SOS ! J'ai les boules ! Mon hero me fait taper le cœur ! / PsychoACTIF

SOS ! J'ai les boules ! Mon hero me fait taper le cœur !

Publié par ,
30964 vues, 71 réponses
Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
Hello les p'tits chamallow!

Je vais vous raconter une histoire de ma vie encore hehe .

Hier j'ai acheter 2.g de poudre , la même que d'habitude , chez la même personne et je répète c'est soi disant selon elle la même poudre ..

Cette nuit , c'était flou. Je me suis pétée comme un porc avant l'abbatoir bref..

J'ai tirée des traits environ chaque heure mais vers 3h du mat sorte de crise d'angoisse , sorte de bouton d'allergie (pas étonnent) je prend un anti allergique et je me rendors à  force de piquer du nez .. A 5h du mat je me réveille en panique , cœur qui tape très fort , sensation d'ashpyxie , thorax qui se contracte et se détend avec peine , je m'endors 5 mn puis me réveille car je ne respire à  peine plus  tellement  mon
Thorax est contracté je dois me concentrée pour respirer et mon cœur tape très fort.
Mes oreilles bourdonnement , je tremble de froid et d'angoisse ..

Finalement au bout de 30 minutes cela passe mais jusqu'à  17h environ j'avais des palpitations (j'ai repris mon 3ème trait vers 18h , le deuxième un mini a 17h et le premier a 14h) et maintenant ça va ..

Serait-ce la coupe? L'excès ?

Help me!

Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
10800
Inscrit le 22 Feb 2008
8584 messages
Blogs
Je dirais que c'est compatible avec l'excès. Mais si tu peux te renseigner chez ton fournisseur...
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
Elle me dit qu'elle en sait rien .. Donc ..

Aidez moi!
Je flippe trop sad

Si ça me rearrive vos réponses quand j'y repenserai au moment venu me réconforterons comme un câlin!

Dernière modification par Lulabee (12 avril 2014 à  20:31)


Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
400
Inscrit le 21 Jul 2008
1920 messages
Blogs
Bonsoir ici,

hum hum... intéressant.  Le sujet m'interpelle.

Bon hélas, j'ai aucun élément de réponse précis à  t'apporter sur le comment du pourquoi, mais sache que t'es pas forcément tout seul à  vivre des trucs de merde un peu dans le genre avec la came... et je comprends que ça te foute les boules !

Il m'arrive en ce moment des trucs un peu "bizarres" ces derniers temps avec la came.... C'est vrai que c'est particulier, car faire des angoisses sous came ça semble dingue et franchement flippant aussi inexplicable que cela puisse paraitre. Les angoisses sous hero  (somme toute assez rares) ça arrive et c'est vraiment particulier.

Il y a quelques années, j'avais fini par arrêter la came car au fur et à  mesure, la conso me rendait de plus en plus anxieux et flippé. J'avais des crises d'angoisse à  répétition sans comprendre de suite que ça venait de la came... donc forcément, je suis passé par une phase de déréliction horrible car je continuais à  consommer grave - et plus je tapais plus ça me mettait dans des stress pas permis- ce qui était inexplicable car pendant des années, la came m'avait posé et mis tellement bien.. Pour moi, la came c'était mon antibad absolu - donc avant de me rendre compte que ça marchait plus très bien, il a fallu du temps et que j'aille de pire en pire.

Sous came, ce gerne d'angoisse ne me venait jamais trop directement (en tout cas pas sur l'instant où je tapais) mais plus genre une ou deux heures après, alors que j'étais encore bien sous l'effet et pas encore en manque. Je me suis retrouvé à  devoir prendre des temesta (les ptits jaunes 2.5mg) pour accompagner mes camages et gérer ma conso. Puis doucement j'ai commencé à  capter que la came me faisait fissurer et j'avais appelé ça le "mal avec le produit".

Et quand t'es bien accroché, être mal avec le produit, ça devient l'enfer vu que c'est pas possible d'arrêter comme ça... alors ça devient un cercle infernal à  force de passer d'un état de mal-être" A" (sous conso) à  un état de souffrance B lié au manque, sans avoir aucune porte de sortie entre ces deux pôles... finalement c'est le subutex qui m'aura sorti de là  en me permettant de sortir du guêpier. En arrêtant la came, toutes ces angoisses infernales et incompréhensibles ont disparu assez vite dès lors que j'ai tout stoppé.

Dans les mois qui ont suivi, j'ai refait quelques extras et à  chaque coup c'était naze, ça me faisait rien de bon, ça me remettait dans le bad-trip sans parler des 3-4 jours de symptômes cheulous pour me rééquilibrer avec le sub...

Je comprenais pas car j'avais tant adoré la came des mois et années durant... Un pote de conso vivait un peu le même genre de réactions et lui disait "on a trop tapé, on a du trop abusé et l'effet a changé, ça nous fait plus comme avant, faut voir les choses en face, on réagit différemment et la came ça ne marche plus pour nous, la lune de miel est loin" J'ai jamais bien compris le pourquoi du comment mais un médecin m'a confirmé que ça arrivait et que c'était une réaction de rejet du corps, certainement lié au cumul des abus consécutifs pendant des années... C'est un truc que j'ai eu aussi avec le cannabis, après des années de vie commune, c'est parti en angoisse systématique.

Bref, pour moi c'est inexplicable et difficile à  décrire.... à  l'époque, j'avais mis ça sur le dos de la "marron" en me disant que c'était trop crade, coupé à  balle  et qu'on savait pas bien ce qu'il y avait dedans... et qu'à  terme, ça devait induire des séquelles psychologiques de merde.

Quand j'ai repris la came (blanche) il y a quelques mois, je n'ai pas du tout retrouver ces "anxiétés". Ca a été de nouveau une belle putain de lune de miel, la pêche tout le temps sous produit. Shoot après shoot, 1 an et demi est de nouveau passé........

et il y a quelques jours, ça m'est bien arrivé de me retrouver de nouveau "super mal" avec un produit que je connais pourtant bien. Avec mon niveau de tolérance, c'est rare que je me sente fonzdé pourtant j'ai  eu un moment de malaises prononcé à  environ +2H après le dernier taquet ... angoisse pas possible... sentiment de crise imminente... fissure... j'étais devant la télé, et impossible de rester là , je commence à  me sentir pas bien du tout... idéation ralentie... impossible de prendre du recul ou de savoir d'où ça vient... un état un peu apparentable aux montées de stress sous crack à  la différence près que je suis sous came et donc dans un état cardiorespiratoire ralenti et "bétabloqué"... du coup, la tachycardie me pompe littéralement et j'ai du mal à  respirer... ça s'amplifie... légers tremblements et impression que ça pourrait partir en couilles... et si c'était vraiment un gros bad, un bug cardiaque ?... plus je m'angoisse moins ça va mieux... je pars marcher tant bien que mal pour essayer de pas faire de fixations. Apres 2H de marche, les légères palpitations diminuent...

Sur l'instant, j'ai pas compris. Quelques jours après, je me suis rendu compte que j'étais de plus en plus mal à  force de taper et que c'était pas nouveau.

Au-delà  du produit peut-être adultéré (on peut jamais vraiment savoir) je reprend conscience qu'on peut badder avec l'hero et quant on en arrive à  badder sous came, c'est que vraiment c'est pas la forme.

Je remarque que ce genre de phase arrive quand j'abuse de trop, que je consomme trop depuis trop de jours et que j'ai besoin d'une pause. La J'ai repris mon traitement et j'ai diminué la conso, l'anxiété est reparti...

j'en sais pas plus !
Reputation de ce post
 
Merci de l'explication !

Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
Merci d'avoir prend autant de peine à  me répondre wink

Ça me rassure un peu..
Un pote m'avait déjà  dis que c'était mon corps qui saturait mais ça m'étonnerait un peu..

La caféine peut être?

Dernière modification par Lulabee (12 avril 2014 à  21:01)


Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
400
Inscrit le 21 Jul 2008
1920 messages
Blogs
un rejet plutôt lié au fait que la came décharge pas mal de dopamine et sérotonine quand tu es en montée, les premières minutes... ensuite à  l'usure, ça peut parfois un peu buggué neurologiquement - en tout cas c'est comme ça que j'interprète les angoisses. Je remarque aussi que ces angoisses arrivent aussi dans des moments ou la came n'agit plus beaucoup, ou à  force de trop taper vu que ça fait plus rien on prend parfois des fortes doses qui ont un potentiel à  dérégler l'équilibre neurochimique cérébral.... le corps humain n''est pas une machine et le corps peut réagir, c'est très complexe, beaucoup de facteurs en jeu et des fois le fait d'être dans un état "second" lié à  une surcharge de neurotransmetteurs peut avoir des conséquences inattendues... comme dirait Prescripteur, l'excès peut générer des choses parfois surprenantes. Si tu es sous subutex en TSO, il peut aussi y avoir des interactions. Je sais que quand j'étais imbibé de subutex, il m'arrvait des réactions bizarres quand je coconsommais avec de l'hero...

Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

Tomboy
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 13 Apr 2013
1006 messages
Blogs

ziggy a écrit

Si tu es sous subutex en TSO, il peut aussi y avoir des interactions. Je sais que quand j'étais imbibé de subutex, il m'arrvait des réactions bizarres quand je coconsommais avec de l'hero...

Le Subutex est incompatible avec les opiacés. il est conseillé d’attendre au moins 6 à  8 heures après la dernière prise d’héroïne pour reprendre du Subutex®, sinon gare à  la crise de manque…


"Mieux vaut être une exactitude dans la marge qu'une erreur dans le texte..."

Hors ligne

 

jibé 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 23 Jul 2013
63 messages
Bonsoir à  tous!

Wow, c'est chaud tout ça Lulabee! content pour toi que ça soit terminé! J'espère que ça te t'arrivera pas à  nouveau! Ce genre de choses m'est arrivé aussi, enfin pas aussi douloureux et angoissant que toi mais je m'explique :
Je croyais être le seul à  qui c'était arrivé, mais comme Ziggy, ce genre de situation je l'ai connu avant que j'arrête la came pour prendre un traitement de Subutex que j'ai depuis deux mois, totalement stoppé.

Ces angoisses, m'arrivaient plutôt le soir. Alors hop, un trait pour calmer cela, pour "me mettre bien". Et bien non. Ça me mettais encore plus mal. Mal-être, impatience, pensées déprimantes et j'en passe. Je n'ai jamais compris pourquoi ça me faisait cela. La came était portant toujours la même, enfin je crois.

En tout cas, ta théorie Ziggy est vachement intéressante, c'est peut-être cela!

D'ailleurs j'avais deux petites questions (désolé du HS) qui me taraudent depuis une semaine et qui font parties des choses un peu "bizarres": un pote, qui consomme irrégulièrement des opiacés (Héroïne surtout) a prit il y a deux jours du Codoliprane pour se défoncer. Les cachets étaient dosés à  20mg de codéine/cachet, il en a avalé 7...et rien. Rien de rien. Alors qu'une précédente fois, 8 cachets de Néocodion ont suffit à  le défoncer. Son métabolisme est très étrange, il prend aussi irrégulièrement des Taz, de la MDMA, et soit il met 10 ans à  monter (genre 2heures!!!) ou soit il est obligé d'en prendre des doses assez grosses pour ne monter qu'un petit peu (parfois pas du tout!) alors que la majorité du groupe est déjà  perchée depuis plus d'une heure...je n'arrive pas à  comprendre!

L'autre question, et la dernière, c'est avant que je ne commence mon traitement de Subutex il y a un an. J'avais pris de la Méthadone pour me défoncer, pour la deuxième fois, et la dernière prise remontait à  plus d'un an. Je bois le tiers d'une fiole de 60 mg, en ayant pris de l’Héroïne une semaine auparavant. Ça me met à  terre, complètement, mais c'est agréable, je me sens bien. Le lendemain, j'achète un gramme de came, la même que d'habitude, une came que tous mes potes tapent, elle n'est pas extraordinaire, mais plus que correcte, elle me défonce, me fait piquer du nez quand j'en prend pas mal. Une came que je connais , dont je connais les effets. Je la tape, j'ai une petite montée et puis...rien. Je ne la sens pas vraiment. Je retape, encore et encore ( et encore) jusqu'à  finir mon gramme avant le soir, pour en racheter trois ( de la même came) et retaper comme un goret.

Résultat, j'ai tout tapé en même pas deux jours, et presque pas d'effets. Est-ce la Méthadone qui bloquait mes récepteurs opiacés parce que je l'avais prise la veille? ou est-ce juste un phénomène bizarre et inexplicable?

Je croyais que la méthadone multipliait les effets de la came, donc je ne suis plus sur de rien.

Mystère et boule de gomme. Dans l'attente de vos réponses.

Courage à  toi Lulabee, j'espère que tu vas mieux depuis!

Jibé

Hors ligne

 

Tomboy
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 13 Apr 2013
1006 messages
Blogs
Oui c'est bien ça, si l'on prend de l'héroïne après avoir pris de la méthadone, les récepteurs étant déjà  occupés par le médicament, il n'y a pas de sensation de plaisir. Mais attention il y aussi risque d'OD...La métha n'augmente pas les effets de l'héro, au contraire.

"Mieux vaut être une exactitude dans la marge qu'une erreur dans le texte..."

Hors ligne

 

Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
C'est pour que quand on prend des substitutions faut un peu choisir !  ^^

Merci de vos réponses , ça me rassure pas mal.. J'ai dormi comme un bébé cette nuit ayant fumer un alu avant dodo , et à  3h du mat pendant 30 mn ça m'est arriver a nouveau quand même et ce matin en me réveillant aussi.. et ce qui me fait peur c'est que j'ai la tête et les bras engourdi et douloureux .. Demain j'ai rendez-vous dans mon caarud , je peux en parler peut-être (?)

Dernière modification par Lulabee (13 avril 2014 à  10:52)


Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
400
Inscrit le 21 Jul 2008
1920 messages
Blogs

Niglo a écrit

ziggy a écrit

Si tu es sous subutex en TSO, il peut aussi y avoir des interactions. Je sais que quand j'étais imbibé de subutex, il m'arrvait des réactions bizarres quand je coconsommais avec de l'hero...

Le Subutex est incompatible avec les opiacés. il est conseillé d’attendre au moins 6 à  8 heures après la dernière prise d’héroïne pour reprendre du Subutex®, sinon gare à  la crise de manque…

ça dépend dans quel sens... c'est le sens "retour" qui pose un problème de précipitation de manque. Par contre, on parle rarement du sens aller, prendre de la came quand on est sous subutex. Là  pour vider l'organisme du sub qu'il contient il ne suffirait pas dattendre 24h (comme le font souvent bon nombre d'usagers) mais en réalité une dizaine de jours pour que le corps évacue toute trace de subutex. Aussi faut pas se leurrer quand on est sous TSO Subu et qu'on se tape un extra de came, meme en ayant patienté 48H, les molécules se croisent. A l'époque ou je le faisais, hormis le fait de pas trop sentir l'effet, avec les extras j'avais un tas de trucs bizarres inédits comme des grosses plaques rouges sur la gueule, la peau qui pèle, sans parler de tachychardie le lendemain + devoir attendre 24H pour reprendre du sub etc... + 3 jous pour se rééquilibrer... pas top quoi.


Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
" Faudra choisir un camp l'obscure ou la lumière! " me dit mon référent dans mon caarud ..
Plus je lis ce forum plus je comprend.

Et ceux qui mélangent  sub + hero en même pas 3-4h de différence ça donne quoi?

Et comment ça se fait que mon ex était à  210mg de méthadone  par jour (oui bien 210 je me trompe pas du chiffre) qui allait chercher en 2x une moitié le matin une moitié le soir , réussissait à  piquer du nez sévère en fumant / shootant par exemple à  13h alors qu'à  11h30 il a pris 105mg de metha? Je me demande des fois si il faisait pas la comédie.
Car c'était un peu le mec qui aimait "montrer que j'suis un péter , c'est trop cool d'être drogué" ...

Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
400
Inscrit le 21 Jul 2008
1920 messages
Blogs

Lulabee a écrit

C'est pour que quand on prend des substitutions faut un peu choisir !  ^^

Merci de vos réponses , ça me rassure pas mal.. J'ai dormi comme un bébé cette nuit ayant fumer un alu avant dodo , et à  3h du mat pendant 30 mn ça m'est arriver a nouveau quand même et ce matin en me réveillant aussi.. et ce qui me fait peur c'est que j'ai la tête et les bras engourdi et douloureux .. Demain j'ai rendez-vous dans mon caarud , je peux en parler peut-être (?)

Ca arrive systématiquement apres chaque prise ? Si oui alors le produit est certainement à  inspecter. Même si on sait par l'analyse des échantillons ramassés par la police que 80% des cames sont recoupées  avec des matières neutres non psychoactif (talc, paracétamol, caféine,....) il reste le 20% restant, ça fait quand même 1 boule sur 5 qui contient des potentialiseurs : benzos, neuros, RC, keta... ce n'est pas si rare qu'on le dit.

Je me souviens avoir ramené de Rotter un bon package j'étais content au départ, c''était la fameuse "point noirs" bien cotées chez les usagers... mais à  l'usage elle faisait vraiment des effets bizarres à  tout le monde, mais vraiment, notamment des énormes blackouts, des crises de vomissements  violentes, peu de plaisir etc... bref c'était bien de la came mais clairement quelque chose clochait. Je suis allé à  MdM pour la faire tester. Je te conseille de le faire si tu es en Ile De France, c'est gratuit et tres instructif (à  Médecins du monde à  Parmentier 75011). Il suffit de ramener 50 ou 80 mg et ça suffit. Le test a été probant : le produit était bien de l'héroïne par contre, la chromatographie a fait ressortir un autre élément : présence d'un genre de gros neuroleptiques-somnifère indéterminée... la présence de deux molécules en interaction expliquent souvent aussi des réactions bizarres.

Dernière modification par ziggy (13 avril 2014 à  11:32)


Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
Nop je suis en Suisse à  Neuchâtel.
Mais je pensais pas faire analyser le produit juste discuter des effets smile

Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 

Amarnath 
Ni ceci Ni cela
France
000
Inscrit le 26 Jan 2014
1041 messages
Bonjour, Lulabee,

Je rejoins à  100 % l'idée de l'excès que ton corps exprime physiologiquement et psychologiquement.
Il est important que tu baisses les doses, car tu vas créer une empreinte angoissante dans ton esprit, qui se mettra après en fonctionnement, par la ressemblance des schémas de crise. Ça peut être même un lieu, qui associe le phénomène.
Cela peut devenir une double problématique.

Je rejoins Ziggy dans tout ce qu'il écrit, dans lequel d'ailleurs je lis ma vie en partie, surtout la façon de gérer les produits et les effets d'équilibres qui évitent les angoisses.

Ton corps n'est jamais vraiment dans le même équilibre chimique, il y a des fluctuations, surtout lorsque l'on consomme des produits qui ont le pouvoir de se substituer au cerveau, dans la gestion des équilibres neurologique. On perturbe la production de neurodrénaline, sérotonine, dopamine...

Un schizophrène en pleine crise qui passe un IRM, laisse apparaitre une explosion de dopamine dans le cerveau.
L'addicto qui m'expliquait ça, me disait que l'on pense vraiment que la schizophrénie, est totalement liée au fait, d'une sur-production de dopamine. Ce qui pourrait expliquer, les variances psychiques, qui sont influées par l'état du corps.

Lorsque des schémas d'angoisses s'installent, ils portent avec eux, le signal de production d'adrénaline (pour échapper au danger), qui va pour le fait, créer une accélération du rythme cardiaque, les poils, les cheveux et le cuir chevelu, la peau du visage, surtout au niveau des tempes, vont produirent des sensations vraiment puissantes, puisque le but est d'envoyer la dose dans le corps, pour qu'il bouge très vite son culs !!!

Alors ralentis un peu la consommation, respire, détend toi le plus possible et tout devrait revenir dans l'ordre. Si cela persiste, consulte un médecin, ça apaisera au moins ta tête et si c'est autre chose, tu seras prise en charge. (Ah je viens de lire que tu allais à  ton CAARUD, oui il serait bon de leur dire)

Si une crise revenait, (pour ton câlin par les mots) et que tu ne veux pas consulter. Accroche toi au fait déjà , que ça va passer, use si tu peux de souvenirs agréables (tu as dû déjà  remarqué qu'en cas de crise d'angoisse, les pensées positives ont disparu) lève toi doucement, marche un peu, dehors si tu peux. Tu vas aller oxygéner ton cerveau, avec un décor autre que celui de ta maison, car ce lieu est cristallisé en toi, il renvoie des milliers de messages, sur ta façon de te penser. Tu peux aussi sourire physiquement, tu te forces. Essaye même si ce n'est pas facile, car le mental au départ, va résister en exprimant son terrible mal être, mais tu verras, tu le sauras si ça fonctionne, sourire permet de tromper le mental et induit un état, qui ira dans ce sens.

Après une bonne balade, rentre et allonge toi sur le canapé, pas dans ton lit qui est un lieu de vie qui n'annonce pas le sommeil (ce qui n'empêche pas de dormir sur le canapé). Essaye de laisser libre ta respiration, et de rester consciente de la sensation que l'air procure quand tu inspires, au niveau du nez ou de la bouche, ainsi que du trajet qu'empreinte l'air, jusqu'aux poumons.
Cela permet d'apaiser le mental agité. Il est probable même, que tu vas t'endormir...

Un chercheur au CNRS de Chambéry, j'ai oublié son nom désolé, étudie depuis plus de 20 ans, la réponse du corps au stress. Il pratique le yoga et la méditation, il a était formé, à  l'époque par un maître indien.

Au cours de ses expériences, par exemple, il se plonge dans une baignoire d'eau et de glace (franchement j'ai essayé, et je dois avouer que cela demande une sacré maîtrise du mental, mais aussi des réflexes physiques) et réussit à  contrôler ses rythmes physiologiques, il ralentit son coeur, et s'apaise pour accepter le choc, subit par le froid.

Bon aller Lulabee, un supo et au lit.

Amarnath

Et si tout ceci, n'était qu'une blague !

Hors ligne

 

Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
Merci d'avoir pris la peine de me conseiller si bien smile je pourchasserai en MP avec toi Amarnath si ça te dérange pas wink

* je repose ma question de tout à  l'heure :

Lulabee a écrit

" Faudra choisir un camp l'obscure ou la lumière! " me dit mon référent dans mon caarud ..
Plus je lis ce forum plus je comprend.

Et ceux qui mélangent  sub + hero en même pas 3-4h de différence ça donne quoi?

Et comment ça se fait que mon ex était à  210mg de méthadone  par jour (oui bien 210 je me trompe pas du chiffre) qui allait chercher en 2x une moitié le matin une moitié le soir , réussissait à  piquer du nez sévère en fumant / shootant par exemple à  13h alors qu'à  11h30 il a pris 105mg de metha? Je me demande des fois si il faisait pas la comédie.
Car c'était un peu le mec qui aimait "montrer que j'suis un péter , c'est trop cool d'être drogué" ...


Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 

roulmapoule 
Psycho junior
000
Inscrit le 11 Jun 2013
215 messages
Slt, à  mon avis c'est plus les 105 de metha plus un peu de comedie qui le font piquer du nez cool perso quand je suis à  80 ou plus de metha depuis des semaines et que je prends une ligne, même si c'est de la machine à  25e le g du pays pas beaucoup recoupée, à  part une ptie sensation de bien être et les pupilles qui diminue un peu, c'est tout ce que ça me fera, bien loin du piquage de nez et des trou de cigarette sur le lino qui vont bien. Apres y'a toujours des exceptions mais elles sont rares. Pour le coeur qui se met à  doubler de vitesse alors que t'es tranquilement couché devant la télé je l'ai eu l'année derniere. T'as des points de douleurs aussi, au niveau des poumons ou du coeur?

Hors ligne

 

Ziztytoo 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 04 Apr 2014
81 messages
Bonjour,
Pour ta question sur la co-consommation, je peux juste te dire ce que j'ai ressenti avec subutex et skenan;
Une fois, j'avais consommé du skenan dans la journée, puis un peu plus tard un shoot de sub (mon premier), je m'était senti extrêmement mal, et j'avais pas trop compris puisque buprénorphine ça finit en "-orphine", par déduction je devais me sentir bien lol idiot!

Et, plus récemment et en connaissance de cause puisque maintenant sous sub(oxone désormais) depuis 2 ans et "plus calé en la matière" qu'avant, je me suis fait quelques IV de skenan, mais toujours pas trop tard dans la journée puisque je prends le sub le soir. Donc, IV faite quelque temps après le sub et pas l'inverse : dans ce sens là , j'ai senti à  chaque fois les picotement dans les membres et la têtes chauffer comme une chaudière, les yeux rougeâtres un peu luisants mais pas d'euphorie du tout, pas vraiment d'effet!

Dernière modification par Ziztytoo (13 avril 2014 à  14:52)

Hors ligne

 

Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
Au niveau du coeur j'ai des douleurs et l'impression que ma gorge se sers , mon thorax se contracte fort comme si je m'asphixie.

Et je précise pour mon ex 105 de metha la matin et 105 le soir , pourtant il a fait une méthadonémie pour qu'on lui donne ça donc .. Mais je pense que le mec qui disait piquer grave du nez avec 0.25 de poudre c'est quand même abuser ! Ah il prenait des benzo aussi. Il raffolait surtout des
xanax , Rohypnol , Rivotril et des  Stilnox ..
Il carburait à  ça toute
La journée et en achetait pour 50.- tout les 2 jours au noir + ceux qu'il recevait au caarud

Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 

roulmapoule 
Psycho junior
000
Inscrit le 11 Jun 2013
215 messages

Lulabee a écrit

A Ah il prenait des benzo aussi. Il raffolait surtout des
xanax , Rohypnol , Rivotril et des  Stilnox ..
Il carburait à  ça toute
La journée et en achetait pour 50.- tout les 2 jours au noir + ceux qu'il recevait au caarud

Ah ouai, ok lol

Hors ligne

 

Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
Tu vois le mec ..
Le pire c'est qu'il disait qu'il faisait ça parce que "c'est cool"

Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
400
Inscrit le 21 Jul 2008
1920 messages
Blogs
peut etre tout simplement qu'il aimait bien et que ça lui plaisait... et pour rappel, on est pas ici sur cette interface pour juger de la pratique des uns et des autres. Si on commence par montrer du doigt quelqu'un parce qu'il consomme des benzos par voie orale j'imagine pas la stigmatisation que vous pouvez avoir à  l'encontre de quelqu'un qui s'injecte du sirop métha.

Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

Amarnath 
Ni ceci Ni cela
France
000
Inscrit le 26 Jan 2014
1041 messages
Qu'est ce que le médecin entend par, l'ombre ou la lumière ?

De toute façon, quand la lumière est là , l'ombre ne peut pas exister et en même temps, elle existe parce qu'il y a de la lumière.

La crise existentielle, provient souvent d'un système de pensée erroné, qui s'est forgé par la force des signaux, envoyés par le corps.

Dire que telle chose est mal et qu'une autre ne l'est pas, est valable pour des cas de comportements gravissimes, comme le viol ou la maltraitance d'êtres vivants.
Oui à  ce niveau il est possible de parler, d'ombre et de lumière, de bien et de mal.

Après c'est pour soi-même. Si l'ombre représente la souffrance, alors il est évident d'accepter celle-ci, mais de se tourner vers la lumière.
En même temps, combattre une chose, c'est lui donner de la force.
Un pédophile ne pourra pas vraiment se contrôler, sauf si la maladie n'est pas trop importante. Que faire avec un pédophile alors ? Le suivi obligatoire par des soins psychologique et chimique.

Chaque cas a ça réponse.

L'ombre pour toi, serait de te sentir mal à  cause d'un comportement. Pour pouvoir t'en détacher, ça va être simple, la vie va te faire lâcher. Si à  chaque fois que tu consommes, il se produit un bad trip.... Ce sera terminé et de toi même.

Pendant longtemps j'ai arrêté de fumer de l'herbe, car la qualité que j'avais, me provoquée des angoisses.

Ton ex méthadonien, doit avoir une capacité de distillation des opiacés, assez performante. Personne n'est un surhomme, il n'existe que des différences physiologique. Ça me rappel les gens qui n'ont pas le signal de la douleur, c'est très problématique, pour trouver des limites et vivre en société.
Pouvoir mettre la main dans le feu et sourire aux autres, pourrait surprendre, mais sans l'information de la douleur, il n'y a là  qu'un visuel de barbecue party !

Cette personne n'a pas une capacité extraordinaire, de résister à  la souffrance, elle a au contraire, un truc en moins que nous !!! Hé hé !!! C'est nous les meilleurs euh, que quand on met la main dans le feu, on a très très mal euh, mais pas toi euh !!!

Ce raisonnement est valable pour toute chose, il faut arrêter de se la péter, en croyant être au-dessus des autres. Je suis différent, ça c'est sûr, mais ni en plus, ni en moins. Comme on le dit en Inde : same, same, but different !

Donc voilà , je ne sais pas trop ce qu'il faille dire ,au sujet de ton homme qui est un ex.

Quand j'avais 12 ans et plus, entre potes on répétais toujours, les uns après les autres : "oh la vache, qu'est ce que je suis raide !"
"Oh ouais moi aussi qu'est ce que je suis raide, je suis trop raide. Ah ouais, raide défoncé."

Nous avions besoin de partager notre état avec les autres, car cela s'apparente un peu aux droits d'un adulte, c'est tellement autre que le naturel de cet âge, que nous avions besoin de faire savoir, à  quel point c'était différent de d'habitude. Mais vu que cela ne se voyait pas vraiment physiquement, on pouvait adopter une attitude du mec complètement stone. Fermer à  moitié les paupières, parler un peu comme un mec trop cool, les cheveux long et la veste en jean (oh aller, avec le petit sigle "peace and love" crocheter sur la poche. Oh ouais trop cool !!!

Ouais tu vois, Lulabee, moi je suis vachement raide et en même temps je tiens vachement bien le produit, parce que tu vois, c'est tellement fort que je pique du nez dans le canapé, mais que je suis tellement fort, que je suis capable de résister... Ouais j'suis trop défoncé, avec les 105 mg, mais j'suis un ouf moi et je vais m'en remettre un deuxième de 105 ! Oh ouais, j'suis défoncé !!! lol

Un jour, vers l'âge de 12 ans, toujours, j'avais simulé un coma éthylique auprès des amis de mon grand frère, et je m'étais mis dans l'embarra, car juger sur le fait que je devais m'occuper du bar, et que je ne le pouvais évidement plus.
C'est idiot comme comportement, mais parfois durant cette période de jeunesse, il nous est possible de faire, n'importe quoi pour être reconnu.

Bon aller j'arrête là  d'écrire, j'suis trop raide pour continuer. Lol.

Bien à  toi

Amarnath

Et si tout ceci, n'était qu'une blague !

Hors ligne

 

Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
Je m'en fou de ce que font les gens avec. Et quand je dis tu vois le mec c'est pour dire que c'est une catégorie de personne qui entraîne les autres dans la dope et qui se rendent pas compte des conséquences. CE mec la j'ai le droit de le juger avec tout ce que je sais sur lui et ce qu'il m'a fait j'ai le droit de le traiter ouvertement de merde. C'est pas le fait qu'il prend des benzo qui a minable c'est le fait qu'il veut me faire croire que c'est cool d'être dépendant à  ça aussi pour que j'en bouffe aussi alors bon ..

Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 

Serennity 
Banni
000
Inscrit le 22 Jun 2013
46 messages
Salut,

Il est plus que probable que ta came soit composée de plusieurs produits, mais même dans le cas inverse l'excès peut très bien expliquer ce qui t'es arrivé, avec dans l'ordre:
1) consommation massive
2) dépression du système nerveux central
3) dépression respiratoire et accélération du rythme cardiaque
4) réveil et situation de stress identifiée par le cerveau
5) angoisse relative à  l'oppression respiratoire et la forte augmentation du rythme cardiaque (Que m'arrive-t-il? Vais-je tenir le coup?)
6) avec l'augmentation du rythme cardiaque -> circulation sanguine accrue -> effet opiacé accru -> piquage de nez
7) rendormissement

Voilà , je pense que c'est ce que Prescripteur voulait dire par "compatible avec un excès". L'excès (même des bonnes choses) nuit en tout, ici tu as sans doute fait augmenter ta tolérance, pour une soirée pas si agréable que ça en somme.

Ami-Jeanne-calement,

S.

Hors ligne

 

Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
Pourtant today j'ai taper un trait microscopique et je piquais paisiblement du nez.. C'est surtout la nuit..
Ça doit être hyper psychologique en fait !

Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 

jibé 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 23 Jul 2013
63 messages
Bonsoir à  tous!

WooooOow! et bien moi qui croyais que la méthadone amplifiait les effets...je me souviens maintenant, c'était mon médecin qui m'avait dit ça!
Il ne voulait PAS me prescrire de méthadone pour que dans le cas où je me fasse un extra' , cela n'amplifie pas les effets..d'accord d'accord, il m'a dit n'importe quoi en fait..

Par contre, ce qui est bizarre c'est que sous subutex, pendant mon traitement, je me faisait des extras' de came au début, pendant les deux premiers mois où j'étais dosé à  2mg ; j'attendais 4h minimum (c'était en général 5h30 maxi après la prise de subutex)  pour prendre de la came, et je la sentais. Je la sentais normalement, vraiment bien quoi, zéro différence! Comme quoi, le cerveau et son fonctionnement, ses mystères propres à  chacun...

Jibé

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
000
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages
Non Jibé c'est surtout que tu etais qu'a 2mg (ce qui est tres tres bas). Donc ca + les 4h d'attente, c'est normal que tu sentais bien la came.

A 16mg, meme 4h aprés la prise, j'peux t'assurer que la came tu la sens a peine a moitié de ses effets normaux.

Quand j'etais a 0.4mg et que j'ai faillit stopper le sub, j'suis betement retombé dans las came, et meme 30mn aprés avoir pris mon sub, si je tapais de la came je la sentais tres bien.

Une fois remonté a 8mg, j'devais attendre une bonne 6aine d'heures pour sentir a peu prés la came.

A 16mg, par contre, faut j'tape 1g pour sentir l'effet d'une trace quoi.Meme des heures aprés. Donc a 16mg, fallait que j'prenne pas mon traitement le jour ou je savais que j'allais consommer. Et meme là  l'effet etait estompé.


Fin bref, tout ca pour dire que ton faible dosage de sub et les 4h de décalage expliquent que tu sentais bien la came quoi.

Hors ligne

 

jibé 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 23 Jul 2013
63 messages
Bonjour à  tous!

Aaaaah d'accord! Merci de m'avoir éclairé @lex, c'était assez trouble pour moi cette histoire! Donc en fait le dosage joue, franchement je pensais pas du tout, j'croyais que quel que soit le dosage, le sub était dans le corps donc hop, pas d'effets, et je croyais donc être victime d'une exception ou d'un phénomène bizarre ^^

C'est sur qu'à  la fin de mon traitement, avant de commencer mon sevrage il y a deux mois ( wahou, ça passe quand même!) et de tenter la méthode du "switch" en me mettant une semaine dans la came avant, j'étais dosé à  0,2 voire moins et en plus en trace et un jour sur deux...donc là , c'est sûr que je la sentais comme il fallait la came smile

=> M'enfin le pire c'est que même avec cette dose homéopathique, je me suis quand même tapé un manque de 15 jours pas intense niveau physique certes, mais bien pénible et bien épuisant nerveusement! D'ailleurs ça m'est même pas venu à  l'esprit de retoucher au Subutex en mode "allez, un p'tit trait pour voir et me déglinguer, depuis le temps, ça va pas me mettre en keum, juste un.."
Alors que j'en ai eu sous la main pas mal de fois depuis ce sevrage (ou on m'en a proposé). Je repense aux frissons et à  cette sensation chaud/froid très très très très très désagréable durant 15 jours  ça me calme tout de suite! Et pourtant, certains ont bien plus souffert que moi!

Mais euh bref, je m'égare là , je ne vais pas polluer le post de Lulabee avec mes histoires de racontage de vie wink

Merci pour d'avoir pris le temps de me répondre en tout cas @lex!

Bonne fin de journée à  tous (il fait beau et bon..aaaah, l'été qui arrive! <3 )

Jibé

Hors ligne

 

Lulabee 
Fille d'Artaud.
Suisse
000
Inscrit le 03 Mar 2014
75 messages
Yop. J'ai racheter 5g de la même puff,premier trait alors que je suis un peu en manque et baaam grosse crise de panique .. Je crois que c'est la coupe. C'est arriver a ma dealeuse aussi !

Entre la cuillère et la drogue , sur nos boulevards , sur nos pirogues ! Faut s'oublier , s'évader ...

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 9jCommentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    Il y a 3jCommentaire de Morning Glory (33 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 5jCommentaire de krakra (42 réponses)
     Forum UP ! 
    Culture - Besoin d'aide et d'avis sur l'hygrométrie de ma serre
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Comment arrêter le tramadol et la prégabaline
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Pb74 dans [Opiacés et opioïdes...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Gérer sa consommation - Dicodin
    Il y a 14mn
    1
    Commentaire de Dreamyn dans [Codéine et dihydrocod...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Voyager en avion peu de cannabis
    Il y a 41mn
    1
    Commentaire de Meumeuh dans [Cannabis...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Addiction - Je peux pas m’en passer
    Il y a 2hCommentaire de Escape dans [Alcool...]
    (39 réponses)
     Forum 
    Effets - Epilepsie et lsa
    Il y a 2hCommentaire de Morning Glory dans [LSA - Morning Glory -...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Effets secondaires - Cocaine et gorge serrée
    Il y a 3hCommentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Conseils pour l'injection - Premiere experience
    Il y a 3h
    3
    Commentaire de Meumeuh dans [Injection et réductio...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Dosage & posologie - Dosage trop faible
    Il y a 3hCommentaire de Maimai dans [Méthadone...]
    (6 réponses)
     Blog 
    TR : je l'ai nommé "le Terminator"
    Il y a 49mnCommentaire de Meumeuh dans le blog de Akaion
    (1 commentaires)
     Blog 
    Le premier jour sans cigarette de toute ma vie adulte
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de TripSitterFR dans le blog de Hilde
    (73 commentaires)
     Blog 
    Narco tourisme dans le croissant d'or
    Il y a 5h
    1
    Commentaire de Acid Test dans le blog de Heroin is my wife
    (38 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
    Dernier quizzZ à 03:06
     PsychoWIKI 
    Codéine, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    CorvusCorax, Mlbmlb62, Galatis nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     MPH ou la molécule qui vaut de l'or
    par Azerbarit, le 02 May 2021
    Bonjour à tous, En ce dimanche 02 mai 2021, j'ai pris un sacré coup avec le méthylphénidate. Voici, un trip report de la molécule qui valait de l'or... : Le méthylphénidate, abrégé MPH, est une amine sympathicomimétique de la famille des phényléthylamines substituées, utilisée dans...[Lire la suite]
     Retour sur le kit MAD : génial
    par ectatrip, le 01 May 2021
    Bonjour, Retour après consommation de produits en utilisant le kit MAD. La préparation est extrêmement simple, la notice est clair. Peut-être rajouter des coordonnées utiles (urgences exemple) ? Idée. Rappeler que l'OD est possible avec ce mode de conso. J'ai débuté avec la cocaïne....[Lire la suite]
     Hello les gars jsuis nouveau
    par baputesuto, le 27 Apr 2021
    J'ai eu la chance d'essayer l'ayahuasca traditionnel (un ami revenait d'amazonie et en avait préparé là-bas dans les règles et ramené quelques bouteilles pour nous faire partager son expérience), aucun recul comparatif avec le DMT que je n'ai jamais essayé. Mais l'experience est plus longue (...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    trop bien écrit je suis jaloux :) :) :) dans [blog] La Poupée au Coeur de Verre
    (Il y a 5h)
    je plussoie [MM] dans [forum] premiere experience
    (Il y a 7h)
    dans [forum] Arrêter "à la bourrin"
    (Il y a 8h)
    Exactly dans [forum] Interactions possibles avec le vaccinPfizer?
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums