methadone et test salivaire / PsychoACTIF

methadone et test salivaire

Publié par ,
25172 vues, 36 réponses
Yakko 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 27 Dec 2013
66 messages
Bonsoirs ou bonjours lol

j'ai une petite questions avec mais amis lors de soirées ou on n a besoin de la voiture pour aller en boite ou n importe ou on fait des roulements pour les  savoir qui fait le ou les ( sam ) sauf si on reste tous dormir chez quelqun et que l on bouge pas en bagnoles la ces open bar pour tous lol bref donc en se moment pour nous ramener tous vivants et pour pas que l on se fasse suspendre le permis par les condés ( même si quelque un on déjà  le permis suspendu pour 6 mois etc.. )  depuis peu j ai la copine d un pote qui s' occupe de nous ramener très peu de conso d alcool elle boit un verre ou deux en début de soirée et stop jusqu'à  la fin donc pas de souci mais par contre depuis peu elle est sous methadone et ces la qu' arrive ma questions si on se faits arrêter et que les flics lui font faire le test de dépistages des drogues coke thc etc la methadone étant un opiacé de synthese si je me trompe pas .

es ce que le fameux test sera positif au opiaces? Parce que bon étant un traitement elle na pas le choix que de le prendre et se tout les jours donc en conduisant ( pour aller au taf etc ... )

voila ma question et si oui ces détecté es ce que l ordonnance ou je ne ces quel papier présenter au condés sa passe ?

merci

Hors ligne

 

YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 21 Oct 2013
1322 messages
Salut !
En fouillant un peu, j'ai trouvé :

Les médicaments psychotropes, dont le Subutex® (buprénorphine haut dosage), ont un statut à  part. Bien qu’influençant eux aussi la conduite automobile ils sont exclus du champ de la loi sur la conduite sous influence de stupéfiants. L’Agence National de Sécurité du Médicament (ANSM) a simplement mis en place un système de pictogrammes à  3 niveaux de couleur censé informer les conducteurs des risques qu’ils prennent vis-à -vis de la conduite automobile. A partir du moment où ils font l’objet d’une prescription médicale et que donc leur prise est justifiée, le Subutex® aussi bien que la méthadone ne peuvent donner lieu à  l’objet de poursuites pour conduite en ayant fait usage de stupéfiants.

En gros, le test de dépistage salivaire/sanguin serait positif, mais avec une ordonnance, pas de souci à  se faire.

EDIT : pour la source : http://www.drogues-info-service.fr/?Tes … er-pour-la

Dernière modification par YourLatestTrick (25 février 2014 à  04:56)

Reputation de ce post
 
c vrai mais ordo obligatoire avec soi

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne

 

marvin rouge 
Psycho sénior
5102
Inscrit le 05 Jun 2012
1207 messages
quedal !

ils s’en tapent de l'ordonnance

si ça te fais un faux positifs comme pr moi !!

résultat prise de sang = négatif aux opiacés (hors métha bien sûr) et négatif au THC.
alors que positif au deux au salivaire... c'est super fiable...

t'as beau avoir ton ordo, tu l'a dans le cul !!

permis rendu au bout de 7 jours= viré du taff..

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice
France
1300
Inscrit le 20 Sep 2009
3450 messages
Ca dépend des flics, Marvin.
Perso, contrôle positif au thc y a deux ans, et après avoir vu que c'était négatif aux opiacés, je leur dit " c'est bizarre, je prends de la métha, ça devrait être positif aussi votre truc??"
Il m'a demandé si j'avais une ordonnance, je lui réponds oui, donc pas de problème par rapport à  ça.
Il m'a expliqué que quand on était sous gélule, ça ne détectait pas comme avec le sirop.

Et le sujet métha n'a plus été abordé wink

Yakko, ta copine prend son traitement en sirop ou en gélule?

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13100
Inscrit le 22 Feb 2008
7879 messages
Blogs
Les pictogrammes pour la conduite sont à  3 niveaux. La Metha et la Bupre sont au niveau 2

http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/stor … 20d31d.pdf


Niveau 2
Les effets pharmacodynamiques délétères pour la conduite automobile sont
prédominants par rapport à  la susceptibilité individuelle : il convient d’examiner, cas par
cas
, si la prise du médicament est compatible avec la conduite. La plupart du temps, le
médicament n’est disponible que sur ordonnance et c’est le prescripteur qui appréciera
l’état du patient et/ou sa réponse au médicament. Plus rarement, il s’agit d’un
médicament disponible sans ordonnance et le conseil du pharmacien prend alors toute
son importance.
2
La prise du médicament peut, dans certains cas, remettre en cause les capacités de conduite
de véhicules et nécessite l’avis d’un professionnel de santé (médecin, pharmacien

Dans notre centre Methadone, nous donnons une information (avec document écrit) sur ce point. Notamment, au cas par cas, certains cas où la potentialisation par d'autres psychotropes (y compris alcool) peut interdire  la conduite automobile. Donc le niveau 2 ne veut pas dire "pas de problème".
Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Yakko 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 27 Dec 2013
66 messages
Ah ouai ces un peu compliquer tout sa parce que bon la bagnole elle en n a besoin tout les jours (boulot,course etc...) pas que pour aller en teuf et la metha pareil tout les jours donc ces un peu compliquer la surtout avec se que tu dit marvin et shaolin .

ps: shaolin elle prend la methadone en sirop 80mf par jours.

Hors ligne

 

Yakko 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 27 Dec 2013
66 messages
80 mg pardon faute de frappe

Hors ligne

 

1joker 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 12 May 2013
187 messages
Blogs
perso à  100mg de metha j'étais négatif pour l'hero maintenant ta copine prend peut être de la brune ça ça passe pas

Le temps est un grand maître mais dommage qu'il fini toujours par tuer c'est élèves !

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
500
Inscrit le 21 Jul 2008
1917 messages
Blogs

Shaolin a écrit

Ca dépend des flics, Marvin.
Perso, contrôle positif au thc y a deux ans, et après avoir vu que c'était négatif aux opiacés, je leur dit " c'est bizarre, je prends de la métha, ça devrait être positif aussi votre truc??"
Il m'a demandé si j'avais une ordonnance, je lui réponds oui, donc pas de problème par rapport à  ça.
Il m'a expliqué que quand on était sous gélule, ça ne détectait pas comme avec le sirop.

Et le sujet métha n'a plus été abordé wink

Yakko, ta copine prend son traitement en sirop ou en gélule?

Etrange tout ça, en effet... Perso ces tests salivaires de merde m'ont fait galérer comme pas permis. Le mois dernier, après être passé à  l'orange, j'ai eu droit un contrôle de képi au grand complet, la grande totale... au passage j'ai eu droit à  ces fameux tests salivaires. Le plus étrange dans tout ça est qu'on me l'a fait faire 2 fois. Le premier - qu'on m'a tendu- je me le suis auto-administré en essayant de donner le moins de salive possible : NEGATIF. Ouf ouf, car je précise j'étais bien imprégné de méthadone en gélule - 50/60 mg quotidien... Au moment où je prenais mes cliques et mes claques, le brigadier mécontent de me voir partir, a décidé de bien s'assurer du résultat et m'a forcé a repassé le test salivaire, avec petite différence à  la clef et non des moindres, puisque ce coup là , c'est lui qui m'a foutu la barquette dans la gueule et forcer à  saliver. Ca n'a pas trainé : POSITIF.

La décision a été rapide "conduite sous l'emprise d'un stupéfiant" donc en garde à  vue direct avec immobilisation du véhicule. J'ai fourni l'ordonnance à  l'OPJ qui a même eu mon médecin au téléphone, ça n'a rien changé.

Je suis resté en GAV 40heures le temps que ces bras-cassés me fassent une prise de sang, l'analysent puis rédigent toute leur insipide paperasse avec le parquet pour me laisser partir.

Bien évidemment le test s'est révélé négatif stupéfiants à  l'analyse sanguine et a confirmé les métabolites de méthadone présents dans mon organisme...

Bien de la merde ces tets salivaires et abusé qu'ils n'aient pas prévues une détection séparée pour le subu et la métha, tests d'ailleurs qui existent, les multitests urinaires...

bref ce sont des champions pour faire perdre le temps et l'energie des gens et la leur..

Arggghh !!!


Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

Bicicle
Rat de laboratoire
100
Inscrit le 08 Aug 2011
1701 messages
Blogs
Oui comme l'a dit Yourlatesttrick, on peut conduire sous méthadone, ce n'est pas interdit, cependant, en cas de test salivaire, le test salivaire sera forcément positif aux opiacés puisqu'il ne différencie pas les opiacés... Donc 2 solutions :

--> Soit le flic est arrangeant comme pour Shaolin, et il demande juste l'ordonnance pour vérifier (qu'il faut toujours avoir sur soi, bien que le CSAPA puisse la faxer au commissariat mais ça suppose alors d'être déjà  au commissariat....) et il laisse passer, il t'emmerde pas et tu "redémarre" et t'en vas lol.

--> Soit le flic est pas du tout arrangeant et il décide de t'emmener au commissariat pour une éventuelle GAV ou une audition simple pour dresser le PV et tenter de poursuivre pour conduite sous stup... Là  pour éviter les poursuites et la perte de permis, il faudra (de toute façon) faire une prise de sang à  l'hôpital qui différencie la métha des autres opiacés... Si y'a que métha positif, c'est bon, ça risque rien du tout ! Ils ne peuvent rien te faire.

MAIS comme l'horrible mésaventure de Ziggy racontée dans son blog le montre... Ça peut aussi coûter cher... Il a passé une grosse garde à  vue de près de 2 jours le temps qu'il fasse une prise de sang pour écarter totalement sa consommation d'opiacé présumée... Et montrer qu'il avait que la métha dans le sang... Avec le manque que ça lui a couté en GAV à  cause d'un médecin de merde qui a pas voulu lui donner de métha... Et les flics qui l'ont dissuadé de prendre un avocat en lui faisant croire que ça serait bientôt fini (2 jours mon cul ouai).


Bref, c'est vachement risqué de conduire sous métha en cas de contrôle... Même si on est dans son bon droit le plus strict, ça peut potentiellement mal finir selon le flic sur lequel on tombe.. L'histoire de Ziggy était vraiment abusée, je vous recommande de la lire sur son blog !!!

Dernière modification par Bicicle (25 février 2014 à  23:11)


"Quiconque fait deux cent mètres sans amour, va à  ses funérailles vêtu de son linceul." W.Whitman

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
200
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages
Alors de ma propre experience, j'en retire que :

Ca "passe mieux" le sub que la métha dans les cas là  : sur la 15aine de controles ou j'avais des subs sur moi, une ordo a suffit, meme les fois ou j'ai été testé en salivaire, sauf la toute 1ere fois, aux débuts que c'est sortit, le flic connaissait quedal et dans le doute m'as mit en GAV, m'as emmené au CHU pour une prise de sang, m'as confisqué le permis, puis me l'ont rendu en fin de semaine aprés avoir eu les resultat, avec les plus plates excuses du flic qui m'avait controlé (putain, j'hallucinais, j'peux vous dire que j'ai savouré cet instant lol seule fois ou un flic s'etant trompé s'est excusé pour ma part) .

Par contre, pour la métha, a chaque fois qu'un pote en avait sur lui, c'etait GAV direct, ordo ou pas, meme leur disant d'appeller le centre, c'etait niet, direct au poste. Va savoir si c'est par rapport au prod lui meme qui fait "plus peur", ou plutot l'incompétence de 95% des flics sur le sujet, mais c'est un fait qui ressort de mon coté.

Dans tout les cas, a long terme, tu risque rien en ayant ta metha/ton sub sur toi, en conduisant ou non. Dans le pire des cas, c'est GAV avec confiscation du permis jusqu'a l'obtention des resultats de la prise de sang.

Pour l'anecdote : un soir j'part pécho un gr (enfin un demi gr chacun avec un pote a moi) de coke. En sortant du plan, j'm'arretes sur un parking pour que mon pote pisse un coup. Sortie du parking : la BAC. On se fait controler : ils trouvent direct les pompes, puis ensuite le pochon de coke.
Là  le flic demande des explications "c'est quoi ça ?" "ben c'est du sub monsieur" en lui sortant l'ordo. S'en suit 5bonnes minutes de baratinage aigu a faire croire que je réduit mes cachets en poudre pour direct m'injecter la dose que j'veux, etc. Le flic fini par me croire. Le pochon un peu eventré sur le toit de la voiture, il a meme été jusqu'a m'eclaire avec sa lampe pour que je récupére chaque miette dans mon pochon, puis je suis rentré tout content de moi pour me fixer mon demi gr lol

Elle est belle la BAC de chez nous, j'vous l'dis big_smile


Petit edit. pour rajouter un détail : mon pote, qui se taisait a se chier dessus de l'autre coté de la voiture, etait limite entrain de péter un fou rire quand le flic a fini par me croire, tellement la coke sentait fort (le pochon grand ouvert, une bonne C, j'peux te dire que l'odeur me titillais le zen, et que j'etais pressé de rentrer m'le mettre!) Du coup on etaient un peu cons une fois les flics partis, en mode 'mais comment il a pu croire qu'un cachet sentais si fort ?'. Comme quoi qui ne tente rien, n'a rien smile

Dernière modification par @lex (25 février 2014 à  23:57)

Hors ligne

 

YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 21 Oct 2013
1322 messages
Comme le fait très justement remarquer Prescripteur, la méthadone (ou autre TSO) reste quand même potentiellement dangereuse pour la conduite, notamment en association avec d'autres produits. Si par exemple on a une alcoolémie "limite" , et que le test opiacé revient positif, même avec une ordonnance méthadone, je ne pense pas qu'il faille s'attendre à  beaucoup d'indulgence ... Je ne sais pas quel genre de formation ont les policiers/gendarmes sur les substances psychoactives et leur interactions, ceci dit, je suppose que certains sont moins "flexibles" que d'autres ...
EDIT : Mais au delà  du risque "policier" , le risque principal reste quand même de se mettre en danger au volant, évidemment.

Dernière modification par YourLatestTrick (26 février 2014 à  00:43)


Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
200
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages
Oui, aprés, on parle ici de methadone prise en tant que TSO, en respectant les doses, et donc t'es pas sensé etre foncedé avec (ou alors c'est que t'es -volontairement- sur-dosé).

Ca serait comme me dire que j'suis +dangereux que la moyenne au volant parce que je prends du bubu a haute dose (ce qui en theorie parait logique, puisque : 0 substance Vs opiacés(opioides).). Pourtant a aucun moment je pique du zen en voiture, et j'ai jamais eu de remarques sur ma conduite, je suis vigilant et alerte.

Aprés c'est bien de le rappeller biensur. Mais sauf cas exceptionnel (comme l'alcool que tu as cité et qui potentialise la metha -et autres benzo possibles-) le ttm n'est pas une gêne a la conduite "de tout les jours". Ou alors comme précédemment dit, mal dosé, puisque le but du TSO est d'etre"normal" physiquement, pas de se pércher.

Donc le prod en lui meme si stabilisé ne sera pas une gene a la conduite (tout comme il ne l'est pas au quotidien "ordinaire") , mais si on boit/prends des cachets a coté, fume des joints ... Bref, c'est clair que là  danger : tout se potentialise et on est bien souvent plus pété qu'on le croit. J'imagine que certains effets secondaires (je pense surtout a ceux affectant la vue) que recontrent certaines personnes doivent handicaper, mais c'est une exception. Perso, mon doc en début de traitement m'as conseillé là  dessus, et m'avais fais un rapide test de vigilance pour voir. Je crois que ce test est "libre d'accés" sur le net, sous forme de logiciel, j'lui demanderais a l'occas' !

Petit edit. parce que je sais pas si j'ai été tres clair dans mes propos : j'suis totalement d'accord avec tes recommandations, j'appuyais juste le fait que normalement, si le TSO est pris correctement et sans autres prods entrant en intéraction, no problémo (il me semblait necessaire de le préciser, sur le coup, qu'un mec qui passe par là  ne se mette pas a culpabiliser parce qu'il roule sous TSO alors qu'ils n'est pas plus dangereux qu'un autre, quoi smile )

Dernière modification par @lex (26 février 2014 à  01:52)

Hors ligne

 

YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 21 Oct 2013
1322 messages
Oui, on est d'accord, c'est à  chacun de prendre ses responsabilités, et de déterminer si la conduite n'est pas affectée par le traitement (et comme tu le dis, un TSO bien équilibré, passé la phase d'introduction, ne contre-indique absolument pas la conduite de véhicule dans la majorité des cas).

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
200
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages
Content qu'on se soit compris, j'arrive pas a dormir et j'suis un peu HS, j'ai eu peur d'etre un peu incompréhensible !

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice
France
1300
Inscrit le 20 Sep 2009
3450 messages

ziggy a écrit

Ouf ouf, car je précise j'étais bien imprégné de méthadone en gélule - 50/60 mg quotidien................... Ca n'a pas trainé : POSITIF.

surpris
Je ne comprends plus rien là ... thinking
Ca prouve bien que leur test salivaire est plus qu'aléatoire.

Et Bicicle, non, je ne lui ai même pas montré d'ordo, je lui ai dit que je n'en avais pas vu que j'avais ma métha en csapa. Mais je lui ai dit où et par qui j'étais suivie, en lui proposant de lui donner le numéro pour vérifier.
Il n'a pas cherché plus loin car c'est moi même qui lui ai parlé de la métha alors que le test était simplement positif au THC.
Il était plutôt cool ce mec, pour un gendarme.

Ziggy, t'es en ville toi, t'as à  faire à  la police.
Quand je vais sur Rennes et que j'ai à  faire à  eux, c'est pas la même qu'avec nos ptits gendarmes de campagnes tongue


Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2000
Inscrit le 08 Aug 2008
9324 messages

@lex a écrit

Par contre, pour la métha, a chaque fois qu'un pote en avait sur lui, c'etait GAV direct, ordo ou pas, meme leur disant d'appeller le centre, c'etait niet, direct au poste. Va savoir si c'est par rapport au prod lui meme qui fait "plus peur", ou plutot l'incompétence de 95% des flics sur le sujet, mais c'est un fait qui ressort de mon coté.

Dans tout les cas, a long terme, tu risque rien en ayant ta metha/ton sub sur toi, en conduisant ou non.

Je pense qu'on ne parle pas du même sujet, ici il n'est pas question d'avoir le TSO (méthadone/subu) sur soit lors du contrôle.

Mais d'être contrôlé en l'ayant prit le matin par exemple smile

Cela n'as rien a voir avec un transport de TSO.

Il est clair que si tu te balade avec 4 boite de subutex et 20 fioles de méthadones, la sans trop m'avancer ordo ou pas, les flics risque d'être assez bornés. smile (quand je ramène mon traitement avec l'ordonnance, je préfère toujours éviter un contrôle de flic, car je sais qu'il vont me gonfler "c'est pour revendre blabla" et qu'il vont contrôler ma caisse de A a Z, donc non j'aime pas trop ce genre de trajet (assez long en plus vu que j'ai gardé ma pharmacie initiale a 30 bornes)

Bref la on parle de se faire contrôler positif au opiacés suite a l'ingestion d'un TSO, c'est différent wink

LLoigor merci-1


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
500
Inscrit le 21 Jul 2008
1917 messages
Blogs

YourLatestTrick a écrit

Comme le fait très justement remarquer Prescripteur, la méthadone (ou autre TSO) reste quand même potentiellement dangereuse pour la conduite, notamment en association avec d'autres produits. Si par exemple on a une alcoolémie "limite" , et que le test opiacé revient positif, même avec une ordonnance méthadone, je ne pense pas qu'il faille s'attendre à  beaucoup d'indulgence ... Je ne sais pas quel genre de formation ont les policiers/gendarmes sur les substances psychoactives et leur interactions, ceci dit, je suppose que certains sont moins "flexibles" que d'autres ...
EDIT : Mais au delà  du risque "policier" , le risque principal reste quand même de se mettre en danger au volant, évidemment.

Le genre de petits phrases assassines qui ne veulent rien dire et qui ne font que renforcer les stéréotypes toujours plus fort à  l'égard de la méthadone ! Merci de ne pas dire des conneries SVP !!!!

Et même si le Prescripteur le dit sur la question, la méthadone est bien autorisé à  la conduite, car elle bénéficie d'un régime de tolérance de NIVEAU 2 - au même titre que 3000 autres médicaments en France. Et soyons honnêtes, citez moi un autre nom de médicament de niveau 2 parmi ses 3000 molécules (autre que la métha) qui occasionne souvent une GAV sans raison ????

Je rappelle que si les niveaux 1 et 2 appellent à  la prudence de l'usager, ils autorisent sans soucis la conduite. C'est le niveau 3 qui interdit la conduite de véhicule et on y découvre des dizaines de molécules qui ne sont pas soumises à  test, comme certains neuroleptiques, pas mal d'hypnotiques, les benzos sous sous forme injectable etc... un petit résumé ici pour clarifier les esprits sur la chose :
http://www.eurekasante.fr/medicaments/p … pb=risques

Alors oui je suis d'accord, la méthadone - si l'usager doit faire preuve de vigilance avec son TSO cela est valable au meme titre que tout traitement médical appellant à  une certaine vigilance en début de traitement, exactement au meme titre !

Dans l'exemple que cites Lasttrick, je rappelle que si l'association métha-alcool est effectivement potentiellement dangereuse (au meme titre que pour un AD ou tout un tas d'autres traitements) il ne faudrait quand meme pas oublier lequel des deux produits cités peut occasionner un sanction voir délit, et jusqu'à  preuve du contraire, c'est l'alcool qui n'a pas besoin d'etre mélangé pour etre interdit au volant.

Bref, malheureuement il y a de tels préjugés sur la méthadone que certains flics sont persuadés que c'et interdit de conduire. Je revois le brigadier me dire "monsieur votre traitement vous interdit la prise de votre véhicule".

Que de temps perdu et d'engorgement des parquets par incompétence...


Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

Yakko 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 27 Dec 2013
66 messages
Salut a tous

alors déjà  merci a vous pour vos réponse vos anecdotes etc...

si je posait cette question ces que j ai vu il y a quelque jours chez mais grand parents lol dans le journal de ma région que les flics allait intensifier les week end leurs controles papiers et les dépistage alcool et stupéfiants autour d une discothèque suite a de nombreuses bagarres et quelques accidents autours de ce lieu depuis 1 bon mois.

or cette discothèque ces dans celle si que nous nous rendons assez souvent donc au départ je me dit pas grave elle ne boit qun verre ou deux en arrivant a la boite puis ensuite plus rien jusqu'à  5h30 voir 6h du mat .

pour le test salivaire au début je n'y prête pas attention je ces que mon amie et sous methadone mais étant un produit de substitution je n'y prête pas attention.

mais tout d un coup je me rapel de ces fameux test quand mon pti frère ces fait gauler et suspendre le permis pour 6 mois.
je me rappel que se fameux test nest déjà  de 1 pas si fiable parce que pareil que pour toi ziggy il l ont fait refaire une deuxième fois a mon frangin après 1er essai négatif mais comme les condés de notre ville nous connaisse bien pour graviter dans le milieu des stups et connaisse très bien mon frangin il lui font refert et la bim positif bref mais surtout je me rapel que se test depiste le thc la coke la md quelque autre truc je me rappel plus de tout et les opiaces pas seulement l héroïne tout les opiaces du coup et c'est la que je me dit mais vu qu'il depiste les opiaces comment fait un mec ou une nana sous metha sub ou autre pour ne pas être négatifs .

du coup avec vos témoignage et surtout le tient ziggy ben je vois que leur test sont vrement con.

Ps:je précise pour tout le monde que mon n amie ne consomme rien quand ces elle qui prend le volent donc pas de coke md ou autre juste sa dose de metha journalière et 1 verre au début de la soirée mai arriver a 5h 6h du mat je ne pense pas que l alcool et encor dans le sang puis 1 verre n est pas au dessu de la limite.

sur ce merci et vous

Hors ligne

 

Yakko 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 27 Dec 2013
66 messages
Ah j oublier oui je parler bien de methadone pris le matin et donc en avoir dans l organisme au moment du control des flics.
et non pas avoir les fioles ou gélules sur soit.

après je suis d'accord que la personne sous traitement de substitution ou autres tretement "lourd" doit faire attention pour sa conduite mais je me demander vrement pour ces fameux test qui du coup sont cons car beaucoup de personnes sous metha ont besoin de leurs voitures pas spécialement pour ramener des mec complètement arracher de soirée mais ne serai ce que pour allait au taf, fair les courses,allait chercher les goss au bahut bref plin de chose dans la vie courante qui fait que l on na besoin de sa voiture et je vois mal cette personne se dire je prend pas mon traitement car on ces jamais si les flics sont dans le coin

Donc du coup en gros si j ai bien compris pour l instant leurs test ne font pas de distinction entre certain produit et donc ne sont pas au point la dessu on ne risque rien niveau justice mais on risque quand même une garde a vue + prise de sang etc... Se qui est quand même enmerdant dans certain cas .

Hors ligne

 

Bicicle
Rat de laboratoire
100
Inscrit le 08 Aug 2011
1701 messages
Blogs

Shaolin a écrit

ziggy a écrit

Ouf ouf, car je précise j'étais bien imprégné de méthadone en gélule - 50/60 mg quotidien................... Ca n'a pas trainé : POSITIF.

surpris
Je ne comprends plus rien là ... thinking
Ca prouve bien que leur test salivaire est plus qu'aléatoire.

Ben oui Shaolin, la métha est détectée comme opiacé par le test salivaire/urinaire donc c'est forcément positif si t'en as pris. MAIS parfois les tests sont moyennement fiables... Il y a des faux positifs et des faux négatifs !

C'est rares mais ça arrive... Moi par exemple au test urinaire du CSAPA pour commencer la méthadone (vérification obligatoire de la prise d'opiacé), j'ai marqué positif morphine, buprénorphine et...cannabis !! Alors que je prends plus de cannabis depuis plus de 6 mois au moins ! Donc y'a des bug parfois...

C'est aussi pour ça qu'un test positif aux stup est toujours étayé par une prise de sang à  l’hôpital, pour vérifier.

En tout cas au sujet des gendarmes, il a été sympa le mec en question je trouve !

Sinon je savais pas que le fait d'avoir son TSO sur soi ET son ordonnance indiquant exactement le nombre de flacon/dosage/durée pouvait poser un soucis ?? Moi quand je vais chercher ma méthadone au CSAPA, ils me donnent un petit papier avec le tampon du CSAPA qui marque le nombre de flacon de X mg que j'ai pour X jours. Normalement, avec ça c'est bon ça craint rien ! Par contre sans ordonnance ou justificatif là  en effet c'est du "transport de stupéfiant"...

Et puis en ce qui concerne la conduite sous TSO : il faut faire attention c'est clair car c'est pas un médicament anodin.. Quand on est bien dosé et habitué depuis longtemps ça ne pose pas de soucis, mais quand on est surdosé ou quand on est en induction, ça peut faire piquer du nez ! Moi c'était mon cas la semaine dernière... Je commence la métha ET j'avais 10 ou 20mg de "surdosage" et ben j'avais envie de dormir comme pas possible en voiture... J'ai redoublé de vigilance parce que c'était endormissant au possible !

Donc Prescripteur a raison de préciser d'être vigilant avec la conduite, d'ailleurs le petit triangle sur la boîte est pas là  pour rien.. C'est pour indiquer de faire attention.. Et de rester à  l'écoute de soi même aussi.. Si on sent que c'est pas bon, on évite de conduire.

Ca craint rien légalement puisqu'il y a une prescription légale, mais c'est pour le principe de pas être un danger sur la route !


"Quiconque fait deux cent mètres sans amour, va à  ses funérailles vêtu de son linceul." W.Whitman

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
200
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages
Oui j'avais bien compris qu'on parlait de metha 'dans le sang' et pas dans la poche.

Mais, j'sais pas pour vous, mais perso j'sort pas de chez moi avec au minimum 1jour de traitement sur moi au cas ou ! Sans parler des nombreuses fois ou t'as pas le choix (bah oui, faut bien aller les chercher a la pharma un jour) que d'en avoir sur toi.

Et idem, en revenant de la pharma avec 8 boites de 8mg de sub, si j'peux eviter d'me faire controler, j'aime autant lol
Parce que là  t'es sûr d'y passer au minimum 30mn d'explications (meme avec tout les justificatifs du monde) et au pire la journée.

Voilà , j'associais un peu les deux. Et ce que je sous entendais, en parlant de mes potes sous métha, est vrai lors de controles salivaires : si tu montre une ordo' de subu ils te cassent moins la tete qu'avec celle de metha. Pourquoi ? va savoir ... Moi je pense que c'est dû a la méconnaissance énorme qui règne chez eux sur le sujet.

Hors ligne

 

YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 21 Oct 2013
1322 messages
Salut,

ziggy a écrit

Le genre de petits phrases assassines qui ne veulent rien dire et qui ne font que renforcer les stéréotypes toujours plus fort à  l'égard de la méthadone ! Merci de ne pas dire des conneries SVP !!!!

On dirait que je t'ai mis en colère, ce que je peux comprendre étant donné tes mésaventures avec les forces de l'ordre par rapport à  ton TSO. Je peux comprendre aussi que tu perdes patience face aux gens qui diabolisent les TSO, et en particulier la méthadone. Par contre, je ne m'amuse pas à  balancer des "phrases assassines" gratuitement, et ce n'est pas tabou de parler des risques associés à  la conduite, quand on consomme des médicaments psychoactifs. Il y en a trois mille autres, peut-être, j'aurais pu le répéter trois mille fois alors, mais là  on parlait de la méthadone. On ne se connait pas, mais je t'assure que pour ma part, je suis à  mille lieues de porter un quelconque jugement sur tel ou tel comportement, a priori on est tous des adultes responsables ici.
Moi, je parle juste de réduire les risques liés à  la consommation, qu'on le veuille ou non, avec un TSO, il faut être attentif et vigilant lors de la conduite, peut-être autant qu'avec d'autres traitements, probablement plus que sans aucun traitement. Par contre, je veux bien admettre que mon exemple avec l'alcool est maladroit, mon but n'est pas de faire d'amalgames, encore une fois ; je voulais juste citer une situation probablement courante ; boire un verre ou deux, ça n'aura pas le même impact si on est sous traitement (de substitution ou pas, on est bien d'accord).

Reputation de ce post
 
Prescripteur disait la même chose que toi, attention au volant dans certains cas

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
500
Inscrit le 21 Jul 2008
1917 messages
Blogs
Oui peut-être, mais bien sur,  c'est pas un scoop - tout le monde le sait, la méthadone est un psychoactif, donc bien sur, il faut faire preuve de vigilance personnelle et exactement au même titre ni plus ni moins que pour des centaines d'autres traitements, dont par exemple le moindre traitement antidépresseur... Quand je prenais de l'effexor, dans les premiers jours d'induction avant le plein effet, je me souviens avoir été dans un coltar massif pendant 3 semaines. A certain moment de la journée il ne fallait pas que je conduise. Sur la boite, c'était un Niveau 2.... Je ne relate pas la même expérience avec la méthadone en terme d'inaptitude à  conduire...

A trop insister sur la méthadone , on en oublie qu'il existe des molécules beaucoup plus dangereuses pour la conduite automobile (niveau 3) qui compte par ex les hypnotiques, certains antiépileptiques, ls benzos sous forme IV, qui interdisent formellement la conduite...

Pourtant des milliers de personnes conduisent sous ces molécules qui d'ailleurs ne sont meme pas testées par la police...

par contre la méthadone, ça, ils adorent, la diabolisation est réelle : pour pas mal de gens, la méthadone c'est de la came en bouteille, c'est donc un stupéfiant et donc forcément c'est beaucoup plus "puissant" qu'autre chose. Dans la tete d'un flic méthadone=toxico=hors la loi = GAV.

Bien évidemment se faire contrôler positif par la méthadone, à  terme, on ne risque pas grand chose puisque les analyses sanguines et les magistrats sont là  pour corriger le tir. Mais tout cela n'est pas dépourvu d'un certain préjudice :

Moi le bilan de mes 40Hde GAV le mois dernier, pour avoir conduit légalement sous l'emprise de mon TSO, qui m'autorise pleinement a la conduite automobile, outre le fait d'avoir perdu 300 euros par la mise en fourrière de mon véhicule, d'avoir été enfermé 1jour1/2 dans 7 m2 avec toutes les racailles du 93 dans un local puant la pisse et la merde (passons...) à  bouffer des barquettes luisantes sans avoir le droit de passer un coup de fil, ce qui m'a saoulé c'est surout d'avoir été privé de mon TSO deux jours de suite donc j'étais donc bien malade (et en manque donc), d'ailleurs en sortant de GAV j'étais tellement en chien que mon reflexe ca a été de pecho direct, mais ce qui me casse le plus dans cette affaire; ça a été surtout de ne pas pouvoir aller travailler sans même pouvoir prévenir mon client - je suis formateur donc j'avais un groupe prévu  - les gens se sont déplacés à  l'organisme de formation et ont attendu leur formateur.... en vain. J'ai donc perdu un client qui me faisait 30% de mon CA annuel... voila le type de préjudice auquel on peux prétendre quand des connards décident de faire du zèle. Je ne souhaite à  personne d'éponger ce type d'aberrations...

Bien sur j'ai essayé de porter un recours. Pour écouter le mécontentement par téléphone ils sont tres forts à  l' IGS mais pour faire quelque chose d'un peu concret, faudra repasser...

Et cela concerne tous les conducteurs automobiles et meme ceux qui ne consomment aucun produit d'ailleurs, car à  force il ne faudrait pas oublier qu'il est également possible d'etre dans un état contre-indiquant la conduite et ce, sans l'usage de stups (fatigue, fievre, manque de sommeil, troubles de la vision, tension artérielle etc... ).


bref j'en démords pas mais les tests SALIVAIRES sont absolument honteux.

D'une part, parce que ce nouvel objet néglige légalement des centaines de milliers de personnes puisque le subutex et la méthadone "positive"le test OPIACES si bien que le gendarme, après usage, peut procéder à  l'appel parquet et à  la mise en cellule immédiatement et ce, évidemment malgré les explications de la personne et la présentation de l'ordonnance.

Un bon moyen cependant, que j'ai appris après ma GAV, pour mettre FIN à  ce quiproquo - c'est de demander à  passer un test URINAIRE le plus rapidement possible et cela semble possible de le faire en GAV lors de la visite médicale obligatoire. L'avantage du test URINAIRE c'est qu'il dissocie le SUB, de le METHA des OPIACES RAPIDES (Heroine-Morphine). Ce genre de test apporte rapidement la preuve que la personne qui se prétend sous méthadone et qui le prouve par son ordonnance n'a bien que de la méthadone dans le sang et non des substances illégales comme présumé par le test salivaire.

Sinon effectivement on s'embarque pour des GAV plutôt longues soit pour moi une putain de session de 40H...

reste le cas de la personne subsituée au skenan... la c'est la misère puisqu'il n'y a aucun moyen de différencier les métabolites entre hero et morphine..

Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2000
Inscrit le 08 Aug 2008
9324 messages

ziggy a écrit

mais ce qui me casse le plus dans cette affaire; ça a été surtout de ne pas pouvoir aller travailler sans même pouvoir prévenir mon client - je suis formateur donc j'avais un groupe prévu  - les gens se sont déplacés à  l'organisme de formation et ont attendu leur formateur.... en vain. J'ai donc perdu un client qui me faisait 30% de mon CA annuel... voila le type de préjudice auquel on peux prétendre quand des connards décident de faire du zèle. Je ne souhaite à  personne d'éponger ce type d'aberrations...

Bien sur j'ai essayé de porter un recours. Pour écouter le mécontentement par téléphone ils sont tres forts à  l' IGS mais pour faire quelque chose d'un peu concret, faudra repasser...

Toute ta mésaventure et grave, mais la perte d'un client et donc de revenu c'est vraiment très grave !!!! Ça par contre j'espère que tu ne va pas lâcher l'affaire (si toutefois dans ce genre de situation, l'IGS peux faire quelque chose, ce que je te souhaite).

J'hallucine la ... surpris

LLoigor


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

marvin rouge 
Psycho sénior
5102
Inscrit le 05 Jun 2012
1207 messages
les test urinaires ne parfois pas très fiables non plus...

je prend l'exemple au CSAPA ou j'ai té contrôle 3 fois positifs aux opiacés rapide alors que je n’avais pas consommé ni héro, ni morph, ni codéine/tramadol depuis plusieurs mois !! les tests soit disant "super fiables" dixit le médecin du csapa !

je doit avoir une glande qui produit tte seule de la morph,trop bien !! je vais me faire dépecer par des zombis-toxs hihi (comme mickael Jackson dans son clip)

moi a part, la prise de sang, je ne crois plus a l'efficacité complète de ces tests, preuve a l'appui malheureusement (et ce n'est pas q'une fois...)

comme dirais georges abidbol "monde de merde!"

a+
M-R

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2000
Inscrit le 08 Aug 2008
9324 messages
Oui je crois bien qu'a part la prise sanguine y a franchement rien de bien fiable ... roll

marvin rouge a écrit

comme dirais georges abidbol "monde de merde!"

Très bon "Flim" mais pas sur le "cyclimse" wink

LLoigor


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

marvin rouge 
Psycho sénior
5102
Inscrit le 05 Jun 2012
1207 messages
"le grand détournement", a voir et revoir !!

pour le test urinaire, si celui-ci est réalisé par un  labo, là  ça va par contre
mais les test rapide d'urine ne sont pas fiables

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2000
Inscrit le 08 Aug 2008
9324 messages
a voir et a revoir 100 fois ce "flim" oui wink

Sinon en parlant de test urinaire, apparemment maintenant pour le protocole méthadone il utilise des test a languette (cela je pense qu'il sont peu fiable).

Et justement cela m'avais surpris, car moi quand j'ai commencé (y a 11ans) on faisais un prélèvement d'urine chaque matin, et ca partais au labo, alors les résultat n'était pas "instantanné" mais c'était comme tu le dit marvin rouge, plus fiable !! y a pas de photo de pense.

Après peut être qu'il y a 11ans on faisais comme cela, parce que les test a languette n'existai pas, et quelque part y a 11ans certains se plaignaient de cette rigueur (car en fonction des résultats, cela impacté sur le temps qu'on aller passé a venir chaque matin, avant qu'on nous permette d'avoir le relais en généraliste, dans mon centre en tout cas).

Du coup autant pour le protocole méthadone que ce soit a la languette, cela n'as pas de grosse répercussion.

En revanche pour d'autres contexte (vu la fiabilité) j'imagine même pas ... roll

LLoigor

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
200
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages
Franchement c'est honteux, Ziggy. Tu as été traité comme une "sale merde de toxico", ne même pas te donner ton traitement c'est dégueulasse !! Un mec qui fait du diabéte, on lui refusera pas de l'insuline en GAV, mais un tox en manque (sous TSO qui + est, et qui a été interpellé a tord aussi !) on le laisse crever.

Ca me dégoute de lire ce genre de chose. Comme je le disais sur un autre post, on est en 2014, mais les mentalités n'ont pas si évoluées que ça, et le toxicomane est encore loin d'etre traité comme un etre humain a part entière. Et pour les répercutions sur ton travail, j'en parle même pas.

J'espére que tu fera valloir ton droit, et que tu seras dédommagé (meme si je vois mal comment malheureusement). Je crois qu'il est possible d'avoir des conseils juridiques gratuitement, tu devrais te renseigner sur quels recours tu as, et comment obtenir une compensation.

D'ailleurs je me demande quelque chose. La police a obligation de t'emmener a l'hopital a ta demande ou en voyant que tu es mal, ils ont une obligation niveau santé quoi. Tout comme en prison, ils n'ont pas droit de te laisser en chien, tu fais la demande pour voir le médecin et t'as ta metha. Alors est-il légal de te laisser "dans ton jus" ? Est ce que le manque est considéré comme un "mal" juridiquement parlant ? En gros, ont-ils le droit de faire cela, ou ils le font au mépris des lois et en tout impunité ? Auquel cas il faudrait faire changer les choses et nous faire entendre !

Fin bref, ca me parait aberrant. Et on a le retour de Ziggy, mais a combien de toxs ce genre de mésaventure arrive chaque jour ? Ca en fait des gens rendus malades au bon plaisir d'un flic borné et mal renseigné. Je pense que la loi est trop trouble sur ces points là , ou alors qu'il existe bel et bien des lois mais qu'elles sont méconnues de nous autres et donc totalement ignorées de notre belle police nationale.

Le plus drôle, ca doit etre le mec sous metha par injonction. On lui dit "soigne toi avec un TSO ou tu retournes en prison", mais quand il se fait contrôler c'est direction GAV lol


PS : d'ailleurs le mec sous morphine pour une maladie chronique par exemple, c'est sûr qu'ils lui fileraient son traitement. Pourquoi faire cette différence ? Le mec qui n'est pas sous TSO a la base, a la limite (meme si j'trouve ca dégueulasse quand meme de laisser quelqu'un en manque dans une cellule, c'est de la cruauté ...), mais celui qui est stabilisé sous TSO, c'est vraiment débile. Ils brisent une démarche de soin a leur bon vouloir.... Et aprés ils pleurent quand rechute il y a. Pas etonnant, a ta place j'aurais été pécho en sortant aussi, clair et net !

Dernière modification par @lex (27 février 2014 à  15:29)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Le manque de cannabis
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Citron_fr (64 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 2jCommentaire de Stelli (45 réponses)
     Forum UP ! 
    Cannabidiol - Chocolat et beauté
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Dosage - TUSSIPAX SIROP, CONSEIL POUR ÉVITER LES PROBLÈMES
    Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Le manque de cannabis
    Il y a moins d'1mn
    4
    Commentaire de Citron_fr dans [Cannabis...]
    (64 réponses)
     Forum 
    Comment contacter un modo?
    Il y a 13mnCommentaire de Cloud Momo dans [Utilisation du site P...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Film - Films sur la drogue?
    Il y a 50mn
    13
    Commentaire de janis dans [Culture drogues...]
    (131 réponses)
     Forum 
    Blanche vs marron - Pourquoi ne trouve -t-on presque plus d'héroïne blanche?
    Il y a 57mnNouvelle discussion de Docteur Gonzo dans [Heroïne...]
     Forum 
    Moisissure/Contamination - Mousse blanche /vert contamination ?
    Il y a 58mnCommentaire de Matz64 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Bad trip a chaque fois que je fume du shit
    Il y a 1hCommentaire de Mirouf dans [Cannabis...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Actualité - 179 vendeurs du dark web identifiés et interpellés. Tor mis en défaut
    Il y a 1hCommentaire de Marco 68 dans [Répression - Victimes...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Dépistage - Cannabinoïdes de synthèse et test urinaire
    Il y a 1hNouvelle discussion de Psykoz dans [Drogues et travail...]
     Blog 
    Ces nuits blanches qui éclairent ce qu'on cache dans le noir
    Il y a 4hNouveau blog de EmmaMerlin dans [Carnet de bord]
     Blog 
    "Lettre intime aux toxicomanes"
    Il y a 6hNouveau blog de Ecume dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Méthadone
    Il y a 9hNouveau blog de Cris dans [En passant]
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 12:39
     PsychoWIKI 
    CBD (Cannabidiol), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    canaha, Calypso5, LaPotion nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l'inhalation
    par LLoigor, le 13 Sep 2020
    Bon j'ai enfin pu tester cette nouvelle pipe de SAFE. La voilà : J'ai un questionnaire que je vais leur renvoyer avec ceux des personnes a qui j'ai passé une pipe pour qu'ils testent aussi. Moi je l'ai testé avec de la méthamphétamine, mais hélas et j'en avais parlé avec une personne...[Lire la suite]
     TSO Codéine ==> Buprénorphine
    par alex92200, le 12 Sep 2020
    Bonjour à tous, Je reviens 2 ans plus tard pour donner des nouvelles et puis peut-être qu'un petit UP après tout ce temps passé pourra en aider certains qui se posaient les mêmes questions que moi. J'aborderais mon message sous deux formes : personnelle et le TSO en lui même. Au niveau pe...[Lire la suite]
     Témoignage sur l'hyperèmèse cannabinoïde
    par Catelya63, le 11 Sep 2020
    Salut à tous. Je viens poster mon témoignage sur le syndrome d'hyperèmèse cannabinoïde, pour expliquer et en espérant que ça puisse aider si quelqu'un était dans ce cas. J'étais consommatrice de cana depuis mes 15 ans, j'en ai aujourd'hui 24, et j'ai stoppé cette année. Presque 9 ans de...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Compte rendu très documenté (Prescripteur) dans [forum] Zolpidem et croisement
    (Il y a 60mn)
    Merci prescripteur pour ce rappel important. Stelli dans [forum] Le manque de cannabis
    (Il y a 1h)
    Conseils judicieux et réponse intelligente - Toto dans [forum] Mary Kate Codéine
    (Il y a 10h)
    Merci pour ce TR gustatif ^^ à tester la prochaine fois que je passe au mag' /MT dans [forum] Chocolat et beauté
    (Il y a 15h)
    Comme un mouton je suis le troupeau : 1 rouge comme 1 mouton tu juges. Cusco dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 16h)

    Pied de page des forums