acrylfentanyl résistant à  la  naloxone

Publié par ,
9384 vues, 2 réponses
avatar
Bobby homme
Nouveau membre
Inscrit le 28 Mar 2012
17 messages
Les autorités sanitaires de la Colombie-Britannique (CANADA) s'inquiètent de voir la crise des opioïdes prendre une nouvelle tournure dramatique avec l'arrivée d'un nouveau type de fentanyl, l'acrylfentanyl, qui semble résistant à  la naloxone, un antidote qui a sauvé des centaines de vies.

Le médecin en chef de la province Perry Kendall, qui a déclaré l’état d’urgence en santé il y a plus d’un an, estime que des dizaines de types de fentanyl circulent dans les rues. « J’ai une liste sous les yeux qui fait état de 44  analogues différents  », affirme-t-il.

Parmi ces différentes variétés figurent le carfentanil, détecté dans la province plus tôt cette année, mais aussi l’acrylfentanyl, qui inquiète particulièrement à  cause de sa résistance  : « On se trouve dans des situations où les gens en surdose ont besoin de plusieurs traitements d’affilée à  la naloxone pour renverser les effets. Le premier traitement va durer un petit moment, puis la victime va replonger à  nouveau. Les services d’urgence doivent s’y préparer  », prévient Perry Kendall.

Au sud de la frontière, l'Agence antidrogue américaine (DEA) a également déclaré avoir découvert de l'acrylfentanyl dans plusieurs États.

https://images.radio-canada.ca/w_635,h_357/v1/ici-info/16x9/carfentanil-drogue-opiace-analgesique-synthese.png

Sarah Blythe, du groupe Overdose Prevention Society*, abonde dans le même sens, ajoutant que les victimes de surdoses, tout comme les secouristes, ne savent pas ce qui est vraiment consommé.

« D'après ce que l’on entend, ça change constamment. [Les fabricants de drogues] modifient tout le temps les formules [chimiques]. C’est effrayant de se dire qu’il y a des choses encore plus puissantes qui circulent et qu’on ne les connaît même pas encore  », affirme-t-elle.

D’après les chiffres du coroner de la Colombie-Britannique, 120  personnes sont mortes d’une surdose aux opioïdes en mars, il s’agit du troisième mois le plus mortel de l’histoire de la province.

Source : Radio Canada, 4 mai 2017.


*'Overdose Prevention Society' a ouvert un "Site de Prévention des Overdoses" en sept 2016 (62 E Hastings St, Vancouver) = Services de santé minimal - emplacement temporaire où les consommateurs de drogues peuvent apporter des drogues et les consommer pendant qu'au moins une personne reste proche pour intervenir si une surdose survient. Cette personne peut être un pair qui a reçu une formation en réponse à  une surdosage.

Nombre d'événements de surdosage à  la salle d'injection supervisée -Insite- et aux sites de prévention des overdoses* par semaine


/forum/uploads/images/1493/1493952359.jpg



Salle d'injection supervisée -Insite- et sites de prévention des overdoses* à  Vancouver


http://www.vch.ca/PublishingImages/VCH_overdose_alert.jpg



[large]RAPPEL : Intoxication par opioïde de synthèse – Alerte du CEIP-A de Paris[/large]


Membre du Réseau International des SCMR, Comité scientifique de SOS addictions, Fédération Addiction et NORML France.

Hors ligne

 

Metanoia homme
Nouveau membre
Inscrit le 18 Dec 2017
2 messages
Le titre est trompeur...
Aucun opioïde n'est "résistant" à la naloxone...
En fait, c'est simplement que la dose de naloxone nécessaire est très élevée.
Vu que l'on a des trousses de naloxone avec du 0,4mg IM ou du 4mg intranasal, ça prend plus de spray ou de fiole pour sortir quelqu'un.

D'ailleurs avec les OD sévères de fentanyl, on peut voir un phénomène de rigidité apparaitre, pour arrêter cette rigidité, il faut charger la personne en naloxone.

Donc, au moins 3 fioles de 0,4mg par kit.
Depuis peu au Québec, on peut se procurer la naloxone par 8 fioles de 0,4mg à la fois.

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages

On se trouve dans des situations où les gens en surdose ont besoin de plusieurs traitements d’affilée à  la naloxone pour renverser les effets. Le premier traitement va durer un petit moment, puis la victime va replonger à  nouveau.

C'est pourquoi il faut TOUJOURS appeler les secours quand on utilise la naloxone. Si on les appelé tout de suite ils ont le temps d'arriver avant que la victime ne replonge, dans l'immense majorité des cas.
Mais si on ne les a pas appelé on peut se trouver à court de naloxone et voir la victime replonger sans rien pouvoir faire.
Le blog du mois et notamment les derniers échanges  montrent qu'il faut faire attention avec la police, donc prévenir mais aussi prévoir !! C'est malheureux et les américains ont mis en place la doctrine du "bon samaritain" qui exonère ceux qui appellent les secours des poursuites pénales. 

https://www.psychoactif.org/blogs/Dossi … entd#b2994


Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Drogue info - Acrylfentanyl, peu d'information sur ce dérivé, vs avez des infos?
par Shantee59, dernier post 19 mai 2017 par Shantee59
  9
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] La naloxone un antidote aux overdoses d'opiacés

Pied de page des forums