sevrage au catapressan / PsychoACTIF

sevrage au catapressan

Publié par ,
29980 vues, 55 réponses
zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages
Bonjour à  tous smile

Je suis nouvelle ici et heureuse de pouvoir partager avec vous..
J'ai 28 ans et je suis sous traitement de bupre depuis 3ans.. Je suis tombée dans la Coke pdt 1 an puis hospi j'ai arrêter. Je faisais des crises d'angoisses et un jour un ami ma donné de la Meta qui Biensure me calmer.
Je me rendai pas compte à  l'époque de la bêtise que je faisai.. Après quelque mois de Meta , un docteur me prescrit du sub à  5mg.

Aujourdui je prend 0,6mg ( j'ai baissé moi même , sà ns trop de difficulté).
À ce jour, je n'arrive plus à  baisser du tout et j'envisage un sevrage en hopital..

J'ai entendue parler du catapressan , mais comment demander ce sevrage?
Le doc du centre addicto ou je vis me le refuse sous prétexte que je ne suis pas la bonne candidate..

Je précise que je ne prend pas d'autre produits cela ne m'intéresse pas..

Si quelqu'un aurait des conseils..

Merci beaucoup de m'avoir lu ..

Zen

Hors ligne

 

wavy2 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 21 Feb 2016
53 messages
Blogs
Coucou Zendoe,

D'abord bienvenue à  toi smile

Avant de répondre quoi que ce soit j'ai deux questions:

- Pourquoi souhaites tu arrêter complètement et maintenant ?
- Ton médecin t'as-t-il expliqué la raison pour laquelle tu ne serais pas "une bonne candidate" au sevrage hospi avec Catapressan ?

Hors ligne

 

zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages
Coucou Wavy2 et merci beaucoup pour ta réponse .

Je souhaite arrêter car je voudrai retrouver une vie " normal" me sentir vivante ( la bupré me shoute j'ai l'impression d'être coupé des autres , de la réalité mais surtout de mes désirs..)

Puis j'ai un soucis de thyroïde et je sent que cela n'arrange rien.

Mon médecin m'avais dit que vue la dose de bupré que je prend ( petite ) le catapressan n'été pas pour moi . C'est la seule raison qu'il m'ai donné..
Pour lui d'ailleurs le sevrage n'été pas vraiment nécessaire .. Ça ma déçue mais je sais que je veux arrêter , il est temps.

Le soucis est que dans ma ville ( assez petite) les doc ont à  vite fait le tour hmm )

Dernière modification par zendoe (03 avril 2016 à  14:13)

Hors ligne

 

Leaf 
Psycho sénior
100
Inscrit le 31 May 2014
844 messages
Blogs
Salut Zendoe

Pour ce qui est du doc qui refuse de te faire faire un sevrage en hospit, je peux peut-etre t'éclairer sur les raisons (mais ca ne veut pas dire que je les approuve hein). Etant moi-meme passé par la case "cure" et ayant du faire les démarches, je connais deux trois trucs. Alors d'abord ils sont généralement surchargés de demandes, alors que les centres de cure ont souvent une capacité maximale de 8 voire 10 personnes à  la fois (c'est pas comme en HP où il n'y a pas de limite) pour que chaque patient soit suivi au mieux.

Donc évidemment les professionels doivent sélectionner et pour cela ont plusieurs critères. Si je m'en réfère à  ce que disaient les docs, le personnel, et aux gens qui étaient avec moi en cure, ce sont les suivants: ils favoriseront généralement des personnes dans des situations précaires et marginalisées, car le passage en cure peut leur permettre aussi de se remettre, se reposer et d'avoir le temps, la stabilité pour réfléchir à  la suite des choses ou les couper de leur milieux pendant un temps. Les professionels médicaux auront aussi tendance à  choisir les personnes avec un usage "extreme" des drogues qui les mettent en grave danger afin d'éviter un drame. En ce qui me concerne, mon usage de speedballs en intraveineuse était intensif et problèmatique, voire suicidaire, et j'avais déjà  fait pas mal d'OD les six derniers mois ainsi que deux tentatives de suicide.

En plus de ca, il faut au préalable remplir un dossier avec une "lettre de motivation" dans lequel tu dois expliquer ton historique avec les subtances, tes motivations pour entrer en centre, ce que tu prévois de faire dans les temps à  venir, etc... Et ca compte pas mal pour la "sélection", parfois les docs voient qu'une personne n'a pas forcément les "bonnes" raisons ou n'est pas prete pour le sevrage, etc...

Bref si tu penses vraiment que faire un sevrage en centre est la solution adaptée (réfléchis-y bien, il y a d'autres possibilités), dans ce cas je te conseille vivement de tout écrire noir sur blanc et de te constituer un "dossier" béton avec toutes motivations, explications, et de le faire parvenir aux responsables. Si ta demande semble justifiée, et est bien formulée, il est possible que tu sois admise ou simplement mise sur liste d'attente.

(ps: après si le monde "tox de rue" ne t'est pas très familier - quoique tu as déjà  de l'expérience avec la coke - tu risques d'etre un peu dépaysée, je veux pas dire que les autres patients sont horribles ou quoi, au contraire, mais certains ont des vies extremement difficiles et violentes, ce qui peut se ressentir dans leurs attitudes, actes ou paroles. Sur les trois semaines que j'ai passé là  bas il y a eu 4 grosses bastons entre patients et régulièrement des situations très tendues, plusieurs personnes virées, etc. Mais le personnel est toujours là  donc ne t'en fais pas.)

Hors ligne

 

zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages
Merci beaucoup Leaf pour ta réponse très riche.

Niveau hospi j'en ai eue bcp pendant mon adolescence (je me couper les bras à  l'époque) et j'avoue que je ai vue pas mal à  ce niveau la ça me fait pas peur..

Après le soucis c'est que je ne sais plus trop ou aller chercher de l'aide, j'ai peur de tomber dans des hôpitaux pas top( en auvergne c'est réduit )

Le centre addicto de ma ville je ne vais plus les voire depuis ce refus de sevrage. J'ai l'impression qu'ils ne peuvent pas m'aider pour arret..du coup je me sent "seule" contre tous..

Tu dit qu'il existe d'autre solutions? Cela m'intéresse..

Merci encore ça fait du bien de se sentir écouté . J'ai peu de famille , d'amis consernés par ce soucis. Ça fait beaucoup de bien !
Tu as fait un sevrage au catapressan ou autre?

Dernière modification par zendoe (03 avril 2016 à  15:10)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
10000
Inscrit le 22 Feb 2008
9745 messages
Blogs
Bonjour,
Tout d'abord il faut définir pourquoi tu ne peux pas baisser ton sub "en ville". En hospitalisation, ces raisons ne vont pas tomber comme par miracle. Il y aura peut etre moins de moyen d'éviter la baisse des doses mais tu la ressentiras tout aussi mal et tu auras envie de "tricher" pour éviter la douleur. Beaucoup d'usagers ont l'impression que l'hospitalisation peut les guérir "à  l'insu d'eux même" , par miracle en quelque somme. Et que cela supprime "magiquement" tout le passé de toxicomanie.Mais si en effet le sevrage est plus facile dans l'hopital , il conduit à  une rechute rapide si les conditions nécessaires à  la prévention de la rechute ne sont pas présentes chez l'usager par un travail sur lui même.
Le catapressan est un antihypertenseur qui, pour des raisons pharmacologiques complexes, amoindrit le syndrome de manque. Mais il donne des baisses de tension et peut etre insuffisant. Et il n'intervient pas sur le côté "psychologique" du sevrage.
Donc, si vraiment tu n'arrives pas à  baisser ta dose de sub même progressivement, ce peut etre le signe en effet que tu n'es pas prête à  te sevrer. Il vaudrait mieux continuer le traitement un temps, recevoir un soutien addictologique et psychologique et recommencer quand tu seras mieux prête. Toutefois une alternative peut etre une structure de type post cure où tu pourras te poser et analyser ta situation et (peut etre) ainsi  mieux reussir à  redémarrer ton sevrage progressif.

Dernière modification par prescripteur (03 avril 2016 à  15:16)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages

prescripteur a écrit

Bonjour,
Tout d'abord il faut définir pourquoi tu ne peux pas baisser ton sub "en ville". En hospitalisation, ces raisons ne vont pas tomber comme par miracle. Il y aura peut etre moins de moyen d'éviter la baisse des doses mais tu la ressentiras tout aussi mal et tu auras envie de "tricher" pour éviter la douleur. Beaucoup d'usagers ont l'impression que l'hospitalisation peut les guérir "à  l'insu d'eux même" , par miracle en quelque somme. Et que cela supprime "magiquement" tout le passé de toxicomanie.Mais si en effet le sevrage est plus facile dans l'hopital , il conduit à  une rechute rapide si les conditions nécessaires à  la prévention de la rechute ne sont pas présentes chez l'usager par un travail sur lui même.
Le catapressan est un antihypertenseur qui, pour des raisons pharmacologiques complexes, amoindrit le syndrome de manque. Mais il donne des baisses de tension et peut etre insuffisant. Et il n'intervient pas sur le côté "psychologique" du sevrage.
Donc, si vraiment tu n'arrives pas à  baisser ta dose de sub même progressivement, ce peut etre le signe en effet que tu n'es pas prête à  te sevrer. Il vaudrait mieux continuer le traitement un temps, recevoir un soutien addictologique et psychologique et recommencer quand tu seras mieux prête. Toutefois une alternative peut etre une structure de type post cure où tu pourras te poser et analyser ta situation et (peut etre) ainsi  mieux reussir à  redémarrer ton sevrage progressif.

Bonjour prescripteur .
Je n'attend pas de miracle juste un coup de pouce ..je te remercie de ton message.

je n'arrive plus à  baisser ma bupré car les symptômes de manques ( insomnie/ membre douloureux qui se crispent et transpiration surgissent aussitôt ..)

Je ne veux pas prendre n'importe quoi pour les supporter donc c'est pourquoi je voudrai une hospi + une post cure.
Je suis consciente de l'après .. Je veux m'en sortir et j'ai besoin de croire que j'en suis capable..
Merci

Dernière modification par zendoe (03 avril 2016 à  15:34)

Hors ligne

 

majama 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 12 Nov 2014
635 messages
Blogs
Je t'envois des encouragements je suis dans la même démarche avec la Méthadone j'arrive à  la fin de la démarche j'ai fait 20 15 12 10,de de 20 à  10 ça a été un peu difficile pour être honnête.Chaud froid pas le moral et surtout plus d’énergie,j'en suis à  0.2mg que je n'ai pas prit hier d'ailleurs on verra ce soir si j'arrive à  dormir c'est le seul symptôme qui subsiste pour moi à  un si bas dosage..
J’avoue que même si ils sont très cool dans mon centre qu'ils étaient un peu démuni face à  ma démarche,surement parce qu'il n'y pas de solution toute faite pour aucun d'entre nous.
Je continu à  voir ma psy régulièrement j'ai repris le sport et un truc qui m'aide bien aussi c'est la méditation y a plein de truc sur you tube.
L'auriculothérapie m'a aussi beaucoup aidé pour le stress et le sommeil quand j'étais à  2 mg pour descendre sous les 1mg.
Je ne cris pas victoire mais espoirs ..
Prends soin de toi ..
drogue-peace

Dernière modification par majama (04 avril 2016 à  13:00)


Peu importe le flacon pourvu qu'on aie l'ivresse..

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
10000
Inscrit le 22 Feb 2008
9745 messages
Blogs
Bonjour,

Je veux m'en sortir et j'ai besoin de croire que j'en suis capable..

Il y a plusieurs façons de s'en sortir, le sevrage en est une mais la poursuite du traitement et le sevrage progressif en sont une autre. D'ailleurs tu le sais bien car tu as deja reussi à  t'en sortir pas mal.
tu as eu des problèmes "psychiques" donc tu sais que même si tu aurais souhaité qu'ils n'aient jamais été là , parfois des périodes de traitement sont nécessaires. C'est vrai aussi pour toutes sortes de maladie (diabète, epilepsie, psoriasis etc..) donc être traité ce n'est pas être malade, c'est minimiser les problèmes de la maladie.
Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages

prescripteur a écrit

Bonjour,

Je veux m'en sortir et j'ai besoin de croire que j'en suis capable..

Il y a plusieurs façons de s'en sortir, le sevrage en est une mais la poursuite du traitement et le sevrage progressif en sont une autre. D'ailleurs tu le sais bien car tu as deja reussi à  t'en sortir pas mal.
tu as eu des problèmes "psychiques" donc tu sais que même si tu aurais souhaité qu'ils n'aient jamais été là , parfois des périodes de traitement sont nécessaires. C'est vrai aussi pour toutes sortes de maladie (diabète, epilepsie, psoriasis etc..) donc être traité ce n'est pas être malade, c'est minimiser les problèmes de la maladie.
Amicalement

Merci de tout cœur prescripteur ..cela me touche bcp ce que tu dit.
Au plaisir smile

Hors ligne

 

zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages

majama a écrit

Je t'envois des encouragements je suis dans la même démarche avec la Méthadone j'arrive à  la fin de la démarche j'ai fait 20 15 12 10,après ça à  été un peu difficile pour être honnête.Chaud froid pas le moral et surtout plus d’énergie,j'en suis à  0.2mg que je n'ai pas prit hier d'ailleurs on verra ce soir si j'arrive à  dormir c'est le seul symptôme qui subsiste pour moi à  un si bas dosage..
J’avoue que même si ils sont très cool dans mon centre qu'ils étaient un peu démuni face à  ma démarche,surement parce qu'il n'y pas de solution toute faite pour aucun d'entre nous.
Je continu à  voir ma psy régulièrement j'ai repris le sport et un truc qui m'aide bien aussi c'est la méditation y a plein de truc sur you tube.
L'auriculothérapie m'a aussi beaucoup aidé pour le stress et le sommeil quand j'étais à  2 mg pour descendre sous les 1mg.
Je ne cris pas victoire mais espoirs ..
Prends soin de toi ..
drogue-peace

Hello Majama smile

Je t'envoie aussi bcp de courage et de force!
Tu es courageux d'entreprendre une démarche comme ça sans hospi.. Tu n'en prévoit pas du tout?

Tu es entouré?
Si tu as une psy avec qui cela passe bien c'est super smile
Arff oui le chaud froid je l'avait oublier celui la lol><
J'espère qu'on pourras ce tenir au courant au fur à  mesure si tu l veux bien smile

Dernière modification par zendoe (03 avril 2016 à  17:28)

Hors ligne

 

majama 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 12 Nov 2014
635 messages
Blogs
J'ai évidement envisagé un sevrage hospitalier au début de la démarche mais j'ai des enfants et un taf donc pas facile de tout combiner.
De fil en aiguille en travaillant sur les axes importants qui péchaient dans ma vie tout c'est mi à  allé mieux ,j'ai réussi à  baisser la Metha surtout en arrêtant de focaliser dessus et en me concentrant sur le reste..
J'arrive au bout 0.2 de Métha c'est rien du tout donc je pense pouvoir le faire tranquille sans aller à  l’hôpital.
Reste l'après mais je préfère pas y penser et vivre là  maintenant.
On se tient au courant avec plaisir.
La patience est une vertu indispensable à  un sevrage pas trop lourd et efficace il parait,
ne le perd pas de vue.
A bientôt
Merci pour le soutien

Dernière modification par majama (03 avril 2016 à  18:01)


Peu importe le flacon pourvu qu'on aie l'ivresse..

Hors ligne

 

wavy2 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 21 Feb 2016
53 messages
Blogs
Re Zendoe !

Je me joins aux avis qui prônent une baisse en douceur.
Tu sais je suis sous métha et je peux te dire qu'à  une époque il m'était impossible de baisser ne serait ce que d'une dose infime.
Je suis restée longtemps à  un haut dosage alors que j'en voyais baisser rapidement.
Mais comme j'étais bien et que mon médecin me disait comme prescripteur : " c'est un traitement au même titre que pour une autre maladie, l'essentiel est d'être bien et stabilisée" et bien je me suis pas posée de questions. Et surtout je retrouvais une zone de confort après des années passées à  galérer.

Et puis naturellement tout s'est fait entre l'an dernier et aujourd'hui.
Aujourd'hui je suis à  1 mg et comme Majama je voudrais arrêter. Mais c'est un palier, et grâce aux copains psychos ici je me dis que ça viendra tout seul ou pas. L'essentiel c'est d'être bien. C'est bête mais on se met la pression. Y en a qui arrivent à  se faire moi c'est carrément l'opposé.

Et sinon j'ai vécu à  Clermont et j allais au service d'addicto de l'hôpital. Ils étaient vachement sympa et pas débordés comme les centres que j'ai connu ici à  Paris ( D'ailleurs ils arrivent malgré le monde à  être au top ).
Courage et surtout pas de frustrations inutiles si tu y es sensible. Et n'hésite pas si tu as des questions.
Bien sûr tout cela n'est que mon avis !

A plus !

Wavy

Hors ligne

 

zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages
Bonsoir à  tous!

Je suis actuellement sur Clermont ferrant où j'ai été consulté un super addico. Et après une bonne heure d'explications et de questions, je rentre donc dans 15jours en clinique pour sevrage sous Catapressan.

Je suis très contente et aussi assez stressé mais bon c'est une super nouvelle que je voulais vous partager.
Je vous tiendrez au courant au fur et à  mesure du sevrage.
Merci à  vous et à  très vite !

Hors ligne

 

Rootss 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 07 Apr 2016
15 messages
On c'est pas encore croisé sur le forum mais je suis super content pour toi et tu as tout mon soutien !
Bises de loin
Pierre

Hors ligne

 

Tetris68 
Il était une fois l'héroïne...
France
000
Inscrit le 20 Mar 2016
2379 messages
Bonsoir,
J'espère que tu y trouveras ce que tu cherches et que le courant passera bien avec les personnes du centre.
C'est sympa de partager ton expérience, on te sent décidé je trouve.
Bon courage et bravo pour le cheminement déjà  parcouru si tu tiens vraiment a te sevrer!
Amicalement.

L'héro c'est fabuleux mais quand t'arrêtes faut redécorer.

Hors ligne

 

zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages

Rootss a écrit

On c'est pas encore croisé sur le forum mais je suis super content pour toi et tu as tout mon soutien !
Bises de loin
Pierre

Enchantée et au plaisir de se croiser alors ! Merci à  toi !
Bises smile

Hors ligne

 

zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages

Tetris68 a écrit

Bonsoir,
J'espère que tu y trouveras ce que tu cherches et que le courant passera bien avec les personnes du centre.
C'est sympa de partager ton expérience, on te sent décidé je trouve.
Bon courage et bravo pour le cheminement déjà  parcouru si tu tiens vraiment a te sevrer!
Amicalement.

Merci bcp Tetris, ca fait du bien de partager ça avec vous , je compte écrire pas mal durant ce séjour je pense que ca m'aidera..
A bientôt bisous smile

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
Bon courage alors ça devrait le faire..faut ensuite penser à  l après ...car j ai le sentiment que tu as besoin de plus d aide et être mieux entouré ..

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages
Coucou à  tous voilà  le grand jour est arrivé, demain à  16h je serai en clinique .. Le stress au ventre mais toujours déterminé !
Je vous tiens au courant des étapes ..bises à  tous

Hors ligne

 

La chôze 89 
Nouveau Psycho
Suisse
000
Inscrit le 17 Apr 2015
97 messages
Salut Zendoe,

Je voulais te souhaiter tout le courage du monde, si cette démarche te fait réussir ton sevrage, il faut sans hésitation la tester.

Il y a que toi qui sait, qui ressent ce qui est bon pour toi et ce qui te permettra d'avancer.

Durant ton hospitalisation, tu vas rencontrer des professionnels qui ont l'habitude de cette pratique et qui te suivront et te rassureront dans les moments les plus durs.

Dans tout les cas, n'oublie pas l'objectif et part tout les moments difficiles par lesquels tu es passé et rien que ce que tu fais, de te remettre en question est déjà  une réussite.

Amicalement
Reputation de ce post
 
Merci pour ton soutien :)

Hors ligne

 

Mazette 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 27 Feb 2016
648 messages
Hello Zandoe,

Une pensée pour toi en te souhaitant tout le courage et le réconfort nécessaire.

J'ai plusieurs fois fait des seuvrage à  l'aide de Catapressan, et celui ci m'a été d'une aide précieuse. Il n'enlève pas le manque, mais dans mon cas l'adoucie de manière significative. Nourris toi du mieux que tu peux au cours du sevrage afin de contrer UN PEU, la chute de tension qui accompagnera cet hypotenseur.

Prend soin de toi.

Maz
Reputation de ce post
 
Merciiii bcp de ton com!

Hors ligne

 

zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages
Merci beaucoup La choze et Mazette vous êtes super , ça me fait bcp de bien de vous lire..

Hors ligne

 

La chôze 89 
Nouveau Psycho
Suisse
000
Inscrit le 17 Apr 2015
97 messages
Je t'en prie Zendoe,

J'espère que tout ce passe bien pour toi en ce moment, dès que possible tiens nous au courant de comment tu vas et surtout prends au maximum soins de toi.

Au plaisir de te relire...

Amicalement

Hors ligne

 

Tetris68 
Il était une fois l'héroïne...
France
000
Inscrit le 20 Mar 2016
2379 messages
Salut Zendoe, j'espère que ça se passe bien pour toi et que tout ça te sera bénéfique.
Tiens nous au courant de l'aboutissement du sevrage.
Amicalement!

L'héro c'est fabuleux mais quand t'arrêtes faut redécorer.

Hors ligne

 

zendoe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Apr 2016
24 messages
Coucou à  tous..

Il peut paraître un peu tôt pour écrire ,mais j'en ai bien besoin..
3 eme jour de sevrage sous Catapressan, heureusement ce médicament m'aide vraiment beaucoup à  tenir..
Mon médecin d'ici me dit que le protocole durera 6 jours.. Demain les dosages vont baisser . Je suis toujours autant déterminer et je pense que vraiment c'est cela le plus important car je ne veux plus être dépendante a toute forme d'opiacés .

Alors je ne crie pas victoire, loin de la, j'avais besoin de partager ce début de sevrage avec vous, je réécrirai à  la fin de la prise Catapressan..

Très important aussi, l'équipe ici est très aidante et ca aussi bien-sûr super important.. Bises à  tous et MERCI d'être là  <3

Dernière modification par zendoe (04 mai 2016 à  07:37)

Hors ligne

 

Mazette 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 27 Feb 2016
648 messages
Helo Zandoe,

Bien smile Le catapressan t'aide bien c'est sûre et tu ne mentionnes pas de chutes de tension trop importantes qui auraient pu remettre en cause la prise du catapressan tant mieux. Sinon, ils te donnent d'autres médicaments ?

Six jours pour le subutex me parrait un peu court, mais je peux me tromper et je le souhaite. Je ne suis pas médecin et n'ai jamais eu a décrocher du sub, meme si j'en ai pris, jétais repassée à  la came sans passer par la case décro.

Quoi qu'il en soit, je t''envoie plein de pensées positives.

Maz

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
3510
Inscrit le 04 Aug 2014
8056 messages

car je ne veux plus être dépendante a toute forme d'opiacés - See more at: https://www.psychoactif.org/forum/p2206 … =d#p220687

Je comprends tout à  fait ton point de vue et je le respecte, je ne veux pas te faire changer d'avis. En plus ça parait très pertinent de tenter un sevrage quand la conso n'est pas trop ancienne si je me permettais de donner mon avis. Il faut juste relativiser, car notre organisme ne peut fonctionner sans substances opiacées sécrétées par le corps. Quelqu'un de substitué qui prend son traitement régulièrement va juste changer la configuration de son système de récepteurs. In fine, le terme de dépendance s'éloigne des soucis de l'addiction.
Bon courage pour la suite.

Dernière modification par Mister No (04 mai 2016 à  10:21)

Reputation de ce post
 
Merci pour ce rappel ;) bises!!

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

JeRe 
bugcore life
France
000
Inscrit le 18 Sep 2015
838 messages
Mazette t'as raison 6 jours pour le subutex c'est rien Des potes me parlaient de de manque encore 3 mois apres. Alors faut pas crier victoire trop tot.
Mais je te souhaite que du bon et meme si tes raisons sont des plus nobles faut pas non plus confondre vivre sous TSO et defonce aux opiacés. ( c'est que l'extreme droite essaye de faire croire a la populace pour arreter la substitution)

Je suis uniquement maitre de ma vie mais domestique de ce qui reste.
quand on sait pas ou l'on va  il faut y'aller et le plus vite possible !! proverbe shadok !

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
3510
Inscrit le 04 Aug 2014
8056 messages
Très juste. Sans compter une autre forme d'extrémisme qui tend à  dire que big pharma veut placer des TSO à  vie juste pour gagner du pognon, pas forcément dans l'intérêt du patient.

Dernière modification par Mister No (04 mai 2016 à  13:26)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Sevrage au catapressan?
par ladjma, dernier post 26 mars 2018 à  04:17 par pivi63
  19
[ Forum ] Sevrage au catapressan
par Céline, dernier post 14 juin 2020 à  07:37 par prescripteur
  11
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 2jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Expériences - Cwe ibuprofène codeine antarene lean
Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Addiction - Conso CC+ alcool+Ritaline + BZD
Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Addiction - Comment avez vous réussi à arrêter ou baisser la coke ?
Il y a moins d'1mn
14
Commentaire de mani31 dans [Cocaïne-Crack...]
(108 réponses)
 Forum 
Toupie l’essayer c’est l’adopter !
Il y a 29mnCommentaire de LeCorbeau_G dans [Conseils généraux de...]
(3 réponses)
 Forum 
Effets - Pas d’effets love sous MD
Il y a 31mnNouvelle discussion de fr0st dans [MDMA/Ecstasy...]
 Forum 
Je ne trouve aucun psilo
Il y a 37mnCommentaire de happychampi dans [Psilocybe - Champigno...]
(6 réponses)
 Forum 
Témoignages parano sous cc, en particulier session base
Il y a 39mnCommentaire de mani31 dans [Cocaïne-Crack...]
(6 réponses)
 Forum 
C'était une Overdose ou pas ?
Il y a 1hCommentaire de Oyazumi dans [Cocaïne-Crack...]
(6 réponses)
 Forum 
Tout savoir sur la cocaine
Il y a 1h
1
Commentaire de mani31 dans [Cocaïne-Crack...]
(21 réponses)
 Forum 
Aspect, gout & odeur - Savoir si c'est de la coke
Il y a 1h
2
Commentaire de mani31 dans [Cocaïne-Crack...]
(15 réponses)
 Blog 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 6h
6
Commentaire de g-rusalem dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(15 commentaires)
 Blog 
Une sonde dans la …. En passant
Il y a 9hCommentaire de joel92 dans le blog de Kanekilife
(4 commentaires)
 Blog 
J'ai jeté mon GHB
Il y a 21hCommentaire de Lapwolf444 dans le blog de TrotinetteElectrique
(5 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 02:49
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
par LeCorbeau_G, le 10 Aug 2022
Bonjour à tous j’aimerais apporter mon témoignage sur cette molécule …. Au début tout beau tous rose consommation massive de 15g en 20j environ , j’arrivais à tank des 4 ou 5 jours juste avec 4h de sommeil entre chaque session Et là c’est le drame steribox plus trop d’effet en snif...[Lire la suite]
 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

+1 beau taff dans [commentaire de blog] Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
(Il y a 51mn)
Yes Yes !!!!MM dans [forum] Quand l'homosexualité était condamnée
(Il y a 3h)
les chinois sont toujours al , mdr 1kg d'hydrate de chloral pour 50euros dans [forum] Site sur le clear pour acheter du DXM
(Il y a 16h)
Merci pour ton message dans [commentaire de blog] Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
(Il y a 18h)

Pied de page des forums