l'actualité du cannabis thérapeutique. / PsychoACTIF

l'actualité du cannabis thérapeutique.

Publié par ,
7118 vues, 5 réponses
sativa67 
Banni
000
Inscrit le 13 Apr 2007
2474 messages
Actualités

Des scientifiques misent beaucoup sur la marijuana pour réduire les troubles de la mémoire


Actualité publiée par CommentCaMarche le jeudi 20 novembre 2008 à  18:30:00

Une étude de l'Ohio State University, publiée le 19 novembre, révèle contre toutes attentes que la marijuana peut ralentir le vieillissement cérébral et même stimuler la formation de nouveaux neurones. Les scientifiques vont même jusqu'à  avancer l'idée que créer un médicament aux propriétés proches de cette drogue - non légale - pourrait prévenir ou retarder la progression de la maladie d'Alzheimer.

La THC, principale substance contenue dans la marijuana, permettrait - du moins à  petite dose - de lutter contre des inflammations du cerveau et de contribuer ainsi à  favoriser le développement de la mémoire.

Les études réalisées avec un médicament synthétique à  base de THC se sont révélées concluantes sur les animaux, notamment sur des rats dont trois zones cérébrales ont été activées sous l'effet de ce médicament. La zone de l'hippocampe, qui correspond à  la mémoire courte, a clairement été suractivée lors des tests.
L'objectif final poursuivi par ces scientifiques américains est de systématiser l'usage du THC dans le traitement d'Alzheimer. Ces derniers oeuvrent actuellement à  trouver les composantes qui permettraient de conserver les deux principales vertus du tétrahydrocannabinol à  savoir soigner les inflammations et favoriser une régénérescence cérébrale.

Dernière modification par sativa67 (25 novembre 2009 à  12:44)

Hors ligne

 

sativa67 
Banni
000
Inscrit le 13 Apr 2007
2474 messages

Cet été, des chercheurs britanniques et italiens ont découvert que des molécules de marijuana peuvent détruire un staphylocoque doré résistant à  la méticilline (MRSA), qui a récemment infecté sept bébés et quatre employés d'une maternité de Yonkers (Etat de New York), faisant ressurgir le spectre d'une épidémie dans les écoles, ou dans les lieux où elle se développe habituellement, les hôpitaux et les crèches.


Rien ne s'oppose, en théorie, à  ce que des composés dérivés du cannabis soient un jour utilisés dans des crèmes pour les patients atteints de MRSA ou d'autres infections résistant aux antibiotiques.

La marijuana serait-elle le médicament miracle?

Ce n'est pas la première fois que la marijuana apparaît dans le monde de la recherche comme un éventuel médicament miracle. Ces dernières années, des composés cannabiques ou des molécules apparentées ont pu ralentir la progression de tumeurs du poumon chez les souris ou la détérioration des artères cardiaques chez les rats, ou encore augmenter la qualité du sperme chez des fumeurs de tabac.

Les recherches sur les récepteurs de THC et des autres composés cannabiques -et les mécanismes qu'ils activent- ont explosé. Comme les travaux consacrés aux molécules originelles, appelées endocannabinoïdes, qui visent les mêmes sites. Les interactions provoquées par ces molécules ont des effets sur de nombreuses fonctions, de l'appétit à  la perception de la douleur.

Ce déferlement scientifique a aidé le cannabis à  se débarrasser de son image associée au milieu hippie et à  la fumette récréative. Il a aussi ranimé l'espoir que ces molécules (ou d'autres similaires) peuvent avoir un usage thérapeutique pour les fractures du crâne, les inflammations de l'intestin, les allergies de la peau, l'athérosclérose, l'ostéoporose et la maladie d'Alzheimer, entre autres. Pour toutes ces pathologies aux traitements spectaculaires, durs et incertains qui semblent toujours être à  l'état adolescent. Les recherches sur les traumas crâniens semblent prometteuses, mais ont eu des résultats cliniques mitigés sur l'homme voire même, pour d'autres, n'ont pas été très loin dans le processus expérimental.

Malgré tout, des signes montrent que l'on parvient enfin à  l'âge adulte dans ce domaine. Les pistes les plus prometteuses visent à  atténuer la douleur liée à  des atteintes nerveuses et à  améliorer les symptômes des scléroses en plaques (SEP). Entre 2007 et cet été, plusieurs essais cliniques ont montré que fumer de la marijuana peut soulager la douleur chez des patients souffrant de dégénérescence nerveuse liée au VIH ou à  d'autres pathologies. Les composés cannabiques semblent aussi réduire la douleur nerveuse et les spasmes chez les malades de scléroses en plaques. Un médicament appelé Sativex -qui délivre deux composés cannabiques en spray sous la langue- en est maintenant au dernier stade des essais cliniques en Europe pour les patients atteints de SEP. Malgré le battage médiatique, ces découvertes méritent que l'on s'y attarde un peu.

Étudier la marijuana? Un cauchemar bureaucratique pour les chercheurs

Étudier les ressources de la marijuana peut se transformer en cauchemar bureaucratique. En 1970, le Congrès américain l'a classée en catégorie 1, ce qui signifie qu'elle a un fort potentiel addictif et qu'elle n'est pas "couramment acceptée pour un usage médical". Compliquant la recherche sur de possibles bénéfices médicaux. Dans les années 80, la Food and Drug Administration (FDA) approuva le Marinol -du THC en prise orale, l'ingrédient le plus psychoactif du cannabis- pour traiter les nausées et vomissements liés à  la chimiothérapie.

Plus tard, elle autorisa également le Marinol pour stimuler l'appétit des malades du sida. "Mais le Marinol ne fut jamais complètement accepté par les patients", explique Donald Abrams, professeur de médecine à  l'Université de Californie-San Francisco. L'effet était plus lent que la marijuana fumée et encore plus psychoactif (quand le THC arrive dans le sang par le circuit digestif, il est filtré par le foie en molécules psychoactives plus nombreuses). Enfin, le Marinol n'a pas été approuvé aux États-Unis dans le traitement de la douleur. Ceux qui souhaitaient alors pousser les recherches plus avant -soit en étudiant la marijuana fumée, soit en développant de meilleurs supports ou en testant le cannabis dans d'autres conditions- n'ont jamais reçu le soutien des autorités fédérales.

En Californie, les autorités locales financent un centre de recherche

Pourtant, certains ont reçu de l'aide de l'État de Californie, qui a financé une étude récente sur le lien entre douleur et cannabis fumé. En 2000, l'État a même créé le Centre universitaire californien pour les recherches médicales cannabiques, qui sélectionne les projets de recherche selon un protocole proche de celui du National Institute of Health (NIH), les finance et aide les scientifiques à  naviguer dans les différentes législations, locale et fédérale. Le centre aide les chercheurs à  se procurer des cigarettes de cannabis et s'occupe de contrôler la sécurité des approvisionnements -comme s'assurer par exemple que la drogue est correctement stockée dans des pots fixés au sol, explique le directeur Igor Grant.

Le mouvement a été lent, mais il débouche enfin sur une rafale de publications. Le premier article basé sur un essai clinique, paru dans Neurology en 2007, fut une étude randomisée réalisée sur 50 cas de porteurs du VIH ayant des atteintes nerveuses, qui peuvent entraîner des douleurs lancinantes, brûlantes ou des insensibilités.

Dans le groupe ayant fumé du cannabis chaque jour, 34% des malades ont éprouvé une diminution des douleurs chroniques -"un effet équivalent à  l'usage des médicaments utilisés dans ce cas, comme des anticonvulsifs ou des antidépresseurs", précise Abrams.

Deux autres essais cliniques randomisés, publiés en juin et en août, ont montré des effets bénéfiques similaires. L'étude de juin s'est focalisée sur des patients frappés de douleurs en lien avec l'environnement neurologique, y compris des blessures de la moelle épinière. L'étude d'août s'est concentrée sur des symptômes liés au VIH. Les deux établissent que les patients fumeurs de cannabis déclarent éprouver moins de douleur que ceux ayant fumé des cigarettes ordinaires. Ces études sont réduites, mais convaincantes.

Le THC entraîne une diminution de la douleur des scléroses en plaques

Une autre étude récente suggère que le cannabis peut soulager les douleurs des scléroses en plaques et avoir aussi de l'effet sur d'autres symptômes. Le Sativex, qui contient du THC et du cannabidiol, composé non psycho-actif absorbé par la bouche, est déjà  autorisé au Canada pour les douleurs liés au cancer et pour les douleurs nerveuses associés aux scléroses en plaques. En 2007, un essai clinique randomisé sur 189 malades de scléroses en plaques a montré que ceux ayant pris du Sativex déclarent une diminution significative des spasmes musculaires incontrôlés (l'étude a été soutenue par GW Pharmaceuticals, la société britannique qui a développé le médicament).

Les chercheurs sont en train de conduire un ultime essai clinique du Sativex sur des malades atteints de scléroses en plaques dans cinq pays européens. La société a également entamé un essai clinique de phase 2/3 aux Etats-Unis pour des patients souffrant de cancer. Ce médicament présenterait l'avantage de ne pas être fumé ou avalé, il n'introduit donc pas de toxines dans les poumons, comme c'est le cas lorsque le cannabis est fumé. Il pénètre le circuit sanguin rapidement, mais sans passer par le foie, comme le font les présentations orales, ce qui l'empêche d'être filtré plus vite et le rend ainsi moins psycho-actif (GW Pharmaceuticals prétend que les patients prenant du Sativex ne subissent pas d'effet psycho-actif à  des doses normales).

Si ces recherches et résultats sérieux se poursuivent, bientôt les thérapies par le cannabis ne seront plus, de fait, clouées au sol.

Source: Rue89

Hors ligne

 

fanfan
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 23 Oct 2008
172 messages
Interessant et ce genre d'étude va peut être permettre à  la France d'envisager un jour le cannabis thérapeutique? Il faut quand même avouer que les états unis ont tjs bcp d'avance sur l'europe en matière d'essais thérapeutiques!

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs

fanfan a écrit

... Il faut quand même avouer que les états unis ont tjs bcp d'avance sur l'europe en matière d'essais thérapeutiques!

Salut fanfan,

Oui tu as raison mais les lois ne sont pas les mêmes outre-atlantique et les protocoles d'essais thérapeutiques sont différents de ceux utilisés en France.
Il y a du bon et du mauvais dans les deux cas. Quand les scientifiques partent "à  l'aveuglette", il y a toujours des risques ; que les malades soient consentants c'est une chose, de là  à  s'en servir de cobayes sans préjugé c'en est une autre à  mon avis... C'est un sujet très délicat.
J'avoue que perso je serai bien tenté si tout était perdu de me soumettre à  des essais cliniques risqués sans hésiter. Du moment qu'il peut y avoir une avancée. Mais je ne suis pas non plus dans le couloir de la mort comme certains aux US... et la recherche privée n'a pas (heureusement ?) les mêmes possibilités en France que là -bas...
Pardon pour le HS. Les risques d'expérimentation du cannabis thérapeutique sont de loin bien moins dangereux médicalement parlant par rapport à  d'autres molécules synthétisées ou non...


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

fanfan
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 23 Oct 2008
172 messages
Salut AlainW,
Tu as complètement raison, je n'ai pas été assez précis par rapport aux pratiques et à  quels traitements ces essais étaient destinés. Ce que je voulais dire c'était plutôt que parfois dans la recherche comme; une substitution à  la coke, l'acceptation de la weed thérapeutique...ils sont souvent précurseurs dans certains cas. Et tu as eu raison de me reprendre car effectivement on ne peut pas cautionner leurs abus.(Sinon j'espère que tu donneras suite à  mon post sur le projet.)

Dernière modification par fanfan (25 novembre 2009 à  13:26)

Hors ligne

 

behrthram
.
000
Inscrit le 21 Nov 2007
5989 messages
salut fanfan,

ça dépend aussi de quels essais, les etats unis ont exercées une pression terrible quand le canada a voulu essayer la prescription d'héroïne... et eux n'ont jamais accepté de le faire alors qu'en suisse ça a commencé en 1997.... tout depend des lois du pays et de ses règles en matière d'expérimentation....

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 5jCommentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    Il y a 8jCommentaire de Psyborg (29 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 12hCommentaire de krakra (42 réponses)
     Forum UP ! 
    Expériences - Trip report 3.5g de psylocibin
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Kanna - Chique de kanna
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Craving - « une dernière trace »
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Cam se mélange vraiment pas!
    Il y a 20mnCommentaire de leoxy dans [Heroïne...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Sevrage Sub J+15
    Il y a 28mnNouvelle discussion de Galatis dans [Decro - Sevrages... e...]
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Besoin De Conseils Pour Arreter
    Il y a 32mnCommentaire de 666SNOOKER dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Addiction - Rechute
    Il y a 57mnCommentaire de 666SNOOKER dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Culture - Mycélium "nuageux"
    Il y a 1hCommentaire de Naxax dans [Psilocybe - Champigno...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Pour les salles de shoot le bilan est positif selon l’inserm
    Il y a 1hCommentaire de prescripteur dans [Actualités...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Descente - Comment gérer la descente de coke ?
    Il y a 1h
    14
    Commentaire de 666SNOOKER dans [Cocaïne-Crack...]
    (110 réponses)
     Blog 
    Photothèque de FDL
    Il y a 6h
    22
    Commentaire de FrenchDrugsLover dans le blog de FrenchDrugsLover
    (112 commentaires)
     Blog 
    Qu'est ce que j'écris là ?
    Il y a 8hCommentaire de fafefifofu dans le blog de ness75i
    (8 commentaires)
     Blog 
    Narco tourisme dans le croissant d'or
    Il y a 8h
    1
    Commentaire de LLoigor dans le blog de Heroin is my wife
    (35 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 16:42
     PsychoWIKI 
    Codéine, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Psycaunot, Jef, Bdo.noid11 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     MPH ou la molécule qui vaut de l'or
    par Azerbarit, le 02 May 2021
    Bonjour à tous, En ce dimanche 02 mai 2021, j'ai pris un sacré coup avec le méthylphénidate. Voici, un trip report de la molécule qui valait de l'or... : Le méthylphénidate, abrégé MPH, est une amine sympathicomimétique de la famille des phényléthylamines substituées, utilisée dans...[Lire la suite]
     Retour sur le kit MAD : génial
    par ectatrip, le 01 May 2021
    Bonjour, Retour après consommation de produits en utilisant le kit MAD. La préparation est extrêmement simple, la notice est clair. Peut-être rajouter des coordonnées utiles (urgences exemple) ? Idée. Rappeler que l'OD est possible avec ce mode de conso. J'ai débuté avec la cocaïne....[Lire la suite]
     Hello les gars jsuis nouveau
    par baputesuto, le 27 Apr 2021
    J'ai eu la chance d'essayer l'ayahuasca traditionnel (un ami revenait d'amazonie et en avait préparé là-bas dans les règles et ramené quelques bouteilles pour nous faire partager son expérience), aucun recul comparatif avec le DMT que je n'ai jamais essayé. Mais l'experience est plus longue (...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Impossible de doser correctement à l'oeil, pas très RdR. Psill dans [forum] Astuces dosage < 30mg ?
    (Il y a 3h)
    Merci de regarder la date d’un topic avant d’y répondre, celui là à 11 ans .. dans [forum] Un homme meurt d'une overdose de caféine
    (Il y a 4h)
    Merci pour ces conseils dans [forum] Informations pour un amis qui à commencer l'iv
    (Il y a 8h)
    Top réponse! dans [forum] Comparatif cigarette électronique
    (Il y a 9h)

    Pied de page des forums