prise de coke: que recherchez vous? / PsychoACTIF

Effets - prise de coke: que recherchez vous?


#1 31 janvier 2017 à  13:57

MoiMel21 
Nouveau Psycho
France
700
Lieu: dijon
Date d'inscription: 22 Aug 2016
Messages: 127
fb

prise de coke: que recherchez vous?

Bonjour
Addict à  la coke en iv (Je me soigne, j'essaie d'arrêter), je me suis rendue compte que mon rapport au produit avait changé au fil du temps... De festif, la prise de coke est passée a défonce.
Avant, je consommais entre amis, on parlait, on rigolait... Maintenant, mes soirées ne sont qu'avec un ami qui base. Voire seule. Parfois on ne se parle pas pendant des heures... On recherche juste la défonce, la grosse claque que tu te prend dans la tête... D'ailleurs il n'y a qu'avec lui que je me sens a l'aise... il base, je shoote, on se claque la tronche et voila. c'est triste au fond... Je sais que j'ai un réel problème d'addiction, mais pourquoi vouloir se déchirer comme ça? Chercher La montée, plus forte a chaque fois, jouer avec ses limites jusqu'à  risquer l'od... Je sais bien que tout cela cache un réel problème mais de l'amusement je suis passée (on est passés) à  l'isolement... Fuir ses problèmes pendant 5 min (le temps d'une montée), pour ensuite se sentir encore plus mal...
du sniff, je suis passée à  la base puis a l'iv... Le mode de consommation dépend de l'effet recherché non?
Que recherchez vous dans la prise de coke? Est il possible, après avoir connu le flash de l'injection, consommer autrement?
Si vous pouviez me parler de votre vécu...

Hors ligne

#2 31 janvier 2017 à  15:03

Naturea 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 29 Nov 2016
Messages: 31

Re: prise de coke: que recherchez vous?

Bonjour,
Moi je consomme occasionnellement et exclusivement en sniff.
Je n'ai jamais testé un autre mode de consommation et surtout je ne le ferai jamais ( ne jamais dire jamais), en tout cas je me l'interdis car apparement une fois qu'on y  a gouté, on ne veut pas revenir "que" vers le sniff.
Bref, moi quand j'en prends, les effets que je RECHERCHE( pas toujours que je trouve ) sont la désinhibition, la tchatche, l'énergie, de la confiance en moi pour pouvoir parler de tout et m'éclater toute la nuit.
Mais malheureusement, je dois avouer que les effets de la descente ( grosse déprime, gros stress) sont plus forts que ceux de la montée et de la soirée... A me demander pourquoi je continue de vouloir en prendre...

Hors ligne

#3 31 janvier 2017 à  15:10

MoiMel21 
Nouveau Psycho
France
700
Lieu: dijon
Date d'inscription: 22 Aug 2016
Messages: 127
fb

Re: prise de coke: que recherchez vous?

Naturea a écrit

Bonjour,
Moi je consomme occasionnellement et exclusivement en sniff.
Je n'ai jamais testé un autre mode de consommation et surtout je ne le ferai jamais ( ne jamais dire jamais), en tout cas je me l'interdis car apparement une fois qu'on y  a gouté, on ne veut pas revenir "que" vers le sniff.
Bref, moi quand j'en prends, les effets que je RECHERCHE( pas toujours que je trouve ) sont la désinhibition, la tchatche, l'énergie, de la confiance en moi pour pouvoir parler de tout et m'éclater toute la nuit.
Mais malheureusement, je dois avouer que les effets de la descente ( grosse déprime, gros stress) sont plus forts que ceux de la montée et de la soirée... A me demander pourquoi je continue de vouloir en prendre...

Voila. Tu confirme bien ce que je pense. Le sniff a des effets de désinhibition, un sentiment de toute puissance etc.
Mais quand tu goute a la base et encore plus au shoot, tu ne retrouve plus ou tres peu ces effets la...
Qu'est ce qui fait que l'on veuille passer du sniff au shoot? Je pense que c'est le gout pour la défonce. Le flash intense et court qui precede la descente. Et l'envie irresistible de recommencer.

Si je peux te donner un conseil, il est certain que lorsque l'on monte en puissance il est difficile de faire machine arrière... Tu pourrais te faire une fume en fin de soirée par exemple,  mais a partir du moment ou tu commence ta soirée en fumant ou injectant de la coke, le sniff apparaît comme du gachis.

Hors ligne

#4 31 janvier 2017 à  15:19

Naturea 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 29 Nov 2016
Messages: 31

Re: prise de coke: que recherchez vous?

Oui voila je pense comme toi,
Je pense que ce qui pousse les gens à  franchir le pas et à  s'injecter ou fumer au lieu de sniffer est aussi le fait que le sniff ne suffit plus pour avoir les effets recherchés du fait de l'accoutumance. Du coup, "on passe " à  plus fort, plus grand.
Après, je t'ai décrit les effets que je recherchais mais qui n'étaient pas toujours vraiment ressentis ( selon la qualité de la coke, mon état mental, la consommation d'alcool à  coté...).

Hors ligne

#5 31 janvier 2017 à  15:42

CrappyJunky 
dans une boite
France
801
Lieu: in deep hasch
Date d'inscription: 03 Jan 2016
Messages: 102
Blogs

Re: prise de coke: que recherchez vous?

je ne consomme pas de C, mais j'ai une addiction tres forte au canna. et pour te dire que pour moi, ça a été possible. de repasser du bang aux joints, ça n'a pas été facile, et il est maintenant interdit d'en apporter chez moi, voir un temps d'en parler. (chez moi aussi)

je ne fix donc pas, (surtout que le flash du bang, c'est le tabac  : mur ) mais a mon echelle aussi ma conso   a changé de "but". au début, c'etait un pet' 'vec les potes, puis quelques mois plus tard, je calais des douilles a longueur de journée, j'vous dit pas la tête que je devait avoir au bahut.


et je  pense que tout les "gros fumeurs" on aussi vécu ce genre de soirée silencieuses, presque mal-aisante, mais le groupe est trop def pour s'en rendre compte.


je pense que si tu recherche "la defonce" comme tu le dit si bien. lever le pied sur la conso IV (la plus "dangeureuse" au vu du statut illegal du produit) t'aiderais surement a deculpabiliser.

apres comme dit plus haut : je ne consomme pas de Coke, je suis "simplement" un consomateur compulsif.( de mauvais hasch)


courage.

CraJun'


Ils disent qu'ils redistribueront c'est ce qu'ils veulent te faire croire
Mais tu n'auras accès ni aux soins ni au savoir
Ils te reprocheront tes faiblesses, l'oisiveté
Ils te feront payer s'ils te surprennent à  méditer  -Julien Barthélémy

Hors ligne

#6 31 janvier 2017 à  17:11

Guit0x 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 31 Jan 2017
Messages: 3

Re: prise de coke: que recherchez vous?

MoiMel21 a écrit

Je sais bien que tout cela cache un réel problème mais de l'amusement je suis passée (on est passés) à  l'isolement... Fuir ses problèmes pendant 5 min (le temps d'une montée), pour ensuite se sentir encore plus mal...

Ta réponse se cache peut-être là , arrête de fuir, soit forte et affronte smile.

Si te défoncer devient vraiment un déchirement et que tu souhaites réellement stopper, règle ton problème à  la source. Pose toi les bonne question et analyse tout ça. N'hésite pas à  parler de ça avec un proche (ou spécialiste) qui pourrait éventuellement t'aider, un regard extérieur est bien souvent bénéfique et peut se révéler d'une aide précieuse !

En attendant fait attention à  toi hein !

Dernière modification par Guit0x (31 janvier 2017 à  17:14)

Hors ligne

#7 01 févier 2017 à  02:14

MoiMel21 
Nouveau Psycho
France
700
Lieu: dijon
Date d'inscription: 22 Aug 2016
Messages: 127
fb

Re: prise de coke: que recherchez vous?

bonsoir
Je sais que j'ai un reel pb d'addiction et oui, avant que j'en prenne conscience, le plaisir avait disparu. Seule la défonce comptait. Quelques heures ou mes pb n'existaient plus.

J'en ai pris conscience et je uis suivie par une addicto. Jai meme pris la decision de retourner vire chez mes parents a la campagne.
J'ai 33 ans et deux enfants que j'élève seule.
J'ai fait du mal aux gens que j'aime.

Je pars a 40 km de chez moi car en restant dans ma ville je n'y arriverais pas.
Les habitudes, l'envie sont trop fortes. Et par simple respect pour mes parents qui m'accueillent, je ne me permettrais pas de prendre de la coke sous leur toit.

Mon pb est que je vis les choses a 300% et quand je fais de la merde ben je fais de la grosse merde...

Ca ne sera pas facile mais je suis sortie de 7 ans de came, je sortirai de ca aussi.

J'espère que ce post permettra aux nouveaux usagers de comprendre que quand on se rend compte qu'on est addict c'est qu'il est déjà  trop tard. Ne pas se voiler la face. La coke est vicieuse. Elle te prend par surprise et occupe tout l'espace de ton cerveau.

Petit a petit, toutes tes relations tournent autour de la coke, tes journées sont rythmées par du sommeil a rattraper et de nuits blanches a repetition.
A partir du moment ou la défonce devient le but principal de tes soirees, il faut tout arrêter. Au jour d'aujourd'hui, je préfère me défoncer seule. (ben pis de toute façon, le shoot c'est pas le truc que tu pratique devant tout le monde hein)

On y perd pas que ses economies... ses amis, sa famille, ses neurones...
surprissurpris

Hors ligne

#8 01 févier 2017 à  03:43

ji air
mutafukaz
4900
Lieu: pétaouchnok
Date d'inscription: 10 Jan 2010
Messages: 542

Re: prise de coke: que recherchez vous?

quand tu injectes la coke ce que tu recherches c'est ce putain de flash, le reste tu t'en tapes.
Et ça été mon cas pendant très longtemps.

Moi aussi quand je fixe de la coke je préfère être seul, pas envie de causer, les autres me gênent.
Avec la coke c'est une relation intime, exclusive, c'est toi et la coke point barre. C'est pas social du tout la coke en shoot (ou en base)

Je recherche le plaisir intense du flash, et pendant longtemps ce que je préférais c'est quand je frôlais la limite.

Entendre siffler ses oreilles, rester sonné sur sa chaise à  écouter l'extraordinaire musique d'un robinet qu coule, enfin bref passons

Evidemment plusieurs fois je l'ai atteint cette limite, OD, et contrairement à  l'héro, ça n'a rien d'agréable une OD d coke mais ça m'a jamais empêché de recommencer. Et de refaire une OD !
mouaih 'm'en suis tapé quelques une comme ça.

la coke en injection me stupéfait et c'est bien le but, être stupéfait.


j'ai trouvé la vérité, et elle est simple: la vie est étonnante.

Hors ligne

#9 01 févier 2017 à  04:20

MoiMel21 
Nouveau Psycho
France
700
Lieu: dijon
Date d'inscription: 22 Aug 2016
Messages: 127
fb

Re: prise de coke: que recherchez vous?

j'avoue que je prend du plaisir a me faire des sessions coke en solo.
je peux me laisser aller a mes montées tranquillement, sereinement, en esperant que ca descendra le plus tard possible...

Car l'injection est un plaisir solitaire... les fumeurs se passent la bouteille et ressentent le meme kiff. L'iv, tant que t'as pas essayé, tu peux pas comprendre. Et moi, je suis la seule shooteuse.

les coups d'oeils en scred quand tu reviens de la salle de bain, les regards appuyés pour voir si t'es def ou pas, le fait que tu entend penser tes potes se dire ca y est, elle s'est shootée. (d'ailleurs, des fois tu vas juste faire pipi qu'ils croivent tous que tu t'en ait remis un lol)

Avoir l'impression d'être le vilain petit canard de la soiree... surtout que je trouve tres hypocrite de juger l'iv en comparaison de la base... baser, c'est politiquement correct. l'iv, mon dieu, honte aux injecteurs!!!

Perso, je dois gèrer mes quantités en soirées et c'est frustrant.

Ce soir, j'ai oublié mes problèmes pdt quelques heures, en gardant comme d'hab, le meilleur pour la fin. un bon gros fix, qui ne fait pas que te bourdonner les oreilles, mais qui te fait voir en triple, qui envoie du lourd, qui te claque la tete, que tu sens monter et qui te fais t'assoir tellement tu as du mal a visualiser la 3D... gne

J'avoue, de la défonce pure et dure, mais de la defonce kiffante. Plaisir solitaire.

Hors ligne

#10 01 févier 2017 à  10:00

Mascarpone 
Vieux clacos qui radote
France
16963
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 2401
Site web

Re: prise de coke: que recherchez vous?

MoiMel21 a écrit

Est il possible, après avoir connu le flash de l'injection, consommer autrement?
Si vous pouviez me parler de votre vécu...

Prends le pour ce que ça vaut wink Perso, la coke, j'ai toujours détésté ça (je ne l'ai jamais ni basée, ni shootée)Mais l'écrasante majorité de mes potes adoraient ça (en shoot et particulièrement les speedballs).
Sur une bonne centaine de personnes (voire plus)que j'ai pu croiser et fréquenter dans ma vie, je n'en ai connu AUCUNE, qui ayant testé la coke basée et à  fortiori shootée soit revenu un jour à  la consommer en sniff, pour elles s'était clairement du gâchis sans interet...Alors que pour l'héroine, j'en ai connu quand même pas mal qui sont repassé au sniff ou, plus souvent, à  la chasse au dragon, aprés avoir connu une longue période de shoot (dont moi-même d'ailleurs et mes 2 meilleurs potes...)

Comme tu le dis, et d'aprés de nombreux potes, quand on parle de la coke en sniff et de la coke basée ou pire, shootée , on parle quasiment de drogues différentes tant les effets diffèrent et pourtant il s'agit bien du même produit....Pour faire une comparaison foireuse, c'est un peu comme les effets du cannabis fumé en joint et du cannabis ingéré, c'est pas tout à  fait la même chose, ben avec la cc, il semble que ce soit ça puissance 1000...


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#11 01 févier 2017 à  13:12

coluche 
Psycho sénior
France
3910
Date d'inscription: 19 Jun 2016
Messages: 830

Re: prise de coke: que recherchez vous?

Salut Mel , mas et les autre.

maintenant Mascarpone tu pourra dire que tu connais une personne qui a su passer du shoot au sniff . moi .
j'explique.
j'ai commencer la coke très jeune . pendant des années j'en prenais avec des amis , dans un cadre festif et uniquement  en sniff .
ce côté joyeux et festif sans aucun problème ni de dépendance ni d'argent ni sociaux à  durée pas mal de temps . quelques années . quand un beau jour un gas avec qui je parler , qui savais que je fixer la came ma dit '' ta déjà  essayer de shooter la coke ? tu devrais essayer c'est génial ! ''
il n'en aura pas fallu lontemps pour que je mette ces parole à  exécution.   quelques jour plus tard je fit ma 1ère rencontre avec le diable . la 1ère fois que j'ai fixer la coke j'ai été direct séduit , conquis , combler , au ange . c'était le pied , le kiff , le bonheur total . ce fameux flash si bon que l'Hero ne ma porter plus faute de tolérance et mauvaise qualité la coke me la apporter puissance 10000. bref j'ai tout de suite ''à ccrocher ''. je ne le savais pas encore mais ce moment allez changer ma vie à  tout jamais . c'était le début d'une longue et désastreuse décente au enfer.
depuis ce jour fini les soirée festive entre pote a taper de la coke en sniff. désormais c'était soirée shoot tout seul chez moi dans ma petite bulle . c'est très vite devenu problématique . je ne voyais plus personne . je ne pensais qu'à  me shooter de la coke . manger boire sortir travailler boire un verre entre pote regarder les joli fille. plus rien ne m'intéresser à  part les shoot de coke . c'était trop bon. j'en était dingue de ce flash de coke . j'allais en Hollande acheter des 10g que je shooter non stop en moin de 24h le boulo était devenu secondaire.  d'ailleur j'ai perdu plusieurs taf à  cause de sa . des bonne places . mais je m'en fouter sa me permettais de me shooter . et c'était sa le plus important . jai dilapider toutes mes économis 10000e sur un compte épargne . sa n'a biensur pas suffit à  combler mon besoin de coke.  car ce n'était plus une envie mais un besoin . une pulsion animal et bestial plus forte que tout . une véritable maladie qui était en train de me ronger . de maneantir.  j'ai biensur fait plusieurs overdose . dont une devant ma mère . c'est les pompier qui mon réanimer . sa ne m'a pas empêcher de recommencer le lendemain . a ce stade la , je shooter tellement de grosse quantité que je tonber dans les pomme et parter en convulsions  à  chaque shoot . je le sais car je mettais mon portable en mode vidéo à  chaque shoot. me demander pas pourquoi je n'en sais rien . délire cocaïnomaniaque ..
jetait foutu . plus aucune lueur d'espoir . j'aimer trop sa . jetait trop dingue de se flash si bon qui m'avais fait tout perdre . argent amis boulo . plus rien ne compter à  part se flash. puis un jour j'ai eu un moment de lucidité comme dise les alcoolique anonyme.  j'ai pris un chien . un bon gros molosse que j'ai eu bébé . quand j'ai été le chercher j'avais passer la nuit à  shooter de la coke. sans dormir sans manger juste enchaîner les flash. et ce jour fut pour moi une bénédiction de dieu. ce jour là  je suis rentrer avec mon chien c'était le début de la guérison . je n'ai plus  taper de coke du jour au lendemain . s'en  était fini avec c'est flash qui me ronger.  maintenant j'avais une petite boule de poil à  m'occuper . un petit être vivant qui m'a redonner goût à  la vie . je suis rester abstinent pendant plusieurs années . je me suis refait une santé retrouver un emploi fixe et trouve une femme . bref j'ai troquer les flash contre la vie . quelque année plus tard jai voulu regouter au flash qui ne mavais jamais quiter dans ma tête . je me suis toujour arranger pour n'avoir qu'un seul shoot à  chaque fois . mais sa ma plus écoeuré qu'autre  chose . s'en était définitivement fini avec ce flash . aujourd'hui après plusieurs année pas une seul journée ne passe s'en que je pense à  ce flash . mAin tenant il m'arrive de taper une ou deux fois par ans de la coke et je laprecie beaucoup mieu en sniff. fini le shoot donc je préfère rester abstinent mais j'arrive tout à  fait à  en prendre très ponctuellement en sniff . mais cela ne sera plus jamais comme avant . mon rapport au flash et marquer en moi à  jamais .
d'ailleur à  cet instant ou je vous dévoile cette période très intense de ma vie , période qui m'a bouleverser , changer à  jamais , je suis tout tremblant ....
drogue-peace drogue-peace drogue-peace

Dernière modification par coluche (01 févier 2017 à  13:15)


Les psychiatres, c’est très efficace. Moi, avant, je pissais au lit, j’avais honte. Je suis allé voir un psychiatre, je suis guéri. Maintenant, je pisse au lit, mais j’en suis fier.”

Hors ligne

#12 01 févier 2017 à  15:37

CrappyJunky 
dans une boite
France
801
Lieu: in deep hasch
Date d'inscription: 03 Jan 2016
Messages: 102
Blogs

Re: prise de coke: que recherchez vous?

je reviens ecrire une petite phrase que je me suis trouvé sur l'addiction, elle m'est venu en pensant a ce topic :

l'addiction, ce n'est pas quand tu accompagne ton plaisir d'un produit pour le decupler, c'est quand ton produit est devenu obligatoire au ressentit du dit plaisir. ou le remplace.


CraJun'


Ils disent qu'ils redistribueront c'est ce qu'ils veulent te faire croire
Mais tu n'auras accès ni aux soins ni au savoir
Ils te reprocheront tes faiblesses, l'oisiveté
Ils te feront payer s'ils te surprennent à  méditer  -Julien Barthélémy

Hors ligne

#13 03 févier 2017 à  21:54

MoiMel21 
Nouveau Psycho
France
700
Lieu: dijon
Date d'inscription: 22 Aug 2016
Messages: 127
fb

Re: prise de coke: que recherchez vous?

Crapy Junky je te rejoins tt à  fait... j'ai dit à  un ami qui ne se considère pas "dedans" : "la coke est vicieuse, elle te prend par derrière et t'emporte tellement loin que quand tu crois avoir la main dans l'engrenage' c'est que déjà  tu y a le bras tt entier"
Longtemps addict à  lhero, pareil je ne kiffant pas la c.
Trop existant, trop fugace, trop de craving... je tapais jusqu'à  5 ou 6 (même plus) de came en sniff par jour eh c'est mon conjoint de l'époque qui m'a interdit le shoot

Pensez vous qu'il est possible, une fois sortit de cette addiction, se faire 1 shoot ou deux pour une vraie occasion genre jour de l'an ou bigre soirée?
.

Hors ligne

#14 03 févier 2017 à  22:04

MoiMel21 
Nouveau Psycho
France
700
Lieu: dijon
Date d'inscription: 22 Aug 2016
Messages: 127
fb

Re: prise de coke: que recherchez vous?

L'espoir est une drogue douce qui te fait planer selon la dose d'attentes irréalistes qu'on t'injecte.

Hors ligne

#15 03 févier 2017 à  23:38

coluche 
Psycho sénior
France
3910
Date d'inscription: 19 Jun 2016
Messages: 830

Re: prise de coke: que recherchez vous?

MoiMel21 a écrit

Pensez vous qu'il est possible, une fois sortit de cette addiction, se faire 1 shoot ou deux pour une vraie occasion genre jour de l'an ou bigre soirée?
.

pour ma part c'est possible mais le risque de rechute est grand . perso ,après une longue descente au enfer et une longue période d'abstinence il m'est arriver très occasionnellement de me refaire un shoot . pas 2 juste 1 . il faut s'arranger pour n'avoir qu'un tout petit peu de cc juste pour un shoot  .mais surtout être bien dans sa tête , dans sa vie  et avoir un mental d'acier . car sinon c'est la rechute assurer . et même en faisant attention le risque de retomber dedans est de se retourner le cerveau et immense.  le mieu est de s'abstenir ou de se contenter de sniffer.


Les psychiatres, c’est très efficace. Moi, avant, je pissais au lit, j’avais honte. Je suis allé voir un psychiatre, je suis guéri. Maintenant, je pisse au lit, mais j’en suis fier.”

Hors ligne

#16 01 avril 2017 à  18:32

Chaman 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 28 Mar 2017
Messages: 9

Re: prise de coke: que recherchez vous?

J'adore ton témoignage Coluche. <3

Il démontre que si on arrive à  se trouver d'autres stimulations qui nous font du bien, nous motivent, nous amusent, nous font vivre des moments intenses émotionnellement, de partage, etc,... selon ce qui nous plait le plus...
On peut arriver à  "remplacer" l'addiction, qui bien souvent est le seul moment "fort" que l'on vit au quotidien quand on est "accro".

Toi Coluche, ça a été prendre un chien,... peut être que pour certains ce sera 5h par jour sur un jeu vidéo, pour d'autres se mettre en couple, ou encore pourquoi pas se lancer dans des trucs bénévoles qui correspondent aux principes de la personne...

Je pense que l'ennui, ou encore la routine, ce sont les pires ennemis quand on veut se sortir d'un prod, -et aussi au vu de ce que je lis sur le forum-.
Je crois sincèrement que la clef se trouve dans le fait d'être stimulé par d'autres choses, même du sport où on se "défonce" pourquoi pas ; mais des trucs qui nous occupent positivement (physiquement et/ou intellectuellement).

Maintenant, je reste aussi persuadée qu'ensuite on ne peut pas retoucher au produit avec lequel on a galéré, dérapé, perdu le contrôle de sa consommation, et que c'est parfois même dangereux/risqué de tenter d'autres prods y ressemblant...
A mon avis, y retoucher juste une fois "à  l'occas", même plusieurs années après... C'est un coup à  replonger et à  se perdre dans le même abus de surconsommation dont on s'était extirpé.

Je sais qu'on est tous différents et inégaux face à  l'addiction (drogues et autres); une fois sortit de là  c'est surement une bonne chose de faire le point sur la période passée et bien se connaitre sur le sujet,... Nos faiblesses et travers, et quelles situations peuvent faciliter le fait de "craquer".


Tous les excès sont mauvais, même l'excès de gentillesse.
La vraie liberté, c'est de créer son équilibre dans le chaos ambiant.

Hors ligne

#17 03 avril 2017 à  05:22

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Re: prise de coke: que recherchez vous?

Ne pas ressentir la fatigue au travail , tenir plus de 12h sans pause dans une cuisine , résister à  la pression , sortir entre cuisiniers .
Avec le temps cela demande une maitrise pour finir a etre conservé comme un bonus durant des soirées espacées .
La coke c'est bon mais perso je trouve ça encore plus appréciable en se détachant du produit et en le savourant lors d'occasions spéciale .

Hors ligne

#18 03 avril 2017 à  13:34

PSYKA
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 09 Dec 2016
Messages: 101

Re: prise de coke: que recherchez vous?

Ben perso je sais pas trop comment tu fais apres une prise de coke pour aller travailler . Ça m'est déjà  arrivé mais tres difficilement et tout mes collègues l'avaient remarque ..(j'étais serveuse à  lepoque )

Je sais pas Cômment vous faites ! tous les témoignages que je lit et hop un shoot pour démarrer la journée et hop je fume et je vais travailler lol impossible pour moi le cœur à  fond dè balle , la begaie total , la tremblote , énvie dè rien sauf d'en reprendre ou dè rester dans mon délire , pas du tout d'être avec des gens ou d avoir un travail à  accomplir dans les heures qui suivent ...ç quoi le secret ? Ç moi qui avait un probleme ou je gèrait trop mal "l après "?
bien contente de ne plus être là  dedans .

Bises

Hors ligne

#19 03 avril 2017 à  18:43

ange_demon 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 17 Mar 2017
Messages: 19

Re: prise de coke: que recherchez vous?

Pour bosser,suffit de pas surdosé, c'est un "très bon" stimulant pour le taf si bien géré.

le sniff commence a me soûler, mais a voir tout les commentaires et les expériences.l'IV ça a l'air chaud a gérer quand même.

Perso je consomme seul, ça occupe mon esprit quand je m'ennuie après le taf ou week end (avec d'autre truc).
Et je reve pendant tout ce temps a la vie que je pourrai avoir si j'etait 100% clean...  (le monde a l'envers en gros)


Enfant enfermé dans un corps d'homme, trapéziste attiré par le vide que dieu me pardonne.

Hors ligne

#20 03 avril 2017 à  20:47

PSYKA
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 09 Dec 2016
Messages: 101

Re: prise de coke: que recherchez vous?

Bah à lors je te conseille carrément pas de tester autre chose que le sniff meme si Ca te soule ...

Je prenais que en IV pdt d année Ét en dernier en fume , d ou ma réaction sur putaîn comment faites vous quoi pour gérer Ca  !!! Tu peux rien gérer meme avec la base ça craint , en tout cas pour ma part ç impossible de concilier tout Ca .

. Prenez soin de vous !

Hors ligne

#21 03 avril 2017 à  22:35

L'Italien 
Nouveau Psycho
423
Date d'inscription: 23 Apr 2013
Messages: 87

Re: prise de coke: que recherchez vous?

salut, ça m'est arrivé de fumer la cess, j'ai pas accroché plus que ça et trouvé les descentes vraiment sales, une nuit d'angoisses ne valant pour ma part pas 30mins en l'air...

Sniffer j'en tapais bcp a une période pu je vivais en Andalousie, de la patate pas cher jusqu a ce que le mélange avec la tise et les fetes non stop déclenche un micro avc qui m'a fait terminer aux urgences avec impossibilité de lever le bras et des angoisses de mort immitente hyper forte, depuis j'ai tres peu retapé de c, et a chaque fois j'y ai rien trouvé d'extra, comme si j'étais dégouté du produit...

Je suis plus came de base de toute facon... mais je n'ai encore jamais shooter, il m'est arrivé de me mettre une pompe dans le bras mais sous un instant de lucidité la balancer avant de pousser le piston, j'ai déja assez de soucis dans ma vie sans risquer de tomber dans un trou béant de problemes...

Hors ligne

#22 03 avril 2017 à  22:35

L'Italien 
Nouveau Psycho
423
Date d'inscription: 23 Apr 2013
Messages: 87

Re: prise de coke: que recherchez vous?

salut, ça m'est arrivé de fumer la cess, j'ai pas accroché plus que ça et trouvé les descentes vraiment sales, une nuit d'angoisses ne valant pour ma part pas 30mins en l'air...

Sniffer j'en tapais bcp a une période pu je vivais en Andalousie, de la patate pas cher jusqu a ce que le mélange avec la tise et les fetes non stop déclenche un micro avc qui m'a fait terminer aux urgences avec impossibilité de lever le bras et des angoisses de mort immitente hyper forte, depuis j'ai tres peu retapé de c, et a chaque fois j'y ai rien trouvé d'extra, comme si j'étais dégouté du produit...

Je suis plus came de base de toute facon... mais je n'ai encore jamais shooter, il m'est arrivé de me mettre une pompe dans le bras mais sous un instant de lucidité la balancer avant de pousser le piston, j'ai déja assez de soucis dans ma vie sans risquer de tomber dans un trou béant de problemes...

Hors ligne

#23 08 avril 2017 à  08:07

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Re: prise de coke: que recherchez vous?

Si en tant que serveuse la coke ta fait mauvaise effet je répondrais que chaque personne est différente et réagit différemment .

Les premières fois en cuisine je tapais juste 2 traces à  peine toute petite .
Et je sortais des toilettes bien pire que stressé .

Des geste de merde , tout raide et crispé, anxieux au possible limite envie de partir de la cuisine en courant pour me cacher ou rentrer chez moi mdr .

De fil en aiguille j'ai changé de fournisseur car cela venait du produit .

N'oublie pas aussi que le mental joue beaucoup .
La coke est une des rares drogues ou c'est très dur d'avoir la certitude que quelqu'un en a prit ...

Tout est dans la tete car dans les toilettes tu es seul avec tes couilles , ton piff et ton cerveaux .
Personne ne voit ce que tu pisses , ce que tu chies ou ce que tu te fourres dans les nasaux ...!
Mise à  part toi .


En moyenne pendant la période de sniff en cuisine quand on a fini d'abuser et quand on a compris que taper plus de 2 , 3 g en 24 c'est inutile et contre productif  .

On c'est mis a se limité a 0,5 g de patate blanchatre par jour en cuisine .
Et en changeant de crémerie , fini le stress , les sueurs froide , les petits coups de parano et le corps tout raide .

Avec de la vraie de vrais Coco je ne manges pas mais je suis pas stressé ni anxieux au contraire .
ça nous décuple le sens de la découpe au couteaux , des légumes a sauter a la poêle etc .
On prend conscience de 2 fois plus de choses .

Et tout s'organise plus vite .
les gestes plus rapide et précis .
Par contre je ne cache pas que ça arrive que quand on combine alcool et coco dans la cuisine et que tout le monde à  taper oui la dans ce cas ça peut partir en couille grave .

Peace ... and coco lol
ou pisse dans la noix de coco ou de muscade a toi de voir .

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
23
[ Forum ] Prise de cocaïne par xxvince64xx
12239 27 juillet 2013 à  19:51
par mikykeupon
4
[ Forum ] Effets secondaires - Prise de coke et hallucinations (?!) par Ducky_Duke
4766 31 mars 2015 à  17:16
par Snoop'
3
[ Forum ] Effets secondaires - Paranoia après prise de cocaine par SuuperSkuunk
1371 02 mars 2017 à  10:26
par Petit conton
    [ PsychoWIKI ] Complications aiguà«s de l'usage de cocaïne
    [ PsychoWIKI ] Cocaine, effets, risques, témoignages
    [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction 16606 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Psychoactif, le Fanzine
12 juin 2017Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Comment utilisez vous Psychoactif ?
09 juillet 2017Commentaire de pierre (26 réponses)
[ Forum ]
Chien renifleur
Il y a moins d'1mnCommentaire de Recklinghausen dans [Cannabis...](13 réponses)
[ Forum ]
Addiction - Perdue souhaite arreter mais fait tout le contraire ....
Il y a moins d'1mn
1
Commentaire de wonder dans [Cocaïne-Crack...](13 réponses)
[ Forum ]
Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
Il y a 4mn
70
Commentaire de Archimede dans [Conseils en réduction...](360 réponses)
[ Forum ]
Tolérance croisée Tramadol / Codéine (ou l'art de doser)
Il y a 15mnNouvelle discussion de thecheshirecat dans [Tramadol...](0 réponse)
[ Forum ]
Drogue info - Dernière heure de gloire pour la codeine ?
Il y a 20mn
175
Commentaire de PsyAgentDouble dans [Codéine...](1068 réponses)
[ Forum ]
Addiction - Passage de codeine à du subutex, interrogation sur le dosage.
Il y a 25mnCommentaire de Jacobson dans [Heroïne et opioïdes...](4 réponses)
[ Forum ]
Du ketama spécial ???
Il y a 26mnCommentaire de Sufenta dans [Cannabis...](12 réponses)
[ Forum ]
Sevrage - Sevrage force suite a l arrete du 12 juillet
Il y a 29mnCommentaire de Anneso48 dans [Codéine...](3 réponses)
[ Blog ]
Prescription de Fentanyl : erreur médicale
Il y a 43mnCommentaire de Jacobson dans le blog de Kmiyooo (1 commentaires)
[ Blog ]
Sevrage en perspective et un petit rebonjour au passage :p
Il y a 7hCommentaire de Jacobson dans le blog de Jacobson (2 commentaires)
[ Blog ]
2 mois sans méthadone
Il y a 10hCommentaire de Baiala dans le blog de Lola1707 (3 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 20:29
  [ PsychoWIKI ]
Benzodiazépines, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
MDMA/ecstasy, TR et témoignages sur la 1ere fois, la grosse discussion
[ Nouveaux membres ]
Fakir666, Icodie, CloudsRider, Heyoka, cherry, Bistro2017, Juliana, Papaseul nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Pour vos consommations de drogues, avez vous déjà  fréquenté :
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Dernière heure de gloire pour la codeine ?
par Kodeine, le 19 Jul 2017
Bonsoir, Je vous lis depuis un bon moment sans avoir vraiment pris le temps de réagir à cette arrêté. J'ai des céphalées de tension et des AVF (algie vasculaire de la face)très invalidantes depuis l'age de 15ans suite a un accident, mes douleurs malgrés de nombreuses consultations de méde...[Lire la suite]
 Selincro : avez vous réussi à  baisser vos consommations d'alcool ?
par congruence, le 19 Jul 2017
bonjour au vu des messages postés en masse contre le namelfène pour ses effets temporaires initiaux, je veux le défendre !!!!!! j'étais hyper préparé pour arrêter mon alcoolodépendance, parce que je n'avais plus aucun des effets agréables du produit. Je suis diagnostiqué bipolaire, et l...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Bravo mec, j'en ai marre de parler dans le vide en répétant la même chose Mas dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codeine ?
(Il y a 26mn)
Larmes aux yeux quand tu parles du jugement...bien écrit, merci. thecheshirecat dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codeine ?
(Il y a 58mn)
Merci pour ton témoignage - ElS dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codeine ?
(Il y a 1h)
Bien Parlé -MysName- dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codeine ?
(Il y a 2h)
Pareil ! / coddeine dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codeine ?
(Il y a 2h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0