PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : yourlatesttrick

Neuroleptiques » Lyrica(dosage) » 04 novembre 2018 à  15:56

J'éviterais aussi le mélange avec le tramadol si j'étais toi. Ça peut donner des résultats imprévisibles, déjà que le lyrica a un côté un peu funky...

Codéine et dihydrocodéine » Transformer Du dicodin LP en LI » 13 mars 2018 à  16:25

Perso je les cassais en deux pour au moins atténuer le LP, ça montait un peu plus vite et c'est moins chiant que tout réduire en poudre...

Pregabaline (lyrica) et gabapentin » Lyrica pour le psychowiki » 28 septembre 2017 à  13:54

[quote=Sufenta]Merci à vous deux :)

Lien sur le sujet (pour plus tard)

https://www.psychoactif.org/forum/t7319-p1-info-lyrica.html

https://www.psychoactif.org/forum/t10278-p1-Pregabaline-Lyrica-consommation-recreative.html?from=similarm#divx

https://www.psychoactif.org/forum/t12035-p1-Pregabaline-sevrage-opiace-PAWS.html?from=similarm#divx[/quote]
J'ai été un grand amateur de prégabaline,avec sûrement quelques posts sur PA... je t'en causerai dès que j'en aurai le temps, mais ça a été mon péché mignon quelques temps. A priori la gabapentine (L'ancêtre ;) ) permettrait plus ou moins les mêmes effets, avec des doses bien plus considérables évidemment. Jamais pris la peine d'essayer, pour le coup.

Heroïne » Il n'y a plus que l'Héroïne dans ma vie. » 14 janvier 2017 à  16:07

Quand tu parles de suicide, tu fais référence à  tes problèmes de moral qui t'ont déjà  conduit à  la TS dont tu viens de parler ? Ou tu parles plutôt de la dangerosité de ta consommation de came ?
Parce-qu'une conso IV de came n'est pas du tout synonyme de mort à  court terme...

Echanges entre professionnels et usagers » Métier en rapport avec la drogue ? » 27 décembre 2016 à  15:56

La pharmacologie tout simplement non ? Pourquoi juste les drogues ?

Actualités » Rencontres entre Psychoheads » 15 novembre 2016 à  22:49

J'ai une question Miky ! Tu as envisagé une solution pour un After dans le coin ? Je peux pas encore confirmer ma présence, mais je pense que si on commence à  picoler à  18h, je vais pas avoir super envie d'aller prendre un TGV quelques heures plus tard... Du genre, je pensais plutôt aux trains du lendemain matin quoi...

Actualités » Rencontres entre Psychoheads » 28 octobre 2016 à  15:35

Je n'ai pas l'on agenda sous les yeux mais dans le principe je suis évidemment partant !
Si l'asso peut aider pour le transport par contre, ça m'arrangerait, mais vu que ça serait une rencontre peut être plus "informelle" je sais pas si ça serait envisageable ?

Neuroleptiques » NEUROLEPTIQUE » 19 octobre 2016 à  18:17

J'ai un peu de mal à  voir ou tu veux en venir.
Si tu as un problème avec ton neuroleptique, tu devrais demander à  ton médecin de te prescrire un neuroleptique qui ne fait pas gémir... :thinking:

MDMA/Ecstasy » mauvaise 1ere expérience » 19 octobre 2016 à  12:44

Du LSD je sais pas... Disons que si j'avais du LSD, je le vendrais en disant que c'est du LSD, plutôt que de couper des taz avec ; enfin ça me paraît improbable ; par contre, tu as très bien où tomber sur un RC, évidemment ! Et là , pour réussir à  deviner lequel...

Cannabis » Premiere achat, arnaque ou pas ? » 19 octobre 2016 à  11:50

Au regard du message de Mr No, je me pose quand même la question existentielle suivante : mieux vaut être muni de pouces surdimensionnés, ou avoir deux grammes de shit en moins ?

:thinking:

MDMA/Ecstasy » mauvaise 1ere expérience » 19 octobre 2016 à  11:43

Alors ça n'engage que moi, mais si je prends un taz, j'attends également une stimulation/euphorie, du type qu'on peut retrouver dans le tramadol quand on y est réceptif (bien différents d'un effet "opiacé", on est d'accord).

Donc... Soit ton prod n'était pas conforme à  ce que tu as commandé, soit le dosage est problématique, soit ... Tu n'as juste pas de bol : d'une personne à  une autre, c'est parfois la loterie, niveau effets...

MDMA/Ecstasy » mauvaise 1ere expérience » 19 octobre 2016 à  11:14

Salut !
Alors évidemment, difficile de t'affirmer à  distance que ton produit était mauvais ; ta dernière prise de tramadol remontait à  quand ducoup ?
Autant (je te rejoins la dessus) , le tramadol peut avoir un high qui, par certains aspects, ressemble parfois à  certains prods serotoninergiques/noradrénalinergiques, autant l'excès peut être carrément désagréable.

Tu as la solution de faire tester tes prods, mais j'insiste la dessus,de manière générale ne mélange pas tramadol et stimulants, par précaution.

Tu n'as pas de traitement médicamenteux autre ?

Méthadone » Depression quand je prends la méthadone » 19 octobre 2016 à  10:48

D'accord avec Shao, une piste est sûrement à  chercher du côté de la baisse "rapide" de méthadone.

Rien à  voir mais je te rejoins sur le goût du sirop ;)
D'autant que je dois la prendre à  jeun, histoire d'avoir un mini semblant de montée ; ça me colle souvent la gerbe.

Méthadone » Savoir adapter sa maintenance à  la méthadone » 13 octobre 2016 à  11:18

Je garde cette idée au chaud dans un coin de ma tête !
Parce que, quand ça va moins bien, y'a effectivement peu de moments que j'appréhende autant que le petit matin.

Injection et réduction des risques » L'injection devient vraiment problématique » 05 octobre 2016 à  20:05

@Moxila : Merci pour les précisions quant à  ta manière de filtrer.

Je reviens vite fait sur tes habitudes de consommation et les problématiques liées à  la dilution, évoquées par Sufenta66 : 24mg, c'est effectivement problématique, pour moins d'un millilitre. J'ai trouvé :
"Buprenorphine hydrochloride is a white powder, weakly acidic with limited solubility in water (17mg/mL)." (FDA)
Ce qui expliquerait qu'une certaine partie de tes 24mg reste probablement dans ta cuiller à  cause de la saturation (Et c'est ce qui rend tes cotons un peu plus costauds, du coup. ..).

Par contre, cette habitude de réutiliser les cotons, surtout des filtres OCB, qui ne filtrent pas grand chose, ça t'expose aussi à  un risque septique important, et ton système circulatoire endommagé n'aide pas vraiment.

Pour moi, il faudrait trouver une solution pour que tu filtres mieux les excipients, et également pour que tu ne réutilises rien d'un shoot à  l'autre.
Si tu ne peux ou ne veux pas arrêter le shoot de …

Injection et réduction des risques » L'injection devient vraiment problématique » 05 octobre 2016 à  02:39

Salut,
Pour l'écoulement, ta description me fait penser à  de la lymphe. Et le syndrome de Popeye correspond à  un lymphoedeme, vu que les vaisseaux lymphatiques se bouchent avec les excipients du sub...
Mais ducoup, comment est-ce que tu filtres ton sub ? Y'a des solutions pour franchement réduire les excipients dans ta pompe !

MDMA/Ecstasy » Retours d'acide + MDMA = danger ? » 30 septembre 2016 à  23:05

Salut !
Pour moi c'est une question de bon sens. Et d'ailleurs, si tu te poses la question, c'est que tu as bien identifié le risque. J'aimerais bien pouvoir te dire que ca va être OK, mais ça ne serait pas sympa de ma part.

Par contre je connais bien ce sentiment, cette peur de "gâcher" une soirée, si jamais je ne prodais pas. Pourtant... Ça serait chouette que tu prennes encore un peu de temps pour toi, le temps que tu sois apaisé. T'auras des tas d'autres soirées !
Quoi qu'il en soit, je te conseillerais d'éviter les produits stimulants/anxiogènes, mais je pense que tu en as déjà  eu l'intuition.
Prends soin de toi, ciao !

RC Opioïdes » Quels opioïdes pour l'alu? » 30 septembre 2016 à  21:27

Bonne question à  laquelle je n'ai pas de réponse, par contre, du point de vue du dosage, par prudence, je ne mettrais pas davantage qu'une dose pour IV (ce qui suppose que tu connais un peu le prod avant).
Dans le cas contraire, je testerais d'abord par voie orale, et puis pour l'alu, doucement, par titration...

Benzodiazépines » Fumer du Xanax » 30 septembre 2016 à  21:13

Salut,
Y'a de très bonnes chances que l'alprazolam soit détruit/altéré par le processus. Alors pour un effet rapide, le sublingual marche bien, mais dans l'absolu, par voie orale, le Xanax (comme la plupart des benzos en -zolam, les triazolobenzodiazépines) monte encore plus vite que les autres benzodiazepines.
Par contre le goût du Xanax en sublingual est dégueulasse, c'est clair. Mais mon petit doigt me dit que fumé ça doit être bien gerbant, en plus d'être inutile.

Cannabis » D'autres type de drogue » 04 août 2016 à  04:01

[quote=Viegroo Senior du turfu]Ce qu'il te faut c'est une prescription de sport, de cul et de fun. J'imagine qu'on peut bien s'amuser au sénégal, non? et si tu es un peu déprimé, évite de te droguer, c'est le meilleur moyen de "tomber dedans".

Sinon cela serait étonnant qu'un membre du forum ait fumé du cannabis en Afrique, ce serait trop invraisemblable à  mon goût.[/quote]
Je sens une pointe de sarcasme ;p

Médicaments psychotropes » Une lettre de l'assurance maladie » 03 août 2016 à  23:57

Je viens d'être convoqué aussi, je me suis mis en arrêt pour l'induction de la méthadone. Curieux de voir ce qu'il a à  me dire...

DXM (dextrométhorphane) » Tr dxm 3ème plateau » 03 août 2016 à  23:52

[quote=Rastatrippeur]Ouai c'est vrai la prochaine fois je préparerai une très longue playlist pour pas avoir ce "déchirement" que j'ai eu après être revenu dans la réalité. :punk1: D'ailleur après mon 1er réveil, de la beuh serait bien ou au contraire elle couperait mon trip? Non c'est clair mon 2 ème trip c'est très bien passé mais le 1er était plus une grosse découverte de la totale dissociation avec la réalité. C'est perturbant la 1ère je trouve, je ne sais pas pour toi? Merci :D[/quote]
Oui assez perturbant, les dissociatifs, c'est vraiment une sensation hors du commun. C'est probablement la catégorie de drogues la plus "incapacitante" ! Et vu le prix ridicule du dxm, son accessibilité, son potentiel d'addiction réel quoique limité,la puissance (et la varieté) des effets (avec une boîte, quand même, t'as clairement moyen de décoller...), ça en fait un produit intéressant, je trouve.

Par contre, gaffe aux abus tout de même, histoire de préserver ta santé mentale. J'ai eu une pério …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage brutal codéine » 03 août 2016 à  23:39

Oui c'est impressionnant les stratégies mentales qu'on peut mettre en place pour s'autoriser un "écart". Je me rappelle, tu retournes le problème dans tous les sens pour la même conclusion : "d'une part c'est mieux que je n'en prenne pas, et de l'autre, j'en ai pas franchement besoin..." alors d'un coup, j'arrête de réfléchir, je me met en pilote automatique, et je vais chopper de la codé... :)

Heroïne » Fentanyl / Temgesic / Palexia (tapentadol) et sevrage ? » 30 juillet 2016 à  09:27

C'est clair que passer de 0.2 de bupre à  75 mcg/h de fentanyl, c'est... pas frileux, on va dire !
Mon premier post sur PA, ça concernait ma dépendance, et mes sevrages/manques de fentanyl. Donc je vois très bien ce que tu veux dire, c'est effectivement assez infernal, comme sevrage, quand c'est fait brutalement (pis, moi je les prenais en transmuqueux...).

C'est inacceptable que tu aies eu à  t'y confronter, alors que tu étais suivi médicalement.

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage brutal codéine » 30 juillet 2016 à  09:11

Merci pour l'astuce Syam, du coup pour le tabac, tu peux prendre du tabac à  rouler par exemple ? Le réduire en poudre et appliquer sur la dent c'est ça ?

Tramadol » douille de tramadol (gélule de monocrixo LP) ? non ? non ! » 30 juillet 2016 à  08:17

Argh ! Le goût du tramadol non brûlé est déjà  une immondice sans nom, alors j'imagine que ça doit pas être savoureux dans un bang... mais tu coules souvent des douilles avec des médocs. .?

DXM (dextrométhorphane) » Tr dxm 3ème plateau » 30 juillet 2016 à  08:13

Hello !
Eh ben, comme tu dis t'y es allé fort pour tes premières fois, mais de ce que j'en lis, ça a l'air de s'être bien passé, c'est cool !
Je vois de quoi tu parles, ces moments où tu "sors" de ton trip, alors que tu y étais super bien ! Pour ça, il faut vraiment tout anticiper pour ne pas avoir à  remettre le pied dans le réel pendant la durée du trip (ça veut dire, même préparer une play list de 5-6h s'il le faut !), en tout cas c'est ce que je faisais, un sacré travail de préparation, un peu comme quand tu prépares un grand voyage, tu fais tes affaires, tu réserves l'hôtel, tu décides de ton programme etc ... la c'est pareil, c'est juste un voyage un peu particulier ;)

Au passage, joli prénom, Lucas :p

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage brutal codéine » 30 juillet 2016 à  07:53

Salut Claire !
Pour bien connaître les douleurs dentaires, je me dis que tu as une sacrée détermination pour t'infliger parallèlement un sevrage cold turkey de codé !
Comme tu le dis, le paracetamol va être ton meilleur ami, puisque si on enlève les opiacés/opioïdes, ainsi que les anti-inflammatoires -steroidiens ou non- de la liste des antalgiques médicamenteux, tu n'as pas une foule d'options...
Après, y'a toujours des petits trucs qui peuvent plus ou moins apaiser, temporairement, comme une poche de glace...

Pour l'anecdote, dans la même situation, pendant les pics de douleur, je me faisais des infiltrations de lidocaïne ! Pas très malin, mais j'en aurais pleuré de soulagement :lol:

Pour ce qui est du sevrage, tu as déjà  franchi une sacrée étape ! Maintenant, tu devrais commencer à  retrouver des forces ; un des enjeux, ça va être ta capacité à  employer ces forces pour te procurer du bien-être, du plaisir, par des moyens autres que la codé (puisque c'est ton désir).
Une chos …

TSO - maintenance aux opiacés » héroine : je n'ai pas réussi à  passer à  un traitement de substitution » 02 juillet 2016 à  19:45

Alors pour ma part l'opiacé concerné n'était pas nécessairement l'héro, mais l'échec de ma première expérience de BHD pour moi à  été provoqué, je pense, par un mésusage (injection avec toupie) des le début. Le problème c'est que ma tolérance a grimpé en flèche, et mon "appétence" pour l'injection me faisait faire plusieurs shoots par jour. Récemment, avant de passer à  la methadone, j'ai refait un essai subutex : rebelotte, en une semaine je suis passé de 8mg sublingual(un jour ou deux) à  16mg IV. Et une fois la tolérance de 16mg IV acquise, vu la biodisponibilité sublinguale assez faible, on se retrouve quasiment "bloqué" sur l'injection. Je suis passé à  la metha ensuite, stabilisé à  70mg en une dizaine de jours. Aucun extra. Au moindre craving, mon doc augmente le dosage, de toutes façons, donc je m'attends à  une hausse prochaine, mais en attendant, j'ai trouvé MA solution. (Sachant qu'à  la base je préférais éviter l'injection quotidienne, éviter le craving, et le manque.)

Edi …

Remonter

Pied de page des forums