Trip Report : Ma première expérience aux mushs

Publié par ,
6669 vues, 3 réponses
Spok homme
Nouveau membre
Inscrit le 06 Jan 2015
6 messages
Bonjour/bonsoir, je tenais particulièrement à  faire ce RT car c'est à  travers tous ceux que j'ai pu lire sur ce site que j'ai décidé de faire le grand pas et de tenter nos amis les mushrooms !

Un ami à  moi possède une culture ainsi nous lui en avions pris avec 2 autres amis 2g chacun (aucune idée de l'espèce mais en en regardant sur google j'ai pu remarqué qu'ils ressemblaient fortement au "champignon pénis" une fois séchés)

Trip prévu depuis plusieurs semaines, je déplie le clic-clac dans le salon, je le blinde de couettes et de coussins et prépare un maximum de choses pour permettre un grand confort durant le trip. Mes amis ne partageant pas forcement les mêmes goûts musicaux que moi, nous décidons de faire impasse sur l'ambiance sonore mais cependant nous avions la télé branchée sur Cartoon Network (J'suis certain que ces dessins animés sont obligatoirement réalisés par des gens sous psychoactifs !).

16h00 : Après réflexion, nous préférons prendre 1,5g au lieu de 2 par personne car bon cela reste notre premier trip !
Le goût passe assez bien je dois le reconnaître, on mâche un bon moment puis on avale le tout.

(PS: aucune nausée pour ma part durant le trip, idem pour mes camarades, nous n'avions rien mangé depuis 4h)

17h : Les premiers effets se font ressentir, je sens une sensation de bien être partagée avec G et M, tout se passe pour le mieux ! De longues crises de fou rire éclatent en continu et je ne me suis jamais senti aussi bien  !

Les effets montent petit à  petit, nous décidons de rouler un buzz big_smile
Et là  surprise ! Je ressentais de nouvelles sensations en le roulant lorsque mes doigts frottaient la feuille, c'était bizarre mais pas désagreable !

18h : Tandis que mes G et M jouent à  la console en hurlant comme des phacochères en ruts, je me concentre sur ma def qui est pire que planante et je commence à  avoir des hallu assez chelou, genre je voyais mes mains/bras minuscules, comme si ce n'était pas les miens !
Pareil les têtes de mes amis changent de tailles ce qui me fait pire que tripper, je suis vraiment bien et je décide de me mettre tout de même un peu de Loadstar et de Spag Heddy dans les oreilles avec mes écouteurs intra.
Un pur bonheur, je ressens la musique et elle me fait vibrer, je vis à  son rythme.

Un peu plus tard (je dirai vers 18h20/30) je me dirige vers la salle de bain et me regarde dans le miroir. J'avais le sentiment que ce n'était pas mon reflet mais tout en étant le mien (compliqué aha). À ce moment, j'ai eu une espèce de "révélation". Je sentais mon âme. Enfin, je ressentais plein de nouvelles sensations à  l'interieur de mon corps, de mes muscles, comme si tout cela était juste comme une carapace protégeant mon âme. Cependant, en échange de cette protection, je me devais de bien le traiter (le nourrir etc..) 
Pendant 30 bonne minutes je me suis senti hors de cette carapace, comme si je contrôlais avec des fils de pantins cette chair à  ma guise pour aller d'un poing A à  un point B. C'était une bien curieuse sensation en y repensant mais un vrai pied !

19h : l'heure du drame

Mes amis m'incitent à  revenir avec eux dans le salon, je me dirige alors sur le clic clac où je me pose entre les 2 bougres. Et là , c'est le drâme. Quand je regardai à  gauche je voyais le visage de l'un sur l'autre et inversement, une cacophonie s'installait dans ma tête et en l'espace de 10 sec je suis devenu ultra irritable et totalement dépassé par mes hallus. Au début c'était un réel cauchemar dont je ne pouvais sortir.
J'ingurgite un max de jus d'orange et je vois mes amis s'inquiéter. Je les rassure puis décide de m'isoler dans ma chambre pour ne pas gêner leur trip et pouvoir reprendre mes esprits.

Je faisais mine de rien sur le coup mais je vivais un calvaire, j'avais l'impression que j'allai mourir tant j'étais dépassé par toutes les hallus qui m'entouraient. Tout les objets étaient flous (ou la majeure partie) et je ne me sentais absolument pas bien. Je décide alors d'ouvrir la fenêtre et de me foutre sous la couette dans mon lit.
Et là , j'ai trippé comme un sagouin. Le vent glacé me ravivait et ma longue couette blanche s'étendait à  mesure que je la regardai et ondulait comme des rafales de neiges. J'avais l'impression d'être au Pôle Nord.
Lorsque je fermai les yeux, des millions de lumières tournoyaient pour decrire des symboles mysterieux ou pour réaliser des visages de connaissances totalement immondes et déformés mais ça me faisait juste rire au fond aha.

30 min plus tard, je décide de rassurer mes amis et retourne avec eux.

S'en est suivi quelque bédos et de bons croques-monsieur, ce qui nous amena à  discuter de notre trip. Eux avaient eu assez peu d'hallu (rien de très puissant en tout cas) mais nous avions tous ressenti une symbiose entre nous 3, un pur sentiment de bien être !


02h : On décide d'aller se coucher mais mon cerveau n'étant pas totalement rétabli je peine à  m'endormir..



Voilà  voilà  pour le report trip pour une première prise !
Bilan : j'ai bien plus qu'adoré ce trip si l'on met à  l'écart la phase où je me voyais mourir aha.

À plush les gens, en espérant que la lecture vous plaira !

Hors ligne

 

avatar
Intervenant Nuit Blanche homme
PsychoHead
Inscrit le 04 Mar 2014
1287 messages
Bonsoir Spok,

Oui il est plaisant à  lire ton TR !!

Bien décris le sentiment que ton âme est enfermée dans une carapace... c'est tout à  fait ça !
Notre corps n'est qu'une enveloppe, mais il faut savoir en prendre soin c'est vrai...

Concernant ton moment difficile, je trouve que tu as eu une bonne réaction, de sortir de la pièce, pour vivre autre chose et ne pas prendre le risque de faire bader tes amis. Et surtout te laisser aller à  ce que tu sentais, t'isoler dans ta chambre, ouvrir la fenêtre, et partir dans ton inconscient dans quelque chose d'agréable pour toi.

Tu as switché avant de partir dans un bad insupportable pour toi. Ce qui n'est pas toujours évident à  faire...

INB

Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne

 

Spok homme
Nouveau membre
Inscrit le 06 Jan 2015
6 messages
Hi Intervenant Nuit Blanche,
Lors de mon moment difficile je me répétai en boucle "tout va bien, c'est un coup de mou, dans 1h grand max t'es au top" ou encore "de toute façon c'est qu'un trip" "J'ai pas envie que mes amis badent" etc.. Et je me battais avec mon moi intérieur qui lui voulait vraiment partir dans de sales délires (il sait pas toujours où il va mettre les pieds le bougre ! Aha).
Je pense que j'ai échappé de peu au "VRAI" bad, cependant ça ne me décourage pas dans ma découverte des mushs

Hors ligne

 

Spok homme
Nouveau membre
Inscrit le 06 Jan 2015
6 messages
Sorry pour le double post mais si un gentil admin peut changer "Identification" par "Première fois" ça serait plus approprié.. (Je comprend pas comment mon post a fini ici, j'avais pas mis "Identification" pourtant...)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Expériences - Première expérience aux champignons -- 4 G -- Premier Trip / Bad Trip
par Goutdupsyché, dernier post 13 mai 2023 par Ergot des Aigles
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Expériences - Psilohuasca première Trip Report
par Barnabé, dernier post 30 janvier 2023 par Renard d'argent
  3
logo Psychoactif
[ Forum ] Première fois - Trip report - Première perche aux champignons - 1.7g
par Le petit Prince, dernier post 10 mai 2022 par Le petit Prince
  0

Pied de page des forums