ayahuasca seul chez soi compte rendu / PsychoACTIF

ayahuasca seul chez soi compte rendu

Publié par ,
16376 vues, 20 réponses
luckyhugues 
Banni
France
000
Lieu: paris
Date d'inscription: 22 Nov 2014
Messages: 84
bonjour a tous je m'adresse aujourd’hui a tous ceux qui ont une irrésistible envie de rencontrer l'hayahuasca et a tous ceux dont le cout du billet d'avion pour le perou les ont plutôt fait voyager en première classe direction  leur smartshop préféré  .

Je ne rappellerai pas ici les grands dangers concernant ce breuvage pour votre psychisme énormément de posts les ont déjà  évoqués
  En revanche si vous êtes sur le point de faire l’expérience je vais tenter de vous décrire brièvement ce qui risque de vous arriver

alors il y a de ça quelques semaines je me suis mis en tête de consommer tous les 2 jours de l'ayahuasca  j'ai donc commander des grandes quantités de produits.
Une fois reçu j'ai donc tenter ma première expérience.
ce premier breuvage était constitué de caapi et psychotria viridis , a peu près 30 mn après j'ai tout vomi et n'ai récolté que les effets de l'imao(caapi) en gros légère ivresse.
   un peu déçu je décide cette fois de me faire une décoction de chaliponga pour remplacer psychotria viridis
je rajoute a ça un peu d'extrait de peganum harmala histoire d’être sur que ça fonctionne.Je prend juste une gorgée de chaliponga histoire de commencer doucement et attend

   45 mn plus tard je suis pris de nausée impossible de me retenir tout s’accélère je fonce aux toilettes , une chiasse terrible se déclare en même temps ça se complique sérieusement lol,  (je précise tout de même que s'est déjà  pas terrible quand ça rentre mais alors quand ça sort c'est absolument dégueulasse l’impression de vomir de la boue amère)  je fini par me relevé et la énorme difficulté a marché l'univers se transforme en fils lumineux je m'allonge sur mon matelas et la je me fais littéralement submergé par la puissance , la sensation de peur  est poussée a l’extrême  on a l'impression que a tout moment la personnalité peut exploser en milles morceaux , je ne sais pas pourquoi mais cette peur extrême m'a immédiatement rappelée des souvenirs de ma toute petite enfance j'en ai déduit que pour se rappeler de se genres de peurs il fallait obligatoirement se retrouver dans un état similaire sinon le cerveau met une censure pour nous préserver , je tiens a préciser que ces peurs ne correspondent pas directement a des violences mais plutôt a la sensibilité du nourrisson dans l'environnement froid bruyant et terrorisant qu'est notre monde, cela m'a vraiment fait penser que les enfants en très très bas age flirtait certainement avec des états plus ou moins similaires tout au long de leurs premières années de vies.
  (Je ne peux pas affirmer la véracité de mon ressenti la seule chose dont je suis désormais sure s'est que j'aurai certainement été plus serein face a mes enfants lorsqu'ils étaient bébés si j'avais vécu ça avant) .

Petit a petit j'ai repris le contrôle  heureusement la dose était faible ça a dut duré 1h en tout avec 30 mn totalement terrifiante et j'insiste vraiment sur ce point je n'ai tiré de cette expérience que de la peure a l'état pure le genre de peure qui peut vraiment vous envoyer en psychiatrie
Je tiens vraiment a insister sur ce point face a ces sensations  on est absolument démuni et vulnérable pour ceux qui penseront pouvoir anticiper soyez prudents et commencez par de toutes petites doses.

et oui essayé de vous entourer d'une bonne compagnie qui saura a quoi s'attendre tout en gardant en tête qu'il y a quand même des chances que vous vous chiez dessus devant cette personne.

Et évitez peut etre de vous mettre dans le noir perso j'ai été obligé de me relever en plein bad alors que je tenais pas debout pour rallumer tellement ça amplifiait

Voila s'est a peu près tout ce que j'ai a vous dire et perso avant d'entreprendre un tel trip prenez déjà  6,5g de champis ça vous donnera une idée de ce qui risque de vous arriver.

En conclusion j'en ai jamais repris et n'en ai tous simplement plus envie, j' attendrais peut etre que l'occasion se présente dans un contexte digne de ce nom
Reputation de ce post
 
Intéressant ! LZ

Hors ligne


Intervenant Nuit Blanche 
PsychoHead
France
600
Lieu: Proche Genève
Date d'inscription: 04 Mar 2014
Messages: 1228

luckyhugues a écrit

En conclusion j'en ai jamais repris et n'en ai tous simplement plus envie, j' attendrais peut etre que l'occasion se présente dans un contexte digne de ce nom

J'ai pas compris ta démarche LuckyHugues ? Jouer au cow boy :-) Rapport à  ton pseudo bien sur !!
Non désolé je vais pas ter juger, ni te houspiller... mais franchement prendre de l'ayahusca seul, je n'en vois pas le sens

Hormis les filaments lumineux et tes peurs, qu'est ce que tu as vécu ? Je suis resté un peu sur ma faim en te lisant. Quelle compréhension tu en retire ? As tu pu dépasser tes peurs et voir ce qui se cachait derrière ?

Pour moi c'est une drogue sacrée qui doit être prise dans un contexte sacré avec un accompagnateur pour ne pas dire chaman qui sait d'une part, préparer le breuvage et d'autre part, voyager dans l'astral.

J'ai mon neveu de 19 ans en ce moment au Pérou et il avait dans l'idée de faire une session ayahusca digne de ce nom, car il a un problème aux cervicales qui le gêne depuis longtemps et il aimerait en connaitre la raison, la cause, l'origine. La je vois du sens. L'ayahusca est outil de guérison avant tout, pas de curiosité ou que sais je.

Désolé si je suis un peu dur avec toi mais les risques sont énormes, quand on le fait seul, et en plus tu as des enfants si j'ai bien compris.

INB


Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne


Paz 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 30 Dec 2013
Messages: 103
Blogs
Je suis plutôt d'accord avec toi INB.

Ce n'est pas pour rien que ce breuvage doit se faire accompagné d'un chaman, connaissant non seulement le breuvage, mais aussi là  pour guider la personne qui en prends...

T'as du méchamment subir quand même... Un tel "trip" doit bien toucher la psyché.

La nature humaine est insaisissable, tout comme sa capacité à  créer ou à  détruire.

"L'espoir fou."

Hors ligne


luckyhugues 
Banni
France
000
Lieu: paris
Date d'inscription: 22 Nov 2014
Messages: 84
Alors je vais repondre e 3 points au message que tu m'as envoyé
Quel est mon but dans ce message? Avertir les persones qui vont tenter l'experience seul chez eux (car il y en a beaucoup) de ce qu'il risque de ressentir (j'ai pensé que ça allait changer un peu des il faut surtout pas le faire tu respectes pas t'es fou etc) c'est d'ailleurs pourquoi je précise dès le début du message a qui je compte m'adresser)

Quest ce que j'ai vecu comme experience?: c'est écrit noir surblanc. Désolé si tu reste sur ta faim je suis pas la pour rassasier qui que se soit. j'ai décrit aussi fidelement que possible mon ressenti

Quest ce que j'en ai tiré? une expperience ni plus ni moins avec des reflexions tres personnel sur ma. Prime enfance

Je tiens a préciser que j'ai un grand respect également pour cette plante toute la culture qui en découle mais entre nous le mieux s'est avant tout de respecter la personne qui se cache derriere chaques messages

Hors ligne


luckyhugues 
Banni
France
000
Lieu: paris
Date d'inscription: 22 Nov 2014
Messages: 84
Ah j'ai aussi oublié de repondre a cette question as tu dépasser tes peur voir ce qu'il se cache derriere?
Alors dépasser des peurs aussi primitives s'est compliqué car on se rend tres vite compte qu'elles ne sont pas la pour nous faire peur mais nous protéger en vérité l'être humain tel que nous sommes a l'heure actuelle avec ce degré d'evolution je veu dire, ne peu voir qu une toute petites partie de la réalité les peurs servent a le dissuader d'aller voir plus loin car il ne supporterai pas
Oui pour mieux te repondre encore mantenant je sais que je vais passer ma vie a tenter de pouvoir voir cela en face mais sans substances
Je pense que toutes ces plantes peuvent nous montrer un chemin le reste du travail s'est sobre et dans la vie de tous les jours qu'il s'applique
Voila en esperant t'avoir rassasié lol

Hors ligne


Intervenant Nuit Blanche 
PsychoHead
France
600
Lieu: Proche Genève
Date d'inscription: 04 Mar 2014
Messages: 1228
J'ai également exprimé mon ressenti LuckyHugues sans te manquer de respect je pense...

Si ton but est de dissuader des personnes d'en prendre alors peut être que ton message pourra le faire, je sais pas
Je suis resté sur ma faim car je pense que tu aurais pu plus détaillé tes ressentis... mais bien sur comme tu l'as dit, il y a des choses très personnelles

L'ayahusca permet de retrouver des mémoires universelles, au niveau de l'âme ou de la conscience pas seulement de l'enfance, c'est en ce sens que j'aurais aimé avoir plus d'infos, mais ce ne sont que mes attentes, tu as raison...

Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne


Paz 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 30 Dec 2013
Messages: 103
Blogs
Excuse moi si tu as pu penser que je t'ai manqué de respect...

Je voulais juste dire que cette plante est quasi toujours associée à  son aspect chamanique et à  la présence d'un chaman pour nous guider lors du trip.
Ce breuvage semble tellement puissant que même lorsqu'on se sent prêt, il y a toujours un risque de se faire "dépasser par le produit".

Ensuite, même si tu as vécu un certain "bad", je pense que tu as du beaucoup apprendre sur toi même.


Amicalement,

La nature humaine est insaisissable, tout comme sa capacité à  créer ou à  détruire.

"L'espoir fou."

Hors ligne


luckyhugues 
Banni
France
000
Lieu: paris
Date d'inscription: 22 Nov 2014
Messages: 84
Et aussi oui tu as fondementalement raison l'hayahuasca est un outil de guerison milénaire qui mérite un minimum de respect (j'avais d'ailleurs oublié de préciser qu'il faut un minimum d'hygiene de vie)
Pour ma part je ne mange que des produits naturels tres legers et pratique le jeune au moins une fois par semaine donc je n'avais pas pris ça en pagaille et sans respect cette hygiene de vie ça commence a faire un bon moment que je la pratique . Tous ces aspects la je les ai reelement pris en considérations et j'invite tout le monde a le faire ne serait ce que pour les dangers concernant les imao.
Apres il y a une réelle fascination pour ce produit et bien des gens le prendront peu importe les avertissements donc au moins il auront récit en plus à  se mettre sous la dent

Hors ligne


luckyhugues 
Banni
France
000
Lieu: paris
Date d'inscription: 22 Nov 2014
Messages: 84

Intervenant Nuit Blanche a écrit

J'ai également exprimé mon ressenti LuckyHugues sans te manquer de respect je pense...

Si ton but est de dissuader des personnes d'en prendre alors peut être que ton message pourra le faire, je sais pas
Je suis resté sur ma faim car je pense que tu aurais pu plus détaillé tes ressentis... mais bien sur comme tu l'as dit, il y a des choses très personnelles

L'ayahusca permet de retrouver des mémoires universelles, au niveau de l'âme ou de la conscience pas seulement de l'enfance, c'est en ce sens que j'aurais aimé avoir plus d'infos, mais ce ne sont que mes attentes, tu as raison...

Oui tu sais pendant tout le temps j'ai juste esperé ne pas être dissocié au point de ne plus pouvoir recoller les morceaux donc je me souviens que de ça

Hors ligne


luckyhugues 
Banni
France
000
Lieu: paris
Date d'inscription: 22 Nov 2014
Messages: 84

Paz a écrit

Excuse moi si tu as pu penser que je t'ai manqué de respect...

Je voulais juste dire que cette plante est quasi toujours associée à  son aspect chamanique et à  la présence d'un chaman pour nous guider lors du trip.
Ce breuvage semble tellement puissant que même lorsqu'on se sent prêt, il y a toujours un risque de se faire "dépasser par le produit".

Ensuite, même si tu as vécu un certain "bad", je pense que tu as du beaucoup apprendre sur toi même.


Amicalement,

Non ça n'a rien a voir avec ton message
J'ai juste répondu un peu spontanément aux phrases du style :J'ai pas compris ta démarche LuckyHugues ? Jouer au cow boy

Comme c'était vraiment tres loin de ma démarche j'ai pas trop capté sur le coup mais bref aucune importance bonne soirée a vous les gas

Hors ligne


pierre
Administrateur
13400
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13683
Blogs
Luckyhugues,
Merci pour ton expérience qui se suffit à  elle même. Ceux qui liront en tirons eux même les conclusions si il y en a à  tirer.

Je rappelle au passage la règle cardinale de cette plateforme : pas de jugement sur les usages !!!!!!!

Hors ligne


Intervenant Nuit Blanche 
PsychoHead
France
600
Lieu: Proche Genève
Date d'inscription: 04 Mar 2014
Messages: 1228
Je ne voulais pas te blesser LuckyHugues, vraiment !!

C était une boutade, une blague (certes avec un jugement), qui aspirait a faire dédramatiser ton vécu qui n a pas du être simple a gérer.

Désolé je suis assez sarcastique parfois, surtout sur des sujets auxquels je suis sensible

Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne


luckyhugues 
Banni
France
000
Lieu: paris
Date d'inscription: 22 Nov 2014
Messages: 84
pas de problèmes j'ai compris après en relisant

Hors ligne


Psilosophia 
Esthète du Néant
France
200
Lieu: Système Limbique
Date d'inscription: 13 Apr 2014
Messages: 239
Blogs
L'abus de premier degré nuit trés sérieusement à  la santé.

"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs

Paz a écrit

Je voulais juste dire que cette plante est quasi toujours associée à  son aspect chamanique et à  la présence d'un chaman pour nous guider lors du trip.
Ce breuvage semble tellement puissant que même lorsqu'on se sent prêt, il y a toujours un risque de se faire "dépasser par le produit".

Un peu comme avec n'importe quel psychédélique ou drogue dissociative en fait...et franchement ce n'est pas parce que la majorité dit qu'il faut prendre de l'Ayahuasca en présence d'un chaman que tu ne peux pas ou ne dois pas en prendre sans chaman, sous peine de ne pas être pris au sérieux.

Nous sommes des occidentaux se droguant avec nos habitudes respectives, et suffit de lire un bon nombre de Tr sur l'Aya pour se rendre compte que l'on a absolument pas besoin d'un Chaman pour en consommer, suffit de faire son mélange après s'être bien renseigné, de le boire, et de se laisser aller dans le trip qui nous guidera si notre état d'esprit est orienté introspection.

Après vous me direz qu'avec un chaman s'est toujours mieux, mais pourquoi ? parce que vous avez peur de vous même et que sa présence vous rassurerait ? parce qu'il vous guiderait vers un point clé de votre esprit ?

Mouai, selon moi un mec qui ne vous connait pas ne vous emmènera nul part à  moins de beaucoup parler pendant le trip, et comme les chamans ne sont pas des grands bavards en général, ils établissent juste une atmosphère qui vous permettra de vous rassurer premièrement, puis de vous mettre dans un état d'esprit introspectif qui va vous guider là  où votre esprit dissocié veut vous emmener...et ça tu peux très bien le faire tout seul chez toi, faut juste se prendre au sérieux parce qu'en gros un rite chamanique c'est comme de l'hypnose ---> si tu te prêtes au jeu t'es hypnotisé, si tu ne te prêtes pas au jeu tu peux vite te demander qu'est-ce que tu fiches en présence d'un mec qui est sensé te guider dans ton trip en te soufflant de la fumée au visage et en fredonnant des chants qui te sont inconnus (bon ça c'est si tu es en présence d'un vrai chaman, parce qu'en Europe tu vas juste donner 150 euros à  un imposteur qui t'a filé un breuvage dégueulasse qui va te faire gerber devant 20 gus comme toi, sur fond de musique Amérindienne diffusée sur une enceinte portative dernier cri...imagine la vision d'horreur en sachant que t'es défoncé jusqu'à  la moelle...perso je préfère tripper tranquilou chez moi avec personne pour me déranger lorsque je suis en transe).

Bref pour résumé je dirais qu'entre lire un Tr d'un mec nous décrivant qu'il a été voir un vrai Chaman et un mec qui a fait sa mixture chez lui, l'histoire diffère mais le constat est le même : le mec était défoncé, il décrit vite fait quelques hallus et le moment où il a vomi, mais il ne raconte pas les impressions et les sensations qu'il a eu amenant à  des révélations personnelles ou universelles, sauf si il est capable littéralement de les transposer par écrit...et pour ça pas besoin d'un chaman, sauf s'il est prof de français et enseigne l'art de la prose arf !

Reputation de ce post
 
Bien dit ;)
 
Je suis bien d'accord. -Amaranthe
 
cool :

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne


Intervenant Nuit Blanche 
PsychoHead
France
600
Lieu: Proche Genève
Date d'inscription: 04 Mar 2014
Messages: 1228
Laura, tu parles des TR sur ce genre de forum car certains décrivent très bien leur vécu sous ayahusca et ont de vraies révélations. Je pense que tout dépend de la démarche et de la recherche. Si c'est dans l'idée de faire un trip psyché forcément ça bloque quelque part. Cette drogue n'a jamais été utilisée dans ce but, seulement les occidentaux, justement, ont cette pratique là , par prétention, ignorance ou que sais je.

Pour le reste, je pense que tu as trop d'aprioris sur les chamans... D'une part les chants des chamans (je parle pas des charlatans) sont des chants vibratoires qui permettent à  l'âme de voyager et de retrouver des mémoires enfouies, qui ne sont pas terrestres mais qui te permettent de retrouver la source de ta conscience unifiée avec Dieu. Oui c'est tout un programme, donc seul en général, tu butte sur le mental ou comme tu l'as dit sur l'esprit qui n'est pas vraiment le centre de l'être, par contre le coeur oui !!

C'est donc un voyage de l'âme dans la dimension astral ou chacun peux se perdre dans la vacuité ! Le chaman qui connait cette dimension peux si tu te perds, venir te rechercher. Ce qui n'arrive pas à  tout le monde puisqu'il faut un sacré lâcher prise pour explorer cette dimension.

Donc au final, prendre de l'ayahusca pour vivre un trip psyché c'est pour moi, juste une hérésie, et une consommation détournée de son usage traditionnel. Et seul par dessus le marché, c'est plus que dangereux. Mais je suis d'accord qu'avec un Chaman de bas étage, ça l'est aussi.

La plante te guérira si tu es dans une démarche de guérison et non dans une démarche de défonce. Et elle va te montrer là  ou tu en es...

INB

Dernière modification par Intervenant Nuit Blanche (01 décembre 2014 à  22:02)


Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne


Horrorshow 
Psycho sénior
France
100
Lieu: Arcadia
Date d'inscription: 09 May 2014
Messages: 844
Je suis plutôt d'accord avec laurazerty pourquoi devoir coller une étiquette à  une drogue à  part se rassurer ?

Son usage par les sages-femmes pour accélérer la délivrance semble ancestral même s'il n'est mentionné dans un recueil de plantes médicinales

(c'est sur l'ergot du seigle) au final a t'on besoin d’être accompagné par une sage femme pour keaffer un trip au lsd ? ou bien d'avoir Albert Hofmann en personne devant soi ?  Pas besoin d'un prêtre indien ou maya pour prendre du plaisir à  fumer de la beuh bref je pourrais le faire avec toute les drogues en remontant à  leurs origines ..
J'ai moi même fumer du 5-MeO-DMT synthétique , qui est proche de la molécule active de l'ayahuesca , certes j'en ai pas fumé énormément mais assez pour bien le sentir et au final j'ai eu une bonne perche, accompagné de caisson ..
Je connais également une personne qui a bu de l'ayahuasca avec des amis et qui apparemment à  eu des énormes révélations sur certains maux qui hantaient sa vie , et qui au final a tiré que des avantages de sa perche sans être accompagné de chants millénaires de la foret amazonienne.


The man who came undone

Hors ligne


luckyhugues 
Banni
France
000
Lieu: paris
Date d'inscription: 22 Nov 2014
Messages: 84
alors je suis bien conscient que la on va rentrer dans le domaine des croyances mais ce n'est pas grave a chacun son opinion après tout .
perso je pense et ai toujours su qu'il était bien mieux d'avoir un réel chaman a ces cotés et que l'esprit peut vraiment se perdre très loin  sans cela le chaman lui pendant la cérémonie sait ou tu vas et comment te ramener en cas de problèmes beaucoup de personnes ont témoigné d’expérience télépathique ou même de visions totalement identique vécu au meme moment avec d'autres personnes du groupe .

après pour les révélations oui j'en ai eu et meme bien avant cette experience sinon je ne l'aurait certainement pas tentée mais c'est tres tres personnel et si j'en parlais ça perdrait tout son sens tant ce que j'ai vécu est indescriptible je n'ai parlé que de ce qui peut parlé au plus grand nombre le reste c'est a chacun de le découvrir soi même

voila ne minimisons pas trop l'importance d'un vrai bon chaman ces gens la connaissent tous de cette plante c'est leur domaine et sont bien en avance sur notre médecine en bien des points je tiens vous rappelé au passage que le curare  poison extrêmement mortel qui est devenu la base de certains anesthésique en occident a été trouvé par ces gens la et comment ? je vous laisserai le soin de chercher par vous même car  personne n'a encore trouvé .

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs
Pour moi introspection rime avec guérison donc on est d'accord sur le fait que l'Aya n'est pas une drogue axée défonce récréative...mais les psychés en général non plus, en soirée on prend de la MD, de la Coke ou du Cannabis en plus de l'Alcool bien sur.

Et pourtant certaines personnes prennent des psychés pour s'amuser en soirée, et en fait je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas en faire de même avec l'Aya à  part du fait que certains puristes transmettent l'idée que c'est une drogue dangereuse dont la prise serait codifiée.

Je comprends ta vision de l'Aya mais je ne vois pas en quoi elle serait le modèle à  suivre, parce que pour ma part quand tu me parles de "chants vibratoires qui permettent à  l'âme de voyager et de retrouver des mémoires enfouies, qui ne sont pas terrestres mais qui te permettent de retrouver la source de ta conscience unifiée avec Dieu.", au premier abord je jugerai ton propos de WTF il en a trop prit lui, mais après relecture on a la même vision de la drogue sans pour autant la percevoir de la même façon.

Je m'explique, pour moi les chants vibratoires seraient les envolées lyriques des Pink Floyd permettant d'alterner ma conscience pour désinhiber mes sensations et ressentis émotionnels au point que mon esprit voyage tout en se dissociant, ce que j'envisagerai comme mon égo se dissociant de ma personnalité, et apparemment tu le définirais comme l'âme quittant le corps physique. Au final cet état dissociatif te permet de reconnecter par intermittence avec ta mémoire corporelle et donc de voyager dans tes souvenirs personnelles jusqu'à  la formation de ton individualité, mais aussi de te connecter à  ce que les psychanalystes appellent l'inconscient collectif, dans lequel tu pourras remonter les sources de l'âme humaine jusqu'à  sa Création. A ce stade là  tu y vois Dieu si tu veux, moi j'y verrais la Nature (Le Big Bang, les particules subatomiques créant les atomes, les gazs formant des constellations, puis les étoiles, les planètes, les comètes apportant l'eau essentielle à  la vie sur Terre, et enfin nous les humains après des millions d'années d'évolution bactériologique en passant par les dinosaures).

Et effectivement quand t'es barré dans ce genre de délire, c'est pas évident d'en sortir, surtout si tu t'es perdu dans l'échelle du Temps et que tu t'es déréalisé/dépersonnalisé, il y a même de quoi être jugé "resté perché" par ton entourage si tu parles de ce que tu as perçu au cours du trip. Si tu as besoin d'en parler c'est que ça t'a profondément marqué, que tu as ouvert tels ou tels chakras ou telles ou telles portes de la perception (au choix), et dans ces cas là  un chaman est le bienvenue pour t'aider à  remettre tes idées en place quand tu as dissolu ta personnalité dans le grand Tout de la Vie, que ça soit pendant le trip pour te permettre de retrouver un état émotionnel stable ou post trip pour te donner une direction à  suivre dans la vie (qu'il soit religieux ou philosophique, l'important c'est de croire en quelque chose).

Perso quand je me tapais des délires introspectifs je vivais mes voyages seul parce que l'état d'extrême sensibilité dans lequel la drogue me met ne me permet pas d'avoir une présence vivante à  côté de moi, ou alors ça m'empêche de me relâcher et je ne pars pas aussi loin que je le désire. Tu as compris que je veux parler de l'extrême lâcher prise que tu as évoqué, donc pour le trouver, pas besoin d'un chaman, tu peux très bien y accéder seul, faut juste avoir le courage de passer au delà  de ses propres jugements et accepter ses peurs inconscientes une fois qu'on y est confronté (c'est clair qu'il vaut mieux pénétrer progressivement son esprit si tu ne veux pas te traumatiser à  vie des produits arf).

Donc au final que tu sois un chaman ou un occidental, les effets de l'Aya sont les mêmes sur nos cerveaux d'êtres humains, c'est juste les rituels et l'interprétation du trip qui diffèrent en fonction de nos éducations, et je ne vois pas en quoi ma façon de voir les choses seraient une hérésie puisqu'on parle de la même chose au final, on traverse les mêmes phases de défonce pour atteindre le même stade de repli inconscient amenant à  vivre une expérience de Vie/Mort/Renaissance pouvant permettre au être humains "malades" de se reconstruire sur de nouvelles bases psychologiques après avoir dissocié leur personnalité et accepter une part d'eux enfouie dans leur inconscient grâce à  la prise de recul générée par la drogue...et il n'y a pas que l'Aya qui permet d'accéder à  ses états de transe, en forçant sur les doses avec n'importe quelle drogue tu peux déconnecter sévère, mais la mystification du voyage est plus propice avec les psychédéliques (avec l'Aya l'état de mystification doit être telle que le produit doit hypnotiser l'usager bien plus qu'un psyché usuel, on doit se rapprocher d'une défonce aux délirogènes).
De plus un occidental non initié aux coutumes chamaniques ne sera pas réceptif aux chants des chamans par exemple, enfin moi ça me casserait les oreilles d'entendre un mec me chanter ses délires alors que je veux écouter les miens, parce qu'ils me permettront de me connecter à  ma mémoire personnelle et donc d'explorer ma psyché, alors que je butterai sur cet aspect mental si je devais m'adapter à  des rituels d'une autre culture que la mienne (faudrait que je fasse un effort d'adaptation culturel et réfléchir m'empêcherait de me laisser aller dans le trip).

Pour moi il n'y a pas de règles ou de lois universelles de défonce, juste différentes pratiques, maintenant je comprends qu'entre une prise d'Aya faite dans les règles de l'Art en présence d'un chaman et une prise à  l'arrache faite par un occidental qui a lu sur internet que l'Aya était surpuissant donc il s'est dit qu'il se devait de goûter en tant que bon psychonaut (déjà  lu le Tr d'un mec qui prend sa voiture après avoir gobé arf)...ba ya pas photo, néanmoins je préfère mille fois un trip qui me surprendra et satisfera ma curiosité d'occidental en m'emmenant là  où je ne m'y attends pas plutôt qu'un trip balisé par des codes chamaniques visant à  me guérir. Ce que je veux dire c'est que les personnes testant l'Aya avec un vrai chaman en Amérique du Sud ne sont pas plus malade que moi, ils s'ouvrent juste à  une autre culture que la notre et ne se font pas traiter d'hérétique par les chaman leur offrant un vrai trip comme il se doit, pour qu'ils puissent découvrir cette liane magique dans un cadre dont ils ont entendu tous les mérites...en occident.

Bref des fois ce sont nous les occidentaux qui créons nos propres histoires à  propos de faits ou rituels étrangers pour mieux rêver big_smile


luckyhugues a écrit

perso je pense et ai toujours su qu'il était bien mieux d'avoir un réel chaman a ces cotés et que l'esprit peut vraiment se perdre très loin  sans cela le chaman lui pendant la cérémonie sait ou tu vas et comment te ramener en cas de problèmes beaucoup de personnes ont témoigné d’expérience télépathique ou même de visions totalement identique vécu au meme moment avec d'autres personnes du groupe .

Je reste sceptique quand au fait qu'un chaman puisse te ramener d'un bad trip à  l'Aya par télépathie. Je veux bien admettre que la télépathie existe pour l'avoir vécu sous psyché, je veux bien croire qu'un être doué de raison et d’expérience transcendantale sache où en est un usager dans son trip, mais de là  à  le ramener dans la réalité quand il a vrillé, je dirais que je l'ai beaucoup lu mais sans réelle explication ou description...surtout si on parle de l'esprit d'un occidental qui perd la réalité, le choc des cultures quand on a besoin de se référer à  ce que l'on a de plus cher en soi en plein bad trip doit être assez violent...enfin bref, moi j'ai plus foi en moi qu'en n'importe qui d'autres, et chepa si un chant chamanique me ramènerait à  la raison, à  la limite une bonne grosse baffe ou un sceau d'eau glacée sur la tête c'est universelle et ça fonctionne bien ahahah !

Dernière modification par Laura Zerty (01 décembre 2014 à  23:18)


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne


Intervenant Nuit Blanche 
PsychoHead
France
600
Lieu: Proche Genève
Date d'inscription: 04 Mar 2014
Messages: 1228
Tu as pleins d'arguments Laura, c'est ce que j'aime chez toi :-)
Et tu en as de très bons, je suis peut être trop idéaliste dans la manière dont cela doit être fait, et tu as peut être raison, non en fait personne n'a tort ou raison, chacun a son propre ressenti sur la question.

Pour t'enlever ton WTF, je n'en ai jamais pris, ça va te surprendre, mais je me suis retrouvé dans des états similaires sans substances, accompagné d'une chamane que je connais depuis plusieurs années. Bref je vais pas m'étendre la dessus, mais plus sur différents états que j'ai vécu. J'ai vécu un soir une expérience magnifique, ou je suis sorti de mon corps et donc de l'espace / temps et ou j'ai retrouvé en moi même une dimension divine, relié au tout (que tu appelle inconscient collectif). Une dimension divine donc reliée a Dieu. Pour moi c'est Dieu dans le sens ou c'est relié à  tout ce qui existe donc comme tu le dis la nature aussi, tout le vivant en fait.

Et cette expérience a pu se produire grâce au partage et à  la présence d'une personne de confiance. Et elle a pu me mener non dans mon esprit, mais au centre de mon coeur, ce qui pour moi fait la différence entre un charlatant et un bon chaman.

Pourquoi je dis cela, car seul, tu vas te perdre dans l'introspection, dans le labyrinthe de l'esprit et des émotions. A moins que tu es déjà  un coeur très ouvert. Mais là  n'est pas le sujet.

Pour moi le sujet c'est pourquoi certains le font accompagnées et d'autres le font seuls chez eux ! Car la recherche n'est pas la même c'est tout. Si la recherche est une introspection, ben seul tu auras la limite de ton esprit ou de tes émotions et je sais l'ayant vécu qu'il y a un autre état : un vide plein sans pensée, sans émotion qui n'est autre que le présent et ou tu retrouves ton essence.

Si tu le prends dans un mode défonce ben tu vas vivre de belles hallus et puis quoi ? Ca va te mettre en évidence tes peurs, tes névroses, tes psychoses ? Une bonne méditation peux être suffisante.

Mais si tu es dans une recherche plus profonde ou de guérison, alors il vaut mieux se faire accompagner car des êtres hautement évolués, qui s'appellent au passage des hommes médecine, peuvent t'emmener là  ou tu ne sais même pas que ça existe en toi. Mais ça prend des années, de préparation et d'expériences diverses et variées.

Donc c'est ce qui fait toute la différence selon moi : la démarche, la recherche, l'objectif

Donc c'est pour cela qu'au départ j'ai réagis sur le post de LuckyHugues car je comprenais pas sa démarche mais après tout, cela est personnel (même si on la formule pas) comme l'utilisation de l'ayahusca, donc chacun ses expériences

Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne


baily 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 21 Jul 2015
Messages: 124
Coucou, juste un petit détail par rapport aux peurs. Les peurs sont quelque chose de positif, qui entre dans ton corps pour te prévenir du danger. A nous de travailler là  dessus pour la remercier, et la faire disparaitre, au lieu de l'engrainer et en faire finalement une chose négative..

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Ayahuasca seul ?
par b3Water, dernier post 10 août 2015 à  14:46 par Le Cormoran
  26
  9
[ Forum ] Ayahuasca
par Jah, dernier post 28 novembre 2018 à  00:50 par ramtha
  51
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    30 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Quels sont les meilleurs témoignages sur Psychoactif ?
    25 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin 2019 ?
    Il y a 2hCommentaire de lobo1512 (89 réponses)
     Appel à témoignage 
    Consommez vous de la cocaïne au travail ?
    Il y a 3jCommentaire de joel92 (25 réponses)
     Forum UP ! 
    Mexique : expérientations spirituelles ?
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Recherche de codéine
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Un tox en devenir dans [Codéine et dihydrocod...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Première fois - Premiere fois MD sans descente...
    Il y a 7mnCommentaire de ZVMV dans [MDMA/Ecstasy...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Reduction et jambe sans repos
    Il y a 21mnNouvelle discussion de killeuse2luxe dans [Méthadone...]
     Forum 
    Actualité - Appel à témoin pour une émission de radio militante basée sur la t...
    Il y a 22mnCommentaire de Ocram dans [Au coin du comptoir.....]
    (1 réponse)
     Forum 
    Addiction - Tumultueux ménage à trois avec héroïne
    Il y a 34mnCommentaire de LuneXx dans [Familles, amoureux(eu...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Addiction - Enceinte et dépendante au tramadol
    Il y a 43mn
    1
    Commentaire de Shaolin dans [Paroles de femmes...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Alerte - Maux de tête extre
    Il y a 1hCommentaire de Ocram dans [Research Chemicals (R...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Dosage - Problème préparation speed
    Il y a 1hCommentaire de Haupayy dans [Speed-Amphétamines...]
    (1 réponse)
     Blog 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    Il y a moins d'1mn
    11
    Commentaire de Stelli dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (7 commentaires)
     Blog 
    Une journée sans trop regrets.
    Il y a 1hNouveau blog de Bootspoppers dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Arrêter l'IV
    Il y a 2hCommentaire de Bootspoppers dans le blog de Thelma
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 01:47
     PsychoWIKI 
    Le HPPD (Hallucinogen Persisting Perception Disorders)
     Topic epinglé 
    Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
     Nouveaux membres 
    starsuckers, nolor, Madmax, ZVMV, Aletheia03, De noche, lobo1512, Lunik 9 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Sevrage Subutex 6 mois après
    par De noche, le 16 Jun 2019
    Bonjour! Je viens vous livrer mon expérience de sevrage de Subutex, après un peu + de 10 ans de TSO, aujourd'hui cela fait 6 mois et 6 jours que je vis sans. J'ai commencé l'héro en sniff à 20 ans, en rencontrant mon ex. Au bout d'1 an de rabla quotidienne j'ai commencé à lui piquer du sub...[Lire la suite]
     Témoignage conso 3-mmc quotidienne depuis 3 mois
    par Tekosaure, le 09 Jun 2019
    Bonjour à tous, suite à une demande d'un forumer je vous partage ici mon experience avec la 3-methylmethcathinone. Alors pour les formalités, j'ai 18 ans, je mesure 1m88 pour 65kg. J'ai commandé de la 3-mmc après avoir cherché un stim moins long que les amphets (pour dormir en retour de soir...[Lire la suite]
     HPPD incessant depuis 6 mois
    par Spirit, le 05 Jun 2019
    Bonjour à tous, Je souffre depuis 6 à 8 mois (je n'ai pas de date EXACTE, mais plutôt approximative) d'un syndrome post-hallucinatoire persistant. Le LSD y est a mon avis pour beaucoup, après une consommation excessive courant 2018. C'était d'ordre d'un carton toute les deux semaines, voir m...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Tu fais envie avec ton paysage et ton trip! Stelli dans [forum] [SONDAGE] A refaire, quel hallucinogène pour ton 1er Trip?
    (Il y a 7mn)
    Point de vue intéressant! Stelli dans [commentaire de blog] La violence symbolique chez les usagers de drogues
    (Il y a 2h)
    Merci. Et je confirme, ma consommation a enrichi ma vie. Sans regret. Stelli dans [blog] La violence symbolique chez les usagers de drogues
    (Il y a 2h)
    témoignage très illustratif. merci! (plotchiplothc) dans [commentaire de blog] La violence symbolique chez les usagers de drogues
    (Il y a 4h)
    Wouuu ! Bien dit ! :D dans [forum] Y a t il de la coke dans la coke ?
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums