Pas de descente MDMA ?

Publié par ,
11167 vues, 3 réponses
Amsmaster homme
Nouveau membre
Inscrit le 15 Jun 2017
2 messages
Hello tout le monde

Je viens vous voir aujourd'hui car celà  fait quelques temps que je survole le forum , et que j'avais trouvé des réponses a mes questions suite à  une addiction au tramadol.

Aujourd'hui je viens vers vous pour un autre problème.

Il faut que je vous explique mon rapport à  la drogue avant celà  ,

Mes parents étaient à  l'époque des UD ce qui fait que la drogue n'as jamais été un sujet tabou chez moi (ma mère fumant encore du bédo à  l'heure d'aujourd'hui) et j'ai toujours eu les réponses à  mes questions , mais j'ai commencé très jeune en sniffant des solvants et d'autres conneries dans le style (aaah les conneries quand on est petit ^^).

J'ai ensuite commencé mes premiers joints au collège avant même mes premières clopes , et ai ensuite expérimenté plusieurs substances (LSD , Tramadol/Codéine , Coke , Champottes , DXM ) mais voilà  , depuis longtemps la D me démangeait , cet "effet love" et cette envie de bouger , je voulais là  connaitre.

Ca a été chose faite lors du dernier teknival (à  Pernay) , j'étais avec un pote à  moi (qu'on appellera V) et sa copine (N) , on arrive tard sur place le samedi  (21h30-22h) et on décide d'abord d'aller boire un coup , arrivé au coin d'une tente un mec me demande si j'ai pas un bédo à  lui dépanner , je lui coupe donc un bon bout sur mon propre bout , suite a quoi il me tends un exta et me dit "tiens , vas-y mollo ils sont costauds" ; là  je regarde le taz : Blanc/crème , lisse au possible , en forme de "fleur" ou de "logo chupa chups" un peu mais sans logo dessus, je le met dans ma poche et  remercie le mec ,vers 23h-23h30, je décide de prendre qu'une moitié et de voir par la suite , j'arrive devant un mur qui passe de la minimal/techno , je décide de rester là  un petit peu et je me met à  discuter avec une fille , on parle de tout et de rien , quand au bout de 30-45 min , je sens une vague de chaleur monter et une envie de bouger et de parler pas possible , les choses se passent bien , je me sens bien , je bois énormément d'eau , la musique me fait kiffer , la fille kiffe aussi , on s'embrasse , on échange nos numéros et je décide de bouger , je recroise mon pote V, il me dit que Lui et N sont fatigués , qu'ils n'ont pas envie de proder ce soir et qu'on se reverra demain , je lui dit qu'il y a pas de soucis que je comprends et leur souhaite bonne nuit.


Je décide de faire le tour des sounds et je redrop l'autre moitié, à  chaque fois la basse me porte encore plus au coeur , mais je suis tellement bien intérieurement , compliqué à  décrire ... vers 4h30-5h du matin , j'ai envie de me poser pour rouler un joint , je croise donc un groupe autour d'un feu avec qui je vais discuter , j'offre un joint à  chaque personne présente , on discute de tout et de rien , on me tends une bouteille de capitaine morgan , j'en avale 4 bonnes gorgées et la refait tourner , et puis la un autre groupe arrive , et un jeune arrive près de moi et me demande si je suis intéressé pour 3Taz à  10€ car il doit partir , j'accepte volontiers , et les ranges dans ma poche.

Il est 5h30 du matin je commence un peu à  fatiguer , je ne me sens pas très bien en plus , comme si tout était nul et fade... je décide d'aller a notre tente pour dormir et sur le chemin je croise V et N qui vont eux vers les sons , je leur dit que je les rejoint d'ici une demi-heure , une demi heure plus tard , voyant que je suis incapable de dormir (crampes , chaud puis froid etc...) je décide de les rejoindre , je décide également de prendre un nouvel exta (oui je sais pas très safe) , cette fois ci c'est un rouge , sans logo dessus rectangulaire , je décide de prendre une moitié et j'offre l'autre à  V , qui la casse en deux et donne un quart à  N.

Au bout d'une demi heure une nouvelle montée , mais cette fois ci waaah c'est costaud, les caissons se déforment , j'ai du mal à  faire des choses précises , ma vue est un peu comme quand je suis saoûl, j'ai envie de rien sauf de musique donc je reste concentré sur le son , et là  V viens me voir en me disant que le X est vraiment costaud car eux sentent leur quart monter et ça les scotches un peu , je me dit que j'ai pas fini de monter non plus , effectivement , j'ai de plus en plus chaud , de plus en plus envie de bouger , je me met torse nu sous la pluie et danse comme jamais devant un mur d'acid (LOOOOVE) au bout de 4-5h , je sens les effets s'estomper très légèrement , je décide donc d'aller refaire un tour , suite à  quoi je recroise un groupe autour d'un feu (décidémment) ; je me pose donc avec eux , on fume des joints etc...
et là  je me rends compte que ma voix est un peu différente , enfin je sais pas trop comment vous expliquer mais en gros , ma façon de parler était très différente de la normal , beaucoup plus zen et avec un timbre différent , et j'ai comme des petits vertiges lorsque je bouge les yeux  ça dure une milliseconde mais ça me prends tout le corps ...
je décide donc de m'allonger un petit peu , et là  aucun souci à  m'endormir , pas de crampes , rien , juste bien...

Ma question est donc là  , Pourquoi lors du deuxième exta (3* plus violent que le premier) je n'ai pas senti de "redescente" à  proprement parler ?


Si quelqu'un peux éclairer ma lanterne je lui en serais fortement reconnaissant !

Peace , Ams

Hors ligne

 

avatar
Intervenant Nuit Blanche homme
PsychoHead
Inscrit le 04 Mar 2014
1287 messages
Salut Amsmaster,

Difficile de répondre à  ta question en fait. Certains ecstas sont coupés avec une montée soft et une descente difficile et d'autres assez costaud dans la montée (surdosés, sans produit de coupe ?) mais soft dans la descente.

Je ne consomme plus depuis longtemps, mais je me rappelle en effet de certaines pillules comme ça... Grosse grosse montée à  danser des heures, énergie limite chamanique et descente en bord de mer a m'endormir en très peu de temps. La longueur de ta soirée joue aussi sur l'état de fatigue, à  un moment tu tombe ;-)

INB

Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne

 

Garsduso homme
Psycho junior
Inscrit le 07 Mar 2017
257 messages
C est assez paradoxal mais la MD c est le stim qui me file le moins ( casi nul) de descente
Tu t es endormi pendant la descente vu qu' il était très tard je pense

Hors ligne

 

Garsduso homme
Psycho junior
Inscrit le 07 Mar 2017
257 messages
Les joints
L ambiance et les endorphines du sommeil ont fait leur effet !!
En respectant quelques règles, les descentes de Md sont tout à  fait gérable
(Minimum 6 semaines entre chaque prise
1 seul redrop et pas des doses de cheval !!!
La semaine qui suit anti-oxydant et régime mediterannien , à  part une fatigue résiduelle pas de coup de blues
Rien à  voir quand j étais jeune et que je gobais plusieurs fois par mois.....un enfer les descentes

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Descente - Descente MDMA
par FluteDeTravers, dernier post 07 juillet 2018 par George Paddock
  4
logo Psychoactif
[ Forum ] Descente - Descente MDMA
par fidlarbruh, dernier post 22 décembre 2017 par MushRocks
  3
logo Psychoactif
[ Forum ] Descente - MDMA :Grosse Descente inquiétante
par Isaline, dernier post 04 octobre 2016 par splinK
  7
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, effets, risques, témoignages
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, la première fois
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
9657 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums