Travail et MDMA? / PsychoACTIF

Travail et MDMA?

Publié par ,
6989 vues, 4 réponses
Juani Tita 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 18 Jan 2016
Messages: 10
Bonsoir,

Voilà , demain j'ai un travail très important à  rendre à  9h. L'énergie commence à  manquer... et j'ai au moins six bonnes heures encore à  taper du clavier.

Dans la mesure où il me reste un peu de MD à  la maison, je me tate à  un prendre une micro trace: genre 0,02 histoire de pouvoir tenir.

A chaque fois que j'ai pris de ce produit, mes réflexion me paraissaient  pertinentes et j'avais l'impression que mon esprit était clair. Mais je ne l'ai pas assez consommer pour connaitre me connaitre bien sous ca.
Je me demande donc qu'en est-t-il concrètement lorsque j'ai besoins de produire un travail?
En l’occurrence celui-ci me passionne et il ne concerne plus que de l'écriture et de la mise en forme à  faire.

Qu'en pensez-vous? Quelqu'un a-t-il déjà  tenté l'expérience?

Bonne nuit à  vous

Hors ligne


CrappyJunky 
se prend pour
France
000
Lieu: zeutré
Date d'inscription: 03 Jan 2016
Messages: 286
Blogs
je te deconseille de faire ça non pas pour une question de concentration mois plus une qestion d'addiction ^^ j'espere que tu ne l'a pas fait ou que au oins tu a été productif

j'aurai pris du piracepam a ta place je n'ai jamais pris ce medoc mais il semble diminuée la redescente de la MD  et potentialise le trip en théorie

mais l'usage non détourné de ces molécules (nootropes) est un stimulant mental dans l'idée tu "coupe" la fatigue psychique (mais ne la stimule pas de ce que j'ai lu)

crappyjun'

j'me défonce seul et sans ton avis, pour zapper que j'ai pas d'amis
on s'est bien amusé mais personne n'a réussi a gagner
souvent présent, rarement connecté

Hors ligne


ezar 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 25 Dec 2015
Messages: 76
J'aurais plutôt tendance à  dire que prendre de la md pour travailler (à  condition que ce soit quelque chose que l'on aime et d'instructif), ce serait vraiment ce qui justifierait le plus la md s'il y en avait une (de raison), comme l'est la raison sacrée de la douleur ou de la souffrance pour la prise de drogue en général.

En plus, la prise de md résultant d'une perspective de travail comme celle-là , parfaite opposition de la pure défonce, c'est bien plus profitable pour son propre développement ; et dans tous les cas c'est bien plus safe.

Après je ne fustige surtout pas le fait de s'amuser : je pense qu'on peut avoir autant de raison de se droguer pour le bonheur que de se droguer pour travailler. Les deux sont en rapport intime selon moi, d'un côté comme de l'autre.

Il y a aussi dans les deux cas un principe certain de performance lié à  la dope. Ca pose un certain problème moral lié à  la facilité et en quelque sorte à  la "triche" que constitue la prise de drogue. Mais même ici le débat n'est pas évident. De toute façon on paie toujours d'une certaine manière ce que l'on peut prendre, ce petit côté sacrificiel lié à  la prise de drogue rééquilibre les choses, mais décale un impératif qu'il faudra bien commencer à  aborder un jour ou l'autre, devant la complexité et la gestation probables d'effets secondaires.

Le seul principe absolu selon moi est que ça ne tourne pas mal, ne pas abuser, ne pas déchoir de tout ça, pouvoir toujours s'en sortir en dernier recours. C'est cet intervalle là  qui constitue la logique et le but de la rdr, et c'est l'addiction et l'imprudence qui mettent en péril cet intervalle. Ce sont ensuite les expériences de bad trip, ou même les descentes, à  un plus petit niveau, qui en révèlent la nécessité. Les bad et descentes participent de la prise de conscience, permettant d'avoir la lucidité de se prémunir par de simples mais constants moyens de prévention, d'une overdose tragique ou d'une addiction trop sévère qui induirait la même fin à  moyen terme (à  l'échelle d'une vie).

Hors ligne


Juani Tita 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 18 Jan 2016
Messages: 10
Bonjour!

Merci pour à  vous deux pour vos réponses!

CrappyJunky, tu fais bien de soulever le point de la dépendance: Certes, j'ai été productive et il a été possible de terminer (très just) tout ce que j'avais à  faire. Sur le plan stress et time ça n'aurait pas été réalisable sans ça.
Mais, une fois partie sur ma lancé j'ai eu un peu de mal à  me limiter à  l'unique trace prévue et par la suite, comme à  chaque fois, l'envie de reprendre des prods me suit quelques semaines.. Donc oui c'est une barrière tombée et qui peut s'avérer risqué niveau dépendance!
Merci pour l'info sur le piracpam, je connaissais pas: ça pourra peut être servir à  l'avenir.


Ezar, j'apprécie beaucoup que tu ailles plus loin que la question initiale et que tu entames une réflexion sur ce sujet.
Tu m'as mis le nez sur une question que j'avais souvent uniquement survolé. Et à  y réfléchir un peu plus, les prises qui me conviennent le mieux son celles avec des buts d'"expérimentation  productives".
Dans ce sens, je pense qu'une liberté (relative ou non) est aussi essentielle aux conditions que tu énonces.
Je me pose donc la question si il t'arrive aussi d'utiliser la drogue à  d'autres usages que la "pure défonce"?

Hors ligne


ezar 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 25 Dec 2015
Messages: 76

Juani Tita a écrit

Ezar, j'apprécie beaucoup que tu ailles plus loin que la question initiale et que tu entames une réflexion sur ce sujet.
Tu m'as mis le nez sur une question que j'avais souvent uniquement survolé. Et à  y réfléchir un peu plus, les prises qui me conviennent le mieux son celles avec des buts d'"expérimentation  productives".

J'ai seulement pensé lire dans ton premier message cette idée "d'expérimentations productives", c'est pour ça que j'ai développé un peu. Pour répondre à  la question principale, évidemment que la MDMA aide à  travailler, puisqu'elle est un puissant stimulant intellectuel et même plus largement, cérébral, ce qui peut laisser entendre avoir des idées originales par son biais, développer l'imagination... En plus la MDMA supprime la fatigue.

Je dirais après que ça peut être bénéfique pour le travail, mais jusqu'à  une certaine limite. Heureusement déjà  tu as l'air de faire des travaux qui te passionnent. Ca te permet d'avoir un rapport plus sain et plus intime avec la drogue, et ça c'est très positif pour bien vivre la md dans tous les sens du terme, si tu veux mon avis.
Rien de pire que la drogue quand elle devient obligation pour travailler, ou pour faire un travail que l'on n'aime pas. Le rapport de la drogue au travail fait surgir la question du sens et de la valeur de tout travail. Le plus grand écueil selon moi réside dans le fait de se considérer comme "une machine performante", "machine à  travail". Si tel est le cas, on peut faire un travail qui ne nous apporte strictement rien, et toute une vie y rester, parce que l'on est contenté par cette simplicité d'automate et de "performateur".

La MD et a fortiori d'autres drogues, utilisées pour le travail, font découvrir de nouvelles pistes. Ces pistes révèleront à  leur tour des idées nouvelles et un esprit critique, quel que soit le domaine. La MDMA ne recouvre pas une autre réalité du travail. Elle enrichit seulement le travail de perspectives que l'esprit doit pouvoir ensuite emboîter et développer même et surtout "à  jeun", parce que les idées et l'esprit critique ne résultent pas stricto sensu d'une performance de drogué (qui est l'élan et le révélateur certes), mais d'un savoir et d'une performance qui sont chez l'homme à  sa source : une alimentation adéquate sans drogue peut déjà  donner une énergie prodigieuse.

L'expérimentation productive comme tu le dis, s'inscrit donc bien dans ce processus bénéfique consistant à  tout mettre en commun. Il s'agit, donc, bien de liberté (relative ou non), comme tu le dis aussi. C'est le résultat d'un consensus intime entre nos aspirations intimes et la prise de drogue comme potentiel ou simple booster pour travailler (au sens large), devant déboucher sur une synergie nous réalisant par le biais du travail.

Ici la synergie a pour fonction de dépasser les deux parties (l'humain et son travail) par leur union. Donc, le surplus ainsi produit implique que quelque chose supplante la dépendance à  la dope pour pouvoir travailler. C'est en quelque sorte un résidu qui t'accompagnera et qui influencera ton travail, même lorsque tu ne prend pas de drogue. Enfin ce résidu fonctionne comme une mémoire de tes expériences de la drogue ; que la drogue est ainsi devenue une piste pour travailler.

D'ailleurs, la synergie au sens général, est pour moi la seule manière de dépasser la morale, la culpabilité, la honte, etc. Car elle permet tout simplement de réinvestir l'être dans son entier dans un contexte salvateur et épanouissant.

Le travail entendu comme acte créatif, donc qui fait "gagner" à  l'homme. Créer, gagner, c'est l'anti-gâchis : plus rien n'est considéré comme "perte". L'extase que permet le travail ou la drogue rendrait libre. A ce titre, la drogue est souvent considérée comme salvatrice. Que ce soit pour le travail, ou pour la pure défonce...

Parce que la pure défonce répond aussi d'un désir humain, celui d'un détachement de la complexité du réel et de son interprétation, d'un abandon des problèmes et d'un oubli des regrets. La pure défonce ou même la simple défonce, peuvent avoir une portée expérimentale et productive, car très souvent elle laisse la place à  l'instinct, et lui couvre tout ce que nous voulons. La défonce fait sauter les barrières et permet la réalisation de l'instinct, pour peu que l'on ne soit pas dans un état lamentable et que l'on soit un minimum spirituel.

Tout dépend de comment tu supportes la drogue à  court, moyen et long terme, et de ce à  quoi la drogue répond : si elle répond du contexte du travail ou de celui d'un détachement social, pourquoi pas. Pour en venir à  mon cas, je ne conçois pas de ne pas me risquer un peu lorsque les choses traînent trop, parce que je n'ai qu'une vie et souhaite la réaliser le plus possible. La drogue est pour moi une piqure de rappel, comme l'est la morale ou l'exigence... La drogue me donne l'élan. On va loin dans le travail et dans le détachement social, pour sa réalisation personnelle, mais aussi à  mon avis pour préparer le jour où la drogue n'aura plus les effets escomptés, ou le jour où l'on devrait d'urgence se calmer avec la drogue, ou encore le jour l'on devrait réinventer son rapport et sa sensibilité vis-à -vis de la drogue.

Pour parler du dernier exemple, pour moi le plus grand des drogués serait celui qui a développé la plus grande des spiritualités par rapport à  la drogue. Mais c'est un autre sujet !

Si tu veux savoir je ne suis pas partisan de la "pure défonce" si celle-ci anesthésie totalement l'homme, sauf si celui-ci souffre trop bien sûr. Je pense qu'en temps de capacité et de santé (relatives), l'homme a toujours quelque chose à  remplir, même au sein de forces qui peuvent parfois le dépasser. Et puis son développement spirituel me paraît essentiel. En revanche quelqu'un qui souffre vraiment trop et tout le temps, il n'a pas en plus à  souffrir de l'impératif de cette quête spirituelle - c'est anti spirituel au possible à  mon avis de se forcer, bien que je me doute que l'homme peut aller très loin dans le dépassement de ses douleurs. La vie est remplie d'exutoires, tous plus invraisemblables les uns par rapport aux autres.


Désolé d'avoir fait sans doute trop long et trop compliqué !

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Gérer sa consommation - MDMA, Comment faire durée l'effet de la MDMA (sans autres substances)
par RoubaixHem, dernier post 16 janvier 2020 à  21:59 par Fleurpink
  9
[ Forum ] Interaction & Mélange - Interaction MDMA et AD IRSS sur Questionnaire MDMA à moindre risque
par Orgasmik le toxicologue, dernier post 02 mars 2019 à  15:48 par prescripteur
  19
[ Forum ] Test colorimétrique - ID-Test et MDMA: conseils pour être sûr qu'il s'agit de MDMA
par L'alchimiste, dernier post 21 décembre 2017 à  18:06 par pierre
  19
  [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, la première fois
  [ QuizzZ ] Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
14213 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    20 décembre 2019Commentaire de pierre (0 réponse)
     Appel à témoignage 
    Passage des flacons aux gélules de méthadone
    12 janvier 2020Commentaire de C.naya123 (26 réponses)
     Forum UP ! 
    Usage récréatif - Subutex 8mg
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Expériences - Exta en IV
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    2C-B - 2C-B infos pour premier trip
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Morning Glory dans [RC Psychédéliques...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Héroïne afghane ou iranienne ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Zazou2A dans [Opiacés et opioïdes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Methadone et azithromycine
    Il y a 16mnCommentaire de neocomolly dans [Opiacés et opioïdes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    TOR - Boycott
    Il y a 52mnCommentaire de Morning Glory dans [Anonymat et sécurité...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Melange xanax et dxm (Tissudane)
    Il y a 53mnCommentaire de Ocram dans [Médicaments psychotro...]
    (2 réponses)
     Forum 
    La promethazine maintenant sur ordonnance, c'est une blague ?
    Il y a 1hCommentaire de Stelli dans [Codéine et dihydrocod...]
    (1 réponse)
     Forum 
    CBD et DXM
    Il y a 2hCommentaire de TheRealSlimShady dans [DXM (dextrométhorphan...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Sevrage méthadone avec Iboga
    Il y a 2hCommentaire de Chamo54 dans [Iboga...]
    (5 réponses)
     Blog 
    Cocaïne porn.
    Il y a 3hCommentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
    (131 commentaires)
     Blog 
    Comment transformer la Butylscopolamine en Scopolamine base ?
    Il y a 6hCommentaire de Morning Glory dans le blog de karama
    (4 commentaires)
     Blog 
    Chapitre II partie 3: Le cycliste au clebs crevé
    Il y a 14hCommentaire de Crackosh dans le blog de Finn Easter
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 00:36
     PsychoWIKI 
    Kratom, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Benzodiazépines : méfiez-vous des effets paradoxaux.
    par Yog-Sothoth, le 19 Jan 2020
    Bonjour. J'espère que vous allez bien. Je vous souhaite à tous une heureuse année 2020. J'écris ce post pour témoigner d'un accident que j'ai eu avec les prods, un accident qui m'a envoyé en réa et qui a failli me tuer. Je témoigne ici parce que j'ai été victime d'un effet rare des benzo...[Lire la suite]
     Pour les experts où les novices ayant soif de le devenir.
    par Heashka, le 18 Jan 2020
    Okay. Ce soir on s'attaque à du lourd. Ce thread n'a pas pour vocation à vulgariser mais pour les débutants et curieux en pharmacologie, je fais d'autres threads sur lesquels je vous conseille de vous réorienter. Maintenant, on va parler lourd. Très lourd. Il fallait absolument introduire au p...[Lire la suite]
     Toxicophobie mon amour
    par Mascarpone, le 14 Jan 2020
    Tellement fort que pour ceux qui auraient la rame de cliquer sur le lien, je le copie ici : Etes-vous toxicophobe ? “C’est des délires de camé, ça n’a donc aucune espèce de crédibilité”, “quand on veut se mettre hors du système, on a rien à recevoir de ce système”, “Quand...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    J'aime beaucoup celui-là, bien d'actualité, gg ~MG dans [forum] Neurchi de Psychoactif
    (Il y a 1h)
    Merci pour la technique, j'y aurais jamais pensé seul ! dans [forum] preparation de festoche
    (Il y a 2h)
    excellent le kinder, merci ça m'a fait rire //pps dans [forum] Neurchi de Psychoactif
    (Il y a 6h)
    Aya dans [forum] chansons sur la dope et la zone
    (Il y a 6h)
    Merci de ce témoignage (Prescripteur) dans [forum] Toxicophobie mon amour
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums