arret brutal héroine, possible et sans risque ? / PsychoACTIF

arret brutal héroine, possible et sans risque ?

Publié par ,
16252 vues, 8 réponses
brett
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Oct 2008
4 messages
Bonjour à  vous tous.

Dans le but d'aider mon beauf de 27 ans (j'en ai 39), j'en appelle à  vous.
C'est très difficile de savoir ce qu'il fait exactement car drogue=mensonges mais à  force de mises en confiance et de questionnements, j'en sais un peu plus, sans doute pas tout.

Son parcours :
    - au moins 10 ans de cannabis, arrêt depuis 3 à  4 ans
    - 3 à  4 ans d'héroïne en snif, quantité : 1 à  2 g /jour
    - dernièrement il avoue avoir pris de l'héroïne en injection.

Il est suivi par un médecin par l'intermédiaire d'une association mais les résultats ne sont pas encourageants au contraire.

Quand ma femme (sa soeur) et moi avons été au courant de sa situation, il y a un mois, nous l'avons invité à  rester chez nous une dizaine de jours pour l'isoler de son milieu.
Il allait de mieux en mieux, nous l'aidions dans sa prise de médicaments (subutex) et en une semaine, il allait vraiment mieux.
Il est ensuite retourné chez lui (il est marié) et deux semaines plus tard, il se retrouve aux urgences.
Il est enflé, surtout aux mains, les médecins font des analyses au niveau du cerveau !! ils sont au courant de tout.

Vous savez à  peu près tout, mes questions sont  les suivantes :
Y a t-il des risques pour sa vie si on l'empêche de prendre tout produit d'un coup ?
Combien de temps dure un tel sevrage ?
Peut il faire du sport (marche) pendant ce sevrage ?

Merci d'avance pour vos réponses

Dernière modification par brett (25 octobre 2009 à  19:22)

Hors ligne

 

brett
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Oct 2008
4 messages
Merci de m'avoir répondu si vite.
Il dit qu'il veut arrêter et faire du sport, mais le problème c'est qu'il dit beaucoup de belles choses mais fait le contraire.

Hors ligne

 

sativa67 
Banni
000
Inscrit le 13 Apr 2007
2474 messages
on ne peux aider quelqu'un à  se sortir de la dope que lorsqu'il a lui même décidé de le faire ... avant celà  tous vos efforts seront vains...

tu dit :

il se retrouve aux urgences.
Il est enflé, surtout aux mains, les médecins font des analyses au niveau du cerveau !! ils sont au courant de tout.

ils sont au courant de quoi ?? qui ??
pourquoi est il arrivé aux urgences , pour une over dose , pour des mains gonflées ? j'ai pas bien compris

sinon , s'il s'agit de qq 'un qui consomme bcp , le priver sec d'opiacés sans soutient médicamenteux pourrait s'averer dangereux ...

mais avec un traitement adapté le sevrage c'est l'affaire de 15 jours au plus ... et encore moins de 7 jours avec l'héroïne ...

le sport faisant produire des endorphines  , il est evidement hyper recommandé d'en faire lors d'un sevrage , pour en avoir fait plusieurs j'peux te dire que tout ce qui t'acheve et te permet de dormir un peu vaut de l'or ....

aujourd'hui avec la substitution , on a le choix ... c'est à  lui de le faire.

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
ne serait il pas accro au subutex, qu'il shooterait dans les mains des fois? moi c'est ce que j'ai compris en te lisant?
non, on ne meurt pas (ou rarement, et pour d'autres causes que le sevrage en lui meme) d'un sevrage bloc (c'est comme ça que cela s'appelle, quand on arrete tout, sans rien d'autre à  coté) mais ce n'est pas recommandé : peu utile du fait que c'est d'enormes souffrances pour rarement réussir de ne plus consommer longtemps; des rechutes sévères que l'on peut observer après ce genre de sevrage; que le mec concerné doit en prendre lui meme la décision
s'il est accro au sub, il peut décro avec d'autres molécules; il peut etre sustitué à  autre chose;...mais il est necessaire de savoir ce que lui en pense?

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

brett
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Oct 2008
4 messages
Je vous remercie tous, vous m'êtes d'une grande aide.

Je ne sais pas tout encore sur les raisons de son entrée aux urgences, mais depuis j'ai eu quelques infos.

D'après son épouse : Cela faisait trois jours qu'il avait un comportement très différent par rapport à  avant : il sautait partout dans l'appartement et de ce fait, cassait des objets, très excité. Son épouse ne sachant plus quoi faire a appelé le médecin de l'association qui lui a recommandé de l'emmener aux urgences.

Arrivé aux urgences il est allé aux toilettes et aux retour, elle a vu qu'il s'était encore passé quelque chose. Comme aux urgences, il a été déshabillé, elle a récupére ses vêtements et une fois chez elle, elle a trouvé tout le matos, 1 sachet d'héro à  moitié consommé et la seringue.

Vu l'état de ses veines, pour l'instant, nous pensons à  trois choses :
- il s'est piqué seul et ne sachant faire il s'est massacré les veines.
- il s'est injecté du subutex
- sa tante infirmière en psy et qui l'a vu pense qu'il a voulu se  suicider en s'injectant un produit qui n'est pas de la drogue.

Je vous remercie encore pour vos conseils, je vais lui parler du forum mais comme il n'a pas Internet cela risque d'être compliqué.

Hors ligne

 

reskaper
en route pour le soleil
000
Inscrit le 27 Apr 2007
3346 messages

D'après son épouse : Cela faisait trois jours qu'il avait un comportement très différent par rapport à  avant : il sautait partout dans l'appartement et de ce fait, cassait des objets, très excité.

lol

comme moi avec mon chat ??
alors c est normal on a besoin de se défouler smile

lilith dit

le problème du sevrage physique n'est pas le plus difficile pour réussir!

ben excuse moi mais tous dèpend du produit et de la durée de traitement


par exemple la metha après passé 10 ans tu l arrête plus comme cela , c est pour cela qu il existe des cure (au rèsultat non probant ..smile ou on te met sous anesthésique et anxiolytique puissant  car les douleur peuvent être insupportable et les résultat catastrophique

Pour te rèpondre brett 
il ne faut pas couper le traitement de quelqu'un  sans son consentement et comme dit lilith c est a lui de faire le pas

en tous cas je prie que cela ne m arrive pas ce genre d aventure ,...c est pour cela que je reste célibataire et entouré d animaux wink

bonne chance malgrès tous

Dernière modification par reskaper (26 octobre 2009 à  09:21)


une goutte d eau dans un océan..

Hors ligne

 

sativa67 
Banni
000
Inscrit le 13 Apr 2007
2474 messages
mon medecin m'a affirmé un jour que pour l'heroine on pouvait se sevrer à  sec sans rien mais qu'apres une longue consommation de methadone à  haute dose un arret sec pouvait s'averer fatal... d'apres ce que je me souviens il faut un minimum un regulateur cardiaque (genre estulic) pour eviter que le coeur ne s'embale de trop

maintenant je n'en sais rien , moi je n'suis pas docteur en medecine...

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
9700
Inscrit le 22 Feb 2008
9733 messages
Blogs
A Brett,
le probleme du "mensonge du toxicomane" est plus à  trouver dans l'activisme de l'entourage que dans une perversité congenitale du toxicomane.
Face à  un entourage qui denigre la consommation et tente de l'arreter en s'imaginant que l'arret de la fourniture de produit mene à  une guerison, le toxicomane utilise tous les moyens pour rester dans sa consommation, au grand dam de l'entourage qui finit par se lasser et considerer le tox comme capable de toutes les manipulations.

En general dans les CSST nous partons de la consommation comme un existant, certes critiquable sur le plan de la santé, mais à  prendre comme elle est. Si le consommateur ne voit pas sa consommation comme un probleme il faut, pour le soignant, accepter cette realité et le fait que le soignant n'a alors rien à  faire.
Si le consommateur rencontre des problemes il s'adresse alors au soignant qui agit dans la limite du "mandat" qui lui est donné (sevrage, reduction des risques, conseil etc..). Il devrait en etre de même pour l'entourage, mais je re"connais que ce n'est pas facile.

En revanche il existe aussi pour les soignants comme pour l'entourage un droit de retrait = "tu fais comme tu veux mais sans moi". Cela ne veut pas dire pour l'entourage qu'il faut rompre avec le consommateur mais qu'il est qu'il est possible de definir des limites. pour le soigant c'est les limites de la légalité. Pour l'entourage ce peut etre le souhait de ne pas voir le consommateur quand il est  ivre ou défoncé. Ces limites ne doivent pas etre imposées comme une punition mais comme la negociation d'une relation reciproque.

Il existe toutefois un  probleme avec les traitements de substitution qui brouillent cette relation, en permettant des avantages illegaux (revente, detournement) dans le cas d'une relation "legale". Ce qui pousse certains toxicomanes à  des relations de mensonge avec des soignants qui pourtant respectent sa consommation et ne tombent pas dans l'activisme. Comme tout le monde je n'ai pas de réponse à  ce probleme, mais il serait bon que cette ambiguité puisse etre au moins amelioree.

En conclusion, pas d'activisme. la toxicomanie ne se traite pas par la suppression du produit mais par des relations positives qui permettent au toxicomane de cheminer dans son mal etre et d'arriver un jour à  le resoudre sans l'aide de produits. En attendant il faut reduire les risques et garder une relation qui satisfasse l'un et l'autre.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

brett
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Oct 2008
4 messages
Je vous remercie tous pour vos réponses.
Vous avez mis des fenêtres au mur d'incompréhension dans lequel nous butions, bien sûr, le mur est toujours là  mais vos réponses vont nous permettre d'adopter un autre comportement vis à  vis de celui que l'on aime et que l'on veut aider au mieux.
Très sincèrement merci.
Je n'hésiterai pas à  vous solliciter encore.

Dernière modification par brett (27 octobre 2009 à  10:56)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Arrêt héroïne- l'aider en connaissance de cause
par RaphaElle, dernier post 11 mars 2017 à  12:52 par Tetris68
  8
  32
[ Forum ] Addiction - Comment parler du risque de dépendances à nos enfants?
par PsyAgentDouble, dernier post 04 février 2018 à  09:16 par Snap2
  8
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
  [ PsychoWIKI ] Comment faire une injection a moindre risque
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
16022 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
16024 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
26 juin 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
3-FMA + 2.5mg Clonazolam et 50mg 4F-MPH
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Prise de 3MMC dans la nuit suite à 3FMA et 4FMPH d’hier..
Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Je ne trouve aucun psilo
Il y a 2mnCommentaire de Ocram dans [Psilocybe - Champigno...]
(5 réponses)
 Forum 
Tails - Mise à jour de Tails
Il y a 20mnCommentaire de meumeuh dans [Anonymat et sécurité...]
(3 réponses)
 Forum 
Diazépam - Je suis insensible a la codeine, tramadol, diazépam et au dxm...
Il y a 26mnCommentaire de cependant dans [Benzodiazépines...]
(8 réponses)
 Forum 
Dosage - Dosage 4F-MPH.. 25mg plus d’effets :-/
Il y a 39mnCommentaire de Figuration dans [Research Chemicals (R...]
(3 réponses)
 Forum 
Gérer sa consommation - Cocaine : Suis-je addict / dépendante !!!
Il y a 41mn
3
Commentaire de cependant dans [Cocaïne-Crack...]
(21 réponses)
 Forum 
Comparatif AD - Agonistes dopaminergiques pour dépression réfractaire
Il y a 1hCommentaire de g-rusalem dans [Antidepresseurs...]
(13 réponses)
 Forum 
Kétamine ou truffes magiques ?
Il y a 2hNouvelle discussion de Lunacid dans [Kétamine et PCP...]
 Forum 
Aide syndromes serotoninergique
Il y a 3hCommentaire de prescripteur dans [Antidepresseurs...]
(1 réponse)
 Blog 
Obstiné.
Il y a moins d'1mn
2
Commentaire de Zénon dans le blog de Finn Easter
(9 commentaires)
 Blog 
Avertissement sur l usage des drogue
Il y a 3hCommentaire de Kanekilife dans le blog de Kanekilife
(3 commentaires)
 Blog 
J'ai jeté mon GHB
Il y a 8hCommentaire de CaptainCrox' dans le blog de TrotinetteElectrique
(3 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 23:22
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Abéache, Alexbasket, irako, maxiarmer, Papy Moko nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
 2CB-FLY : l'école du lâcher-prise
par Cub3000, le 30 Jul 2022
Je suis un homme de 47 ans, 1,84m pour environ 95kg. J'ai testé hier pour la première fois le 2cb-fly, en compagnie d'un ami qui était déjà familier de la substance et l'apprécie beaucoup, et de mon chéri qui n'en a pas pris mais a assisté à notre trip. Le mindset était bon à part un pe...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

respect moyen et mots grossiers !! MM dans [forum] Cocaine : Suis-je addict / dépendante !!!
(Il y a 59mn)
+1 - idem pour moi pr les stims- MM dans [forum] Cocaine : Suis-je addict / dépendante !!!
(Il y a 1h)
J'approuve ton analyse , par contre serflex = collier de sevrage, NON: Serrage dans [commentaire de blog] Obstiné.
(Il y a 3h)
dito / tout dépend le contexte- MM le bot dans [forum] Êtes vous plutôt cannabis sativa ou cannabis indica ?
(Il y a 4h)

Pied de page des forums