PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : pheny

Benzodiazépines » Diazepam, demie vie, temps d'action » 01 octobre 2020 à  08:16

Pheny
Replies: 10

Aller au message

Salut à tous, suite de l'histoire...

J'ai vu mon généraliste avant hier, je n'ai pas réussi à lui avouer mes tendances aux addictions, juste fait un recap des produits utilisés récemment dans le cadre des traitements. Sur ce coup je m'en veux de pas avoir réussi à passer outre le sentiment que je serai jugé alors qu'il n'y a pas lieu avec un médecin mais c'est dur pour moi de demander de l'aide...

Concernant le sujet initial, les benzos, alors oui je rejoins tous ceux qui ont pu dire que potentiel addictif est très fort..
Du coup je n'ai pas eu recours au prazépam, peur de réavoir les effets du valium qui commencent à etre plaisant...

Du coup lundi rdc avec le medecin, il m'a refilé un medoc base de tramadol 75mg et dexketroprofène 25mg (denom commerciale SKUDEXUM). Primo il y'a du tramadol donc je crois que par rapport à sevrage pré op jvais y repasser. Deuxio, aucun effet...

J'ouvrirai un autre sujet pour parler des anti douleur et vous faire part de mes interrogations. …

Benzodiazépines » Diazepam, demie vie, temps d'action » 29 septembre 2020 à  03:28

Pheny
Replies: 10

Aller au message

Bon encore un petit message du au fait que je ne tienne pas allongé, alors dormir...

Je cogite aussi beaucoup sur le rdc de demain, le médecin que je verrais est un généraliste. Étant mon médecin traitant j'ai bien l'intention d'y faire part de tous mes soucis. Je pressens bien la suite c'est à dire qu'une consultation avec un psy et ou un addictologie risque d''être de mise.

. J'ai peur de 2 choses, repartir dans le même état, cad dans le gaz et souffrant à la mort 80 du temps...
La chirurgie subie qui decleche les douleurs est due à une action mecanique (gabarit fin, peu de MUSCLE) donc sans le feu vert piur entamer le renforcement vz risque d'être un calvaire.

Jai peur aussi de la reaction de l'entourage, j'imagine quu' traitement sera à terme prescrit pour diminuer les additions mais je crains que cela ne soit pas bien perçu.

J'espère être cohérent j'ai beaucoup de questions et d'inquiétudes,, je me sens sur le fil. Les bzd ont failli me tirer du mauvais côté..

Jai toujours …

Benzodiazépines » Diazepam, demie vie, temps d'action » 29 septembre 2020 à  01:13

Pheny
Replies: 10

Aller au message

Bonsoir,

Pour ceux qui ont suivi mon cas, quelques petites nouvelles.

J'ai pu dégoter un rdv avec mon médecin demain. Ce dernier n'a jamais vraiment été au courant de mes additions sauf le cannabis, à vrai dire je ne'n ai jamais éprouvé le besoin du fait que mes consos récréatives étaient raisonnées (merci PA malgré une inscription 10 ans après...) et comme dit dans la présentation je n'ai jamais eu trop de mal à gérer de ce côté (c'est ce qu'on veut bien croire en fait...).

Je compte discuter avec lui de mon passé (cf. présentation) y compris des 2 derniers épisodes opi/bzd dont il a été prescripteur. Le doc n'est pas inconscient, il m'a prescrit ces produits sans connaître les antécédents à la cocaïne, la je suis clairement un nul...
De ce que j'ai compris les drogues dites "dures" (et encore, une douille de weed à 30/40% de thc jsuis pas sur que ce soit si doux mais encore une fois je m'égare...) entraîne des symptômes de sevrage, je les ai même récemment vécu, mais même une …

Benzodiazépines » Diazepam, demie vie, temps d'action » 27 septembre 2020 à  09:33

Pheny
Replies: 10

Aller au message

Bonjour stylez,

Tu résume bien la situation. J'ai consomme de benzos jeunes sa's savoir ce que c'était, jamais eu problème. J'ai découvert récemment qu'en fait j'ai eu droit à des traitements costaud à compter de mes 14/15 ans.

Alors oui, les benzo c'est en train de partir en live, le Valium me gaze et je n'aime pas l'effet long terme, de plus, certes il y a des effets sympa, mais la reacreativite ne m'intéresse pas,pas dans ce contexte tout du moins

Mais on y prend vite goût, d'où l'envie de pas rentrer de trop dans cette boucle infernale (surtout au vu des 2 sevrage subits récemment et les risques liés à des sevrage brutaux, le risque de retomber dans une adduction me rebute...)

Effectivement le conseil d'un médecin reste le plus sage je vais essayer de le consulter pour en parler avec lui mais au vu des prescriptions précédentes, j'ai peu de sortir de la bas avec une nouvelle boîte de pandore malgré que'a chaque fois les traitements ont eu les effets escomptés un jour ou 2 pu …

Benzodiazépines » Diazepam, demie vie, temps d'action » 27 septembre 2020 à  08:15

Pheny
Replies: 10

Aller au message

Salut, suite de me péripéties...

N'ayant pas pu fermer l'œil majoritairement à cause des douleurs, j'ai prit l'équivalent de 5mg de prazepam avant d'essayer de dormir. La dernière prise de valium était environ 12h avant.

Resultat des courses, j'ai réussi à m'endormir, mais cela n'a point duré, au bout de 2h, rebelote, le dos en vrac, et vas y que je fais un voyage au centre de mon lit pour le reste de la nuit, super quoi...

Il est 8h du mat un dimanche,au vu de la conso de benzo des 3/4 derniers jours, j'ai pas envie de me flinguer en prenant quoi que ce soit pour la douleur (ahh... les interactions...).

Ah et j'ai oublié de préciser que je n'ai également plus de weed, ce qui je pense, contribue à exacerber les douleurs...

Vous l'aurez compris, c'est une journée qui s'annonce encore bien joyeuse... Dans l'attente d'un quelconque retour de votre part pour m'aider dans ce moment car ya la petite voix qui dit que ça va bien se passer une ptit comprimé et hop, mais non, je crois pa …

Benzodiazépines » Diazepam, demie vie, temps d'action » 26 septembre 2020 à  23:04

Pheny
Replies: 10

Aller au message

Bonsoir prescripteur,

Merci pour ta réponse on peu plus rapide.

Je suis rassuré sur le point qu'un arrêt brutal n'entraînera pas de syndrome de sevrage "severe".

Concernant le prazepam, celui ci a-t-il des propriétés antalgiques ? Au vu de la réaction au diazepam je préfère m'abstenir de reprendee des benzo, être dans le gaz 1 semaine, pas ouf...
À la limite une bzd à vie courte en récréatif un jour peut être mais ce n'est pas le sujet ni l'endroit.

Je souhaite en fait apaiser les douleurs, reprendre de l'acupan ou du tramadol quitte à repasser par la case sevrage tant pis, mais l'usage sera moindre car les douleurs sont intermittentes et non plus permanentes... Sauf depuis quelques jours où c'est le calvaire..

Les effets du valium ont un peu masque la chose j'imagine mais comme dit plus haut, je préférerai éviter 1 semaine de brouillard pour soulager une fin de journée douloureuse ou un réveil raide et douloureux...

Nous sommes un samedi, je souffre et j'ai été mal renseigné …

Benzodiazépines » Diazepam, demie vie, temps d'action » 26 septembre 2020 à  21:37

Pheny
Replies: 10

Aller au message

Bonsoir, suite à une série d'événements (cf présentation) je me retrouve avec du diazepam en prescription pour l'effet myorelaxant et anxyolitique (post opératoire).

Je sors d'un sevrage brusque aux opiacés (crescendo de tramadol 25mg à plus de 20mg d'oxy par prises 3 à 5/j en 2 mois...).

J'aime les effets du valium qui effectivement remplissent leur rôle d'un point de vue thérapeutique, sauf que le côté récréatif est pas désagréable, du coup la boîte s'est évaporée malgré un drop report avec la boîte... Bref. 80 mg de diazepam sur 2j..

Viennent les questions, il le reste 2 ou 3 cachet doses à 2mg, quels sont les risque d'un arrêt brutal ? J'ai lu que des crises de convulsion pouvaient survenir, ai je raison de m'inquiéter à ces doses/durée (80mg/48h)?

J'ai en ma possession de l'escitalopram et du prazepam, y'a t il un risque d'association sachant que le Valium a une demi-vie élevée...
Les douleurs reviennent également à la charge. Quel est la période à risque ou reprendre des …

Au coin du comptoir.... » Présentation 2020 » 26 septembre 2020 à  21:07

Pheny
Replies: 1154

Aller au message

Salut, moi c'est Mickael, Mika le plus souvent. J'ai 28 ans, je consomme depuis mes 15 ans, cela a commencé avec le cannabis puis s'en sont suivi diverses consos...

J'ai eu une période de 2 ans où je consommait de la cocaine quotidiennement à des doses que j'estime vraiment conséquentes (1g tous les 2j), tout est parti des milieux festifs puis petit à petit...
J'ai arrêté brutalement acceptant de voir que cela faisait du mal : à mes finances, à ma santé et j'en passe..

Un diagnostic médical a également bien pesé dans la balance, opération à dos ouvert, pose de 2 broches sur la colonne, fin bref, valait mieux être en bonne condition... Et puis je stressais un peu des interactions avec les produits d'anesthesie toussa....

Je n'ai pas du tout mal vécu le sevrage, j'ai échappé aux nausées et vomissements, par contre pour le reste, rien d'insurmontable même si il a fallu tenir bon.

Jusqu'ici ma fidèle ami la weed fait toujours parti de ma vie, je suis conscient d'avoir développé un …

Remonter

Pied de page des forums