 24 juillet 2020 à  20:54

Junon
Replies: 10

Aller au message

Les conseils pour une première avec la c. c'est basique :
-tester le produit avec une première petite trace pour voir la qualité du produit, tu auras aucune tolérance avec le produit donc fait attention au dosage. Préfère plusieurs petites traces à des grandes.
-Être accompagné de quelqu'un de sobre, au cas où overdose ou problème.
La RdR serait surtout par rapport au matos, des pailles propres et rincer ton nez au sérum physiologique à la fin de la session ou entre les sniffs.

Tu verras l'effet à la première prise n'est pas ouf, les gens s'attendent à des effets qui ne sont pas forcément là. C'est surtout les premières prises qui sont spéciales, l'effet euphorisant réel s'installe plus tard. Enfin ça a été ça pour moi

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Conseil pour tentative sevrage radical » 24 avril 2020 à  18:30

Junon
Replies: 23

Aller au message

Sinon, j'ai pu lire que le sevrage de la bupré fait un manque sur 2 voir 3 semaines. Ce qui est encore plus que l'héro (même si moins douloureux) est-ce vrai ? Ça me paraît vrai car l'effet dure +20h il doit rester longtemps sur les récepteurs en cas de sevrage

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Conseil pour tentative sevrage radical » 22 avril 2020 à  17:31

Junon
Replies: 23

Aller au message

14mg de bupré c'est énorme comme dose, en plus en IV ce qui rend l'accroche plus agressive c'est une impasse de tenter un sevrage totale dans ces condition. Désolé de le dire comme ça mais ça va être difficile, et même si tu arrives à passer les 2/3 semaines de manque de la bupré il y a de grandes chances de replonger selon les témoignages à ce propos. C'est du suicide.

Pour la bupré le protocole qui réussit le mieux c'est de baisser les doses petit à petit jusquà arriver à 0,4 ou 0,2 mg et décrocher (et même à ce moment là tu douilles)

Cocaïne-Crack » Cocaine très pure mais quasi absence de flash » 20 avril 2020 à  18:26

Junon
Replies: 57

Aller au message

[quote=marvin rouge]Tu fait comme moi qd il ne veulent pas que je la fasse moi-meme(sinon c'est x trous pr quedal)
Moi je la fait en one shoot ou 2 trou au pire

Ds le pied, c pas l'endroit le plus agréable..
Ma dernière prise de sang et ma dernière anesthésie générale, ont été faite comme ca

De te façon je suis franc avec les infirmier(ères)
Et puis c'est tout[/quote]
J'ai shooté une fois dans le pied, j'avais pas l'impression d'être dans la veine mais en tirant un peu de sang remonté, j'ai injecté, quelques minutes plus tard ça a fait une boule puis des douleurs, j'ai pas pu marcher pendant une journée, la douleur jaillissait dès que je posais le pied. Depuis j'ai peur de shooter dans cette zone.

Culture drogues » Docu Arte sur la "guerre à la drogue" (Meth) aux Philippines  » 14 avril 2020 à  20:35

Junon
Replies: 1

Aller au message

Je l'ai vu super intéressant. J'en profite pour partager une autre vidéo, ça a pas trop avoir mais ça reste sur la toxicomanie :
https://youtu.be/FHWQmOH4lLE

Conseils généraux de réduction des risques » Quetiapine (Xeroquel) en IV ? » 14 avril 2020 à  20:26

Junon
Replies: 1

Aller au message

Bonjours j'aimerais savoir, est-ce que on peut prendre la quetiapine en injection en cachet (dissous) ?
A la question est-ce que c'est hydrosoluble ? je sais pas mais je l'ai déjà pris en sniff et ça a fonctionné donc jsp.

Je me doute que c'est pas une pratique vraiment recommandé mais c'est le seul "down" que je peux faire en descente de c.
Sur le net je trouve qu'une étude sur les mesusages de quetiapine et ça rapporte un cas d'une IV de quetiapine en prison (elle en a trop mit elle a fini évanoui le taquet encore dans le bras) mais aucune vrai contre-indication sur ça (mis à part que ça passe pas par le foie, que ça va direct dans le sang donc faire attention)

Du coup en petite dose c'est possible vous pensez ?

l'étude :
undefinedundefined[img width=540 height=835]/forum/uploads/images/1586/screenshot_2020-04-14-20-20-31-1.png[/img]

Cocaïne-Crack » Cocaine très pure mais quasi absence de flash » 14 avril 2020 à  16:01

Junon
Replies: 57

Aller au message

J'en profite pour poser une petite question sur l'IV de coke : est-ce un problème de réinjecter souvent dans la même veine ?
Je sais que c'est pas conseillé, perso je fais celles dans le creux du coude, sur les deux bras, parce que sur les autres veines j'ai tendance à injecter à coté et avoir des gonflements  (même quand j'ai l'impression d'être dedans)

Parce-que le problème c'est que je commence à marquer pas mal sur les veines, ça fait une cicatrice foncé assez visible.

Sinon pour les OD la seule fois où j'ai failli en faire une c'était avec un speedball. J'avais abusé sur la dose des deux et au bout de 30s/1min j'ai senti que j'étais pas bien, la monté continué, mon coeur s'emballait et l'héro decompensé mes battements, ce qui me donné du mal à respirer, l'impression d'asphyxier.
Je me suis redressé dans mon lit, j'ai essayé de maîtriser ma respiration, j'ai ouvert ma fenêtre pour l'air frais. Accessoirement j'ai composé le 15 et je suis resté le pouce prêt à appuyer si je me sen …

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Buprenorphine questions » 04 avril 2020 à  23:14

Junon
Replies: 12

Aller au message

Après ça c'est le problème des gens qui consomment pour atténuer des problèmes psychologique, une fois sevrer les problèmes de fond ne sont pas résolus. Tu pourrais demander des benzo ou anxio en accompagnement le temps de ton sevrage.

Oui taper en sniff n'a pas les même effets que en sublinguale, ça monte tout de suite et beaucoup plus fort,
après je sais pas comment tu le prend mais une prise est censé te tenir toute la journée, même si dans les faits cela ne dure pas 24h mais plus 12/14h.
Si t'as tapé à 18h t'es pas censé être en manque à 22h. Après c'est parce que tu viens de commencer, la première semaine tu ressens encore un peu le manque, il faut que tu laisse du temps, ça 4 jours c'est normal que t'ai encore des symptômes de manque.

Je te conseillerai de laisser un peu de temps, tout le monde se tape 2 semaines difficile quand on switch héro-bupré, après si vrmt tu veux méthadone parle en à ton addicto.

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Buprenorphine questions » 04 avril 2020 à  19:27

Junon
Replies: 12

Aller au message

Bonjours, techniquement c'est pas super dangereux de sniffer la bupre, beaucoup continue de la sniffer, le truc chiant c'est que tu sniff les excipients  à terme c'est pas super.

Après oui la bupré n'est pas faite pour te defoncer, elle comble uniquement tes récepteurs pour éviter les symptômes de manque.
Ça fait combien de temps que t'as commencé le TSO ? Car la bupré est censé calmer ton envie d'héro, moi ça avait plutôt bien marché je n'avais plus trop de "craving" d'opiacé, au bon dosage c'est censé te suffir (peut être un dosage trop bas, à voir avec ton addicto) ou attend quelques semaines ça va peut être ce réguler

Sinon switch sur la méthadone je te conseillerai pas, à moins que ça passe vraiment pas avec la bupré, je te conseillerai de ne pas courir après le traitement qui te defoncerai le plus, tant qu'il supprime le manque physique ça change déjà la vie

Cocaïne-Crack » Cocaine très pure mais quasi absence de flash » 30 mars 2020 à  19:51

Junon
Replies: 57

Aller au message

Oui voilà c'est ça oui je fais des 200mg et je fait aussi des montées angoissante, avec des les effets secondaires qui vont avec.

Je pense que c'était un effet puissant des premiers flash et qu'on ne le retrouvera pas. Sert à rien d'augmenter les doses à part risquer une OD .

Cocaïne-Crack » Poussière ou choc septique ?  » 30 mars 2020 à  17:07

Junon
Replies: 3

Aller au message

Bonjours, je fait ce post car Samedi soir il m'est arrivé un drôle de truc et je voudrais savoir ce que c'était, j'avais pas dormi depuis deux jours en enchaînant les fixs de coke et de sub (je sais c'est risqué) je fait ça avec des steribox, alors je sais que le filtre coton du steri n'est pas optimal et c'est peut être ça qui m'a causé mon truc

20min après un fix de c. J'ai ressenti des chaleurs dans mon bras et ma main droite, ma main s'est mit à enflé, j'ai mit un gant de toilette froid, puis jme suis mit à avoir un pic de fièvre et des sensations d'allergie dans la gorge. Cela ressemble fortement à une poussière ou un choc septique, j'ai eu assez peur d'ailleurs mais ça a duré que quelques heures le lendemain j'avais plus rien.

C'était bien ça ? Je compte me procurer un filtre toupie pour mieux filtrer mais en ce moment avec le confinement c'est chaud (vous savez où je peux en trouver d'ailleurs ? )merci …

Cocaïne-Crack » Contrôler la quantité  » 30 mars 2020 à  17:02

Junon
Replies: 7

Aller au message

[quote=MonPavillon]C'est exactement ce qu'il se passe ! Plus les semaines/mois passent et plus ça s'empire pour moi. Je ne profite même plus de ma première base. Je ne sais pas si on peut appeler ça de la paranoïa, mais je fini à quatre pattes par terre avec ma lampe en train de chercher le moindre petit point blanc que j'aurai pu faire tomber (alors qu'il ne me fera bien-sur aucun effet), et je cherche comme ça pendant bien une heure, c'est flippant.

D'ailleurs je voulais savoir si cette espèce d'addction incontrôlable pendant la consommation avait lieu avec d'autres drogues que la cocaïne et le crack ?[/quote]
D'expérience il n'y a que la c. et ses derivés qui matrixent autant nos envies.

Finir à quatre pattes sous le lit à 4h du mat' je connais tellement. Il m'arrive souvent en fin de session de retourner ma chambre à la recherche de connerie. Une fois j'ai même passé 1h30 à chercher un billet que qqun aurait fait tomber dans la rue avec une lampe torche, c'était insensé mais mon …

Cocaïne-Crack » Cocaine très pure mais quasi absence de flash » 30 mars 2020 à  16:53

Junon
Replies: 57

Aller au message

[quote=Petit conton]@Junon

Combien prends tu par shoot ?

Quels sont tes plus légers et plus gros shoots ?

100mg et 200mg pour moi[/quote]
ça dépend je pèse pas mais desfois je fait des gros et ça me donne la nausée pendant 5 minutes, mon coeur bat à fond et je tremble mais j'ai plus les hallu auditif, donc je pense pas que ce soit une question de quantité

peut être qu'en faisant une pause d'IV et en reprenant ça reviendra, je pense que c'est un effet flash des débuts, des fumeurs de c. m'ont dit que quand leuns premières lattes de crack leur bourdonné les oreilles aussi

Cocaïne-Crack » Cocaine très pure mais quasi absence de flash » 28 mars 2020 à  20:51

Junon
Replies: 57

Aller au message

Je suis dans le même cas que toi, au début l'IV me faisait bourdonner les oreilles, pareil son métallique, et rythme de la musique + rapide.

Et pareil que toi la ça fait 1 mois et demi que je shoot et je n'ai plus cet effet dans les oreilles.
Je pense pas que ça a avoir avec la dose, je prends des gros shoot desfois qui me laisse parfois à la limite de le l'OD et pourtant jai rien dans les oreilles :(

Remonter

Pied de page des forums