Arrêter la codéine oui, mais après ? :'( / PsychoACTIF

Arrêter la codéine oui, mais après ? :'(

Publié par SevenTeen, 24 avril 2016 à  01:16
23048 vues, 76 réponses
Mots-clés: [codéine, sevrage]
SevenTeen 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Mar 2016
Messages: 31

Bonsoir, aidez-moi s'il vous plait j'ai besoin de conseils et de gens qui ont vécu la même expérience que moi. (et ICI les conseils hein, je ne veux pas entendre de "va voir un addicto/prends un TSO blabla..." c'est du déjà  fait, et une extrême mauvaise expérience qui n'a absolument pas marché et plus traumatisé qu'autre chose).

Voilà  en fait mon problème est celui de pas mal d'addicts : Conso/Sevrage/Mal-être atroce + sensation de vide/fade/Re-conso/Sevrage... Et ainsi de suite.

Est ce que je vais m'en sortir un jour !? Je craque la, je craque vraiment, j'ai horriblement peur de ne plus jamais pouvoir vivre sans opiacés.

J'ai fais un premier sevrage avec une addictologue qui m'a mit sous Suboxone etc.
Ce fut pour moi une expérience traumatisante que je ne referai pour rien au monde. (la buprénorphine me rendait plus malade qu'autre chose et ne "comblait" absolument pas mon manque d'opiacé, j'étais entouré de gens ... vous savez, ces drogués mode "clochards alcolos" qu'on voit avec des gros chiens la ... Partout ! J'étais traité comme un vulgaire toxicomane qui se piquait avec de l'héroïne et qui snifait de la coke et autre, en gros qui se "défonçait" et à  des fins récréatives... Fin c'était une horreur quoi ! Moi j'étais rien de tout ça ! J'étais juste un gars qui a pris de l'Antarène Codéine pendant trop longtemps car je suis migraineux et j'me retrouve dans un centre de toxico à  prendre des TSO ... non mais on va ou la !? Bref expérience traumatisante que je ne referai pour rien au monde, j'préfère crever).

Le problème par contre, c'est que mon cerveau s'est habitué à  la sensation de "calme" que me procurait la Codéine et du coup il ne veut plus s'en passer ! Alors après avoir fait ce "sevrage à  la bupré", j'ai plus rien pris pendant 3 mois, mais ça a été 3 mois très ... herk, j'en ai des frissons rien que d'y repenser. J'étais dans un mal-être physique mais tellement intense ! ...

Du coup !? Bah j'ai racheté de la Codéine et là , tout mes problèmes se sont envolés. (Plus de mal-être, plus de sueurs, plus d'insomnies, plus de migraines ...) j'pouvais enfin vivre normalement quoi. Donc j'ai compris que ce qui me rendait malade pendant ces 3 mois, c'était le manque d'opiacé malgré que j'en prenne plus depuis des mois.

Là , je prends un peu de Codéine tous les jours (150 à  180 par jour) je sais c'est pas énorme, mais si je les prends pas ça va pas ... Donc la question n'est pas de savoir si je peux me sevrer ou non, je peux ! La question c'est : ET APRES LE SEVRAGE !?? ... C'est ça qui me fait horriblement peur ! J'ai peur de devoir prendre des opiacés toute ma vie et au moment ou j'écris la, j'suis en train de pleurer, j'ai des palpitations ... j'suis pas bien du tout ! J'ai PEUR ! Je ne veux pas avoir à  prendre de la Codéine toute ma vie ! Et si une fois que le sevrage est fait, je me sens comme pendant les 3 mois qui ont suivi la fin du sevrage toute ma vie, euh mais c'est même pas la peine, je fonce sous les rails d'un train et basta ! Moi, niveau douleur j'ai donné ! (cf. mon post https://www.psychoactif.org/forum/viewt … ?id=17997)

Mon Dieu que faire !? Dîtes moi qu'après mon sevrage je ne vais pas morfler toute ma vie je vous en supplie :'( j'ai tellement peur ... Aidez-moi s'il vous plait ! <3

Hors ligne

bebert80 
Psycho junior
France
000
Date d'inscription: 27 Jan 2016
Messages: 444

@Seven Tenn

Salut

Je trouve dommage qu'après avoir réussi a tenir 3 mois sans rien prendre après t'être sevré de la buprénorphine, franchement bravo d'avoir tenu 3 mois sans ce t.s.o mais mlahueuresement le faite de te sentir trés mal ta fait replonger en retournant vers ta consommation de codéine, c'est vraiment dommage car au bout de 3 mois croit moi tu avais fait le plus dure, je peut comprendre ton mal être mental aprés ces 3 longs mois de sevrage tu devais surement te dire que tu ne reviendrais plus jamais normal que en gro tu ne serait plus jamais heureuse mais ce n'est pas sa du tout, le cerveau a un formidable pouvoir a oublier les chose et si t'aurais tenu encore quelque mois tu aurais surement eu de meilleurs jours devant toi, tout ceci s'arrange petit a petit, je c'est que c'est trés dure et quand on et a bout c'est terrible de se dire putain sa fait deja 3 mois et je ne vais pas mieux mais bon faut etre patient car c'est trés long, ce qui me fait peur pour toi c'est qu'a cause de ton craquage et de ton retour a la codéine tu pense qu'il va se passer quoi? j'ai bien peur que tu en reprenne de plus en plus et de revenir au meme point qu'avant ce que je pense tu ne veut pas? mais perd pas espoir on peut toujours s'en sortir, réessaye un sevrage trés progressivement sans forcement passer de nouveau par un t.s.o etant donner que tu ne le supporter plus.

En tout cas je te souhaite vraiment de t'en sortir.


The World Is Yours

Hors ligne

SevenTeen 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Mar 2016
Messages: 31

Salut Bebert80, merci de ta réponse rapide.

Alors 2/3 trucs :
Je n'augmente PAS mes doses de Codéine ! ^^' Simplement si je les prends pas ça ne va pas quoi hmm

Donc non ce qui me fait peur c'est pas "l'accoutumance" si tu veux, c'est de devoir en prendre TOUTE MA VIE qui me fait horriblement peur !

Là  j'suis actuellement en sevrage, j'suis passé de 150 à  110 en 4 jours, j'men sors très bien ça se passe impeccablement bien j'dirais même. J'ai pas du tout de mal à  faire un sevrage moi j'suis pas un gros toxico (fin j'veux dire c'est que de la Codéine à  faible dose c'pas non plus de l'héroïne ou de la Morphine à  haut dosage quoi lol) Donc de ce côté là , tranquille !

Mais voilà , le soucis c'est l'angoisse de devoir en prendre (même un tout p'tit peu) toute ma vie ... Car j'ai entendu dans un documentaire sur Michael Jackson qui, on le sait tous était un gros addict du Démerol (Péthidine) ou un addictologue spécialisé dans les opiacés disait "Lorsque le cerveau a été habitué à  prendre des opioïdes pendant un certain temps, il n'arrivera jamais à  s'en défaire complètement, c'est fichu ! On pourra le "sevrer" et lui en faire prendre moins, mais c'est mort, ce qui a été le cas de MJ apparemment.

Du coup bah c'est ce qui me fait peur en fait, j'ai l'impression d'être dans ce cas précis :x

Hors ligne

bebert80 
Psycho junior
France
000
Date d'inscription: 27 Jan 2016
Messages: 444

C'est vrais que une fois que tu a touché au opiacé c'est trés chaud d'oublier ce bien être mais parcontre je ne pense pas que forcement tu sera obligé d'en prendre toute ta vie, c'est compliquer de rester clean certe mais beaucoup de gens y arrive, mais j'avoue pour de la codéine c'etait un peu abuser qu'il t'es mi sous bupré tu m'étonne que ta galéré a arrété sa pendant 3 mois ta du douillé nan? car c'est traitement de substitution sont trés trés accrocheur psychologiquement donc croi moi tu a vraiment bien fait d'avoir arrété sa car si t'aurais continuer croit moi t'aurais galéré a l'arrété, mieu vaut prendre un peu de codéine a la rigueur plutot qu'un traitement lourd comme la bupré

C"est bien que tu arrive a descendre petit a petit ton dosage de codéine, continue comme sa vasi progressivement meme si sa prend beaucoup de temps tempis car mieu vaut tard que jamais, je c'est que une fois que tu et a zéro c'est dure mentalement de plus prendre un produit qui te fait vraiment du bien mais si c'est vraiment ton souhait tu pe reussire, je veut pas t'incité mais aprés avoir réussi ton sevrage pourquoi ne pas esseyez pendant quelque temp de fumer des joint histoire d'oublier un peu ton sevrage?


The World Is Yours

Hors ligne

SevenTeen 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Mar 2016
Messages: 31

Ah non moi j'touche à  rien de ce qui est "illicite/illégal" ... Moi c'est que des trucs soft/clean
mais à  la base j'te dis l'intérêt n'a jamais été celui de me "droguer" mais de prendre un anti migraineux quoi ... Le médecin m'avait pas prévenu que ça rendait dépendant et a continué à  m'en prescrire malheureusement.

Mais comme tu dis j'trouve ça abusé la manière dont ils traitent les patients qui souffrent de dépendance à  un opiacé à  cause d'un médecin ...

Fin j'veux dire : On est traités de la même manière que les vrais toxicomanes quoi ! c'est abusé quand même ! Le médecin doit diminuer les doses progressivement et point barre quoi ... C'est quoi ce délire de mettre tout l'monde sous buprénorphine dès que t'as pris un opiacé trop longtemps !? On le sait que ça rend dépendant et qu'il faut pas arrêter brutalement c'est marqué noir sur blanc sur la notice et qu'il faut diminuer progressivement les doses ! Mais de là  à  dire au patient : Ohlala vous êtes devenu un morphinomane faut aller dans un centre d'addictologie d'urgence ! yikes
Y'a de l'abus, j'suis désolé mais y'a de l'abus la c'est du grand n'importe quoi dans la prise en charge.

Ma toubib aurait mieux fait de me dire : On va diminuer, on va passer de l'Antarène 400/60 au 200/30 (par exemple hein !) ce que n'importe quel bon médecin aurait fait plutôt que de me traiter comme un vulgaire toxico et me faire vivre cette expérience traumatisante qui m'a rendu encore plus malade que si j'avais arrêté la Codéine du jour au lendemain, c'est dire !

T'façons j'ai changé de médecin, et mon nouveau médecin est entièrement d'accord avec ce que j'dis la. Y'a un gros problème dans les prises en charge. les addictologue mettent tout l'monde dans le même panier (les héroïnomanes et cocaïnomanes et autres drogues illicites qui s'en servent de manière récréatives) et les patients qui ont réellement besoin de Codéine/Tramadol/Morphine ... Et ça, c'est pas normal du tout, on n'est pas des drogués nous, on est juste des patients qui ont pris un opiacé trop longtemps ... T'imagines si toutes les grands-mères qui prennent de l'oxycodone (comme la mienne) pour l'arthrose et les douleurs au dos ou au genoux etc. On les traitait comme ça à  chaque fois !? Ben faudrait créer plus de centre d'addicto hein ! C'est du grand n'importe quoi ! x')
fin t'as compris quoi. A mon avis, y'a un gros coup de marketing derrière tout ça... c'est comme la psychiatrie ! Un psychiatre est payé pour vous faire croire que vous souffrez gravement de maladies mentales qui n'existent pas et donc vous prescrire un psychotrope dont on a aucune idée de ce qu'il fait réellement dans le cerveau (à  part les effets secondaires graves qu'on a tous pu constater); et ben un addicto c'est pareil selon moi ... Il est payé pour vous faire croire que vous êtes un gros toxico quelque soit le cas (le cas du vrai héroïnomane toxico/le cas du patient comme moi qu'a pris de la Codéine trop longtemps) et surtout payé pour vous prescrire un soit disant TSO bourré lui aussi d'effets secondaires. Je soupçonne même qu'ils soient payés au nombre de clients qu'ils ont étiqueté de toxico et à  qui ils ont prescrit un "TSO" Ce qu'ils nous disent pas, c'est combien ils gagnent pour nous détruire ces gens là , ils sont de paires en tout cas.

Donc pour te répondre, oui j'en ai bavé pendant ces 3 mois. D'autant que mon nouveau médecin m'a dit : La buprénorphine (bien qu'il n'y ai aucune étude qui prouve que cette molécule fonctionne réellement comme "TSO") c'est pour passer d'une addiction "illégale" à  une addiction "légale" mais c'est juste passer d'une addiction à  une autre ça règle pas le problème d'autant que la buprénorphine engendre bien des effets secondaires (parfois irréversibles) pas négligeables ! Et en prime, on ne doit certainement pas s'en servir pour de la Codéine ou du Tramadol, ça aussi c'est du délire.

Dernière modification par SevenTeen (24 avril 2016 à  02:58)

Reputation de ce post
 
Donc tu es un "faux" tox? "Jsuis pa comme tous ces camés!". T'es pas supérieur
 
Wow je suis super choqué par ces propos, ce ton hautain et ce déni...flippant..p

Hors ligne

groovie
Moderateur en vacances
Angola
14602
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5098
Blogs

Salut Seventeen,

Je suis assez dubitatif vis a vis de tes messages. Ne te vexe pas mais ...

'imagines si toutes les grands-mères qui prennent de l'oxycodone (comme la mienne) pour l'arthrose et les douleurs au dos ou au genoux etc. On les traitait comme ça à  chaque fois !? Ben faudrait créer plus de centre d'addicto hein ! C'est du grand n'importe quoi ! x')
fin t'as compris quoi. A mon avis, y'a un gros coup de marketing derrière tout ça... c'est comme la psychiatrie ! Un psychiatre est payé pour vous faire croire que vous souffrez gravement de maladies mentales qui n'existent pas et donc vous prescrire un psychotrope dont on a aucune idée de ce qu'il fait réellement dans le cerveau (à  part les effets secondaires graves qu'on a tous pu constater); et ben un addicto c'est pareil selon moi ... Il est payé pour vous faire croire que vous êtes un gros toxico quelque soit le cas (le cas du vrai héroïnomane toxico/le cas du patient comme moi qu'a pris de la Codéine trop longtemps) et surtout payé pour vous prescrire un soit disant TSO bourré lui aussi d'effets secondaires. Je soupçonne même qu'ils soient payés au nombre de clients qu'ils ont étiqueté de toxico et à  qui ils ont prescrit un "TSO" Ce qu'ils nous disent pas, c'est combien ils gagnent pour nous détruire ces gens là , ils sont de paires en tout cas.

....je  trouve cela immature, futile et peu constructif mais je comprend ton désarrois.
Cependant je te suis totalement sur le fait que la bupré/métha soit inadapté à  traiter une addiction à  la codéine. Moi qui suis addict au kratom je pense que j'aurais le même problème que toi si je me tournais vers une addiction plus légale (et j'utilise seulement la codéine pendant les sevrage de ce dernier, je trouve que cela rend trop mou)

après tu es accro à  la codéine, il ne faut pas en faire un fromage non plus. Je ne vois pas ce qu'il y a de honteux à  avoir une ordonnance de codéine vu que ça a l'air de t'aider à  vivre. En cas de traitement à  long terme, je ne pense pas qu'il y ait des conséquences trop lourdes à  être accro à  cette substance, j'en ai jamais entendu parler...m'enfin. C'est important de savoir ce que tu risques (cancer, ulcère, rien du tout, peu importe il faut toujours chercher à  savoir pour prévenir ! et il faudra faire des pauses de temps en temps j'imagine)

Maintenant avoir une ordo de codé, je sais que c'est possible. Je connais qu'une personne qui en a à  profusion, il a des douleurs au dos. Il a essayé le tramadol etc puis il a dit à  sa médecin que la codéine c'était mieux, qu'il préférait ça au tramadol. Au final il a accepté et maintenant il a de la codé gratos.

Dernière modification par Viegroo Senior du turfu (24 avril 2016 à  05:57)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

prescripteur 
Modérateur
8900
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 5939

Bonjour, ci dessous 2 psychowiki qui devraient répondre à  tes questions

http://www.psychoactif.org/psychowiki/i … de_sevrage
http://www.psychoactif.org/psychowiki/i … u_tramadol


Pour ta codéine, on constate généralement que quand le sevrage de codéine est impossible le subutex est plus confortable (effets secondaires, constipation et gratouille, difficultés d'approvisionnement etc..).
Mais chacun est différent et il faut bien sûr s'adapter à  chaque situation. Dans ton cas le subutex est un echec (mais il semble que dès le début tu le prenais à  contre coeur) donc continue avec la codeine. Si tu peux baisser un peu ce serait mieux surtout si tu as des effets secondaires.
Je te conseille quand même de consulter un centre de la douleur (les migraines sont une douleur) qui pourra te donner des conseils et surtout, éventuellement (ça dépend du médecin), sécuriser ta codeine auprès de la Sécu.
En plus tu connais peut etre la notion de céphalées induites par les médicaments. En bref la codéine (comme les antiinflammatoires et même le paracetamol) soulagent les céphalées mais aussi les entretiennent. Dans ce cas le sevrage améliore les céphalées dans 70% des cas.
http://fr.medipedia.be/migraine/traitem … ntalgiques


Pour la difficulté au sevrage, tu as vu que cela s'appelle le PAWS et que pour le moment il n'y a pas vraiment de traitement reconnu. Toutefois probablement le sevrage en douceur est un plus. Et aussi semble t il la prise continue de très petites quantités d'opiacés Sub ou codéine.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (24 avril 2016 à  09:28)


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne

Tetris68 
Il était une fois l'héroïne...
France
000
Date d'inscription: 20 Mar 2016
Messages: 2343

Que tu le veuilles ou non t'es un toxico et que tu ais pris des opiacés pour soigner un mal physique, psychologique ou juste comme ça ne change rien au fait que t'es un toxico.

Ça veut dire quoi que t'as pas a être traité comme un mec qui tape de l hero?
Que nous on peut se faire enfilé et que c'est pas grave car on est allé de nous même vers les opiacés?

Quand je lie des trucs pareils j'ai envi d'en distribuer...


L'héro c'est fabuleux mais quand t'arrêtes faut redécorer.

Hors ligne

Bloodysoin 
Psycho junior
France
000
Date d'inscription: 28 Aug 2015
Messages: 388

C'est inutile de s'énérver , je comprend ton probléme et pourquoi tu peux dire des choses que tu ne dirais pas en temps normal , ton medecin ta orienté vers un centre certe mais peut-étre que pour lui tu en avait réellement besoin , je veux dire si il voulais gagner plus d'argent il t'aurai garder sous son aile et t'aurai fait venir 2 fois par semaine pour chercher ton ordo , et l'addicto dépend souvent de l'état , dans un cadre public
,ou alors non mais dans tous les cas il ne va pas gagner plus d'argent aux prescription qu'il fait , sauf si il a des dessous de table de société comme -INDIVOR- peu probable ...

En ce qui concerne la codéine sache juste qu'il y a plusieur moyen d'arréter
-traitement (sédatif,anxiolitique) jusqu'a la fin du seuvrage , je fais ça moi c'est plutot pas mal
-diminution progressive
-TSO (bubre pas fait pour toi bon pourquoi pas la metha )
Aprés une fois ton seuvrage términé esseye de penser a la codéine comme une antité présente sur terre en permanence il y en aura toujours , tu sais ce que ça fait , (tu sais ce que tu veux /ne veux pas) et puis méme a la limite 1 fois par semaine ou plutot 15 jours tu te fait un bon trip à  la codé sans lendemain .
Il y a aucune condamnation à  prendre des opia toute sa vie c'est une décision a prendre , trés difficile pour certains , plus simple pour d'autres

Bon courage à  toi smile

Hors ligne

Leaf 
Psycho sénior
100
Date d'inscription: 31 May 2014
Messages: 844
Blogs

SevenTeen a écrit

Ah non moi j'touche à  rien de ce qui est "illicite/illégal" ... Moi c'est que des trucs soft/clean
mais à  la base j'te dis l'intérêt n'a jamais été celui de me "droguer" mais de prendre un anti migraineux quoi ...

On est traités de la même manière que les vrais toxicomanes quoi ! c'est abusé quand même !

Mais de là  à  dire au patient : Ohlala vous êtes devenu un morphinomane faut aller dans un centre d'addictologie d'urgence ! yikes

ce que n'importe quel bon médecin aurait fait plutôt que de me traiter comme un vulgaire toxico

les addictologue mettent tout l'monde dans le même panier (les héroïnomanes et cocaïnomanes et autres drogues illicites qui s'en servent de manière récréatives) et les patients qui ont réellement besoin de Codéine/Tramadol/Morphine ...

Et ça, c'est pas normal du tout, on n'est pas des drogués nous, on est juste des patients qui ont pris un opiacé trop longtemps ...

Un psychiatre est payé pour vous faire croire que vous souffrez gravement de maladies mentales qui n'existent pas et donc vous prescrire un psychotrope

un addicto c'est pareil selon moi ... Il est payé pour vous faire croire que vous êtes un gros toxico quelque soit le cas (le cas du vrai héroïnomane toxico/le cas du patient comme moi qu'a pris de la Codéine trop longtemps) et surtout payé pour vous prescrire un soit disant TSO bourré lui aussi d'effets secondaires. Je soupçonne même qu'ils soient payés au nombre de clients qu'ils ont étiqueté de toxico et à  qui ils ont prescrit un "TSO" Ce qu'ils nous disent pas, c'est combien ils gagnent pour nous détruire ces gens là , ils sont de paires en tout cas.

Ton ignorance est absolument aberrante, et m'empeche d'avoir la moindre empathie à  ton égard. Ton mépris envers les "vulgaires toxicos", pareil, à  vomir. Heureusement qu'ils sont là  pour te rebooster ta self-estime quand t'es mal, hein ces sous-merdes de tox! Que tu le veuilles ou non, une dépendance physique (et psychologique) aux opiacés est la meme, que ce soit avec de la codéine, de la morphine, de la buprénorphine, de l'héroine, du fentanyl, de l'oxy... Donc quoique tu en penses, tu es exactement au meme niveau que les "sales toxicos", donc en les stigmatisant et les insultant comme tu le fais, c'est toi meme que tu injures, malin comme tu es.

Et c'est vrai que les addictologues sont des putain de mafieux juste là  pour te faire souffrir et se faire de la thune sur ton dos. Mais comment peux-tu sortir des anneries pareilles? Moi j'aurais bien aimé te voir galérer sans l'aide d'addictologues et de spécialistes, avec un médecin sans aucune connaissance du sujet, qui t'aurait fait misérer à  n'en plus finir, à  te faire vivre un calvaire et des crises de manque carabinées, avec baisse brutale des doses, et aurait répondu à  tes plaintes "Bah quoi? Vous n'etes pas un vrai toxico, si?". Ce que tu sors sur les psychiatres est au meme niveau, c'est à  dire plus que bas.

Tu m'as surtout l'air d'etre un gros geignard qui assume pas et qui pense savoir mieux que les médecins (qui ont quand meme étudié et acquis de l'expérience dans leur domaine) ce qu'il lui faut vraiment! Bah vas-y, ouvre ton propre cabinet, puisque t'es si calé dans ce domaine! Pauvre chou va, c'est pas moi qui vais te plaindre, au contraire.

Allez, en espérant que tu descendes de ton piédestal et que t'apprennes l'humilité et le respect des autres.

Un ancien "vulgaire toxico"

Hors ligne

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8492
Blogs

lean
il ne traite pas les gens de "sales toxico" il dit juste qu il ne se sent pas toxico c'est pas pareil
les gens traites à  la morphine ou autres dans les centres anti douleurs ne sont jamais orientés vers les csappa...ils sont hospitalisés pour les faire descendre par paliers afin de ne pas souffrir du manque qu ils ne se sont pas infligés d'eux mêmes..ces gens là  ne voudraient pour rien au monde se voir proposé un TSO..imagines...tu sors d' une sale maladie et le medecin te dis "ben maintenant vous prendrez du subutex à  cause du traitement qu on vous a donné pendant longtemps"
non mais ce serait hallucinant non????

je comprends fort bien seventeen qui se retrouve traiter comme un toxico alors qu il a juste eu un traitement MEDICAL , devant aller dans un centre pour tox, et surtout se voir mis sous TSO alors qu il a juste une addiction provoquée par des soins
c'est violent comme façon de le considérer...
et il a raison quant à  refuser la bupré..il doit être sevré par palier voilà  tout

c est du grand n importe quoi quand même

Dernière modification par bighorsse (24 avril 2016 à  14:47)

Reputation de ce post
 
Merci pour ta compréhension ! <3

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

SevenTeen 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Mar 2016
Messages: 31

Viegroo Senior du turfu  : non non mon grand, je ne délire absolument pas hein, les psychiatres si tu connaissaient leurs secrets, t'as pas lu mon post avec mon expérience avec la psychiatrie toi ça se voit. J'te propose de le lire déjà  https://www.psychoactif.org/forum/viewt … p?id=17997 voilà  et ose me dire que j'ai tort ensuite. Et si t'es pas convaincu, tu peux toujours regarder ça qui confirme que tout ce que j'dis est bien vrai ! La psychiatrie nous prend pour des gros pigeons, nous mentent quant aux effets secondaires, et étiquettent TOUT LE MONDE d'une ou de plusieurs maladies mentales qui n'ont jamais existés. Et ils persistent à  dire que tout ça est de la science alors que si tu leurs demande UNE preuve d'UNE étude SCIENFITIQUE qui prouve que la maladie est prouvée dans le cerveau, style que la dépression vient bien de la dopamine/noradrénaline/sérotonine, il va baisser les yeux parce que y'en a tout simplement PAS ! Et il y a encore moins d'étude qui prouve que si tu prends tel psychotrope il agira bel et bien sur tel et telle neurones qui vont bien guérir la dépression ... Et je rappel que le but n'est pas de guérir le patient, mais de "soulager" donc ce procédé pourra durer toute une vie et donc !? $$$$ ! ils savent ce qu'ils font et ils abusent d'un pouvoir énorme, la preuve, j'ai retiré le doctorat de ma psychiatre qui a abusé de moi ! Faire interner quelqu'un pour rien, la j'te signale que tous les droits de l'homme te passent sous le nez, t'es plus qu'un bœuf qu'on amène à  l'abattoir. Donc je parle en connaissance de cause ok ? Merci de ne pas juger mon vécu, cela me vexerait.

Tetris68 : Je ne suis pas un toxico justement. C'est la le problème, c'est que y'en a qui distinguent pas les mecs qui se défoncent à  l'héro juste par plaisir (ce qui est parfaitement illégale) de plus, le toxico a conscience qu'il prend une substance illicite et qu'il le fait pour planer, pour SE DROGUER, donc IL EST DEJA un toxico avant d'en prendre ! Et ceux qui sont devenu "dépendant" à  genre juste de la Codéine et qui sont traités de la même manière que les vrais toxico. T'interprètes juste mal ce que j'ai dis mais j'suis désolé les deux cas sont extrêmement différents ! Moi j'me suis jamais dis: tiens j'vais devenir toxico et me défoncer à  la morphine ! Alors arrête un peu stp, chaque cas est différent.

Sinon du coup merci pour les conseils, mais bah j'arrête petit à  petit de toutes façons, mon sevrage se déroule super bien comme dis plus haut, donc j'me fais pas de soucis. Ma question n'était pas de savoir comment me sevrer hein, ça j'y arrive très bien et en plus j'prends que de petites doses...En plus je rappel que les TSO pour moi c'est mort, y'en a qu'ont pas lu mon post en entier là  encore ><  Vous n'avez pas compris ma question : c'est : une fois après le sevrage, est ce que le mal-être sera constant toute ma vie ? C'était juste ça ma question mais Bébert80 a très bien su me répondre et maintenant j'ai ma solution :') merci à  toi d'ailleurs.

Bonne continuation ! Et merci à  toi Bebert80 (et aux autres de s'être donnés la peine de me répondre, même si vous n'avez pas l'air d'avoir tout lu)

PS : PAI : T'inquiète, j'suis content que tu me comprennes gars wink courage ! MP moi au besoin !

Hors ligne

Tetris68 
Il était une fois l'héroïne...
France
000
Date d'inscription: 20 Mar 2016
Messages: 2343

J'avais compris que les toxicos qui avaient consommer de l'héroïne méritant moins d'égards que toi.
Si j'ai mal interprété je m'en excuse.
Après j'ai jamais fait une grande différence entre quelqu'un qui consomme pour soigner une douleur psychologique et quelqu'un qui consomme pour soigner une douleur physique.

Après l'héroïne est illégale en France mais ça reste un opiacé et il est pas moins respectable.

Par contre je comprend que tu t'ais pas senti a ta place, je suis pas complètement con.


L'héro c'est fabuleux mais quand t'arrêtes faut redécorer.

Hors ligne

groovie
Moderateur en vacances
Angola
14602
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5098
Blogs

Ah oui...d'accord.

bon en tout cas bonne chance pour la suite vis a vis de ton addiction à  la codéine (sans être tox)

Dernière modification par Viegroo Senior du turfu (24 avril 2016 à  15:34)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

SevenTeen 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Mar 2016
Messages: 31

Merci !

Ah et pour info, la population sous psychotrope au cours des 25 dernières années a augmenté de 300% soit 7x la population des USA dans son intégralité. Hasard !? Ou le but est il d'étiqueter tout le monde de fou et de mettre toute la population sous psychotrope ? Et pourquoi à  Wall Street ils sont les plus heureux du monde quand un labo sort un nouveau psychotrope !? Parce que c'est devenu les sociétés les plus lucratives.

Devant Apple, L'Oréal, HP, Microsoft, McDonald's, Samsung et autres .. Réunies.

Le but est de mettre tout l'monde sous psychotrope pour s'en mettre plein les poches.

Mais ce qu'ils nous disent pas, c'est que la psychiatrie cause  chaque année 14'000'000 d'accidents graves dont plus d'un tiers est fatal ! En gros, la psychiatrie tue plus de monde en un an que l'état islamiste en 30 attentats ! Alors voilà  pour te donner une idée....

Mais ça, personne ne te le dira bien sur, secrets bien gardés que la psychiatrie fait bien pire que l'Islam.

Reputation de ce post
 
Wtfff c'est quoi ton probème avec l'Islam???! Et c'est quoi le rapport?
 
Islamophobie gratuite et incitation à  la haine.

Hors ligne

groovie
Moderateur en vacances
Angola
14602
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5098
Blogs

L'islam elle t’emmerde


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

SevenTeen 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Mar 2016
Messages: 31

Ah c'est bien t'es pour Daesh toi, pas mal ! j'devrais te signaler tu mérites 5 ans d'emprisonnement la smile

En même temps si t'es un Islamiste c'est pas étonnant que tu sois aussi pour la psychiatrie vu que votre but est le même au final. x') logique imparable.

Dernière modification par SevenTeen (24 avril 2016 à  16:22)

Reputation de ce post
 
Ouh lalala en plus tu sors des amalgames sur d'autres sujets...
 
Grave amalgame entre Islam et Daesh, ignorance plus que crasse! /Syam
 
ouep

Hors ligne

SevenTeen 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Mar 2016
Messages: 31

Tetris68 a écrit

J'avais compris que les toxicos qui avaient consommer de l'héroïne méritant moins d'égards que toi.
Si j'ai mal interprété je m'en excuse.
Après j'ai jamais fait une grande différence entre quelqu'un qui consomme pour soigner une douleur psychologique et quelqu'un qui consomme pour soigner une douleur physique.

Après l'héroïne est illégale en France mais ça reste un opiacé et il est pas moins respectable.

Par contre je comprend que tu t'ais pas senti a ta place, je suis pas complètement con.

La différence ? Bah c'est que dans un cas t'es juste un drogué qui utilise une substance en récréatif donc en usage détourné, et dans l'autre cas c'est parfaitement médical et indiqué. C'est fait pour calmer la douleur, pas pour se défoncer à  la base. La voilà  la différence.

Hors ligne

prescripteur 
Modérateur
8900
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 5939

Seven Teen (ou devrais je dire Twenty puisque tu as 20 ans semble t il) tu es jeune et sans vouloir te vexer tu as encore à  apprendre de la vie. Et si tu te laisse trop aller à  répondre, tu risque d'avoir des remords dans quelques années, quand tu auras fait d'autres expériences et rencontres.
Alors, rends toi service, essaie d'être moins dans le jugement et profites de la vie autant qu'il est possible (n'est ce pas ce que nous essayons tous de faire, avec plus ou moins de succès ?).
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (24 avril 2016 à  17:36)


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne

SevenTeen 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Mar 2016
Messages: 31

Ah c'est moi qui suis dans le jugement maintenant ? Lol.

Je ne fais que répondre par rapport à  mon vécu, ne te base pas sur l'âge des gens pour les juger toi justement. Tu peux avoir 90 ans et ne rien savoir de la vie, malheureusement j'ai vécu trop de choses horribles pour mon âge ce qui me permet de savoir un tas de chose que ne je ne préfèrerai(ne devrait ?) même pas savoir. Quand t'auras vécu le quart de l'humiliation que j'ai eu on en reparlera.

Mais bon j'reviendrais pas sur ce forum en tout cas, bonne continuation. J'me désinscris, j'venais ici pour poser une question et j'me fais remballer alors que je ne dis que des choses vraies, j'pratique pas la langue de bois moi, et si je dis quelque chose c'est que je le sais/que je l'ai vécu. Tu remarqueras que personne n'arrive à  me contredire hein, parce que j'donne des arguments bons et valables, moi.

Sur ce, bonne continuation !!

Reputation de ce post
 
Bah casse toi écoute, tes jugements sur les tox n'ont rien à  faire ici

Hors ligne

Tetris68 
Il était une fois l'héroïne...
France
000
Date d'inscription: 20 Mar 2016
Messages: 2343

Parce que toi tu sais pourquoi la plupart des consommateurs d'héroïne le fond?
A la base personne t'a jugé, moi le premier j'aimerai t'aider mais tu lances un regard tellement dégradant sur les toxicomanes que ça en devient énervant.
Y a un paquet de toxico qui sont devenu accro avec des opiacés légaux,  même moi d'ailleurs même si je consommais de l'héroïne a côté j'en etais pas dépendant.
Ici crois moi que t'es pas le/la seul (e) a avoir vécu des trucs horribles tu peux me croire.

Je suis d'accord avec certains trucs que tu dis mais ta condescendance envers les heroinomanes est agaçante.
A ce compte là  on a qu'à  mépriser aussi les seropos pendant qu'on y est, ils avaient qu'à  mettre des capotes.
Et contrairement a ce que tu crois on prend pas tous de la came pour s'amuser, beaucoup essaient de soigner leur mal être alors c'est peut être pas la bonne solution mais ils sont déjà  assez humilié au quotidien pour que t'en remettes une couche.

Malgré tout j'espère que tu sortiras de cette dépendance car c'est pas simple mais ça fini par passer, après ça peut être plus ou moins rapide.


L'héro c'est fabuleux mais quand t'arrêtes faut redécorer.

Hors ligne

SevenTeen 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Mar 2016
Messages: 31

Parce que quand je vois comment ceux qui en ont réellement besoin (comme moi) tombent dans la dépendance et ont du mal à  s'en sortir pendant que y'en a qui le font de manière récréative ... moi ça me dépasse. Comment on peut choisir de se détruire !? C'est comme tout ces jeunes qui peuvent pas s'amuser en soirée sans prendre des grosses cuites et qui finissent en coma éthylique et en hypothermie alors qu'ils savent très bien qu'il faut pas le faire et que tout l'monde les mets en garde là  dessus et qui viennent quand même se plaindre après ... Bah mon gars t'avais qu'à  pas boire on t'avait prévenu, t'as choisis on t'a pas forcé à  picoler !  Je suis d'accord sur le fait que certains s'en servent pour se sortir d'un mal-être ! Là  dessus on est parfaitement d'accord. Mais c'est pas de ceux là  que je parlais ...

Ce que je voulais dire moi, c'est que j'ai pas été traité de la bonne manière. Une réduction progressive des doses aurait été bien mieux encadré avec mon médecin plutôt que de me mettre dans un centre de toxicos c'est tout. Parce que crois moi être traité de cette manière et être regardé comme un criminel qui se shoot aux opiacés alors qu'à  la base c'était juste un médecin qui m'a rendu dépendant à  de la simple Codéine ... Voilà  quoi, désolé mais ça passe pas. Et je vais devoir vivre avec ce souvenir horrible toute ma vie maintenant, et j'ai que 20 ans ! Donc que tu sois d'accord ou pas, j'aurais jamais du être traité à  la bupré pour ça.

Les centres d'addictologies c'est pour les alcooliques, les VRAIS drogués quoi ! Les héroïnomanes ou autres substance qu'ils ont prit soit de manière récréative soit pour s'auto sortir d'un mal être peu importe la raison, mais ces centres sont là  pour ces personnes la ! Je ne juge personne, je sais ce que c'est que d'aller mal crois moi.

Or, moi je ne fais parti de ce cas de figure. T'avoueras que j'ai absolument rien en commun avec tout ceux qui vont dans les centres d'addicto.

Un exemple concret : Ma grand-mère a du prendre de l'Oxycodone pour son dos et pour une sciatique + arthrose pendant 3 ans, au final, son médecin a diminué sa dose et aujourd'hui elle en prend plus ! c'est CA une prise en charge médicale ! Tout dépend de l'usage que tu fais du produit après ! Mais on l'a pas envoyée dans un centre et mise sous buprénorphine parce qu'elle a été soignée à  la morphine ! On en sort plus la sinon ... Tu comprends la différence quand même ou ... ?

Dernière modification par SevenTeen (24 avril 2016 à  19:52)

Hors ligne

iskis 
Nouveau membre
France
000
Lieu: BZH
Date d'inscription: 29 Sep 2015
Messages: 14

Bonsoir Seventeen,
je pense, mais ce n'est que mon humble avis, que tu crois tout connaitre de la souffrance, la psychatrie ou même l'addiction, mais même si tu as eu ton lot de malheurs, tu ne peux pas prétendre tous savoir sur des sujets aussi complexes...
Chacun d'entre nous a son propre parcours, certains plus durs que d'autres, et nous sommes tous arrivés à  la drogue pour des raisons différentes.
Je te trouve très prétentieux, et très méprisant envers les UD...
Tu as vu que la codéine te faisais du bien, donc tu as continué a en prendre. C'est ce que font tous les UD. On commence une fois pour essayer, ça nous plait alors on recommence...
Ton cas n'est pas si différent des "vrais toxicos".

Tu as 20 ans, tu ne peux pas tout savoir, et malgrè des expériences peut être douloureuses, tu manques de vécu et surtout de recul.
Je ne sais pas si tu as bien compris le but de ce forum...

Bonne chance quand même avec ton problème de codéine.

Hors ligne

Tetris68 
Il était une fois l'héroïne...
France
000
Date d'inscription: 20 Mar 2016
Messages: 2343

Oui je comprend ce que tu veux dire et ton médecin aurait du te concerter et t'expliquer les différentes façons afin d'arrêter et choisir celle qui te correspondait le mieux seulement peu de médecin savent de quoi ils parlent sur ce sujet.

Après faut savoir qu'une dépendance physique a la codéine/morphine/diamorphine (héroïne) sont les mêmes quasiment, c'est des opiacés et ton médecin a peut être voulu te mettre sous buprenorphine pour te faire descendre petit a petit je sais pas, apparement c'était pas ça qu'il te fallait.
Je te comprend que tu te sentais pas a ta place car pour toi tu es dépendant a ton issue, cependant le manque reste le même alors ton toubib a pas cherché plus loin.

Et le méchant toxico qui a envi de se détruire sans raison pour emmerder le monde j'en connais pas, les gens sont pas tout blanc ou tout noir.
Le genre de tox que tu décris n'existe pas alors dis juste que t'étais pas a ta place sans essayer de décrire une situation que tu connais pas.
J'imagine que tu jugerais moins des gens avec des prescriptions de benzodiazepines pourtant ils sont toutes aussi toxicomanes.

désolé si j'ai du mal a m'expliquer, t'inquiète c'est pas la came j'en consomme plus depuis des années.

Dernière modification par Tetris68 (24 avril 2016 à  20:05)


L'héro c'est fabuleux mais quand t'arrêtes faut redécorer.

Hors ligne

SevenTeen 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Mar 2016
Messages: 31

Tetris68 a écrit

Et le méchant toxico qui a envi de se détruire sans raison pour emmerder le monde j'en connais pas, les gens sont pas tout blanc ou tout noir.
Le genre de tox que tu décris n'existe pas alors dis juste que t'étais pas a ta place sans essayer de décrire une situation que tu connais pas.
J'imagine que tu jugerais moins des gens avec des prescriptions de benzodiazepines pourtant ils sont toutes aussi toxicomanes.

Mais non t'as pas compris ... Je parle de ceux qui se disent (souvent entre potes) viens on se fume un pet pour le fun, ou viens on se met bien avec une cuite, ou viens on se fait une p'tite descente d'héro ... C'est de ceux-là  que je parle moi ! Ils SAVENT que c'est pas bon du tout de le faire et que ça va les détruire plus qu'autre chose, et pourtant ils le font et en sont très content (même s'ils le regrettent amèrement bien plus tard). C'est tout.

Bref, sujet clos je pense m'être assez fais comprendre sur le sujet.

Je suis à  90Mg de Codéine et dans quelques jours j'en prendrais plus du tout. Reste à  savoir si le mal-être reviendra et si oui combien de temps, à  la base, ce topic était prévu pour ça j'le rappel quand même.

Hors ligne

Tetris68 
Il était une fois l'héroïne...
France
000
Date d'inscription: 20 Mar 2016
Messages: 2343

Par contre ne forces pas si tu sens que tu vas trop vite, c'est le meilleurs moyen d'avoir envi d y retourner.
Pour le mal être qui suit perso j'en ai jamais trop souffert mais je sais que beaucoup de gens l'ont et ont du mal a le gérer.
La durée dépend des gens, on peut pas trop savoir.
Puis j'ai pas trop compris ton rapport a la codéine,  est ce que tu étais attaché au bien être psychologique qu'elle apporte ou tu faisais plus attention au côté anti douleur?


L'héro c'est fabuleux mais quand t'arrêtes faut redécorer.

Hors ligne

Neva 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 25 Apr 2016
Messages: 9

Bonsoir,

Il est tout à  fait possible de s'en sortir. Je suis restée 8 ans dans la codéïne : 18/jour en moyenne.

Une fois je n'en avais plus et j'ai découvert que j'étais en manque de ça. Je ne voulais pas le reconnaître avant.
Sueurs, douleurs musculaires, maux de ventre, diarrhée, température, extrême fatigue, les secondes qui passent comme des heures.
J'ai pu tester la décroche sans rien et reconnaître mon état.

J'ai du aller négocier à  la banque et en ai repris au 5ème jour alors qu'il y avait un mieux à  peine perceptible.

Au bout d'un moment, on arrive à  saturation. Tout le monde.
Moi, ça a été au bout de 8 ans.
Où là , j'ai vraiment décidé d'arrêter pour de bon.
Mais j'avais peur de ce qu'allait être la vie après car je ne savais plus qui j'étais sans ça.

J'ai été voir un psy aui m'a prescris un IRS et une benzo.

Ça s'est passé moins pire que la 1ère fois. J'étais même étonné de pouvoir me lever et préparer à  manger.

J'ai eu une période alcoolique (2 bières mais tous les jours) pendant 8 mois.
Puis ai arrêté les antidouleurs petit à  petit.

Je te raconte cette histoire afin que tu reprennes espoir.

Je n'avais pas l'intention de témoigner sur ce forum car pour moi, c'est maintenant de l'histoire ancienne.

Je suis devenue quelqu'un d'autre, seul le nom su ma carte d'identité est le même.
Il m'est difficile d'imaginer que j'ai pu être cette personne accro, à  faire toutes les pharmacies...

Une fois, je travaillais à  l'étranger et imagine combien de plaquettes (sans les boites) j'ai du emmener ! Tout un sac de voyage !

Je crois qu'on est peut-être à  tendance toxicomane, plus que d'autres gens, ou alors qu'on a une fragilité, peut-être une carence dans certains neurotransmetteurs.

Mais le jour où tu en aura VRAIMENT ASSEZ, cette fois, ce sera la bonne.

Ne désespère pas, arrêter de fumer du tabac est encore plus dur car on n'a pas tous les problèmes des autres drogues, donc moins la motivation et certains y arrivent, même en plusieurs fois.

Quelle délivrance de ne plus faire ces cauchemars où je suis tout le temps dans un pays étranger, ne sachant pas comment m'en procurer.

Et cette fatigue insupportable à  partir de 13h si je me suis levée tôt.
Et ce manque de libido ! Et ce teint gris cireux !
Et cette impossibilité de rire et de sourire.

Et ce manque qui dure au moins 15 jours, même avec des substituts, et ce reste de manque pour revenir à  l'état normal qui dure plusieurs mois.

Pour moi, c'est du passé.

Je ne suis pas du tout fière d'en avoir pris et perdu toutes ees années de ma vie mais je suis fière d'en être sorti !

Bien sûr, la tentation de prendre ceci ou cela pour sortir reste, quand on a une tendance toxicomaniaque, il se peut qu'elle reste. Mais j'essaie de me limiter à  un verre ou 2 en soirée seulement et de rester vigilante.

Ça fait tellement plaisir d'être clean.
On sort de l'esclavage ! Rappelle-toi de ça !

Dernière modification par Neva (25 avril 2016 à  21:48)

Hors ligne

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8492
Blogs

pour repondre à  ta question je pense que vu ton état d 'esprit, il est peu vraisemblable que tu reste malade fort longtemps; en plus c'est ta première déccro..celle là  est la moins dure de toutes (oui car un toxico passe bcp de temps soit à  être en manque soit à  déccro) donc tu devrais pouvoir t'en débarasser sans trop de mal..puis que normalement tu ne connaitras pas l 'horrible combat entre :arrêter/en reprendre qui prolonge l'etat de manque


l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

SevenTeen 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Mar 2016
Messages: 31

Salut  ! J'viens juste vous dire que c'est bon j'ai stop smile j'suis à  un comprimé de Padéryl à  19.5 MG tous les 2/3 jours mais j'éprouve carrément plus le besoin ... Bon voilà  j'vous avais dis que moi le sevrage c'tait rien, surtout aux doses que j'en prenais et CE POURQUOI je le prenais.
Heureusement que j'ai pas écouté ceux qui me traitait de "toxico" hein : Parce que là  je serais sous bupré. ou méthadone pour strictement rien vu que c'était TOUT sauf indiqué dans mon cas, et j'men serai jamais sorti vu que ça aurait juste remplacé une addiction par une autre etc. etc. quoi. J'en prendrais encore et pendant combien de temps ça .. Sans compter que ça m'aurait rendu bien malade c'te merde et que j'aurais encore du vivre cette expérience traumatisante de la première fois, et ça, pas question. J'avais bien raison sur toute la ligne mais y'en a qui font semblant pas de comprendre et qui me mettent des étoiles rouges quand ils sont à  court d'argument j'adore. xD
Ah oui, faut pas oublier que la Buprénorphine et la Méthadone sont environs un peu plus que 20x plus fort que la Morphine ... Autrement dit vu la dose de Codéine que j'prenais moi ... ça m'aurait fait prendre une dose de cheval pour RIEN, et j'peux pas en prendre car j'aurais enchainé les crises d'épilepsies m'a dit mon nouveau médecin : On peut pas donner de bupré ou méthadone  aux épileptiques. Et elle m'a bien confirmé : un TSO pour de la Codéine ... Faut être taré franchement. C'est prévu pour les grosses doses de Morphine, ou d'Oxycodone ou (SURTOUT) pour remplacer l'addiction illégale (héroïne) par une addiction légale. Mais surtout pas pour un gars qui est pseudo-dépendant à  une petite dose de Codéine, c'est du gros délire. Surtout quand on sait que j'en prenais de manière médicale et non à  des fins récréatives comme les "VRAIS TOXICOMANES", vous savez, on en a parlé. Mais si on vous écoute, faut prévoir le certificat pour emmener le patient en cure de désintoxication en centre d'addictologie à  TOUT ceux à  qui l'on prescrit des opiacés dès le départ, et leurs dire : Vous souffrez, j'vais vous prescrire de la Morphine, par contre après j'vous préviens au bout des 6 mois (exemple), faudra aller prendre du Subutex dans centre dont je vous donnerais l'adresse bien entendu :') ... Oui ok. Bah heureusement qu'on pense pas tous comme ça et que y'en a qui comprennent ce que j'dis sur ce topic sinon j'me remettrais sincèrement en question >_>
Bref merci au peu de gens qui m'ont parfaitement compris ça fait plaisir de voir qu'li y a de tout sur ce forum ! (l) <3 Merci les gars ! J'espère que les autres s'en sortiront, qu'ils soient toxico ou pas et qu'ils consomment des substances illicites ou pas, et quelque soit la raison pour laquelle ils en prennent. :') Peace !! J'suis pour la paix dans le monde moi.


Maintenant j'ai plus qu'à  prier Jésus-Christ que le mal être n'arrive pas ou qu'il dure que quelques jours ... Sinon oui je risque de re-craquer ou pire encore si vous voyez ou j'veux en venir ... >_>

Dernière modification par SevenTeen (30 avril 2016 à  09:29)

Hors ligne

groovie
Moderateur en vacances
Angola
14602
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5098
Blogs

salut

bravo pour avoir dit adieu définitivement à  la codéine et à  ta non-toxicomanie  , bonne continuation.
peace, love, etc

Dernière modification par Viegroo Senior du turfu (30 avril 2016 à  11:53)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Le sevrage dégressif de la codéine et son après
par Lilas24, dernier post 18 juin 2018 à  10:20 par Lilas24
  2
[ Forum ] Après le sevrage - Aprés codéine
par Bloodysoin, dernier post 18 avril 2016 à  21:05 par Bloodysoin
  6
[ Forum ] L'apres codéine
par Damss, dernier post 28 avril 2016 à  16:09 par Damss
  3
    [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
    [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
    [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone) 9698 personnes ont déja passé ce quizzz !
    [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés 7441 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
 Psychoactif 
Questionniare : votre consommation de GHB/GBL/1.4BD
17 août 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Quel est votre budget drogue mensuel?
Il y a 23hCommentaire de azertyuiop98765 (50 réponses)
 Forum UP ! 
Effets secondaires - Effets secondaires le lendemain
Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Sniffer - Ritaline : Enlever les excipient nocifs
Il y a moins d'1mnCommentaire de similana dans [Méthylphénidate (Rita...](8 réponses)
 Forum 
Extraction - Extraction à l'eau
Il y a 12mnCommentaire de Recklinghausen dans [LSA - Morning Glory -...](1 réponse)
 Forum 
Besoin de conseils
Il y a 23mn
2
Commentaire de Rick dans [Codéine et dihydrocod...](15 réponses)
 Forum 
Légalité - Growkit c'est légale?
Il y a 39mnCommentaire de Sbsimon62 dans [Psilocybe - Champigno...](7 réponses)
 Forum 
Le kratom, un tramadol-like ?
Il y a 39mnCommentaire de L'Apoticaire dans [Kratom...](2 réponses)
 Forum 
Culture - Problème apport d'eau premier growkit
Il y a 1hNouvelle discussion de Thuathans dans [Psilocybe - Champigno...](0 réponse)
 Forum 
Culture - Commande de Growkit
Il y a 1hCommentaire de Sbsimon62 dans [Psilocybe - Champigno...](3 réponses)
 Forum 
Dosage & posologie - Questions sur la buprénorphine
Il y a 1hCommentaire de Zazou2A dans [Buprénorphine (Subute...](1 réponse)
 Blog 
L'axe de vie
Il y a 2hCommentaire de Drim dans le blog de Massa (1 commentaires)
 Blog 
Polytoxicoman diaries : D.7 Surpris par la 3-MMC planning revu
Il y a 7hCommentaire de Torkem dans le blog de SafeManTrip (77 commentaires)
 Blog 
Deux fois neuf, la messe est dite
Il y a 16hCommentaire de Nils1984 dans le blog de CrappyJunky (3 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 14:52
 PsychoWIKI 
Méthamphétamine (Crystal Meth), effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Cannabidiol (CBD) le point sur la législation
 Nouveaux membres 
Thuathans, LeSosieDalo, La Playa Cest La Vie, Modit, Carotte, JordanDZ, Maroussia, AnyLastWerdz31 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Trip Report 190mg d'ecstasy - perche très étrange
par PsychAlter, le 17 Sep 2018
Salut à tous! Voilà un tr sur ma 2ème prise d'ecsta qui s'est déroulée il y a de cela 5 jours et que j'ai trouvé assez différente de ma première. Ça faisait environ une semaine qu'un ami et moi prévoyions de prendre les plombs qu'on avait,des blue punisher dosés à 250 mg,achetés sur...[Lire la suite]
 La "boucle" sous psychédéliques, on en parle ?
par Core a Corps, le 19 Sep 2018
J'aurais voulu placer cette discussion dans le sujet psychédéliques, mais comme il n'existe pas en tant que tel, je n'ai pas réussi à me décider entre LSD 25 et Champignon magique. Tant pis, ce forum-là fera très bien l'affaire, après tout c'est une discussion qui peut toucher tout le mond...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Trip Report 190mg d'ecstasy - perche très étrange
(Il y a 56mn)
Tout à fait d’accord - away dans [forum] Je suis à 0.4 de Subutex... Qu'est qu'on se fait chier !
(Il y a 4h)
Un message certes dur, mais sincère. dans [forum] Tramadol et grossesse
(Il y a 7h)
L'hero de rue ne vaut pas l'oxycodone il parait -Safemantrip dans [forum] Besoin de conseils
(Il y a 13h)
Ouais ! Et même pas besoin d'acheter les herbes suisses à 15 € le g ! dans [forum] Comment j'ai enfin réussi à arrêter
(Il y a 20h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0