Interaction MDMA et AD IRSS sur Questionnaire MDMA à moindre risque

Publié par ,
15301 vues, 19 réponses
Orgasmik le toxicologue homme
Nouveau membre
Inscrit le 15 Nov 2017
1 message
Cher Administrateurs de Psychoactif,

Je suis pharmacien toxicologue et après avoir passé quelques heures sur votre site j'ai réalisé le test sur les connaissances sur la MDMA.
Je créer ce chat (car je ne peux pas vous envoyer d'email avec mon nouveau compte) afin de vous faire remarquer qu'il y a une erreur qui peut avoir une importance majeure pour la santé de l'usager.

En effet, une des questions porte sur l'association possible entre MDMA et ISRS , et sur les risques éventuels.

Dans la réponse que vous proposez,vous enoncez qu'il n'y a pas de risque particulier à associer ces deux produits.

" Les antidepresseurs ISRS comme Prozac, Paxil et Zoloft ne semblent pas interagir dangereusement avec la MDMA, bien que la MDMA puisse rendre les ISRS moins efficaces et que les ISRS puissent rendre la MDMA moins efficace. Augmenter votre dose de MDMA pour compenser n'est pas une bonne idée.

Si vous avez pris un IMAO (par exemple, Nardil, Parnate, Marplan, Ayahuasca) au cours des 3 dernières semaines, ne pas prendre de MDMA en raison du risque potentiel de décès.

Pour les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine-noradrénaline (IRSNA, ou hétérocycliques) : certains (comme le Nefazodone ou le Buproprion) réduisent légèrement les effets de la MDMA et d'autres les augmentent légèrement (comme la Mianserine). Quelques-uns (comme la Mirtazapine) ne provoquent aucune modification mais d'autres (comme l'Effexor) annihilent carrément les effets de la MDMA."

Cependant, "Les antidepresseurs ISRS comme Prozac, Paxil et Zoloft ne semblent pas interagir dangereusement avec la MDMA" est faux.

En effet, l'association de ces deux produits va entraîner un relargage massif d'un neurotransmetteur appelé Serotonine (par le mécanisme d'action de la MDMA) et les ISRS vont inhiber la recapture de ce neurotransmetteur. Ainsi les concentrations synaptiques vont être très élevée et peuvent entraîner un syndrome sérotoninergique (entraînant entres autres agitation, désorientation, hyperréflexie, tremblements, sensations vertigineuses, hyperthermie, sudation, diarrhée) potentiellement dangereux pour l'utilisateur.

J'espère que vous prendrez en compte mon message afin de modifier la réponse à votre questionnaire afin d'assurer un maximum de sécurité pour les utilisateurs qui viendraient chercher des avis/conseils sur ce site.

Je vous remercie et vous souhaite une bonne soirée,

OLT

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Oui, Merci de le signaler. D'ailleurs cette info est donnée dans le psychowiki sur le syndrome seroto

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … e#Produits

Les symptomes des accidents aigus de la MDMA (hyperthermie notamment) sont d'ailleurs assez proches de ceux du SS et beaucoup pensent qu'une bonne partie des accidents aigus de la MDMA est due à un syndrome sérotoninergique.

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Mammon Tobin homme
Modéranimateur à  la retraite
Inscrit le 07 Sep 2007
5574 messages
Orgasmic le toxicologue est secrètement amoureux de vous... et toi, sale pute, tu t'en fous...© sad

Oui ça avait déjà été signalé mais on n'a plus le droit d'éditer nos vieux posts, donc...

edit: merci Prescri' o/

MT

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
Inscrit le 15 Sep 2006
16690 messages
J'ai pris cette info sur le site de RollSafe. Qui s'appuie lui meme sur le mdmawiki : https://www.mdmawiki.org/wiki/MAOIs,_SSRIs_and_MDMA.

Et encore ce site dance safe qui dit la meme chose  sur le MDMA et les contre indications : https://dancesafe.org/drug-information/ … dications/

Donc je reste dubitatif sur vos informations, d'autant plus que les experiences des usagers disent que les SSRI baissent les effets du MDMA.

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Les avis divergent en effet. La difficulté est que les rapports entre la toxicité du MDMA et le syndrome seroto ne sont pas clairs parce que peu étudiés. Etant donné qu'il n'existe pas de test sanguin pour le SS (ça pourrait... parce qu'il semble que la serotonine peut etre dosée et que ce dosage peut etre utile au diagnostic de  SS) si la personne vient aux urgences pour une hyperthermie après MDMA on parle d'OD à la MDMA mais on n'est pas dans le contexte ordinaire de diagnostic du SS (apparition d'hallucinations, confusion, douleur abdominale, fievre ET contexte médicamenteux de prise chronique de 2 serotoninergiques). En plus 85% des médecins ne connaitraient pas le SS. Donc même dans ce contexte ordinaire il est rarement affirmé voire même évoqué, plusieurs témoignages sur PA en attestent.
Donc quand un accident aigu arrive sous MDMA le diagnostic de SS n'a pratiquement aucune chance d'etre porté. Et, bien sûr, les accidents sous MDMA sont heureusement plutot rares.

De ce fait, il est difficile d'avoir un avis vraiment fondé. J'ai plusieurs references.

La premiere dit en effet qu'il n'y a pas de contre indication mais cite un article scientifique (la derniere ref en dessous) qui dit plutot le contraire.

La deuxième témoigne d'un SS et de façon intéressante décrit un antagonisme initial des effets de la MDMA suivi quelques heures plus tard d'un SS. Je pense donc que les 2 peuvent coexister puisque par des mécanismes différents. le post indique que le risque associé à SSRI+MDMA est présent lors de l'initiation, du sevrage ou de la modification du traitement.

Les deux derniers sont des articles scientifiques (mais reposant sur une analyse de la littérature et non sur une experimentation directe) et donnent un risque augmenté.
Je pense donc que si l'association peut etre évitée, il est, dans l'état actuel des connaissances, préférable de le faire.

Amicalement

contre
https://www.reddit.com/r/MDMA/comments/ … s_get_the/

pour
http://www.bluelight.org/vb/threads/719 … n-syndrome

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24006318
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17620161

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
Inscrit le 15 Sep 2006
16690 messages
Ok merci prescripteur, je pense que je peut donc ajouter que " le risque associé à SSRI+MDMA parait être surtout présent lors de l'initiation, du sevrage ou de la modification du traitement." ?

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Oui, mais là aussi ce n'est que l'avis d'un membre d'un forum d'usager et non une étude scientifique. Mais, en général, je trouve qu'il y a encore beaucoup à apprendre sur la MDMA, d'où l'utilité du débat et des questionnaires.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
Inscrit le 15 Sep 2006
16690 messages
Suite à la discussion, J'ai changé la question et la réponse.
Dorénavant c'est : le MDMA n'interagit pas avec les anidepresseurs ?

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Bonjour,
J'ai posé la question au Dr Pilgrim (australie) qui a pas mal écrit sur ce sujet
https://research.monash.edu/en/persons/ … lications/
Amicalement Pascal

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
Inscrit le 15 Sep 2006
16690 messages
Merci prescripteur ! En attendant la réponse !

Hors ligne

 

SKENY homme
Nouveau membre
Inscrit le 19 Jan 2018
11 messages

Orgasmik le toxicologue a écrit

Cher Administrateurs de Psychoactif,

Je suis pharmacien toxicologue et après avoir passé quelques heures sur votre site j'ai réalisé le test sur les connaissances sur la MDMA.
Je créer ce chat (car je ne peux pas vous envoyer d'email avec mon nouveau compte) afin de vous faire remarquer qu'il y a une erreur qui peut avoir une importance majeure pour la santé de l'usager.

En effet, une des questions porte sur l'association possible entre MDMA et ISRS , et sur les risques éventuels.

Dans la réponse que vous proposez,vous enoncez qu'il n'y a pas de risque particulier à associer ces deux produits.

" Les antidepresseurs ISRS comme Prozac, Paxil et Zoloft ne semblent pas interagir dangereusement avec la MDMA, bien que la MDMA puisse rendre les ISRS moins efficaces et que les ISRS puissent rendre la MDMA moins efficace. Augmenter votre dose de MDMA pour compenser n'est pas une bonne idée.

Si vous avez pris un IMAO (par exemple, Nardil, Parnate, Marplan, Ayahuasca) au cours des 3 dernières semaines, ne pas prendre de MDMA en raison du risque potentiel de décès.

Pour les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine-noradrénaline (IRSNA, ou hétérocycliques) : certains (comme le Nefazodone ou le Buproprion) réduisent légèrement les effets de la MDMA et d'autres les augmentent légèrement (comme la Mianserine). Quelques-uns (comme la Mirtazapine) ne provoquent aucune modification mais d'autres (comme l'Effexor) annihilent carrément les effets de la MDMA."

Cependant, "Les antidepresseurs ISRS comme Prozac, Paxil et Zoloft ne semblent pas interagir dangereusement avec la MDMA" est faux.

En effet, l'association de ces deux produits va entraîner un relargage massif d'un neurotransmetteur appelé Serotonine (par le mécanisme d'action de la MDMA) et les ISRS vont inhiber la recapture de ce neurotransmetteur. Ainsi les concentrations synaptiques vont être très élevée et peuvent entraîner un syndrome sérotoninergique (entraînant entres autres agitation, désorientation, hyperréflexie, tremblements, sensations vertigineuses, hyperthermie, sudation, diarrhée) potentiellement dangereux pour l'utilisateur.

J'espère que vous prendrez en compte mon message afin de modifier la réponse à votre questionnaire afin d'assurer un maximum de sécurité pour les utilisateurs qui viendraient chercher des avis/conseils sur ce site.

Je vous remercie et vous souhaite une bonne soirée,

OLT

Des conneries!! associe IRS OU IRSNA avec ta MDMA et tu vas voir si tu vas avoir des effets...presque rien que dalle car le MDMA ne peut pas entrer dans le neurone serotoninergique!! Du coup ya aucun relargage massif mon gars!! Et je sais de quoi je parle jai été sous effexor, cymbalta en essayant vainement d'associer du MDMA avec!! C'est bien beau les théorie mais la pratique cest mieux!!

Dernière modification par SKENY (21 janvier 2018 à  18:40)

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages
Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'effets ressenti qu'il n'y a pas action, et par conséquent danger potentiel @Skeny.

La pratique c'est bien, mais éviter de raconter des conneries c'est mieux wink

240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

La lie
Banni
Inscrit le 01 Aug 2012
1945 messages
@ Skeny .... thinking


Crois-tu que ce soit vraiment indispensable de t'emporter de telle manière ?
D'où vient ce besoin de remonter un post datant de 2 mois , pour nous livrer une analyse , dont je m'abstiendrais bien de juger la pertinence ?

Sur nombre de tes interventions , il nous est relativement pénible de constater ton éprouvante  colère poindre , cette ire fielleuse que tu semble totalement  incapable de refreiner sad ...

Tu sais ici , nul besoin de grogner à feindre la prochaine morsure afin de pouvoir s'exprimer smile....
En ces lieux,  nul n'est ton ennemi ... fache-non-non .... et nous sommes prêts à t'écouter , mais cela à tous serait plus agréable si tu pouvais essayer de te débarrasser de ce ton un tantinet menaçant .

Amicalement.
La lie . smiley-gen013

Par delà les miens et les balles ...

Hors ligne

 

Tioblon homme
Nouveau Psycho
Inscrit le 05 Oct 2017
50 messages
Pour info des études ont été menées sur le sujet, en mêlant SSRI et MDMA, et ça provoque une diminution notable des effets(pas de syndrome sérotoninergique d'après ces deux études):
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17890444
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10731626

Dernière modification par Tioblon (25 janvier 2018 à  20:38)

Hors ligne

 

avatar
Capt E.Wynne homme
Capitaine
Inscrit le 03 Aug 2016
41 messages
Bonjour,bonsoir J'ai une question simple parce que moi les ISS IRS RIP j'y comprend rien mais je respecte votre savoir, alors voila je prend 15 mg de mirtazapine tout les soirs depuis 5 mois facile, j'ai 26 ans je fait 80 kg et je me suis procurer un demi g de MDMA de tres bonnes qualité selon plusieurs amis qui connaissent bien le produit, je le connais aussi plutot bien mais ma derniere prise remonte a bien 2 ans, demain je compte prendre 0.2 max en para de 0.1 espacer d'environ 3h comme j'avais l'habitude de faire, ma question y'a t'il un risque important pour la santé ? Merci, heart

Son pavillon, outre les classiques crâne et tibias, comporte un sablier qui rappellerait que la vie est courte et qu'elle n'est que poussière .

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Le psychowiki sur le syndrome serotoninergique a un chapitre sur ce sujet discuté.

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … ninergique

Donc pas de certitude mais, au moins, etre conscient des risques.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
Capt E.Wynne homme
Capitaine
Inscrit le 03 Aug 2016
41 messages
Donc j'en conclu qu'il y a pas de risques important avec la mirtazapine ... mais je suis pas sur de moi ... ils parlent pas directement de mirtazapine dans le wiki, je pense donc qu'il doit pas y avoir trop de risques, meme si biensur il y'en a chaques prises de mdma, je ne vais pas prendre mon traitement ce soir en prévision de demain au cas ou et demain je ne prendrais que 0.1 sans trop boire d'alcool.

Dernière modification par Capt E.Wynne (23 novembre 2018 à  21:36)


Son pavillon, outre les classiques crâne et tibias, comporte un sablier qui rappellerait que la vie est courte et qu'elle n'est que poussière .

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Oui, bonne prudence.
En principe en effet la mirtazapine devrait etre moins dangereuse que les SSRI habituels. Mais elle semble augmenter l'effet des stimulants (amphetamines notamment).
voir le texte (en anglais) ci dessous mais pour moi il reste beaucoup trop theorique. style "les neurotransmetteurs pour l'amateur éclairé".

https://drugs-forum.com/threads/ampheta … ry.132860/

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (23 novembre 2018 à  21:54)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Luthy femme
Nouveau membre
Inscrit le 28 Feb 2019
17 messages

Orgasmik le toxicologue a écrit

Cher Administrateurs de Psychoactif,

Je suis pharmacien toxicologue et après avoir passé quelques heures sur votre site j'ai réalisé le test sur les connaissances sur la MDMA.
Je créer ce chat (car je ne peux pas vous envoyer d'email avec mon nouveau compte) afin de vous faire remarquer qu'il y a une erreur qui peut avoir une importance majeure pour la santé de l'usager.

En effet, une des questions porte sur l'association possible entre MDMA et ISRS , et sur les risques éventuels.

Dans la réponse que vous proposez,vous enoncez qu'il n'y a pas de risque particulier à associer ces deux produits.

" Les antidepresseurs ISRS comme Prozac, Paxil et Zoloft ne semblent pas interagir dangereusement avec la MDMA, bien que la MDMA puisse rendre les ISRS moins efficaces et que les ISRS puissent rendre la MDMA moins efficace. Augmenter votre dose de MDMA pour compenser n'est pas une bonne idée.

Si vous avez pris un IMAO (par exemple, Nardil, Parnate, Marplan, Ayahuasca) au cours des 3 dernières semaines, ne pas prendre de MDMA en raison du risque potentiel de décès.

Pour les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine-noradrénaline (IRSNA, ou hétérocycliques) : certains (comme le Nefazodone ou le Buproprion) réduisent légèrement les effets de la MDMA et d'autres les augmentent légèrement (comme la Mianserine). Quelques-uns (comme la Mirtazapine) ne provoquent aucune modification mais d'autres (comme l'Effexor) annihilent carrément les effets de la MDMA."

Cependant, "Les antidepresseurs ISRS comme Prozac, Paxil et Zoloft ne semblent pas interagir dangereusement avec la MDMA" est faux.

En effet, l'association de ces deux produits va entraîner un relargage massif d'un neurotransmetteur appelé Serotonine (par le mécanisme d'action de la MDMA) et les ISRS vont inhiber la recapture de ce neurotransmetteur. Ainsi les concentrations synaptiques vont être très élevée et peuvent entraîner un syndrome sérotoninergique (entraînant entres autres agitation, désorientation, hyperréflexie, tremblements, sensations vertigineuses, hyperthermie, sudation, diarrhée) potentiellement dangereux pour l'utilisateur.

J'espère que vous prendrez en compte mon message afin de modifier la réponse à votre questionnaire afin d'assurer un maximum de sécurité pour les utilisateurs qui viendraient chercher des avis/conseils sur ce site.

Je vous remercie et vous souhaite une bonne soirée,

OLT

Bonjour, j’ai une question, je suis actuellement sous antidépresseurs (Effexor) et je souhaiterais prendre de la MDMA. Est ce que je n’aurais aucun effet? (Même si je prendsl’AD le matin et la MD le soir?) est ce que ce jour là je ne prends pas mon AD? Est ce que c’est dangereux? Est ce que la prise de mon AD le lendemain peut causer des problèmes ? Ce serait très sympa de me répondre. Merci beaucoup ?

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Le risque est difficile à évaluer. Mais pour ne plus être sous l'effet des AD il faudrait plusieurs jours d'arrêt (ce que nous ne conseillons pas, bien sûr).
Le plus important est qu'il y ait un "chaperon" qui traite et alerte en cas de problème, notamment hyperthermie.Et d'etre bien au fait des symptomes d'un éventuel SS (Syndrome Serotoninergique).
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » MDMA/Ecstasy
  •  » Interaction MDMA et AD IRSS sur Questionnaire MDMA à moindre risque

Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Interaction & Mélange - Interaction AD Norset/MDMA
par linec13, dernier post 05 décembre 2017 par Sufenta
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] Actualité - Consommez vous du MDMA à moindre risque ? le Quizzz Psychoactif
par pierre, dernier post 05 novembre 2017 par pierre
  10
logo Psychoactif
[ Forum ] Première fois - Arrêt AD et mdma
par Alex22, dernier post 02 août 2022 par Hérisson
  3
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, effets, risques, témoignages
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, la première fois
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
9887 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums