Mon expérience avec le Crystal Meth / PsychoACTIF

Mon expérience avec le Crystal Meth

Publié par ,
43282 vues, 31 réponses
DarkDogs 
Nouveau membre
000
Inscrit le 17 Jun 2017
3 messages
Salut à  tous,

J'ouvre ce topic afin de vous faire part de mon expérience (courte) avec le Crystal Meth.
Je vois d'ailleurs que de plus en plus de topic sont ouvert concernant cette drogue qui jusqu'à  très récemment et avec l'augmentation des utilisateurs du Darknet faisait l'objet de beaucoup de questions.

Pour la présentation, je suis un jeune homme de 23 ans, consommateur irrégulier de stimulants, je vis avec ma femme qui ne consomme pas de drogues & sa fille, j'essaye donc d'être le plus discret possible et me dois de bien contrôler les doses.

Pour vous situer un peu, j'ai eu une première expérience des stimulants avec le Speed et la MD lors de mes 16 ans en fréquentant quelques free-party, il s'agissait donc d'une consommation festive puis arrêt total des free party et par la même occasion des drogues de mes 18 jusqu'à  mes 20 ans.

A 20 ans donc, découverte de la cocaïne avec des amis. Les prises restent occasionnelles et mon travail situé hors de ma ville où toutes mes connaissances habitent, me permet de faire un break de quelques mois/semaines entre les prises.
Plus tard, je commence à  remettre en question ma consommation car même si elle est occasionnelle, il ne s'agit plus de taper dans les chiottes d'un bar et de faire la fête toute la nuit mais, d'enchainer les lignes dans une chambre à  écouter de la musique, boire et parler de tout et de rien, souvent de rien.
Niveau addiction ça ne prend pas et tant mieux, je déménage et m'éloigne de la plupart de mes fréquentations, je reste avec ma femme dans ma campagne où je mène ma petite vie tranquille.

La drogue continue tout de même à  me faire du pied & je commence à  consommer seul et par but fonctionnel tout en pouvant profiter des effets même à  petite doses.
Mon choix se porte donc sur les RC (Ethylphenidate, Methiopropamine, Synthamachin).
Environ 5/6 commandes, pas plus d'un gramme à  chaque fois, qui ont toutes connues la même fin : les chiottes.
Je me suis senti comme un rat de laboratoire à  qui on administre des produits test, je me suis senti écœuré et surement aussi ressenti un peu de culpabilité de m'infliger ça (pensée très récurrente chez moi après une prise de drogue, peut-être du a mon jeune age).

Viens donc la fameuse période du Darknet, la porte ouverte vers l'accessibilité des drogues derrière son ordi.
Les 4 premières commandes seront de la cocaïne, pas plus de 500mg, consommé au travail certaines fois mais plus souvent lors de périodes d'ennuis ou de taches ménagères.
Les 3 premiers pochons j'arrive à  les faire durer 1 semaine, ce qui représente une conso vraiment très basse, juste de quoi se motiver et se donner un peu d'énergie.
Le 4e en revanche je commence à  enchainer les lignes et je sens le potentiel d'accroche/compulsif, je ne contrôle pas et je déteste ça.
De plus, malgré la qualité relativement bonne je n'apprécie pas plus que ça l'effet nerveux que me procure la cocaïne.
Je tilte immédiatement le vice et balance le reste aux chiottes (elles en ont vu passer des prods ces chiottes je sais !).

Et là , 1 ou 2 mois plus tard, à  force de regarder les forums Reddit je tombe sur des topics sur la Meth où on en faisait "presque" l'apologie.
Il s'agissait d'un chimiste anglais qui vendait littéralement le fait que la Meth était, lorsqu'elle est bien cuisinée/relativement pure, moins nocive que la coke ou que tout autre produit.
Je me laisse charmer par deux trois vidéos où l'on vois les cristaux fondre dans la pipe en verre.
Je réfléchis un moment, repensant à  ma dernière expérience avec la coke et puis je me dis pourquoi pas, connaissant pourtant le potentiel addictif, la durée des effets, les campagnes de prévention américaines.
Je prends du recul face à  la polémique, je minimise et me persuade que tout est "grossis".

Je commande 0.5 à  un vendeur canadien très bien réputé, reçois la lettre et commence la conso en sniff : 20mg pour commencer.
Petite dose donc, malgré tout, l'effet m'a surpris car il ne s'agissait pas que d'une montée stimulante mais un effet physique l'accompagnait (picotement/fourmis à  la tête et montée de chaleur).
Je redose 2h plus tard, un peu moins cette fois 15mg ce qui relance la stim' et rajoute un effet encore plus focus, je faisait le ménage à  ce moment et autant vous dire que c'était impeccable.

La majorité du pochon a été consommé de cette manière, à  but fonctionnel sans dépasser les 35/40mg en tout.
Pas de difficulté pour dormir, pas de pupilles dilatées, de descente ou de quoi que ce soit de négatif.
Il restait environ 150/200mg quand j'ai commencé à  vouloir la fumer.
J'ai choisi dans un premier temps l'allu et sur 15 essais j'ai du réussir les 2 dernière fois mais c'était a petite dose donc l'effet était moyennement perceptible, j'avais certainement mal réalisé le process.
En gros j'ai littéralement gâché le reste du produit en voulant chasser le dragon mais j'ai plus chasser le pochon qu'autre chose...
Gardant un avis plutôt positif, j'ai donc recommandé 1 gramme cette fois ci + une pipe à  huile.
Les premières fois c'était du 20mg/30mg fumé, ça marchait plutôt bien quoique un peu de temps a comprendre la technique pour bien vaporiser.
Au niveau des effets : beaucoup plus euphorique que stimulant comparé au sniff même si la stimulation est quand même bien présente.

Premier "problème", pendant 2 semaine, tous les jours je ne vais pas pouvoir m’empêcher, après que ma femme parte au boulot de me fumer un peu de crystal (aprem ou matin), même la nuit je pense a la prise du lendemain.
Je regarde des vidéos pour voir la technique exacte pour prendre de grosses bouffées bref ça devient obsédant et ça seulement au bout d'une semaine.
Je suis complétement séduit par ce rituel de fumette : mettre les cristaux dans la pipe, chauffer, faire tourner la pipe pour voir les cristaux se liquéfier et dégager une fumée dense avec cette petite odeur si particulière, laisser le liquide se recristallisé, re-chauffer etc...

Je me rends compte que ça prend 70% de mes pensées, je cogite et essaye de me rassurer en me disant que on peut avoir une conso occasionnelle de meth, pas obligé de devenir addict..
J'ai essayé de me rassurer en me disant que j'allais contrôler la chose.
C'était des petites doses qui ne m’empêchait pas de dormir pour le moment car les prises se faisaient tôt dans la journée.
Ce qui me retenait aussi d'envoyer de grosses doses c'est que ma femme rentre en fin d’après midi et j'ai juste pas envie de me faire griller sinon c'est terminé, pas envie de décevoir mes proches donc j'essaye d'être le plus discret possible.

Viens donc ce moment où ma femme part deux jours en formation.
A peine partie je me dis que là  il faut tester le potentiel du truc et je m’envoie 50mg dans la pipe + chauffe au briquet tempête (plus efficace qu'au briquet classique), je prends une énorme bouffée et là ...
Une montée bien au dessus de tout stimulant que j'ai pu connaitre.
Je suis quelqu'un d'assez discret/peu bavard même sous forte dose de MD ou de coke mais là , je reçois un appel d'une connaissance et je débite phrase sur phrase en pleine montée.
En bref, une montée extrêmement agréable aucune angoisse, une clarté d'esprit, un bien être...
On associe souvent le fait de se sentir puissant, comme un dieu aux effets de la cocaïne, personnellement sous coke je suis limite associable et plus renfermé qu'en temps normal.
Sous Meth en revanche cela prend tout son sens.

2H plus tard, je re-dose 25mg dans la pipe.
Je suis toujours aussi bien mais là , viens un côté paranoïaque et un espèce de déferlement cérébral où je me revois tout ces topics de personnes qui se sont mis dans la m**** avec la meth, tout les reportages d'addict, toutes les classes sociales touchées et parallèlement à  ça l'effet juste magique de la meth..
Viens le fameux moment de culpabilité, je pense à  mes proches et je me dis que là  je suis entrain de prendre un chemin réellement dangereux et bien plus sombre que je ne le pensais puisque l'effet de la Meth annihile absolument TOUT : des mauvaises pensées jusqu'aux meilleures.
C'est à  dire que plus rien n'a d'importance, on a vraiment cette notion d'oubli & je comprends très bien les abus associé à  ce produit.

Face à  cette espèce de peur du danger, ce moment où je psychote en pensant que c'est peut-être le début d'une addiction et dans un élan de stimulation intense, j'ai une énième fois balancé mon produit au chiotte et cassé la pipe.
Cette fois ci par contre je n'ai pas dormi pendant 12h.

Ça a été la seule fois où j'ai expérimenté la Meth dans un autre but que le fonctionnel et j'ai tellement aimé que j'en ai pris peur pour l'avenir et j'ai préféré m'en séparé.
Consommer de la meth sans devenir addict ?
Je pense que oui, à  condition de ne pas avoir un pochon de 1G à  disposition et avoir beaucoup de temps libre devant soi OU rester dans un contexte festif.
Consommer ce genre de drogue et avoir une vie normale OK, mais c'est très très dur à  appliquer et comme je l'ai précédemment dit il faut certaines conditions pour ça.
En gros pour la Meth, si vous n'avez pas quelqu'un qui risque (et c'est fort probable) de remarquer votre état et que vous risquez également de décevoir (famille, parents), qui doit rentrer dans les 24 prochaines heures voir plus, si vous n'avez pas de boulot prévu dans cette tranche horaire également, vous pouvez vous le permettre sinon c'est grillé.
Évidemment ça dépend également des mentalités de chacun je ne fais aucune généralité mais là  je me voyais gâcher pas mal de choses si je continuais (famille, travail, motivation, sport).
En tout cas, si j'avais pas jeté le pochon j'en aurai encore fumé ça c'est sur à  200%, j'ai jamais connu une accroche aussi puissante pour ma part.

Malgré le fait que je m'en sois séparé je pense que ce n'est malheureusement pas fini, j'ai peut-être "gagné" cette fois mais va falloir résister car j'y pense encore, j'ai l'impression de sentir l'odeur partout dans la maison, je continue à  regarder des vidéos dessus.
J'en ai quand même un peu ras le bol de foutre des grammes et des grammes dans les chiottes mais la culpabilité est trop forte.
J'ai peur de l'addiction et de moi même, de décevoir/faire du mal à  mes proches également comme j'ai pu le faire plus jeune.
Évidemment dans mon cas je sais qu'il faut éviter de consommer des drogues et c'est ce que j'essaye de faire mais même si ça reste occasionnel ou à  petites doses je tiens pas plus de quelques mois.
L'ennui doit énormément jouer mais même en faisant du sport, activités familiales, il suffit d'un moment creux pour que je salive à  l'idée de prendre quelque chose, je commande, je consomme et ma raison me force à  stopper.

On dirait presque je me plaint de pas tomber dans l'addiction mais ce n'est pas ça bien sur, je ne voudrai pas offenser ceux qui galèrent à  en sortir et leur souhaite beaucoup de courage dans leur voie.

Désolé pour le pavé big_smile

Voilà  pour ma petite expérience avec la "Drogue qui fais des ravages" (d'après les docu US smile).

Prenez soin de vous wink.

Dernière modification par DarkDogs (18 juin 2017 à  20:51)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Merci pour ton témoignage / Away
 
L'éternel combat des amateurs de drogues. Très intéressant et bien écrit.

Hors ligne

 

deoh 
Nouveau membre
000
Inscrit le 06 Jul 2017
3 messages
Si tu ressens ce genre de sentiments de culpabilité, la meth est pas vraiment faite pour toi, ça amplifie toutes les pensées négatives, surtout lors de la descente.

Je connais un mec qui fait pareil, durant le weekend il fume, le dimanche soir il jette tout à  la poubelle, le stock, le ghb, la pipe, le briquet, il prend ses somnifères, le lendemain "je suis quelqu'un de bien, j'ai assez rigolé, faut que je pense à  ma santé", le samedi soir suivant il rachète tout. Et c'est comme ça depuis des mois.

Je me rappelle, j'avais cette impression d'addiction au début, ça passe très vite.

Hors ligne

 

linda tadrist 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Sep 2017
4 messages
salut,j'ai 42ans et je suis une toxicomane ,accro a l'héro et la coke;par contre je n'ai jamais gouté à la crystal meth et j'imagine que c'est un mélange de mdma et de coke;personnellement j'en cherche parce-que je vuex tout gouté c'est pour ça que je vais sur le darknet mais je n'ai pas encore trouve de bon site donc je pense que je vais devoir aller en belgique et descendre dans la rue je préfère encore faire comme ça parce que les bitcoin ça me prend le choux;j'espère que tu t'en sors surtout que ta copine et sa fille ne consomme pas et tant mieux.le mieux c'est de prendre de la méthadone ou du subutex meme si tu y penses tu n'as pas les mauvais effets du manque;courage

Hors ligne

 

depardieu 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 30 Aug 2014
17 messages
Bonjour Lynda , je comprend que tu veuille pas acheter via le dark net , c'est compliqué lol , mais ne crois pas trouver de la Meth comme ça dans les rues Belges ! C'est un produit qui ne courre pas les rues , Et surtout fait gaffe l'addiction et rapide ... ça fait 7 ans que j'en consomme et j'essaye depuis 2 ans de stopper c'est pas évident , Donc prudence

Hors ligne

 

Fenouil2 
Docteur Fenouil
France
000
Inscrit le 14 Jan 2017
647 messages
Un melange MDMA/coke?? lol non pas vraiment et puis deep-web ou pas c'est compliqué de trouver de la vraie meth, souvent des rcs vendu a la place

Hors ligne

 

thecheshirecat 
Psycho sénior
000
Inscrit le 09 May 2017
814 messages
WTF le conseil de prendre subutex ou méthadone pour le manque de stim ???
Reputation de ce post
 
Ouais bizarre

Foutu citron.

Hors ligne

 

Corbeau 
Banni
France
000
Inscrit le 28 Feb 2017
65 messages
Blogs

thecheshirecat a écrit

WTF le conseil de prendre subutex ou méthadone pour le manque de stim ???

Où ça ?

EDIT : ah pardon, c'est bon j'ai vu, en effet, WTF

Dernière modification par Corbeau (01 septembre 2017 à  20:41)

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
1900
Inscrit le 08 Aug 2008
10027 messages
Merci pour ton sujet Darkdogs, après lecture je me retrouve dans certaines parties.

Ayant très récemment essayé la methamphetamine.

(Et du vrai cristal meth, pas le super-speed des années 2000 que tonton jojo me garantissé "Si si c'est de la methamphetamine ça, fait moi confiance" roll )

Comme mode de consommation, "chassé" sur alu (je met chasser entre guillemets car c'est bien plus simple que pour le brown je trouve)

Mon ami tenais l'alu et le briquet et me donnait le top départ pour aspirer.

Niveau dosage aucune idée (j'avais confiance toute façon mais effectivement j'ai pas pensé a demander) le premier alu normal, ensuite le 2eme un peu plus dosé.

Niveau goût, bon c'est évident c'est pas spécialement agréable, mais y a franchement pire (pour moi).

Niveau effets, très agréablement surpris, surtout vis a vis de tout ce qu'on lis, vois et entend.

J'ai trouvé ça soft a monter, rien de comparable avec une montée de crack.

Et a l'inverse du crack, pas d'envie d'y revenir immédiatement.

Une bonne stimulation, énergisant et léger côté empatho chez moi, bref la parlotte.

De mémoire il était 10h du matin. Et j'ai senti d'abord une baisse d'effet vers 13h.

Et un craving, pas aussi désagréable que cela, mais quand même présent. (vers 14h j'ai pris de la methadone et du tranxene pour calmer tout ça)

Après c'est relatif et j'y reviendrai mais c'était un cadeau.
Peut-être (c'est certain même) que dans les mêmes circonstances que toi Darkdogs (autrement dit chez moi, avec plusieurs grammes), j'aurais reconsommé bien avant.

Au final un autre ami m'a offert un alu vers 16h, qui m'a fait beaucoup de bien, ma tchatche est revenu et après je n'y ai plus pensé du tout, donc parfait.
(mais la encore je pense que mon comportement vis à vis du produit serait différents si je sais que j'en ai encore, je verrai ça prochainement peut-être thinking )

Au final expérience positive et très éloigné des "on dit" du cristal meth.

Maintenant a voir dans les mêmes conditions que toi Darkdogs, me connaissant je pense que la sensation d'y "reviens y" sera bien plus forte.

Mais "je pense" moins forte que le crack, qui pour moi (et d'autres) c'est vraiment impossible une fois commencé de m'arrêter.

"JE pense" que même si j'ai 5g de cristal meth chez moi, je ne vais pas enchainer.

Contrairement au crack.

La montée étant plus "stable" et l'effet plus durable, "je" me vois mal enchainer alu sur alu et dévorer le visage de mon voisin demon1 tongue #LegendeUrbaine

LLoigor

Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

Sufenta
Modérateur
500
Inscrit le 11 Apr 2015
6206 messages
J'ai également goutté le cristal il y a quelques temps et je dois dire que je suis agréablement surpris, j'ai pas vendu ma voiture et ma mère j'ai pas eu de trou dans les joues (fuck les campagnes USA a deux balles)

J'ai fumé 3 allu dans la soirée dose à 20mg, bonne montée très progressive comme le dit Lloigor rien à voir avec une fume de coke, c'est beaucoup plus diffu et fonctionnel j'avais la parlotte j'etait actif et à 5h du mat au lit sans pb réveille à 9h

Pas de descente pas de gueule de bois pas de craving, mais j'ai conscience que lorsqu'on découvre un produit c'est tjrs tout beau tout rose et avec les répétions et l'augmentation des prises et des quantités ça peu changer..

Je pense que c'est un produit très sympa mais il faut se connaître et avoir ses limites à partir de la ca ne me paraît pas plus dur à gérer que la cc, attention certain y arrivent, d'autre non ..

Mais agréablement surpris et je retenterais a l'occasion smile
Reputation de ce post
 
Post très juste ! Merci

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Fenouil2 
Docteur Fenouil
France
000
Inscrit le 14 Jan 2017
647 messages
En aillant une grosse quantité la différence avec la meth c'est que tu va pas te mettre a enchainer comme beaucoup avec le crack, la tentation sera plus tôt l'envie de reconsommer les jours suivant car tu sais que ta de belle quantités
Certains y résiste très bien, d'autres très mal :p

Moi par exemple, j'aurais beau avoir des tonnes de coke,crack,speed,meth je ne pourrais pas ne serais ce que consommer deux jours de suite mais c'est tout simplement car j'ai une approche particulière avec tout les stimulants, je les aimes bien une ou deux fois dans le mois mais pas plus..

Pour l'histoire, ça fait plusieurs jours que j'ai, dans ma jolie boite a prods, 5g d'ethylphenidate que j'ai a peine entamé

Par contre quelqu'un me met 10g d'hero sous le nez... Là... Attention ça risque d'aller vite ^^"

Hors ligne

 

depardieu 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 30 Aug 2014
17 messages
Moi en 7 ans de conso de meth , j'ai toujours respecter la même dose par 24h max 0.3 gr , faut pas prendre plus si la qualité et bonne
Reputation de ce post
 
Dosage excessif ... Fil

Hors ligne

 

Fenouil2 
Docteur Fenouil
France
000
Inscrit le 14 Jan 2017
647 messages
0,3 , tu veux dire 300mg ? Ca fait beaucoup pour quelqu'un sans tolérance faut pas oublier de le rappeler pour les lecteurs :p

Hors ligne

 

Cusco 
Stand bye régulier
France
000
Inscrit le 15 Sep 2015
2643 messages
Blogs

DarkDogs a écrit

Salut à  tous,

J'ouvre ce topic afin de vous faire part de mon expérience (courte) avec le Crystal Meth.
Je vois d'ailleurs que de plus en plus de topic sont ouvert concernant cette drogue qui jusqu'à  très récemment et avec l'augmentation des utilisateurs du Darknet faisait l'objet de beaucoup de questions.

Pour la présentation, je suis un jeune homme de 23 ans, consommateur irrégulier de stimulants, je vis avec ma femme qui ne consomme pas de drogues & sa fille, j'essaye donc d'être le plus discret possible et me dois de bien contrôler les doses.

Pour vous situer un peu, j'ai eu une première expérience des stimulants avec le Speed et la MD lors de mes 16 ans en fréquentant quelques free-party, il s'agissait donc d'une consommation festive puis arrêt total des free party et par la même occasion des drogues de mes 18 jusqu'à  mes 20 ans.

A 20 ans donc, découverte de la cocaïne avec des amis. Les prises restent occasionnelles et mon travail situé hors de ma ville où toutes mes connaissances habitent, me permet de faire un break de quelques mois/semaines entre les prises.
Plus tard, je commence à  remettre en question ma consommation car même si elle est occasionnelle, il ne s'agit plus de taper dans les chiottes d'un bar et de faire la fête toute la nuit mais, d'enchainer les lignes dans une chambre à  écouter de la musique, boire et parler de tout et de rien, souvent de rien.
Niveau addiction ça ne prend pas et tant mieux, je déménage et m'éloigne de la plupart de mes fréquentations, je reste avec ma femme dans ma campagne où je mène ma petite vie tranquille.

La drogue continue tout de même à  me faire du pied & je commence à  consommer seul et par but fonctionnel tout en pouvant profiter des effets même à  petite doses.
Mon choix se porte donc sur les RC (Ethylphenidate, Methiopropamine, Synthamachin).
Environ 5/6 commandes, pas plus d'un gramme à  chaque fois, qui ont toutes connues la même fin : les chiottes.
Je me suis senti comme un rat de laboratoire à  qui on administre des produits test, je me suis senti écœuré et surement aussi ressenti un peu de culpabilité de m'infliger ça (pensée très récurrente chez moi après une prise de drogue, peut-être du a mon jeune age).

Viens donc la fameuse période du Darknet, la porte ouverte vers l'accessibilité des drogues derrière son ordi.
Les 4 premières commandes seront de la cocaïne, pas plus de 500mg, consommé au travail certaines fois mais plus souvent lors de périodes d'ennuis ou de taches ménagères.
Les 3 premiers pochons j'arrive à  les faire durer 1 semaine, ce qui représente une conso vraiment très basse, juste de quoi se motiver et se donner un peu d'énergie.
Le 4e en revanche je commence à  enchainer les lignes et je sens le potentiel d'accroche/compulsif, je ne contrôle pas et je déteste ça.
De plus, malgré la qualité relativement bonne je n'apprécie pas plus que ça l'effet nerveux que me procure la cocaïne.
Je tilte immédiatement le vice et balance le reste aux chiottes (elles en ont vu passer des prods ces chiottes je sais !).

Et là , 1 ou 2 mois plus tard, à  force de regarder les forums Reddit je tombe sur des topics sur la Meth où on en faisait "presque" l'apologie.
Il s'agissait d'un chimiste anglais qui vendait littéralement le fait que la Meth était, lorsqu'elle est bien cuisinée/relativement pure, moins nocive que la coke ou que tout autre produit.
Je me laisse charmer par deux trois vidéos où l'on vois les cristaux fondre dans la pipe en verre.
Je réfléchis un moment, repensant à  ma dernière expérience avec la coke et puis je me dis pourquoi pas, connaissant pourtant le potentiel addictif, la durée des effets, les campagnes de prévention américaines.
Je prends du recul face à  la polémique, je minimise et me persuade que tout est "grossis".

Je commande 0.5 à  un vendeur canadien très bien réputé, reçois la lettre et commence la conso en sniff : 20mg pour commencer.
Petite dose donc, malgré tout, l'effet m'a surpris car il ne s'agissait pas que d'une montée stimulante mais un effet physique l'accompagnait (picotement/fourmis à  la tête et montée de chaleur).
Je redose 2h plus tard, un peu moins cette fois 15mg ce qui relance la stim' et rajoute un effet encore plus focus, je faisait le ménage à  ce moment et autant vous dire que c'était impeccable.

La majorité du pochon a été consommé de cette manière, à  but fonctionnel sans dépasser les 35/40mg en tout.
Pas de difficulté pour dormir, pas de pupilles dilatées, de descente ou de quoi que ce soit de négatif.
Il restait environ 150/200mg quand j'ai commencé à  vouloir la fumer.
J'ai choisi dans un premier temps l'allu et sur 15 essais j'ai du réussir les 2 dernière fois mais c'était a petite dose donc l'effet était moyennement perceptible, j'avais certainement mal réalisé le process.
En gros j'ai littéralement gâché le reste du produit en voulant chasser le dragon mais j'ai plus chasser le pochon qu'autre chose...
Gardant un avis plutôt positif, j'ai donc recommandé 1 gramme cette fois ci + une pipe à  huile.
Les premières fois c'était du 20mg/30mg fumé, ça marchait plutôt bien quoique un peu de temps a comprendre la technique pour bien vaporiser.
Au niveau des effets : beaucoup plus euphorique que stimulant comparé au sniff même si la stimulation est quand même bien présente.

Premier "problème", pendant 2 semaine, tous les jours je ne vais pas pouvoir m’empêcher, après que ma femme parte au boulot de me fumer un peu de crystal (aprem ou matin), même la nuit je pense a la prise du lendemain.
Je regarde des vidéos pour voir la technique exacte pour prendre de grosses bouffées bref ça devient obsédant et ça seulement au bout d'une semaine.
Je suis complétement séduit par ce rituel de fumette : mettre les cristaux dans la pipe, chauffer, faire tourner la pipe pour voir les cristaux se liquéfier et dégager une fumée dense avec cette petite odeur si particulière, laisser le liquide se recristallisé, re-chauffer etc...

Je me rends compte que ça prend 70% de mes pensées, je cogite et essaye de me rassurer en me disant que on peut avoir une conso occasionnelle de meth, pas obligé de devenir addict..
J'ai essayé de me rassurer en me disant que j'allais contrôler la chose.
C'était des petites doses qui ne m’empêchait pas de dormir pour le moment car les prises se faisaient tôt dans la journée.
Ce qui me retenait aussi d'envoyer de grosses doses c'est que ma femme rentre en fin d’après midi et j'ai juste pas envie de me faire griller sinon c'est terminé, pas envie de décevoir mes proches donc j'essaye d'être le plus discret possible.

Viens donc ce moment où ma femme part deux jours en formation.
A peine partie je me dis que là  il faut tester le potentiel du truc et je m’envoie 50mg dans la pipe + chauffe au briquet tempête (plus efficace qu'au briquet classique), je prends une énorme bouffée et là ...
Une montée bien au dessus de tout stimulant que j'ai pu connaitre.
Je suis quelqu'un d'assez discret/peu bavard même sous forte dose de MD ou de coke mais là , je reçois un appel d'une connaissance et je débite phrase sur phrase en pleine montée.
En bref, une montée extrêmement agréable aucune angoisse, une clarté d'esprit, un bien être...
On associe souvent le fait de se sentir puissant, comme un dieu aux effets de la cocaïne, personnellement sous coke je suis limite associable et plus renfermé qu'en temps normal.
Sous Meth en revanche cela prend tout son sens.

2H plus tard, je re-dose 25mg dans la pipe.
Je suis toujours aussi bien mais là , viens un côté paranoïaque et un espèce de déferlement cérébral où je me revois tout ces topics de personnes qui se sont mis dans la m**** avec la meth, tout les reportages d'addict, toutes les classes sociales touchées et parallèlement à  ça l'effet juste magique de la meth..
Viens le fameux moment de culpabilité, je pense à  mes proches et je me dis que là  je suis entrain de prendre un chemin réellement dangereux et bien plus sombre que je ne le pensais puisque l'effet de la Meth annihile absolument TOUT : des mauvaises pensées jusqu'aux meilleures.
C'est à  dire que plus rien n'a d'importance, on a vraiment cette notion d'oubli & je comprends très bien les abus associé à  ce produit.

Face à  cette espèce de peur du danger, ce moment où je psychote en pensant que c'est peut-être le début d'une addiction et dans un élan de stimulation intense, j'ai une énième fois balancé mon produit au chiotte et cassé la pipe.
Cette fois ci par contre je n'ai pas dormi pendant 12h.

Ça a été la seule fois où j'ai expérimenté la Meth dans un autre but que le fonctionnel et j'ai tellement aimé que j'en ai pris peur pour l'avenir et j'ai préféré m'en séparé.
Consommer de la meth sans devenir addict ?
Je pense que oui, à  condition de ne pas avoir un pochon de 1G à  disposition et avoir beaucoup de temps libre devant soi OU rester dans un contexte festif.
Consommer ce genre de drogue et avoir une vie normale OK, mais c'est très très dur à  appliquer et comme je l'ai précédemment dit il faut certaines conditions pour ça.
En gros pour la Meth, si vous n'avez pas quelqu'un qui risque (et c'est fort probable) de remarquer votre état et que vous risquez également de décevoir (famille, parents), qui doit rentrer dans les 24 prochaines heures voir plus, si vous n'avez pas de boulot prévu dans cette tranche horaire également, vous pouvez vous le permettre sinon c'est grillé.
Évidemment ça dépend également des mentalités de chacun je ne fais aucune généralité mais là  je me voyais gâcher pas mal de choses si je continuais (famille, travail, motivation, sport).
En tout cas, si j'avais pas jeté le pochon j'en aurai encore fumé ça c'est sur à  200%, j'ai jamais connu une accroche aussi puissante pour ma part.

Malgré le fait que je m'en sois séparé je pense que ce n'est malheureusement pas fini, j'ai peut-être "gagné" cette fois mais va falloir résister car j'y pense encore, j'ai l'impression de sentir l'odeur partout dans la maison, je continue à  regarder des vidéos dessus.
J'en ai quand même un peu ras le bol de foutre des grammes et des grammes dans les chiottes mais la culpabilité est trop forte.
J'ai peur de l'addiction et de moi même, de décevoir/faire du mal à  mes proches également comme j'ai pu le faire plus jeune.
Évidemment dans mon cas je sais qu'il faut éviter de consommer des drogues et c'est ce que j'essaye de faire mais même si ça reste occasionnel ou à  petites doses je tiens pas plus de quelques mois.
L'ennui doit énormément jouer mais même en faisant du sport, activités familiales, il suffit d'un moment creux pour que je salive à  l'idée de prendre quelque chose, je commande, je consomme et ma raison me force à  stopper.

On dirait presque je me plaint de pas tomber dans l'addiction mais ce n'est pas ça bien sur, je ne voudrai pas offenser ceux qui galèrent à  en sortir et leur souhaite beaucoup de courage dans leur voie.

Désolé pour le pavé big_smile

Voilà  pour ma petite expérience avec la "Drogue qui fais des ravages" (d'après les docu US smile).

Prenez soin de vous wink.

J'ai quasiment trouvé mon alter ego là ! Je me suis retrouvé dans la plupart de tes écrits sur ce post à l exception que rien ne serait parti au WC et surtout jamais encore consommé de Meth. Je pense que si j en avais j aurai toujours la même erreur : y aller non stop jusqu'à épuisement du produit.
En tout cas excellent témoignage.

Hors ligne

 

depardieu 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 30 Aug 2014
17 messages
les 300 mg faut pas les consommer en 1 ou 2 fois , il faut le faire sur 24h

Hors ligne

 

linda tadrist 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Sep 2017
4 messages
bref il y a de tout et n'importe quoi dans les réponses donc c'est à chacun son expérience a ce que je comprends.je ne connais pas ce produit;je ne connais que de la coke ,l'héroine,la mdma,le speed,bref tout ce qui tourne en teuf a part la l'héro.tout ce que je sas c'est que c'est une drogue très addictive mais pas plus que les autres;enfin merci pour vos réponses

Hors ligne

 

Sufenta
Modérateur
500
Inscrit le 11 Apr 2015
6206 messages

Fenouil2 a écrit

j'ai une approche particulière avec tout les stimulants, je les aimes bien une ou deux fois dans le mois mais pas plus..

Pour l'histoire, ça fait plusieurs jours que j'ai, dans ma jolie boite a prods, 5g d'ethylphenidate que j'ai a peine entamé

Par contre quelqu'un me met 10g d'hero sous le nez... Là... Attention ça risque d'aller vite ^^"

Pareil les stims c'est le truc que je vais apprécier sur une soirée ou un week end une fois de temps en temps mais même si j'avais pléthore de prod j'irai pas m'en coler tous les jours ..

Les opi c'est pas pareil car ils me donne ce petit plus même lorsque j'ai pas envi d'un truc ben sous opi c'est cool ..

Pour certain cette action se produit avec la coke ou la meth pour d'autre c'est avec les opi et c'est dans ces conditions que tu peux facilement développer une addiction, lorsque le produit t'accompagne sans difficulté au quotidien..


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6200
Inscrit le 14 Dec 2008
11029 messages
Blogs

depardieu a écrit

les 300 mg faut pas les consommer en 1 ou 2 fois , il faut le faire sur 24h

Ce dosage que tu indiques à des usagers qui n'ont pas ou très peu consommé ce produit me paraît énorme, même sur 24 heures.

Heureusement que tu as écrit que tu en consommes depuis 7 ans, tu sais où tu mets les pieds, enfin je te le souhaite.

Je ne suis pas un afficionado des stimulants.

J'ai été amené à goûter à différentes occasions du Cristal Meth dit de qualité et offert et je n'ai pas dépassé 10 mg sur plusieurs heures matinales, tenant à trouver le sommeil réparateur autour de minuit. Pas de craving, encore que, plutôt un craving domptable.

Le premier mini parachute de 15 mg max m'a convaincu de l'efficacité de la chose avec une patate qui a duré 18 heures.

Je n'ai pas essayé ça dans une recherche de "défonce" mais comme un stimulant qui m'a permis de faire des choses physiques et/ou mentales demandant de la concentration et de l'endurance. Pareil avec un comprimé pharmaceutique dosé à 5 mg.   

Fin de ma mise en garde.

Amicalement

Fil

Dernière modification par filousky (31 juillet 2019 à  09:14)


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

DarkDogs2 
Nouveau membre
000
Inscrit le 09 Sep 2017
2 messages
Salut à tous,

Merci à vous pour vos réactions, j'avais un peu abandonné le topic et j'ai perdu le mot de passe du compte et celui du mail associé du coup je viens de re-créer un compte pour pouvoir réagir à vos réponses.

Bilan 3 mois plus tard : 1 petite rechute quelques semaines après, j'avais commandé en petite quantité du coup ça a duré quelques jours seulement puis la qualité n'était pas super & toujours ce "problème" de conscience qui persiste.

Puis 1 bon gros mois de pause et là je viens depuis cette semaine de retomber un peu plus sérieusement..

Je fais toujours attention aux doses afin de ne pas être grillé par mon entourage/travail, je dépasse pas les 60mg par jour, ce qui fais parfois 2 "bowl" (grand max) de 20/30/40mg max (parfois un le matin, sinon c'est jusqu’à 15h max pas plus).
J'ai complétement acquis la façon de fumer le produit sans le bruler, ça donne des nuages de fumée presque aussi gros que ceux qu'on peut recracher avec un narguilé, contrairement à mes débuts.
Forcément l'effet est beaucoup plus prononcé notamment le fameux rush que je n'avais finalement que très peu expérimenté à mes débuts.

Niveau mental, 3 mois plus tard, j'ai l'impression d'avoir mis de côté la culpabilité que je pouvais ressentir et a vrai dire ça deviens inquiétant..

J'ai toujours ma part de conscience, je sais ce que j'ai a perdre, je sais dans quoi je met les pieds mais contrairement à il y a 3 mois où j’avançais avec timidité, en ce moment je n'y pense tout simplement plus et j'ai pris beaucoup de confiance comme si tout était remédiable en une fraction de seconde (danger?).

J'accorde énormément d'importance à mon hygiène de vie, je mange, je bois beaucoup d'eau, sport, je suis actif au travail comme à la maison.
Surtout, je fais mes cycles de sommeil, parfois grâce à la magie du Valium lorsque la prise est tardive.
mais tout cela ne serait pas tout simplement des raisons ou prétextes pour justifier/occulter une addiction ?

Je suis loin du stéréotype du Meth-head qui fume sa dope pendant 1 semaine entière (chose que je ne pourrai certainement pas faire, je déteste les binges, j'atteint assez vite satisfaction avec de petites doses, au delà c'est de la défonce) pour le clin d’œil à la propagande US, qui, au passage n'est pas forcément une mauvaise chose vu le fléau que c'est la bas mais qu'il faut prendre avec du recul.

Le danger de cette propagande est justement que les consommateurs qui ne rentrent pas dans les critères du Meth Head selon les médias (SDF, hygiène reprochable, délinquants récidiviste) ne se sentent pas concerné par le problème de la consommation de cette drogue.
C'était la petite parenthèse pour la propagande US,

Bref, j'en tire beaucoup de réflexions, d'analyse de moi même dans cette passe et je me pose pas mal de questions, depuis 5 jour je consomme tout les jours environ 40/50mg max voir moins, ce qui représente une consommation basse mais tout de même quotidienne, alors quoi penser ?
Je vais faire 1 semaine de pause complète dès le début de semaine prochaine, je ne veux pas tout foutre aux chiottes mais savoir/apprendre à me contrôler.

Comme dis plus haut dans les commentaires, je pense que la Meth n'est pas plus addictive qu'une autre drogue dure, certes le mode de consommation (fumette) joue beaucoup et tout dépend du mental de l'utilisateur.
Tout dépend également du set&setting car je fume seul, aucune personne ni même mes meilleurs amis ne sont au courant de ma consommation, & je consomme seulement chez moi, jamais dans un cadre festif puisque je ne sors que très peu (caractère solitaire qui me convient très bien).

J'aimerai vraiment pouvoir en garder en cas de coup de mou et savoir poser la pipe 2/3 semaines voir 1 ou des mois.. En fumer pour des grandes/petites occasions.

Finalement, aujourd'hui, contrairement à il y a 3 mois, je prend cette expérience comme un test sur moi même et mes limites, c'est dangereux clairement car dis comme ça on pourrait croire que je prend ça pour un jeu (où la défaite peut être triste qui plus est) et je pourrai perdre beaucoup si je perd le contrôle.

Je pense que si les choses commencent à prendre une autre tournure, lâcher le mode de conso en fumette et passer sur une consommation orale à petite dose pour rester fonctionnel ou alors tout foutre aux chiottes.

Merci à tous pour vos commentaires/réactions, à ceux qui se sont identifiés également, ça fais toujours plaisir de se sentir moins seul !
si par hasard certains d'entre vous ont essayé de m'envoyer un MP sur l'ancien compte, merci de me le renvoyer sur celui-ci.

Take care !

Hors ligne

 

linda tadrist 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Sep 2017
4 messages
salut fenouil,ce n'est pas la peine de se foutre de ma gueule je n'ai jamais gouté la crystal meth et j'aimerais bien gouté meme si l'on me dit que la dépendance est forte je suis déjà accro à l'héro et à la coke et à le mdma donc je m'en fou.je n'ai pas trouvé de site sur le deep web et en plus je n'ai pas de bitcoin donc ne peut rien acheter.bref je suis là pour echanger mes expériences avec les adhérents mais pas pour qu'on se fiche de moi;d'ailleurs il n'y a pas que la drogue dans ma vie.je retapades piaules j'ai vécu en autarcie pendant 5ans dans des cabanes à m'occupper de mon verger et de mes chèvres à laver mon linge à la main et me laver à la rivière et j'ai travaillé comme secrétaire médicale ,caisssière,j'ai fait les tomates les vendanges,travailler dans la restauration j'ai fait enormémént de danse et de sport et ma vie ne tourne pas autour de la drogue donc chacun a son expérience et on est là pour échanger pas pour faire un concours de celui qui a consommer le plus sur ce bonne journée et si vous connaissez des sites serieux je suis interessée merci par avance

Hors ligne

 

Sufenta
Modérateur
500
Inscrit le 11 Apr 2015
6206 messages
Le post de fenouil était édité 2 fois en en suppriment 1 il y a les 2 qui sont parti.

Il disait qu'il ne c'était pas moqué de toi, ce qui est vrai j'ai relu le thread et moi non plus je ne vois pas où il t'aurai manqué de respect ..

En plus fenouil est cool c'est pas son style ..

Autrement : tte demande de plan est interdite, dans plan il y a site de RC, vendeur du darkweeb ect, personne ne peut te répondre ..

Amicalement

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Fenouil2 
Docteur Fenouil
France
000
Inscrit le 14 Jan 2017
647 messages
Yep c'est un gros mal entendue même en relisant le thread j'ai pas vu ce qu'elle a interprété pour du foutage de gueule mais bon c'est pas bien grave

Et oui mon dernier message est parti en deux fois et puis après c'était le bordel j'ai rien compris en voulant édité ça a édité les deux messages lol

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
4100
Inscrit le 15 Sep 2006
15989 messages
Blogs
On parle de methamphetamine la ! Ici C'est un site ou l'on parle de son expérience des usages. Pas de ce qu'on pense etre de la meth.

Tout message parlant d'autre chose de la discussion sera effacé.
Merci.

Hors ligne

 

Zarathoustra 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 27 May 2017
441 messages
Blogs
Cool ton post Dark, depuis quelques temps mon cerveau et ma curiosité lorgnaient vers la meth.

Sauf que les stimulants ne sont pas un super trip pour moi, préférant les drogues empathogènes.

J'ai bien saisi le coté accroche, donc éviter de commander 2g sur le DW, surtout pour tester par curiosité.

Par contre il y aurait contrairement au speed ou à la C une qualité empathogène.

Pour les images venant des USA, il est clair qu'elles montraient des cas sévères, après sans tomber exclusivement dans ces tragédies, il ne faut pas sous-estimer la forte dépendance au produit.

Pas sûr que j'essaie, en plus là je vais entrer dans deux mois safe.

Plus en mesure de modérer. J'aime les excès et déteste encore plus ses conséquences. C'est trop ou rien

Hors ligne

 

t0t0 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Apr 2019
13 messages
Salut à tous !

Alors moi, j'ai essayé pour la premiere fois la meth jeudi soir.
Connaissant bien les stim, ca m'avait tjrs plus ou moins titiller mais il est vrai qu'avec les campagnes de prevention americaines avant/ apres. Ca m'avait laissé un froid dans le dos...
Bref, arrivant a la fin du stock de taz meme si ceci ne me font plus rien depuis bien longtemps ( mais j'aime bien m'en prendre un le matin au reveil, ca me mets en place pour debuter la journée mais guère plus psychologique peut etre ) et la Coke ne me procure plus que de grosse montée de stress a chaque prise... )

Alors j'ai decidé d'acheter 1g de meth sur le dw pour gouter. Je recois ca ce jeudi, direct jeme fait une petite tracounette de 30mg a peu pres (je ne prends qu'en sniff) destruction instantané de la narine et en attente d'un effet...
Petite montée de chaleur mais pas comme j'ai pu lire, de boule d'energie dans le ventre, pas de sentiment de clareté d'esprit, n'y d'aller faire un 100m, bref bizarre...
Je decide alors d'appeler un pote pour continuer le test et la oui effectivement, les idées viennent rapidement, la bonne tchatche mais pas agressive, je ne coupe pas la parole etc..
On racroche et je me dis que c'est pas mal ce truc, c'est discret, tu te transforme pas en sauvage, t'as de l'energie mais pour moi pas au point de refaire l'appart ou un truc du genre. Alors je retape encore 30mg moins d'une heure apres puis la meme à 22h
Donc c'est ce qu'on appelle une erreure fatale...
bien sur je n''ai pas dormi mais pour cette premiere je n'ai pas senti plus d'envie de faire des choses plus que ca comme j'ai pu le lire...
Donc le lendemain je pars au taf et je retaperais 4 fois dans la journée des traces plus grosses pour tenir
En gros je l'ai acheté jeudi soir (1G) Fait des traces allant jusqu'a 100mg, dormi 2 fois  ( une fois 4h et une fois 5h ) avec 2 lexo on trouve le sommeil assez vite mais pas bcp...) J'ai terminer mon G hier soir et ca donne envie d'en reprendre

Mais j'avais plusieurs questions:
etait elle de bonne qualité ?( a lire certains, j'etais pas du tout a ce niveau)
1G en 2jours et demi avec de grosse trace qui d'ailleurs ne me montaient pas plus. Est ce beaucoup trop ?
J'y gagnerais beaucoup en la fumant ?

Voila, merci de m'avoir lu et pour vos reponses

Bon Dimanche !

Hors ligne

 

Depardieu888 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 22 Jan 2019
7 messages
Bonjour il y a plusieurs sort de meth avec des effets différent certain donne envie de sexe d'autre te coupe l'appétit , d'autre vont te faire nettoyer ton appart t'empêcher de dormir et parfois toute c'est choses , après 10 ans de conso je te conseille de la fumer dans une pipe a crack en verre moi je tape pour 24h environs 0.30 G divisé en dosse de 0.05 qui te feront plusieurs taf , hydrate toi bien

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
2900
Inscrit le 25 Jan 2019
3990 messages
Blogs
Bonsoir,

Il semblerait que la methamphétamine suce littéralement le calcium du corps. Je crois qu'il vaut vraiment la peine de forcer à coup de complément alimentaire les rations de calcium journalières lors des sessions fume.

Prenez soin de vous et espacer les prises.

Ocram

Hors ligne

 

Depardieu888 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 22 Jan 2019
7 messages
Oui je confirme c'est bien de prendre du calcium et magnésium après conso , et de fumer avec une pipe a eau artisanal pour filtrer les saloperies

Hors ligne

 

t0t0 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Apr 2019
13 messages

Depardieu888 a écrit

Oui je confirme c'est bien de prendre du calcium et magnésium après conso , et de fumer avec une pipe a eau artisanal pour filtrer les saloperies

Ok merci,
oui j'avais bien préparé le truc.
Manger avant, provision de produits laitiers, de l'eau, bcp deau, du citrate de magnésium avec Calcium soupoudré délicatement de zinc, des amandes etc pour grignoter

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6200
Inscrit le 14 Dec 2008
11029 messages
Blogs
Les quantités que tu indiques, DarkDogs, sont énormes lorsqu'il s'agit d'une bonne ou très bonne méthamphétamine.

Attention, j'écris cela car tu dis être novice en la matière. Si il s'agissait d'une qualité correcte, tu n'aurais jamais pu taper 1g en 2 jours.

Je ne suis pas du tout un consommateur régulier de stimulants, mais en deux ans, j'ai vu passer devant moi de la meth environ 5 ou 6 fois. par chance, elle a toujours été correcte en qualité.

J'ai commis une erreur qui m'a demandé 10 jours pour m'en remettre : 300 mg en 24 heures. Sur moi, cela donné deux nuits blanches totales et trois jours au max. La descente a été très pénible et il m'a fallu dix jours avant de retrouver un peu de forme...

Donc, usager amateur, au grand max, si consommé plusieurs jours de suite : 40 mg/jour pas plus et pas plus de deux jours. Pause : plusieurs mois.  Je ne cherche pas la défonce mais la forme. J'ai un pote qui tape des quantités bien lourdes et sa dernière session lui a fait peur.

L'expérience que j'en ai est que la façon la plus R.D.R. de la consommer est le parachute car il ne provoque quasiment pas de "craving" alors que fumé, ce n'est pas la même histoire. Donc, si vous êtes comme moi, des êtres sensibles au "craving" et sans défense face à ce phénomène, ne chassez pas le dragon avec la meth. Si vous cherchez la grosse défonce, fumez la en sachant que vous allez avoir à affronter ce craving qui cède de suite avec un Dab de BHO (Butane Hasch Oil). 

J'ai tout dit de ce que j'avais à dire sur mon expérience avec ce produit et corrigé mon post de 2017 qui était incompréhensible.

Amicalement

Fil

Dernière modification par filousky (31 juillet 2019 à  16:08)


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

sud 2 france 
problème traitement
France
000
Inscrit le 14 Oct 2013
2030 messages
Blogs
Oui de la bonne meth 1 gr en 2 jours tu aurais complètement vrillé, pas dormi pendant une bonne semaine. En + tu as dormi durant ta session (avec des benzos certes, mais quand bien même, les bzp t'auraient posé genre 40 mn...).
Je doute même (grandement) que ce fût de la meth.

Dernière modification par sud 2 france (02 août 2019 à  11:45)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Usage oral/Gobber - Methamphetamine / Crystal meth
par Boolsniez, dernier post 17 mars 2017 à  13:56 par pizdecs13
  34
[ Forum ] Le crystal meth à  Paris
par BP-Shark, dernier post 26 juillet 2017 à  22:04 par GeckoBar
  70
[ Forum ] Drogue info - Différence entre meth taï (Yaba) et Crystal ?
par MarkusDoon, dernier post 22 avril 2021 à  10:27 par Akabz
  8
  [ PsychoWIKI ] Méthamphétamine (Crystal Meth), effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Amphétamine-Méthamphétamine, effets, risques, témoignages

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 11hCommentaire de Mars super (33 réponses)
 Forum 
Effets secondaires - La metha me rend malade?? HELP
Il y a moins d'1mn
4
Commentaire de marvin rouge dans [Méthadone...]
(63 réponses)
 Forum 
Identification - Conseil d’identification de champignons
Il y a 10mnCommentaire de Psychonogeek dans [Psilocybe - Champigno...]
(2 réponses)
 Forum 
Gros mélange lors d'une prise d'accupan j'ai un peu peur d'avoir f...
Il y a 13mnCommentaire de DreamwithinaDream dans [Morphine (Skenan, Mos...]
(1 réponse)
 Forum 
Besoin d'aide pour commencer le sevrage
Il y a 45mnCommentaire de Venussette2 dans [Tramadol...]
(5 réponses)
 Forum 
Dosage - Vos habitudes de drop Tramadol LP
Il y a 2hCommentaire de AugustusHill dans [Tramadol...]
(17 réponses)
 Forum 
Addiction - Je test Je test...
Il y a 3hCommentaire de AugustusHill dans [Tramadol...]
(1 réponse)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Trouver de l'aide
Il y a 3hCommentaire de AugustusHill dans [Tramadol...]
(2 réponses)
 Forum 
Gérer sa consommation - Mauvaise gestion de mon alcooldépendance, musique et polytoxicomanie
Il y a 3hCommentaire de lilmydriase dans [Conseils généraux de...]
(4 réponses)
 Blog 
Mélanger l'alcool et les neuroleptiques / antipsychotiques ?
Il y a 1hNouveau blog de Mixtures.info dans [En passant]
 Blog 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
Il y a 1j
9
Commentaire de Nineta dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(19 commentaires)
 Blog 
Bulletin IACM du 30 novembre 2022
Il y a 1jNouveau blog de filousky dans [Actualités]
 
  QuizzZ 
Tester vos connaissances sur la vape
Dernier quizzZ à 00:56
 PsychoWIKI 
Methadone, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Dunn07, edithw, halalvegan, Leica, Rocketman, Vonzy nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Ton incitatif sur l'héroine ?
par filousky, le 30 Nov 2022
Salut L-Olliverstone, J'ai lu ton histoire et je pourrai écrire la même, sauf que j'ai déjà 68 ans. Vécu similaire mais quand je lis ton histoire, il n'y a que du malheur et une belle diabolisation de 'héroïne. Alors, c'est vrai que l'héroïne peut faire des dégâts mais tu ne parles à au...[Lire la suite]
 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

La coke trop forte à cause de fentanyl WTF !!?? dans [forum] craving cocaine
(Il y a 11h)
la diabolisation cree une attraction irresistible. Personne ne t'oblige a en pre dans [forum] Ton incitatif sur l'héroine ?
(Il y a 11h)
Très bien dit - MM dans [forum] craving cocaine
(Il y a 12h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (meumeuh) dans [forum] Ton incitatif sur l'héroine ?
(Il y a 1j)
Fred a été une sorte de Père symbolique pour moi. A bientôt sur le 2nd A ;) dans [blog] Le cancer de ma mère.
(Il y a 1j)

Pied de page des forums