Dépersonnalisation suite LSA / PsychoACTIF

Dépersonnalisation suite LSA

Publié par ,
11406 vues, 26 réponses
Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages
Bonjour,

Suite à  une ingestion de LSA en 2009, je suis en dépersonnalisation-déréalisation 24h sur 24 et 7 jours sur 7, avec beaucoup des symptômes handicapant qui l'accompagnent.

Je vous passe les détails de tout ce que j'ai essayé pour guérir (thérapies, molécules, participation à  une étude en double aveugle à  l'hôpital Sainte-Anne pour tester l'efficacité de la stimulation magnétique transcrânienne répétée sur le syndrome de dépersonnalisation...), mais je soupçonne une atteinte neurologique suite à  l'ingestion de LSA (graines HBW).

Vous pouvez lire mon rapport lié à  cette expérience.

Quelqu'un a-t-il vécu ça aussi, et a-t-il trouvé un traitement ?

Victor

Hors ligne

 

Miyuyu24 
Nouveau Psycho
Canada
000
Inscrit le 05 Jun 2016
68 messages
Blogs
Sa Ma pa lair des médecins très expérimenté car le LSA peut te détruire psychologiquement quand tu est exposé à  dès usage prolongé

Perso tu fais sa une fois ou deux pi après tu n'en reprend plus jamais !

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages

Miyuyu24 a écrit

Sa Ma pa lair des médecins très expérimenté car le LSA peut te détruire psychologiquement quand tu est exposé à  dès usage prolongé

Perso tu fais sa une fois ou deux pi après tu n'en reprend plus jamais !

Je n'ai été exposé au LSA que lors de l'expérimentation en 2009.

Hors ligne

 

douwegberts 
Psycho junior
Belgique
000
Inscrit le 06 Sep 2016
243 messages
Blogs
Je te comprends, ça peut être fort ces ptites graines et surtout qu'est-ce que ça fait vomir, peut-être que c'est comme dans les dessins animés quand ils reçoivent un coup sur la tête, il faut que tu te retentes l'expérience

faut aller voir un shaman pour te ramener sur  terre

nan je déconne, désolé je savais pas qu'on pouvait avoir de telles séquelles, c'est de l'ordre de la psychiatrie ton histoire

Hors ligne

 

PSYCHOCRACK
Caltex
France
200
Inscrit le 27 Dec 2013
2511 messages

Suite à  une ingestion de LSA en 2009,

ce que je ne comprend pas c'est pourquoi vient tu poser des question seulement maintenant???


Maximised power-Better fuel economy-Smoother drive-Lower emissions-Reliable performance.

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages

PSYCHOCRACK a écrit

Suite à  une ingestion de LSA en 2009,

ce que je ne comprend pas c'est pourquoi vient tu poser des question seulement maintenant???

Ça fait 6 ans que je pose des questions (ailleurs qu'ici). Je suis allé voir plein de médecins, je suis entré en contact avec plein de personnes étant en dépersonnalisation dont une partie suite à  expérience psychotrope etc. Mais ce genre de remarque n'apporte rien à  la problématique.

Dernière modification par Victor (11 septembre 2016 à  16:32)

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
500
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Salut Victor.
Je ne pense pas que le LSA soit la cause de ton état. Je n'ai pas encore pris le temps de lire toute ton histoire, mais le LSD comme le LSA sont utilisé dans certaines études pour vaincre certains troubles telles la schizophrénie, les troubles post-traumatiques...
Par-contre les hallucinogènes ont la faucheuse tendance à  faire surgir des psychoses qui n'étaient auparavant qu'une simple névrose. A noté que l'on estime à  90% la population névrosé. Une névrose c'est par-exemple vérifier plusieurs fois les lumières avant de partir de chez soi...

Par-contre je ne dit pas que ton mal être doit être simple au quotidien. Tu fais comment ?

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages

mikykeupon a écrit

Salut Victor.
Je ne pense pas que le LSA soit la cause de ton état. [...] Les hallucinogènes ont la faucheuse tendance à  faire surgir des psychoses qui n'étaient auparavant qu'une simple névrose. [...]

Vu tous les psy-chologues-chanalystes-chiatres et j'en passe que j'ai vus depuis ces années, je pense que si c'était le cas de la psychose cela aurait été évoqué par les professionnels du sujet, mais ça n'a pas été le cas.

mikykeupon a écrit

Par-contre je ne dit pas que ton mal être doit être simple au quotidien. Tu fais comment ?

Ce n'est pas très intéressant à  raconter, je ne suis pas vraiment ici pour faire spectacle de mon mal-être (je l'ai déjà  assez raconté par ailleurs et cela me lasse), mais plutôt pour voir si quelqu'un a déjà  eu ce problème et en est sorti.

Dernière modification par Victor (14 septembre 2016 à  08:41)

Hors ligne

 

PSYCHOCRACK
Caltex
France
200
Inscrit le 27 Dec 2013
2511 messages
non les proffessionnel du sujet psychiatre par exemeple ne connaisse rien en drogue à  par le canna pour certain!

je trouve que miky à  raison, ça fais ressurgir des psychose cacher!

c'est les drogue type délirogène  et l'amanite tue mouche  qui peuvent déclencher des psychose chez quelqu'un qui n'en aurrais jamais u.

Maximised power-Better fuel economy-Smoother drive-Lower emissions-Reliable performance.

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
500
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Pourquoi viens-tu témoigner, si tu ne veux pas tout raconter. Comment pouvons nous t'apporter un quelconque conseil ?

Vois-tu des halos entourant les objets, illusion de mouvement dans un cadre statique , traînée lumineuse derrière les objets en mouvements ?

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages

mikykeupon a écrit

Pourquoi viens-tu témoigner, si tu ne veux pas tout raconter. Comment pouvons nous t'apporter un quelconque conseil ?
Vois-tu des halos entourant les objets, illusion de mouvement dans un cadre statique , traînée lumineuse derrière les objets en mouvements ?

J'ai raconté le "TR" dans le document dont j'ai mis le lien dans mon premier message.
Je ne vois pas tout cela.

Hors ligne

 

Litiote1 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Sep 2016
10 messages
Bonjour Victor,
Je vis une expérience similaire après la prise de plante enthéogène (pas le LSA). J'ai lu attentivement et avec beaucoup d'intérêt le témoignage de ton expérience et me suis reconnue sur de très nombreux points, c'étais très agréable de te lire car tu explique les choses de manière très concise surtout sur la description des symptômes de la déréalisation et combien cela ne rend finalement même pas malheureux, mais seulement avide, neutre. Je vis cette expérience de puis moins longtemps (5-6 mois) mais je pense que personne ne voudrait s'y retrouver ne serait-ce que qqe jours!

Après quelques recherches, j'ai pu lire cependant que grands nombres de personnes vivent la même expérience (plus qu'on ne le penserait ; on a vraiment l'impression qu'il n'y a qu'à  nous que ca arrive!) qui en sont réellement sorti; Je me pose donc la question : est ce que c'est vraiment le passage à  un changement radical ou ce n'est qu'une passade, une expérience à  traverser?
Malheureusement ce message n'est pas destiné à  te donner de solutions miracle car je suis moi-même prise dans cette DP/DR. Je voulais simplement te remercier de ton beau récit et te souhaiter bon courage.

Hors ligne

 

will54 
Nouveau membre
000
Inscrit le 24 Apr 2014
2 messages
Bonjour.
Je ne peux malheureusement pas répondre à  ta question. Juste je compatis à  ton mal-être et voulais faire une remarque sur la description de ton expérience, qui est très claire et très précise. Tu t'exprimes impeccablement, sans faute quasiment, ce qui est plutôt bon signe.
Mon conseil : sors, vas marcher dans la nature, cours, dépense-toi. J'espère que ça passera, y a pas grand chose d'autre à  faire. Ne prends pas de chimie.
Bon courage

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages

Litiote1 a écrit

Bonjour Victor,
Je vis une expérience similaire après la prise de plante enthéogène (pas le LSA). J'ai lu attentivement et avec beaucoup d'intérêt le témoignage de ton expérience et me suis reconnue sur de très nombreux points, c'était très agréable de te lire car tu explique les choses de manière très concise surtout sur la description des symptômes de la déréalisation et combien cela ne rend finalement même pas malheureux, mais seulement avide, neutre. Je vis cette expérience de puis moins longtemps (5-6 mois) mais je pense que personne ne voudrait s'y retrouver ne serait-ce que qqe jours!

Après quelques recherches, j'ai pu lire cependant que grands nombres de personnes vivent la même expérience (plus qu'on ne le penserait ; on a vraiment l'impression qu'il n'y a qu'à  nous que ca arrive!) qui en sont réellement sorti; Je me pose donc la question : est ce que c'est vraiment le passage à  un changement radical ou ce n'est qu'une passade, une expérience à  traverser?
Malheureusement ce message n'est pas destiné à  te donner de solutions miracle car je suis moi-même prise dans cette DP/DR. Je voulais simplement te remercier de ton beau récit et te souhaiter bon courage.

Merci pour ton message Litiote1, en effet je suis en contact avec pas mal de personne ayant ce problème, notamment par groupe FB.
Est-ce un état permanent ou un passage, je n'en ai toujours aucune idée. Est-ce un dysfonctionnement ou une évolution à  intégrer... en tout cas il y a quelque chose à  régler.

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages

will54 a écrit

Bonjour.
Je ne peux malheureusement pas répondre à  ta question. Juste je compatis à  ton mal-être et voulais faire une remarque sur la description de ton expérience, qui est très claire et très précise. Tu t'exprimes impeccablement, sans faute quasiment, ce qui est plutôt bon signe.
Mon conseil : sors, vas marcher dans la nature, cours, dépense-toi. J'espère que ça passera, y a pas grand chose d'autre à  faire. Ne prends pas de chimie.
Bon courage

Merci pour ton message will54.

Hors ligne

 

Dr-Shulgin 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Sep 2016
3 messages
Bonjour à  tous, bonjour Victor, j'ai une question toute simple, quel est ton âge ? Le post de Miky est très pertinent au passage et réaliste, quels ont été les diagnostiques des spécialistes te concernant ?
Une autre question très importante, quel est ton traitement ?

"Les psychiatres, c'est très efficace. Moi avant, je pissais au lit, j'avais honte.
Je suis allé voir un psychiatre, je suis guéri.
Maintenant je pisse au lit, mais j'en suis fier"
Coluche

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages

Dr-Shulgin a écrit

Bonjour à  tous, bonjour Victor, j'ai une question toute simple, quel est ton âge ? Le post de Miky est très pertinent au passage et réaliste, quels ont été les diagnostiques des spécialistes te concernant ?
Une autre question très importante, quel est ton traitement ?

J'ai 25 ans.
Aucun diagnostique pendant des années jusqu'à  ce que je m'auto-diagnostique (DP-DR), diagnostique qui a été confirmé par un psychiatre chargé de l'étude à  l'hôpital Sainte-Anne. Mais bon, ce n'est qu'un syndrome, ça ne donne pas d'info sur sa cause ou sur le dysfonctionnement réel, ça permet juste de mettre un mot sur l'ensemble des symptômes.

J'ai essayé pas mal de traitements (aucun n'a fait effet), actuellement je n'en ai aucun.

Hors ligne

 

Dr-Shulgin 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Sep 2016
3 messages
D'accord. Es-tu sûr que ton auto-diagnostic n'ai pas influencé celui des médecins, en leur répétant tout simplement ce que tu as pu lire sur le sujet concernant les symptômes ? Peut-être les as-tu leurré involontairement...
J'ai peu de connaissances concernant un unique usage de drogue, et des conséquences psychiatriques à  long terme.
Donc, si j'ai bien compris, tous les médicaments sont inefficaces. Les médicaments n'ont jamais permis de revenir à  la stricte réalité, ça calme juste les délires. Peux-tu nous donner un historique de tous les médicaments qui t'ont été administré ?
Et, une question, ça te pose quoi comme problèmes dans la vie cette DP et DR précisément  ?

Peut-être suis-je un peu parano sur les bords, mais ta manière de parler, scientifique, ( bon c'est pas une raison, un peu de recherche et d'intellect et savoir bien s'exprimer c'est suffisant ) et la façon dont tu réagis surtout, me font penser à  un futur psychiatre toujours en études, qui doit faire un thèse sur un sujet et qui est en manque d'inspiration smile En espérant que ce soit le cas lol

Surtout quand tu emploies le terme "chargé de l'étude" smile Sans doute est-ce une manière dépersonnalisée de parler et extérieure à  ce que tu es....Comme si tu parlais d'un autre...

Dernière modification par Dr-Shulgin (20 septembre 2016 à  17:28)


"Les psychiatres, c'est très efficace. Moi avant, je pissais au lit, j'avais honte.
Je suis allé voir un psychiatre, je suis guéri.
Maintenant je pisse au lit, mais j'en suis fier"
Coluche

Hors ligne

 

groovie
Adhérent
Angola
200
Inscrit le 13 Feb 2016
5107 messages
Blogs
salut victor,


désolé pour ce qui t'arrives, je compatis.
Il est rare de voir des usagers véritablement conscient des risques qu'ils prennent avant d'absorber une substance et des personnes comme toi peuvent "nous" (usagers) aider à  faire de la prévention vis a vis des substances psychédéliques.
Ces drogues là  ne sont pas faites pour tout le monde et ce n'est pas uniquement des jolis dessins etc.. perso le LSA m'a laissé un arrière goût amer, je trouvais ça un peu dark comme substance.

J'aimerais que plus d'usagers comprennent que chaque  acte entraîne des conséquences, parfois ce genre d'expérience peut être positif et là  ce fût clairement pas le cas. Quand j'avais commencé mes expériences avec les substances hallucinogènes, j'informais mes amis que ce risque était possible, tout comme le fait d'avoir des hallucinations persistantes etc..Je t'avoue que ce genre de danger me fait encore flipper aujourd'hui c'est pourquoi je ne donne plus de drogues à  mes amis (ni à  moi même , enfin presque).

A ma connaissance, le temps et un suivis psychiatrique (peut être avec antipsychotique) reste la seule solution envisageable... je sais aussi que des personnes pas très rdr pourrait te conseiller de replonger dans une expérience psychédélique puissante pour te "débloquer" mais je vais pas te conseiller quelque chose d'aussi risqué..

tu as mon soutient et je te  s soouhaiite un bon rétablissement


Peut-être suis-je un peu parano sur les bords, mais

euh... oui là  tu divagues cher ami... ce genre d'histoire arrive souvent (prise d'un psychédélique, symptômes persistants..) je trouve ças pas tip top respectueux :\... même si être psychiatre est loin d'être une insulte wink


Je pensais retrouver l'état "normal" au bout d'une semaine environ. Au fur et à  mesure que je me rendais compte qu'elle ne disparaîtrait ni ne s'atténuerait ”” bien que je m'y habituais sérieusement de jour en jour ”” les moments d'angoisse face à  ce changement se firent de moins en moins nombreux, et ne furent plus que souvenirs. A présent, c'est l'opposé : je suis toujours dans cet état, et cela contribue à  me rassurer. Pour tout dire, je n'ai pas envie de perdre cette impression de recul. Pourquoi ? Parce que je soupçonne cet état de pouvoir m'apprendre quelques vérités partiellement dissimulées. Vérités sur moi, et pourquoi pas sur l'homme en général, si les effets sont identiques pour tous.

c'est contradictoire, tu disais vouloir un "TRAITEMENT" pour cet état et quand je te lis tu dis que tu aimes cette situation... tu as changé d'avis ... ? ?

met nous la liste des traitements que tu as eu , pour qu'on ai un peu de grain à  moudre
sinon cette semaine il y a eu un autre message sur cette thematique :
https://www.psychoactif.org/forum/t2056 … .html#divx

++

Dernière modification par Viegroo Senior du turfu (20 septembre 2016 à  17:35)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages

Dr-Shulgin a écrit

Es-tu sûr que ton auto-diagnostic n'ai pas influencé celui des médecins

Il me semble qu'un médecin qui fait bien son boulot ne se laisse pas influencer. De plus le diagnostique a été confirmé à  l'aide de plusieurs échelles : Beck Depression Inventory, Clinician Administered Dissociative States Scale, Cambridge Depersonalization Scale et Dissociative Experiences Scale. Mais sait-on jamais.

Dr-Shulgin a écrit

J'ai peu de connaissances concernant un unique usage de drogue, et des conséquences psychiatriques à  long terme.

Je pense que le problème n'est pas vraiment psychiatrique (au sens "psychologique/mental"), mais plutôt cérébral, matériel (neurologique, chimique ou je ne sais quoi). Peut-être que certaines personnes réagissent de manière non adaptée à  une prise de psychotropes, et que ça fout en l'air les neurones ou je ne sais quoi.

Dr-Shulgin a écrit

Donc, si j'ai bien compris, tous les médicaments sont inefficaces. Les médicaments n'ont jamais permis de revenir à  la stricte réalité, ça calme juste les délires

Tous les traitements essayés oui, y compris les molécules (fluoxétine, naltrexone, SAMe, Millepertuis, GABA, etc.). Je devais essayé la Lamotrigine, mais je ne suis pas motivé, ça ne semble pas être la bonne piste (j'aurais dû avoir au moins certains effets avec ceux essayés pendant 1 mois/1 mois et demi chacun, mais que dalle). Je n'ai pas de "délires", c'est peut-être pour ça.

Dr-Shulgin a écrit

Et, une question, ça te pose quoi comme problèmes dans la vie cette DP et DR précisément  ?

Cela est décrit dans la partie "Dépersonnalisation" du rapport que j'ai écrit. Par exemple, le "circuit de la récompense" ne fonctionne plus (aucun réel plaisir aux activités agréables), je te laisse imaginer tout ce qui en découle. + Fatigue permanente, difficultés cognitives, etc.

Je n'ai pas tout compris dans la suite de ton message, mais non, je ne suis pas du tout étudiant en psychiatrie faisant une thèse etc.

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages
Merci pour ton message Viegroo Senior du turfu.

Viegroo Senior du turfu a écrit

Je pensais retrouver l'état "normal" au bout d'une semaine environ. Au fur et à  mesure que je me rendais compte qu'elle ne disparaîtrait ni ne s'atténuerait ”” bien que je m'y habituais sérieusement de jour en jour ”” les moments d'angoisse face à  ce changement se firent de moins en moins nombreux, et ne furent plus que souvenirs. A présent, c'est l'opposé : je suis toujours dans cet état, et cela contribue à  me rassurer. Pour tout dire, je n'ai pas envie de perdre cette impression de recul. Pourquoi ? Parce que je soupçonne cet état de pouvoir m'apprendre quelques vérités partiellement dissimulées. Vérités sur moi, et pourquoi pas sur l'homme en général, si les effets sont identiques pour tous.

c'est contradictoire, tu disais vouloir un "TRAITEMENT" pour cet état et quand je te lis tu dis que tu aimes cette situation... tu as changé d'avis ... ? ?

Si tu lis tout le rapport, tu verras (peut-être que ce n'est pas clair et que je devrais reformuler ça dans le document) que dans un premier temps c'était agréable, mais après c'est devenu handicapant.


Viegroo Senior du turfu a écrit

sinon cette semaine il y a eu un autre message sur cette thematique

Oui j'ai lu le post de Litiote1, elle a elle-même posté dans le présent sujet.

Dernière modification par Victor (20 septembre 2016 à  19:20)

Hors ligne

 

Litiote1 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Sep 2016
10 messages
Salut Victor, je reviens vers toi car j'ai trouvé cette vidéo sur internet. Ca reste très simple mais elle pose très bien des mots sur les choses. Je voulais la partager avec toi! Bien à  toi :

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages

Litiote1 a écrit

Salut Victor, je reviens vers toi car j'ai trouvé cette vidéo sur internet. Ca reste très simple mais elle pose très bien des mots sur les choses. Je voulais la partager avec toi! Bien à  toi :

https://www.youtube.com/watch?v=IXmLhcpRdig

Merci Litiote, j'étais effectivement tombé sur cette vidéo, et sur plein d'autres, pendant mes longues années de DP-DR ^^

Hors ligne

 

GregG 
Nouveau membre
000
Inscrit le 27 Sep 2016
1 message
Bonjour Victor,

Je m'appelle Gregory.
J'ai lu avec grand intérêt ton rapport et ce fil de discussion.

Je voudrais apporter un peu de mon expérience perso qui j'espère, t'aidera à  mieux gérer ton état actuel.

J'ai 36 ans (presque 37).
Lorsque j'avais 22/23 ans, j'ai testé les premiers champis de ma vie (psylos français) et peu de temps après (quelques semaines), une énorme claque à  l'extazy en teuf techno.

J'ai ressenti beaucoup de choses que tu as exprimées. Dépersonnalisation, perte de relations sociales, la tête dans mes pensées tous les jours (ca en devenait fatigant pour l'esprit mais en même temps, un nouvel état de recul sur le Monde que je ne voulais pas perdre...).

Saches que j'ai mis entre 5 et 10 ans a m'en remettre. En gros, je suis resté "perché" pendant quelques années et puis du jour au lendemain, cet état de conscience décalé est parti d'un coup (je m'en rappelle bien...).

Alors, ce temps m'a t'il permet d'intégrer ce nouvel état d'être et de penser ou alors l'effet est il parti ? J'opterais pour la première réponse !

Je pense que les psychédéliques nous changent (je dis bien "change" et non "nous font évoluer"). Ca ouvre des portes (Huxley que j'ai lu aussi...) qui ne se referment jamais. On vit avec, on intègre (ou pas d'ailleurs)...

Le meilleur conseil que je puisse te donner est de sortir, faire du sport, de l'artistique et reprendre possession de tout ton être. Je dis ca mais en même temps, je ne l'ai pas fait. :-)

Je ne suis pas passé en psychiatrie (j'ai bcp parlé avec mon frère qui connaît tt ça et qui est une âme forte, ca m'a bcp aidé).

Voilà , je pense qu'il ne faut pas s'en faire et que la réalité des choses (boulot, études, famille, enfants, ect) te rattrapera à  un moment pour te faire raccrocher la terre ferme. :-)

Et tu vois, à  presque 37 ans, et bien je vais tester pour la première fois de ma vie les HBW qui traînent dans le frigo depuis des années (je n'étais pas encore prêt...). C'est d'ailleurs pour cette unique raison que je suis tombé sur ton post.

Bon courage à  toi mais ne t'en fais pas : t'as l'air de bien gérer les choses alors le recentrement se fera à  un moment ou un autre.

Au plaisir de te lire.

A +

Greg

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages

GregG a écrit

Bonjour Victor,

Je m'appelle Gregory.
J'ai lu avec grand intérêt ton rapport et ce fil de discussion.

Je voudrais apporter un peu de mon expérience perso qui j'espère, t'aidera à  mieux gérer ton état actuel.[...]

Bonjour Grégory,
merci pour ton témoignage.

Hors ligne

 

Intervenant Nuit Blanche 
Psycho sénior
France
800
Inscrit le 04 Mar 2014
1261 messages
Salut Victor,

J'ai lu tout ton rapport... enfin plutôt ton expérience et je comprends chaque mots, chaque description car je l'ai moi même vécu après quelques années d'ingestion de substances tel que la Mdma, le Lsd, les champis et bcp de weed !! Et j'ai mis plusieurs années a revenir dans un état d'être plus centré mais le chemin fut long et périlleux.

Il y a eu ce que j'ai moi même mis en place et un travail thérapeutique avec une personne qui a su toucher mon coeur, mes émotions et mes sentiments. Ce que j'ai mis en place seul : me réancrer au sol en marchant. J'ai marché pendant 10 ans non stop, dès que je pouvais, je partais en montagne ou ailleurs. Je marchais des fois jusqu'à  10h par jour. Car l'exercice physique constant te ramène a des choses essentielles. D'autres sports peuvent être aidants aussi je pense.

Pour ma part, je ne pense pas qu'un psychologue, un psychiatre ou un médecin quelconque puisse t'aider, ni un médicament d'ailleurs... c'est seulement toi qui va pouvoir t'aider, si tu le souhaites bien sur. C'est toi qui a voulu te mettre dans cette situation (inconsciemment surement) donc a toi de t'en sortir !!

Par contre tu peux te faire aider par un thérapeute qui arrive à  perforer ton champs électromagnétique pour te redonner accès à  certaines choses... comme les émotions ou les sentiments. Quelqu'un qui va être dans des concepts, des compréhensions mentales ne va pas t'aider... vous allez tournez en rond dans le mental. La thérapeute que j'ai rencontré et avec qui je travaille encore d'ailleurs travaille sur l'être dans la globalité, au niveau holistique (ego, âme, conscience ou la source) et je peux t'assurer que c'est douloureux parfois de reprendre contact avec des émotions qu'on ne veux confronter. Du genre accepter la responsabilité d'avoir voulu se perdre, se piéger tout seul.

L'esprit dont tu parles dans ton rapport, je l'appelle la conscience ou la source comme tu l'as aussi expliqué (ce passage là  est d'ailleurs intéressant). Et oui, et si nous venions tous d'une source et que chaque individu est l'expression d'une partie de cette source. J'en suis arrivé à  la même vision et là , ben le Lsa t'as permis de progresser et de découvrir une chose assez sublime.

Mais le Lsa est une graine. Et si la graine avait voulu te signifier, te faire comprendre que tu étais aussi une coquille vide si tu restes bloqué dans tes pensées et tes réflexions. Et qu'il ne tient qu'à  toi de remplir cette graine de vie ! Une graine met des années a pousser... c'est peut être ton cas ! Tu pousses, d'ailleurs tu dis des choses intéressantes mais tu n'est pas relié à  la graine, à  la terre, aux autres plantes comme tu explique avec ton corps, la planète et les individus qui peuple la planète.

Je sais pas si tout est clair dans ce que je dis, j'écris un peu comme ça me vient, mais sache qu'il est possible de s'en sortir et de remplir la coquille de vie, d'émotions, de sentiments (c'est ce qui nous rend humain d'ailleurs) et qu'en restant dans tes pensées tu fonctionne comme un robot ou un être non réalisé (déréalisé).

25 ans c'est jeune... tu apprends !! Les expériences psychédéliques te mettent toujours face a ta conscience... et depuis ce jour, tu réalises que le monde d'en haut et le monde d'en bas sont séparés mais certains savent qu'ils peuvent se rejoindre et qu'on peux vivre les 2 en même temps. Peut être quand tu seras prêt.

Ce chemin là  n'est pas évident et demande une grande, une très grande humilité et dans tes réponses aux forumeurs je sens un peu de dédain... certains ne comprennent juste pas ce que tu vis et posent des questions certes maladroites et d'autres essaient vraiment de t'aider. Accepte ce qui est et accepte que ça va te prendre du temps... pose des objectifs et tiens toi a ces objectifs et tu reprendras alors possession non pas de ton moi mais de ton soi...

J'espère que ça pourra un peu t'éclairer

INB

Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne

 

Victor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2016
15 messages

Intervenant Nuit [label=/sujet/blanche a écrit

Blanche[/label]]Salut Victor,

J'ai lu tout ton rapport... enfin plutôt ton expérience et je comprends chaque mots, chaque description car je l'ai moi même vécu après quelques années d'ingestion de substances tel que la Mdma, le Lsd, les champis et bcp de weed !! Et j'ai mis plusieurs années a revenir dans un état d'être plus centré mais le chemin fut long et périlleux.

Etc.

Bonjour Intervenant Nuit Blanche,
merci pour ton témoignage.

Pourrais-tu me transmettre les coordonnées de la personne qui t'a aidé s'il te plaît ?

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    Il y a 6hCommentaire de jegthegui (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 1jCommentaire de Alain1981 (41 réponses)
     Forum 
    Marre de mettre d'être mal à cause de la dope
    Il y a moins d'1mn
    1
    Commentaire de Reah dans [Utilisation du site P...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Expériences - La drogue oui, mais jusqu'a quel age?
    Il y a 3mn
    1
    Commentaire de Reah dans [Cannabis...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Prévention - L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée
    Il y a 10mn
    3
    Commentaire de Mister No dans [Actualités...]
    (62 réponses)
     Forum 
    Clobazam (Urbanyl) - Avis sur le clobazam
    Il y a 14mnCommentaire de Ronanbzh22 dans [Benzodiazépines...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Addiction - Des Recommandations sur le bon usage des termes médicaux (respectu...
    Il y a 14mnNouvelle discussion de prescripteur dans [Echanges entre profes...]
     Forum 
    Quelle molécule pourrait m’aider ?
    Il y a 18mnCommentaire de guygeorges dans [Médicaments psychotro...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Alprazolam - Es ce que c'est possible d'être immuniser aux benzos ? (alprazolam)
    Il y a 22mnCommentaire de prescripteur dans [Benzodiazépines...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Besoin de scinder ma prise en 2 sur la journée
    Il y a 30mnCommentaire de Lolla dans [Buprénorphine (Subute...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Accro mais pas en chien
    Il y a 4hCommentaire de coucoucmoi dans le blog de cependant
    (7 commentaires)
     Blog 
    Revue de presse Cannabis thérapeutique du 8 Juillet 2020
    Il y a 9hNouveau blog de filousky dans [Actualités]
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 16h
    15
    Commentaire de Le mec perché dans le blog de Papaseul
    (266 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 17:59
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Bruno91100, Kartel97, Herr Starr nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     DMT + The machine, premières expériences
    par Janoooo, le 14 Jun 2020
    Hey ! Je viens de me lancer dans mon premier achat sur le deep, j'ai commandé la fameuse DMT qui me tentait depuis tout ce temps ! J'ai donc reçu 0.250mg de poudre '' jaune '', que j'ai partagé en doses d'environ 0.020-0.025, en partageant des 0.1 en part égale, car pas de balance au miligrame....[Lire la suite]
     Attention chantage
    par kakeop, le 07 Jul 2020
    Salut, je tiens à partager une expérience qui je l'espère permettra à certains d'éviter de se faire arnaquer. Un beau matin je reçois une lettre, la voici : Bonjour, je suis votre facteur ou votre dealer comme vous préférez. J'ai souvent remarqué dans des enveloppe bulle avec l'intérieur...[Lire la suite]
     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    J'adore souvent tes interventions. M. Red dans [forum] Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    (Il y a 33mn)
    Bon anniversaire poto ! M. Rouge dans [forum] La drogue oui, mais jusqu'a quel age?
    (Il y a 1h)
    Très bon conseils, Guy dans [forum] Marre de mettre d'être mal à cause de la dope
    (Il y a 1h)
    +1 pour la prise en 2 fois. 45min grand minimum entre les drops imo > JFD dans [forum] Envie d'un truc naturel
    (Il y a 2h)
    Jsuis d'accord avec toi >JFD dans [forum] Supa gro kit 100% mycélium mexicain
    (Il y a 5h)

    Pied de page des forums